> > > > Pierre Gasly doit-il quitter la filière Red Bull ?

Pierre Gasly doit-il quitter la filière Red Bull ?

Depuis sa rétrogradation de Red Bull vers Toro Rosso, il semble difficile de revoir un jour Pierre Gasly dans l’écurie mère autrichienne. Ne serait-il pas temps pour le Français d’aller proposer ses talents ailleurs ?

© Red Bull - Pierre Gasly à la croisée des chemins© Red Bull - Pierre Gasly à la croisée des chemins

Il aime à le répéter à qui veut bien l’entendre : Pierre Gasly loue la chance qu’il a eu d’intégrer la filière Red Bull qui lui a permis d’être là où il en est actuellement, c’est-à-dire, en Formule 1.
Sans le coup de pouce de l’entreprise autrichienne, le Rouennais n’aurait peut-être jamais accomplis son rêve de faire partie des 20 chanceux qui prennent le départ des courses sur le grille du championnat du monde.

Red Bull, une filière gagnante ?

Malgré tout, comme toute médaille, celle-ci à son revers ! Red Bull donne leur chance aux jeunes mais elle attend en retour des résultats probants très rapidement. Domaine dans lequel Pierre Gasly a pêché en début de saison, se retrouvant régulièrement et à la régulière derrière son équipier Max Verstappen. On pourra certes arguer des conditions dans lesquelles le Français a été traité à Milton Keynes ou mettre en doute l’équité prônée par Christian Horner pour ses deux pilotes. Mais le résultat est là : Gasly n’a pas convaincu ses employeurs au point de le rétrograder chez Toro Rosso, devenue l’équipe cimetière des ambitieux pilotes déchus plus qu’un véritable vivarium de jeunes talents.
Ne serait-il donc pas temps pour Pierre Gasly d’aller voir si l’herbe ne serait pas plus verte ailleurs ? Au final, peu de pilote ont réussi à s’imposer chez Red Bull et à remporter des Grands Prix. Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo et Max Verstappen (on omettra volontairement Mark Webber qui n’était pas issu de la filière). Parmi eux, seul l’Allemand a réussi à être titré.

A côté de ça, combien de pilotes se sont brûlés les ailes en voulant prendre leur envol grâce à Red Bull ? La liste est bien longue et compte en ses rangs des pilotes talentueux comme Sébastien Buemi, Sébastien Bourdais, Jean-Eric Vergne ou encore Brendon Hartley qui se sont tous illustrés en remportant victoires et titres dans d’autres disciplines.
Mais certains pilotes badgés Red Bull ont également compris que, malgré leur talent, leur avenir était bouché au sein de l’écurie de référence et ont préféré quitter le navire avant de passer par-dessus bord.

Il n'y aura pas de place pour tout le monde...

Carlos Sainz a été le premier à comprendre qu’il ne serait jamais considéré aussi bien que son ex-équipier chez Toro Rosso, Max Verstappen. Lorsque Daniil Kvyat s’est vu perdre son baquet, c’est vers le Néerlandais que les dirigeants autrichiens se sont tournés. Le fils de l’expérimenté champion de rallye espagnol n’aura pas eu besoin des conseils de son père pour comprendre qu’il était urgent pour lui de se détacher et il n’a pas réfléchi longtemps avant d’accepter l’appel de Renault qui s’est attaché ses services en « prêt ». Une fois hors du nid, Sainz a eu les mains libres pour négocier avec d’autres équipes et se retrouve aujourd’hui être le fer de lance de McLaren là où il n’aurait été qu’un faire-valoir au côté de Verstappen chez Red Bull, si toutefois la chance lui en avait été offerte.

Être un faire-valoir, c’est sûrement le sentiment qu’a ressenti Daniel Ricciardo l’an passé lorsqu’il a lui aussi choisi de quitter Red Bull pour…rejoindre Renault ! L’Australien soupçonnait son équipe de favoriser le Néerlandais et a donc décidé de couper tous les liens qui l’unissaient à l’équipe qui l’avait soutenu jusqu’à là pour tenter sa chance ailleurs, avec plus ou moins de réussite pour le moment.

