Brésil - Qualifications : Lewis Hamilton sans trembler

Lewis Hamilton a réalisé le meilleur temps lors de cette qualification où il a fallu jongler avec les gouttes de pluie, devant Sebastian Vettel et Valtteri Bottas.

Le ciel était très menaçant au-dessus d'Interlagos au départ des qualifications mais la piste était sèche pour la Q1. Les pilotes n'ont donc pas tardé à prendre la piste. Mais comme elle a tardé à se matérialiser, cela a laissé la possibilité à ceux en lutte pour le passage en Q2 de réaliser une troisième tentative mais elle fut tout de même perturbée par quelques pluies.

Esteban Ocon fut en mesure de se sauver pour seulement cinq millièmes de seconde, juste devant la Renault de Carlos Sainz. Par contre, Sergey Sirotkin a été en mesure de signer une belle surprise, avec la 13ème place alors que Lance Stroll n'a pas pu faire mieux que 19ème, entre les deux McLaren de Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne.

Il fut surprenant de voir Max Verstappen s'emparer du meilleur tour de la séance tandis que Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel réalisaient exactement le même temps, au bénéfice du Finlandais.

Les éliminés sont donc : Sainz, Hartley, Alonso, Stroll et Vandoorne.

Au feu vert, tout le monde se précipite en piste , même si les pilotes Mercedes ont attendu quelques secondes de plus que leurs rivaux. L'ensemble du plateau a choisi de passer les gommes les plus tendres, les Super Tendres. Mais Ferrari tente une stratégie décalée en faisant rentrer Kimi Raikkonen et Sebastain Vettel au bout du tour de formation pour passer les gommes jaunes, les Tendres.

La stratégie semble fonctionner puisque l'Allemand s'est positionnée en seconde position, à seulement 49 millièmes de Valtteri Bottas et le Finlandais 5ème à trois dixièmes. Les Red Bull et les Mercedes ont alors tenté de faire un passage en tendres mais la remontée finale était inondée et ils ne furent pas en mesure d'améliorer.

Par contre, Lewis Hamilton a commis deux fois un écart très important, devant Kimi Raikkonen et Sergey Sirokin. Il pourrait donc se voir pénaliser par les commissaires brésiliens mais c'est Sebastian Vettel qui fut convoqué chez les commissaires pour avoir endommagé la balance de la FIA lors de la pesée obligatoire. Incompréhensible....

Close shave between Hamilton and Sirotkin #BrazilGP 🇧🇷 #F1 pic.twitter.com/E1oD7gnTW5

— Formula 1 (@F1) 10 novembre 2018

Tous les pilotes sont donc rentrés aux stands cinq minutes avant la fin de la Q2. Mais les pilotes proches de la zone rouge ont fait le pari de ressortir dans la toute fin de la séance. Sauber a indiqué à Charles Leclerc de rentrer au bout de son tour de chauffe mais le Monégasque ressentait bien la piste et a donc tenté un dernier essai. Bien lui en a pris puisqu'il fut en mesure de remonter de la 11ème à la 8ème place lors de ce dernier tour. C'est donc Kevin Magnussen, qui n'est pas ressorti, qui s'est retrouvé piégé et donc éliminés.

Les éliminés furent : Magnussen, Perez, Ocon, Hulkenberg et Sirotkin.

Finalement, la pluie n'est pas venue perturber la Q3. Lors du premier assaut, c'est Lewis Hamilton qui fut en mesure de signer la meilleure référence, seulement 73 millièmes devant Sebastian Vettel. Leurs coéquipiers n'étaient pas loin puisque Kimi Raikkonen, 4ème, n'était qu'à 155 millièmes. Lors du second relais, seul Lewis Hamilton a su améliorer son temps alors que tous ses rivaux et donc sécuriser la pole position.

A noter que Marcus Ericsson a pu réaliser une meilleure performance que son coéquipier Charles Leclerc.

QUALIFYING CLASSIFICATION: Career pole No. 82 for @LewisHamilton #BrazilGP 🇧🇷 #F1 pic.twitter.com/7h0gn11aic

— Formula 1 (@F1) 10 novembre 2018

Publié le 10/11/2018 à 19:10:39.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2018/actualite/23014-Bresil-Qualifications-Lewis-Hamilton-sans-trembler.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.