> > > > Techeetah, Mortara, DS et BMW : les dernières actus de la Formule E

Techeetah, Mortara, DS et BMW : les dernières actus de la Formule E

Afin de vous tenir informé des dernières nouveautés dans le monde de la Formule E, MotorsInside vous a concocté comme à son habitude un point complet sur l’actualité entre deux ePrix.

© Techeetah - L'écurie intéresse les sponsors© Techeetah - L'écurie intéresse les sponsors

Techeetah possède désormais un sponsor principal :

L’écurie Chinoise dont Jean-Éric Vergne est copropriétaire, mais aussi pilote, a signé un contrat de sponsoring principal avec la société Dragon Inc. Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication de jetons de jeux pour l’industrie du divertissement et plus précisément pour les casinos. Ce contrat se matérialisera par un affichage du logo de la marque sur les flancs des deux monoplaces de l’écurie. Les deux Techeetah arboraient d’ailleurs pour la première fois le logo Dragon lors du dernier e-Prix.

Edoardo Mortara ne pourra pas disputer l’ePrix de Berlin :

Le pilote Venturi Edoardo Mortara ne pourra pas prendre part à la course berlinoise à cause d’un conflit de date avec son programme en DTM avec Mercedes. En effet, les deux courses prévues en mai sur le Lausitzring, dans le championnat allemand, auront lieu le même week-end que l’ePrix de Berlin. L’identité de son remplaçant n’est pas encore connue mais cela ne devrait pas être Gary Paffett, qui a déjà piloté la voiture en tests, puisqu’il dispute lui aussi le championnat de DTM avec Mercedes. L’écurie monégasque a aussi fait rouler le pilote Marocain Michael Benyahia lors des essais pour débutants à Marrakech, mais il est difficile de dire si le pilote de développement de l’équipe sera choisi. Mortara pourrait aussi être absent pour la double dernière manche du championnat de Formule E, qui se déroulera à New York en juillet en raison d’un conflit de date avec les deux courses de Zandvoort. Cela dépendra sûrement de sa position dans le championnat de super tourisme allemand.

DS Performance a fait rouler pour la première fois sa monoplace de deuxième génération :

DS a fait rouler sa DS E-TENSE FE 19 qui disputera la prochaine saison de Formule E à Satory, près de Versailles où se situe son quartier général. Ce premier test se déroulait dans le cadre des six jours de tournage promotionnel prévus par constructeur. Ce roulage strictement encadré est limité par le règlement, avait pour but d’effectuer les premières vérifications techniques sur la voiture, avant de l’envoyer à Montblanco pour les premiers tests collectifs. C’était Stéphane Sarrazin qui était au volant de la monoplace et non les pilotes titulaires DS Virgin, puisque DS a l’intention de se séparer de Virgin pour rejoindre Techeetah la saison prochaine. Le pilote français sera d’ailleurs encore au volant pour les essais collectifs qui ont débuté ce lundi.

BMW fait l’impasse sur les essais collectifs de Montblanco :

La marque bavaroise a annoncé qu’elle ne prendrait pas part aux premiers essais de la nouvelle monoplace, réservés aux constructeurs, qui ont débuté ce lundi. Le constructeur germanique aurait connu des problèmes de dernière minute. L’entreprise à l’hélice, qui rejoindra l’écurie Andretti l’an prochain, sera toutefois normalement présente lors de la deuxième session prévue sur le circuit de Calafat le mois prochain. Sept constructeurs sur neuf seront présents lors de ces tests sachant que NIO n’y participait pas non plus. Les constructeurs présents sont donc Audi, DS Performance, Jaguar, Mahindra, Nissan, Penske et Venturi. Ces essais sont strictement encadrés par la FIA et Spark qui fabrique le châssis. Très peu de détails vont filtrer de cette session, mais la journée de lundi était essentiellement consacrée à des vérifications des différents systèmes. La journée de mardi devrait être consacrée à du travail sur les voitures avant un retour des monoplaces en piste mercredi.


Formula E, 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.