Et si tu allais voir ailleurs, Pierre ?

A la croisée des chemins, Pierre Gasly se doit de réfléchir à la question de quitter Red Bull. En prenant en compte l’épanouissement de ses prédécesseurs qui, eux, ont fait le choix de la liberté. Certes, le marché des transferts est un petit peu bloqué pour la saison à venir, mais dès 2021 et avec un changement de philosophie technique profonds pour les monoplaces, des opportunités seront réelles. A Pierre Gasly maintenant de savoir attendre, observer, se faire remarquer et sauter sur une occasion qui pourrait être en or…à titre d’exemple, Valtteri Bottas et Sebastian Vettel verront leur contrat respectif se terminer à la fin de la saison 2020.

Un tour à Monaco dans le casque de Pierre Gasly



Sondage : Pierre Gasly doit-il quitter la filière Red Bull ?




Hors Piste, Gasly et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




15 réactions sur cet article Donnez votre avis
patrick cheneau
patrick cheneau :
Il a aucun avenir, chez des gens qui parle beaucoup trop et qui n'ont aucune parole.
Qu'ils misent donc tout sur Verstappen,
par compte ne suis pas sur qu'en 2021, l'inverse soit vrai
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
la quitter avant qu'elle ne le quitte ? La chance de Pierre Gasly, c'est qu'il a du temps devant lui faute de concurrent. A priori, la confrontation avec Kvyat tourne à son avantage, c'est dire si le Russe est en position pour l'instant défavorable. Quant à faire entrer un petit nouveau... Honda pourrait insister pour glisser un Japonais mais aucun peut se prévaloir d'un présent et d'un avenir immédiat dans la discipline.

De mon point de vue, Gasly n'intéresse aucune équipe plus qu'un autre "deuxième choix"... Peut-être Renault s'il n'y avait eu Ocon.

Ensuite, il faut savoir quelle est la priorité de carrière de Gasly : Etre en F1 ou faire du sport auto pour gagner ? Les deux ? Alors, il doit attendre qu'un Top volant se libère et qu'on le lui propose... Ca peut prendre une carrière entière !
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
La manière dont Gasly a quitté Red Bull, ça serait très très difficile pour lui de se reconstruire une nouvelle image positive et suffisante pour décrocher à nouveau un volant dans un top team. S'il reste encore quelques temps en f1, ça serait sans doute dans une écurie de peloton mais plus dans un top team. Sergio Perez en est un exemple concret après son départ précipité de chez Mclaren. En effet, Sergio est un bon pilote et régulier qui n'attire plus un top team depuis son éviction de chez Mclaren. A mon avis, Sergio ferait mieux que Bottas chez Mercedes dans l'ensemble de 4 saisons faites par Bottas, mais ce dernier était et est très loin d'attirer l'attention de Mercedes... Chez Toro Rosso, on ne dépasse jamais 3 saisons malgré tes performances... JEV en est un bon exemple pour lui. Gasly devrait déjà bien voir ailleurs en dehors de cette filière Red Bull, sinon il finira comme JEV qui est d'ailleurs bien meilleur que lui...
Il y a 1 mois
Loloisa
Loloisa :
Gasly avec Ocon chez Renault en 2021.cocorico ,j?en rêverais
Il y a 1 mois
emynoduesp
emynoduesp :
Que Gasly quitte Red Bull des qu il a une bonne opportunite.

Il est loin d etre mauvais, et je pense que les autres ecuries ne sont pas dupes. Elles se doutent bien comme nous que Red Bull est acquis a la cause Verstappen et Gasly.
Il y a 1 mois
pignon
pignon :
il y a des années...mon vieil adjudant chef à qui l'on proposait de "passer" sous lieutenant(officier)avec baisse de solde nous disait :"il vaut mieux être grand chez les petits...que petit chez les grands"....Il n'y a pas que la F1 et 20 à 25 postes à pourvoir ...Pierre pourrait être heureux, épanoui, et performant dans une autre série de "compéte"...La F1 est sans pitié, et particulièement avec Helmut....
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Après une bonne saison 2018 et quelques courses valeureuses , Gasly chez RedBull n'a pas répondu aux espoirs que le team plaçait en lui . Des courses sans éclats , plutôt de la figuration au volant d'une voiture potentiellement à-même de gagner . Son inexpérience explique que sur les douze premières courses de la saison , il ne s'est jamais senti à l'aise dans sa voiture , contrairement à des pilotes plus aguerris qui s'adaptent progressivement même parfois vite à leur F1 qui comme on sait , est très différente de celle de la saison précédente .

