> > > > Norman Nato l'emporte devant Pierre Gasly

Norman Nato l'emporte devant Pierre Gasly

C'est un doublé français pour la deuxième course de GP2 à Monza puisque Norman Nato l'a emporté devant Pierre Gasly.. Antonio Giovinazzi complète le podium.

© GP2 Media Service - Norman Nato n'a jamais tremblé© GP2 Media Service - Norman Nato n'a jamais tremblé

Le départ de la seconde course de GP2 a une nouvelle fois été mouvementé. Ainsi Mitch Evans, en pole inversée grâce à sa huitième place d'hier, a connu un départ laborieux et il s'est fait déborder par les deux pilotes Racing Engineering, Norman Nato et Jordan King, ainsi que Pierre Gasly, qui s'élançait de la cinquième place.

Mais les déboires de Mitch Evans ne sont pas arrêtés au premier virage puisqu'il fut heurté lors de la seconde chicane par Gustav Malja. Si le Néo-Zélandais a dû abandonner sa voiture sur le bas côté, le Suédois a été en mesure de continuer sa route. Néanmoins, les commissaires lui ont ensuite infligé une pénalité de dix secondes, à rajouter à son temps en fin de course.

Un autre accrochage a également eu lieu dans le même virage, avec Oliver Rowland faisant partir en tête-à-queue Luca Ghiotto, qui partait troisième. L'Italien fut également contraint à l'abandon. Toutes ces péripéties ont conduit à la mise en place de la procédure de Voiture de sécurité virtuelle.

Si Norman Nato ne fut ensuite plus jamais inquiété, Pierre Gasly avait à coeur de tenter de marquer autant de points que possibles lors de cette seconde course. Il mis donc une forte pression sur Jordan King, qui dut finir par s'incliner après plusieurs virages cote à cote.

Le Britannique de Racing Engineering dut également s'incliner face à Antonio Giovinazzi, qui comptait bien ne pas laisser trop de points par rapport à son coéquipier et rival pour le titre. S'il fut également dépassé par Gustav Malja, il récupéra la quatrième place finale grâce à la pénalité du Suédois.

Le dernier tour fut ainsi plein de suspense puisque quatre pilotes se battaient pour quelques centièmes de seconde puisque Jordan King dut résister jusqu'au bout aux attaques d'Artem Markelov tandis qu'Alex Lynn est parvenu à prendre le meilleur sur Nobuharu Matsushita.

La huitième place fut récoltée par le protégé de Renault, Nicholas Latifi.

Au championnat, la bataille se résume à un duel entre les deux pilotes Prema puisque Pierre Gasly dispose de dix points d'avance sur Antonio Giovinazzi. Ils ont maintenant distancé Raffaele Marciello, qui n'a marqué aucun point aujourd'hui après avoir calé sur la grille de départ et s'être élancé des stands.

De notre envoyé spécial à Monza


, Monza et Nato Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.