F1 - Essais Jerez - Jour 4 : Déclarations des pilotes

Au soir de la dernière journée d'essais disputée à Jerez de la Frontera, les pilotes reviennent sur leur travail de la journée à commencer par Kimi Räikkönen, auteur du meilleur temps au volant de la Lotus.

Lotus


Kimi Räikkönen (1:18.148, 83 tours) : « La voiture semble déjà bonne. Nous avons fait quelques modifications au niveau des réglages et travaillé sur différentes choses à Jerez mais tout cela semble positif. Ma première impression avec la voiture est bonne, donc c'est le principal. Il est clair qu'il reste des domaines sur lesquels travailler, mais je suis content pour l'instant.
Nous étions en tête de la feuille des temps, mais cela ne veut rien dire lors des essais. Notre concentration s'est portée sur les essais de pièces sur la voiture, mais j'ai également été en mesure d'adapter un peu plus les réglages à ma convenance. Il reste du travail à faire de ce côté, mais c'est à cela que servent ces essais. La voiture semble forte et nous semblons avoir une bonne idée de là où nous devons nous améliorer. Nous verrons ce qu'il adviendra à Barcelone. »


Force India


Jules Bianchi (1:18.175, 56 tours) : « Ma première expérience dans la nouvelle voiture était très positive et c’est clairement une amélioration de la voiture de l’an passé. J’ai passé le plus clair du temps en pneus mediums, mais j’ai eu une chance de rouler avec les tendres et ils offrent beaucoup d’adhérence donc j’ai aimé ça. C’était aussi super de faire quelques longs relais, donc j’ai pu sentir la voiture avec beaucoup d’essence, ce qui est bon pour mon expérience. Je suis ravi que l’équipe m’ait demandé de l’aider cette semaine et je suis heureux de la manière dont les choses se sont passées aujourd’hui. »

Paul di Resta (1:23.435, 49 tours) : « Globalement, ce fut un test positif. Nous avons travaillé en suivant le programme fourni par l’usine, en faisant de la cartographie aérodynamique, en explorant les réglages et en récoltant beaucoup de données. Nous avons couvert beaucoup de tours et je me sens à l’aise avec la voiture. Le challenge principal du moment est d’apprendre le fonctionnement des pneus, mais nous avons beaucoup d’informations pour nous aider à avancer dans la bonne direction avant les tests de Barcelone. »

Red Bull


Sebastian Vettel (1:18.565, 96 tours) : « Je pense que pour toute l'équipe, cela a été une bonne séance d'essais. Aucun problème de fiabilité et nous avons couvert beaucoup de tours, donc je suis satisfait des résultats. Je me sens un peu mieux que l'année dernière. Je pense que nous avions eu quelques soucis de fiabilité à l'époque, donc il semble que nous ayons bien fait nos devoirs.
En ce qui concerne l'interruption aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi la piste a commencé à se fissurer mais je pense que tout le monde est à la limite ici, en allant au large, en utilisant le maximum de la piste et les vibreurs et malheureusement, cela a commencé à se casser. Mais le circuit a fait du très bon travail lors du déjeuner pour réparer tout cela et nous a donnés une demi-heure de plus à la fin, donc aucun problème.
En regardant devant je pense que les essais de Barcelone seront un peu plus révélateurs, mais seulement parce que les gens vont plus rouler et que les équipes vont plus jouer le jeu là-bas. Donc si vous gardez les yeux ouverts, vous devriez pouvoir détecter quelques petites choses. Toutefois, comme je l'ai déjà dit auparavant, nous devons nous concentrer sur ce que nous faisons. A Barcelone, nous en apprendrons plus sur nous-mêmes et peut-être un peu sur nos rivaux. Ce devrait être intéressant. »


Sauber


Esteban Gutiérrez (1:18.669, 142 tours) : « Cela a été une journée très positive, parce que nous avons bouclé un grand nombre de tours. Nous avons fait quelques relais avec des pneus neufs en milieu de journée, et nous avons fait des long relais avec de l'essence dans l'après-midi, ce qui m'a donné l'opportunité de tester la voiture dans différentes conditions. C'était très intéressant pour moi, parce que j'ai pu sentir différentes choses, et apprendre comment adapter mon pilotage aux différentes situations. C'était agréable de faire cela lors d'essais, parce que maintenant j'ai du temps pour tout analyser et ensuite aller à Barcelone avec une bonne base. Je suis vraiment content de la manière dont les choses se sont déroulées. »

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne (1:18.760, 92 tours) : « Nous avons fait des progrès durant les quatre jours et en termes de pure compréhension de la voiture, nous avons fait un pas significatif en avant par rapport à la saison dernière et, surtout aujourd’hui, nous avons bouclé tout notre programme. Je suis bien plus confiant à propos de la nouvelle voiture que je l’étais avant les essais, et ça me donne un bon ressenti au volant.
L’un des buts de l’équipe chargée de la conception était de nous donner à nous, les pilotes, une voiture avec une large gamme d’exploitation en termes de réglages et je peux déjà dire qu’ils ont réussi sur ce point. Il y a toujours beaucoup à faire, donc je suis impatient d’être à Barcelone pour ma prochaine session. »


