> > > > Pocono - Course : Justin Wilson dans le coma après un choc à la tête

Pocono - Course : Justin Wilson dans le coma après un choc à la tête

Ryan Hunter-Reay sort vainqueur d'une course folle à Pocono en IndyCar. Seules 10 voitures ont franchi la ligne d'arrivée, sous drapeau jaune. Justin Wilson a été héliporté à l'hôpital. Il lutte pour sa vie suite à un choc à la tête à cause d'un débris.

© IndyCar/c.Jones - Justin Wilson lutte pour sa vie après son grave accident© IndyCar/c.Jones - Justin Wilson lutte pour sa vie après son grave accident

La physionomie de la course IndyCar 2015 de Pocono est à l'opposée de celle de 2014. Alors que Montoya avait battu le record de la course la plus rapide l'an passé, les incidents se sont succédés cette année sur le célèbre ovale triangulaire. Seules 10 voitures ont franchi la ligne d'arrivée.

De nombreux pilotes ont été impliqués dans des accidents, dont Graham Raham, second du championnat. Sage Karam a été admis à l'hôpital suite à un violent choc de face tandis que Justin Wilson est dans un état critique après avoir reçu un élément de la carrosserie de Karam sur son casque. Le pilote anglais semble avoir perdu connaissance. Sa voiture, en perdition, a tapé le mur intérieur du circuit avant de s'immobiliser.

Le départ

Au départ de l'avant dernière course de l'année, seulement 9 points séparent Juan Pablo Montoya, en tête du championnat depuis le début de la saison, de son dauphin Graham Rahal. Après 2 faux départs, les 4 premiers pilotes sont à 4 de front au premier virage ; Will Power à l'intérieur de Simon Pagenaud, Helio Castroneves et Joseph Newgarden qui bondit de sa 4ème position pour prendre la tête.

Sébastien Bourdais part 10ème et Tristan Vautier et 13ème. Le leader du championnat, Juan Pablo Montoya est seulement 19ème sur la grille après des qualifications ratées.

Une succession d'accidents

Sébastien Bourdais est l'un des premiers à partir à la faute. Lors d'un restart, le Français se fait piéger à l'extérieur d'un virage, dans la partie sale de la piste, et perd le contrôle de sa monoplace, comme Helio Castroneves plus tard dans la course.

Au 85ème tour, Charlie Kimball éperonne Jack Hawksworth après que ce dernier ai perdu le contrôle de sa monoplace. L'image est impressionnante mais les deux pilotes sortent indemnes.

Au 94ème tour c'est le drame pour Graham Rahal, 2ème au championnat. Le pilote Rahal Letterman Lanigan est pris en sandwich entre Wilson et Vautier. L'Américain et le Français percutent violemment le mur et abandonnent. Une discussion animée a lieu entre les deux pilotes sur le bord de la piste. Rahal accuse Vautier d'avoir tenté une manœuvre inconsciente alors que le Français se plaint d'avoir été tassé.

Le choc

Le dernier crash est un des plus impressionnants. Sage Karam, alors leader de la course, part en toupie et tape violemment le mur de face. Tous les pilotes réussissent à l'éviter mais un imposant morceau de la carrosserie, le nez de la Ganassi, rebondit et touche Justin Wilson à la tête.

Sage Karam met du temps à sortir de sa voiture. L'Américain est sonné, il est emmené à l'hôpital par ambulance pour une douleur à un pied. La scène est plus inquiétante pour Justin Wilson, qui ne répond pas aux équipes de secours. L'Anglais est héliporté dans un état critique.

Des précédents

La course de Pocono a vue de violentes sorties de piste sans conséquence pour les pilotes. Le cas de Wilson rappelle, s'il le fallait, que personne n'est à l'abri d'un malheureux concours de circonstance en IndyCar, comme en F1. Cet accident intervient un peu plus d'un mois après la mort de Jules Bianchi, resté plusieurs mois dans le coma après son choc à la tête.

En juillet 2009, Felipe Massa réchappait d'un choc à la tête suivi d'une violente sortie de piste en Formule 1. Un ressort de suspension d'une autre voiture l'avait heurté à haute vitesse. Il est resté plusieurs heures dans le coma. La semaine précédente, Henry Surtees avait moins de chance en Formule 2. Le jeune Anglais était percuté, directement sur le casque, par une roue perdue par un autre concurrent. Le fils du légendaire John Surtees décédait le jour même de la suite de ses blessures.

