F1 - Grande-Bretagne - Essais Libres 3 : Hamilton meilleur temps, Toro Rosso et un crash qui inquiète

Lewis Hamilton décroche le meilleur temps à Silverstone devant un Kimi Raikkonen capable de rivaliser. La séance a été marquée par le crash de Brendon Hartley suite à la rupture de sa suspension avant-gauche. Par conséquent, Pierre Gasly est aussi incertain pour les qualifications, les ingénieurs Toro Rosso étant inquiets de la solidité de leur monoplace.

Après une domination alternée Mercedes et Ferrari lors des Essais Libres 1 et 2, les Essais Libres ont eu pour mission de révéler le favori, à deux heures des qualifications.

Celle-ci a été cruciale dans la lutte au championnat, qui, rappelons-le, voit Sebastian Vettel précéder Lewis Hamilton d'un point seulement. Quadruple vainqueur en titre pour son Grand Prix national, Lewis Hamilton arrive ici en favori mais il n'est pas à l'abri d'une surprise Ferrari, voire Red Bull, comme vu en Autriche.

C'est sous un beau soleil et devant des tribunes pleines que démarre cette dernière séance d'essais. Les conditions sont idéales pour cette fête populaire, qui ne semble pas pâtir du match de l'Angleterre en quart de finale de la Coupe du Monde de football, prévue à 16h.

The weather?

☀️😎🍦#BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/75wN8XWWYj

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018



Premier en piste, Stoffel Vandroorne est aperçu au ralenti sur le circuit de Silverstone. blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr">

🚥 GREEN LIGHT 🚥

Away we go with FP3

Live text commentary & timings >> https://t.co/n7sXojqp4r#BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/JXQaamb1bc

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018

Les grosses pointures pointent leur nez dix minutes après l'ouverture de cette séance. Directement Kimi Raikkonen est le plus rapide. Superstar de l'étape, Lewis Hamilton n'a toujours pas été aperçu sur l'asphalte.

Au bout de quinze minutes de séance, le néo zélandais Bendan Harltey se crashe après la casse de sa suspension gauche au freinage. Sa Toro Rosso est passée tout près du tonneau et part en dérive dans les graviers, avant de finir dans les pneus, aux limites du circuit. Pas de mal pour le Kiwi mais cela n'est pas le cas de sa monoplace.

A dramatic suspension failure caused @BrendonHartley to crash #BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/zCZrEEyrVD

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018


🚩RED FLAG🚩

A big impact for @BrendonHartley at Turn 6 #BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/pLZJ8cfZfO

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018


La séance est interrompue pour quelques minutes afin d'évacuer la Toro Rosso sinistrée et de remettre la piste en état de rouler. Kimi Raikkonen a établi le meilleur temps de ce début de séance en 1:27:687 devant son équipier Sebastian Vettel, et Max Verstappen. A noter que seuls cinq pilotes ont bouclés un tour à ce stade.

Inquiétude chez Toro Rosso vis-à-vis des suspensions de la monoplace de Pierre Gasly. Très bosselée depuis le surfaçage de cet hiver, la piste britannique avait déjà été critiquée à ce sujet par Lewis Hamilton. Est-ce une faille dans la solidité des composants de suspension Toro Rosso ou une simple avarie? Les ingénieurs de l'équipe motorisée par Honda semblent soucieux.

Charles Leclerc est le premier à repartir en piste pour une dernière demi-heure d'essais suivi des pilotes Ferrari.

Stoppé à son stand, Pierre Gasly voit les ingénieurs Toro Rosso inquiets examiner sa monoplace et il semble qu'il ne reprendra pas la piste avant que les vérifications soient effectuées.

Lewis Hamilton reprend à son tour la piste, suivi des autres pilotes et s’adjuge le meilleur temps, en 1:27:442, meilleur temps du weekend, le précédent ayant été établi en 1:27:487 le vendredi.

Frayeur pour Esteban Ocon qui sort large au virage 1 après avoir tenté de passer DRS ouvert. Sans conséquence pour le français qui reprend la piste.

Côté pneumatiques, la majorité des équipes dont les favorites sont équipées de gommes tendres à flancs jaunes, tandis que certains pilotes ont choisi les gommes médiums à flancs blancs. La gamme jaune est la gomme la plus tendre mis à disposition ce weekend par Pirelli.

A un quart d'heure de la fin de cette séance, Raikkonen retrouve le leadership provisoire de la séance en 1:27:199.

Fin de séance timide de la part des pilotes notamment des Red Bull, classés septième et huitième, à quasiment deux secondes du leader et précédées, à la surprise générale, par les deux Sauber !

Devant, Kimi Raikkonen améliore encore son temps, en 1:26.815. La Ferrari, équipée d'un nouveau fond plat, semble très à l'aise à l'attaque sur le circuit de Silverstone.

Kimi Raikkonen is on 🔥

RAI 1:26.815s
BOT +0.549s
HAM +0.627s
VET +1.036s#BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/I7HhAeepCG

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018



Poussé par l'élan populaire, Lewis Hamilton impose finalement sa monoplace en tête devant le pilote Ferrari, avec un temps de 1:26:722 !
Sixième, Charles Leclerc crée une autre belle surprise, en s'intercalant entre les deux Red Bull.

Fin de séance à Silverstone, qui voit Hamilton imposer donc le meilleur temps de cette dernière séance d'essais devant Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas. Quatrième, Sebastien Vettel, n'a effectué qu'un seul relais. Il montrera donc son réel potentiel lors des Qualifications.

Chez Toro Rosso, Pierre Gasly n'a donc pas roulé suite à l'accident de son équipier. Il reste également incertain pour les qualifications, tant que les ingénieurs n'auront pas identifiés une éventuelle fragilité.

FP3 CLASSIFICATION (60/60 MINS): Hamilton fastest, but Raikkonen is hot on his tail #BritishGP 🇬🇧 #F1 pic.twitter.com/nzAHmcWMXa

— Formula 1 (@F1) 7 juillet 2018




Publié le 07/07/2018 à 13:24:52.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22819-F1-Grande-Bretagne-Essais-Libres-3-Hamilton-meilleur-temps-Toro-Rosso-et-un-crash-qui-inquiete.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.