Hongrie - Course : Hamilton part en vacances avec la victoire devant Vettel !

Le duo Mercedes a bien opéré pour offrir une nouvelle victoire à Lewis Hamilton mais Valtteri Bottas a pêché par orgueil en fin de course. Ferrari n'aura rien pu faire, ni en piste ni dans les stands. Pierre Gasly toujours incroyable a conservé sa 6ème position.

Après le déluge en qualifications hier, les fortes chaleurs s'emparent de l'atmosphère autour du Hungaroring cet après-midi. Sous un soleil ardent, Cyril Abiteboul directeur de l'équipe Renault, affirme avec une quasi certitude qu'une annonce sera faite au Grand Prix de Belgique concernant la conservation de Carlos Sainz ou l'arrivée d'Esteban Ocon.

Suite à sa sortie de piste qui lui a coûté son aileron avant en qualification, Lance Stroll partira des stands. Le changement de nez avant sur la Williams permet à Vandoorne, Leclerc, Ocon, Pérez et Sirotkin de gagner une position sur la grille. Rappelons également qu'avec la Q2 disputée sur piste mouillée hier, l'ensemble du plateau aura un libre choix sur les pneumatiques pour le départ.

Sur la grille avant le traditionnel hymne national, une minute de silence est observée par l'ensemble des personnes présentes sur le Hungagoring, en la mémoire de Sergio Marchionne, directeur et PDG du groupe Fiat Chrysler Automobiles et de Ferrari, décédé mercredi.

Sebastian Vettel est chaussé des pneus tendres alors que les pilotes Mercedes et Kimi Raïkkönen sont en ultra-tendres. Carlos Sainz est sur la même stratégie que l'Allemand.

A la sortie du premier virage, Hamilton et Bottas gardent leurs positions. Dans le deuxième virage Vettel parvient à prendre l'avantage par l'extérieur sur Raïkkönen, bloqué par Bottas. Verstappen est parvenu à prendre dépasser Sainz et Gasly lors du premier tour.

REWIND TO LAP ONE: Great shot from RIC's car

Looks like @Charles_Leclerc clashed with @SChecoPerez #HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/tjDhx4KhHB

— Formula 1 (@F1) 29 juillet 2018



A sa radio, Ricciardo annonce de possibles dommages sur sa voiture au moment où l'on voit Leclerc s'immobiliser à l'entrée de la voie des stands. Un retour sur images du premier virage permet de voir un contact roue contre roue entre Ricciardo et Ericsson, sans conséquence visible.

L'Australien cherche à remonter au classement mais butte sur Vandoorne 13ème, le Belge défend sa place en Formule 1. Il parvient quand même à prendre l'ascendant au freinage du premier virage. Au même moment la Red Bull de Verstappen perd en puissance, il immobilise sa monoplace à la sortie du virage 5.

LAP 6/70: VIRTUAL SAFETY CAR @Max33Verstappen grinds to a halt and is ❌

📻 "No power, no power.." he tells his engineers #HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/MsKk9W6ssj

— Formula 1 (@F1) 29 juillet 2018



Comme Vandoorne, Alonso entrave la remontée de Ricciardo. Encore une fois l'Australien plonge à l'intérieur au premier virage. Aux avants-postes Lewis Hamilton file tranquillement en tête à plus de 4 secondes de Valtteri Bottas qui joue son rôle de bouclier face à Sebastian Vettel.

Derrière les Mercedes et les Ferrari, Pierre Gasly fait son trou et possède 7.7s sur Kevin Magnussen. Daniel Ricciardo continue sa remontée et double Hulkenberg, Hartley et Sainz tour après tour, toujours au freinage du premier virage.

Au 15ème tour Ferrari arrête Raïkkönen pour forcer Mercedes à arrêter Bottas. Lequel s'arrête à la fin du 16ème pour couvrir la stratégie de la Scuderia. Alors 3ème, Gasly n'oppose pas une grande résistance lorsqu'il voit revenir Bottas. Un peu plus loin, Magnussen doit se défendre d'un Ricciardo très envieux de sa 6ème position.

Le Danois réussit à résister à plusieurs freinages au premier virage mais dans une troisième tentative, l'Australien parvient à enrouler par l'extérieur dans le deuxième virage pour obtenir cette 6ème place.

Au 25ème tour, Lewis Hamilton plonge dans la voie des stands pour chausser les tendres, Sebastian Vettel est maintenant en tête de la course. Peu avant, Hartley s'arrêtait également pour chausser les médiums. Gasly lui se retrouve sous la menace de Ricciardo en piste.

A nouveau, il laisse son opposant le passer, les pilotes du milieu de plateau ne prennent plus la peine de défendre face aux équipes de tête tant la différence est grande. Avec une 6ème place le Français signerait un nouveau bon résultat.

LAP 28/70: More progress for @danielricciardo 🚀 He's past @PierreGASLY and up to fifth #HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/5ykn9A6RZv

— Formula 1 (@F1) 29 juillet 2018



En piste la situation se dégrade pour Mercedes. D'abord Bottas puis Hamilton ne semblent pas pouvoir tirer toute la quintessence des pneus tendres. Vettel parvient à creuser l'écart sur les pilotes Mercedes alors que Raïkkönen recolle sur l'autre Finlandais.

