> Les derniers commentaires

Les derniers commentaires

Retrouvez sur cette page les 300 derniers commentaires postés sur fan-f1.com. Vous avez la possibilité d'y répondre directement via le bouton présent au dessous de chaque commentaire.

Actualiser les commentaires



Ayenge
Ayenge, sur "France - Qualifications : Hamilton impérial, Leclerc exceptionnel et Grosjean dans le mur" :
C incroyable de voir á quel point Kimi se loupe á chaque fois q les qualifs arrivent. Il n a jamais été aussi proche de Vettel que cette saison mais quand arrive le moment ou il faut se retrousser les manches il y a tjrs quelque chose qui foire.... je l aime beaucoup ce pilote mais lá je crois qu il a fait son temps....

Quant à le remplacer par Leclerc comme le voudrait la rumeur.... je ne sais pas si c est une bonne idée pour Leclerc avec la politique de 1 et 2 chez Ferrari.... de plus, meme si Leclerc fait de belles perfs, je pense qu il est encore trop tot pour en tirer des conclusions... j en ai vu défiler tellement des pseudo " étoiles" en F1 qui ont fait le buzz lors de leurs premiers pas en F1 (ou juste avant) et puis ont completement sombré.... les Van Doorme et autres Verstapen en sont les derniers exemples (surtout Max passé en 1 saison de héro á zéro)... alors comme on dit: "wait & see" ....mais c vrai qu on attend désespérement un digne successeur au "professeur".... arrivera-t-il un jour ???? Cela ne fait que mettre un peu plus en lumière la carriere exceptionnelle de ce quadruple champion du monde !!! RESPECT !!!
Il y a 1 heure
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Une huitième place juste "incroyable" pour Leclerc !" :
Supervroum@
Tu as raison mais il y avait aussi un chanteur canadien , Félix Leclerc qui disait : " Quand les hommes vivront d'amour , il n'y aura plus de frontières , les soldats seront troubadours et nous serons libres mon frère " .

A chacun son interprétation du noble nom de Leclerc , illustre dans bien des domaines et tant bien porté par notre monégasque .
Il y a 3 heures
Supervroum
Supervroum, sur "Une huitième place juste "incroyable" pour Leclerc !" :
Et dire que tout le monde pensait qu'il avait un char Leclerc ..., xD
Il y a 5 heures
David SOPHIE
David SOPHIE, sur "France - Essais Libres 2 : Hamilton confirme, Pérez sur trois roues" :
@V6 Turbo : nouveaux remerciements pour ce retour d'informations passionnantes et précieuses. L'emballement qui est le vôtre au sortir de ces essais me laisse espérer pour le #44 un retour au premier plan avec, je l'espère aussi, une victoire demain et, soyons fous, la signature de son futur contrat rapidement. Le qualifications viennent de se terminer et lorsque je vois que Vettel ne semble pas si mécontent je m'inquiète un peu, malgré tout.

Bon GP à toues et tous
Il y a 8 heures
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "France - Essais Libres 2 : Hamilton confirme, Pérez sur trois roues" :
V6 Turbo@
Merci pour ce post qui nous permet de partager avec toi cet environnement passionnant du Grand Prix de France le bien nommé .

L'impression que j'ai , est ce travail intense chez Mercedes pour développer leur PU ( sans parler de l'aéro ) en quête de solutions novatrices aux performances du petit V6 , à la manière de la recherche aéronautique ou médicale , un pas à pas qui ouvre de nouvelles avancées , comme tu l'évoques dans les mots de Neil Armstrong .

Pourtant , Bottas a passé une partie de la EL2 aux pits pour un problème de fuite d'eau . Un petit joint trop serré ? Après tout la Diva a aussi le droit de s'enrouer de temps en temps .

La concurrence à Mercedes , si les performances d'Hamilton restent dans l'état , ne pourront compter que sur un problème de jeunesse de la nouvelle née argentée pour espérer gagner ce GP de France tant attendu par les fans tricolores .
Il y a 1 jour
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "France - Essais Libres 2 : Hamilton confirme, Pérez sur trois roues" :
Depuis hier je traine mes guêtres dans le paddock. Dés les premiers tours moteur de la dernière version de l'EQ Power+ il y a eu une forte émotion de tout le staff technique de Mercedes AMG. Comme la naissance d'un bébé tant attendu. Je me fais tout petit mais je ressens parfaitement cette ambiance des grands jours. Un stress positif en quelque sorte. Merci de l'invitation et quel bonheur de se retrouver ici sous le soleil d'un GP de France, comme autrefois.
Comme je vous l'avais annoncé dans mon post de la semaine précédente, c'est le fruit d'un travail immense qui a été présenté aujourd'hui en piste. Pas spectaculaire comme peuvent l'être des appendices aéro par exemple, mais une somme d'avancées technos concentrées dans ce petit V6 bien à l'abri des regards. Un vrai trésor.
Avec les premiers chronos de Lewis, les visages se sont tout de suite éclairés. Le problème de fuite de liquide de refroidissement de Valtéri à été l'occasion de démontrer la réactivité des mécanos et à chacun de rester concentré sur l'essentiel. Puis en Q2, il y avait un sentiment de fierté non dissimulée dés la tombée des premiers temps.
Mercedes avait décidé de repousser plus tard que tout le monde la mise en piste de l'ultime version de son PU. Le calendrier a été respecté même s'il était question de tenter quand même l'introduction à Montréal en cas de problème sur le vieux bloc qui avait quand même 7 week-ends pleinsdans les bielles. Cette spec 2.1 (si elle était sortie à Montréal ce n'aurait été que spec 2 car il y a eu des modifs de dernière minute), fait beaucoup causer dans le paddock. La concurrence s'interroge, c'est normal. On me questionne. Je ne sais rien...D'ailleurs c'est vari je ne sais pas grand chose.
Il y a une semaine, dans mon dernier post, je vous annonçais combien les personnels de Brixworth mettaient leurs espoirs sur leur dernier bébé. Ici au Castellet après EL1 et 2, sur un tracé propice aux moteurs (mais pas que), on mesure déjà les qualités de ce tout nouveau PU.
L'avantage de ce choix de date est au moins double. D'abord, contrairement aux autres constructeurs, Mercedes n'a pas eu à faire un mélange de pièces anciennes et nouvelles. Le défi était de tenir jusqu'à aujourd'hui pour aligner d'un seul coup tout le package. Et ils ont pu attendre jusu'à l'ultime limite pour s'assurer que les doublons sur les bancs étaient complètement validés. "On y mis tout notre savoir faire, sans concession. Il y a bien un petit risque quand on innove autant, mais c'est très réfléchi et mesuré" me raconte un ingé. Il ajoute: "dans quelques années on pourra dire on l'a fait..." J'ai tout de suite pensé, toutes proportions gardées au fameux petit pas pour l'homme, un grand pas pour... la technologie. Je m'enflamme un peu!
C'est une nouvelle base qui a également été mise à disposition des équipes clientes en même temps que la maison mère. Un autre défi ne serait-ce que sur le plan logistique car les intégrations doivent être bien suivies avec des centaines de préconisations spécifiques.
Beaucoup de modestie en apparence mais ce n'est qu'en apparence. "On est allés chercher dans nos ressources accumulées en R&D depuis 2013. C'est presque un nouveau concept, une somme de travail considérable pour tout faire marcher ensemble." On savait que ca marchait bien au banc, mais en piste c'est toujours l'inconnue".
A ma question sur les chiffres, bien sûr pas de réponse mais un petit sourire en coin qui veut dire beaucoup. Pas des kilos de chevaux en plus, mais du mieux partout ou c'est utile. On savait que le rendement du PU 2017 battait tous les records de perf(conso/rendement) pour un moteur thermique. Cette Spec2.1 doit être encore bien plus efficace a en juger sur cette journée d'essais.
Je disais modestie, car si Lewis et Valteri devaient rentrer à pied dimanche suite à une casse "on aurait l'air de quoi!" me dit un gars avec un brin d'ironie. "Allez confiance!"
Prudence aussi car Ferrari n'est jamais larguée. la puissance de travail et la motivation de l'équipe de Maranello n'est pas sous estimée ici. C'est clairement l'ennemi au championnat. Le chassis et les pneus ne doivent pas être oubliés non plus tant ce circuit demande de la précision de pilotage surtout à haute vitesse surtout pour faire péter un temps.
Bref que du bonheur. L'aventure est belle. J'en profite. Merci encore à tous ceux qui m'accueillent ici pour ce week-end de rêve.

Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "France - Essais Libres 1 : Hamilton assure, Ericsson en feu !" :
Aurons-nous une pole en moins de 1'30 ?

Le vent a probablement joué des tours aux plotes en perturbant l'appui de leurs monoplaces. Ils faut qu'ils s'habituent à son comportement erratique.
Il y a 1 jour
Casper
Casper, sur "France - Essais Libres 1 : Hamilton assure, Ericsson en feu !" :
Surpris par le nulle part où semblent être les Mc Laren et le très encourageant début des Sauber. Pour le reste attendons la suite
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Existe-t-il deux catégories en F1 ?" :
Ce qui a changé depuis une dizaine d'années, c'est que les monoplaces de F1 sont devenues fiables, que la gestion des pneumatiques et du carburant est plutôt similaire et performante par toutes les équipes et que, sauf coup de génie ponctuel, les tactiques de course sont similaires.

A partir de là, la valeur des uns et des autres est nivelée derrière la performance de la voiture puis le "niveau" du coéquipier et de son entourage technique personnel.

Il fût un temps pas si lointain où il se passait TOUJOURS quelque chose de malheureux pour les occupants des trois premières lignes ce qui ouvrait largement les possibilités de podium aux autres concurrents. On connaît l'adage : que le meilleur gagne ! Personne ne songe à le remettre ouvertement en cause mais ils sont nombreux à espérer, qu'au moins de temps en temps, ce soit l'inverse !
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Arno5@, je ne crois pas que cela va accélérer le marché des transferts mais plutôt le suspendre jusqu'à la révélation de la destination de Ricciardo.

La gifle pour McLaren ? Pas sûr : Honda progresse et leur P.U n'a plus rien à voir avec celui que les Japonais fournissaient à McLaren. Leur cohabitation n'avait que trop duré dans une ambiance pire que celle de RedBull et Renault. On verra en 2019 si, pour sa deuxième saison, la collaboration avec la Régie fera oublier les soucis de cette année.
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Où ira Daniel Ricciardo en 2019 et qui pourrait prendre sa place chez Red Bull ?" :
Ricciardo a l'embarras du choix mais il pourrait aussi se retrouver dans l'embarras tout court s'il attend trop longtemps. Disons qu'il faudra que la décision soit prise d'ici Monza.
Les différentes options dont il dispose sont de deux ordres, sportives et financières. Mais il est encore trop "jeune" pour ne plus avoir qu'à monnayer son talent.
Mercedes. L'atout sportif est évident. Mais Mercedes est-elle sur les rangs ? L'Australien n'est intéressant que si Hamilton s'en va, ce qui interviendra, à mon avis relativement vite, surtout avec un 5e titre à son palmarès. J'ai du mal à l'imaginer encore là au-delà de 2020. La question est : que Ricciardo apporterait de plus que Bottas ou Ocon ?
Ferrari. Contrairement à ce que je lis, Ferrari ne désigne jamais de premier pilote... tant que l'un des deux ne prend l'ascendant sur son équipier. Dans la pratique, avec des Prost, Schumacher et Vettel, c'était vite réglé... En 2007, infiniment moins ! Se retrouver avec Vettel ne devrait gêner ni l'un ni l'autre. Ce sont des pros et ils ont vécu d'autres vies depuis leur dernier partenariat. Vettel avait eu beaucoup de mal à adapter son style à la monte pneumatique d'alors. De l'histoire ancienne qui n'apporterait à l'Allemand qu'un goût motivant de revanche. Mais lui aussi est à l'automne de son parcours, comme Hamilton. Dès lors, la cohabitation pourrait s'avérer courte.
McLaren. Le nouveau châssis n'est pas au niveau. Ricciardo pourrait miser sur une monoplace 2019 au top mais pas mailleure que ce qu'il connaît chez RedBull. Le propulseur, Honda ? Il est encore un peu tôt pour se faire une idée de ses perspectives. Mais nul doute que le pilote aura tous les éléments pour le convaincre entre les mains. McLaren est si peu sûre de son affaire qu'elle - selon les rumeurs - rajoute des zéros à ses propositions de contrat.
Et Renault ? A l'échange moteur/Sainz pourrait succéder Sainz/Ricciardo... Mais cela s'avère théorique. McLaren pourra-t-elle rattraper son retard sur la firme française ? Sur le plan strictement sportif, cette dernière est devant mas elle aimerait bien conserver Sainz...
RedBull. Il n'est pas encore parti. Le propulseur est au coeur de l'affaire. Honda progresse, Renault aussi...
Aujourd'hui, tous les pronostics sont crédibles. Un seul est bon. Mais lequel ? C'est une devinette car il ne faut pas se leurrer, bien des éléments sont et resteront secrets.
Il y a 1 jour
Supervroum
Supervroum, sur "Où ira Daniel Ricciardo en 2019 et qui pourrait prendre sa place chez Red Bull ?" :
Chez Mc Laren, l'option n'est pas idiote car il apporterais un talent certain et une excellent connaissance du PU Renault et son intégration ... :)
Il y a 1 jour
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Supervroum@
Comme tu demandes notre avis là-dessus , RedBull a pris un temps de réflexion très long dans sa décision de motorisation pour les années à venir . preuve que la décision a été longuement analysée , réfléchie et surtout prise sur des données concrètes fournies par Toro Rosso en matière de performances du Honda et de son intégration au châssis RedBull toujours aussi étonnant .

RedBull et son Team Principal Christian Hörner n'a jamais fait dans une reconnaissance quelconque pour Renault depuis l'instauration des PU hybrides , considérant que le losange n'avançait pas aussi vite que Mercedes ou Ferrari au point de rebaptiser Renault en TAG-Heuer ( un véritable soufflet au visage de Boulogne-Billancourt ) . Il n'empêche que le PU Renault leur à permis de gagner quelques GP .

RedBull a pris ses responsabilités . On peut compter sur le professionnalisme de Renault pour leur fournir le meilleur PU à disposition aujourd'hui pour finir une saison plutôt bien engagée . Mais même si RedBull paie Renault , l'ingratitude qu'ils leur manifestent est navrante après 4 titres de Vettel du temps des motorisations conventionnelles .

Ce qui se passe dans les coulisses entre RedBull et Honda nous sera pour un temps inconnu . On peut leur souhaiter la réussite sur un plan sportif mais leur gestion très carrée de la course automobile , oublie quelques gratitudes et surtout leurs décisions désobligeantes de faire valser des pilotes de Toro Rosso à RedBull pour ensuite les renvoyer d'où ils viennent . De l'ordre de la psychologie du travail .
Il y a 2 jours
Arno5
Arno5, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Voila qui devrait accélérer le marché des transferts. Même si le moteur Honda est meilleur que ce que l'on entendait l'année dernière, il semble inférieur en puissance et en fiabilité au Renault. Les pilotes Toro Rosso ont déjà bien entamé leur quota de moteurs au tiers de la saison.
Est-ce que Honda aura moins de critiques avec Red Bull qu'avec McLaren, ce n'est pas sûr. En revanche, si Red Bull réussit a gagner avec Honda, ce sera une sacré gifle pour McLaren.

Ricciardo pourrait bien sentir le vent tourner et rejoindre Ferrari pour envoyer Räikkönen à la retraite. Sainz reviendrait chez Red Bull, ce qui libérerait une bonne place chez Renault.

En parallèle, Alonso pourrait s'engager en Indycar car son avenir en F1 me semble totalement bouché, Norris deviendrait titulaire aux côtés de Vandoorne. Hamilton deviendrait le vétéran de la F1.
Il y a 4 jours
LH#44
LH#44, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
McLaren n'as pas eu énormément de temps pour intégrer le moteur Renault au chassis de la MCL33, l'année prochaine sera, je l'espère, meilleure à Woking. (Ne serait-ce que pour faire taire les langues qui disent que Stoffel n'est pas assez bon pour la F1)
Il y a 4 jours
GV27
GV27, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Après trois ans à s'écharper,l'épilogue est logique et RB se venge une dernière fois en faisant cette annonce avant le GP de France...
Il faut souhaiter à Honda que RB fasse plus d'effort pour l'intégration du PU,car on sait que RB est peu enclin à faire des concessions sur le chassis pour mieux intégrer le moteur. Mc Laren avait aussi cette approche d'intégrer le PU avec un chausse pied, on a vu le résultat....
TR a intégré le Honda dans son design, est-ce que RB le fera ?
Il y a 4 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Après ils ont récupérés McLaren, mais au vues de leurs perf actuelles avec RNO, je commence à me demander si ce n'est pas leur intégration du PU qui est en cause dans les malheurs de Honda, car on retrouve beaucoup de soucis également avec RNO qui ne reste "dans la norme" de fiabilité avec sa propre équipe et RB encore cette année?
vos avis la dessus ?
Il y a 4 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Red Bull - Renault : c'est fini !" :
Pour Renault, c'est un mal pour un bien.
Un mal car que l'on aime ou pas RB, c'est une "curie de pointe, donc source de progrès pour RNO
Un bien car RB avec ses langues fourchues ont fait beaucoup de mal à RNO en terme d'image
Il y a 4 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Oui, c'est un énorme gâchis, le plus triste étant que le podium est faux et en prive les équipages qui devraient s'y trouver. Si cette règle, comme la bop, n'existe pas en LMP2, c'est que les voitures ont d'autres contraintes égalitaires à commencer par un propulseur unique.
Il y a 4 jours
casper
casper, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
et un peu étrange de mettre un temps minimum de ravitaillement pour tout le monde sauf les LMP2 ! en tous cas gros gâchis pour 2 teams qui ont voulu jouer (GDrive et TDS) et pour les 6 pilotes qui se sont battus pendant 24 h et ont ramené la voiture pour tout perdre sur tapis vert
Il y a 5 jours
casper
casper, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Effectivement fausse impression du coup, j'avais l'impression de beaucoup plus d'abandon dans le passé. Sinon déclassement de Vergne et c'est l'alpine qui réucpère la victoire en LMP2, pour une histoire de débit d'essence, si comme le dit le patron d'alpine ils gagnaient 6-8 secondes par ravitaillement, çà fait un paquet de temps sur 24 h ! Dommage qu'on en arrive à connaitre le vainqueur qu'après la course... c'est volontaire peut il y avoir plus de pénalités pour l'écruie sans sactionner les pilotes ?
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "France - Dossier : Les circuits français qui ont accueilli la Formule 1" :
Alexy@, merci de votre réponse. En fait, en Europe, les circuits permanents étaient rares. En Allemagne, par exemple, existait le circuit de l'Avus, simplissime dans sa conception : une autoroute dans ses deux sens avec une épingle relevée à chaque extrêmité. C'est là que les légendaires Auto-Union battaient leurs records.

En Grande-Bretagne, les circuits se sont développés "grâce" à la guerre mondiale sur les aérodromes désaffectés ! Les bottes de paille ou des piquets en bois délimitaient la piste et les immenses hangars servaient de stands.

La France n'en était pas là. Il fallait tout reprendre à zéro... Si vous avez l'opportunité de voir dans quel état l'Occupation allemande avait laissé les infrastructures du circuit du Mans, c'est un bon exemple ! Alors, on prenait les routes existantes et les rues en ville. Une des premières épreuves eût lieu dans le Bois de Boulogne, mais il y avait aussi Angoulême, Pau, La Baule et d'autres plus éphémères. A ma connaissance, le seul circuit sérieux et réputé français, c'était l'anneau de Montlhéry, datant des années 20. Lui aussi sera "utilisé" par les belligérants et rendu dans un état déplorable.

