Chine - Essais Libres 3 : Vettel et Raikkonen brillent, Ricciardo brûle

Sebastian Vettel hisse un doublé Ferrari en haut de la feuille des temps de la dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Chine. Lewis Hamilton a souffert sur la piste... et Daniel Ricciardo a cassé son moteur !

Cette fois, l'écart est là. Après le resserrement des forces en EL2, la Scuderia Ferrari a pris les devants lors de l'ultime heure de roulage avant les qualifications. Sur une piste toujours "froide" (16 degrès sur la piste, 12 dans l'air) Sebastian Vettel a signé le chrono de référence en ultra-tendres, en 1:33.018, soit quatre dixièmes devant Kimi Raikkonen, son équipier, et surtout sept dixièmes sur Valtteri Bottas, troisième à bord de sa Mercedes.

En tête lors des deux séances du vendredi, Lewis Hamilton a cette fois connu une séance difficile, en luttant pour améliorer l'équilibre de sa monoplace. Ses difficultés s'illustrent par ce tête à queue à la sortie du dixième virage et quelques erreurs de trajectoire lors de son tour lancé. Le champion du monde en titre a même terminé la séance en cinquième place, derrière la Red Bull de Max Verstappen. Il était provisoirement repoussé au-delà de la seconde d'écart face à Sebastian Vettel.

Cependant, chez Red Bull, l'heure était plutôt à la désillusion à l'issue de ces EL3. Après avoir subi un premier problème en début de séance sur sa boite de vitesse, Daniel Ricciardo a été contraint de ranger sa RB14 sur le côté de la piste à 25 minutes de la fin, moteur en feu ! A l'issue de la séance, un problème de turbo était diagnostiqué par Christian Horner, team principal de l'écurie autrichienne. La séance qualificative du #3 était alors remise en cause.

FP3 agony for @danielricciardo 😖 #ChineseGP 🇨🇳 #F1 pic.twitter.com/lI1DQCv6W2

— Formula 1 (@F1) 14 avril 2018


Pour sa part, Kévin Magnussen a confirmé les bonnes dispositions de l'écurie Haas avec le sixième meilleur temps (un chrono réalisé dés les début de la session), devant les deux Force India, Sergio Pérez et Esteban Ocon dans cet ordre.

Derrière Carlos Sainz, Sergey Sirotkin a donné des raisons d'espérer pour le clan Williams, avec une place dans le top 10. Les deux Mclaren terminaient en 12e (Alonso) et 13e place (Vandoorne) alors que Pierre Gasly n'était que seizième. Enfin, Romain Grosjean n'a même pas pu réaliser un tour chronométré, la faute à un problème de freins diagnostiqué sur l'arrière de sa voiture.

INITIAL CLASSIFICATION (END OF FP3)

The Prancing Horses lead the way in final practice#F1 #ChineseGP 🇨🇳 pic.twitter.com/2cIiSqTApb

— Formula 1 (@F1) 14 avril 2018


Publié le 14/04/2018 à 08:01:18.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22630-Chine-Essais-Libres-3-Vettel-et-Raikkonen-brillent-Ricciardo-brule.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.