F1 - Malaisie : La course vue des stands

Suite au Grand Prix de Malaisie 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par ceux de Red Bull suite à la victoire de Sebastian Vettel pour cette deuxième manche de la saison 2013 de Formule 1.

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - 2ème

Christian Horner, Directeur de l'écurie : « Avant d'aborder quoi que ce soit d'autre, cela a été une performance phénoménale de la part de l'équipe, de la voiture, et des mécaniciens qui ont réalisé des arrêts incroyables. Nous avons réalisé notre arrêt le plus rapide lors du deuxième passage de Mark, ce qui est peut-être aussi une nouvelle référence pour toute la voie des stands. Bien évidemment, il y a beaucoup de débat sur ce qu'il s'est passé à la fin de la course. Notre position après ce dernier arrêt était de gérer la course jusqu'à la fin et de préserver nos pneumatiques, de terminer avec nos deux voitures et d'inscrire le maximum de points. Malheureusement, les intérêts des pilotes peuvent parfois entrer en conflit avec ceux des équipes. Sebastian a décidé de faire les choses à sa manière aujourd'hui et de lutter face à Mark, faisant heureusement un dépassement propre et changeant l'ordre à l'arrivée. C'est frustrant. La Formule 1 est à la fois un sport d'équipe et un sport individuel et parfois, il y a un conflit entre le désir d'un pilote et l'intérêt de l'équipe. Ce qu'il s'est passé aujourd'hui est quelque chose qui n'aurait pas dû arriver. C'est quelque chose pour lequel Sebastian s'est excusé et nous allons en discuté en interne. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 3ème
Nico Rosberg - 4ème

Toto Wolff, Directeur exécutif de l'équipe : « Nous avons réalisé un très bon résultat pour l'équipe ce week-end et marquer des points solides est très satisfaisant. Nous avons continué à montrer une tendance à la hausse des performances bien qu'il reste encore du travail à faire pour nous pour combler l'écart qui nous sépare des voitures de tête. Lewis et Nico ont très bien roulé aujourd'hui. Des décisions parfois difficiles doivent être prises et il était important pour nous que les deux voitures terminent la course et nous avons marqué des points solides. Félicitations à toute l'équipe, ici sur le circuit, et au retour de Brackley et Brixworth pour notre premier podium de la saison. Nous allons continuer à pousser dur pour nous assurer que d'autres suivront. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Felipe Massa - 5ème
Fernando Alonso - Abandon

Stefano Domenicali, Directeur d'équipe : « De toute évidence le résultat d'aujourd'hui nous laisse un goût amer dans la bouche surtout si on tient compte de nos positions sur la grille. Dès qu'Alonso est entré en collision avec Vettel nous savions que sa course serait difficile. C'est ainsi que nous voulions attendre que la piste sèche suffisamment pour rentrer aux stands pour passer les pneus slick et changer l'aileron mais on savait qu'on pouvait perdre gros, il fallait tenir 4 tours, ce ne fut pas le cas. Massa a vu ses chances de gagner se compliquer avec les premiers tours et les écarts qui se sont créés avec les quatre premiers. Etant donné le niveau de performance de nos rivaux nous devons désormais tourner la page et mettre ce dimanche derrière nous et analyser les points positifs et négatifs afin d'être prêts pour la prochaine course en Chine. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 6ème
Kimi Räikkönen - 7ème

James Allison, Directeur technique : « Ce week-end laisse un goût d’inachevé. Vendredi, la voiture se montrait extrêmement prometteuse, mais malheureusement, nous ne l’avons pas concrétisé en termes de résultat. Partir des dixième et onzième places sur la grille, surtout sur piste mouillée, n’était pas idéal. La conséquence en a été qu’au bout de sept tours, nous naviguions déjà à environ trente secondes de la tête de la course. Notre progression par la suite a été très respectable, alors c’est frustrant d’avoir perdu le contact avec les leaders si tôt. Mais je suis confiant, nous produirons de bien meilleurs résultats lors des prochaines épreuves. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 8ème
Esteban Gutiérrez - 12ème

Monisha Kaltenborn, Responsable d'équipe : « Nous sommes contents de ce résultat, parce que nous avons eu un week-end étonnement difficile. Toutefois, nous sommes parvenus à nous améliorer étape par étape. Nous avons désormais une meilleure compréhension des domaines dans lesquels nous devons nous améliorer. Cela va nous aider à mieux exploiter le plein potentiel de la voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes


McLaren


Sergio Pérez - 9ème
Jenson Button - 17ème

Martin Whitmarsh, directeur de l'écurie : « Après avoir terminé seulement neuvième et onzième le week-end dernier à Melbourne, nous avons clairement vu aujourd'hui à Sepang que le dur labeur que nous avons abattu depuis la semaine dernière s'est concrétisé par des gains significatifs en termes de développement de la voiture.
Cependant, nous sommes évidemment déçus que Jenson ait perdu sa cinquième place amplement méritée, voire une troisième ou quatrième place, à cause d'un ennui lors d'un arrêt aux stands causé par un problème de pistolet pneumatique. Jenson n'a absolument rien fait de mal et a bien réagi à la lumière verte.
Checo a également réalisé une performance solide pendant tout le week-end, ce qui lui permet de marquer ses premiers points pour Vodafone McLaren Mercedes cet après-midi et il a réalisé le meilleur tour de la course à la toute fin de la course.
Par conséquent, même si nous sommes très déçus pour Jenson, la vérité est qu'il aurait pu et dû finir au moins cinquième et que selon ses propres standards très élevés c'est loin d'être assez bien. Cela montre clairement que nous allons dans la bonne direction d'un point de vue du développement de la voiture.»


- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 10ème
Daniel Ricciardo - 18ème

Franz Tost, Directeur de l’écurie : « Ce fut une course mouvementée avec le peloton qui s’élançait en pneus Intermédiaires. Nous avons bien choisi notre moment pour passer les pneus pour piste sèche sur nos deux voitures et Daniel a immédiatement gagné des positions.
La bagarre au milieu de peloton était très acharnée et nous avions une voiture devant, celle de Daniel, et une autre derrière ce groupe, celle de Jean-Eric. Malheureusement, nous avons relâché la voiture de JEV trop tôt lors d’un arrêt et il a percuté une Caterham, ce qui nous a coûté beaucoup de temps alors que nous avons dû le ramener à son emplacement pour changer de museau. Les commissaires sportifs nous ont infligé une amende pour "relâchement dangereux d’une voiture dans la voie des stands" et nous acceptons leur décision.
Après cela, JEV a fait du bon travail pour se battre et se retrouver dans les points devant ce groupe du milieu de peloton, ce qui est remarquable sur une piste sèche. Le fait que notre rythme de course ait été satisfaisant a été le point le plus positif de la course.
Dans le cas de Daniel, il est sorti lors du tour de mise en grille et il a roulé avec un fond plat endommagé, alors en prenant cela en compte et la manière dont ça a affecté sa voiture, sa performance était également très positive. Malheureusement, nous avons rencontré un problème d’échappements sur sa voiture dans les derniers tours et nous avons décidé qu’il valait mieux le faire s’arrêter.
De manière générale, notre performance en course était bonne mais nous sommes trop lents en qualifications. Nous devons trouver un moyen de nous améliorer le samedi après-midi afin de nous donner une meilleure position de départ le dimanche. »


- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 11ème
Pastor Maldonado - Abandon

Mike Coughlan, Directeur technique : « Après être parti au large dans le premier tour, Valtteri a réalisé une fantastique course pour remonter dans la hiérarchie et terminer à la porte des points. Nous avons choisi des stratégies différentes pour les deux voitures avec un arrêt anticipé pour Pastor pour mettre un nouvel aileron avant après une sortie de piste au tour 15. Nous avons ensuite eu un problème de KERS sur sa voiture et il a dû s'arrêter en piste par prudence. L'équipe va désormais enquêter là-dessus. Dans l'ensemble, nous sentons que notre performance s'est améliorée depuis Melbourne, mais nous avons encore du travail à faire. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 13ème
Max Chilton - 16ème