Une explication concernant la présence d'Indianapolis. Les têtes pensantes espéraient unifier les catégories américaine et européenne pour mondialiser le championnat naissant. C'est pourquoi des pilotes n'ayant jamais mis leurs roues sur un autre circuit qu'Indy émargent au championnat du monde de F1. La réciproque est tout aussi vraie. De guerre lasse, la fédération laissa tomber et les initiatives de voitures et/ou pilotes traversant l'Atlantique se conformèrent aux championnats en vigueur.
Il y a 5 jours
Alexy Girard @MI
Alexy Girard @MI, sur "France - Dossier : Les circuits français qui ont accueilli la Formule 1" :
Il s'agit d'une approximation qui a été corrigée. Je n'ai pas assez creuser l'historique des circuits européens et beaucoup étaient à cette époque des circuits routiers et pas encore permanents.

Merci pour cette expertise.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Abandon pour Alonso et course anonyme de Vandoorne, un GP de Monaco à oublier pour McLaren" :
Après sa victoire au Mans, quel avenir pour Fernando Alonso ?

C'est une évidence, la McLaren ne lui apportera pas le titre de champion du Monde d'ici 2020. Même la victoire dans des conditions normales semble hypothétique.

L'Endurance, il l'a promis, sera à l'agenda toute la saison, c'est-à-dire jusqu'à la mi-juin 2019, 24 Heures du Mans incluses. Quel intérêt pour lui ? La conquête du titre de champion du monde WEC.

Reste Indianapolis, chez Andretti si les transactions avec Zak Brown aboutissent. Jusqu'à présent, Alonso prévoit de ne s'engager qu'aux 500 miles. A voir ! Remporter ce championnat en plus de la course-phare ferait de lui - en cas de succès en WEC - l'unique détenteur d'une triple couronne de championnats mondiaux quasiment impossible à décrocher avant longtemps par un autre pilote.

C'est pourquoi 2018 ou, à la limite, 2019 pourraient bien être la dernière saison de Fernando Alonso en Formule 1.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
casper@, vous faites allusion aux abandons : 17 sur 60 partants, dont 8 sur sortie de route. 43 voitures classées, une LMP2 arrivée mais non classée, le bilan chiffré est inférieur à l'an passé où 48 voitures avaient été classées.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Pardon : ce n'est pas un moteur AER mais le français Mécachrome sur les Manor.
Ce sont des problèmes électriques malheureusement survenus en piste qui ont éliminé la N°6. La N°5 a eu aussi quelques soucis mineurs mais chronophages. Une panne d'alternateur a bien failli contraindre Button à laisser sa voiture dans l'herbe mais un dernier effort a permis de rejoindre le stand. Le remplacement des batteries a permis de franchir la ligne d'arrivée et de se classer.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Ayenge@, je ne crois pas que, dès le départ, l'ordre d'arrivée était établi. Toyota voulait, devait gagner et cela seul importait. L'indiscipline des pilotes (pénalités pour excès de vitesse en slow zone) n'a pas du tout été appréciée de Pascal Vasselon (le Horner, Boullier, Wolff chez Toyota). Si des consignes ont été signifiées, cela s'est certainement fait dans la matinée mais tout ést relatif : le rythme des 3'20" n'en a pas pâti même s'il a fallu dire aux pilotes de ne plus rouler... en-dessous !
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
casper@, la concurrence privée - il ne faut pas l'oublier - essuie les plâtres des débutants avec des voitures conçues en quelques mois et n'ayant qu'une course d'Endurance dans les roues (6 heures à Spa). La meilleure équipe - et la plus prudente côté motorisation - Rebellion réussit l'exploit d'amener ses deux voitures à l'arrivée, devant les LMP2.
Les BR (team SMP), n'ont pas démérité. La voiture de Button a été arrêtée en début d'épreuve pour changer un capteur quasiment inaccessible sans déposer le moteur : 48 tours dans la vue, d'emblée. Il n'empêche qu'ensuite, dans les tréfonds du classement, elle a tourné plus vite que les Rebellion. Et je ne parle pas de la N°17, devant les deux protos suisses et malheureusement pulvérisée par le jeune Isaakyan.

Pendant que j'y suis, la ByKollès était un cran en-dessous mais devant les LMP2. Elle a été détruite dans un accrochage lors du dépassement d'une GTEam.

Les Ginetta/Manor. Sans la course de Spa, dotées d'un moteur AER inédit, elles ont cumulé les problèmes mais se sont sportivement bien comportées compte-tenu des circonstances et d'une situation financière plus que délicate.

Faut-il revoir l'équivalence ? Probablement. Mais le législateur a des circonstances atténuantes de par l'absence de références tangibles quant aux performances de LMP1 quasi-débutantes et en cours d'évolution.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Concernant Alonso, il faut être très clair. A Spa, il était le 3e pilote et le moins bon du trio. Il en était conscient. Ce qui m'a le plus épaté, alors qu'il avait beaucoup de travail et d'investissement à fournir en F1, il a travaillé d'arrache-pied, limant - la journée d'essais du début du mois - la piste mancelle, passant des heures et des heures en simulateur et s'est humblement soumis aux conseils de ses deux coéquipiers.
Chez Toyota, les confrontations des pilotes sont homogènes et Alonso s'est retrouvé face à Lopez, le 3e homme de la N°7. Le déficit d'expérience de pilotage en gros trafic de nuit, Alonso a su l'apprivoiser même si c'est parfois d'extrême justesse. Alonso a gagné son succès grâce à son travail et son talent a fait le reste.
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "France - Dossier : Les circuits français qui ont accueilli la Formule 1" :
"A l'heure où les circuits permanents étaient plus que monnaie courante dans les grandes compétitions"... Là, vous m'apprenez quelque chose ! Je n'ai pas cette information dans mes archives : Vous avez la liste, ça m'intéresse vraiment. Merci. J'en suis d'autant plus étonné qu'en 1950, les dégâts routiers de la guerre n'étaient pas effacés et que les circuits permanents n'étaient pas une priorité. C'est pour cela que les courses étaient souvent organisées en ville.

Le renouveau du sport automobile français au milieu des années 60 est symboliquement lié à Jean-Pierre Beltoise, Matra et... Reims. Aux 12 Heures de Reims sur sa René-Bonnet 1964, JPB est victime d'un effroyable accident. Un an plus tard, sur sa Matra Formule 3 débutante, il remporte la course. Elle aura un formidable retentissement et convaincra Jean-Luc Lagardère de poursuivre une aventure dont le début le décevait.

Rouen avait un virage en épingle à cheveux, "le nouveau-monde" dont la caractéristique était d'être pavé ! Je vous laisse imaginer les courses sous la pluie !
En dehors de la mort de Jo Schlesser, Rouen a vu décapitée la relève du sport auto Français en 1970 : Denis Dayan et Jean-Luc Salomon se sont tués dans la même course. Salomon avait en poche la promesse de courir en F1.

Bugatti. Il y a plusieurs explications à la désaffection du public. D'abord, le contexte local d'une population qui bouda l'évènement craignant la mise en danger de ses chères 24 Heures. Ensuite, un plateau famélique, lié aux débuts poussifs de la Formule 1 3L.Pour tout dire - j'y étais - les courses de F3 et de F2 furent infiniment plus passionnantes à suivre.
Il y a 5 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
@Aifaim:

Tout á fait d accord avec toi... c pour ça que j ai pris les précautions d exonerer Alonso/Toyota... ils ne sont pas responsables de la faiblesse de leurs adversaires et c pour ça que cette victoire aurait été encore plus belle face à Audi/Porsche... quant á "battre" l'autre Toyota... ce n est qu une impression personnelle mais on dirait que l ordre d arrivée a été décidée par Toyota... retombées médiatiques oblige car le nom d Alonso est plus porteur maisvqu importe... comme je l ai souligné auparavant ... une victoire reste une victoire !
Il y a 5 jours
Casper
Casper, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Je me suis pris au jeu et sans me rendre compte ai regardé plus de 3 heures finalement...

Je lis beaucoup de commentaires moqueurs sur la concurrence aux toyota. Même s'il faut bien admettre que les seuls adversaires de Toyota étaient eux même, la perf réalisée avec des tours à 3.20 réguliers comme une horloge n'est pas à minimiser à mon sens. Donc bravo à eux et à ceux qui ont commis le moins d'erreur. cette course m'a semblé moins téléguidée que celle de SPA ou il fallait que la N°8 gagne.

En revanche maintenant que c'est fait, il faudrait des équilibres de performance permettant aux non hybryde d'être plus proches, ce ne serait pas franchement un contre publicité pour l'hybride car pour arriver à ce rythme, je pense qu'il va falloir brûler du pétrole à grosse dose. Donc allez un effort pour que les toyota ne soient pas autant à l'aise pour la prochaine édition...

Et aux grincheux qui bavent sur Alonso, je ne suis pas un grand fan du bonhomme, mais allez jeter un oeil sur le inboard de nuit du bonhomme, regardez le même de Lopez ensuite, si vous ne voyez que du favoritisme non sportif, changez de lunettes !
Pour les autres catégories, bravo Vergne et ses coéquipiers, sans faute, un coucou à panis barthez qui étaient longtemps très bien placés !
Côté GTE, Porsche montre qu'ils sont vraiment au dessus du lot, outre le cavalier seul de la jolie rose, le reste est solide, la passe d'arme avec la ford de bourdais fut la plus belle de tout le Week end. et même en amateur ils étaient là.
Au final pas tant d'abandons ou d'erreurs, des épisodes cocasses quand les pilotes veulent à tout prix rentrer aux stand pour continuer qui a vouloir défaire le capot avec les mains (je ne me souviens plus qui!) quelle passion autour de cette course !
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Ayenge@, d'abord, il fallait battre la seconde Toyota. Ensuite, un vainqueur n'est ni responsable ni coupable du renoncement ou de la faiblesse de ses adversaires. l'histoire du Mans, de la F1 et du sport automobile est gavée de ce genre de situations. Toyota risquait gros, très gros : que ses malheurs de l'an passé se reproduisent et le ridicule, l'opprobre et la honte lui aurait collé à la peau plus fort que cette victoire lui apportera.
Il y a 5 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Malgré les fines bouches qui penseraient que la victoire de Toyota était une formalité , une victoire dans un fauteuil , Le Mans de l'avis de nombres de spectateurs et de pilotes est LA course automobile la plus exigeante en énergie humaine et matérielle .

Gagner au Mans est à chaque fois un exploit . L'affaire n'était pas pliée à l'avance quand on a vu Kobayashi à 1h15 de l'arrivée rouler à 80 km/h . Le suspens était entier . Alonso , le bougre , réalise son souhait formidable mais après avoir fait des efforts pour piloter ces machines hi-tech .

Les LMP2 sont étonnantes de fiabilité et les GTEpro ont donné un spectacle quasi- continu . C'est bien au Mans que se passe le spectacle comme nous l'avait dit Alfaim@ .
Il y a 6 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
J ai jetté un coup d oeil furtif aux 24h00 du Mans ...
Je comprends la volonté d Alonso de changer d air vu les perfs de premier choix que lui offre sa McLaren...

Une victoire reste une victoire et Alonso reste un des us grands de sa génération mais y avait-il un quelconque suspense ????

La victoire de Fernando aurait été d autant us belle si elle avait eu lieu au moment de la vraie bataille face à Audi/Porsche... mais ici qui avait-il à battre ???? Il suffisait à Toyota d apparaître pour triompher....

Dans le même ordre d idée je trouve la victoire de Hullenberg beaucoup plus pertinente aux meme 24h00 car il y avait de l adversité... mais bon il parait que seul le but de la «triple couronne» est important... peu importe la manière.
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
LE MANS : Pour Toyota, la chevauchée continue !

Aux 3/4 de la course, ceux qui menaient à mi-parcours sont toujours là. Au classement général, les deux Toyota, la N°8 devant la N°7 désormais, roulent sans se soucier des Rebellion désormais reléguées à 10 tours.
Toujours aussi constantes les meilleures LMP2 suivent : l'Oreca G-Drive n° 26 qui n'a jamais perdu la première place acquise dès le début de l'épreuve par Jean-Eric Vergne. Derrière, la Ligier du Panis-Barthez tient sa place de dauphin que l'Alpine-Signatech ne désespère pas de lui reprendre. L'Oreca Idec suit juste derrière.

En GTEpro, les Porsche maintiennent la mainmise sur le classement, la 92 devant la 91. Bourdais s'est accroché, tout près, mais sans les déloger. Corvette et Ferrari n'ont plus vraiment d'espoir à la régulière. Aston-Martin n'a jamais été dans le coup contraorement à l'autre nouveauté, la BMW que des soucis de jeunesse a ralenti pour la n°81, l'autre ayant fini dans le rail.

En GTEam, même topo avec la Porsche Dempsey-Proton n°77 qui a mené toute la nuit. Pour l'instant, deux Ferrari l'accompagneraient sur le podium.
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Marc Diskus@... Non ! Deux "live-texts", ça tient compagnie...
Il y a 6 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Alfaim@
Magnifique compte-rendu à mi-course !
Avez-vous pris un peu de repos cette nuit ?
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
MI-COURSE AU MANS : Dégâts chez les nouveaux !

Les Toyota roulent toujours comme des horloges à la moitié du parcours mais au rythme soutenu de 3'20". Le suspens actuel, c'est Alonso qui le détient en grignotant le retard de sa N°8 sur la N°7, en partie généré par une pénalité incombant à Buemi. Derrière, à 5 tours, les Rebellion limitent les écarts même si elles sont définitivement débarrassées des autres LMP1 privées : la BR N°17 qui les tenait en respect est sortie de la route, pilotée par le jeune Isaakyan au cours de la 7e heure. L'autre BR/SMP de Button roule au même rythme mais elle ne rattrapera jamais les près de 4h perdues par la faute d'un capteur. Elles aussi dans les profondeurs du classement, les Manor/Ginetta sont hors jeu : la N°6 a abandonné sur le circuit sur panne électrique et la N°5 navigue entre la 45e et la 50e place. Bien retardée également, la BR/Dragonspeed rattrape les dernières des LMP2.

Celles-ci font preuve d'une fiabilité remarquable puisqu'elles sont toutes là à mi-course. L'Oreca G-Drive de Vergne mène depuis le départ, devant l'Alpine en bagarre avec la surprenante Ligier du Panis-Barthèz Compétition. Les Oreca françaises Idec, TDS et Graff complètent le top dix.

Porsche domine le GTEpro avec la N°92 "cochon rose" devant sa soeur n°91 et la meilleure Ford, celle de Bourdais. Victime de problèmes de freins, la BMW est rentrée dans le rang avec les Aston-Martin mais derrière les Ferrari et Corvette, nettement dominées pour l'instant. A noter, la suspension cassée sur la Porsche de Romain Dumas, contrainte de renoncer.

Le 5e abandon - seulement ! - est au passif de l'Aston-Martin de Paul Dalla Lana : Le champion WEC GTEam 2017 a écrasé le nez de sa voiture dans les pneus des virages Porsche. De toute façon, elle ne pouvait pas grand-chose contre la Porsche Dempsey-Proton que tente de prendre en défaut la Ferrari n°84 de Griffin, MacWeil et Segal.

On n'a pas revu de safety-car et les slow-zones sont rares. En l'absence de pluie, la cadence n'est pas perturbée et la course file au rythme du record de 2010...
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
LE MANS 6e heure : Toyota creuse l'écart
Pas de surprise en LMP1, les deux Toyota se passent et se repassent au gré des ravitaillements tout en accumulant les tours d'avance sur les LMP1 privées qui auront connu des fortunes diverses. Si une BR (N°17) et une Rebellion (N°3) restent à proximité (2 tours), leurs équipiers respectifs ont eu bien des malheurs : Dès la courbr Dunlop, au départ, Lotterer s'est offert une figure - et un capot - tout en envoyant la BR Dragonspeed (N°10) en tête-à-queue. Elle a perdu un tour dans l'affaire, écart qu'elle maintient avec ses rivales en 5e position devant la BR Dragonspeed, discrète mais constante et régulière. Pour la BR N°11, celle de Button, un capteur moteur défectueux et très difficile à atteindre lui a coûté la bagatelle de 49 tours de retard. Tout est perdu for l'honneur et Button tourne actuellement en 3'22. Les Manor enchaînent les problèmes de jeunesse et n'arrivent pas à s'extraire du peloton des LMP2. Finalement, la seule vraie malchanceuse, c'est la Bykollès, très honorable 7e jusqu'à ce qu'une touchette dans le trafic avec une GTEam l'envoie dans le décor pour le compte; C'est le seul abandon de la course au quart de la course.

En LMP2, Jean-Eric Vergne a placé l'Oreca G-Drive N°26 sur orbite. Elle mène quasiment depuis le début mais de peu devant - et c'est une belle surprise - la LIgier du Panis-Barthès Compétition N°23. Juste derrière, c'est un trio de furieux, l'Alpine N°36, les Oreca Idec N°48 et TDS N°28. Héroïque l'an passé, les voitures de Jackie Chan auront du mal à rééditer leur exploit tant elles accumulent les crevaisons et autres incidents bien difficiles à combler quand les leaders de la catégorie tournent en moins de 3'30" !

En GTEpro, c'est actuellement une grosse bagarre entre les Porsche, les Ford et - surprise - les BMW. Les Ferrari sont distancées, les Aston-Martin à la traîne et les Corvette réduites à une unité, la N°64 ayant cumulé beaucoup de temps au stand. Mais dans cette catégorie, les meilleurs chronos en course de chacune des 17 voitures sont regroupés en moins d'une seconde.
En GTEam, Porsche fait la course en tête, à portée de fusil des meilleures Ferrari.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Marc Diskus@, sauf que ce n'est pas notre rôle de commentateurs d'écrire ces textes de présentation. Je le dis avec toute l'affection que je ressens pour ce site, il est anormal de snober les 500 miles d'Indianapolis et les 24 Heures du Mans quand on a la prétention de disposer de rubriques "Indycar" et "Endurance". Il était très facile pour quiconque suit un peu le sport automobile de les rédiger, y compris en partant de ce que j'avais écrit l'an passé. la "présentation de la course" ne demandait ni grosses recherches ni réactivité particulière. En clair, il pouvait être conçu depuis au moins 15 jours.
Pour mieux apprécier la Formule 1, il faut se pencher sur les autres disciplines. Ce qui est tant reproché à la F1, le manque de dépassements, les passages spectaculaires de voitures qui "bougent", on l'a en Endurance... et il y a 60 voitures à suivre. Le régal de spectacle, de suspens, d'inattendu, c'est là !
Il y a 7 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Alfaim@
Commentaires tout simplement enthousiasmants de précisions dans la présentation des équipes , la réglementation , le profil que pourrait avoir la course et l'évocation du ......facteur chance . Merci Alfaim@ .
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Formule 1 et Endurance : 24 pilotes au départ.

Certains vous seront peut-être mé-ou inconnus parce que leur carrière en F1 fût éphémère ou lointaine, pour d'autres, c'est tout frais !

Fernando Alonso, Jenson Button, Sebastien Buemi, Kamui Kobayashi, Kasuki Nakajima, Vitali Petrov, Bruno Senna, Stéphane Sarrazin, André Lotterer, Paul di Resta, Jean-Eric Vergne, Felipe Nasr, Pastor Maldonado, Will Stevens, Juan-Pablo Montoya, Giedo Van der Garde, Jan Lammers, Sébastien Bourdais, Gianmaria Bruni, Jan Magnussen, Antonio Giovinazzi, Pedro Lamy, Giancarlo Fisichella, Olivier Beretta.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
TOYOTA TROP SEULE ? MAIS IL Y A DE QUOI S'ENTHOUSIASMER

Toyota tournera peut-être autour de ses adversaires pendant 24 Heures mais rien est moins sûr et l'écurie nippone, réduite cette année à deux voitures craint ces deux tours d'horloge et les multiples péripéties qui pourraient survenir. Assurer ? Pas tant que ça pour deux raisons : la voiture est hybride et doit se fournir en énergie de récupération ce qui ne se fera qu'à un certain rythme. Et puis, si elles présentent tous les inconvénients de la jeunesse, les BR et les Rebellion sont à la fois véloces et bien pilotées. En signant son 3'15"377 en qualifications, Nakajima n'est pas loin des 3'14"791 deKobayashi l'an passé. L'unique référence en LMP privée, c'est la ByKollès qui a troqué son 3'24"170 de 2017 pour un 3'22"505 qui la laisse néanmoins derrière cinq autres privés.

