Ferrari ne révélera pas les dessous de la réunion entre Vettel et Leclerc après l'accrochage au Brésil

Mattia Binotto, directeur d'équipe de la Scuderia Ferrari ne souhaite pas évoquer ce qui s'est dit lors de la réunion à Maranello entre ses 2 pilotes suite à l'accrochage au Grand Prix du Brésil.

Alors que les 2 pilotes Ferrari se battaient pour la quatrième place du Grand Prix du Brésil. Les deux pilotes ont abandonné dans les derniers tours de course après un contact entre les deux monoplaces provoquant une crevaison sur chacune des voitures.

Après cet incident, les deux pilotes ont été convoqués à Maranello pour analyser, discuter et débriefer cette action avec Mattia Binotto. Avant de s’entretenir face à face, Sebastian Vettel et Charles Leclerc se sont tout d'abord entretenus séparément avec le directeur d'équipe. Tout en reconnaissant que « ce qui s'est passé n'est pas acceptable [...]si l'on écoute les pilotes, ils ont leurs propres versions des faits. » a expliqué en début de semaine le directeur d'équipe.

A Abu Dhabi, personne chez Ferrari n'a souhaité s'étendre à ce sujet. En effet, Charles Leclerc a indiqué en conférence de presse que son coéquipier et lui devaient désormais être « un peu moins agressif » entre eux.
Vettel quant à lui n'a pas pu s'exprimer lors de la journée du jeudi car il était absent pour raisons personnelles.

Lire aussi :
http://www.motorsinside.com/f1/2019/actualite/23763-Sebastian-Vettel-a-manque-la-journee-media-du-Grand-Prix-dAbu-Dhabi.html

Mattia Binotto a annoncé en conférence de presse que l'accrochage de ses pilotes a été géré en interne et qu'il n'était pas nécessaire de polémiquer à ce sujet. Après avoir demandé quelles mesures avaient été prises pour ne pas répéter ce désastreux incident, Binotto répond : «  Il n'y a pas de réponse à donner. C'est quelque chose dont nous discutons en interne. Ce sont deux très bons pilotes, ils savent exactement quoi faire. Ce qui est arrivé est malheureux. »

Cependant, en insistant sur le fait qu'aucun détail précis n'avait été communiqué, Binotto a défendu le droit de l'équipe à garder les choses privées.
« Est-ce la faute d'un pilote plus que de l'autre ? Je pense que ce n'est pas important. Peut-être que cette fois ça pourrait avoir été Seb, peut-être que la prochaine fois ça pourrait être Charles. » commente Binotto.
« Ce sont deux pilotes qui se battent, et ils peuvent commettre des erreurs. L'important, c'est de comprendre ce qui provoque ça. C'est le seul moyen de s'assurer que ça ne se reproduise pas. C'est évidemment ce dont nous avons discuté, et je souhaite que cela reste entre nous. »


Publié le 30/11/2019 à 09:49:43.

Retrouvez l'article original sur : http://www.motorsinside.com/f1/2019/actualite/23766-Ferrari-ne-revelera-pas-les-dessous-de-la-reunion-entre-Vettel-et-Leclerc-apres-l\accrochage-au-Bresil.html

Merci de l'interêt que vous portez à MotorsInside.com.