Lewis Hamilton vide ses comptes sur les réseaux sociaux

Jusqu'à présent le pilote de F1 avec la plus forte activité sur les réseaux sociaux, Lewis Hamilton fait machine arrière toute après une polémique née autour d'une vidéo de son neveu.

Petit flashback : en cette veille de Noël, Lewis Hamilton poste une de ses fameuses vidéos avec un de ses neveux, dont il est très proche. La seule différence est qu'il s'y moque gentiment de ce dernier, habillé en robe de princesse. En riant, il déclare "les garçons ne mettent pas de robes de princesse."

Mais cette plaisanterie sans conséquence mit le feu à la Twittosphère semblerait-il désœuvrée dans cette période de fin d'années et le quadruple champion du monde se retrouve au cœur d'une polémique, avec des remarques désobligeantes de nombreux internautes.

Dans un premier temps, la réponse du Britannique fut de simplement retirer la vidéo en question et d'émettre un message d'excuses et de regrets que ses propos aient été mal interprétés. Mais cela ne suffit pas à calmer les foules déchaînées des réseaux sociaux. Celles-ci l'ont ainsi de nouveau critiquer pour avoir "liké" des posts d'autres internautes défendant son premier post.

La réaction de la star a ici été beaucoup plus importante puisqu'il a purement et simplement vidé son compte Instagram tandis que tous ses posts depuis octobre 2013 ont également été retiré de son compte Twitter. Sa page Facebook est restée elle intacte mais il n'y a posté aucune publication depuis le 25 décembre alors qu'il y avait au moins une publication tous les deux jours dans le passé.

Si ce retrait perdure dans le temps, cela pourrait avoir un impact financier pour Lewis Hamilton. En effet, celui-ci valorisait nettement sa visibilité médiatique auprès de ses sponsors personnels, tout comme ceux de son équipe, Mercedes. Ainsi plusieurs d'entre eux, Monster Energy, Bose et Puma, ont noué directement des liens avec le pilote, en plus de leur association avec l'équipe.

S'il venait à prolonger sa période d'abstinence promotionnelle sur les réseaux sociaux sur une longue période, ces marques pourraient être tentées de revoir à la baisse leur contribution financière. Cela sera un point de plus à surveiller lors de la reprise des hostilités en piste, à commencer par les essais hivernaux.

Par ailleurs, il est intéressant de voir que ce retrait (temporaire ?) de Lewis Hamilton a lieu au moment où l'un des pilotes les plus réfractaires à la communication de manière générale et aux réseaux sociaux en particulier, Kimi Raikkonen, a précisément décidé de rejoindre officiellement Instagram.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr

Publié le 04/01/2018 à 14:13:43.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22446-Lewis-Hamilton-vide-ses-comptes-sur-les-reseaux-sociaux.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.