Bien que Rebellion, Manor (sur Ginetta) et Dragonspeed (BR privée) aient déserté le LMP2, cette catégorie qui faillit bien remporter la course l'an passé a encore progressé. Le 3'25"352 de l'Oreca de Lynn ne serait que 5e sur la grille de la catégorie tout à l'heure à 15h.

Si Toyota ne s'est pas débarrassée de sa glue de malchance mancelle, le scénario - réussi, cette fois ! - d'une LMP2 vainqueur n'est absolument pas invraisemblable.

En GTEpro, la foire d'empoigne reprend encore plus vite : 3'47"504 pour la Porsche en pole, c'est bien loin des 3'50"837 de l'Aston-Martin de Turner, l'année dernière. Lestée de 10 kg, la Porsche sera - un peu - moins véloce en course, mais c'est tout le peloton de la catégorie qui a relevé son niveau.

La proportion est quasiment la même en GTEam : 3'50"728 pour la Porsche du team Proton-Dempsey en qualification, là aussi, elles sont quatre à avoir battu le chrono de la Corvette de Rees (3'52"843) un an plus tôt.
Un autre chiffre est tout aussi révélateur : 3'54"961, c'est le chrono réalisé par la 60e et dernière qualifiée. Elle aurait laissé cinq concurrents derrière elle, l'an passé.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
WARM-UP et RYTHME EN COURSE

Une fois n'est pas coutume, les 45 mn du warm-up n'ont pas provoqué de problème sérieux. L'enseignement à tirer de ce rodage d'avant-course, c'est le rythme choisi par les équipes. Toyota est la seule à prévoir de boucler ses tours en moins de 3'20". Les LMP1 privées, selon leurs pilotes et le besoin de ménager des mécaniques peu éprouvées oscilleront entre 3'22" et 3'30" c'est-à-dire juste devant des LMP2 lorsqu'elles auront des relais pilotés par des professionnels.

En GTEpro, la fourchette sera de 3'50" à 3'55" mais la bagarre pourrait bien faire sauter les limites du prévu.

Les GTEam, plus anciennes, plus lourdes viendront, du moins en début de course si un pro est au volant, s'accrocheront aux basques de ce peloton pour un temps. Est-ce bien raisonnable ? Rappelons que c'est avec une motivation de ce type d'exploit que le pauvre Allan Simonsen s'est tué en 2013.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
QUI VA GAGNER ?

Cette année l'histoire semble déjà écrite pour la première place au classement général : Toyota a 9 atouts sur 10.

LMP1. A priori, la Toyota ne peut pas perdre. L'expérience et la performance sont de son côté. Le troisième volet du tryptique , le facteur chance, snobe l'écurie japonaise depuis près de 40 ans.
Les adversaires sont compétents mais leurs voitures n'affichent qu'une course de 6 heures comme expérience. Ce sont des privés au budget et aux compétences d'ingénieurs infiniment moindres. De plus, le règlement ne les favorisent pas avec des ravitaillements qui les contraindront à plus d'arrêts que la Toyota. En cas de pluie, cette dernière bénéficiera d'un bel avantage avec sa puissance électrique qui entraîne ses roues avant, quatre roues motrices en quelque sorte.

Celles qui attendent (espèrent ?) des défaillances, ce sont les LMP2. Dans la foire d'empoigne qui règne dans cette catégorie pléthorique (20 voitures), les châssis Orecai auront la faveur du pronostic devant les Ligier. Les Dallara n'en seront pas loin. Même si leur déficit de performance s'est réduit par rapport à 2017, les Oreca se sont montrées impitoyables en qualification en trustant les premières places.

En GT, c'est pire pour les raisons déjà annoncées. chez les pros, c'est un record d engagés (17 !) peuvent tous l'emporter et la décision se fera certainement au stand.

Chez les amateurs,C'est à nouveau la bouteille à l'encre. Les Porsche semblent en forme, les Ferrari stagnent et l'Aston-Martin vieillit. La lutte est telle néanmoins que des ex-pilotes d'usine ne négligent pas une catégorie où ils sont plutôt bien payés pour aider dans tous les sens du terme des amateurs au niveau hétérogène. La dernière recrue en date, c'est Fisichella... Mais il faut reconnaître que c'est parmi ces pilotes amateurs que se retrouvent ceux qui - pas forcément par leur faute, d'ailleurs - alimentent la chronique des incidents de course.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Désolé de prendre cet article comme support pour les 24 Heures du Mans, mais c'est le seul qui soit encore accessible concernant l'Endurance. D'aucuns y trouveront un goût de "revenez-y" car il reprend les éléments fournis l'an passé et remis à la page 2018.

PRESENTATION DE LA COURSE

Le Mans se répartit en deux catégories de protos (LMP1 et LMP2) et de GT (GTE-pro et GTE-am)

LMP1. Deux types de motorisation : Hybride pour les constructeurs et libre pour les "privés". Toyota est le seul survivant de la catégorie Hybride. ByKollès (1 voiture), solitaire l'an passé en "privé", a vu arriver Rebellion (2), BR (3) et Ginetta (2)

LMP2. 4 constructeurs de châssis au choix (Oreca, Ligier, Dallara et Riley). Cette dernière n'aura aucun représentant. Motorisation unique : Gibson.
Ce sont obligatoirement des écuries privées comptant au moins un pilote amateur au sein de l'équipage.

GTE-pro. Ce sont des voitures d'usine dont la philosophie est d'être très pointues en performances sous des carrosserie de voitures en vente.
Pour niveler les valeurs, une réglementation (BOP) impose des restrictions à chaque type de voitures.
Mettez trois pilotes professionnels dans des Ferrari, Ford, Porsche, Chevrolet Corvette, Aston-Martin rejoints cette année par BMW avec des performances similaires et vous aurez une course haletante pendant 24 heures. L'an passé, la victoire s'est jouée dans les tout derniers tours.

La BOP est souple dans son application. Ainsi, elle a été réajustée hier en jouant surtout sur le poids des voitures : Les Porsche et Ford ayant un peu trop fait la différence. A noter qu'un petit malin qui aurait caché son jeu pourrait être pénalisé pendant la course.

GTE-am. Selon le même principe que les "pro", une BOP régit les performances de cette catégorie qui n'a le droit d'utiliser des voitures d'au moins un an de production. C'est pourquoi la nouvelle Aston-Martin et les BMW sont absentes.
Comme en LMP2, ce sont des équipes privées dotées, là encore, d'au moins un pilote amateur.

Au fil des années, ces derniers, à l'origine souvent propriétaires de la voiture, apportent quasiment tout le budget de l'équipe. Mais les teams les plus véloces, outre les services (payés) d'un ou deux pilotes professionnels, tentent de s'adjoindre un amateur réputé très adroit au volant car c'est souvent sur ce "maillon faible" que se dessine le résultat final.
Si bien que, paradoxalement, on en arrive à trouver des amateurs sans budget - voire rémunérés - quand des professionnels sont priés d'apporter un budget...

Evidemment, le règlement prévoit un minimum de temps passé au volant pour les amateurs. Une astuce très payante consiste à les remettre au volant dès qu'une période longue sous safety-car s'annonce. Au cas où cette situation se présente, nombre d'équipes amateur (LMP2 et GT-am) passeront d'emblée par les stands... vous saurez pourquoi !

Il y a 7 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Je suis bien d'accord avec vous Alfaim@ , rien n'a été écrit sur notre site favori du sport automobile , sur la grille de départ demain 15h au Mans . Je pense qu'on ne peut pas être partout à la fois .

Nakajima fait un travail exceptionnel en 3'15''377 en qualif , qui permet à ses coéquipiers de partir sur de très bonnes bases . La seconde Toyota est à 2" et la Rebellion à 4" . Une course qui s'annonce passionnante dans la responsabilité du rôle de favori de Toyota qui a dû éponger tant de déceptions durant les dernières éditions .

Je souhaiterais tant que vous nous fassiez un point de la course de temps en temps comme l'an passé , où même si la course est diffusée en clair à la télé , vos commentaires sont intéressants .
Il y a 8 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Shirow20vt@, La Formule 1 n'est pas une "course -sprint". 1h30, ce n'est pas du sprint. En athlétisme, ce serait un 1500m. D'ailleurs, toutes les catégories de la filière menant à la F1 proposent des épreuves qui sont toutes d'une durée inférieure.

Je ne crois pas que les pilotes économisent leur monoplace mais avant tout leurs pneumatiques et, accessoirement, le carburant, encore que la consommation entre dans la puissance disponible.

C'est étonnant : Pirelli a été prié de réaliser des gommes qui se dégradent pour contraindre les concurrents à passer par les stands. Mais ces derniers n'étant pas idiots ont retourné le problème en calculant au plus juste le ratio durée de compétitivité/ durée de vie/ temps d'arrêt.

Une des solutions - que soit dit en passant, je n'aime pas - serait de contraindre les pilotes à deux arrêts mais avec des fourchettes imposées. Par exemple, pour un Grand Prix de 60 tours, un arrêt entre le 18e et le 22e et l'autre entre le 38e et le 42e.

Mais si vous voulez voir des courses-sprint de 24 heures, malgré le black-out de Motorsinside@ qui n'a même pas écrit encore sur les qualifications ni un papier de présentation sur Le Mans, il vous restera la télé en clair.

Ce n'est pas pour moi. Mais je considère qu'on apprécie mieux ce que l'on aime lorsqu'on connaît au moins un peu ce qui se passe à côté...
Il y a 8 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Canada - Les tops et les flops de la rédaction" :
J'ai appris que le problème de perf en course de Lewis à Montréal était en partie dû à un appendice aéro interne reglable devenu baladeur, obstruant du coup partiellement le flux sur une entrée d'air. Dés les premiers mètres de course les datas ont montré cet handicap difficile à régler. Lors du ravito, d'un coup de main (coût 1à 2 dixièmes parait-il!) les mécanos à limité le mouvement de la pièce en question mais n'ont pu remettre parfaitement la monoplace dans son état de perf max. Bref comme quoi quelques points au championnat se jouent souvent sur des détails. Cela n'aurait probablement pas changé le résultat face a Vettel avec son nouveau PU évolué mais RB était parait-il prenable. On ne refait pas l'histoire!
D'autre part, grace à l'amitié des ex collègues je suis invité dans le paddock du Castellet la semaine prochaine. Les souvenirs ne vont pas manquer. Le retour sur un GP de France me touche particulièrement. Et puis le hasard va me permettre de vivre les premiers instants de piste de l'évo 2 du M09 EQ Power. J'ai déja pris quelques échos de la genèse de la bête.
A ce que me l'on m'en a dit , l'équipe Mercedes met beaucoup d'espoirs dans cette version élaborée. Rien de révolutionnaire à première vue mais du plus à tous les niveaux en interne. Je ne peux pas dévoiler certains détails mais c'est le fruit d'un très gros travail de plusieurs mois d'une équipe dédiée qui avait pour mission d'atteindre plusieurs objectifs chiffrés. En clair, Mercedes dispose en principe d'un bels avantage en ayant attendu le 8e Gp pour passer à cette évolution. Elle n'est pas contrainte par l'interchangeabillité des éléments. Par exemple le MGU/h dans sa nouvelle définition n'était pas très adaptable à l'ancien bloc. C'était un objectif majeur à atteindre car pouvoir mettre en piste d'un seul coup un concept global (bloc/MGU/c injection, MGU/h), c'est pouvoir repartir sur de nouvelles bases cohérentes sans avoir à bricoler des adaptations et réglages toujours un peu bancaux.
Si elle est un peu plus puissante et mieux lissée sur toute sa plage d'utilisation, cette version resterait quand même largement en dessous des 15 000 trs (sauf en qualifs??? où la limite serait peut-être atteinte) afin de ne pas taper trop dans la conso. Mon interlocuteur assure qu'on aurait pu chercher encore plus de chevaux tout en haut mais c'était flirter avec des limites de conso trop handicapantes en course. Un moteur à piston reste une pompe. C'est physique. Du coup ils se sont beaucoup concentrés sur le rendement 12500/14 000.
On m'a parlé d'un appairage bien plus efficace du MGU-H et de l'injection. Bilan: une conso revue à la baisse sur les phases intermédiaires. le résultat est gain de couple et de puissance et surtout une température de fonctionnement mieux contrôlée. Quand il va faire chaud sur certains tracés cet été, l'avantage pourrait être significatif.
Beaucoup d'autres points moins parlants mais pas moins essentielsont été retravaillés sous la direction d'Andy Cowell. Quelques détails ont par ailleurs été corrigés seulement à la fin du mois dernier pour s'assurer d'une fiabilité supérieure.
J'ai posé la question des évos de carto: c'est top secret mais comme toutes les équipes Brixworth utiliserait des modes qui auraient paru encore improbables il y a quelques mois. La raison tiendrait en grande partie à la composition très évoluée du nouveau carburant et de la finesse inégalée de l'injection. Les différentes phases de validation au banc s'élèvent "officieusement" à plusieurs milliers d'heures.
Détail interessant, on m'a assuré qu'il n'y a aucune raison que Force India et Williams ne bénéficient pas d'une bonne partie de ces évos dans les prochains GP. A voir!



Il y a 9 jours
Shirow20vt
Shirow20vt, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Pour moi, comme l'a justement évoqué Ayenge, la F1 est une course sprint. Quel manque de sensations. Ce sont les limitations sur l'essence, les pneus et les moteurs qui me posent un problème. Le V6 turbo hybride est devenu la norme immuable du monde entier ? Autant aller plus loin dans l'économie pour la survie de l'espèce. Je me fous du type de moteur, le bmw m12/13 était impressionnant pour un 4 cylindre. Oui les moteurs d'époques étaient moins fiables, oui cela consommait. Il faut des limites mais pas à ce point.
L'endurance est là, la FE est là redennons vie à la F1.
Il y a 9 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
J'ai lu : " La maitrise des couts c'est une blague les PU ont mis en difficulté nombre de petite écuries qui avant l'hybridation se fournissait en moteur compétitif et fiable chez Cosworth pour pas grand chose. "

Ouais ! Alors on en reviendrait au V8 Cosworth en oubliant que pendant 20 ans des milliers de gens travaillent sur des technologies plus propres et plus efficaces . Plus chères aussi mais qui peut aujourd'hui participer en F1 sans moyens financiers énormes ?

J'ai la nostalgie aussi du chant du cygne du V8 Cosworth en 1993 , où il était dominé par le V10 Renault mais Ayrton Senna était capable de dominer Alain Prost à 5 reprises sur la durée du championnat . Mais là , on entre dans la légende .

Il y a 10 jours
Gilles Bodin @ Motor
Gilles Bodin @ Motor, sur "Retour sur l'ePrix de Zurich : Di Grassi Roi des Helvètes" :
@Loic
Le tableau est rectifié, désolé
Il y a 11 jours
Loic
Loic, sur "Retour sur l'ePrix de Zurich : Di Grassi Roi des Helvètes" :
Buemi chez Audi et Rosenqvist chez Renault !
Votre tableau du championnat est à revoir.
Il y a 11 jours
titou
titou, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Aujourd'hui, sauf usure où qualité de pneus très différentes, une F1 est incapable de doubler celle qui la précède car elle n'arrive pas à être proche à cause des perturbations aérodynamiques. Tenter, c'est tuer ses pneus encore plus vite... Donc, le jour où l'aéro permettra aux voitures de se suivre, il devrait immédiatement y avoir plus de spectacle.
Il y a 11 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Oui arno@ , tu as peut-être raison mais quand on voit le PU Ferrari de Grosjean exploser en qualif après 30 m à la sortie du box , on peut se poser la question si le PU en question pourra servir le vendredi lors des prochains GP .

Rappelons que la Haas est une Ferrari 2017 avec une motorisation usine de 2018 .
Il y a 12 jours
arno
arno, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
La maitrise des couts c'est une blague les PU ont mis en difficulté nombre de petite écuries qui avant l'hybridation se fournissait en moteur compétitif et fiable chez Cosworth pour pas grand chose.

Ou avez-vous vu que les concurrents de Mercedes accepte d eprendre une penalité?
ce n'est pas parce que vous montez un PU neuf au 7ème GP que pour autant Ferrari ne fera pas la saison avec 3 PU le PU Ferrari qui n'a fait que "6" GP servira encore une ou deux fois le vendredi.
Il y a 12 jours
arno
arno, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
@Ayenge
Avant le GP on pensait que l'on pouvait dépasser à Montréal là entre les 6 premiers même pas une attaque.
Il y a vraiment un problème avec ces monoplaces qui ne va pas s'arrenger au cours de la saison.

Il faut espérer qu'au Castellet avec une ligne droite de plus d'un kilomètre et le DRS ilsera possible de doubler, faut e de quoi on va assister à des purges jusqu'à la fin de la saison.
Il y a 12 jours
arno
arno, sur "Canada - Les tops et les flops de la rédaction" :
Kimi c'est pas en course qu'il a eu une faiblesse c'est en qualif sur un circuit ou contre toute attente il était impossible de dépasser malgré 3 zones de DRS, en resortant derrière Hamilton il savait qu'il ne pouvait faire mieux que 6 et comme il était assuré de terminer 6ème il a levé le pied.
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Marc Diskus@, vous auriez pu ajouter "leur argent" car je n'en connais pas qui gagnent aujourd'hui un revenu en rapport avec leur volume de travail. L'expression concernant les épiciers renvoie à leur fonction première et au dosage précis des épices qu'ils vendaient.

Pour la F1, il ne faut pas se voiler la face. Quelle que soit la réglementation, les équipes en chercheront les failles et tant pis pour l'esprit de règles que les constructeurs ont contribué à mettre en place. Tenir 7 grands prix d'affilée, Mercedes en est capable puisque les deux voitures ont terminé la course dont Bottas 2e... Hamilton, battu par son équipier, s'en prend au règlement quand le patron de l'écurie incrimine sa propre équipe... Personnellement, je l'estime meilleur juge de la situation que son pilote car il garde à l'esprit que c'est à elle à s'adapter au règlement et non l'inverse.
En toute ère, la F1 a connu, chaque saison, une majorité de courses d'intensité moyenne ou faible. La sélectivité de la mémoire fait qu'elle ne retient que les faits de haut vol. Il suffit de visionner des GP anciens dans leur intégralité pour le constater.
Il y a 12 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
Ce gp n était pad des plus palpitants... mais bon cela pas toujours été le cas cette saison (et leme les saisons passées sur ce circuit).

L aero pose tjrs probleme pour se rapprocher et doubler une voiture aux perfs proches .... ça fait belle lurette q ce probleme perdure....
Il y a 12 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Je crois q certains font un procès d intention á LH... je ne crois pas qu il ait la mémoire courte car c quand meme un problème de fiabilité qui lui a probablement couté le titre en 2016 (malaisie)

A lire entre les lignes (oui tous sont logés á la meme enseigne):

- la F1 doit rester un sprjnt du début á la fin et par lá toutes les contraintes qui empêchent un pilote (n importe quel pilote) d attaquer à100% sur tte la duré d un gp sous pretexte qu il doit penser que son moteur doit encore tenir x gp doit etre trè "castrateur"... 5 moteurs par saison c était déjá limite.... 3 moteurs cela devient un peu rudicule.

Le meme probleme se pose pour ces pneus... meme s ils sont un peu meilleurs que lors des précédents championnats.

Ces pilotes sont des sprinteurs et devoir songer á lever le pied pour préserver son moteur pour les gps suivants alors qu on a peut etre une chance de gagner une ou deux places pendant le gp en cours doit etre tres frustrant...

Idem pour les pneus, renoncer attaquer pour gagner des positions juste par crainte de ne pas rallier l arrivée est á mettre dans le meme rayon... d autant q... franchement ces pneus n ont rien á faire sur ces bolides extraordinaires...

