F1 - Russie - Qualifications : Les Ferrari dominées, Bottas en feu

Domination outrageuse de la part de Mercedes pour cette séance d'essais qualificatifs. Au terme d'une bataille interne entre les deux équipiers, Valtteri Bottas a su gagner la pôle position devant son équipier et relègue Sebastian Vettel à six dixièmes.
Belle performance de la part de Magnussen, cinquième et d'Esteban Ocon, sixième.

C'est en connaissant les cinq dernières positions de la grille de dimanche que commence la séance d'essais qualificatifs à Sotchi.
En effet, suite à des changements d'éléments moteurs, les deux RedBull, les deux Toro Rosso ainsi que la McLaren de Fernando Alonso sont pénalisées en partant en fond de grille.

Ainsi, et quoi qu'il arrive durant ces qualifications, l'ordre de fin est déjà établi ainsi :
16ème : Fernando Alonso - McLaren
17ème: Daniel Ricciardo - RedBull
18ème : Max Verstappen - RedBull
19ème : Pierre Gasly - Toro Rosso
20ème : Brendon Harltey - Toro Rosso

Le fond de grille étant établi, de nombreuses opportunités s'ouvrent pour les pilotes non-pénalisés.
Les Mercedes et Ferrari s'adjugeront sans aucun doute aux quatre premières positions, les "autres" pilotes pourront se battre pour les places suivantes avec la cinquième et sixième positions, d'habitudes affectées aux RedBull.

Places aux opportunités.


Q1: Williams et McLaren au tapis

La séance débute dans des conditions similaires à celles des EL3 avec un temps nuageux et une température ambiante élevée de 38 degrés.
Les premiers à ouvrir la pistes sont les Williams et les Haas, dont leurs pilotes viennent d'être officialisés pour 2019 au sein de l'écurie.

Premier temps pour Kevin Magnussen qui prend l'avantage sur ses trois premiers concurrents avant que les deux Ferrari ne prennent l'ascendant, l'allemand terminant son premier tour chrono en 1:33:534, dominant de trois dixième son équipier finlandais.

L'ensemble des pilotes est équipé des gommes hyper-tendres à flanc rose. Tout le plateau à prit la piste excepté les deux RedBull qui, pénalisées à partir en fond de grille, n'ont pas un réel intérêt à jouer ces qualifications.

Amélioration nette du temps par Valtteri Bottas en 1:33:170 qui rappelle que les Flèches d'Argent sont dans leur jardin à Sotchi. Chose validée par Lewis Hamilton qui prend le meilleur temps en 1:32:825 pendant que ses concurrents améliorent de quelques dixièmes leurs temps, sans pouvoir rivaliser avec l'anglais.

FASTEST SECTORS: @MercedesAMGF1 looking strong 💪 #RussianGP 🇷🇺 #F1 pic.twitter.com/zlU7C1MDlm

— Formula 1 (@F1) 29 septembre 2018


Enfin en piste, les deux RedBull s'adjugent les troisièmes et quatrièmes temps. Mais leurs bons temps ne sont malheureusement pas utiles du fait de leurs pénalités.

A 1:33.314 for @Max33Verstappen 🔥

But he has an engine penalty and will start the race from the back 😢#RussianGP 🇷🇺 #F1 pic.twitter.com/PGupAuoynu

— Formula 1 (@F1) 29 septembre 2018


En bas de tableau, bataille entre les monoplaces Williams et les McLaren toutes quatre accompagnées par Brendon Hartley à la limite de la qualification en Q2.
Perte de contrôle sans conséquence pour la Williams de Sirotkin, qui conclue cette séance de Q1.
Petites frayeurs pour les Renault, qualifiées de justesse en Q2.
Belle performance pour Leclerc qui signe le septième temps, derrières les trois top-teams.

Éliminés en Q1 : Stroll, Vandoorne, Sirotkin, Alonso, Hartley.



Q2 : La famille RedBull et Renault font l'impasse

Sortie de stands pour les Ferrari et Mercedes, toutes équipées à présent de pneus ultra-tendres.

Premières attaques de la part des monoplaces de la firme a l'étoile, les deux monoplaces se plaçant sous les 1:33 dès leur premier essai, pendant que les Ferrari paraissent à la peine et loin du potentiel de Mercedes.

Bon temps pour le monégasque Charles Leclerc en 1:33:488, qui se place à quatre dixième de sa future monoplace, actuellement pilotée par Kimi Raikkonen.

Après leur participation en Q3 pour tester leurs monoplaces, les Toro Rosso et les RedBull choisissent de ne pas participer aux Q2 et s'éliminent d'office de la séance.
Même chose pour Renault, qui saborde ses chances d'accès en Q3 en choisissant de laisser ses monoplaces au garage.

BREAKING: ELIMINATED, Q2

11 VER (NO TIME)
12 RIC (NO TIME)
13 GAS (NO TIME)
14 SAI (NO TIME)
15 HUL (NO TIME) 📸#RussianGP 🇷🇺 #F1 pic.twitter.com/7RExv5Uoem

— Formula 1 (@F1) 29 septembre 2018


Les cinq éliminés sont donc connus avant même la fin de la séance.

Éliminés en Q2 : Hulkenberg, Sainz, Gasly, Ricciardo, Verstappen


Q3: Mercedes et Bottas intouchables

La bataille va faire rage entre les Haas, Force India et Sauber pour les cinquièmes et sixièmes positions.
Les Mercedes semblent de leur côté assurées des deux premières places. Reste à confirmer.

Les cinq dernières équipes et leurs pilotes respectifs prennent piste, tous équipés des pneus hyper-tendres pour la dernière séance de qualification.

Premier tour bouclé par les pilotes et surprise de voir Lewis Hamilton battu de quatre millièmes par son équipier Valtteri Bottas en 1:31:528.

Bottas posts a 1:31.528s 🔥

Can anyone take pole position off of the Finn? #RussianGP 🇷🇺 #F1 pic.twitter.com/DezKvhQHeN

— Formula 1 (@F1) 29 septembre 2018



Derrière, les Ferrari constatent un gouffre au niveau des performances, reléguées à plus d'une demi seconde pour Vettel, et Raikkonen un dixième derrière.

Dans la bataille aux positions suivantes, âpre bataille entre Charles Leclerc et Esteban Ocon, le normand devançant le monégasque de six millièmes seulement.

Derniers tours de pistes dans cette séance et les Mercedes s'empressent de reprendre la piste.
Bottas s'engage pour valider la pôle qui lui tend les bras jusqu'ici et valide un temps record de 1:31:387 pendant que Lewis Hamilton se loupe et laisse le meilleur temps à son équipier.
Les deux Ferrari ont données leur maximum mais sont clairement en dessous. Elles gardent leurs positions respectives.

Derrière, Kevin Magnussen prend la cinquième position devant Esteban ocon, suivi par Leclerc, Perez, Grosjean et Ericsson.

QUALIFYING CLASSIFICATION: A second pole of 2018 for @ValtteriBottas 👏 #RussianGP 🇷🇺 #F1 pic.twitter.com/3mGByLUYXl

— Formula 1 (@F1) 29 septembre 2018




Publié le 29/09/2018 à 15:12:28.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/22952-F1-Russie-Qualifications-Les-Ferrari-dominees-Bottas-en-feu.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.