> > > > Le GP du Japon pourrait-il être décalé ?

Le GP du Japon pourrait-il être décalé ?

Les prévisions météo pessimistes pourraient contraindre les organisateurs du Grand Prix du Japon ce week-end à repousser la course de dimanche pour éviter le typhon Hagibis qui pourraient s'abattre violemment sur le sud du pays ce dimanche.

© Red Bull - Le ciel sera chargé sur Suzuka ce week-end© Red Bull - Le ciel sera chargé sur Suzuka ce week-end

Le Grand Prix du Japon, dont les premiers essais libres démarrent vendredi, pourrait être perturbé par des conditions météorologiques exécrables.

En effet, le typhon Hagibis se dirige tout droit vers le Japon et il pourrait gagner en intensité au fur et à mesure des heures à venir. Les prévisionnistes annoncent qu'il pourrait arriver sur le Japon entre samedi soir et dimanche matin, menacant ainsi la tenu de la course.

Les organisateurs pourraient alors être obligés de repousser la course au lundi afin de proposer aux pilotes et aux écuries des conditions de sécurité acceptables. Les prochains jours et l'évolution du typhon, qui ne semble pas baisser d’intensité, seront donc cruciaux.


Suzuka, Course Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Le "vrai" déplacement du GP du Japon serait de le reculer sur le calendrier d'au moins 15 jours. Théoriquement, c'est la fin de la période dangereuse au Japon. Mais la Nature fait ce qu'elle veut des règles météorologiques... Resterait aussi de tenter de le recaser en début de saison.
Il y a 11 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.