Mercedes


Lewis Hamilton (1:18.905, 145 tours) : « Aujourd'hui, nous avons réalisé le genre de roulage dont la voiture est capable et je pense que nous avons une bonne plateforme de départ à partir de laquelle travailler. Désormais, nous avons besoin de comprendre la F1 W04 encore plus : personnellement, j'apprends à chaque tour que je fais et à chaque changement au niveau des réglages. Dans l'ensemble, je pense que nous sommes probablement au niveau où nous espérions être. L'équipe a fait un gros travail pour ajouter de l'appui à la voiture durant l'hiver et ils ont besoin de Nico et moi pour leur dire où nous pouvons nous améliorer et dans quelle direction nous devons aller. Tout le monde a été d'un grand soutien et je suis en train de construire une bonne relation avec l'équipe ; ils semblent plein d'énergie, prêts à en découdre et tout le monde travaille dur pour aller de l'avant. »

McLaren


Sergio Pérez (1:18.944, 98 tours) : (déclarations non disponibles)

Williams


Valtteri Bottas (1:19.851, 92 tours) : « Cela a été quatre bonnes journées d'essais pour nous et j'ai tout particulièrement apprécié ces deux derniers jours lorsque j'étais au volant de la voiture. Nous avons réussi tout ce que nous avions planifié pour cette semaine sans connaître de problème, et j'ai aimé la manière dont la nouvelle équipe technique a travaillé. Nous avons récolté des données intéressantes sur plusieurs pièces prévues pour la nouvelle voiture et j'ai hâte de me rendre à Barcelone et de piloter la FW35 pour la première fois. »

Ferrari


Pedro de la Rosa (1:20.316, 51 tours) : « Quand je suis descendu de la voiture dans le tour d’installation après que la boite de vitesses a cassé, je n’étais pas très heureux parce que vous attendez une opportunité comme celle-ci pendant toute votre vie, et soudainement, après quelques virages, vous devez sortir de la voiture. J’étais très, très excité mais j’ai été déçu, mais les mécaniciens ont fait un boulot fantastique pour remettre la voiture en marche et nous avons eu une après-midi raisonnable, ce qui est crucial en raison de l’importance d’un jour de tests de nos jours. Il y a une approche scientifique derrière les essais, ce n’est pas seulement « mettre Pedro dans la voiture ».
J’étais très heureux à la fin de réaliser quelques tours compétitifs, pour les conditions dans lesquelles nous roulions. »


Caterham


Charles Pic (1:21.105, 109 tours) : « Une bonne journée et 109 tours aujourd'hui, c'est une belle manière de terminer ces premiers essais. La piste était plus froide ce matin que lors des trois premiers jours donc il était délicat de bien faire fonctionner les pneumatiques, mais nous avons réalisé tous les programmes prévus pour la journée et nous avons récolté des informations intéressantes sur lesquelles nous allons travailler, et des options intéressantes pour les prochains essais.
L'une des clés de ces essais était de travailler pour extraire le maximum du KERS et nous avons fait de bons progrès à ce niveau. Il y a encore plus à venir, notamment pour maximiser la performance au freinage, mais je suis content de ce que nous avons réalisé et j'ai hâte d'être de retour dans la voiture à Barcelone. »


Marussia


Luiz Razia (1:21.225, 82 tours) : « Il est malheureux que nous n’ayons pas eu la journée tranquille de roulage que nous espérions, mais nous devons être contents d’avoir bouclé la plus grande partie de notre programme avec la MR02 cette semaine. Les tests sont l'endroit où travailler sur nos problèmes, afin de ne pas les rencontrer durant la saison, et les résoudre est en soi un bon progrès. J’ai eu la chance de faire une partie du travail de performance plus tard, mais je n’ai pas eu de fenêtre de tir claire, donc je ne pense pas avoir fini la journée où je pouvais être en termes de temps au tour.
Ce qui est bien c’est qu’il y a beaucoup de potentiel et nous pouvons clairement le voir. Je suis très excité pour les deux prochains tests et je m’attends à nous voir faire de bons pas en avant. Pour le moment, je vais réfléchir à cette studieuse mais excitante première semaine en tant que pilote de Formule 1 et ce que je peux faire pour continuer à progresser. Je voudrais remercier l’équipe pour m’avoir accueilli de manière aussi enthousiaste et je suis heureux que nous ayons établi une bonne relation de travail. »


De notre envoyé spécial à Jerez

Publié le 08/02/2013 à 22:46:27.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2013/actualite/14961-F1-Essais-Jerez-Jour-4-Declarations-des-pilotes.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.