>>>>Fernando alonso

Fernando Alonso

Fernando Alonso est un pilote espagnol né le 29 Juillet 1981 à Oviedo.

Carte d'identité de Fernando Alonso

Date de naissance : 29/7/1981 - 36 ans
Lieu de naissance : Oviedo
Nationalité : es
Site internet : Cliquez ici
Situation amoureuse : Fiancé
Taille : 171 cm
Poids : 67 kg

Equipe :

Premier Grand Prix :
Meilleure place en Grand Prix : 1
Meilleure place sur la grille de départ : 1
Meilleure place en Qualification : 1


Ses résultats en brefs


Saison Equipe Grand Prix Pole position Victoire Podium Arrivés dans les points Points marqués Meilleurs tours Abandon
2013 Scuderia Ferrari 19 0 2 9 17 242 2 1
2012 Scuderia Ferrari 20 2 3 13 18 278 0 2
2011 Scuderia Ferrari 19 0 1 10 18 257 1 1
2010 Scuderia Ferrari Marlboro 19 2 5 10 16 252 5 1
2009 ING Renault F1 Team 17 1 0 1 8 26 2 3
2008 ING Renault F1 Team 18 0 2 3 12 61 0 3
2007 Vodafone McLaren Mercedes 17 2 4 12 16 109 3 1
2006 Mild Seven Renault F1 Team 17 6 7 14 16 134 5 1
0


Tous les résultats de Fernando Alonso en Grands Prix



Lors de la saison 2013 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 15/03/2013 5 2 58 18 pts
02 Malaisie 22/03/2013 3 Ab. 1 -
03 Chine 12/04/2013 3 1 56 25 pts
04 Bahreïn 19/04/2013 3 8 57 04 pts
05 Espagne 10/05/2013 5 1 66 25 pts
06 Monaco 23/05/2013 6 7 78 06 pts
07 Canada 07/06/2013 6 2 70 18 pts
08 Grande-Bretagne 28/06/2013 9 3 52 15 pts
09 Allemagne 05/07/2013 8 4 60 12 pts
10 Hongrie 26/07/2013 5 5 70 10 pts
11 Belgique 23/08/2013 9 2 44 18 pts
12 Italie 06/09/2013 5 2 53 18 pts
13 Singapour 20/09/2013 7 2 61 18 pts
14 Corée du Sud 04/10/2013 5 6 55 08 pts
15 Japon 11/10/2013 8 4 53 12 pts
16 Inde 25/10/2013 8 11 60 -
17 Abu Dhabi 01/11/2013 10 5 55 10 pts
18 Etats-Unis 15/11/2013 6 5 56 10 pts
19 Brésil 22/11/2013 3 3 71 15 pts

Lors de la saison 2012 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 16/03/2012 Scuderia Ferrari 12 5 58 10 pts
02 Malaisie 23/03/2012 Scuderia Ferrari 8 1 56 25 pts
03 Chine 13/04/2012 Scuderia Ferrari 9 9 56 02 pts
04 Bahreïn 20/04/2012 Scuderia Ferrari 9 7 57 06 pts
05 Espagne 11/05/2012 Scuderia Ferrari 2 2 66 18 pts
06 Monaco 24/05/2012 Scuderia Ferrari 5 3 78 15 pts
07 Canada 08/06/2012 Scuderia Ferrari 3 5 70 10 pts
08 Europe 22/06/2012 Scuderia Ferrari 11 1 57 25 pts
09 Grande-Bretagne 06/07/2012 Scuderia Ferrari 1 2 52 18 pts
10 Allemagne 20/07/2012 Scuderia Ferrari 1 1 67 25 pts
11 Hongrie 27/07/2012 Scuderia Ferrari 6 5 69 10 pts
12 Belgique 31/08/2012 Scuderia Ferrari 5 Ab. 0 -
13 Italie 07/09/2012 Scuderia Ferrari 10 3 53 15 pts
14 Singapour 21/09/2012 Scuderia Ferrari 5 3 59 15 pts
15 Japon 05/10/2012 Scuderia Ferrari 6 Ab. 0 -
16 Corée du Sud 12/10/2012 Scuderia Ferrari 4 3 55 15 pts
17 Inde 26/10/2012 Scuderia Ferrari 5 2 60 18 pts
18 Abu Dhabi 02/11/2012 Scuderia Ferrari 6 2 55 18 pts
19 Etats-Unis 16/11/2012 Scuderia Ferrari 7 3 56 15 pts
20 Brésil 23/11/2012 Scuderia Ferrari 7 2 71 18 pts