En bref on veut de l attaque et pas des courses de gestionnaires ou on risque d arriver á des scénarii types "a qui perd gagne"... ce n est pas un jeu d echec au sens basic du terme...
Il y a 12 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Alfaim@
Bien entendu , à chacun sa F1 . Ce qu'Hamilton a exprimé en quelques phrases et que dahou ouabou@ a parfaitement compris , ce n'est pas la technologie actuelle qu'on remet en cause mais une règlementation .

Une dotation de 3 PU par saison transforme la philosophie de la F1 . Ce n'est plus une course d'attaque mais un calcul du rapport longévité/performance délivré par des datas d'ordinateurs . Où est en train de dériver la F1 ?

Ce n'est pas une question que c'est mieux ou moins bien qu'avant . Les dépenses délirantes des grandes équipes créaient une inégalité mais franchement , n'est-ce pas la même chose aujourd'hui ? .

Mercedes tente de rester dans les clous pour faire tenir un PU pour 7 Grands Prix . C'est une forme de légalisme réglementaire très discutable mais on en reparlera en fin de saison quand la Scuderia se retrouvera en fond de grille .

Et puis , pardon pour la digression mais je connais des épiciers qui travaillent de 5h à 20h et qui n'économisent ni leur temps de travail , ni leur énergie .
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
On peut n'être pas d'accord avec une technologie très complexe. Soit ! Mais alors, il ne faut pas saliver en vantant la Formule 1 comme la plus en pointe dans ce domaine.

Opposer Performance et Endurance n'est pas judicieux. Le week-end prochain, les deux seront liés pendant 24 heures mais uniquement pour ceux qui peuvent enchaîner une quinzaine de grands Prix consécutifs. Cette performance-là, c'est de l'endurance dopée à la passion.

On peut se plaindre de voitures devenues fiables tout en étant ménagées par leur pilotes, soit ! mais c'est oublier qu'auparavant les pilotes qui débordaient de panache voyaient l'arrivée une fois sur quatre ou cinq : bonjour la morale sportive.

On peut fustiger la recherche de maîtrise des coûts, soit ! Mais il ne faut pas pleurer la disparition d'équipes ni le recours à des pilotes plus fortunés que talentueux et encore moins fermer les yeux sur une discipline à la merci d'une période économique plus défavorable qu'elle ne l'est aujourd'hui.

En ce qui concerne le "vieux" moteur d'Hamilton. Lui-même impute sa qualification moyenne à une erreur de pilotage (blocage de roue), donc, il n'était pas si cacochyme que cela - le P.U, pas le pilote ! Sur la gestion, c'est Mercedes qui est fautive : là où ses adversaires choisissent de prendre une pénalité pour permettre une vélocité normale à sa voiture, la firme allemande préfère jouer l'épicier. Je pense que c'est cette stratégie que Toto Wolff va probablement remettre en question. Avec un moteur neuf, Hamilton aurait pu se comporter mieux. Les pénalités de fin de saison ? Allons donc ! Tout le monde - sauf à être comme Honda dans le passé en casse perpétuelle - sait les gérer : Il faut et il suffit de "choisir" le circuit où la pénalité sera la moins handicapante. Spa, par exemple où la puissance du P.U offrira des capacités à remonter le peloton avec un minimum de déboires.

Maintenant, clamer que "c'était mieux avant" est faux. Le nombre de moteurs à disposition était libre - en fonction du budget de l'écurie... d'où de lourdes inégalités ! - encore fallait-il qu'il termine le Grand Prix... et c'était pas gagné ! Sans compter l'environnement (freins, boîte etc...) qui prélevait sa dîme sur le nombre d'arrivants. Bien sûr, cela créait un suspens supplémentaire... A chacun sa F1...

Actuellement, la clé d'une course, c'est LE changement de pneus - et non LES. Nous en sommes arrivés à un tel resserrement des performances entre les gommes - réclamé à cor et à cri naguère qu'un arrêt en devient trop pénalisant. Résultat : c'est à qui fera durer les pneus le plus longtemps. Comme ce style implique des trajectoires soignées donc moins spectaculaires en même temps qu'une économie de carburant, c'est tout bénéfice pour l'équipe mais contribue à une certaine forme de monotonie. Bien que je les exècre, il suffirait d'exiger deux passages au stand obligatoires pour changer beaucoup de choses.
Il y a 12 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Canada - Les tops et les flops de la rédaction" :
Kimi a eu à coup sûr un petit coup de fatigue morale , avec tous les gens qui souhaitent le voir partir , il en a assurément perdu son rythme en course ( je suis décidément de mauvaise foi car j'adore l'atypie du personnage ) .

Mais lui ne menace personne de donner un coup de boule à ceux qui le critiquent .

Le bon air du Castellet dans la ligne droite du mistral devrait lui faire beaucoup de bien . Et puis un petit verre de Bandol juste à côté , aussi .
Il y a 12 jours
dahou ouabou
dahou ouabou, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Hamilton sait très très bien se qu'il raconte , Mercedes en tant que motoriste ne lui a pratiquement jamais fourni des poubelles durant sa carrière. S'il se voit gagner le titre dû à l'abandon d'un concurrent , il dirait la même chose. Genre ! c'est malheureux pour moi de gagner le titre par abandon de .
S'a gagne , et s'a va gagner encore.
Gagner sur l'économie , voilà se qu'il dit.
Il y a 12 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Canada - Les tops et les flops de la rédaction" :
Alors, j'adore Raïkkonen, mais force est de constater qu'il n'est plus dans le coup pendant les courses, mais bon, il semble indiqué de bon retours techniques, mais bon ... J'avoue que je verrais avec plaisir un Ricciardo à ses côtés, mais je ne sais si Vettel verrais ça d'un bon ?il ?
Vettel s'entend bien avec Kimi, d'autant plus que ce dernier ne l?inquiétera jamais pour un titre ... Mais Ferrari perd des gros points comme ça.
Il y a 12 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
LH semble oublié que tout le monde est à la même enseigne ?
Comme l'a souligné Shirow20vt , il a la mémoire courte....
Sinon cette course confirme ma pensée, on est plus en F1 mais en endurance .... N'en déplaise @V6turbo, oui, ce sont des merveilles de mécanique, mais pas pour la F1 !, oui ce sont des challenges fantastique, pour les ingénieurs, mais pas pour les pilotes !! oui, oui et encore oui, mais stop, c'est de la F1 que diable !!! Ce sont les pilotes que l'on veut voir agir, pas les ingés du fond de leur tour de contrôle !!!!!!!!!!!
Alors soit on avoue clairement que c'est de l'endurance et rien d'autres, suffit de comparer non ? Gestion de la conso sur tant de temps, gestion des pneus sur tant de tours (bon ça, ok), contrôle permanent de du moteur pour voir s'il y a du mou ou pas pour attaquer, rattraper ou faire un pique nique ...Bref, là si on met dit que c'est de la F1, c'est la mauvaise foi qui parle !!!
Sinon quand j'appelais ça des tondeuses à gazon, en fait j?étais pas si loin ?
Sinon petit HS, comme on espère (une chimère ?) toujours que ça redevienne un jour de la F1, petite astuce pour ceux qui aurait du mal à regarder les GP:
Recherchez sur votre moteur de recherche préféré "proxy canada), vous vous connectez d'un simple clic sur le proxy proposé, et ensuite vous vous rendez sue RDS.CA et cliquez sur suivre le gp en direct
Alors il y a un peu de pub, mais pas longues, et surtout quasi aucun commentaires !!! quel bonheur, on entend les moteurs (briggs et stratton?) les passages de vitesses, les crissements de pneus, bref, on se fait sa propre course et on entends pas de commentaires à la c.. !! :)
Enjoy
@V6turbo, ce n'est pas une attaque personnelle, que l'on soit d'accord, c'est juste que je comprends pas et ne comprendrais jamais ce choix de reglementation
Et comme on dit, y a que les imbécile qui ne changes pas d'avis, mon médecin m' déjà prévenu que j'étais un cas désespéré xD
Il y a 12 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Cette règlementation à 3 PU par saison prive les pilotes de pouvoir s'exprimer dans la performance au profit de la fiabilité . Résultat ? Un GP du Canada mortifère pour le spectacle , un train-train casse-pied ou un pilote ne peut dépasser le pilote devant lui au risque d'exploser sa mécanique souffreteuse . Je crois bien qu'il y a eu plus de dépassements à Monaco qu'à Montréal .

Hamilton a raison . Ce qu'on a vu hier n'est qu'une parodie de la F1 , où les pilotes se prennent des crampes dans le pied droit de peur d'appuyer sur l'accélérateur .

Dans un autre domaine , Stroll commence à me faire peur quand on voit sa façon de se rabattre sur Hartley qui aurait pu tourner au drame .

Encore une belle course de Leclerc . La fiabilité est bien présente chez Sauber et la perf commence à venir .
Il y a 12 jours
Shirow20vt
Shirow20vt, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
C'est la frustration qui parle. Ça ne l'a pas dérangé toutes ces années où Mercedes dominait les autres sur le sujet de la fiabilité. On verra en fin de saison quand cela sera au tour de Ferrari d'avoir à gérer ses vieux moteurs si l'aura le même discours.
Un moteur par week-end serait le plus judicieux, nous sommes en F1 pas en endurance.
Il y a 12 jours
arno
arno, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
Je suis favorable à un moteur pour qualif et course, donc je ne vais pas dire que 3 moteurs pour une saison ça va dans la bonne direction.
Toutefois quand le gel des moteurs donnaient une avance que les autres écuries ne pouvaient pas combler, la F1 n'allait pas dans la bonne direction, mais à ce moment là, hélas pas un mot.
Il y a 12 jours
LH#44
LH#44, sur "Hamilton : " La Formule 1 va dans la mauvaise direction ! "" :
2004: 3 moteurs par grand prix
2018: 3 moteurs par saison
Il y a 13 jours
arno
arno, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
@renard442
Le GP de France partant à 16h10 ça va faire un peu tard pour faire la sieste.
Il y a 13 jours
renard442
renard442, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
course totalement NUL ,il faudrait des changements maintenant .2019 c'est loin , très loin.......
sinon bravo vettel et encore un bon gp pour leclerc .
Vivement les course européennes
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
C'est si fatigant de donner le classement complet ?
Il y a 13 jours
LH#44
LH#44, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
This is a disaster.
Il y a 13 jours
arno
arno, sur "Canada - Course : Intraitable, Vettel l'emporte... et prend la tête du championnat !" :
Un GP du Canada totalement insipide qui a au moins le mérite d'apporter la preuve éclatante qu'il y a deux semaines ce n'était pas le circuit qui est à mettre en cause mais bel et bien les monoplaces.
Il y a 13 jours
LH#44
LH#44, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
Est-ce le pilote ou l'équipe qui choisit les pneus à utiliser durant les essais ?
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
Marc Diskus@, en dehors de faits de course susceptibles de bouleverser les stratégies les mieux établies, l'unique chance de Verstappen est de passer en tête dans les deux ou trois premiers tours et de créer un écart rapidement.
3e sur la grille, donc du bon côté, ses pneus avec au moins une tentative en Q3, c'est jouable mais pas évident. La première victime désignée est Bottas et sa sagesse qui n'ira peut-être pas contester une attaque risque-tout dès le départ. Sur le papier, Vettel peut également ne pas opposer une résistance trop acharnée. Dans l'optique du championnat, avec deux Mercedes à ses trousses, il peut s'avérer plus sage de suivre Verstappen en soignant ses trajectoires et l'annihiler lors de son premier arrêt... sachant qu'il devra probablement procéder à un second.
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
Même si le revêtement n'est pas considéré comme très abrasif, le circuit l'est tout de même plus que Monaco et les freinages très - trop ? - appuyés plus coûteux qu'en Principauté du fait des vitesses atteintes.

C'est pourquoi que hypersoft (usagé) + Ultrasoft m'apparaît un peu présomptueux pour envisager un seul et unique arrêt. Encore une fois, la roulette russe de l'intervention d'une voiture de sécurité offrirait un second arrêt pertinent s'il tombe à point nommé.
L'association Supersoft + Ultrasoft permettrait non seulement un unique passage par les stands mais peut-être aussi l'économie de... l'économie de la gestion pneumatique.
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
En Q3, les Force India ne sont sorties qu'une fois. Le motif me semble aisé à comprendre : plus de pneus hypertendres neufs.
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
LH#44@, avant cette hypothétique différence de puissance, il existent beaucoup plus d'éléments à prendre en compte. A commencer par le pilote, lui-même et la symbiose du couple homme/machine. Hamilton s'est "offert" des blocages de roues intempestifs à des moments cruciaux de ces qualifications. Les gommes n'ont certainement pas apprécié mais c'est à chaque fois une reprise avortée. Le fait d'avoir snobé le pneu hypersoft en essais libres s'est peut-être avéré une erreur tactique. C'est plutôt là que je pointerais du doigt la toute relative mauvaise qualification du champion du monde en titre.
Et puis, il y a le choix des réglages de la voiture privilégiant plus ou moins l'effort à fournir en course ou l'exercice bref de la qualification.
Il y a 13 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
Le départ sera déterminant pour la suite de la course . Les Ferrari et les Mercedes seront chaussées d'ultra-tendres tandis que les RedBull seront en hyper-tendres .

Petit avantage de vélocité au départ pour l'équipe autrichienne et si Verstappen ne fait pas la boule dans le jeu de quille , on assistera à un Grand Prix intéressant avec des RedBull très fortes au départ .

Bottas est à mon avis très bien placé pour la victoire avec son PU qui attaque son 7° GP mais qui fonctionne à merveille , contre le fringant PU de Vettel tout beau tout neuf qui le devance de 93 millièmes .

A l'arrêt aux stands , les Ferrari et les Mercedes repartiront en hyper , les RedBull en ultra . Bien malin qui aura fait le bon choix . J'ai quelques doutes sur la fiabilité de la voiture se Ricciardo qui semble dans ses performances jouer la précaution pour ne pas dire sauver les meubles .
Il y a 14 jours
LH#44
LH#44, sur "Canada - Qualifications : Sebastian Vettel surgit au meilleur moment" :
Reste à savoir à combien estimer la différence entre le nouveau moteur Ferrari et l'ancien de Mercedes qui en est à son 7è week-end de Grand Prix. La pôle se joue surement à ça donc la pôle de Vettel n'as rien d'extraordinaire quand on considère la différence de jeunesse des moteurs.
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "McLaren ou la tentation d'élargir ses horizons" :
arno@ et Elf1@, vous avez tous les deux raison concernant le futur du WEC. Je suis personnellement sceptique sur le principe du retour à l'hypercar ou silhouette pour la bonne raison que cette immense ouverture vers un grand nombre de constructeurs n'a jamais été pérenne. Certains ont rapidement engagé des modèles suffisamment performants pour en dégoûter les autres. Il y a hypercar et hypercar, certaines, hormis une "gueule d'enfer" et/ou des chevaux à ne plus que savoir en faire n'ont aucune vocation à être efficaces en course. Je n'ai rien contre les exercices de style mais ce n'est pas la même destinée.
Et puis, comme toujours, les dirigeants recherchent des programmes de course judicieux concernant leur firme et ce n'est pas obligatoirement le même.
La question fondamentale, c'est la présence d'une BOP (équivalence des performances) ou non. Elle s'avèrera indispensable pour le spectacle et l'homogénéité du plateau comme pour éviter l'escalade des coûts. De fait, on retrouverait à un niveau plus libéral ce qui constitue le GTEpro actuel.

Quid des protos ? La logique voudrait que le LMP2 actuel soit maintenu sous cette appellation ou une autre. En championnat du monde, ne subsisteraient que trois catégories puisque le GTEpro n'aurait plus de raison d'être. En effet, un des problèmes actuels, c'est la coexistence des quatre types de voitures qui créent - dans cette période faste - un afflux de concurrents limite. La disparition du GTEam était sur la table, il n'y a pas si longtemps.
Il y a 15 jours
arno
arno, sur "McLaren ou la tentation d'élargir ses horizons" :
RB est un assembleur réduit au rôles de second couteau depuis 2014 qui n'a même pas gagné 10GP.

Pour ce qui est du WEC les annonces de la FIA sont claires le but est d'avoir un budget de 25 à 30M€ ce qui au final fera du 50.

dhnet.be/sports/moteurs/endurancewec-la-fia-valide-le-concept-hypercar-5b1946675532a2968864b739
Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
Oui, Casper@ mais tous les éventuels changements que vous mentionnez seront la résultante directe ou indirecte du choix des trois équipes les plus performantes.
Il y a 17 jours
casper
casper, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
Marrant comme le jeu semble concentré sur 3 teams, alors qu'à mon sens c'est dans les périphériques qu'il va y avoir le plus de mouvement possibles.

Perso, j'imagine dans le jeu des chaises musicales : Sainz, Vandorme, alonzo, Ocon, Grosjean, Hartley, gasly, ericson, sirotkin. J'aurai tendance à penser que Magnussen & leclerc pourrait également faire partie des mouvements, mais resteront dans leurs team. Finalement les seuls que je vois arrimés sont stroll, perez & hulkenberg. C'est beaucoup plus que le jeu à 3 bandes bottas, raikonnen, ricciardo
Il y a 17 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Mercedes, Ferrari, Red Bull : un plan à trois historique ?" :
LH#44@, je dirais que Mercedes se ménage le choix entre les deux possibilités. Passer en Q3 chaussé en Ultra, c'est possible. Dans ce cas, les Hyper ne serviront que pour la chasse à la pole.
Le choix le plus évident mais aussi le plus surprenant, c'est celui de Stroll...
Il y a 17 jours
Elf1
Elf1, sur "McLaren ou la tentation d'élargir ses horizons" :
@arno, Redbull est un assembleur. Pour l'endurance, ça dépend de quel nouveau règlement vous parler. Si c'est celui actuel avec les LMP1 privées, je veux bien mais McLaren ne sera pas concerné. Si c'est les silhouettes dont Aifaim a parlé, ce sera très cher. En ce moment, les GT des usines coûtent plus cher que les protos privés.
Il y a 17 jours
arno
arno, sur "McLaren ou la tentation d'élargir ses horizons" :
La F1 d'aujourd'hui n'est plus pour les assembleurs qui ne sont que des deuxième ou des troisième couteaux, à voir si le nouveau règlement leur permettra d'être à nouveau aux assembleurs de gagner des courses voire de disputer les titres.

Une saison complète en IndyCar c'est entre 15 et 20M$ donc c'est vraiment pas cher et pour le WEC avec le nouveau règlement mais le budget devrait s'établir aux alentours des 50M$.

Cela reste des sommes raisonnables pour McLaren qui pourra tout à fait être compétitif dans ces 2 championnats alors qu'en F1 la question reste posée.
Il y a 18 jours
LH#44
LH#44, sur "Mercedes, Ferrari, Red Bull : un plan à trois historique ?" :
A voir la répartition des pneus, Mercedes vise presque une course en Ultra et Soft contre Hyper/Ultra pour les autres, à voir dimanche.
Il y a 18 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Renault ou Honda ? Red Bull retarde le choix de son moteur 2019 d'un mois supplémentaire !" :
D'un point de vue strictement sportif, que RedBull passe chez Honda rééquilibrerait un peu la dotation moteur : Deux pour Honda, deux pour Renault, trois pour Ferrari et Mercedes.

RedBull crie très - et même trop - fort à propos des faiblesses plus ou moins exactes de Renault. Mais il existe un partenariat technique, aussi talentueux que discret qui, en coulisses, apporte beaucoup aux deux entités. C'est probablement pourquoi la marque française montre une certaine tolérance vis-à-vis de son client pour définir son choix. Chez RedBull, on n'est pas fou et on sait les obligations logistiques du motoristes. La décision ne tardera pas plus que nécessaire.
Il y a 18 jours
Aifaim
Aifaim, sur "McLaren ou la tentation d'élargir ses horizons" :
McLaren sur plusieurs fronts simultanément, ce n'est pas nouveau dans l'histoire de la firme. Bruce McLaren s'essaya d'abord à la Canam avec grand succès. Il en extrapola une GT puis ce fût la Formule2 et la F1 ainsi qu'Indianapolis.

