> > > > Restructuration du département aérodynamique chez Renault

Restructuration du département aérodynamique chez Renault

Renault F1 Team a officialisé une restructuration de son département aéro pour la saison 2020 afin de renforcer son organisation et saisir les opportunités offertes par la réglementation 2021. L'équipe est également parvenu à faire venir Pat Fry en provenance de McLaren.

© Renault - Restructuration de son département aéro© Renault - Restructuration de son département aéro

Quelques heures après la diffusion de la future réglementation 2021, l'équipe d'Enstone a annoncé une réorganisation de son département aérodynamique. Ces mesures sont effectuées pour la saison 2020 mais surtout à l'aube de la saison 2021 avec le tournant majeur que prendra la Formule 1. Renault veut s'armer pour concurrencer les top teams en 2021.

Peter Machin, l'actuel chef du département aérodynamique quitte l'équipe avec effet immédiat. Cette nouvelle provient d'un commun accord entre l'écurie et l'ingénieur. Il paie très certainement la saison 2019 décevante ainsi que les difficultés de l’écurie à corriger des défauts qui persistent années après années.

Son successeur sera Dirk de Beer, ancien ingénieur Ferrari et Williams. Il sera épaulé par un chef aérodynamicien adjoint qui arrivera la saison prochaine d'une autre écurie et dont le nom est encore inconnue. L'écurie au losange dévoilera son nom en temps voulu. En attendant, Vince Todd occupera ce poste par intérim jusqu’à son arrivée.

Promotion interne pour James Rodgers, actuel aérodynamicien principal qui devient chef aérodynamicien. Il sera en charge du développement et de la performance aérodynamique de l'écurie.

Cyril Abiteboul, directeur de l’équipe explique cette réorganisation: « En 2019, nous avons montré des points forts, mais nous avons aussi identifié des domaines qui nécessitent d’être renforcés. Après une croissance rapide de notre département aérodynamique et une modernisation de nos équipements, ce renforcement du management dans un département clé nous aidera à récolter les fruits de nos investissements. C’est d’autant plus pertinent que nous entrons dans une année très importante dans notre plan à moyen terme puisque le règlement aérodynamique 2021 est désormais confirmé. »

« Nous sommes ravis d’accueillir Dirk en tant que Head of Aerodynamics. » Commente Marcin Budkowski, directeur exécutif de Renault F1 Team. « Ses compétences techniques et managériales en font le profil idéal pour mener un département aussi vaste et complexe. James a démontré une forte capacité à générer de la performance et ce nouveau rôle lui permettra d’orienter le développement aérodynamique de tous nos projets véhicules. Ces changements constituent une nouvelle étape de la restructuration des activités châssis d’Enstone et je suis confiant dans le fait qu’ils nous feront reprendre notre progression vers l’avant de la grille. »

L'autre gros coup réalisé par l'équipe française est d'avoir convaincu Pat Fry de la rejoindre dès la saison prochaine. Il est l'un des ingénieurs les plus expérimentés du paddock, étant passé par Benetton, McLaren, Ferrari ou encore Manor. De retour à Woking depuis l'an dernier, c'est lui qui fut en mesure de convaincre James Key de quitter Toro Rosso pour rejoindre McLaren.


Renault Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Budkowski... Rappelez-vous... Où était-il juste avant d'intégrer Renault... Oui! Oui! Oui! A la FIA, justement dans le Service où les constructeurs faisaient valider leurs "trouvailles"... Et il n'a pas été fichu de dire que le système de freinage n'était pas valide ??!!
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
La bonne nouvelle est qu'avec ces recrutements l'équipe RNO F1 Team tente de sauver sa peau et de convaincre la direction du groupe de continuer à leur faire confiance en prolongeant l'aventure en 2021.
Il faudra quand même des résultats probants la saison prochaine et ces signatures n'auront que epu d'impact sur 2020 à ce stade de la saison ama...
Il y a 14 jours
kucharski
kucharski :
Il est bien dommage que Renault gaspille autant d argent pour briller en F1 quand tout le monde sait que sa production (voitures et camions ) et des plus médiocre ;camions équipés de moteur suedois Volvo avec boite manuelle ou auto ZF Allemagne . l état (le contribuable )a renfloué Renault à plusieurs reprises , c est de ce fait un désinvolte gâchis ; Renault , l auto du bricolo !!!!!
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Cela fait 23 ans que RNO a été privatisé et le dernier renflouement de la part de l'Etat date donc d'avant cette date et, a priori, d'avant 1990 ! Même si l'Etat conserve encore 15% du capital, ilne faurdait pas oublier que l'Alliance dont fait partie RNo est le deuxième constructeur mondial et qu'il rapporte d el'argent à l'Etat, tout comme les actions que ce dernier a vendu au cours de 25 dernières années...
Il y a 14 jours
Pajneeb
Pajneeb :
Bonne recrue, vivement la saison prochaine !
A tous les ragoteurs sur Renault, il n'y a aucun construteur automobile qui n'ai pas de problèmes sur ses voitures !
Ce n'est que de l'assemblage de composants, il y a moins de 10% de composants estampillés au nom du constructeur !
Il y a 13 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.