Mais c'est psychologiquement que Gasly avait besoin de mûrir avant d'être comparé à voiture sensiblement égale , aux 5 autres pilotes de top-teams . Il n'était pas prêt . Dans une autre équipe , on lui aurait laissé le temps de l'apprentissage mais chez RedBull , la soif de victoires ou au moins de résultats est aussi exigeante que compulsive . Sans parler de l'esprit cartésien du Docteur Marko qui fonctionne comme un interrupteur " on-off " , autrement dit tout pour Gasly ou rien .

Bien d'accord avec ce que vous écrivez sur l'avenir de Gasly , pilote talentueux mais appelé à un avenir très incertain en F1 . Il a probablement laissé filer sa chance d'atteindre le firmament , sans pour autant comme Icare , se brûler les ailes .
Il y a 1 mois
lodelamano
lodelamano :
très bon article , je souscris a sa vision réaliste de la filière red bull .
il y a aussi une difficulté supplémentaire pour les pilotes qui veulent quitter la filière c'est que si ils veulent etre embauché ailleurs, leur nouvelle équipe doit racheter une part des investissement que la filière red bull a misé sur eux ,ce qui complique la signature des contrats, cet aspect avait été dévoilé a l'époque ou vergne a du quitter la F1 et a été un des freins a ce qu'il puisse retrouver un baquet.

pas évident non plus de trouver un baquet pour gasly, ferrari mercedes red bull lui sont inaccessible dans la mesure ou il a été étalonné très en retrait face a verstappen.

renault ils ont ricciardo et ocon pour deux ans et a moins que ricciardo obtienne un baquet ferrari ou mercedes , il devrait rester , ocon si il ne déçoit pas devrait vouloir aussi rester.

alfa a giovinazzi et le jeune schumi dans les tiroirs , du coup pas évident de récuperer le baquet de kimi quand celui ci raccrochera. mais c'est peut etre une des possibilités les plus réalistes.
williams ,, il faut arriver les mains pleines gasly n'apporte pas non plus d'élément financier notable.

mc laren semble plutôt bien servi avec sainz et noriss je les vois bien les garder ils sont sur une pente ascendante avec un pilote moyennement coté et un rookie alors qu'ils était nulle part avec deux cdm .

haas a conservé grosjean et magnussen les deux ont plus d'expérience romain semble toujours assis sur un siège éjectable ce qui peut ouvrir une opportunité.

racing point il n'y a qu un baquet , celui de perez , entre son apport financier son expérience et son palmarès je vois mal perez remplacé par gasly.

donc a priori seulement haas ou alfaroméo renault si ricciardo part,et en plus il y a hulkenberg sur le marché .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
lodelamano@, votre analyse est pertinente.
Hors le trio "majeur", tout pilote cherchant un volant souhaite être en F1 sans grande illusion à court terme.
Pour 2020, sauf coup de tonnerre en fin de saison, les équipes sont bouclées. Il faut donc déjà se pencher sur 2021 avec toutes les réserves nécessaires et (in)suffisantes.
Sur Racing Point, il n'y a aucun baquet disponible puisque Stroll est... Stroll et Perez sous contrat pour quatre ans.
Haas aura ses deux volants à attribuer et il n'est pas dit qu'en fin de contrat tous les deux, Grosjean et Magnussen resteront pour la nouvelle réglementation.
Chez Alfa Roméo, de mon point de vue, Giovinazzi va être reconduit l'an prochain. ce sera à lui de faire une bonne saison pour rester ensuite. Räikkönen se retirera fin 2020. Lui-même l'a dit lors de sa signature pour deux ans : interrogé sur la future réglementation, il avait dit :"de toute façon, je ne serai plus en F1".
McLaren semble effectivement bien paré et ses deux pilotes auront un bon bagage s'ils ne vont pas voir ailleurs.

