> > > > Wolff très satisfait du tandem Vandoorne / De Vries

Wolff très satisfait du tandem Vandoorne / De Vries

Alors que le plateau de la Formule E est actuellement à Valence pour effectuer les essais de pré-saison, le patron de Mercedes Toto Wolff en a profité pour déclarer tout le bien qu'il pensait de son duo de pilotes. En laissant même planer le doute sur une possibilité en Formule 1 à l'avenir !

© Formule E - Wolff ravi du duo Vandoorne-De Vries.© Formule E - Wolff ravi du duo Vandoorne-De Vries.

Fraîchement titrée pour la sixième fois consécutive en Formule 1 (un record), Mercedes s'apprête à entrer pour la première fois dans le bal de la catégorie 100 % électrique, la Formule E.

Après une année d'observation avec la filiale HWA Racelab, la marque à l'étoile ne se fixe pas d'objectif précis pour cette première campagne si ce n'est l'ambition de se frotter rapidement au haut du peloton.

Pour cette première saison, l'écurie Allemande a décidé de faire confiance à un duo aussi prometteur qu'explosif : le Belge Stoffel Vandoorne et le néo Champion de Formule 2, Nyck de Vries.

Vandoorne était déjà présent la saison passée pour le compte de HWA, récoltant une pole position et un podium et se classant 16ème du championnat avec un total de 36 points inscrits.

De Vries fait quant à lui partie des néophytes au même titre que les deux pilotes Dragon, Brendon Hartley et Nico Müller, ainsi que du Britannique James Calado (Panasonic Jaguar Racing).

Néanmoins, le Hollandais pourra s'appuyer sur sa forte expérience en formules de promotion, lui qui a gravit tous les échelons un par un jusqu'à son sacre en Formule 2 avec ART Grand Prix cette année.

Lire aussi : Officiel : le calendrier définitif de la saison 6 de Formule E

Point commun entre les deux nouveaux coéquipiers, ils sont tous les deux issus de la McLaren Drivers Academy sans pour autant avoir su faire son trou en Formule 1 :

Vandoorne ayant disputé 41 Grand Prix pour l'écurie Britannique en se faisant dominer par le double Champion du monde Fernando Alonso pendant que Nyck de Vries n'obtenait même pas sa chance, se faisant coiffer au poteau par un certain Lando Norris.

Cela n'enlève en rien leur talent et leur rapidité et cela Toto Wolff l'a bien compris et se frotte les mains d'avoir pu récupérer ces deux espoirs au rival McLaren.

« C'est une perspective très enthousiasmante que tous deux puissent prétendre à la F1 dans le futur, »  a t-il déclaré à nos confrères de Motorsport.com. « Je les estime tous les deux et je crois que si le moment avait été bon et que si l'opportunité s'était présentée, ils auraient mérité d'être en Formule 1 et je pense qu'ils auraient été performants »

Wolff a par ailleurs tenu à rassurer ses deux poulains sur l'importance qu'ils avaient au sein de la famille Mercedes, chose qui leur manquait peut être au sein de la maison McLaren.

« La Formule E est excitante et c'est une plateforme d'usine, et je suis particulièrement motivé par le fait d'être performant avec eux deux. Je pense qu'ils méritent d'être dans une F1 tout comme dans une FE, et ils seront tous les deux associés à la famille Mercedes, tous les deux auront des rôles au sein de l'équipe F1, que ce soit comme pilote de simulateur ou autre chose. Concernant un avenir en F1, il ne faut jamais dire jamais ; je dis ça pour les deux. » conclut l' Autrichien.

Le premier ePrix de la saison 2019/2020 de Formule E aura lieu à Riyad le 22 novembre prochain.

A Vandoorne et de Vries désormais le soin de confirmer tout le bien d'eux que pense leur patron !


T. Wolff, Formula E et Mercedes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.