> > > > Quand Marko prône la contamination de ses pilotes

Quand Marko prône la contamination de ses pilotes

Connu pour ses prises de paroles sans filtres, Helmut Marko a confirmé des propos sans concessions à propos de sa volonté de créer un "camp Corona" dans le but de contaminer ses pilotes durant une période qu'il juge optimale.

© Red Bull - L'inquiétant projet de Marko relégué au placard© Red Bull - L'inquiétant projet de Marko relégué au placard

Une nouvelle fois au coeur d'un débat à venir, Helmut Marko confirme ses propos sur son "camp Corona". Le but de la démarche est de contaminer tous les pilotes Red Bull, depuis les huit juniors jusqu'au quatre titulaires en F1, afin qu'il s'immunisent eux-même contre le virus tout en optimisant la dure saison condensée à venir.

« Nous avons huit ou dix juniors», déclara Marko à la chaîne autrichienne ORF. « L'idée est d'organiser un camp où ils pourraient se préparer physiquement et mentalement pendant ce temps mort. Et ce sera le moment idéal pour contracter le virus.»

Disposant du noble statut de docteur, l'Autrichien ne dispose cependant pas de diplômes médicaux, son appellation n'étant liée qu'à son doctorat en droit acquis dans sa jeunesse. Malgré cela, Marko n'est aucunement inquiet vis-à-vis des possibles effets du Covid-19 sur ses pilotes : « Ce sont tous des jeunes hommes en très bonne santé. Cette méthode leur permettrait d'être prêts quand les hostilités commenceront. Et vous pouvez vous préparer à ce que ce soit un championnat très rude quand il commencera. »

Mal reçue dans le clan Red Bull, cette idée relativement radicale sera mise de côté pour le bien de tous, notamment d'un Max Verstappen inquiet de développer le virus. Dans tous les cas, l'Autrichien prouve une nouvelle fois que la mauvaise publicité n'existe pas, seule la visibilité dans les médias est importante...


Déclaration, Marko et Red Bull




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc D
Marc D :
Marko n'en est pas à sa première démonstration de son extrémisme idiot, voire de son extrême idiotie. Ses paroles n'ont de valeur que l'intérêt que les journalistes lui portent. Cessez de rapporter ses propos pendant 15 jours et il pourra enfin rejoindre l'un de ses hotels à transformer en EHPAD pour survivants à la pandémie. Si lui-même y survit.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim :
C'est une proposition typique venant d'un raisonnement simpliste à partir d'une vérité médicale : une population majoritairement en contact avec le virus serait naturellement immunisée.

Sauf qu'à côté des gens qui ne développeront pas de maladie ou n'auront que des symptômes bénins et sans conséquence, il existe un risque d'affection grave. A sa décharge, sa déclaration date de plusieurs jours quand l'idée d'une maladie n'atteignant que les personnes âgées faisait quasiment consensus...
Ceci dit, Marko est un adepte des jugements binaires, notamment dans la gestion de ses pilotes. Cette absence de nuances dans ses décisions a déjà largement mis le doigt sur les faiblesses (erreurs ?) qui l'ont mené à rappeler les bannis d'hier...
Il y a 2 mois
Roro911
Roro911 :
Marko est un sombre idiot . Sa gestion des hommes est totalement honteuse et dénote bien d?un esprit de superiorite qu?il a toujours eu . Que son patron le mette hors d?état de nuire , via l asile . Et bon débarras
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Après des propos aussi obscurs , je pense que le Docteur Marko ne doit plus compter beaucoup de vrais amis . Il n'a sans doute pas compris qu'une jeune ado de 12 ans est décédée en Belgique des suites du Covid-19 . Son idée de " camp de contamination " est aussi imbécile que monstrueuse .
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.