> > > > Bilan 2019 - Racing Point : Une saison en dents de scie et un gap de performance avec le milieu du tableau

Bilan 2019 - Racing Point : Une saison en dents de scie et un gap de performance avec le milieu du tableau

La fin d'année approche et il est temps d'analyser les performances des équipes en 2019. Motors Inside vous propose donc un regard en arrière sur la saison de l'écurie Racing Point.
Malgré une fin de saison 2018 mouvementée ayant connu la fin de l’ère Force India et le sauvetage de l’écurie par Lawrence Stroll, l’équipe a réussi à conserver une 7e place dans le championnat constructeur.
Ce résultat est pour le moins satisfaisant, compte tenu des circonstances extra-sportives de l’équipe et des progrès des monoplaces Renault et McLaren cette saison. Ce résultat, l’équipe le doit surtout à sa valeur sure Sergio Perez.

© Racing Point F1 Team - Une saison 2019 sous le signe de la construction © Racing Point F1 Team - Une saison 2019 sous le signe de la construction

Le début de saison a été fort prometteur, l’équipe a réussi à finir dans le top 10 lors des quatre premières courses du championnat. Ce qui présageait une compétition avec les écuries du milieu de peloton pour la 4e force du plateau. Le GP d’Azerbaïdjan a d’ailleurs connu une double entrée dans les points et une 6e place synonyme de « Best of the rest » décrochée par Sergio Perez.

Dès le début de la tournée européenne, les résultats de l’équipe s’effondrent et la différence en termes de performance pure de la monoplace se fait sentir. La monoplace n’était pas compétitive pendant les qualifications, ce qui rendait la tâche plus compliquée en course pour les pilotes, comme l’affirmant le pilote Mexicain en fin de saison.

La performance de Lance Stroll en qualification illustre bien ce manque de compétitivité puisque le Canadien a quitté les qualifications dès la première séance lors de 14 GP cette saison. Au Castellet, les Racing Point se qualifient à la 18e et 14e place pour finir la course à la 13e et 12e place. Certains problèmes de fiabilité du moteur Mercedes, bien qu’avec une faible occurrence, ont eux aussi compliqué la tâche de l’équipe.

Enfin de saison, l’équipe a toutefois réalisé certaines bonnes performances, à l’image du spectaculaire Grand Prix d’Allemagne où Stroll a pu finir à la 4e place, un résultat inédit sous le déluge d’Hockenheim ou encore la 7e place de Perez à la dernière course de la saison à Abu Dhabi.

La visibilité offerte par la reprise de l’équipe, la prolongation de Perez jusqu’en 2020 et le nouveau projet d'usine en 2021 permettent d’envisager une saison 2020 meilleure. Cependant la concurrence avec Renault et McLaren sera rude et la 4e place au championnat reste un rêve peu accessible.


Sondage : Donnez une note sur 10 à la saison 2019 de Racing Point F1 Team




Bilan, Racing Point F1 Team et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Il me semble que le contrat de Perez court jusqu'en 2022 et non 2020...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Dans un peloton aussi concurrentiel, toute mauvaise passe sur deux ou trois courses donne l'impression que l'équipe décroche avant qu'un type de circuits différents lui soit à nouveau favorable.

Dans cet ordre d'idée, elles se sont tour à tour partagé les honneurs et les déceptions mais le spectacle m'a personnellement intéressé. Dommage que les retransmissions télé, radio voire écrites en direct se focalisent sur la lutte - ou pas - des premières places...
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.