Le plus "grand"

Justin Wilson, avec 1m93, est le plus grand pilote a voir pris le départ d'un Grand Prix de Formule 1. Il a disputé la saison 2003 chez Minardi et Jaguar après avoir remporté le championnat de Formule 3000 en 2001. Il est double vice champion de Champ Car derrière Sébastien Bourdais et compte 3 victoires en IndyCar depuis la fusion en 2008.

L'Anglais évoluait dans une petite équipe ces dernière années. Alors qu'il était sans volant début 2015, il a réussi à décrocher le baquet de la convoité Andretti n°25 pour la fin de la saison. Il est pressenti pour garder sa place en 2016.

Le championnat

Juan Pablo Montoya termine 3ème et reprend de l'avance au championnat avec 34 points devant Graham Rahal. La victoire dans la dernière course à Sonoma, la semaine prochaine, compte pour 100 points.


Résultats officiels
Pocono Raceway
Pos. Pilote Motoriste Tours En course/Abandons
1 28 Ryan Hunter-Reay Honda 200 Running
2 67 Josef Newgarden Chevrolet 200 Running
3 2 Juan Pablo Montoya Chevrolet 200 Running
4 1 Will Power Chevrolet 200 Running
5 26 Carlos Munoz Honda 200 Running
6 14 Takuma Sato Honda 200 Running
7 22 Simon Pagenaud Chevrolet 200 Running
8 5 Ryan Briscoe Honda 200 Running
9 9 Scott Dixon Chevrolet 200 Running
10 7 James Jakes Honda 200 Running
11 98 Gabby Chaves (R) Honda 197 Mechanical
12 83 Charlie Kimball Chevrolet 193 Mechanical
13 18 Pippa Mann Honda 185 Running
14 8 Sage Karam (R) Chevrolet 179 Contact
15 25 Justin Wilson Honda 179 Contact
16 3 Helio Castroneves Chevrolet 166 Contact
17 20 Ed Carpenter Chevrolet 156 Mechanical
18 27 Marco Andretti Honda 139 Contact
19 10 Tony Kanaan Chevrolet 131 Contact
20 15 Graham Rahal Honda 92 Contact
21 19 Tristan Vautier Honda 92 Contact
22 41 Jack Hawksworth Honda 82 Contact
23 11 Sebastien Bourdais Chevrolet 36 Contact
24 4 Stefano Coletti (R) Chevrolet 19 Mechanical


IndyCar Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
J-Loo
J-Loo :
Wilson s'est pris la crash-box (le cone) de la voiture de Karam dans le casque. Sans doute la pièce de carrosserie la plus lourde et la plus solide d'une monoplace, tu parles d'un manque de chance..
Il y a 46 mois
Mika
Mika :
C'est vraiment un coup de pas de bol... à coté de ça ryan hunter reay a eu chaud au casque en 2010... il a faillit se recevoir une bagnole dans la tronche... même la camera n'a pas survecu !
youtu.be/iZy-tPkZ3W4
Il y a 46 mois
Denis 62
Denis 62 :
Oui :( année noire pour la monoplace vraiment...

Repose en paix Justin :(
Il y a 46 mois
Tutetay
Tutetay :
Purée c'est pas possible... Quelle année de m**de quand même... RIP Justin, et croisons les doigts pour que ce soit le dernier, et que le sport automobile demeure une fête.
La, ça fait beaucoup...
Il y a 46 mois
Yris
Yris :
La malchance frappe en ce moment le sport automobile et c'est vraiment très triste d'apprendre la mort de Justin Wilson. Je me souviens de son passage en F1 et en Champcar, il avait beaucoup de talent. Il laisse 2 enfants et une femme derrière lui. Je leur adresse tout mon soutient et toutes mes condoléances et dieu sait que le deuil est une épreuve très difficiles à surmonter. En tout cas la sécurité en indycar pose problème, il y a eut beaucoup de mort par rapport à la F1.
Il y a 46 mois
tropinjuste
tropinjuste :
D'accord avec Yris. Il est grand temps d'arrêter le sport automobile car il y a trop de morts. En plus, les pilotes sont si gentils et c'est si triste qu'ils se fassent mal. Je ne vais pas fermer l??il encore pendant une semaine je crois.

Peut-être devrait-on limiter la vitesse à 50 km/h, fermer les cockpits ou faire des courses de voitures à pédales mais toujours avec plein de sponsors collés partout quand même.

N'hésitez surtout pas à envoyer de l'argent aux enfants du pauvre pilote car les fleurs c'est périssable, alors que les $...
Il y a 46 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.