> > > > Le DAS ne pourra plus être autorisé à partir de 2021 !

Le DAS ne pourra plus être autorisé à partir de 2021 !

Le système DAS - Dual Axis Steering - utilisé par Mercedes, sera interdit dès 2021, soit l'année d'entrée en vigueur du nouveau réglement. Le règlement 2021 est plus précis que le 2020 sur l'angle de carrossage des roues et les actions possibles sur le volant.

© Motors Inside - Le DAS ne sera pas autorisé à partir de 2021© Motors Inside - Le DAS ne sera pas autorisé à partir de 2021

Le système DAS, créé et testé par Mercedes durant les essais hivernaux de Barcelone hier, semble légal bien que la FIA n'a encore rien déclaré. En effet le règlement technique 2020 stipule que le volant ne peut avoir aucune action sur plus de 2 roues. Mercedes a confirmé durant une conférence de presse que le système respectait la réglementation en vigueur.

L'article 10.4.1 du règlement technique 20209 stipule : « Aucun système ne peut permettre le re-alignement de plus de deux roues via le volant ».

Les autres équipes pourront néanmoins réclamer une clarification dès le premier weekend de Grand Prix en Australie si elles jugent cette utilisation trop risquée ou à la limite du règlement.

Alors que les autres écuries envisageraient de reprendre la concept, si celui procure réellement un avantage compétitif, il est apparu que la FIA avait déjà pris les mesures nécessaires afin d'empêcher les écuries de reproduire la même innovation lors de la saison 2021.

En effet, l'article 10.5.2 du règlement technique 2021 indique clairement que « toute modification de l'angle des roues directrices ne peut être effectuée que par une rotation du volant ». L'interprétation de ce règlement signifierait donc que le DAS et les systèmes similaires ne seront plus autorisés.

Néanmoins, la FIA ayant eu connaissance du DAS développé par Mercedes il y a sans doute plusieurs mois déjà, on ne sait pas si l'ajout de cet article dans le règlement technique à été réalisé dans le but de supprimer certaines zones flous dans la règlementation 2020 ou simplement une coïncidence.


2021, Mercedes et Règlement Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
philippe62
philippe62 :
Bonjour
Coïncidence ?
Au vue des premiers résultats, j'ai des doutes! sinon pourquoi l'avoir autorisé pour les essais et la nouvelles saison.

Je pense plutôt que la FIA attendait de voir si vraiment il y avait un gain.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Je pense que l'interdiction s'est fondée sur quatre axes : 1° technique. Indéniablement, le système apporte un avantage en performance à son utilisateur, à la fois aérodynamique et en préservation des pneus. Cela va donc créer un écart entre Mercedes et les autres, sauf sur les circuits peu sensibles comme Monaco.
2° sportif. C''est évidemment négatif pour le combat et donc pour l'intérêt de la compétition
3° financier. La solution serait que toutes les équipes y aient accès. Apparemment, cela coûterait cher alors qu'on entre dans une ère de restriction budgétaire. L'argent à y consacrer ne le serait pas ailleurs...
4° technologique. Ce système présente-t-il un intérêt pour le devenir de l'automobile en général. Sans doute, mais pas vraiment probant pour Monsieur tout le monde...

A partir de ces constats, le DAS est nuisible... Mais pas illégal et, la sécurité - les essais l'ont montré cette semaine - n'étant pas en cause, la réglementation ne peut justifier son interdiction immédiate. Ce serait une atteinte au mérite de Mercedes - qui pourrait se lancer dans un procès - et à l'image de la F1 qui se veut le berceau de l'innovation.
L'unique manière, à moindre coût, de sauver la face, le spectacle (à moyen terme) et les finances, c'était d'offrir à l'invention une saison d'exploitation... et tant pis pour 2020 !

Je faisais allusion à Colin Chapman récemment : son génie a connu des vicissitudes similaires...
Il y a 1 mois
Philippe62
Philippe62 :
Merci pour ces explications.

Bonne journée
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.