> > > > LA FIA souhaite supprimer la règle pneumatique pour les départs

LA FIA souhaite supprimer la règle pneumatique pour les départs

La FIA veut supprimer pour 2020 la règle obligeant les pilotes participants aux Q3 à s'élancer en course avec les pneumatiques ayant effectué le meilleur tour lors des Q2.

© circuit Paul Ricard- Modification des règles pneumatiques au départ© circuit Paul Ricard- Modification des règles pneumatiques au départ

Cette règle à vue le jour afin de niveler les performances entre les écuries les plus rapides et les écuries de la deuxième partie du classement. En effet les 10 pilotes les plus rapides des essais qualificatifs doivent s'élancer le dimanche avec les pneus utilisés lors de leur tour le plus rapide des Q2. Lors de cette séance de Q2, les pilotes utilisent généralement les gommes les plus tendres et donc celles qui s'usent le plus vite.

Cependant, cette règle n'est plus vraiment efficace car les tops teams possèdent un tel avantage sur le reste du peloton qu'elles arrivent à monter des pneus durs lors des Q2. Cela leurs permet de réaliser un premier relais plus long en course et possèdent donc toujours un avantages sur les autres écuries.
Cette décision de la FIA devra faire l'unanimité au sein des équipes pour être acceptée la saison prochaine. En effet la date butoir pour modifier le règlement à la majorité simple est dépassée depuis le 30 avril 2019. Il semblerait qu'une équipe ait déjà fait opposition à ce changement.

Un autre changement prévu pour 2020 et qui doit encore être approuvé, mais que la FIA souhaite mettre en œuvre, est une restriction sur les essais de départ au cours des weekends de course afin d'empêcher les écuries de s'y préparer. Cela permettrait des aléas lors des départs et donc plus de spectacle et de suspens.
Si cette règle rentre en vigueur, les pilotes ne seront plus autorisés à faire des départs factices à la sortie de la voie des stands pendant les essais libres, en qualification ou lors des tours de mise en grille le dimanche après midi.

Ils pourront en revanche réaliser un essai à la fin des EL1 et des EL3 sur la grille de départ. Cette méthode se fait sur certains circuits, comme à Monaco où il n'est pas possible de faire un essai de départ à la fin de stands.


FIA, Règlement Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
Pourquoi pour des règles aussi nuls et insignifiantes ne peuvent ils pas les changer pendant la saison ? Attendre 2020... il n'y a aucunes contraintes pour une fois, faut quils arrêtent d'être frileux quand en plus la supprimer fait l'unanimité.
Il y a 5 mois
Hugo
Hugo :
Il y a des règles auxquelles la FIA ne peut déroger. Pour modifier le règlement sportif, la FIA doit faire un vote à la majorité simple jusqu?à une date butoir. Au delà de cette date, l'intégralité des équipes doivent accepter cette modification afin de modifier le règlement.
Exception faite pour toutes règles en matière de sécurité, la FIA peut imposer ces règles sans la validation des équipes
Il y a 5 mois
milano
milano :
Mer i bien , je m'en doutais , mais bon pour des règles comme celle-ci honnêtement ils devraient pouvoir agir dune course à lautre enfin bon , va falloir serrer les dents encore un peu et continuer d'entendre et de voir des pilotes ne surtout pas vouloir aller trop vite en Q2 sous peine d'atteindre la Q3 ..

N'empêche ça craint
Il y a 5 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.