F1 - Toto Wolff : Les équipes de F1 ont besoin de plus d'un patron

Toto Wolff revient sur sa vision de la F1 actuelle. Pour lui, le modèle d'une équipe avec un seul patron est appelé à disparaître.

L’homme fort de Mercedes pense que les équipes de F1 qui ont uniquement un seul patron vont devoir évoluer à l'avenir car c'est une pratique qui est appelée à disparaître pour lui. Depuis son arrivée à la tête de Mercedes, Toto Wolff a un rôle prépondérant dans la conquête au titre de l’écurie germanique, depuis le départ de Ross Brawn.

Cette saison, Toto Wolff a été en charge des questions commerciales et sportives de l’écurie, de son côté Paddy Lowe a pris le contrôle des questions plus techniques. Le dirigeant autrichien estime, pour Autosport, que le système que Mercedes a établi est beaucoup mieux adapté aux exigences du monde de la F1 : « Nous n'allons pas répéter les erreurs du passé. La structure ne devrait pas du tout être basée uniquement sur un patron. J’ai une opinion très différente sur ce point. En donnant à quelqu'un un rôle méga technique pour représenter l’équipe, afin d’interagir avec la FIA, FOM et gros sponsors et le conseil de Daimler, vous perdez l’impact de votre effort. L’un des éléments-clés est de placer les gens dans des rôles en fonction de leurs aptitudes et de leurs compétences, il faut que chaque personne reste à leur place dans leur domaine de compétence. »

« Vous pouvez former les gens, mais c’est très dangereux. Il suffit de regarder le principe de Peter, un directeur technique étant promu à un directeur de l’équipe ce n’est pas nécessairement bon. Les équipes de F1 d’aujourd’hui ne sont plus les équipes qu’elles étaient il y a cinq voire dix ans. Vous devez placer les gens là où ils obtiennent les meilleurs résultats et ensuite leur donner tout ce dont ils ont besoin pour maximiser leur fonctionnement, » poursuit-il.

Selon Toto Wolff si chaque membre de l’équipe reste dans son domaine de prédilection, alors une écurie ne pourra en être que plus forte, c’est ce qui s’est passé du côté de Mercedes. Il est aussi revenu sur le départ de Ross Brawn : « La transition a été assez transparente. Pour Ross, il était difficile d’accepter que son rôle fut en train de changer, parce qu’il pensait être le point de référence en F1 comme il s’exprimait. Seulement dans une équipe de 800 personnes, dont 400 du côté de Brixworth il n’est pas un point de référence unique. Oui c’est de la responsabilité d'une seule personne à la fin, mais tout le monde a besoin de travailler dans son domaine de compétence. Paddy a toujours été clair dès le début que c’est la manière dont il va se positionner dans l’équipe et cela se passe sans aucun problème dans l’écurie. »

Publié le 24/12/2014 à 10:07:12.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2014/actualite/19273-F1-Toto-Wolff-Les-equipes-de-F1-ont-besoin-de-plus-d\un-patron.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.