F1 - Chine : La course vue des stands

Suite au Grand Prix de Chine 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par celles de la Scuderia Ferrari suite à la victoire de Fernando Alonso pour cette troisième manche de la saison 2013 de Formule 1.

Ferrari


Fernando Alonso - Vainqueur
Felipe Massa - 6ème

Stefano Domenicali, directeur de l’écurie : « Je suis satisfait du résultat de l’équipe dans son ensemble aujourd’hui et particulièrement d’avoir remporté une course qui a semblé difficile à plusieurs égards, à commencer par la gestion pneumatique. Après ce qu’il s’est passé en Malaisie, je suis particulièrement heureux de voir Fernando sur la plus haute marche du podium parce que c’est le meilleur revirement de situation possible et le mérite en revient au superbe travail accompli par les gars ici, sur la piste, et à Marenello. Cependant, je suis désolé pour Felipe qui, à cause du graining, n’a pas pu tirer le maximum de son potentiel ni réaliser le résultat auquel il pouvait espérer après son excellent départ. Ce n’est que la troisième course et d’ici quelques jours nous serons de retour en piste pour affronter un nouveau défi au Bahreïn. Dans la première partie du championnat, c’est plus difficile que jamais d’avoir une évaluation fiable de la hiérarchie en vigueur : entre les qualifications et la course, nous avons vu des performances très différentes pour certaines équipes et nous devons donc nous concentrer très fort sur l’amélioration de la voiture dans l’exercice du tour rapide, en qualifications, tout en maintenant le niveau de performance que nous avons pu montrer lors des longs relais, en course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 2ème
Romain Grosjean - 9ème

Alan Permane, Directeur des opérations piste : « La course a été animée et plaisante à suivre. Notre départ a été difficile avec Kimi qui a perdu des places. Mais ensuite, lorsque nous avons passé les pneus médiums, tout est revenu dans l’ordre. Il n’y avait pas moyen de dépasser Lewis sur la piste, nous avions une cadence très similaire, peut-être même un peu plus rapide que la sienne. Il fallait donc le doubler dans les stands et cela a marché parfaitement. Kimi avait perdu un peu d’appui sur l’avant suite au dommage sur son aileron avant, sinon il aurait pu attaquer Fernando [Alonso] pour prendre la tête. Cela a été une journée plus difficile pour Romain qui a eu du mal avec ses pneus, mais dans l’ensemble, c’est magnifique pour l’équipe de ramener les deux voitures dans les points. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 3ème
Nico Rosberg - Abandon

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Nous n'avons pas eu l'équilibre attendu sur la voiture aujourd'hui. Clairement la piste avait changé dans des conditions moins favorables pour nous et peut-être plus favorables pour une ou deux autres équipes. Nous n'avions pas un aussi bon équilibre en course que vendredi. Avec Lewis, nous avons fait de notre mieux avec la voiture que nous avions aujourd'hui et il a très bien piloté. Nous avions besoin d'avoir des relais équilibrés pour nous assurer de bien conserver nos gommes, toutefois, même avec cela, c'était vraiment très serré avec Sebastian à la fin. Nico réalisait une course similaire un peu plus loin lorsqu'un problème avec sa barre antiroulis l'a obligé à abandonner. Dans l'ensemble, nous pouvons être confiants sur le fait d'avoir fait un nouveau pas en avant ce week-end, et le fait que nous soyons tous un peu déçus avec cette troisième place est une mesure de l'ambition et des attentes de l'équipe. »