Lors de la saison 2011 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 25/03/2011 Scuderia Ferrari 5 4 58 12 pts
02 Malaisie 08/04/2011 Scuderia Ferrari 5 6 56 08 pts
03 Chine 15/04/2011 Scuderia Ferrari 5 7 56 06 pts
04 Turquie 06/05/2011 Scuderia Ferrari 5 3 58 15 pts
05 Espagne 20/05/2011 Scuderia Ferrari 4 5 65 10 pts
06 Monaco 26/05/2011 Scuderia Ferrari 4 2 78 18 pts
07 Canada 10/06/2011 Scuderia Ferrari 2 Ab. 36 -
08 Europe 24/06/2011 Scuderia Ferrari 4 2 57 18 pts
09 Grande-Bretagne 08/07/2011 Scuderia Ferrari 3 1 52 25 pts
10 Allemagne 22/07/2011 Scuderia Ferrari 4 2 60 18 pts
11 Hongrie 29/07/2011 Scuderia Ferrari 5 3 70 15 pts
12 Belgique 26/08/2011 Scuderia Ferrari 8 4 44 12 pts
13 Italie 09/09/2011 Scuderia Ferrari 4 3 53 15 pts
14 Singapour 23/09/2011 Scuderia Ferrari 5 4 61 12 pts
15 Japon 07/10/2011 Scuderia Ferrari 5 2 53 18 pts
16 Corée du Sud 14/10/2011 Scuderia Ferrari 6 5 55 10 pts
17 Inde 28/10/2011 Scuderia Ferrari 3 3 60 15 pts
18 Abu Dhabi 11/11/2011 Scuderia Ferrari 5 2 55 18 pts
19 Brésil 25/11/2011 Scuderia Ferrari 5 4 71 12 pts

Lors de la saison 2010 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Bahreïn 12/03/2010 Scuderia Ferrari 3 1 49 25 pts
02 Australie 26/03/2010 Scuderia Ferrari 3 4 58 12 pts
03 Malaisie 02/04/2010 Scuderia Ferrari 19 13 54 -
04 Chine 16/04/2010 Scuderia Ferrari 3 4 56 12 pts
05 Espagne 07/05/2010 Scuderia Ferrari 4 2 66 18 pts
06 Monaco 13/05/2010 Scuderia Ferrari 24 6 78 08 pts
07 Turquie 28/05/2010 Scuderia Ferrari 12 8 58 04 pts
08 Canada 11/06/2010 Scuderia Ferrari 3 3 70 15 pts
09 Europe 25/06/2010 Scuderia Ferrari 4 8 57 04 pts
10 Grande-Bretagne 09/07/2010 Scuderia Ferrari 3 14 52 -
11 Allemagne 23/07/2010 Scuderia Ferrari 2 1 67 25 pts
12 Hongrie 30/07/2010 Scuderia Ferrari 3 2 70 18 pts
13 Belgique 27/08/2010 Scuderia Ferrari 10 Ab. 37 -
14 Italie 10/09/2010 Scuderia Ferrari 1 1 53 25 pts
15 Singapour 24/09/2010 Scuderia Ferrari 1 1 61 25 pts
16 Japon 08/10/2010 Scuderia Ferrari 4 3 53 15 pts
17 Corée du Sud 22/10/2010 Scuderia Ferrari 3 1 55 25 pts
18 Brésil 05/11/2010 Scuderia Ferrari 5 3 71 15 pts
19 Abu Dhabi 12/11/2010 Scuderia Ferrari 3 7 55 06 pts

