> > > > F2 - Belgique - Course 1 : Victoire de la tête et des épaules pour De Vries

F2 - Belgique - Course 1 : Victoire de la tête et des épaules pour De Vries

Un départ maîtrisé a permis à Nick De Vries de mener sa course sans inquiétude. La stratégie décalée d'Artem Markelov n'a pas fonctionné mais le Russe a gagné ses positions en piste. Un gros patinage au départ coûte la 2ème place à George Russel, au profit de Sergio Sette Camara.

© Prema Racing - Victoire à domicile pour de Vries© Prema Racing - Victoire à domicile pour de Vries

A l’extinction des feux, difficile pour George Russel de conserver sa 2e place, Sergio Sette Camara parvient à prendre l'avantage. Nyck De Vries en pole n'est pas inquiété.

Au premier passage sur la ligne de chronométrage, Lando Norris pointe au 4e rang, le pilote Carlin est parvenu à prendre le meilleur sur Luca Ghiotto. Alexander Albon et Fuoco bataillent dans la montée du Kemel et sont au coude-à-coude dans les Combes. Antiono Fuoco parvient à garder l'avantage.

A l'entame du 3e tour, Artem Markelov fait les freins à Louis Delétraz à La Source pour le gain de la 9e place. Dans le même tour au freinage de la chicane il prend l'ascendant sur Alexander Albon. Aux avants-postes Nyck De Vries creuse l'écart et à l'approche du 6e tour il est de 4,4s sur Sergio Sette Camara.



Incisif au freinage, Artem Markelov prend l'avantage sur Luca Ghiotto au freinage du Bus Stop. Le Russe pointe désormais à la 6ème place et lorgne sur la position d'Antonio Fuoco. Au fond du tableau, Dorian Boccolacci parti des stands après avoir calé sur la grille gagne 3 positions grâce aux premiers passages par les stands de Nirei Fukuzumi, Delétraz et Maini.

Au 9e tour, George Russel, Lando Norris, Luca Ghiotto et Alexander Albon rentrent au stand. Un tour du tard, c'est au tour de Sergio Sette Camara, Nissany et Jack Aitken d'observer leur arrêt. Au 11e tour le leader Nyck De Vries s'arrête et perd un peu de temps, il ressort 9ème devant Sette Camara.

Artem Markelov est désormais leader devant Nicholas Latifi et Antonio Fuoco. Maximilian Gunther parvient à prendre l'avantage sur Fuoco au 12ème tour, derrière Lando Norris double coup sur coup Ralph Boschung et Tadasuke Makino dans la remontée vers Blanchimont, au passage sur la ligne il est 7ème derrière Russel.

Au 14e tour, Artem Markelov prend finalement la voie des stands, accompagné par Latifi et Gunther. De Vries, Sette Camara, Russel et Norris retrouvent leur places. Dans la remontée avant le Bus Stop, Nirei Fukuzumi s'immobilise. Des flammes s'échappent du capot moteur de sa BWT Arden.



La voiture de sécurité entre en piste le temps pour les commissaires de dégager la monoplace de Fukuzumi et les tours défilent. A la fin du 18ème tour la voiture de sécurité s'efface, la course reprend ses droits pour les 7 tours restants.

Un drapeau est brandi dans le 2e secteur, Ralph Boschung est à dans l'herbe après Bruxelles. Il s'extrait de sa monoplace avec mécontentement. Luca Ghiotto et Alexander Albon sont en bagarre pour la 5ème place, à l'avantage de Ghiotto. Le drapeau jaune reste en place dans le secteur 2, Albon parvient à dépasser Ghiotto juste avant la fin du premier secteur. Le pilote Campos se retrouve maintenant menacé par Artem Markelov, il défend ardemment sa position face au Russe malgré deux attaques musclées.

A l'avant, les positions sont figées. De Vries garde un avantage de 2,6s à l'entame du dernier tour sur Sette Camara. Russel conserve sa 3ème place tandis que Norris doit se défendre face à Albon qui lorgne sur sa 4ème place. Sur la ligne Markelov parvient à arracher la 6ème place à Ghiotto pour quelques millièmes.



Le classement à l'issue de la séance :


De notre envoyé spécial à Spa-Francorchamps


Spa-Francorchamps, 2018 et de Vries Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.