> > > > F1 Esports 2019 : Résumé du troisième round !

F1 Esports 2019 : Résumé du troisième round !

Après un mois d'absence, les F1 Esports Pro Series étaient de retour ce mercredi soir avec encore une fois du spectacle au rendez-vous.

© FOM - La bataille fait rage devant les écrans© FOM - La bataille fait rage devant les écrans

Allemagne :

Ce fut un départ assez calme. David Tonizza, leader du championnat dépasse dès son envol l'Alfa Romeo de Daniel Bereznay pour la troisième place. Après deux tentatives lors des deux premiers tours, l'Italien ne tardait pas à dépasser Jarno Opmeer. Mais c'était Joni Tormala, qui avait été jusque là assez absent, qui créait la surprise en créant un écart de 2,3 secondes dès le deuxième tour.

Après une séance de qualifications assez médiocre, Frédérick Rasmussen partait de la 7ème place. Voyant bien que la progression dans le trafic allait être longue et compliquée, il décida de tenter l'undercut. Une stratégie qui fonctionna à merveille pour le pilote Red Bull qui doublait Bereznay, mais surtout son rival pour le titre, David Tonizza. Une gloire de courte durée pour le Danois. Alors que Bereznay tentait une attaque sur Rasmussen, les deux allaient au large et laissaient l'Italien prendre leurs deux positions.

Commençant la course en pneus médiums, Jarno Opmeer emmenait ses pneus à bandes jaunes jusqu'au 12ème tour. Le jeune Néerlandais affichait par la suite un très bon rythme avec les pneumatiques tendres pour dépasser consécutivement Bereznay, Tonizza puis finalement Tormala pour la victoire. Et pourtant le Finlandais était parvenu à créer un écart confortable avec ses poursuivants.

Belgique :

Parti en pole position, Daniel Bereznay faisait l'expérience peu agréable de se faire déposer dans la longue ligne droite de Kemmel. Le Hongrois reprenait rapidement son dû la boucle suivante. Les deux faisaient la stratégie très intelligente de s'entraider à l'aide du DRS pour s'échapper du peloton. Ce petit jeu durait jusqu'au 6ème tour, quand une nouvelle fois, Rasmussen réussit son undercut.

Plus loin la bataille pour la troisième place faisait rage entre Jarno Opmeer, Daniele Haddad, Bono Huis et David Tonizza qui lui était plus loin sur le circuit car il s'était arrêté très tôt dans la course.

Malin, Daniel Bereznay avait attendu le dernier tour pour dépasser Frédérik Rasmussen à l'aide du DRS et s'assurer ainsi la victoire. Une première place bien méritée pour le Hongrois et Alfa Romeo qui ont rencontré beaucoup de malchance, spécialement lors du premier round avec un problème de pédales de freins et un accrochage.

Italie :

La grille de Monza était, pour le moins qu'on puisse dire, très excitante. Daniel Bereznay partait en pole position mais les deux grandes surprises étaient Brendon Leigh le champion du monde en titre qui connaît une saison 2019 très compliquée mais surtout le seul Français du plateau, Nicolas Longuet qui s'est qualifié 3ème pour sa première course.

Dès le départ, le pilote Mercedes perdait deux positions face à Nicolas Longuet et à David Tonizza. Un envol difficile lié au fait qu'il ait été le seul pilote du Top 6 à partir en pneumatiques médiums. Perdant la cinquième place face à Bono Huis le tour suivant, le Britannique décidait de s'arrêter dès le troisième tour.

Alors qu'il menait la course depuis 5 tours, Daniel Bereznay se faisait dépasser et par le pilote français de la Red Bull et par le héros local, David Tonizza. L'Italien s'arrête au 6ème tour, soit deux tours avant ses concurrents espérant passer devant eux à la stratégie. Hélas pour lui cette tactique n'a pas fonctionné et c'est Longuet qui a hérité de la tête de la course.

C'est finalement Daniel Bereznay qui s'impose devant Nicolas Longuet. C'est la deuxième victoire d'affilée pour le Hongrois mais cela ne sera sûrement pas suffisant pour jouer le titre puisque celui-ci concède plus de 50 points d'avance au championnat sur Tonizza chacun que il ne reste 78 points à aller chercher.


esport, 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.