Lors de la saison 2009 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 27/03/2009 Lotus F1 Team 10 5 58 04 pts
02 Malaisie 03/04/2009 ING Renault F1 Team 9 11 31 -
03 Chine 17/04/2009 Lotus F1 Team 2 9 56 -
04 Bahreïn 24/04/2009 Lotus F1 Team 7 8 57 01 pt
05 Espagne 08/05/2009 Lotus F1 Team 8 5 66 04 pts
06 Monaco 21/05/2009 Lotus F1 Team 9 7 78 02 pts
07 Turquie 05/06/2009 Lotus F1 Team 8 10 58 -
08 Grande-Bretagne 19/06/2009 Lotus F1 Team 10 14 59 -
09 Allemagne 10/07/2009 Lotus F1 Team 12 7 60 02 pts
10 Hongrie 24/07/2009 Lotus F1 Team 1 Ab. 15 -
11 Europe 21/08/2009 Lotus F1 Team 8 6 57 03 pts
12 Belgique 28/08/2009 Lotus F1 Team 13 Ab. 26 -
13 Italie 11/09/2009 Lotus F1 Team 8 5 53 04 pts
14 Singapour 25/09/2009 Lotus F1 Team 5 3 61 06 pts
15 Japon 02/10/2009 Lotus F1 Team 16 10 53 -
16 Brésil 16/10/2009 Lotus F1 Team 10 Ab. 0 -
17 Abu Dhabi 30/10/2009 Lotus F1 Team 15 14 55 -

Lors de la saison 2008 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 14/03/2008 Lotus F1 Team 11 4 58 05 pts
02 Malaisie 21/03/2008 Lotus F1 Team 7 8 56 01 pt
03 Bahreïn 04/04/2008 Lotus F1 Team 10 10 57 -
04 Espagne 25/04/2008 Lotus F1 Team 2 Ab. 34 -
05 Turquie 09/05/2008 Lotus F1 Team 7 6 58 03 pts
06 Monaco 22/05/2008 Lotus F1 Team 7 10 75 -
07 Canada 06/06/2008 Lotus F1 Team 4 Ab. 44 -
08 France 20/06/2008 Lotus F1 Team 3 8 70 01 pt
09 Grande-Bretagne 04/07/2008 Lotus F1 Team 6 6 59 03 pts
10 Allemagne 18/07/2008 Lotus F1 Team 5 11 67 -
11 Hongrie 01/08/2008 Lotus F1 Team 7 4 70 05 pts
12 Europe 22/08/2008 Lotus F1 Team 12 Ab. 0 -
13 Belgique 05/09/2008 Lotus F1 Team 6 4 44 05 pts
14 Italie 12/09/2008 Lotus F1 Team 8 4 53 05 pts
15 Singapour 26/09/2008 Lotus F1 Team 15 1 61 10 pts
16 Japon 10/10/2008 Lotus F1 Team 4 1 67 10 pts
17 Chine 17/10/2008 Lotus F1 Team 4 4 56 05 pts
18 Brésil 31/10/2008 Lotus F1 Team 6 2 71 08 pts

