> > > > Bilan 2019 - Nico Hülkenberg : Saison d'adieux ou simple au revoir ?

Bilan 2019 - Nico Hülkenberg : Saison d'adieux ou simple au revoir ?

La fin d'année approche et il est temps d'analyser les performances des pilotes en 2019. Motors Inside vous propose donc un regard en arrière sur la saison de Nico Hülkenberg.
Le pilote Allemand, au terme d'une saison où il s'est fait dominé par son coéquipier Ricciardo, se retrouve sans volant pour la saison prochaine. Le reverra t-on un jour au volant d'une monoplace ? Rien n'est moins sûr.

© Bilan 2019 - Sans volant pour 2020, était-ce la dernière saison de Nico Hülkenberg en Formule 1 ?© Bilan 2019 - Sans volant pour 2020, était-ce la dernière saison de Nico Hülkenberg en Formule 1 ?

On pourrait malheureusement dire que le Grand Prix d'Allemagne 2019 représente assez bien la carrière de Nico Hülkenberg.
Sur ce Grand Prix rocambolesque, couru à domicile pour le principal intéressé, Hülkenberg de par sa constance et sa régularité remonte dans le classement grâce aux événements mais aussi grâce à son excellent coup de volant.
Le pilote Renault se retrouve 3ème avec l'opportunité de monter enfin sur ce podium qui le snobe depuis tant d'année. Et puis, une toute petite erreur de pilotage qui l'envoie dans le mur, dans l'indifférence quasi-générale (hormis peut-être les spectateurs allemands présents sur place) le contraint une nouvelle fois à voir l'opportunité lui passer sous le nez.

Sa saison 2019 avait pourtant bien commencée avec une belle 7ème place en Australie qui laissait présager une bonne saison pour lui. Las, hormis au Canada et en Italie (où il se classe 5ème, son meilleur résultat de la saison), il ne sera plus en mesure de revenir dans le top 7.
S'il a fait une nouvelle fois preuve de régularité, plus que Ricciardo, en entrant 10 fois dans les points, il n'a paradoxalement jamais fini meilleur des autres cette saison, lui qui avait fini Best of the rest au classement général de l'an dernier, finissant au 7ème rang.
Cette année avec un total de 37 unités inscrites, Hulk termine la saison au 14ème rang en signant sa plus mauvaise campagne en terme de points depuis sa première saison en 2010 (14ème avec 22 unités). Loin des standards auxquels il nous avait pourtant habitué.


Des opportunités manquées pour un talent gâché

Car du talent, Nico Hülkenberg n'en manque pas ! Un parcours parfait en formules de promotion, une première année d'apprentissage chez Williams en 2010 aux côtés du vétéran Rubens Barrichello qui le voit décrocher sa première (et unique) pole au Brésil et... de se faire remercier une première fois pour faire de la place aux pétro-dollars du Vénézuélien Pastor Maldonado.
S'en suit une année dans l'anonymat en tant que 3ème pilote Force India et le revoici en 2012 au sein de l'écurie Indienne où, toujours au Brésil, il manque l'opportunité de signer un podium voir plus en s'accrochant avec Lewis Hamilton alors qu'ils étaient tous deux en tête.

Une bonne année chez Sauber le voit se rapprocher de Ferrari, où il signe un pré-contrat pour remplacer l'année suivante Felipe Massa ... mais se fait doubler par Kimi Räikkönen revenu aux affaires lui aussi ! Encore une opportunité manquée.
Il trouve refuge la saison suivante chez Force India où il va cohabiter 3 saisons durant avec le Mexicain Sergio Perez. Une saine rivalité où les deux pilotes vont se motiver l'un l'autre, inscrivant sensiblement le même nombre de points mais sans jamais faire de réel coup d'éclat.
Quand en 2017 Renault lui propose un contrat, l'Allemand croit enfin tenir l'opportunité de rejoindre un constructeur qui lui permettra d'accéder à ce podium tant espérer. La suite est connue et il n'en sera finalement rien.


2019, La dernière année de sa carrière ?

Grand Prix d'Allemagne 2019, une fois de plus, peut être une fois de trop. Car si on ne peut réécrire l'Histoire, qui sait ce que ce podium aurait pu changer dans le choix de Renault de le conserver ou pas.
Comme son remplaçant Esteban Ocon l'an passé, Nico se retrouve donc sans baquet pour la saison prochaine et espère bien rebondir en 2021 comme le Français cette année.
Mais son âge (32 ans) et sa réputation de "pilote sans podium" pourrait lui jouer des tours et dès lors, il se pourrait que 2019 soit sa dernière année en Formule 1.

Wait and see !


Sondage : Donnez une note sur 10 à la saison 2019 de Nico Hülkenberg




Bilan, Hulkenberg et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
De mon point de vue Hülkenberg ne peut revenir en Formule 1 qu'à la condition qu'un titulaire soit indisponible dans une équipe.

Une évidence ? Non, pas forcément : suppléer un malade pour un GP ou deux, le "remplaçant" officiel le fera mais si l'absence se prolonge, l'équipe aura besoin d'un pilote aguerri, disponible et expérimenté. Aujourd'hui, il n'y a personne de son niveau... Sirotkin ? Kubica ? Les autres sont en Formule E.

C'en est même étonnant de voir l'antichambre de la Formule 1 quasiment vide...
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.