> > > > Sergio Sette Camara revient dans le giron de Red Bull

Sergio Sette Camara revient dans le giron de Red Bull

Après avoir quitté le giron Red Bull en 2016, Sergio Sette Camara y fait son grand retour en tant que pilote de réserve à la fois pour Red Bull Racing et Alpha Tauri.

© F2 - Sette Camara est de retour dans le giron Red Bull © F2 - Sette Camara est de retour dans le giron Red Bull

Après s'être fait évincé du programme de jeunes pilotes Red Bull en 2016 à cause notamment d'une saison en Formule 3 décevante où le Brésilien avait fini seulement à la 11ème place, le Dr Helmut Marko a décidé de redonner une seconde chance au natif de Belo Horizonte malgré une saison 2019 de F2 un peu décevante. Alors qu'il était attendu comme le grand favori pour le titre, Camara n'avait pas pu faire mieux que 4ème au championnat avec pour meilleurs résultats une victoire en Autriche et une autre à Abu Dhabi.

Il rejoindra donc Sebastian Buemi en tant que pilote de réserve chez les deux écuries de la marque au taureau rouge pour pourquoi pas espérer un baquet en 2021 chez Alpha Tauri si l'un des deux pilotes de la structure de Faenza ne répond pas aux attentes.

Sergio Sette Camara semble ravi de réintégrer le giron Red Bull : « Je suis extrêmement heureux de rejoindre la famille Red Bull en tant que pilote officiel de Test & Reserve pour la saison de Formule 1 2020 aux côtés de Sébastien [ndlr: Buemi]. Je regarde la F1 depuis l'âge de cinq ans et je suis honoré d'avoir eu l'opportunité de travailler avec Scuderia AlphaTauri et Aston Martin Red Bull Racing. »

Sergio Sette Camara est la quatrième pilote d'une série de pilotes qui, eux-aussi, après une éviction du giron Red Bull ont eu le droit à une seconde chance. Brendon Hartley, Daniil Kvyat et Alexander Albon ont tous les trois subis le même sort que le Brésilien. Celui qui s'en sort le mieux pour l'instant est Albon puisque en plus d'avoir intégré Toro Rosso en 2019, le Thaïlandais a été promu dès la mi-saison chez l'écurie mère.


Red Bull, 2020 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Camara dispose surtout d'une denrée rare : les points suffisants pour la super licence. De plus - comme Albon un an plus tôt - son avenir, voire son actualité s'inscrivait en pointillés, si on ne tient pas compte d'un poste de pilote de réserve - encore ! - en Formule E.
Il y a 24 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.