> > > > Abu Dhabi - Course 1 : Pierre Gasly l'emporte et prend la tête du championnat

Abu Dhabi - Course 1 : Pierre Gasly l'emporte et prend la tête du championnat

Après la pole position hier, Pierre Gasly a été en mesure de l'emporter à l'issue de la première course du week-end à Abu Dhabi, devant Nobuharu Matsushita et Artem Markelov. Il a désormais 12 points d'avance sur Antonio Giovinazzi, seulement cinquième.

© GP2 Media Service - Pierre Gasly a son destin en main avant la finale© GP2 Media Service - Pierre Gasly a son destin en main avant la finale

Pierre Gasly avait mis une option sur la victoire en réalisant le meilleur temps des qualifications, synonyme de quatre points supplémentaires dans sa besace. Le Français s'élançait donc avec trois petits points de retard sur son coéquipier et rival pour le titre, seulement sixième sur la grille.

Les deux pilotes Prema ont décidé d'adopter la même stratégie, à savoir d'utiliser les super tendres en entrée de course. Avec seulement quatre à prendre cette option, les rivaux pour le titre espéraient pouvoir s'envoler avec des pneus plus performants en début de course, avant de reprendre les devants lorsque les autres pilotes passeraient à leur tour cette gamme de pneus.

La stratégie a parfaitement fonctionné pour le Français puisqu'il fut en mesure de conserver la tête au premier virage et même à la fin du premier tour, malgré une tentative du Russe Sergey Sirotkin, parti sur la même stratégie. Le Français fut aidé dans sa stratégie par le fait que Nobuharu Matsushita, pourtant en mediums, avait été en mesure de se défaire d'Artem Markelov, en super tendres, avant d'harceler son coéquipier chez ART Grand Prix, avant de finalement trouver l'ouverture.

Les trois premiers pilotes en super tendres se sont engouffrés dans la voie des stands, dès que la fenêtre réglementaire des changements de pneumatiques fut autorisée, à savoir au sixième tour. Mais c'est à ce moment-là qu'on put se rendre compte qu'avoir adopté la même stratégie pour les deux coéquipier s'avérait pénalisante pour celui qui se trouvait derrière. En effet, Antonio Giovinazzi fut contraint de couvrir un tour supplémentaire afin d'éviter à Prema de réaliser deux arrêts consécutifs.

Dès lors, il s'agissait pour le Français de ne pas commettre d'erreurs et de gérer son écart avec Nobuharu Matsushita, le premier de ceux en mediums. Le protégé de Red Bull remplit parfaitement sa tâche et il n'eut aucun mal à reprendre son bien lorsque le Japonais s'est arrêté à cinq tours de la fin pour observer son propre changements de pneumatiques. Si le protégé d'Honda reprit la piste en troisième position, il ne mit qu'un tour pour reprendre la seconde place à Artem Markelov, grâce à ses pneumatiques super tendres frais.

Par contre, il y eut un moment de frayeur dans les stands lorsqu'un des mécaniciens de Luca Ghiotto a perdu un pneumatique et courut dans la voie des stands pour le récupérer alors que Raffaele Marciello arrivait. Heureusement, il n'y eut pas d'accrochage entre les deux parties. Le jeune italien termina à une anonyme dixième place, ce qui mit un terme à ses derniers petits espoirs de titre.

Si Antonio Giovinazzi franchit la ligne en sixième position, il gagna une place grâce à une pénalité infligée à Norman Nato pour excès de vitesse dans la voie des stands. Cela signifie donc que Pierre Gasly a été en mesure de prendre la tête du championnat, avec douze points d'avance avant la dernière course de l'année.

C'est Alex Lynn qui partira demain en pole position, grâce à sa huitième place d'aujourd'hui.


Course, Yas Marina et Gasly Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.