Lors de la saison 2007 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Australie 16/03/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 2 58 08 pts
02 Malaisie 06/04/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 1 56 10 pts
03 Bahreïn 13/04/2007 Vodafone McLaren Mercedes 4 5 57 04 pts
04 Espagne 11/05/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 3 65 06 pts
05 Monaco 24/05/2007 Vodafone McLaren Mercedes 1 1 78 10 pts
06 Canada 08/06/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 7 70 02 pts
07 Etats-Unis 15/06/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 2 73 08 pts
08 France 29/06/2007 Vodafone McLaren Mercedes 10 7 70 02 pts
09 Grande-Bretagne 06/07/2007 Vodafone McLaren Mercedes 3 2 59 08 pts
10 Allemagne 20/07/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 1 60 10 pts
11 Hongrie 03/08/2007 Vodafone McLaren Mercedes 6 4 70 05 pts
12 Turquie 24/08/2007 Vodafone McLaren Mercedes 4 3 58 06 pts
13 Italie 07/09/2007 Vodafone McLaren Mercedes 1 1 53 10 pts
14 Belgique 14/09/2007 Vodafone McLaren Mercedes 3 3 44 06 pts
15 Japon 28/09/2007 Vodafone McLaren Mercedes 2 Ab. 41 -
16 Chine 05/10/2007 Vodafone McLaren Mercedes 4 2 56 08 pts
17 Brésil 19/10/2007 Vodafone McLaren Mercedes 4 3 71 06 pts

Lors de la saison 2006 de F1 :


Grand Prix Date Equipe Position départ Position arrivée Tours Points
01 Bahreïn 10/03/2006 Mild Seven Renault F1 Team 4 1 57 10 pts
02 Malaisie 17/03/2006 Mild Seven Renault F1 Team 7 2 56 08 pts
03 Australie 31/03/2006 Mild Seven Renault F1 Team 3 1 57 10 pts
04 Saint-Marin 21/04/2006 Mild Seven Renault F1 Team 5 2 62 08 pts
05 Europe 05/05/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 2 60 08 pts
06 Espagne 12/05/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 1 66 10 pts
07 Monaco 26/05/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 1 78 10 pts
08 Grande-Bretagne 09/06/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 1 60 10 pts
09 Canada 23/06/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 1 70 10 pts
10 France 14/07/2006 Mild Seven Renault F1 Team 5 5 73 04 pts
11 Allemagne 28/07/2006 Mild Seven Renault F1 Team 3 2 70 08 pts
12 Hongrie 04/08/2006 Mild Seven Renault F1 Team 7 5 67 04 pts
13 Turquie 25/08/2006 Mild Seven Renault F1 Team 3 2 58 08 pts
14 Italie 08/09/2006 Mild Seven Renault F1 Team 10 Ab. 43 -
15 Chine 29/09/2006 Mild Seven Renault F1 Team 1 2 56 08 pts
16 Japon 06/10/2006 Mild Seven Renault F1 Team 5 1 53 10 pts
17 Brésil 20/10/2006 Mild Seven Renault F1 Team 4 2 71 08 pts

La Biographie de Fernando Alonso :

Fernando Alonso est l'exemple de la réussite à partir de rien, sans sponsor ni soutien d'un constructeur. Après avoir fait ses preuves en karting en Europe, il remporte le championnat Open by Nissan et attire l'attention de Flavio Briatore qui le prendra sous son aile. Alors qu'il était question de le faire débuter en 2000, Alonso fera une année en F3000 puis impressionnera de nouveau en testant la Minardi F1 sous la pluie en Espagne. Briatore n'hésite plus cette fois et fait débuter Fernando chez Minardi en 2001. Ce sera à l'époque le troisième plus jeune pilote à prendre le départ d'une course F1.

La saison 2001 sera avant tout de l'apprentissage, la voiture était régulièrement en fond de grille. Néanmoins, il se permet quelques coups d'éclat comme se qualifier plusieurs fois en 15ème position à la régulière et dominera assez clairement Tarso Marques, pourtant plus expérimenté. Fort de ce roulage, sans point inscrit, Alonso revient dans le giron Briatore en devant essayeur pour Renault en 2002 avec la promesse d'une titularisation en fin d'année. C'est donc sans surprise que l'on revoit Fernando sur la grille en 2003, ce qui sera une surprise en revanche, c'est le niveau de compétitivité de l'espagnol pendant la saison !