Pour Gasly, on verra dans quelques semaines. Je le vois chez Alpha Tauri sans problème l'an prochain puisque Kvyat est déjà reconduit, qu'Albon le sera bientôt et qu'il n'y a rien personne derrière à tester.

Le fils Schumacher n'a pas réalisé une saison extraordinaire en F2. C'est tout juste passable par rapport aux autres débutants. S'il n'explose pas l'an prochain, il n'est pas sûr qu'il obtienne un volant en F1 en 2021... Un "nom" peut parfois s'écrire "non"...
Il y a 1 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
La politique au seins de l'équipe red bull est pourtant très claire. Contrairement à mercedes , ferrari , mc laren et consorts, red bull est la seule équipe de pointe où le pilote a un rôle d'accessoire , si il existe bien un endroit où le pilote ne sera jamais plus que célèbre que sa monoplace c'est bien au seins de cette équipe. La canette énergisante n'a pas pour objectif de payer un énorme salaire à un pilote. Avec adrian newey ils n'ont tout simplement pas le choix, pourquoi se voir tenter une transformation d'un cactus à l'agonie.
Ça crevait les yeux que pierre gasly était le porteur d'eau de max verstapen , pour s'en rendre compte il faut saisir comment travaillent les différents teams lors des essais libres. bottas/vettel/Hamilton/leclerc/verstapen apportent chacun à sa monoplace un soin dans l'exécution des qualifications et de la course à venir , pendant que pierre , lui, enfile le complet-veston de pedro de la rosa. Ce n'est pas pour rien qu'il s'en est plaint et avait déclarer qu'il fallait à chaque fois changer dans sa manière de faire.
J'avais déjà écrit que l'avenir de pierre gasly se jouera ailleurs que chez red bull, tant soit peu s'il a des ambitions futures. Comme le précise l'article carlos sainz a rapporté une autre réalité et n'a pas perdu son temps. verstapen a mis presque deux saisons et demi pour achever une pole position, alors que d'entrée lorsqu'il débarque chez reb bull , sur un type de circuit la reb bull était déjà redoutable,un génie ne met pas tout ça de temps pour signer une pole position. ricciardo son coéquipier de l'époque au seins du team a démontré que l'on pouvait être en pole position. Si on prend en compte victoire offerte plus favoritisme lors de son cohabitation avec daniel ricciardo , je ne sais pas qu'est-ce que ça peut donner comme cote à l'argus tout ça.
Perso moi ce que je vois , carlos sainz , norris, gasly, albon , verstapen , et peut être bientôt (giovinazzi) , tous ces pilotes se valent et ont tous leurs places en f1 s'il s'agit d'évoquer le mot avenir.
Charles leclerc je ne dirais pas qu'il est meilleur que ce petit groupe de pilotes,mais d'entrée de jeu il tient la dragée haute à sebastien vettel avec pole et victoires, c'est une preuve de sa capacité, il reste maintenant à un certains nombres de pilotes de prouver ce dont ils sont capables à leur tour quand le moment se présentera ,et non pas des reconnaissances médiatiques comme on peut lire ou entendre ,de untel est le nouveau senna ect..ect..Machin... truc. Non il faut prouver. Maintenant il faut qu'il (charles) poursuit ce travail et d'essayer de rester au meilleur niveau. gasly tout comme charles avaient réalisé une très bonne entrée dans la discipline , espérance a diminué pour le normand comme un charme de magie. Il a et mérite largement sa place en f1 , c'est même pas fini pour lui.
Ou bien il reviendra.
Il y a 29 jours
AP01
AP01 :
@dahou ouabou,
Ton dernier post est une succession d'imbécilités pour peu que j'ai réussi à le décrypter...
Déjà, tu reprends le terme "porteur d'eau" à tort et à travers. Ce qui était vrai pour les seconds pilotes Ferrari ne l'était absolument pas pour Gasly ! Gasly a eu une chance énorme avec le second baquet RBH et il a été incapable de la saisir. C'est lui, tout seul, qui est sorti 2 fois de la piste lors des essais hivernaux et il ne lui a jamais été demandé de se sacrifier, de ralentir, ou de laisser passer Verstappen ! Ce dernier est bien au-dessus de lui en terme de pilotage et la preuve en a été faite. Quand Verstappen a été mis dans la RBR, il a gagné immédiatemment, tu t'en souviens ???? Et la voiture n'(avait pas été conçue pour lui que je sache ! Même Albon, sans aucune expérience en F1 se débrouille mieux que Gasly...
"La politique au seins de l'équipe red bull est pourtant très claire." Achète-toi une paire de lunette alors !