Re-venir au Mans, c'est dans les tuyaux depuis plusieurs saisons d'autant que la firme est présente dans les courses de Grand Tourisme. C'est - avec Lamborghini et Mercedes - une firme qui pourrait intégrer le GTE en championnat du Monde d'Endurance. Paradoxalement, cette hypothèse est freinée par l'élaboration d'une future catégorie qui reprendrait le concept des "Silhouettes" des années 70/80.

Quant aux pilotes de l'écurie de F1, il faut raison garder. Alonso est non pas la clé mais un vrai trousseau ! S'il remporte les 24 Heures du Mans dans 15 jours, une - petite - partie du voile se lèvera. Théoriquement, son programme en Endurance ne doit s'achever qu'après Le Mans 2019, c'est-à-dire APRES Indy. Honorera-t-il le contrat avec Toyota jusqu'au bout ?

Délicat d'enterrer Vandoorne si vite, d'autant que Lando Norris ne domine pas le championnat de Formule 2 comme l'a fait Leclerc. De Vries est dans le même cas. Le problème serait plutôt de réussir à conserver le Belge. Là encore, c'est la date du retrait futur d'Alonso - 2020 ? - qui pourrait l'inciter à patienter dans le second baquet.
Il y a 18 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Journée-test 24 Heures du Mans : Alonso devant, mais...

Dimanche, Alonso a propulsé la Toyota n°8 en haut de la fiche des temps pour cette journée d'essais ouverte aux concurrents des 24 Heures du Mans, les 16 et 17 Juin.

Alonso devant, oui mais. Le néophyte espagnol a énormément roulé, ce qui est logique puisqu'il n'a jamais couru au Mans. Même s'il s'est bien débrouillé à Spa, Il n'est pas familiarisé à la Toyota comme peuvent l'être Buemi et Nakajima qui ont assuré la victoire en Belgique. La firme japonaise n'était pas là pour chercher une pole sans intérêt à quinze jours du départ. Alonso meilleur temps, s'il ne doit ses 3'19"066 à personne, personne n'est allé les lui contester.
Rebellion ? Ah oui... Mathias Beche est venu tout près avec ses 3'19"680, confirmant ainsi que la LMP1 construite spécialement par Oreca s'annonce comme le meilleur challenger des Privés. La BR à l'aérodynamique retouchée depuis l'envol de Spa signe un très bon 3'21"603 devant une ByKollès en progrès (3'23"644) grâce au Français Tom Dillman.
La déception, un peu attendue, vient des Ginetta de chez Manor, privée de Spa, faute d'argent. En 3'27"748, la meilleure fait moins bien que les LMP2 de tête.

Sur l'Oreca LMP2 Dragonspeed, c'est un Français qui décroche le pompon, Nathanael Berthon, en 3'27"288. Son équipier, Maldonado s'est contenté de... sortir de la piste en provoquant un drapeau rouge à quelques minutes de la fin des essais. Les Oreca se taillent la part du Lion aux cinq premières places de la catégorie. La première Ligier est en 3'29"281 , Dallara doit se contenter d'un 3'29"968. Petite surprise, chez les héros de l'an passé, le team Jackie Chan, aucune des deux Oreca et des deux Ligier ne sont passées sous la barre des 3'30".

En GTE-pro, les Porsche s'offrent un doublé honorifique emmené par un autre Français, Patrick Pilet (3'52"551). Ford place ses quatre voitures derrière. BMW, Ferrari et Chevrolet Corvette sont un ton en-dessous. Si Aston-Martin s'est mis en vedette, c'est par la spectaculaire sortie de route de Marco Sorensen suite à un accrochage avec Harrison Newey (Dallara), le fils d'Adrian. Sorensen est indemne mais la voiture est à reconstruire. Cette nouvelle déclinaison de la Vantage, débutante au Mans, n'avait pas besoin de ce handicap pour affiner une mise au point apparemment difficile.

Quitte à passer pour chauvain, c'est - encore ! - un pilote tricolore qui signe le meilleur chrono GT chez les amateurs. Julien Andlauer, un pur produit de la Porsche Carrera Cup France, signe un 3'55"970 pour le compte du Dempsey-Proton team devant la Ferrari d'un certain Fisichella.

Après Spa, cette journée-test confirme - discrètement - la suprématie de Toyota, la montée en puissance des LMP1 privées qui, si elles se montrent fiables, domineront les LMP2 en cas d'une nième catastrophe nippone.
Tant en LMP2 qu'en GTE pro et am, les écarts sont faibles et la promesse d'une course aussi indécise qu'acharnée est assurée.
Il y a 18 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
pignon@, je ne crois pas que Vettel ait un pouvoir quelconque pour la désignation de son coéquipier. Il souhaite conserver Räikkönen, d'accord. Si Ferrari remplace le Finlandais, ce sera par un pilote réputé plus efficace. Imaginons que Vettel mette sa présence en jeu en cas d'arrivée de Ricciardo, il irait où ? Le choix est restreint : Mercedes ou RedBull. Echapper à la confrontation avec l'Australien pour croiser la route et le fer avec Hamilton ? Une RedBull, sur la saison un poil moins forte que sa F1 actuelle ?
Il est bien "installé" chez Ferrari et, de mon point de vue, l'option Ricciardo à ses côtés est la moins difficile des trois.
Il y a 18 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@Supervroum
La réalité est hélas bien différente de tes rêves. Il y a une dizaine d'années, ce qui a tué les V8 et V10 c'est leur conso délirante et l'inadéquation de ces motorisations avec celle des produits des constructeurs. Bref, aussi sympas étaient-ils pour les fans, ils représentaient un autre siècle. fait leur apologie en 2018, c'est un peu comme si on demandait aux constructeurs de motos de revenir aux 2 temps. Sympa mais trop de défauts pour représenter l'élite de la techno.
Après les V10 3 litres atmo on est revenu aux V8 mais seulement 2,4 L et avec un SREC je crois que c'était en 2009 . Outre les raisons raisons commerciales, politiques, éthiques il y avait des considérations techniques à ces choix. Sans ravitaillement comment assurer près de 2 heures de spectacle sans embarquer un énorme réservoir?
La solution la plus logique c'était de passer au downsizing (1.6l comme soit disant le moteur de M.tout le Monde LoL) et surtout d'y associer un turbo magique. On a évité le pire car on a été à deux doigts de rouler avec des 4 cylindres! C'est surtout l'arrivée du Mgu-C et surtout du Mgu-H qui a fait faire un grand bond technologique à cette dernière génération de motorisation.
Pour revenir à nos chers moteurs et à votre "rêve" de V12 turbo, ne jamais oublier qu'il y a au départ deux mondes bien différents; celui des atmos et celui des turbos. Conception, fonctionnement, gestion, bruit, utilisation bref tout est différent. On ne fait plus depuis longtemps un moteur compressé en partant d'un atmo. Les contraintes thermiques et mécaniques sont trop différentes.
A part la magie de leur musique (crois moi j'adore aussi, surtout dans les tours!), les gros V8/V10, et surtout V12 n'ont presque aucun intérêt en terme de perf quand ils sont coiffés de compresseurs. Oui on peut en tirer des puissances monstrueuses mais après on en fait quoi? Imagine les problèmes que cela génère. Frottements, poids, conso, les handicaps sont rédhibitoires et je ne parle pas des pneus. Une F1 de 1500cv irait-elle vraiment beaucoup plus vite. A moins d'inventer le F1drift...
Il est aussi fortement question de passer aux pneus de 18 pouces en 2021. J'allais dire enfin! C'est une vraie révolution qui impliquera pas mal de travail mais (à part la place pour la pub des manufacturiers sur les flancs) je vois mal ce qui pourrait empêcher cette évolution.
Il y a 19 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Les V6 turbo 1.6 actuels avec leurs systèmes de récupération d'énergie cinétique et thermique consomment environ 100 l par Grand prix . Les V8 de 2.4 l , les V10 de 3.0 l ou les V12 de 3.5 l consommaient entre 200 et 300 l par Grand Prix . Je pense que la technologie hybride actuelle a la vocation de faire des voitures extraordinairement rapides ( jamais les f1 n'ont roulé aussi vite ) tout en pensant à la pollution de la planète pour les prochaines générations . Alors on peut greffer ce que vous voulez sur vos V12 , ce seront des monstres de puissance mais ils consommeront quand-même 300 l .

Tant que je verrai des abeilles et des faux-bourdons dans la nature ( on en a perdu 80% du fait de la pollution ) je me dirai que la pollinisation continuera à nous nourrir avec autre chose que des produits chimiques et des salo....... de sous-produits du pétrole .
Il y a 19 jours
renard442
renard442, sur "Renault ou Honda ? Red Bull retarde le choix de son moteur 2019 d'un mois supplémentaire !" :
Supervroum@, je suis entierrement daccort avec vous.
je serais renault je me concentrerai sur leur propre equipe et mac laren avec qui il peuvent faire de grande choses, point final . Laisser ses gros ... de redbull partir avec honda,ils ne meritent même pas d'avoir les dernière évolutions
Il y a 19 jours
Shirow20vt
Shirow20vt, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Supervroum@
Entièrement d'accord avec vous !
La F1 n'est pas, pour moi, un défi à l'économie.
V10 turbo, V8 biturbo ou même ces V6 turbo mais sans toutes ces limites.
Il y a 19 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
Supervroum@
Pas que des étincelles les 4 fers en l'air en WRC . Kimi a aussi marqué des points . Ce n'est pas le cas de tous les pilotes de F1 , ils font tous des étincelles mais ne marquent pas de points en WRC .
Il y a 19 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
@Aifaim

Alors je suis désolé, mais KR, en WRC, faisait beaucoup d'étincelles!! celle du toit de la voiture frottant sur le bitume !!!! xD
Il y a 19 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@V6turbo

Personnellement, je suis toujours autant un détracteur de ces moteurs, toujours pour moi digne de l'endurance certes, mais surtout pas de la VRAI F1 !!
La F1 c'est de compétition sur 2h pas sur 24h, je reconnais que le défi technologique est beau, mais au risque de me répéter, PAS pour une F1 !!
Et si l'on veut parler d'efficience, greffons un MGUH, un turbo et autres artifices sur un V10 antédiluviens, il deviendra un moteur avec un très haut rendement...
Je prend donc un V10, je lui greffe tout les artifices actuelles, et là je pense que les power unit actuels sont relégués au rang asthmatiques
Il faut comparer justement
Voilà, je persiste et signe au risque de passer pour un rabat joie et autre rétrograde, mais je n'ai jamais changé le fond de ma pensée
@Aifaim
Oui, pour le H16, je crois bien que c'est ça. J'avais évoqué ce moteur (accouplement de deux 8cyl en ligne) volontairement, car je pense que ce fut surement l'une des solutions les plus désastreuses en termes de fiabilité et performances xD
Il y a 19 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Renault ou Honda ? Red Bull retarde le choix de son moteur 2019 d'un mois supplémentaire !" :
Pk hésiter ? le moteur RNO, ils l'ont tellement décrié, qu'ils se jettent sur Honda !!!

Plus le temps passe, plus je me lasse du comportement de RB, vite que Ricciardio trouve un vrai baquet où il pourra s'exprimer vraiment, que RB garde Verstappen qui est en train de décevoir les espoirs placés en lui
Il y a 19 jours
pignon
pignon, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
Vettel n?acceptera Ricciardo qu'en 2eme pilote....ce n'est pas je pense la vision qu'en à ce dernier
Il y a 20 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
Alfaim@
Alonso au Mans pour la victoire serait une belle performance , pour lui , pour ses coéquipiers Buemi et Nakajima , pour ses sponsors , pour Toyota enfin .

Une victoire au Mans pourrait dans le cheminement d'Alonso , modifier quelques données dans la suite de sa carrière car il a un oeil aussi sur les ovales américains .

En attendant 230 millions d'€ sont attribués à McLaren par un généreux sponsor dans l'espoir de voir l'équipe sortir de la transparence . Alors imaginer Vandoorne pilote numéro 1 ? Je n'ai rien contre ce pilote talentueux mais je pense qu'Alonso est le principal concerné dans les futurs résultats de l'équipe . 24 heures par jour seront-elles suffisantes ?

Vouloir mettre son nom à côté de celui de Graham Hill serait une performance magnifique .
Il y a 22 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
Oui Alfaim@ on peut continuer ce gentil délire .
La Scuderia , héritage du Commendatore , a toujours privilégié le maintien de ses pilotes à la maison , moyennant quelques arrangements aux contrats du style premier et deuxième pilote mais il ne faut pas le dire ! Prost a claqué la porte en 1991 et ne rentre pas dans la statistique .

Raïkkönen est reconduit chaque année dans le baquet le plus prestigieux du monde de la F1 mais qu'on ne dise pas sans victoire , il en a apporté quelques unes à la Scuderia en 2007 .

Oui , il aura 39 ans cet automne mais il reste un enfant chéri de Maranello . A moins de décider de lui-même de partir , on va lui demander de signer pour 2019 . Cette histoire de Toyota en WRC pour l'année prochaine n'a jamais été évoquée ailleurs que dans la presse .

Kimi chez Ferrari en 2019 , c'est prématuré , subjectif de ma part et pourtant parfaitement possible . Ricciardo n'aura pas forcément la chaise de Raïkkönen à ce petit jeu là .
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Le nouveau directeur technique de Sauber en provenance de Ferrari" :
Et si un jour Frédéric Vasseur...
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
LH#44@, cette édition des 500 miles d'Indianapolis était intéressante mais comme Alonso n'y courait pas, Motorsinside l'a snobée...

C'est pourquoi il faut crier bien fort qu'Alonso courra les 24 Heures du Mans dans 15 jours, qu'il y a ce week-end une magnifique journée-test qui permettra d'analyser les forces en présence. Même si nous n'obtenons que des articles de principe sans trop de détails, ce ne sera pas grave : le coup de main viendra des "commentaires", je l'espère comme l'an passé.
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Vijay Mallya quitte le conseil d'administration de Sahara Force India" :
Je doute que l'avenir de l'écurie Force India se précise rapidement. Les éventuels acquéreurs ont tout intérêt à attendre que le propriétaire soit à bout de souffle pour rafler ses parts au mointre prix.

Si la structure ne survit pas, les options envisageables me laissent penser que, sous un vocable ou un autre, l'équipe ne disparaîtra pas. D'abord, les autres partenaires peuvent trouver un commanditaire. Ensuite, il y a l'option d'une équipe B de Mercedes et celle d'un constructeur qui envisage d'arriver en 2021 et souhaite "rôder" son fonctionnement.
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Analyse : Qui détient la clé des transferts 2019 ?" :
Tout est possible à ce moment de la saison. Il s'annonce un jeu de chaises musicales extrêmement aléatoire avec des hypothèses de transfert pour l'heure encore insoupçonnées.
La première question est : que fera Alonso ? Premier élément de réponse dans 15 jours s'il gagne au Mans. Dans ce cas, allier son programme WEC - la "saison" esst à cheval sur deux ans et un programme Indy est tout à fait plausible.
Si oui, Vandoorne peut devenir 1er pilote McLaren à moins que le baquet d'un Sainz chez Renault s'il repart chez RedBull devient une éventualité. Mais N°1 chez McLaren, deviendrait un beau sujet de convoitise... On peut délirer longtemps, comme ça...
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
Je trouve la question du sondage mal posée. Il est évident qu'un volant Ferrari est ce qui pourrait arriver de mieux à Räikkönen en 2019. C'est en dehors de cette option que les opinions sur son avenir présentent un intérêt, ne serait-ce que par leur diversité : Autre équipe F1 - Indy - WEC - WRC - retrait.
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
Je trouve cette hypothèse fort peu crédible sur le plan sportif.
Räikkönen en WRC n'a jamais fait d'étincelles, ni par ses performances ni par ses résultats. Il n'a jamais été comparable aux tout meilleurs. S'il revient, je ne l'imagine pas battre un Neuville ou un Ogier ni même Tänak ou Latvalla.
Si un constructeur signe un contrat, ce ne sera que pour jouir de l'attraction qu'il représente. Pourquoi pas, après tout mais de là à remporter des rallyes...

Cette nouvelle inattendue a un autre mérite, celui de faire oublier les éventuels transferts et tractations qui se trament en coulisses.
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Supervroum@, le seul H16 en F1, il me semble que c'était le BRM. Je peux me tromper mais il n'a jamais couru à Monaco, ses utilisateurs, (BRM et Lotus) lui ayant - judicieusement - préféré un 2L issu de la série Tasman, lui-même une extrapolation des ex-F1 1500.
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Monaco, un circuit en question " :
D'abord, une petite page d'histoire : Le circuit actuel est allongé par rapport au tracé originel dont les courses se déroulaient sur 100 tours... pour ceux qui terminaient et dans le même tour que le vainqueur... C'est-à-dire, pas grand monde !

Allonger le circuit actuel amènerait un gros inconvénient. A supposer que les portions nouvelles apportent des opportunités de dépassement, cela impliquerait qu'un pilote rattrapé fermera d'autant plus la porte dans les autres parties du circuit. Selon qu'une monoplace arrive au bon endroit ou non sur son adversaire, les écarts seront différents.

Ce Grand Prix a été limpide parce que chacun a suivi la même tactique : faire durer les pneus au maximum pour en changer lors de l'intervention de la safety-car. La prudence jusque-là étant imposée, il n'y a pas eu de voiture de sécurité.
La solution la plus simple est digne de l'oeuf de Christophe Colomb. On prend la gomme la plus dure et on fait toute l'épreuve avec comme au bon vieux temps. Pas d'arrêt au stand implique de n'avoir plus d'intérêt tactique au moment du changement de gommes. Dès lors, pour gagner une place, il faut doubler.

Plus révolutionnaire - du moins en F1 - serait l'adoption d'une bretelle comme cela se pratique en rallycross. Il me semble en avoir déjà parlé. Un tronçon en forme de raccourci que les pilotes auraient le droit d'emprunter par exemple 5 fois à n'importe quel moment de la course.
Il y a 22 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
Karev@
Je ne vois pas quelle chose doit être prise en compte maintenant . On parle de course automobile sur ce site .
Il y a 23 jours
Sull
Sull, sur "Monaco, un circuit en question " :
Très bon article ! Très complet !
Pour le sondage, je n'ai pas d'avis tranché, d'une manière générale il faut des changements sur les F1 (c'est en cours) mais je ne suis pas sûr que cela suffise à Monaco, donc je n'aurais rien contre un petit détour entre l'épingle et le tunnel, à voir ! Je pense que ça ne dénaturerait pas trop l'essentiel du circuit.
Il y a 23 jours
Karev
Karev, sur "Décryptage : Raikkonen en rallye chez Toyota en 2019 ? " :
Il y a également une chose à prendre en compte maintenant. Une femme accuse Raikkonen d'attouchement sexuel et ce dernier dépose plainte pour chantage.
Il y a 23 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Compétitivité et fiabilité pour Red Bull, futur en attente pour Hamilton et Alonso, F2 : la gazette du vendredi à Monaco !" :
J aime bien le commentaire de Horner sur la non - encore - signature du contrat Hamilton/Mercedes..... Lui qui n a pas encore pu resigner Ricciardo..... cherchez l erreur !
Il y a 24 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
V6 Turbo@
Je ne sais pas trop quoi répondre à ton post , riche et précis de ces informations en temps réel sur les avancées technologiques , mécaniques et humaines de la F1 . C'est un tel enrichissement pour notre site .

Mais tu vois , quand j'ai vu le gars , au drapeau rouge , pendant les essais libres ressouder une plaque d'égout sur la piste , je me suis rendu compte que la F1 avait d'autres valeurs humaines .

Le propos de quelques lecteurs est clair . On va directement dans une voie où il faudra changer l'infrastructure des circuits et de leurs installations pour permettre aux F1 de continuer d'évoluer .

