> > > > Sonoma - Course : Dixon et Chevrolet champions !

Sonoma - Course : Dixon et Chevrolet champions !

Au bout du suspense, Scott Dixon décroche la victoire et le titre IndyCar à Sonoma. Le Néo-Zélandais, à égalité de points avec Juan Pablo Montoya, prend l'avantage grâce à son plus grand nombre de victoires.

© IndyCar/C.Jones - Scott Dixon remporte sa 4ème couronne, sur le fil© IndyCar/C.Jones - Scott Dixon remporte sa 4ème couronne, sur le fil

Scott Dixon n'en revient pas à l'arrivée du Grand Prix de Sonoma. Après un début de saison catastrophique et la main mise de Montoya sur le championnat, le pilote Ganassi remporte le titre IndyCar en même temps que la 100ème victoire de son écurie. Il est le seul pilote a s'être imposé trois fois cette année.

Un scénario digne... de l'IndyCar

Alors que le grand favori était Juan Pablo Montoya sur une Penske, alors que le coéquipier du Colombien, Will Power, montrait les crocs suite à sa pole position, alors que la surprise Graham Rahal montrait force et détermination lors des dernières courses, c'est finalement l'un des plus discrets prétendants qui s'offre la couronne de champion.

Après un départ tendu, la course prend rapidement un aspect monotone jusqu'à la neutralisation au 33ème tour, suite à un problème sur la voiture de Luca Fillipi.

A la relance, c'est le tournant du championnat : un accrochage implique les deux coéquipiers Penske, Will Power et Juan Pablo Montoya. Leurs voitures sont endommagées et ils perdent beaucoup de places. La voiture de sécurité fait de nouveau son entrée en piste.

Au drapeau vert, la course s'anime. Les coéquipiers Penske et Ganassi jouent leur rôle pour aider leurs collègues titrables. On assiste à des bagarres entre Pagenaud (Penske) et Dixon (Ganassi) ou encore Rahal (RLL) et Kimball (Ganassi). Plus tard dans la course, Josef Newgarden est victime d'un problème en redémarrant de son stand. Le mince espoir de titre est définitivement écarté.

La bête de course

Juan Pablo Montoya est un battant, tout le monde le sait et il le prouve à nouveau. Relégué en fond de peloton suite à son accident avec Will Power, le Colombien remonte dans le top 10 alors que son coéquipier reste englué dans le trafic. Montoya reçoit également une aide inespérée de Sébastien Bourdais, qui vient harponner Graham Rahal, un grand rival pour le titre.

Malgré sa 6ème place sous le drapeau à damier et son égalité de point avec Scott Dixon, le bad boy de Bogota perd le championnat au nombre de victoires, soit deux pour Montoya cette année contre trois pour Dixon avec son succès à Sonoma. La déception est aussi grande dans le clan Penske qu'est la surprise et la joie dans l'écurie Ganassi.
Ce succès est également possible grâce aux doubles points de cette dernière course de la saison, soit 100 points pour une victoire alors que Dixon comptait 47 points de retard sur Montoya et qu'une victoire compte normalement 50 points.

Avec son 4ème titre et ses 38 victoires, Scott Dixon, à 35 ans, est clairement le maître de l'IndyCar.
Coté motoriste, Chevrolet remporte le titre constructeur devant Honda.

Resultats
Grand Prix of Sonoma
Pos. Pilote Motoriste Tours En course / Abandon
1 9 Scott Dixon Chevrolet 85 Running
2 28 Ryan Hunter-Reay Honda 85 Running
3 83 Charlie Kimball Chevrolet 85 Running
4 10 Tony Kanaan Chevrolet 85 Running
5 5 Ryan Briscoe Honda 85 Running
6 2 Juan Pablo Montoya Honda 85 Running
7 1 Will Power Chevrolet 85 Running
8 14 Takuma Sato Honda 85 Running
9 18 Rodolfo Gonzalez (R) Honda 85 Running
10 77 Mikhail Aleshin Honda 85 Running
11 27 Marco Andretti Honda 85 Running
12 25 Oriol Servia Honda 85 Running
13 8 Sebastian Saavedra Chevrolet 85 Running
14 98 Gabby Chaves (R) Honda 85 Running
15 3 Helio Castroneves Chevrolet 85 Running
16 22 Simon Pagenaud Chevrolet 85 Running
17 4 Stefano Coletti (R) Chevrolet 85 Running
18 15 Graham Rahal Honda 85 Running
19 41 Jack Hawksworth Honda 85 Running
20 11 Sebastien Bourdais Chevrolet 85 Running
21 67 Josef Newgarden Chevrolet 84 Running
22 26 Carlos Munoz Honda 84 Running
23 19 Tristan Vautier Honda 82 Running
24 20 Luca Filippi Chevrolet 80 Running
25 7 James Jakes Honda 63 Contact

En partenariat avec www.indycar.fr


IndyCar Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
PtitTogo
PtitTogo :
Bourdais harponne Rahal qui a changé 3 fois de trajectoire au freinage... du coup de drive trought le fait passer de la 6 eme place à la 20eme à 3 tours de la fin de la course.
Dommage pour Montoya qui a vraiment dominé toute l'année.
Il y a 42 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.