"Contrairement à mercedes , ferrari , mc laren et consorts, red bull est la seule équipe de pointe où le pilote a un rôle d'accessoire , si il existe bien un endroit où le pilote ne sera jamais plus que célèbre que sa monoplace c'est bien au seins de cette équipe" Tu habites sur quelle planète ??? Ferrari est mille fois plus importante que ses pilotes et Vettel l'a encore mentionné récemment. Tu veux que je te rappelles les "années Todt" ?! Tu délires complètement mon pauvre ami ! En revanche, Red Bull ne fait JAMAIS mention de son image et ne parle que de compétition et de victoires ! De plus, ils forment laplupart de leurs pilotes avec STR et les fait monter ensuite chez RB. Quelle autre écurie pratique ainsi en donnat une vrai chance à leurs pilotes ? Vettel a-t-il été formé chez Ferrari et Hamilton par Mercedes ??? Peut-être le crois-tu ?
Pas la peine d'en dire plus sur ton tissus de mots indigestes.
Il y a 29 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
Dans mon petit groupe de pilotes d'avenir, esteban ocon et georges russell font partie aussi bien entendu.

@APO1

l'adepte de discussion canonnière , me vois entrain de délirer et constate que je réside dans une autre planète , pour avoir dit que Pierre gasly n'était pas traiter de façon équitable avec à max verstapen.
" c'est lui tout seul qui est sorti 2 fois"
ET LE HOLLANDAIS IL EST SORTI COMBIEN DE FOIS ? C'est moi qui habite une autre planète ? Mais où ?
" Red bull ne fais jamais mention de son image" , LOL, bah, pourquoi vouloir faire apparaître un logo à la télévision , bien vrai qu'il n'est pas démonter si la télévision existe autour de la planète où je suis censé habiter.
Quel bénéfice pourrait obtenir une écurie actuelle qui concourt dans le championnat du monde f1 à l'heure actuelle , de copier et de mettre en pratique la méthode ferrari fin années 90 et début 2000, franchement !
Si ferrari applique toujours plus ou moins la politique du pilote numéro 1 , je suis désolé pour toi, mais ça n'a strictement rien à voir avec ce qui se passe aujourd'hui même au seins de ferrari.(je pense que peut-être on peut être d'accord sur ce point). Sans même évoquer les éthiques dans le sport , mais simplement , ce que cela pourrait produire comme envergure médiatique , s'ils (ferrari) n'agissent plus de cette manière , et pourquoi ainsi veux tu que red bull applique la méthode de jean todt , c'est passé de mode tout ça. red bull ne fera jamais cette bêtise.
Laissons tomber jean todt ,restons à nos moutons. Comment se fait-il que verstapen avec ses tonneaux en cascade, qui était encore plus cafouilleur que gasly ne s'est pas fait débarquer ? , l'énorme fait de favoritisme crève les yeux , prenant en compte un temps d'adaptation. C'est bien red bull qui a décidé de ne pas le renvoyer (verstapen) ou c'est moi qui habite dans une autre planète ? La victoire en espagne n'est plus qu'un cadeau, et prétexte.

Il est évident que pierre gasly était prévenu.

Tu peux raconter ce que tu veux, tu n'es pas pilote et moi non plus. gasly n'avait aucune chance d'être traiter à égalité avec verstapen.