Je pense qu'on est arrivé à la croisée des chemins entre une technologie si fine qu'elle est transposée en aviation ( ce n'est pas si nouveau puisque Bugatti fabrique des trains d'atterrissage à Molsheim ) et la nécessité de s'adapter à l'espace que requièrent les F1 actuelles .
Il y a 24 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@V6Turbo

Tout à fait d accord avec ton analyse. Monaco a toujours été un circuit atypique.... mais à la différence d autres circuits dits du «jurassic»...(SPA, Silverstone...) il n a jamais su évolué au rythme de l évolution des F1 de plus en plus modernes... certes ces F1 sont de plus en plus éfficaces et tiennent très bien la route mais... ttes proportions gardées celles de la fin des années 70 - début 80 étaient tout autant scotchées au sol grâce à ces fameuses jupes à effet de sol et elles avaient meme un avantage notable sur les F1 actuelles.. le POIDS !!!! Nettement inférieur à l époque qui les rendaient bien plus «agiles» et «maniables»... pourtant les prises de rails à Monaco étaient bien plus fréquentes que ce que l on a pu voir en course ce we... preuve s il en fallait une que les pilotes actuels sont de plus en plus matures très tôt (sauf Max ?)...

Ce n est donc pas la voiture qui doit s,adapter au circuit mais bien le circuit qui doit suivre l évolution de la voiture (plus larges, plus puissantes et bien plus rapides aujourd hui)...

Car en prennant l hypothèse que les voitures actuelles ne seraient plus assez «extrêmes» ????? Quel type de F1 devrions nous alors adopter ???? Je ne vois q celle des débuts (années 50) puisqu au fur et à mesure elles ont évolué donc «moins extrêmes» ???? Elles sont juste plus modernes et mieux «sécurisées» !!!

Dans la perspective de la F1 d aujourd hui, oui, clairement le gp de Monaco est devenu anachronique !
Il y a 24 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@Marc Diskus
Je me souviens très bien que trois saisons en arrière, les détracteurs du règlement actuel de la F1 leur reprochaient de ne pas aller assez vite(!!!), de manquer de puissance (!!!) et surtout que ces V6 turbo hybrides n'auraient jamais la capacité de propulser dignement une F1 (!!!). Je me rappelle aussi mon effarement quand je lisais certains proposer sans réfléchir d'introduire des Formule V8 3.5 pour pimenter le spectacle... Et si le gain en secondes au tour depuis la saison dernière est en grande partie lié aux pneus et au chassis (aéro entre autres), la définition de l'actuel propulseur et ses progrès énormes à tous les niveaux sont incontestables. Puissance, conso, souplesse, fiabilité, et surtout rendement, c'est le propulseur thermique le plus abouti (et de très loin) que l'on n'a jamais conçu depuis le début de l'histoire du moteur à 4 temps. Il ridiculise tous ses prédécesseurs dans presque tous les domaines.
J'aurai bientôt l'occasion de parler plus longuement du bientôt défunt MGU-H et de ses vertus exceptionnelles (pas que dans le domaine du sport auto). Mais il existe aussi dans ces PU des bijoux de technologie dont personne ne parle. Je voulais juste souligner entre autres le bond en avant que les ingés ont réalisé ces 4 dernières saisons en terme d'injection. Des collègues travaillant dans l'aéronautique (Safran) me racontent qu'ils ont bien plus qu'une oreille sur certaines parties des injections directes haute perf des actuels PU de F1. Le transfert de techno avec certaines parties sensibles des turbos réacteurs leur parait évident.
Le cahier des charges de ces PU a obligé les 4 motoristes à repartir d'une feuille blanche. Il a fallu défricher, inventer de nouveaux concepts. Avec la contrainte des 100kg/h de carburant, toute la chaine thermique a été réinventée. Et l'injection fait partie du coeur de l'équation. En 2014-2015 je connaissais des gars chez Renault Sport qui pleuraient sur leurs galères à répétition( il y a prescription....). Sur ce seul domaine, leur fournisseur au départ paraissait complètement à la rue et eux aussi. Ce qu'il ont appris depuis à force de remises en cause et d'erreurs, va permettre d'ici deux à trois ans de sortir en série une injection de série avec une efficience inimaginable encore aujourd'hui. Des histoires comme celles ci, il y en a des kilos. En quatre ans on a plus progressé sur le thermique et la fiabilité qu'en 30 ans. Peut-être un peu trop tard j'en conviens, mais il n'est jamais trop tard en matière de connaissances.
Alors certes il a fallu supporter des couacs, des conflits internes, des coûts très importants avec en corollaire trop d'exclus du jeu. Mais la F1 c'est le haut du panier, donc le top techno.
Juste un truc à propos du pilotage: a ceux qui expliquent à longueur de posts que ces F1 sont trop faciles à piloter (par rapport à leurs glorieuses ainées bien sûr), je leur dit simplement que contrairement à leurs fantasmes, la réalité comparative est consignée dans ce que l'on appelle les datas. Ces datas ce ne sont pas que des températures et des pressions de fonctionnement que l'on jette à la poubelle à la fin du week-end. Ce sont aussi depuis au moins 15 ans voire plus, des enregistrements de données dynamiques de pilotage qui alimentent les banques de données de chaque équipe. A ce jeu là, tous ceux qui ont comparé la précision, la régularité et l'efficacité des gestes des pilotes, ont constaté un progrès constant, saison après saison, surtout dans leurs capacités neuro motrices . Si a première vue ces F1 peuvent paraitre en fait bien plus faciles physiquement, car scotchées à la piste, c'est un trompe l'oeil. Leur aéro est extrêmement délicate. Elle nécessite beaucoup de finesse et de précision pour en tirer le meilleur. Il n'y a aucun "à peu près" possible pour suivre le rythme. Concrètement en 2018, taper dans les freins aux 130 m après le tunnel avant la chicane du port, ce n'est pas fumer le cigare un bras à la portière. Ce n'est pas plus facile qu'il y a 10 ans. D'une part les F1 arrivent plus vite et l'erreur est presque irrécupérable. En regardant les datas des freinages au fil des ans, on constate que les pilotes ne freinent pas beaucoup plus tard, juste un peu, mais ils freinent surtout tous beaucoup mieux. Leur dégressif est très sûr. Leur constance dans le geste est le résultat d'une culture de l'efficacité travaillée dés le plus jeune âge. Les monoplaces modernes leur ont obligé d'adopter ce mode de fonctionnement. Je l'avoue c'est visuellement moins fun mais quand on connait un peu le pilotage c'est du grand art. Si on prend des datas de qualif entre deux coéquipiers, on voit que tout se joue à la marge, dans l'épaisseur du trait, dans la finesse d'exécution de chaque secteur. Je ne dis pas qu'hier c'était toujours moins bien, c'était différent, moins constant dans la précision. Les pilotes d'aujourd'hui arrivent déjà en F1 avec un bagage énorme. Depuis les années 2000, les filières kart et Formule(s) sont devenues tellement exigeantes, concurrentielles, professionnalisées dés le jeune âge, que leur maturité est incomparable avec leurs ainés. On peut le regretter, mais c'est ainsi dans de nombreux sports, dans les sports méca tout particulièrement. Si on démocratisait un peu plus ces filières ont aurait surement statistiquement l'occasion de tomber sur un plus grand nombre de pilotes d'exception.
Il y a 24 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
arno@
Tu as de bonnes raisons de penser que la technologie en F1 va trop loin dans les performances des voitures . Chaque année c'est le même constat , qu'elles vont de plus en plus vite , qu'elles adhèrent à la piste avec des pneus " super glu " et qu'elles consomment de moins en moins grâce à leurs PU .

Il faut reconnaître que ces technologies sont profitables financièrement aux usagers de la route et tout simplement à la santé de la planète . Mais que ce soit sous l'ère Bernie ou avec LM , une majorité de gens veut du spectacle .

C'est sûr qu'à Monaco on reste sur sa faim . Supprimer le MGU-H n'est pas une mauvaise chose en soi pour ralentir un peu ces merveilles de technologie que sont devenues les F1 , d'ailleurs je ne pense pas avoir un jour un MGU-H dans ma voiture . Toutefois ce problème de performances à crescendo inquiétait déjà les responsables du sport automobile qui en 1952 imposaient une cylindrée de 750 cc avec compresseur ou 2000 cc sans compresseur . Il y a 60 ans on avait compris que les voitures n'étaient pas adaptées aux circuits .

Alors , on pourrait peut-être freiner la machine infernale , la faire moins puissante , plus légère avec comme tu dis une place déterminante au pilote et s'adapter aux circuits ( surtout Monaco même si je suis ringard )
Il y a 24 jours
arno
arno, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@V6 turbo
Vous prenez le problème ce n'est pas au circuit de Monaco de s'adapter aux F1 modernes, mais au règlement technique de faire des F1.

Quand à Monaco en 78 tours personnes ne va tâter du rail le problème ce n'est pas le circuit de Monaco mais bien les monoplaces qui n'ont plus rien d'extrême à piloter même si elles sont rapides.

Finir Monaco a toujours été un défi pour n'importe quel pilote dans l'histoire de la F1 jusqu'aux monoplaces actuelles.
Il y a 24 jours
Shirow20vt
Shirow20vt, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Pourquoi tant de marques de prestige utilisent elles encore des v8-v10-v12-w16 antédiluviens sur leurs supercars. Moi je vote pour leur retour.
Il y a 25 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Supervroum@
Commentaire génial sur les 78 tours ......et les grid girls

V6 Turbo@
Vraiment une piste à creuser !
L'idée de Lewis est bonne mais est-il techniquement possible de réaliser de tels changements sur un cube de moins d'1 km de côté ? ( juste pour le fun )
Il y a 25 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Ah oui, et pour les 78 tours, c'est aussi antédiluviens, que l'on passe au moins au MP3 que diable !!

:)
Il y a 25 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@V6turbo

Sans oublier les V12 !! ou les H16 aussi avec des jupes à effets de sols, et les 6 roues !! moi je vote pour !!!

Et au moins Monaco, on a les Grid Girls !!!!
Il y a 25 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
@Mark Diskus
Pas question de remettre en cause l'existence de Monaco. Tout à fait OK avec toi sur l'importance de l'événement, la magie du site, etc. Mon propos vise juste à prendre du recul par rapport à l'aspect sportif et l'évolution technologique des F1. Ce circuit est anachronique dans la totalité de son tracé. l'idée c'est de garder une bonne partie actuelle et le rallonger très sérieusement. Trouver des solutions pour ne pas en faire une course de train train. Que tout ou presque ne se joue pas qu'aux qualifs. Rajouter une boucle bien plus rapide et une ligne droite avec une ou deux zones de dépassements possibles dans la partie haute et retour du circuit, pourrait être une piste à creuser comme le propose Hamilton. Pas question de supprimer le tunnel et le passage au port par exemple. L'essentiel du circuit actuel serait conservé. Au lieu des 78 tours on pourrait, pour une même distance, retomber à une soixantaine de tours ou un peu plus et offrir un spectacle tout aussi magique. Mais Monaco est un mythe qu'il sera difficile de faire évoluer sans s'attirer les foudres de certains conservateurs qui ne rêvent encore que de revoir les V8 ou V10 antédiluviens.
Il y a 25 jours
arno
arno, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Ce sont les monoplaces actuelles qui ne sont pas assez extrêmes qui ne sont pas adaptés à la F1 et en particuliers à Monaco.

Il faut finir avec l'hybridation qui n'amène rien à la F1 et refaire du pilote un élément central de la performance.

Voir un GP de Monaco ou en 78 tours pas un pilote ne va à la faute c'est bien signe que les monoplaces actuelles ne sont pas de vraies F1.
Il y a 25 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
V6 Turbo@
Je trouve tes arguments très convaincants sur l'inadaptation du tracé monégasque aux F1 actuelles , de même que ta comparaison avec une compet de voltige aérienne où on ferait voler des rafales dans un cube d'1 km de côté .

Mais je fais partie de ces dinosaures nostalgiques de l'histoire de la course automobile qui pensent que nous priver du GP de Monaco serait un crève-coeur .

Où , ailleurs que Monaco , l'enjeu de la qualif réunit autant d'énergie , de savoir faire , de nuits blanches , de casse-têtes informatiques, de coups de poker ou de martingales au bridge pour donner au pole-man une chance de gagner la course ?

Foncer à 290 kms/h à la sortie du tunnel pour effectuer un éventuel dépassement relève des qualités des meilleurs pilotes .

Et après tout , le côté VIP , glamour , bla-bla médiatique dans la continuité de Cannes et avant Roland Garros n'intervient pas vraiment dans le spectacle unique d'une course de F1 . So long .
Il y a 25 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Au milieu d'un championnat du monde sur 21 courses Monaco c'est comme une récréation au coeur de la saison. On est tous OK pour dire que sans ce rendez vous annuel il nous manquerait quelque chose. La proximité des monoplaces avec les rails, le coté hyper urbain, la fête people, le lieu magique, c'est du spectacle garanti. Mais derrière le show, je me pose la question sportive.
Je le redis, comme l'avait très bien exprimé avant moi samedi Ayenge, vingt F1 larges et scotchées au bitume n'ont plus leur place lancées à la queue leu-leu dans ce slalom entre les rails. Je réutilise l'image de chasseurs modernes à réaction qui s'inviteraient dans une compet de voltige aérienne (elles se déroulent dans un cube d'1km de coté). Complètement inadapté.
Autant je me régale en qualifs, autant je me désole en course. L'histoire Ricciardo est belle, bravo à lui, mais c'est presque de l'anecdote dans le championnat. Au risque de m'attirer les foudres des plus conservateurs je lance le débat: le circuit monégasque est-il encore digne de la F1?
Ces monoplaces les plus rapides de tous les temps, un choix de pneus presque unique, des pilotes tous très matures (même les plus jeunes) qui ne vont presque jamais à la faute, je trouve ce tracé complètement inadapté. Attendre une hypothétique SC pour pimenter le repas, je trouve que ce n'est pas sérieux.
Le concept d'un F1 aujourd'hui repose sur la perf a tous les niveaux. Perso cela me va très bien. Moteur très puissant techno et peu consommateur, une aéro sensible, des pneus très tendres, un pilotage exigeant avec prime à la finesse: j'adhère à fond sur le principe. C'est le top du top ça reste l'essence même de la F1 (et je me désole déjà de la disparition programmée du MGUH...)
Hier après l'arrivée, Lewis Hamilton a suggéré "poliment" au Prince Albert de modifier à l'avenir le circuit monégasque. Le quadruple champion du monde, propose d'allonger de manière significative la piste en utilisant une partie de la Principauté avec des possibilités de dépassement. Hamilton habite à Monaco et connait le coin comme sa poche. Réalisable?
Messieurs de Liberty Média et de la FIA, la balle est dans votre camp!
Il y a 26 jours
Sull
Sull, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Vandoorne a quand même bousillé ses UT neufs en 20 tours, c'est facile de se comparer à Hulkenberg pour justifier ses dires mais ce dernier a tenu 50 tours avec les siens.
Il y a 26 jours
freddy
freddy, sur "Abandon pour Alonso et course anonyme de Vandoorne, un GP de Monaco à oublier pour McLaren" :
Gasly avait des pneus bien plus frais que ceux de Fernando, alors heureusement qui était derrière sinon un gp très long pour moi vivement le gp du canada la ça bouge
Il y a 26 jours
Dominique Dieudonné
Dominique Dieudonné, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Boullier est entrain de "gaspiller", pour ne pas dire détruire (... au moins la réputation), d'un excellent pilote, au nom du roi Alonso (... et de deux ... remember "Piquet Junior" en 2008) ! Où il y a de la gène, il n'y a pas de plaisir !
Il y a 26 jours
JacquesE
JacquesE, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Max Verstappen tasse, cour-circuite la chicane, pas de souci, il a juste un règlement pour lui.
Il y a un gouffre entre lui et Ricciardo, sur TOUS les points !
Il y a 26 jours
Kryo
Kryo, sur "Monaco - Les tops et les flops de la rédaction " :
Dites pas n'importe quoi, Bottas était bloqué derrière Raikkonen, Ocon finit si proche par chance, il aurait aussi été bloqué derrière les deux
Il y a 26 jours
Marcello
Marcello, sur "Abandon pour Alonso et course anonyme de Vandoorne, un GP de Monaco à oublier pour McLaren" :
En poche? Alonso Gasly se rapprochait de plus en plus il t'aurait dépassé tot ou tard... on dirait que le Chassis Mclaren n'est pas celui espèrer...
Il y a 26 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
Belle course de Ricciardo qui malgré son PU Renault dévitaminé parvient à rentrer à bon ( vieux ) port et en rejoignant l'arrivée en méritant vainqueur .

Chapeau aux ingés de Renault qui , d'après ce que j'ai compris , lui ont fait installer à la sauvette un programme moteur de survie contre lequel Vettel ne pouvait rien .

C'est bien chez BedBull qu'on a montré beaucoup de panache avec un Verstappen parti dernier et qui termine dans les points après quelques dépassements " adrénaline " . La RedBull était l'équilibre presque parfait en aéro/moteur à Monaco .

