> > > > Ocon fait ses débuts officiels dans la Renault

Ocon fait ses débuts officiels dans la Renault

Esteban a Ocon a reconduit une Formule 1 hier lors des essais privés en cours à Abu Dhabi, pour la première fois depuis longtemps grâce à sa nouvelle écurie, Renault.

© Renault - Ocon ravi d'être de retour en piste© Renault - Ocon ravi d'être de retour en piste

Annoncé depuis la trêve estivale comme pilote Renault, Esteban Ocon a enfin pu mettre ses mains sur sa nouvelle monture lors de la première journée d'après saison qui s'est déroulée hier. Un premier roulage concluant pour le Normand qui a inscrit le 8ème meilleur tour de la journée mais qui a surtout parcouru 77 tours, de quoi se remettre dans le bain, et le grand !

Ce sont les premiers tours de piste d'Esteban Ocon depuis son dernier Grand Prix en Formule 1 lors de la dernière course de 2018 à Abou Dhabi.

« Il ne faut pas oublier que ce sont mes seules journées de roulage en 2019. Alors chaque journée est importante pour me remettre dans le bain et redécouvrir l’équipe. Je les connais bien, depuis 2016, mais il reste au moins 30 % de personnes que je dois découvrir. Ce sera mon équipe de course de l’an prochain qui sera avec moi durant ces deux jours. »

Esteban Ocon pilotera une nouvelle fois la RS19 demain pour la deuxième journée des essais d'après saison.

« J'ai commencé à découvrir le comportement de la R.S.19 et je me suis rapproché de la limite au fil des tours. C'était fantastique de reprendre le volant d'une Formule 1. J'ai reçu un accueil chaleureux de l'équipe. Les premières impressions sont bonnes, c'était également bien de découvrir les pneus 2020, mais il y a toujours des choses à revoir mais c'est une bonne base pour continuer demain. »

Esteban Ocon pilotera une nouvelle fois la RS19 demain pour la deuxième journée des essais d'après saison.


Ocon, Renault et 2020 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Demain, c'était aujourd'hui... C'est dommage quand cette coquille est - tout comme la phrase - répétée deux fois ! Le jour où les rédacteurs reliront leurs écrits avant de les éditer...

Les 77 tours d'hier, c'était moins que prévu mais Ocon était mal installé dans une monoplace où il est difficile de loger sa grande carcasse si le baquet n'est pas adapté. Aujourd'hui, le petit problème était réglé puisqu'il a parcouru 128 tours.
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.