La Renault a beaucoup progressée pendant l'hiver et s'est rapprochée des meilleurs, Alonso inscrit 2 points dès la première course. Pour la course suivante, en Malaisie, il signe déjà sa première pole position, c'est le plus jeune pilote auteur d'une pole ! Le lendemain, la monoplace marquera le pas face à McLaren et Ferrari mais il termine 3ème, le premier podium de sa carrière et de Renault depuis son retour. Autant dire que Alonso était le phénomène de ce début de saison. Il décrochera une nouvelle 3ème place à Interlagos mais ne pourra participer à la cérémonie, en observation à l'hôpital suite à un violent accident. Il finira également second en Espagne et marque régulièrement des points tout au long de la saison, la Renault gagnant en performance à la fin de l'été. En Hongrie, il s'offre une nouvelle pole position et le lendemain il réalise l'impensable en remportant la victoire de manière incontestable ! Le plus jeune vainqueur de Grand Prix (record battu récemment par Vettel), fait de Renault à nouveau une équipe victorieuse. Alonso terminera la saison en 6ème position au classement, devant son expérimenté coéquipier Trulli et aura été la révélation de l'année.

La saison 2004 verra Alonso et Renault continuer leur acension vers les sommets, McLaren et Williams étant étrangement peu performants cette année là. Fernando, après un podium dès la première course, est en revanche dominé par son coéquipier Trulli en début d'année. Mais ce dernier, remportant la seule victoire Renault de la saison, se verra limogé en cours de saison. Certains prétendent que cette éviction était nécessaire dans la stratégie de faire d'Alonso le champion que la marque française à choisi. De son côté, l'espagnol, qui se fera remarquer par ses départs canons, se montre très constant en fin d'année et obtiendra en tout 4 podiums et une nouvelle pole en France. Sa régularité est récompensée par la 4ème place au championnat.

La saison 2005 est plein d'espoir, la Renault R25 ayant affiché de belles prestations pendant l'hiver, l'objectif est clairement de se battre pour le titre. Et cela démarre bien puisqu'en début d'année, Renault est imbattable. Alonso termine la première course en 3ème position alors que c'est son coéquipier Fisichella qui gagne. L'espagnol prendra sa revanche en remportant les 3 courses consécutives et s'envole en tête du championnat ! Son adversaire pour le titre se révelera être Raikkonen avec une voiture très rapide mais peu fiable. Alonso gagnera en tout 7 courses et gérera parfaitement son avance au classement toute l'année ; et avec une troisième place au Brésil, il devient champion du monde, trois courses avant la fin de la saison ! A 24 ans il devient le plus jeune champion du monde de l'histoire et Renault gagne également son premier titre.

En 2006, Renault a toujours la voiture la plus rapide et Alonso réussit le même coup que l'an passé : sur les 9 premières courses, il remporte 6 victoires et 3 secondes places ! A mi-championnat, l'espagnol possède 25 points d'avance sur Schumacher, mais connaitra une fin de saison contrastée... La Ferrari se révèle très rapide et Schumacher revient peu à peu sur Alonso, qui connait ses deux premiers abandons en Hongrie et en Italie. Après la Chine et une 7ème victoire de Schumacher, les deux hommes sont à égalité en tête du championnat avec deux courses restantes à disputer. Coup de théatre alors que Schumacher occupe la première place devant Alonso : la Ferrari explose son moteur et se retire de la course. Alonso remporte la victoire et aborde la dernière manche avec 10 points d'avance. C'est une formalité pour l'espagnol qui finit second au Brésil et remporte sa deuxième couronne mondiale consécutive ! Un succès total pour Renault, Michelin, Alonso au moment où ces trois protagonistes se séparent : Michelin se retire et Alonso part, comme convenu depuis fin 2005, chez McLaren Mercedes.