Gasly m'épate . Ocon est bien au volant de la 3° Mercedes-AMG ce qui est un compliment !
Il y a 26 jours
Claude
Claude, sur "Bilan des Français : Ocon 6e et Gasly 7e, une double entrée dans les points remarquable ! " :
Ce qui est decevant avec ocon,c'est l'abnegation dont il fait preuve face aux deux mercedes,toto wolf n'a pas deux mais trois voitures en piste...ça devient beaucoup trop flagrant,dommage.
Il y a 27 jours
LH#44
LH#44, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
Coup double pour les Australiens. Victoire à Monaco et aux Indy500.
Il y a 27 jours
David SOPHIE
David SOPHIE, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
Julien Fébreau pro-Hamilton ? TFbouze mieux que Canal pour la F1 avec des informations techniques ?? Hihi vous me faites ma soirée hilarante pour ce coup, merci xD

Bref, course assez ennuyeuse par contre bravo à Ricciardo parce qu'avec 25% de puissance en moins il fallait tenir la baraque. Ocon bien joué, Gasly impeccable et dommage pour Alonso.
Il y a 27 jours
milano
milano, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
La pire sensation quand tu es en voiture encore plus en voiture de course , avoir des problèmes de freins .. Je suis toujours étonné que les commissaire laisse roulé une voiture avec de telle problème enfin bon forcément ce qui devait arrivé arriva .
Il y a 27 jours
LH#44
LH#44, sur "Quelle stratégie pneumatique pour la course à Monaco ?" :
Pirelli devrait offrir un train des pneus les plus tendres aux 10 qualifiés pour la Q3.
Il y a 27 jours
LH#44
LH#44, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
GP plein de surprises, Verstappen ne s'est pas crashé, la Safety Car n'a pas fait son apparition en piste.
Ocon et Gasly ont tenu bon. Déçu par Vandoorne par contre.
Et top 5 connu dés hier, sans surprise.
Il y a 27 jours
AimelaF1
AimelaF1, sur "Monaco - Course : Sous pression, Ricciardo mate Vettel et Hamilton !" :
Que du bohneur.
Enfin un GP à l'ancienne sur TF1, avec un peu de pub, mais sans les commentaires partiaux et fatigants du représentant du fan-club de LH détaché à C+ (L. Fébrau).
Enfin des commentaires et des informations sur les voitures, la technique, les stratégies et les pilotes.
C+ a encore une grande marge de manoeuvre pour arriver à plaire aux téléspectateurs!...
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Quelle stratégie pneumatique pour la course à Monaco ?" :
A quoi reconnaît-on un qualifié en Q3 ? Il n'a plus de pneus neufs !!!
Il y a 27 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
 <img src=" />  <img src=" />  <img src=" /> Typiquement un sondage français où l'on trouve facilement les noms de Gasly et Ocon et un tout peu petit peu anti-Lewis où son nom se cache dans la rubrique"Les autres"... Sebastien Vettel n'a rien fait de spécial à part exploiter peut-être le meilleur de sa monoplace... Lewis et Mercedes ont fait un bon progrès par rapport à l'année derrière, même beaucoup l'ignorent tout simplement par mauvaise foi.... Autrement, pour moi, Gasly et Alonso ont fait
ex-æquo du très bon boulot par rapport à leurs matériels qu'ils disposent... Aujourd'hui, nous allons voir la première expérience d'un départ arrêté, car je paris qu'il y aura au moins un drapeau rouge. La course sera très agitée et je ne vois pas Vettel terminer sur le podium et peut-être un Alonso sur le podium, profitant des circonstances agitées de la course et Lewis assurer un podium et enfin, Ricciardo gagner la course s'il s'en sort bien aux premiers tours... ça risque d'être très chaud avec Vettel... Voyons voir ....  <img src=" />  <img src=" />
Il y a 27 jours
renard442
renard442, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
il faut espérer pour ricciardo que verstappen ne sera pas a l'origine d'une safety car qui pourrait lui faire perdre la course . bonne course
Il y a 27 jours
Kryo
Kryo, sur "Charles Leclerc brille devant son public !" :
Il bat son coéquipier parce qu'il l'empêche de faire son tour en provoquant le drapeau jaune, il y a un goût d'inachevé
Il y a 27 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
@Marc Diskus
Monaco c'est une fête superbe, faut en profiter à fond. On va pas se plaindre de voir notre sport mis sur le devant de la scène le temps d'un week-end. Je suis toujours partagé. D'un coté c'est génial de voir ce grand show partagé par le monde entier avec tous ses excès, mais bon.... Et puis il y a le terrain de jeu. C'est plutôt un grand slalom entouré de rails qu'un vrai circuit. Un peu à l'opposé de Spa ou il faut à la fois du moteur, du chassis, de l'aéro et des pilotes ultra fins. Pour avoir officié plusieurs années à Monaco je sais combien un très grand pilote dans la meilleure auto fera surtout la différence aux qualifs pour mieux partir devant dans le bon wagon. Si tu es derrière, tu prends déjà 15 à 20 sec dans le nez au premier tour sans compter la suite et tu n'as que très peu de chances de revoir l'avant de la course. quand tu es derrière tu prie pour voir la SC. A la fois incroyable sur le plan de la proximité avec ces monoplaces d'exception et pas génial sur le plan purement sportif . Ici un tour qualif c'est fort en sensations, unique pour l'engagement sans filet.
Pour gagner à Monaco il faudrait presque construire une F1 spécifique. Dans ma carrière je n'y ai toujours fait qu'adapter du mieux possible l'auto aux particularités extrêmes de cette piste. Je répète toujours ce dilemne: trouver de l'appui OK mais une des principales composantes de la déportance c'est la vitesse. Et pour atteindre la vitesse il faut de l'appui...En clair plus tu vas vite en principe mieux ça va. D'un autre coté comme tu as de nombreuses zones avec des ruptures de vitesse tu perds très vite cet appui (au freinage par exemple). ici la monoplace n'est jamais équilibrée d'où le rôle important du pilote. Jusque dans les pneus, on est dans le contre emploi total au regard de ce qu'on demande dans la saison à un train d'enveloppes. C'est un peu comme si il fallait transformer un chasseur moderne de l'armée de l'air en avion de voltige évoluant dans un cube d'un 1km de coté (pour les amateurs de compet de voltige aéro).
Si j'ai assez longuement parlé ces derniers jours du coté particulièrement aléatoire de la stratégie, c'est aussi parceque de l'autre bord du muret tu subis souvent les événements. Je me souviens combien de fois il nous a fallu prendre des décisions sans disposer des infos, à l'aveugle ou presque. Si l'informatique est un outil dans l'aide à la décision, elle ne peut pas prédire les choix des autres équipes. Rentrer ou pas, c'est souvent un jeu de poker qui met vite parterre tout le travail du week-end. Pour le spectateur c'est amusant, pour nous qui bossons comme des dingues les nerfs sont vite à vifs. Dans ma carrière c'est à Monaco que j'ai vu les plus belles engueulades, prises de tête et divorces internes aux équipes. Ce n'est pas par hasard. Depuis que je suis spectateur je me régale ...en gardant une pensée pour mes ex collègues qui galèrent!

Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
Non, renard442@, Chris Meeke fait (encore !) pire. Verstappen et le Britannique ont la même image: le potentiel pour tout gagner mais le risque de sortir plus souvent que les autres. Meeke casse ses Citroën et n'est pas meilleur que le semi-retraité Sébastien Loeb. Au Portugal, il a failli se tuer ainsi que son coéquipier...
Il y a 27 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
Supervroum@
Ah oui ? Les fées ont des combinaisons bleues ? Je dirais que Ricciardo a plutôt une baguette magique entre les mains . En tout cas beau jeu de mots et le plaisir de te lire .

V6Turbo@
Oui , Daniel l'a fait ! Moins de 1'11" à Monaco . Tu parles de performance stratosphérique ! En langage aéronautique on parlerais même d'une mise sur orbite ! Mais comme tu le rappelles avec justesse , le TAG-Heuer n'est pas sans défaillances , le fameux tendon d'Achille des RedBull , le casse-tête d'Adrian Newey , le sujet des négociations avec Honda .

On espère une belle course avec la concrétisation de Ricciardo pour son exploit en qualifs . Il a en plus un avantage visuel sur l'usure de ses pneus . Mais Monaco et tu l'exprimes clairement , c'est aussi la fiabilité des PU ( même rangés sur les étagères qui peuvent servir plus tard si on ne leur a pas viré les plombages ) et la stratégie de course avec les ordis qui calculent les écarts lors des arrêts aux stands . A ce petit jeu là ( sans s'arrêter au virage du Casino pour faire une petite roulette ) la Scuderia et AMG sont très forts .

Et on disait que Monaco était inintéressant ......
Il y a 28 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
@V6turbo

C'est normal, ça combinaison est couleur bleu fée ?
Il y a 28 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
Sous les 1'11 à Monaco c'est statosphérique. Bravo Daniel, je suis bluffé!
Il y a 28 jours
Ayenge
Ayenge, sur "Monaco - Qualifications : Ricciardo décroche la pole tant convoitée" :
Superbe pole de Ricciardo... les redbul sont sur un nuage a Monaco... logiquement, sauf rebondissements le podium devrait etre celui-la mais qui sait ?

Max doit vraiment avoir des regrets car au pire c etait 2eme... les Mercos se sont améliorées mais c pas encore top.

Alonso encore jusqu au boutiste... Van doorme a du mal avec un tel equipier...

Vivement dimanche...
Il y a 28 jours
renard442
renard442, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
je pense surtout que ricciardo est un pilote rapide et intelligent et verstappen malgré ça vitesse ne lui arrive pas a la cheville . les erreurs de verstappen le rends nerveux et ce n'est pas un avantage a Monaco .un pilote qui doute mets plusieurs courses avant de remonter la pente . Il va falloir qu'il se ressaisis car si red-bull doute ça peut mal finir pour lui
Il y a 28 jours
pignon
pignon, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
Quelqu'un qui n'apprend pas de ses erreurs, ne progresse pas . je pense que Max, n'est pas l'espoir que marko pensait....il n'a plus grand chose à faire en F1
Il y a 28 jours
yanoo11
yanoo11, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
https://twitter.com/darcyf1/status/1000334518203527168/video/1

Impressionnant exactement le même crash mais pas la même année!
Il y a 28 jours
renard442
renard442, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
verstappen a encore tapé . En rallye kris meeke , c'est fait viré pour moins que ça....
Il y a 28 jours
LH#44
LH#44, sur "Monaco - Essais Libres 3 : Ricciardo toujours en tête, Verstappen tape le rail !" :
Verstappen devrait se reconvertir au Demolition Derby, il s'est crashé lors de tous les Week-end de GP cette saison...

Fantastique tour de Ricciardo après le drapeau rouge, il est 0.041s en retard au second secteur et termine son tour en améliorant le meilleur chrono d'1 millième.
Il y a 28 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Red Bull en favori, les modifications de Ferrari, la famille Rosberg en piste : les enseignements du jeudi à Monaco " :
@Marc Diskus
1'12 à Monaco c'est déjà le nirvana! Alors 1'11 je n'ai plus de qualificatifs. D'ailleurs j'ai revu le tour embarqué de Ricciardo. Impossible de ne pas être impressionné par ce record . Les qualifs devraient nous mettre quelques frissons...
Dans un autre article de la rédaction on évoque le sujet de la fiabilité surtout chez RB car nous en sommes à la sixième course de la saison. Si Monaco n'est pas un tracé exigeant pour les propulseurs, on va vite faire les comptes et se projeter sur la suite. Quand je vois que Raikko en est déjà à deux blocs, deux turbos et deux MGuH, et que par exemple Ricciardo a déjà fait pire que lui avec 2 ICE, 2 TC et 2 MGUH, mais également autant de MGUC, de batteries et de boitiers de contrôle, je m'inquiète un peu. Vettel a déjà changé deux boitiers de contrôle. Il reste dans le camp de ceux qui sont plutôt dans les clous par rapport au calendrier théorique de renouvellement des pièces du PU. Globalement la fiabilité est encore clairement dans le camp Mercedes. De tout le plateau, Hamilton, Occon et les pilotes Williams roulent encore avec leurs PU complets depuis Melbourne! Je me dis qu'il n'y a pas de hasard. Certes ne n'est le moment de gâcher la fête de Monaco avec cet aspect un peu "lourd" du règlement technique mais les plus dépensiers vont bien devoir passer à la caisse à un moment ou un autre dans la saison. Disons que dans ce premier tiers de championnat tout le monde n'est pas à la même enseigne, loin de là.
Attention, qui dit item utilisé ne dit pas pour autant obligatoirement item à la poubelle. On peut le réutiliser plus tard s'il n'est pas trop endommagé à la condition de ne pas le "déplomber". Car chaque partie de PU monté dans la monoplace est plombée par les commissaires. Les plombages sont vérifiés à chaque course. Quand une équipe sort par exemple un MGUH pour le remplacer par un autre, elle le fait soit parceque il ne fonctionne plus (ou mal), soit parce qu'elle craint qu'il arrive en fin de vie. L'item défaillant a donc deux chemins possibles pour la suite: soit on l'ouvre pour pouvoir comprendre la défaillance(et donc on le déplombe et c'est étagère forever...) soit on le garde sous la main tel quel pour le remonter en fin de saison au cas où. Quant à la nouvelle pièce elle doit pouvoir s'appairer avec les autres, être compatible. Le problème vient surtout du fait que chaque nouvelle unité est généralement différente de la précédente car les ingés ont travaillé d'arrache pied pour les faire évoluer en cours de saison, améliorer les prefs. Ce sont ce que l'on appelle les steps. Changer prématurément un item par rapport au calendrier prévu, c'est souvent se mettre dans une mauvaise posture pour la suite. L'évolutivité d'un PU reste importante, ne serait-ce qu'en matière de rapport conso/perf et de poids embarqué par exemple.
Je ne rentre pas dans tous les cas de figure mais avoir l'oeil sur les stocks de chaque pilote n'est pas inutile. En attendant place au spectacle!
Il y a 28 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Romain Grosjean après avoir été sanctionné par les commissaires suite à son action très dangereuse, devrait présenter au moins ses excuses aux pilotes malchanceux ( Gasly & Hulk) qui ont été piégé dans sa man?uvre kamikaze, mais au lieu de ça, il continue avec ses discours de défense et d'attaque aux fans subjectifs... D'emblée, j'ai cru que c'était un incident de course mais après le rapport des commissaires, je me suis dit, oh mince! Encore celui-là.... :o RG se remet difficilement en question et en plus, il continue de nous fatiguer de son rêve de courir un jour pour Ferrari, c'est comme si les Ferraristes sont tous aveugles pour faire la rétrospective de sa carrière jusqu'à nos jours... Evidemment ses origines n'ont rien avoir à sa personnalité, mais plutôt c'est la personne qui interpelle dans ses man?uvres et ses discours d'après.... Après avoir vu son psy après l'incident de SPA 2012, il était devenu plus posé et ça lui a fait franchement du bien et pourquoi pas maintenant ? :!
Il y a 29 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Vettel et Hamilton équipiers, pas forcément une fiction ?" :
Hamilton vise briser quelques records de Schumi selon ses propres propos d'une manière indirecte, même si cela semble ne pas être son but nr.1, mais il n'est plus loin de certains records après avoir ravi celui de nombre des pôles positions. Je vois mal , Lewis arriver de battre d'autres records dans 2 ou 3 ans en association avec Vettel chez Ferrari... Déjà avec Nico Rosberg, il se partageait le gâteau âprement... Avec la philosophie de porteur d'eau comme chez Ferrari, Lewis aurait été déjà très proche de battre certains records de Schumi ou même aurait déjà battu l'un ou l'autre record... Heureusement pour le plaisir du sport, Mercedes a souvent laissé ses pilotes libre de se battre, donc, ce qui donnera encore plus de valeurs aux records de Lewis... Tout le monde sait comment Schumi a atteint ses records avec la politique de Ferrari, qui n'est pas un secret... Vettel et Lewis ne supporteront pas cette politique de porteur d'eau dés l'entrée de jeu comme Eddie Ivrine, Barrichello, Massa l'ont été et aujourd'hui avec Kimi.... Si cela arrive, chose très improbable, Ferrari aura deux champions du monde avec 9 titres et l'un aura 5 titres si le pronostics de 2018 se concrétise ce qui est certain aussi... :o
Je ne sais pas pour combien des millions l'un ou l'autre sera prêt pour devenir porteur d'eau, car ce sont d'abord des pilotes très ego et qui tiennent au succès et remplis déjà des millions après une carrière respective dépassant plus de 10 ans de succès continuel.... Pour moi, Vettel et Lewis chez Ferrari reste un rêve anachronique en f1 et à mettre définitivement dans la corbeille.  <img src=" />  <img src=" />
Il y a 29 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Le droit d'expression est chez nous une institution . A chacun aussi le droit de penser le contraire au sujet abordé . Le conflit qui en résulte est soumis en politique au suffrage universel , dans le monde des affaires à la décision des actionnaires et chez nous à un arbitrage qui respecte la dignité des hommes et des femmes . Alors on en discutera encore longtemps mais que la différence d'origine des pilotes , même si elle existe , ne soit pas un critère de qualité ou de défaut . Ce qui m'importe est sur la piste et je me fiche des drapeaux hissés sur le podium .
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Des mauvaises périodes, beaucoup de pilotes en ont connues. Le tout est d'en sortir. Sur le papier, ce ne sera pas Monaco pour Grosjean puisqu'il est promis à un départ en fond de grille. Avoir une pénalité ici, c'est bien pire que sur d'autres circuits où les dépassements sont moins hasardeux. La poisse, c'est la poisse...
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Monaco - F2 - Qualifications : Alexander Albon décroche la pole position" :
Il me semble que Markelov, dépité par ses performances de début de saison, a changé de châssis avant Monaco. Son regain d'efficacité semble confirmer la pertinence du remplacement. On verra si cela se vérifie en course.
Il y a 29 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Red Bull en favori, les modifications de Ferrari, la famille Rosberg en piste : les enseignements du jeudi à Monaco " :
Je rappelle , dans la tension actuelle des commentaires , que personne ( jusqu'à demain ? ) n'est descendu sous 1'11" à Monaco .
Il y a 29 jours
pignon
pignon, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
la colère est mauvaise conseillère....l'espèce de racisme digne du "virage de Boulogne" dont est souvent victime Grosjean, n'a rien de sportif et relève de la presse à envelopper...le poisson....
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Mon commentaire a été désactivé et j'ai été une nouvelle fois banni sans aucune raison ! Mais il semble qu'un rappel de la carrière de la carrière du franco-suisse soit considéré comme insultant désormais...

Lorsqu'une opinion devient un délit et qu'un bâtard de petit dictateur utilise la censure pour supprimer ce qui ne lui plait pas, il est de son devoir de résister. C'est ce que je vais faire et j'encourage (sans beaucoup d'illusion) ceux qui veulent encore défendre ce droit, leur droit, à le faire savoir à l'administrateur de ce site.

En ce qui me concerne, cela ne changera rien et je contiuerai à m'exprimer sur ce site et vais donenr beaucoup de travail à ce pauvre guignol.
Il y a 29 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Red Bull en favori, les modifications de Ferrari, la famille Rosberg en piste : les enseignements du jeudi à Monaco " :
Un détail insignifiant par rapport à ce bon article : " Le #3 est le premier pilote de l'histoire à descendre sous les 1:11 à Monaco. " . Ricciardo fait le boulet de canon en 1'11"841 .

Et ce n'est pas fini pour Samedi . RedBull a probablement orienté sa journée en vue des qualifications , avec cette voiture exceptionnelle en appui aéro et son nez au ras du sol façon dragster . J'ai l'impression que l'équipe a déjà atteint une certaine limite et que la pole sera chaude avec les Ferrari et les Mercedes qui vont encore progresser .

De façon visuelle , l'avantage de RedBull semble être une usure moindre des Hyper-softs mais à Monaco il faut avant tout être en pole pour espérer gagner .
Il y a 1 mois
Claude
Claude, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Et paf belle mise au point,n'en déplaise aux pseudo champions du monde et autres aigris qui ne savent pas de quoi ils parlent.
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Présentation - GP de Monaco : Tout le monde veut la couronne du prince Charles" :
@Aifaim
Tu as parfaitement raison de souligner que Monaco a toujours été le terrain de jeu des gommes très tendres. C'est logique. Pour autant les stratégies en course ne répondent pas à la logique habituelle des autres tracés et l'adaptation plus ou moins rapide aux circonstances peut faire basculer du tout au tout le résultat. Je parle surtout des équipes qui pointent à l'avant du peloton.
Quant aux chronos par deux fois je viens de revisionner in board un tour rapide de Vettel réalisé aujourd'hui, je reste impressionné. Comme tu le dis si bien, Monaco n'est pas adapté aux F1 actuelles et j'ajoute "surtout en course" (largeur, longueur, porte à faux avant, etc). C'est un challenge incroyable de performer ici. Quand on connait le poids de ces monoplaces, le peu de marge à chaque passage, la perf pure est bluffante. On devrait déjà ouvrir les paris sur le chrono de la pôle...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Présentation - GP de Monaco : Tout le monde veut la couronne du prince Charles" :
Ces dernières années, le type de gomme le plus tendre était déjà privilégié par les équipes avec de la marge. Je pense que la tendreté inédite n'a pas été estimée suffisamment fragile pour revenir en arrière.

Monaco n'est pas un circuit adapté aux F1 actuelles, beaucoup trop encombrantes pour la largeur de la piste. Ensuite, le recours au voitures de sécurité risque fort de fausser les performances en course selon que les changements de pneus surviennent avant ou pendant ces périodes de neutralisation.
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Présentation - GP de Monaco : Tout le monde veut la couronne du prince Charles" :
Pour le sondage, j'ai mis autre pilote, je vois bien Mansell ou Patrese.....
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "« Si c'était aussi facile, tout le monde pourrait piloter en Formule 1 » : Romain Grosjean contre-attaque !" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Présentation - GP de Monaco : Tout le monde veut la couronne du prince Charles" :
Il y a quelquesd jours j'ai fait un focus sur la particularité pneumatique de cette édition monégasque: en résumé, hypersofts à tous les étages ou presque. Pour résumer la situation, presque toutes les équipes ont choisi le composé le plus tendre (une dizaine de trains ou plus!) pour tout le week-end. Certains comme RB, Williams et TR n'ont même choisi qu'un seul train d'ultra de rechange juste histoire d'assurer l'obligation de pouvoir rouler règlementtairement en course avec deux composés différents.
Première conséquence plutôt sympa, je vois bien le record du tour tomber en qualif sous les 1;12. Un chiffre encore inimaginable il y a deux ou trois saisons.
L'autre aspect un peu moins réjouissant, c'est le coté trop hasardeux de cette affaire durant la course. Avec très peu de possibilité de rouler avec les hyper en libres, la focalisation générale sur la qualif déterminante et la non utilisation de ces gommes depuis le début de la saison (sauf quelques tours en essais), le delta estimé entre les deux composés obligatoires sera l'affaire de madame Irma. Avec si peu de données, construire une stratégie relève de la roulette russe.
On sait que chaque pit stop vaut 25 sec de hors jeu. A première vue très dissuasif en Principauté d'en rajouter car il est fréquent de rester coincé derrière un ou plusieurs pilotes qui bouchonnent. A ce jeu la course est vite ruinée.Si une stratégie à un seul pit parait donc à priori idéale, l'autre inconnue de ces nouveaux hyper softs en chewing gum c'est leur durabilité. Même Pirelli n'ose pas s'exprimer clairement sur le sujet. Si tout le monde devait faire deux PS, certains même trois, le choix stratégique du bon moment va mettre beaucoup de monde sur les nerfs...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Le clan Mercedes inquiet pour Monaco : Red Bull en favori ?" :
Alfaim@
La fameuse phrase " Ladie and Gentlemen start your engine " pourra être prononcée dans la pure tradition d'autrefois .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le clan Mercedes inquiet pour Monaco : Red Bull en favori ?" :
Alonso est optimiste pour ce Grand Prix, autant que pour Indianapolis l'an passé. Indy, c'est dimanche aussi et la course sera passionnante, même sans le pilote McLaren.

