> > > > Bilan 2019 : Carloz Sainz : mieux que le meilleur des autres

Bilan 2019 : Carloz Sainz : mieux que le meilleur des autres

La fin d'année approche et il est temps d'analyser les performances des pilotes en 2019. Motors Inside vous propose donc un regard en arrière sur la saison de Carlos Sainz qui a réussi l'exploit de faire mieux que le meilleur des autres.

© McLaren - Superbe saison de Sainz qui s'invite dans le Top6 pilotes© McLaren - Superbe saison de Sainz qui s'invite dans le Top6 pilotes

Après de nombreuses années à chercher le pilote qui réussira à faire remonter la pente à McLaren, Carlos Sainz semble avoir réussi ce que Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne ont tenté en vain. Aux mains d'une McLaren MCL34 de plus en plus véloce, l'Espagnol a montré l'étendue de son talent au cours d'une superbe saison, mêlant intelligence de course et gestion pneumatique. Travaillant efficacement avec son équipe, celle-ci a su profiter de l'expérience de l'Ibère pour améliorer la monoplace et proposer d'audacieuse stratégies, souvent payantes.

Après un départ difficile avec un zéro pointé après deux courses, Carlos Sainz a rapidement inversé la tendance en multipliant les performances, conclues par le premier podium de l'écurie depuis 2012 au Brésil. Géré par les pointures Andreas Seidl et James Key, Carlos Sainz a su optimiser les différents aspects d'une course de Formule 1 pour venir titiller le top 6, normalement inaccessible depuis quelques saisons.

Profitant de l'échange en cours de saison entre Pierre Gasly et Alex Albon, Sainz a su aller chercher une inattendue 6ème place au championnat en empochant 96 points au terme de la saison. Il est donc de loin le meilleur de la catégorie dite "des autres", et mieux encore vu qu'il vient chiper la place à une Red Bull.

points_pilotes_cumules.jpg

Malgré quelques rendez-vous manqués en terme de points, la progression durant cette saison a été constante, réalisant plusieurs précieuses 5ème positions, sans parler de son superbe podium brésilien. Nul doute que si la saison prochaine continue sur cette lancée, l'Espagnol et McLaren pourront probablement venir poser quelques problèmes aux trois meilleurs équipes.
Bataillant férocement en qualifications avec son jeune équipier, il s'incline au jeu du duel en qualifications par 10-11 mais le surpasse en course grâce à une redoutable gestion des pneus, appuyé par les intelligentes décisions de son équipe.

Carloz Sainz constitue à coup sûr un challenger au titre des top 5 l'an prochain, et est surtout un réel opportuniste. Il faudra compter sur lui en 2020.


Sondage : Donnez une note sur 10 à la saison 2019 de Carlos Sainz




Bilan, Sainz et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Avant de chercher un pilote qui permettrait de remonter la pente, McLaren devait prioritairement concevoir une monoplace apte à mettre en valeur ses pilotes ! Heureux Sainz et Norris qui se glissent dans les baquets au bon moment !

Sainz est une belle surprise parce qu'il n'a pas eu réellement l'opportuité de se mettre en valeur les saisons précédentes. Sa confrontation avec Verstappen n'a pas tourné à son avantage, Renault n'a guère permis que de faire oublier la précédente déconvenue. Il a donc rongé son frein en travaillant, emmegasinant une expérience qui lui est très bénéfique cette année.

Nicolas Lherm@, pourriez-vous relire vos articles avant de les publier, par respect pour le site autant que pour les lecteurs ? Cela éviterait des fautes d'orthographe indignes d'un élève de 6e et des tournures ridicules comme "réalisant plusieurs quelques précieuses"...
Il y a 3 mois
AP01
AP01 :
"Carlos Sainz qui a réussi l'exploit de faire mieux que le meilleur des autres." ?! Qu'est ce que cela veut dire ? Rien ! L'auteur de cette phrase débile peut-il m'expliquer qui est le meilleur des autres ? Ensuite, l'auteur pourrait-il m'expliquer en quoi "Sainz a fait mieux que le meilleur des autres" ?

Le meilleur des autres est celui qui termine derrière les 2 Mercedes, les 2 Ferrari et les 2 Red Bull. Sainz termine 6ème, devant Gasly et Albon qui ont partagé la seconde RBH en 2019. Gasly a marqué 63 pts avec la RBH et Albon 76 : total = 139 pts pour la seconde RBH. Il est impossible de dissocier les pilotes pour cette monoplace, d'autant plus que Gasly termine à 1 pt de Sainz au CDM et Albon à 4 et que, surtout, Gasly a battu Sainz sur la partie de la saison où il pilotait la RBH et Albon a battu Sainz sur la partie où il pilotait la RBH... ! Un seul GP de plus pour Gasly ou Albon à bord de la RBH aurait sans doute rejeté Sainz au-delà de la 6ème place.

En conclusion cet article ne sert qu'à noircir une page blanche et à écrire n'importe quoi en utilisant une formule ridicule qui ne veut rien dire. Des mots, toujours des maux...
Il y a 3 mois
ben
ben :
je ne suis pas d?accord j?aurais bien aimer voir fernando dans cette voiture car depuis 2015 c?est lui qui la développe je ne pense pas que vous sachiez grand chose d?une voiture de f1 car son développement peut prendre des années puis la une fois qu?elle est au point on change de pilote et ces grâce à eux ??j?adore sainz et norris mais ceux n?ai pas grave a eux malheureusement dans les commentaires précédents ils nous disent bien la vérité ?
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.