- Lire les déclarations des pilotes

Red Bull


Sebastian Vettel - 4ème
Mark Webber - Abandon

Christian Horner, Directeur d’écurie : « Ayant opté pour les pneus les plus durs au départ de la course, nous savions que ça allait être une course différente pour nous comparée à celle des voitures de devant. Malheureusement, dans le premier relais, après que Sebastian ait dépassé Jenson [Button], Hülkenberg a réussi à les passer, lui et Jenson, dans la zone DRS, ce qui nous a coûté du temps. Indubitablement, le temps ainsi perdu nous a manqué en fin de course et, sans cela, je suis sûr que nous aurions pu être sur le podium. Néanmoins, Sebastian a fait une très grosse course, ménageant très bien son rythme et les pneus pour passer à deux doigts d’une place sur le podium dans le dernier tour.
Du côté de Mark, nous avons pris l’opportunité de modifier significativement la voiture par rapport à hier et de démarrer depuis la voie des stands. Nous avons choisi de l’arrêter dès le premier tour, de troquer ses pneus tendres pour des médiums et de le relâcher avec la piste claire devant lui. A partir de là, son rythme a été excellent, il remontait extrêmement bien dans le peloton mais, malheureusement, un incident avec Jean-Eric Vergne a endommagé son aileron avant et lui a provoqué une crevaison. Après avoir changé le museau et les quatre pneus, Mark nous a signalé, dans son tour de sortie, un problème à l’arrière droit alors qu’il a quitté la voie des stands avec la roue bien serrée. Elle s’est ensuite détachée de la voiture et a contraint Mark à l’abandon. Tant que nous n’avons pas récupéré la voiture, il reste impossible de dire qu’elle en est la cause exacte. »


- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Jenson Button - 5ème
Sergio Pérez - 11ème

Martin Whitmarsh, Directeur d’écurie : « Jenson a brillamment mené sa course. Il était pleinement en retenue tout du long, il a complètement compris les besoins de la stratégie et a su résister à la tentation d’attaquer lorsque la bonne chose à faire était de préserver les pneus. Evidemment, l’équipe a opté pour une stratégie à deux arrêts, une décision qui a donné du travail à nos pilotes en course. Ils devaient tous les deux piloter avec retenue, veiller sur leurs gommes et garder à l’esprit que le résultat se déciderait au drapeau à damier et pas avant. Cela requiert beaucoup de discipline. Le fait que nous ne soyons pas encore en position de finir, de façon réaliste, plus haut qu’à la cinquième place, souligne la performance de Jenson.
Pour Sergio, ce fut aujourd’hui une course longue et difficile. En partant de la 12ème place, la stratégie n’a pas aussi bien fonctionné pour lui mais il a fait du super boulot aujourd’hui. Il continue d’apprendre et il va beaucoup retenir de ce week-end, ce qui va le rendre plus fort pour la prochaine course, la semaine prochaine. »


- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 7ème
Jean-Eric Vergne - 12ème

Franz Tost, Directeur d'équipe : « Cela a été une course très intéressante qui a vu Daniel Ricciardo partir depuis la 7ème place et prendre le drapeau à damier dans la même position. Ce résultat encourageant a été construit grâce à sa belle performance lors des qualifications hier. Malheureusement, dans le tour 4, Daniel a été impliqué dans un accrochage avec Rosberg et il a dû repasser aux stands plus tôt que prévu car son aileron avant était endommagé. Les mécaniciens ont fait un très bon travail, en changeant l'aileron avant et les pneumatiques en 7.2 secondes, ce qui est rapide. A partir de là, il a réalisé une très bonne course, avec beaucoup de dépassements. C'est malheureux que Jean-Eric Vergne ait été impliqué dans une collision avec la Red Bull de Webber, et c'est d'autant plus dommage lorsque cela arrive au sein de la 'famille' Red Bull. Tout le week-end, la voiture a bien fonctionné, les nouveautés apportées ici ont bien fonctionné comme espéré et l'équipe a fait du bon travail également. Les points d'aujourd'hui signifient que nous passons à la 7ème place du championnat constructeurs, à sept points de l'équipe qui est en 6ème position. Nous n'allons avoir que quelques jours avant de courir de nouveau à Bahreïn et l'objectif est de conserver cette dynamique afin de pouvoir inscrire de nouveaux points avant le début de la saison européenne. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 8ème
Adrian Sutil - Abandon

