> > > > Naoki Yamamoto remplace Pierre Gasly pour les EL1 au Japon

Naoki Yamamoto remplace Pierre Gasly pour les EL1 au Japon

Pierre Gasly devra laisser son baquet au pilote Japonais Naoki Yamamoto lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix du Japon. Le pilote français reprendra son volant lors de la deuxième séance d’essais vendredi après-midi.

© Toro Rosso - Naoki Yamamoto au volant de la STR15© Toro Rosso - Naoki Yamamoto au volant de la STR15

Le champion de Super Formula et de Formule GT, Naoki Yamamoto prendra donc part à une séance d’essais libre sur la Toro Rosso motorisée par Honda. Le pilote japonais de 31 ans peut se targuer d’avoir un beau palmarès, il a en effet remporté sept victoires en Super Formula et quatre victoires en Super GT. Il est aussi actuellement en tête du championnat de Super Formula 2019.

Le choix de ce pilote n’est pas anodin, Honda qui est le motoriste de l’écurie de Faenza espère à court terme pouvoir aligner à nouveau un pilote japonais en F1. Il faut rappeler que le dernier à avoir participé au championnat fut Kamui Kobayashi avec Caterham en 2014.

L’objectif de Naoki Yamamoto sera de récolter le plus d’informations possibles pour l’équipe, il avait déjà aidé l’équipe en rencontrant les ingénieurs et en passant du temps dans le simulateur.

« Naoki était présent dans notre équipe sur plusieurs courses européennes cette année, pour rencontrer les ingénieurs avec qui il va travailler ce week-end, et il a également passé du temps dans notre simulateur. Je suis certain que tous les supporters présents en tribunes apprécieront de voir un pilote japonais participer au week-end du Grand Prix du Japon. » A déclaré récemment Frantz Tost, directeur de l'écurie Toro Rosso.

Si d’autres pilotes comme Nobuharu Matsushita (actuellement en Formule 2) tentent de gravir les échelons pour atteindre la Formule 1, l’apparition de Yamamoto est l’occasion pour le motoriste Honda de promouvoir ses pilotes nationaux.

« Nous espérons également que le fait de voir Yamamoto sur la piste serve d'inspiration aux jeunes pilotes japonais, afin que, dans un proche avenir, nous puissions à nouveau faire participer des pilotes japonais à la Formule 1. » a déclaré Katsuhide Moriyama, officier en chef des opérations de marque et de communication de Honda.


Honda Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
A part Kobayashi - qui participe au championnat de Super Formula - Yamamoto est le seul Japonais à avoir le nombre de points suffisant pour obtenir la superlicence.

S'il parvenait à obtenir un baquet de titulaire dans les années à venir, il irait à contre-courant de la mode visant à recruter des pilotes de plus en plus jeunes...
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim :
Si la journée de samedi devait être supprimée purement et simplement, Gasly n'aurait qu'une seule séance d'essais avant las qualifications qui seraient, comme c'est déjà arrivé, reportées au dimanche matin.
Il y a 8 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.