Concrètement voici les faits : contrairement à daniel ricciardo , gasly lui ne pouvait ou ne peut pas se barrer, c'est ça ou rien. Que dire de la confiance que le salarié requiert envers son employeur, ça aussi c'est pour les marsiens.
ricciardo a toujours pensé qu'il était traiter à égalité avec verstapen , mais fin 2017 , c'est via la presse qu'il apprend l'avantage moteur de verstapen .

fr.motorsport.com/f1/news/ricciardo-equite-red-bull-verstappen-2018-994728/1404252/



le pilote il se barre ailleurs , mais toi tu trouves le culot de me dire , que je délire. Concernant le terme accessoire , si tu n'a rien compris, demande un éclaircissement du propos , plutôt que de transformer au besoin. Non pauvre ami , je suis entrain de dire que ferrari , mercedes ou encore mc laren dans leur politique cherchent à s'attacher le service du "meilleur pilote " et lui fournir un gros salaire. Là encore peut être que je délire , a voir que red bull est sur cette politique. red bull n'est pas sur la même ligne, on peut ainsi dire qu'il entrevoit le succès autrement , et que le pilote prend forme accessoirement. Et dans mon résonnement je poursui en disant , si il existe bien un endroit où le pilote ne sera jamais plus que célèbre que sa monoplace c'est bien au seins de cette équipe , bah oui , il n'ont pas besoin de "pilote star " la star c'est leur logo , c'est logique, non!?
Voilà j'ai dit ça !
Les discutions avec invectives tu en raffole, ce n'est que de la formule 1 , ce n'est pas une question de vie ou de mort, les gens ici n'ont pas d'autorisation à te demander pour pouvoir s'exprimer.
Il y a 28 jours
AP01
AP01 :
Ta réponse est aussi longue qu'insipide et tu enchaines les désinformations. Je te laisse donc à tes délires et à ta langue d'une "autre planète" car j'ai autre chose à faire que décrypter tes hyerogliphes. Je ne suis pas Champolion...

Il faut être débile pour penser que RBH a pris Gasly pour le plaisir de le débarquer au bout de quelques courses. Cela n'a aucun sens, comme la quasi totalité de tes posts d'ailleurs... Gasly a bu le bouillon et s'est noyé tout seul. Il est évident que RBH n'a pas construit la voiture autour de Gasly mais rien n'explique qu'il ait été autant largué par Verstappen, en qualif comme en course. Mais, tu as raison, ils ont sans doute bridé son moteur ou modifié ses réglages pour qu'il soit derrière son coéquipier et qu'il ne monte surtout pas sur le podium quand Verstappen gagnait des GP !

Pour le reste, chacun dit ce qu'il veut et je dis également ce qu'il me plait, de la façon que j'estime la plus appropriée. C'est du débat et si tu joues les vierges effarouchées, c'est ton problème, pas le mien.
Il y a 28 jours
dahou ouabou
dahou ouabou :
2 ont été débarqués de l'équipe (1) , en comptant daniil kvyat , mais par contre l'autre on le garde. (+) un qui se barre. Puis un viré est rappelé. Ce n'est pas de la désinformation.

Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim :
Gasly est-il l'exception qui confirme la règle ou le vilain petit canard au pays des taureaux furieux ?

Ce Grand Prix du Mexique est révélateur de la différence de style entre le pilote Français et ses trois partenaires. Verstappen s'est comporté comme d'habitude selon l'adage "ça passe ou ça casse". Albon, au volant comme dans ses déclarations actuelles prend le même chemin avec l'absolution de l'équipe pour ses erreurs. Ce n'est pas illogique : rechercher la limite lorsqu'on n'en est qu'à sa première saison au plus haut niveau ne peut se dérouler sans casse...
Kvyat s'est rappelé au bon souvenir de ce club par un comportement qui, en d'autres temps, lui avait valu sa rétrogradation... O tempora, O mores...

Gasly est d'une trempe différente, plus académique, moins spectaculaire mais tout aussi sinon beaucoup plus pratiquée en piste. La RedBull de cette saison semble avoir besoin d'être violentée pour en tirer la substantifique moëlle tandis que la Toro Rosso est plus neutre. Mais, si la mode du rapprochement des "clients" avec les écuries-mères se confirme, il aura intérêt à partir.
Il y a 21 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.