Toto Wolff : "l'erreur de Raikkonen est délibérée ou celle d'un incompétent"

Le directeur exécutif de Mercedes a du mal à accepter le scénario de cette course et l'accrochage du départ entre son poulain, Hamilton et Raikkonen.

La tension monte au sommet du championnat. Déjà sous pression après le double abandon mécanique en Autriche il y a une semaine, Toto Wolff se prononce sur la nouvelle polémique : le contact de Lewis Hamilton avec la voiture rivale de Kimi Raikkonen au départ. Le boss de Mercedes se sent lésé. Son point de vue sur "Iceman" n'est pas tendre.

« La question est de savoir si c'était délibéré ou non. Comme dit James Allison (ndlr : directeur technique de Mercedes), si ce n'est pas le cas, il est un incompétent ! C'est un accident de course malheureux : ce sont des points de perdus pour le classement des constructeurs. »

« Se faire mettre dehors dans le premier tour, une nouvelle fois après le Castellet, nous laisse avec un mauvais jugement d'eux (ndlr : Ferrari). »



Le team principal pense au précédent litige, l'accrochage entre Vettel et Bottas au Castellet il y a deux semaines. En France, le Finlandais avait dégringolé en bas de tableau à l'issue du premier tour, pour ne décrocher qu'une modeste septième place à l'arrivée.

Toto Wolff enchaîne en saluant la course de ses deux pilotes : « Lewis a fait une superbe remontée, son pilotage était fantastique, il a limité les dégâts au maximum. Nous avons quand même gagné des places sur la piste, deuxième et quatrième, ce qui est mieux qu'avant la sortie de la voiture de sécurité. Valtteri a défendu comme un lion mais à la fin, il n'avait simplement plus de pneus. »

Sur l'incident, rappelons que les commissaires n'ont pas tardé, en appliquant une pénalité de dix secondes à Kimi Raikkonen, finalement effectuée lors de son premier arrêt au stand. Après-course, le pilote finlandais a immédiatement reconnu sa faute dans cette action, qui a contribué à enlever la victoire d'un pilote devant son public.

La réponse de Ferrari

Interrogé à son tour sur l'accrochage du départ, Maurizio Arrivabene s'est érigé en bouclier de Kimi Raikkonen. Le team principal italien en veut particulièrement à James Allison, pourtant passé chez Ferrari entre juillet 2013 et juillet 2016.

« Si il a vraiment dit ça, il doit avoir honte ! Kimi pilote pour Ferrari depuis longtemps. Qui est-il pour juger ce que doit faire un pilote dans une voiture ? J'accepte les critiques venant des anciens pilotes, mais de ce gars, non. »

« Ils doivent être élégants. Nous sommes en Angleterre, ils veulent nous montrer comment être un gentleman ? Qu'ils commencent par eux-mêmes !  »



Ci-dessous la réaction en direct de Toto Wolff dans l'émission F1 Live, animée par Will Buxton et Esteban Gutierrez depuis le paddock de Silverstone, à partir de 37'.

The #F1Live show is back!

Join @wbuxtonofficial and @EstebanGtz live straight after the podium ceremony

Special guests: @nico_rosberg, @liamcunningham1 and @JeanTodt and more#BritishGP #F1 https://t.co/04ofClsCqb

— Formula 1 (@F1) 8 juillet 2018


Publié le 08/07/2018 à 20:50:29.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22825-Toto-Wolff-\l\erreur-de-Raikkonen-est-deliberee-ou-celle-d\un-incompetent\.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.