> > > > Le GP2 devient la Formule 2

Le GP2 devient la Formule 2

Liberty Media continue à remanier l'organisation du monde autour de la F1. En effet, il a été décidé de renommer le GP2 en Formule 2 afin d'établir une progression linéaire du karting à la F1.

© GP2 Media Services - Le GP2 n'est plus. Vive la F2 !© GP2 Media Services - Le GP2 n'est plus. Vive la F2 !

En acquérant la F1, Liberty Media a non seulement mis la main sur le sport automobile le plus médiatique au monde mais également ses deux formules de promotion, que sont le GP2 et le GP3.

Afin de favoriser la lisibilité de la progression des pilotes, un accord a été trouvé avec la FIA pour que la discipline soit renommée en F2 et qu'elle devienne un championnat sanctionné par la FIA, comme l'explique Jean Todt, le président de la Fédération : « Etre en mesure de finaliser ce processus avec le Formula One Group et faire naître la Formule 2 est une étape importante. Le championnat va offrir une opportunité fantastique pour les jeunes pilotes qui cherchent à atteindre leur objectif ultime qu'est la F1. »

La logique recherchée est que la progression des pilotes se fassent du karting, vers un championnat national de F4, avant de monter en F3 européenne et donc désormais vers la F2 : « Au cours des dernières années, nous avons développé un programme très réussi d'un championnat de Formule 4 de la FIA dans douze pays dans le monde et le championnat de F3 européenne de la FIA est devenu très puissant et compétitif. L'annonce d'aujourd'hui nous permet de renforcer ce programme. »

Mais si le GP2 gagne en visibilité et en clarté en devenant la F2, cela pose néanmoins des questions sur le devenir du GP3. En effet, depuis sa création il y a sept ans, ce championnat s'était positionné comme une étape intermédiaire entre la F3 et le GP2, comme en atteste le parcours de Charles Leclerc, son dernier champion en date.

Avec la volonté de la FIA de faire de la F3 le championnat devant alimenter la F2 en pilotes, le GP3 risque donc d'être marginalisé et donc de perdre en intérêt pour les pilotes. Son principal atout reste malgré tout de disputer ses courses lors des week-ends de F1.

Alors que le premier week-end de course est prévu pour le 14 avril prochain, c'est une course contre la montre qui est engagé pour l'équipe d'organisateurs et toutes les équipes pour adopter une toute nouvelle signalétique. En effet, l'ensemble des camions, combinaisons et matériels portent le nom de GP2 et doit donc être remis au goût du jour, tout en expliquant aux différents partenaires la nouvelle organisation en place.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


GP2 Series Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Nicolas
Nicolas :
Dommage, le fameux "GP2 engine" de Fernando Alonso y perdra de sa signification.
Il est quand même heureux que cela ne soit pas justifié par des économies car changer les marquages en cours de saison, c'est un peu du gaspillage quelque part.
Tout cela sent l'improvisation qui va avoir des effets secondaires indésirables...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Nicolas@ : Comme tu dis si bien , si les choses continuent comme cela avec Honda ( ce que je ne souhaite pas ) Fernando parlera bientôt de " Formula 2 engine " . C'est vrai les gros changements en cours de saison ont toujours des effets collatéraux . Souhaitons ( Profx@ en est sûr ) que McLaren ne passe pas au Mercedes en pleine saison .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, soyez rassuré : le passage de McLaren de Honda à Mercedes en cours de saison est techniquement impossible.

Mercedes a organisé tout son département P.U/clients en fonction de la logistique programmée et ne serait pas en mesure d'y rajouter McLaren.

Quant à McLaren, construire ou adapter une voiture n'est pas inconcevable sur le papier mais pour la rendre compétitive, c'est du domaine du rêve dans le cadre d'une saison.

Il y a 1 mois
arno
arno :
@Aifiam
Mercedes fournissait 4 écuries l'année dernière et cette année avec le retrait de Manor, il n'y a plus que 3 clients.
Personnellement je n'imagine pas Mercedes avoir licencié du personnel suite à la perte d'un client et être dans l'incapacité de fournir un 4ème client cette saison, et cela d'autan plus que cette saison il n'y a plus que 4 PU par pilote contre 5 l'année dernière.

La saison de McLaren est déjà foutue donc changer de PU en cours de saison ne changera rien pour cette saison mais peut être intéressant en vu de la suivante.

Après je ne crois pas du tout en cette hypothèse car pour McLaren l'intérêt c'est que cela soit Honda qui rompe le contrat de fourniture avec une belle indemnité à la clef, plutôt que de voir McLaren dédire le contrat via une clause de non performance qui doit probablement exister.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
arno@, Mercedes n'a certainement licencié personne mais a optimisé ses équipes par une redistribution des rôles avec des changements de postes; De plus, les commandes aux sous-traitants sont programmées en fonction du parc pour trois équipes.

C'est effectivement le retrait de Honda qui pourrait "libérer" McLaren, Ce scénario pourrait intervenir en cours de saison en ce qui concerne son annonce pas le contrat en cours ira au bout de l'année. Cela n'empêcherait pas McLaren de se pencher sur sa voiture 2018.

Mais il ne faut pas désespérer trop vite : la suppression des jetons peut permettre à Honda de réduire l'écart avec ses adversaires, en priorité en ce qui concerne la fiabilité. On peut (un peu) rêver...
Il y a 1 mois
arno
arno :
@Aifaim
On en est quand même à la troisième saison et ça fait deux fois qu'ils partent d'une feuille blanche pour produire un résultat tout à fait médiocre tant en performance qu'en fiabilité.

Le problème de Honda est très profond et même si il y a amélioration dans la saison cela restera notoirement insuffisant.

Au point ou en est Honda je me demande si McLaren va finir devant Sauber équipée d'un moteur 2016.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
arno@ et Alfaim@ : Honda peut-il donner un quelconque espoir à McLaren de retrouver ses lettres de noblesse ? Tout le monde dans les 2 équipes travaille d'arrache-pied mais après 2 ans de patience arrivées à l'extrême , on souhaiterait chez McLaren être au niveau des autres . Merci à arno@ de mentionner qu'il doit exister une clause financière de non-résultats . D'un autre côté pour Mercedes-AMG , la fourniture d'une autre équipe ( la 4° comme le dit justement arno@ ) ne doit pas poser de problèmes pour une enseigne automobile emblématique comme elle . On verra ce que McLaren décidera entre les promesses de Honda et un avenir meilleur , quitte à recommencer une fois de plus sur une feuille blanche .
Il y a 1 mois
Profx
Profx :
Si mclaren veut se contenter de se battre pour etre second avec williams ok qu ils changent de moteur que ce soit demain ou l annee prochaine ....
mais si ils veulent vraiment redevenir champion avant que mercedes ne se retire en tant qu ecurie ils ne peuvent que souhaiter que honda trouve le pourquoi du comment faire pour que ca marche enfin.
faire des moteurs fiable honda sais faire j en suis certain, ils nous l ont demontré a plusieurs reprises.
j espere que ce sera cela la solution du "probleme" mclaren honda. avec un motoroste de moins ca va vraiment devenir dur de voir du spectacle autre que du full merco devant
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.