> > > > Calendrier, jeunesse, partenariat, Pedro de la Rosa: les dernières actus de la Formule E

Calendrier, jeunesse, partenariat, Pedro de la Rosa: les dernières actus de la Formule E

Pour vous tenir informé de l’actualité de la Forrmule E, MotorsInside vous a concocté un concentré des dernières informations importantes à retenir.

© Techeetah - Le calendrier va s'étoffer pour la saison 2018-2019© Techeetah - Le calendrier va s'étoffer pour la saison 2018-2019

Une première esquisse du calendrier 2018-2019 se dessine :

Selon certaines informations, le début de la prochaine saison devrait se dérouler en décembre en Arabie Saoudite dans les rues de la capitale Riyad, pour la première fois. C'est ainsi dans cette ville qu'a eu lieu la dernière Course des champions cet hiver.

Le calendrier devrait aussi donner la part belle à une course supplémentaire en Asie (en plus des deux courses à Hong Kong), sur l’île chinoise de Hainan et plus précisément dans la ville d’Hankou. L’identité de la manche sud-américaine est encore à définir puisque des discussions sont en cours pour une deuxième course à Santiago, mais dans un lieu différent de la première édition. D’autres pourparlers sont aussi en cours avec la capitale de l’Argentine, Buenos Aires.

Concernant les deux circuits permanents du calendrier que sont Marrakech et Mexico, ils conserveront leur place pour au moins une année supplémentaire. La première manche européenne devrait continuer à avoir lieu à Rome avant de se diriger vers Paris, puis Monaco. La Formule E devrait retourner à Zurich avant d’aller à Berlin (probablement en centre-ville). L’ajout d’une manche dans les rues de Munich est aussi envisagé puisque BMW va s'engager dans la discipline en tant qu'écurie officielle.

Pour finir, en plus d’un ePrix de New York en juillet, une manche canadienne pourrait être organisée à Vancouver ou Toronto afin de remplacer Montréal qui a annulé la deuxième édition de sa course cette année. Sachez pour conclure que des études de faisabilité ont été commandées pour les villes de Copenhague, Budapest et Lisbonne.

La popularité de la Formule E en augmentation auprès des jeunes :

Le championnat a connu une forte augmentation d’intérêt dans les médias sociaux selon une étude commandée par les propriétaires de la discipline. Les statistiques récoltées comptabilisant l’augmentation de l’intérêt par rapport à l’an dernier. Le partage de contenu en rapport avec la Formule E aurait augmenté de 347% chez les jeunes entre 11 et 17 ans, l’augmentation étant de 54 % pour la tranche de 18 à 24 ans. L’étude fait aussi état d’une augmentation de 330 % des réactions concernant le championnat dans les médias sociaux ainsi qu’une hausse de 128 % de l’intérêt sur Facebook des jeunes de 13 à 17 ans. Sachez que la tranche des 18 à 24 ans et la plus représentée sur la page officielle Facebook du championnat devant les 25-34 ans. Enfin, concernant la page Instagram de la Formule E, le nombre d’utilisateurs a augmenté de 90 % par rapport à l’an dernier.


La société Modis devient partenaire du championnat, Enel prolonge son contrat de sponsoring :

L’entreprise Modis, spécialisée dans l’informatique et l’ingénierie, devient sponsor de la discipline comme annoncé par Alejandro Agag, PDG du championnat, le week-end dernier à Rome. De son côté, Enel continuera à fournir les équipements de recharge électriques des monoplaces grâce à une prolongation du contrat de sponsoring qui le lie à la Formule E. Il s’agit d’un enjeu essentiel puisque la deuxième génération de monoplaces qui débutera en compétition l’an prochain aura besoin de bien plus d’énergie qu’aujourd’hui. Les bornes de recharge fournies par l’entreprise ont une capacité de 80 kW, ce qui permet de recharger entièrement une voiture en moins d’une heure.

Pedro de la Rosa devient conseiller technique et sportif de l’écurie Techeetah :

L’ancien pilote de F1 devient avec, effet immédiat, conseillé technique et sportif de l’écurie Chinoise Techeetah qui mène actuellement le championnat des constructeurs et des pilotes grâce à Jean-Éric Vergne. Il a d’ailleurs débuté dans son rôle lors de la dernière course à Rome. Le pilote Espagnol était déjà apparu au volant d’une Formule E pour le compte de l’équipe Aguri lors des essais de Donington en 2016. Son rôle précis reste à définir mais il devrait intervenir dans les activités de piste et internes de l’équipe au moment où un partenariat moteur se dessine avec DS Performance pour la prochaine saison.

Merci d’avoir lu ce point sur les dernières informations dans l’univers de la Formule E, la rédaction vous donne désormais rendez-vous pour la présentation de l’ePrix de Paris qui aura lieu dans deux semaines.


Formula E, 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.