Robert Fernley, Directeur d'équipe adjoint : « C'est la première fois que nous inscrivons des points en Chine, donc c'est bien de mettre fin à cette série et de voir Paul démontrer le vrai rythme de la voiture. Il s'est retrouvé englué dans le peloton assez tôt, mais la stratégie a fini par fonctionner pour nous vers la fin de la course car Paul a réalisé un fantastique troisième relais en médiums. Nous l'avons laissé en piste jusque dans les derniers tours avant de le faire rentrer pour chausser les tendres, mais Paul avait fait suffisamment pour garder Grosjean et Hülkenberg derrière lui. Le crédit doit aussi revenir aux mécaniciens qui ont été exceptionnels avec des arrêts très rapides aujourd'hui, notamment le dernier. De l'autre côté du garage, Adrian a été l'innocente victime de l'erreur de Gutiérrez. Adrian ne pouvait rien faire pour l'éviter mais cela nous a clairement coûté une bonne chance de placer nos deux voitures dans les points. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 10ème
Esteban Gutiérrez - Abandon

Tom McCullough, Responsable de l'ingénierie de piste : « Après un bon premier tour, la course d'Esteban s'est arrêtée au cinquième tour. Le rythme de Nico dans ses trois premiers relais semblait bon. Dans le dernier relais, nous n'étions pas aussi rapides qu'attendu, et nous avons finalement terminé à la 10ème place. Nous avons besoin de nous pencher sur les causes de ce retour en arrière. Nous attendons avec impatience la prochaine course à Bahreïn. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 13ème
Pastor Maldonado - 14ème

Mike Coughlan, Directeur technique : « Nous avions décidé de faire trois arrêts avec les deux voitures aujourd'hui mais nous avons décidé de faire rouler une voiture en tendres au départ et l'autre à la fin, car notre composé pneumatique principal pour la course était le médium. Nous savions que les deux stratégies, si les pilotes n'étaient pas pris dans le trafic, seraient similaires et nous l'avons vu avec seulement 1.6 seconde d'écart entre nos voitures à l'arrivée. Les pneumatiques tendres étaient bien plus rapides à la fin donc Valtteri a pu dépasser pour terminer devant. Nous avons tiré le maximum de la FW35 aujourd'hui, mais nous savons que nous avons besoin de trouver plus de performance, et nous allons nous concentrer sur ce point lors des prochaines courses. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 15ème
Max Chilton - 17ème

John Booth, Directeur d'équipe : « Nous avions prévu une course pleine de défis aujourd'hui et elle a clairement gardé nos ingénieurs sur leurs gardes et les pilotes ont été pleinement concentrés pour gérer leurs pneumatiques. Jules et Max ont fait du bon travail pour garder leurs têtes baissées et réaliser de bonnes courses, se mêlant à la lutte avec les autres voitures quand cela était nécessaire, tout en gardant un oeil sur la vision globale pour s'assurer du résultat. Dans la première partie de la course, nous avons dû légèrement changer notre stratégie en allongeant notre premier relais et cela a permis à Caterham de passer lorsque nous nous sommes arrêtés, mais nous avons rattrapé ce temps perdu par la suite et nous avons repris nos positions.
Dans l'ensemble, c'est un nouveau bon résultat pour l'équipe et notre troisième arrivée avec nos deux voitures en autant de courses. Ce week-end ne s'est pas déroulé non sans difficultés, notamment pour Max, mais c'est tout à son honneur d'avoir maintenu son attitude positive et mature tout au long afin de nous aider à surmonter ces problèmes et nous mettre sur les bons rails. Nous avons peu de répit avant de remettre cela à Bahreïn dans seulement sept jours, où j'espère que nous pourrons décrocher un nouveau résultat positif mais avec moins d'embûches sur le chemin. »


- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 16ème
Giedo Van der Garde - 18ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Publié le 14/04/2013 à 16:24:59.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2013/actualite/15320-F1-Chine-La-course-vue-des-stands.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.