John Booth, Directeur de l'écurie : « Comme c'est souvent le cas, le Grand Prix de Malaisie a offert un mélange de défis à gérer aujourd'hui. La pluie que nous avons eu avant que la voie des stands ne soit ouverte a produit des conditions délicates pour la mise en grille et il y a eu quelques moments difficiles pour décider quels pneumatiques utiliser, notamment lorsque nos deux pilotes ont souffert d'aquaplaning au virage 3. Nous n'avons pas pris les meilleurs départs et réalisé les meilleurs premiers tours, toutefois, Jules a fait du bon travail en restant devant les Caterham. Une fois qu'il a chaussé les pneumatiques slicks, il s'est malheureusement retrouvé coincé derrière Van der Garde, mais une bonne stratégie de la part des ingénieurs et un bon arrêt lui ont permis de s'échapper dans le deuxième relais et de progresser tout en gérant l'écart avec les voitures devant. Pour le reste de la course, nous nous attendions à avoir une belle lutte avec Maldonado avant qu'il ne soit forcé d'abandonner, ce qui a laissé une piste libre à Jules pour faire un relais solitaire. Il a fait du très bon travail une fois de plus et une 13ème place est plus que bienvenue à ce moment de la saison.
Max malheureusement est sorti en moins bonne posture du premier tour et il a dû attendre lors du premier arrêt, ce qui lui a fait perdre du temps. A plusieurs moments, il a montré qu'il avait le rythme pour lutter face aux deux Caterham mais malheureusement, il a pris les drapeaux bleus plus tôt et ensuite à la fin, il a été ralenti par Ricciardo qui était un tour devant et qui tournait lentement. Une fois de plus, nous pouvons être contents des progrès que nous effectuons toutefois, le milieu de peloton reste encore à une distance respectable et cela appelle de gros efforts lors des trois prochaines semaines avec le développement de la voiture. En étant réalistes, nous savons que nous avons besoin d'encore quelques dixièmes pour être en mesure de nous battre face à eux. »


- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 14ème
Giedo Van der Garde - 15ème

Cyril Abiteboul, Directeur de l'écurie : « Le fait de terminer avec les deux voitures lors des deux premières courses, notamment ce week-end pour notre course à domicile en Malaisie, est une belle récompense des efforts consentis par toute l'équipe, compte tenu de notre position en termes de performance à ce moment de la saison. Nos deux pilotes ont une fois de plus réalisé de très bons départs et ils ont très bien roulé lors de la première partie de la course. L'incident dont Charles a été l'innocente victime lors de son premier arrêt est vraiment dommage car cela a anéanti ses chances de lutter face à Bianchi, mais l'équipe a très bien réagi et je suis fier des efforts fournis par tout le monde ici et à Melbourne, dans des courses qui sont connues pour être difficiles.
Même si la fiabilité générale des voitures a été meilleure qu'un grand nombre d'équipe qui sont devant, nous avons encore à faire face à quelques situations intenses qui affectent notre capacité à contrôler les petits détails de nos course. Cette fois, nous avons eu des problèmes de communication, ce qui a empêché la communication entre nos ingénieurs, notre télémétrie était même hors d'usage par moments, et le logiciel de chronométrage a planté ce qui fait que nous étions incapables de prévoir comment la course se déroulerait. Ce sont des choses qui se passent en coulisse et qui, même si elles n'affectent pas directement la performance des voitures, n'aident pas, donc nous devons nous assurer de régler tout cela pour la Chine.
Dans l'ensemble, avec la stratégie employée pour 2013 et en préparation de 2014 et au-delà, nous savions que les premières courses de la saison seraient compliquées, mais nous n'allons pas dévier de notre plan. Même si nous faisons rouler une voiture hybride pour ces trois premières courses, nous sommes proches de là où nous souhaitons être et les nouveautés qui vont arriver vont pouvoir payer. Nous avons un objectif sur le long terme, qui est construit autour du groupe dont nous faisons partie et qui est réaliste, viable et qui nous verra être au milieu du peloton sur le long terme. »


- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Adrian Sutil - Abandon
Paul di Resta - Abandon

Dr Vijay Mallya, Directeur d'équipe : « Une fin très décevante à un week-end où nous avions montré un rythme incroyable avec nos deux voitures. Nous avons été prudents lors des premiers tours dans des conditions humides et ensuite nous étions mieux lorsque nous sommes passés avec les slicks, Paul étant l'un des plus rapides en piste. Malheureusement, les choses se sont mal passées lors des arrêts lorsque nous avons eu un problème avec notre système d'écrou au premier arrêt, ce qui a causé un important retard aux deux voitures. Le problème est réapparu de nouveau au deuxième arrêt et il est devenu évident que nous ne pourrions pas le résoudre lors de la course. Par prudence, nous avons été forcés de faire abandonner nos deux voitures et nous allons enquêter. C'est frustrant, mais parfois ce genre de choses arrive dans le monde de la compétition automobile. Nous allons retenir les points positifs, comme la bonne performance de la voiture, et nous chercherons à tout mettre en ordre pour la prochaine fois en Chine. »

- Lire les déclarations des pilotes

Publié le 24/03/2013 à 15:56:19.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2013/actualite/15227-F1-Malaisie-La-course-vue-des-stands.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.