C'est donc dans un tout nouvel environnement que débute la saison 2007 de Fernando, son ambition étant néanmoins réduite, McLaren n'ayant pas gagné une course depuis 1 an et demi. Mais c'est la bonne surprise de l'année, McLaren a produit une excellente voiture et Alonso remporte la victoire dès la seconde course et se porte en tête du championnat. Son pire rival sera celui qu'on n'attendait pas forcément à ce niveau : son coéquipier et débutant Hamilton. La confrontation entre les deux pilotes sera terrible et ira jusqu'à des proportions menaçant le fonctionnement de l'équipe. Hamilton se porte devant Alonso à la mi-saison jusqu'à ce que Fernando reprenne peu à peu la main sur son coéquipier. En Hongrie, le paroxysme est atteint lorsque Alonso est pénalisé pour avoir bloqué Hamilton dans les stands alors que c'était une manoeuvre de l'équipe ! Les deux hommes ne se parlent plus mais l'affrontement continue en piste et Alonso a 2 points de retard sur son coéquipier alors qu'il reste 3 courses à disputer. Tour à tour les pilotes McLaren vont se neutraliser, abandon d'Alonso au Japon et de Hamilton en Chine, favorisant le retour de Raikkonen au championnat. Lors de la finale au Brésil, Raikkonen gagne et Alonso, troisième, ne peut empecher le finlandais de remporter le titre. McLaren perd le titre pilote pour avoir misé sur Hamilton plutôt que Alonso ! Fernando n'est plus du tout en odeur de sainteté chez McLaren et annonce dès la fin de la saison qu'il quittera l'équipe. Un retour chez Renault est le plus préssenti.

C'est officialisé au début de l'hiver : Alonso fera son retour chez Renault en 2008 ! Mais depuis l'époque des titres de champion, l'équipe a fortement régréssé et l'espagnol n'attend pas de miracles. Le début de saison est effectivement très difficile avec seulement 9 points sur la première moitié d'année mais Renault parviendra formidablement à redresser la barre, la voiture progresse et devient la 3ème plus rapide du plateau à partir du début de l'automne. C'est l'apothéose sur la fin de saison en Asie où Alonso parvient à remporter deux victoires consécutives ! C'est le pilote qui marque le plus de points sur les 7 derniers Grands Prix et finit l'année en 5ème position du championnat, renouvellant sa confiance en la marque française.

Mais le changement de règlement 2009 redistribue les cartes et les améliorations de l'an passé ne sont plus applicables, Renault est retombé en milieu de plateau. Alonso n'arrive pas à faire de merveilles mais réussit a inscrire quelques points par-ci par-là. La voiture s'améliore à mi-saison mais malgré deux meilleur tour et une pole, il n'y a pas de concrétisation en course. La saison déjà peu heureuse va se noircir complètement par une série d'évenements : Renault est exclu (puis réintégré) du GP d'Europe pour avoir laissé repartir Alonso avec une roue mal fixée en Hongrie puis Nelson Piquet Jr, limogé en été, révèle une incroyable tricherie organisée par Briatore lors du GP de Singapour 2008 ! Alonso évite ce marasme et met fin en septembre à une rumeur persistante : il rejoindra la Scuderia en 2010 aux côtés de Massa. Côté piste, c'est avec une voiture pratiquement nue de sponsor qu'Alonso signe un podium, le seul de la saison, à Singapour. La voiture à bout de développement ne sera que l'ombre d'elle-même en fin de saison et Alonso terminera son année noire en 9ème position, son pire classement depuis ses débuts en F1 mais se concentre déjà à 100% sur son nouveau défi rouge.


Palmarès de Fernando Alonso en Formule 1 :

2010: F1 - Ferrari - 2e - 5 victoires - 2 poles
2009: F1 - Renault - 9e - 1 pole
2008: F1 - Renault - 5e - 2 victoires
2007: F1 - McLaren - 3e - 4 victoires - 2 poles
2006: F1 - Renault - Champion - 7 victoires - 6 poles
2005: F1 - Renault - Champion - 7 victoires - 6 poles
2004: F1 - Renault - 4e - 1 pole
2003: F1 - Renault - 6e - 1 victoire - 2 poles
2002: Essayeur Renault F1
2001: F1 - Minardi - non classé
2000: F3000 - Campos - 4e - 1 victoire
1999: Euro-Open by Nissan - Champion - 6 victoires
1998: Karting - Champion d'Espagne







Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.