> > > > Charles Leclerc illumine déjà la F2 à Sakhir

Charles Leclerc illumine déjà la F2 à Sakhir

Pour ses débuts en F2, Charles Leclerc aura réalisé un grand week-end, avec une pole, une troisième place et surtout une magnifique victoire lors de la course Sprint.

© Zak Mauger/FIA Formula 2 - Charles Leclerc a été intouchable à Bahreïn© Zak Mauger/FIA Formula 2 - Charles Leclerc a été intouchable à Bahreïn

Le GP2 est mort, vive la F2 ! Pendant l'hiver, les nouveaux propriétaires de la F1 ont décidé de changer l'appellation de l'anti-chambre de la F1, afin d'améliorer la visibilité de la discipline.

Pour la première fois de la saison, la F2 était donc en lever de rideau de la course de F1, sur le circuit de Sakhir. L'homme du week-end fut indubitablement Charles Leclerc. Le champion GP3 2016 faisait ses grands débuts dans la catégorie, au sein de Prema, l'équipe championne l'an dernier avec Pierre Gasly et Antonio Giovinazzi. Les ambitions des différentes parties ne pouvaient donc pas être plus grandes.

Le moins que l'on puisse dire est que le protégé de Ferrari n'a pas manqué son premier rendez-vous. Le Monégasque faisait déjà passer un message très clair lors des qualifications, avec une pole position avec une marge colossale de plus de sept dixièmes sur Nyck de Vries, couvé depuis de nombreuses années par McLaren.

Lors de la première course, il ne fut pas en mesure de l'emporter à cause d'une gestion compliquée de ses pneumatiques dans la canicule du Moyen-Orient. Ainsi il ne put résister à la stratégie décalée d'Artem Markelov, qui en profita pour dépasser Norman Nato et le pilote Prema sur la fin de la course. Ce dernier devait donc se contenter d'une troisième place finale et donc d'un premier podium dès sa première course.


Mais l'heure de gloire de Charles Leclerc arriva lors de la course Sprint. Le nouveau règlement prévoit désormais également une liberté de choix quant aux pneumatiques utilisés pendant cette seconde course du week-end. S'il partait cinquième sur la grille inversée, il était déjà en position d'être sur le podium à la fin du premier tour. Il n'eut ensuite aucun mal à prendre la tête et à creuser l'écart sur la concurrence.

Néanmoins, la gestion des pneumatiques revenait hanter le jeune pilote et celui-ci indiquait sa volonté de rentrer aux stands pour un changement de gommes. Celui-ci eut lieu à seulement huit tours du terme. Le pilote se retrouvait alors en 14ème, à plus de 20 secondes de la tête. Le pari paraissait insensé mais fut pourtant couronné de succès.

En effet, le pilote était en mesure d'être plus rapide de quasiment une seconde par secteur sur l'ensemble du plateau ! Il put alors déborder un à un tous ses concurrents. Il porta ainsi l'estocade finale sur Oliver Rowland et Luca Ghiotto dans le tout dernier tour et ainsi remporter sa première victoire dans la discipline !

Logiquement, il domine déjà le classement du championnat, avec huit points d'avance sur Artem Markelov et 16 sur le pilote de développement Renault, Oliver Rowland. Il a donc déjà envoyé un message très fort à destination de la concurrence. Il sera véritablement l'homme à battre cette saison.


F2, Sakhir et Leclerc Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.