Au 32ème tour Gasly s'arrête pour abandonner ses ultra-tendres au profit des tendres. Il ressort 2 secondes devant Alonso qui ne s'est pas encore arrêté. Il conserve sa 6ème position.

Le classement à la mi-course : Vettel, Hamilton, Bottas, Raïkkönen, Ricciardo, Gasly, Alonso, Vandoorne, Magnussen, Ocon, Sainz, Grosjean, Hartley, Hulkenberg, Pérez, Stroll, Ericsson, Sirotkin

Dans le top 10, Vettel, Ricciardo, Alonso, Vandoorne et Ocon ne se sont pas encore arrêtés.

L'écart entre Vettel et Hamilton se réduit à 9 secondes car l'Allemand fait face aux retardataires. Raïkkönen effectue un deuxième arrête car la piste est libre derrière lui, Ricciardo doit encore s'arrêter. Vettel s'arrête le tour suivant, la roue avant gauche récalcitrante lui fait perdre du temps dans les stands. Il ressort derrière Bottas en ultra-tendres et doit tout faire pour le dépasser.

New fastest lap from Valtteri! 🔥🔥🔥

It’s enough as VET boxes and drops to P3#HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/KIhItJG2mn

— Mercedes-AMG F1 (@MercedesAMGF1) 29 juillet 2018



Dans l'ombre, Alonso et Vandoorne se sont arrêté et conservent les 8ème et 9ème positions. Ocon lui est retombé à la 15ème place suite à son arrêt. Au 45ème tour, Ricciardo s'arrête finalement pour chausser les ultra-tendres. Stroll est le dernier pilote à ne pas avoir observer d'arrêt.

Comme en début de course, Bottas joue bien son rôle de bouclier. Au 52ème tour alors qu'il doit laisser passer Vettel et Bottas, Vandoorne ralenti anormalement. Il immobilise sa McLaren à la sortie du virage 1, casse de la boîte de vitesse pour le pilote Belge. Cet abandon permet à Grosjean de rentrer dans les points.

Une voiture de sécurité virtuelle est installée le temps de dégager la monoplace n°2, l'écart entre Hamilton et Bottas passe de 9 à 13 secondes dans la manœuvre. Le Finlandais se retrouve en difficulté avec ses gommes tendres devant Vettel. Le pilote Allemand exerce une forte pression sur le pilote Mercedes alors que Raïkkönen revient très vite sur les deux hommes.

LAP 58/70: Check your mirrors, @ValtteriBottas #HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/UdphWdD2mn

— Formula 1 (@F1) 29 juillet 2018



A 10 tours de l'arrivée Hamilton mène devant un Bottas à 17.4 secondes. Vettel est à moins d'une seconde et Raïkkönen est revenu à moins d'une seconde de Vettel. Rien à faire, le bouchon Bottas ne saute pas et l'écart continue de grandir avec Hamilton.

Au 65ème tour, Vettel parvient à être au même niveau que Bottas dans le virage 1 pour attaquer au virage 2. Le Finlandais résiste trop à l'intérieur est arrache une partie de son aileron sur le train arrière gauche de la Ferrari. Vettel ne semble pas souffrir de crevaison lente.

Vettel passes Bottas, the Finn tries to fight back and runs into the back of the Ferrari at Turn 3. Was Vettel far enough ahead to shut the door?
LIVE NOW on Sky Sports F1
📺 Sky Go: https://t.co/fxH1316WnM
🗒️ Blog: https://t.co/SzGssX5IJr
#SkyF1 #F1 #HungarianGP pic.twitter.com/iQYeLhbkJD

— Sky Sports F1 🏎 (@SkySportsF1) 29 juillet 2018



Dans sa manœuvre, Bottas va perdre trois positions car il est maintenant sous la menace de Ricciardo qui revient à raison de presque 2 secondes au tour. L'Australien est à l'extérieur au virage 1 mais Bottas est trop vite et ne peut pas tourner avec son aileron endommagé. Il percute le flanc droit de la Red Bull et le pousse hors de la piste.

Les deux peuvent continuer. Le tour suivant, comme un symbole, Alonso peut dépasser Bottas au freinage du premier virage 1. Les deux hommes se retrouvent au dernier tour et Bottas doit finalement céder. Bottas est convié par la direction de course àvenir s'expliquer après la course pour ses contacts avec Vettel et Ricciardo.

Hamilton arrive sans inquiétude au drapeau à damiers, Vettel termine deuxième, Raïkkönen troisième.

RACE CLASSIFICATION: @LewisHamilton cruises to victory #HungarianGP 🇭🇺 #F1 pic.twitter.com/QReEpB2R4F

— Formula 1 (@F1) 29 juillet 2018

Publié le 29/07/2018 à 16:53:41.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22870-Hongrie-Course-Hamilton-part-en-vacances-avec-la-victoire-devant-Vettel-.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.