Derrière le poleman, Ed Carpenter, Simon Pagenaud emmène l'Armada Penkse dans laquelle Sébastien Bourdais s'est immiscé (5e). Mais l'exploit de ces qualifications est à mettre au crédit de Danika Patrick. Pour sa course d'adieu, la pigiste de luxe s'élancera de la 7e place devançant des grosses pointures et anciens vainqueurs.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Marc Diskus@, Pas plus Ludwig que les frères Kremer ne devaient connaître la provenance des fonds des Américains. S'il en a - éventuellement - conçu quelque aigreur, Ludwig s'en est consolé en l'emportant par deux fois (1984 et 1985) aux 24 Heures.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Alfaim@
Vous me rassurez totalement sur la probité de McLaren en matière de financement de l'équipe au long de ces 45 années de présence en F1 .

Par contre et vous n'y êtes pour rien , je suis ému d'apprendre qu'un pilote de la classe de Klaus Ludwig , qui a couru jusqu'à l'âge de 63 ans avant son accident en endurance , ait pu à son corps défendant entrer dans de tels arrangements financiers avec les frères Wittington .

Merci de cette remarque qui explique le financement de la course automobile dans ces cas impropres mais aussi de la destinée juridique des protagonistes pourris de telles pratiques financières .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Marc Diskus@, il y a eu des personnalités peu recommandables en sport automobile, en F1 et ailleurs. En écrivant le message supra, c'est aux frères Whittington que je pensais qui ont écumé les courses IMSA à leur époque et sont même venus remporter les 24 Heures du Mans en 1979.

Pour cette course, ils avaient financé une Porsche K3 de chez Kremer et s'étaient adjoint le pilote professionnel N°1 de l'équipe : Klaus Ludwig.
Dans les années qui ont suivi, ils sont restés un certain temps au stand "prison" aux USA au point d'abandonner leurs carrières respectives.
Il y a 1 mois
pignon
pignon, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
commentaire génial......
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Alfaim@
Les trafiquants de drogue en question étaient-ils impliqués dans le blanchiment d'argent au profit de McLaren en particulier ou de la F1 en général ?

Cela fait une sacrée différence dans l'attache affective que beaucoup de personnes peuvent avoir pour la firme de Woking .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
La F1 n'est pas très morale...
Sans oublier Tonton Bernie et son éventuelle implication dans l'attaque du train postal ! liberation.fr/sports/2013/12/13/les-derapages-controles-de-bernie_966350
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
On a eu aussi des trafiquants de drogue...
Il y a 1 mois
David SOPHIE
David SOPHIE, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Bonsoir et merci à vous pour tous les éléments factuels que vous apportez à chaque fois, c'est instructif et précieux. Du reste, les autres intervenants sont excellents aussi, un vrai plaisir que de suivre l'actualité F1 par ici. Bien cordialement,
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Les 26 millions d'euros de dettes de Caterham ne seront pas remboursés" :
Caterham . Un vrai gâchis . Après s'être appelé " Lotus F1 Team " parce que Proton détenait 80% des actions de " Lotus Cars " , avec le soutien du gouvernement malaisien , des propriétaires de Sepang et de Air Asia de Tony Fernandez , on rebaptise l'équipe " Caterham " par d'autres artifices financiers .

Conclusions : malgré la contribution de généreux fans et investisseurs pour le maintien de l'équipe en F1 , début 2015 l'écurie n'est pas reconduite en CDM de F1 faute de moyens financiers . Sur les 26 millions de dettes , seule la banque malaisienne EXIM récupère 6,3 millions parmi les investisseurs . Par contre 230 employés sont licenciés sans leur salaire des 7 semaines précédentes . Mais où sont donc passés ces millions ?
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Après les fils de pilotes, nous avons droit désormais au fils de milliardaires canadiens ! C'est bien. Qu'ils continuent à s'amuser entre eux, à dépenser des milliards et à dire à leurs employés et leurs ouvriers qu'ils doivent travailler plus pour gagner moins et prendre leur retraite à 80 ans !
"Panem et circenses"...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un nouvel investisseur apporte plus de 200 millions d'euros à McLaren" :
Nicholas Latifi n'a, pour l'heure, rien montré qui puisse le laisser espérer une place de titulaire en F1. Il est pourtant passé par d'excellentes équipes sans prouver un talent exceptionnel. Une justification supplémentaire de l'existence de la super-licence.
Il est Canadien, comme Stroll, mais pas son palmarès. Chez McLaren, il aura toujours la possibilité de trouver un programme à la mesure de ses capacités. La firme regarde du côté de l'Endurance, à un niveau plus élevé que le GT3 actuel.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Essais Privés Barcelone : Les pilotes en piste les 15 et 16 mai" :
V6 Turbo@
Les qualifications à Monaco comme chaque année seront le spectacle à ne pas manquer . Ce qui est étonnant est que la totalité des équipes ait choisi les hyper-tendres en priorité alors que , comme tu le dis , ces pneus soient encore dans la méconnaissance de leurs performances réelles pour n'avoir été que peu testés .

Encore une particularité de Monaco où on mise sur la performance absolue et le panache pour une bonne place sur la grille , sans vraiment connaître tous les éléments techniques , en comptant sur tout le travail de l'équipe et un coup de génie des pilotes . De la vraie F1 !

Le départ est aussi un moment d'une grande intensité où on se serre les pouces pour qu'il n'y ait pas d'accrochage sous peine de catastrophe .

Et puis il y a les stratégies curieuses des équipes lors des arrêts aux stands . Monaco 2017 : Vettel gagne et Raïkkönen est deuxième .




Il y a 1 mois
V6 turbo
V6 turbo, sur "Essais Privés Barcelone : Les pilotes en piste les 15 et 16 mai" :
Dans une semaine Monaco sera le théâtre de la qualif peut-être la plus suivie de la saison tant elle assure un avantage déterminant pour la gagne du dimanche. La course est un must, même si personnellement c'est loin d'être ma tasse de thé sur le plan technique. C'est une sorte de parenthèse dans la saison, un moment où certains pilotes par le passé se sont illustrés par leurs exploits (surtout sous l'eau) .
En me penchant sur les choix de quotas de pneus par équipe j'ai pu constater deux choses: d'abord tout le week-end tout le monde ou presque roulera avec les même enveloppes que ce soit en EL, qualif et en course. La gomme de référence absolue c'est l'hypertendre. Il n'y aura guère de surprise sauf bien sûr s'il pleuvait. Ensuite ces hypertendres on les connait très peu car à part quelques tours en essais en mars et cette semaine à Barcelone, on ne connait pas grand chose de leurs perfs. En Principauté, la particularité c'est qu'il faut un max de traction pour sortir des épingles et de quoi bien planter l'avant à l'attaque du freinage. Les pneus, comme nulle part ailleurs, sont surtout sollicités en longitudinal et très peu en latéral. Pour faire simple on voit surtout les monoplaces accélérer et freiner. Souvent les pilotes se plaignent de sous virage car la charge aéro sur le train avant est très faible. Je rappelle que l'appui est proportionnel au carré de la vitesse. Alors quand on va doucement, l'appui est d'autant plus faible. Quand ça pousse fort derrière avec tout ce couple on a toujours tendance à voir le train avant tirer tout droit. Voila pourquoi il faut des gommes très tendres que l'on met vite en température, sinon c'est la luge...
Toutes les équipes ou presque ont choisi une dizaine de trains d'hyper (roses) au dépens des autres composés. RB, Williams et Renault ont même décidé de ne prendre qu'un seul train de super et d'ultra uniquement en raison de l'obligation de passer un train différent en course.
Bref Monaco est décidémment fidèle à sa réputation de circuit complètement atypique jusque dans le choix extrême des pneus.
Il y a 1 mois
Gilles Bodin @ Motor
Gilles Bodin @ Motor, sur "Résumé des deux journées d'essais privés de Barcelone " :
@LH#44 Merci pour la rectification, c'est corrigé ;)
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "Résumé des deux journées d'essais privés de Barcelone " :
@ la rédaction: Il y'a une erreur dans l'article, les pneus utilisés lors du Grand Prix étaient 0.4mm moins épais, pas 4mm.

https://www.formula1.com/en/latest/headlines/2018/4/pirelli-reduces-tread-depth-for-barcelona--silverstone---paul-ri.html

Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "ePrix de Berlin : Présentation et enjeux" :
La logique voudrait que les pilotes Venturi actuels passent avec armes et bagages chez HWA en 2019 en attendant que Mercedes reprenne à son compte officiel les destinées de l'écurie prête-nom. On saura alors qui sera le futur équipier de Felipe Massa, plus que probablement issu du pléthorique effectif de la firme à l'étoile.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
J'abandonne ! Non seulement tu réécris l'Histoire de la F1 mais je pense que tu es phase terminale côté honnêteté intellectuelle. Ta mauvaise foi (pour rester poli) n'a aucune limite. Moi si.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
AP01@
Je ne répondrai pas à ta comparaison entre ma façon de penser et l'idéologie **** . C'est tout simplement immonde .

Suzuka 1989 , Prost accroche Senna à la chicane . Résultat ? Aucune sanction pour Prost et on lui décerne le titre .

Suzuka 1990 , Senna vire Prost dans les graviers . Résultat ? Aucune sanction pour Senna et on lui décerne le titre . Cela ressemble à un règlement de comptes . Je suis bien conscient qu'aujourd'hui les décisions des commissaires seraient totalement différentes . Mais la FIA n'a pas compris lors de ces évènements l'intensité de la lutte entre les deux pilotes et les manoeuvres dangereuses qui en ont résulté . Prost et Senna partagent les mêmes responsabilités . Une page de l'histoire du sport automobile est tournée . Magnussen et son pilotage dangereux n'a rien à voir avec la conscience des pilotes de faire un métier à haut risque .
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
V6 Turbo@
Comme quoi les informations dites ou écrites par certains média à propos d'un éventuel avantage pneumatique des Mercedes pendant ce week-end catalan étaient à prendre avec circonspection .

Heureusement , tu remets en place la réalité des évènements qui permet de penser que le Grand Prix s'est déroulé en toute équité . Merci à toi .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
"A chacun son interprétation . Je ne vois toujours pas le rapport avec un Magnussen qui se dit prêt à mourir dans sa voiture , l'exemple même de quelqu'un de très dangereux ." : c'est pourtant simple et j'espère que tu fais exprès d'être aveugle ?! Tu tombes sur Magnussen pour sa déclaration, je te cite : " Le fait que Kevin Magnussen annonce qu'il est prêt à mourir en entrant dans sa F1 est très étrange , rarissime de la part d'un pilote mais surtout dangereux pour lui-même ( ça le regarde ) et pour les autres ( ça le concerne encore plus )" et c'est pourquoi je te parle de Senna qui, s'il n'a pas tenu les mêmes propos, à fait bien pire en sortant volontairement un autre pilote à 300km/h ! Alors si tu ne trouves pas la manoeurvre de Senna "kamikaze" mais qu'en revanche la déclaration de Magnussen fait de lui "l'exemple même de quelqu'un de très dangereux", je pense sincèrement que tu as un problème...

"Alors entre ces 2 pilotes tu affirmes que Senna a fait pire que les comportements de Magnussen . C'est ton opinion , je la respecte mais je m'y oppose , ayant une image plus affective pour l'enfant chéri du Brésil . " : entre des faits avérés et reconnus (l'attentat de Senna) et une déclaration qui ne reflète que la pensée de tous pilotes qui montent dans une F1 (l'acceptation du danger intrinsèque de la course automobile), si tu prèfères celui qui commet un acte injustifibale et potentiellement criminel, c'est ton droit. Tu peux même préférer Hitler à un résistant au prétexte que ce dernier aurait déclaré que les nazis méritaient la mort ! Condamner de simples paroles et absoudre des actes est appremment ton mode de fonctionnement. Les dictatures ont de beaux jours devant elles avec de tels raisonnements...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
@Marc Diskus
Dimanche je manquais d'éléments pour répondre à ta question sur "le délit d'initié" dont aurait pu bénéficier Mercedes avec les pneus resurfacés. Depuis Pirelli a remis les pendules à l'heure en réfutant fermement cette affirmation. Dans un communiqué a priori sans langue de bois, le manufacturier italien a expliqué sa démarche liée à la qualité particulière de l'enrobé de la piste catalane, précisant que les composés de gomme étaient parfaitement identiques aux précédents. Il s'agirait uniquement d'un resurfaçage destiné à éviter le cloquage. Pirelli explique avoir agi avec l'accord de toutes les parties en toute transparence, démentant les affirmations de favoritisme envers Mercedes. Vettel a d'ailleurs reconnu ce soir qu'après la journée de tests d'aujourd'hui en piste ils ont constaté qu'ils n'auraient pas fait mieux en course avec les pneus précédents. L'explication du delta de perf semble donc bien être ailleurs.
Pour ma part, je persiste à croire que le manque d'équilibre d'une F1 moderne vient surtout des choix aéro. Le Graal est dans le parfait accord chassis-aéro /pneus. Comme je l'ai dit dans un de mes derniers posts, à vouloir trop bien faire sur certains packages, on peut rapidement beaucoup perdre d'un seul coup. Avec l'aéro on y perd très vite son latin. Mais n'ayant pas tous les datas en main il serait hasardeux de s'avancer plus.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
En ce qui concerne Ayrton Senna, il s'est longtemps cru invulnérable, protégé des dieux via un mysticisme diversement apprécié dans le paddock et ailleurs. Mais c'était un pilote hors normes et à un tel phénomène, il n'est pas de mise de se moquer de ses croyances au moins ouvertement.
Le doute a fini par s'insinuer et au début de ce qui allait être sa dernière saison, même ses amis les plus proches le trouvaient changé, en quête de repères.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Les propos de Magnussen ont dépassé sa pensée, une pensée tout à fait banale il y a encore 15 ou 20 ans, à savoir que le sport auto est une activité dangereuse et que la mort y est potentiellement inscrite. Les pilotes en ont conscience mais l'ont assimilé au point de n'y plus penser comme une fascination. Ce n'est pas de l'imprudence ni de la négligence telles qu'on les retrouve chez des alpinistes, l'hiver, avec les drames qui défraient la chronique.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
AP01@
L'image que tu donnes de Senna en tant que kamikaze et criminel potentiel ne me convient pas . Je préfère le vrai rebelle qui règle ses comptes avec la FIA .

A chacun son interprétation . Je ne vois toujours pas le rapport avec un Magnussen qui se dit prêt à mourir dans sa voiture , l'exemple même de quelqu'un de très dangereux .

Alors entre ces 2 pilotes tu affirmes que Senna a fait pire que les comportements de Magnussen . C'est ton opinion , je la respecte mais je m'y oppose , ayant une image plus affective pour l'enfant chéri du Brésil .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
L'histoire de Senna en 1990 à Suzuka ("Senna aurait pu se tuer, tuer Prost et d'autres pilotes à Suzuka en 1991" il n'y a que toi pour ne pas avoir saisi que c'était en 1990), on la connait, pas la peine de nous la ressortir, surtout en éludant le problème.

"Senna en vrai rebelle qu'il était , prend sa revanche en 1990 en virant Prost dans les graviers juste après le départ . Il n'était pas question de mourir pour cela ." Il n'était pas question de mourir pour cela ??? Sortir un pilote à 300km/h, lors d'un départ, aurait pu causer sa mort et celle d'autres pilotes, mais, tu as raison, il n'était pas pas prêt à mourir au volant, comme Magnussen l'a déclaré...
il faut vraiment faie preuve d'une mauvaise foi évidente pour ne pas reconnaitre que Senna était prêt à tout, y compris mourir, en créant délibérément cet accrochage.

Quant à : "L'idée de mourir lui est venue la veille du 1° Mai 1994" : Ce n'est pas l'idée de mourir qui lui est venue, c'est un pressentiment et cela n'a absolument rien à voir avec les déclarations de Magnussen ! La suite de ta phrase " et on connaît le drame le lendemain qui a ému le monde du sport automobile ." elle, donne une belle image de ce qu'est le vide.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
AP01@
Je ne te demande pas de faire quelque chose pour moi .
En 1990 à Suzuka ( et non en 1991 comme tu me disais être incompétent à te répondre ) Senna règle un compte personnel contre le duo Ballestre/Prost qui le disqualifie du GP en 1989 et lui inflige 100.000 $ d'amende pour ses propos contraires aux décisions de la FIA .

Senna en vrai rebelle qu'il était , prend sa revanche en 1990 en virant Prost dans les graviers juste après le départ . Il n'était pas question de mourir pour cela . L'idée de mourir lui est venue la veille du 1° Mai 1994 et on connaît le drame le lendemain qui a ému le monde du sport automobile .

Libre à toi de penser différemment . Je trouve Magnussen que je n'apprécie pas plus que Grosjean , bien loin de ce que le sport automobile qualifiera d'accrochages historiques ( 1989 , 1990 , sans oublier 1988 ) .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Hulkenberg : "Grosjean doit faire un gros travail sur lui-même"" :
Heureusement que le franco-suisse n'est pas une ambulance ! Il y aurait des morts par sortie de route pour une simple fracture du poignet ! :-))

Il ne récolte que ce qu'il a semé avec ses déclarations toutes plus ridicules les unes que les autres et sa prétention sans borne.

Je comprends que ça te fasse un peu mal, toi qui le défendais mordicus et lui voyais un destin de top driver dans un top team...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
@Tat
Le temps qualif de Lewis est déjà exceptionnel, celui de Bottas tout aussi. (voir mon post de samedi). Je ne crois pas au delta de réglages entre les deux pilotes mais bien plus à la confiance dans leur monoplace. Je suis peut-être mieux placé pour te parler de Lewis avec lequel j'ai travaillé, certes il y a longtemps en F3 euroséries. Bottas je ne le connais pas sinon pour lui avoir serré la main dans le motor home Mercedes l'an dernier à Spa. Lewis reste pour moi dans ma carrière LA référence absolue en terme de pilotage. Je ne parle pas d'autre chose que de capacité à faire la différence sur un tour ou sur une course. Le personnage, quand on le connait est particulièrement attachant, complètement différent de celui que l'on nous a longtemps présenté en trompe l'oeil. au fond derrière son style, c'est un mec modeste. Mais c'est en piste qu'il est capable de taper dedans à chaque tour comme en qualif, d'aligner des chronos stratosphériques et surtout SANS FAIRE DE FAUTES ou très rarement. Une concentration hors normes certes, mais surtout des capacités neuromotrices pârfaitement maîtrisées et maitrisables. Bottas est à mon sens aussi un super pilote mais il n'a probablement pas ce truc en plus qu'à Lewis quand il se sent bien dans sa monoplace. Je répète à l'envi qu'il faut voir les datas de Lewis sous l'eau par exemple dans certains secteurs pour se demander parfois si il n'y a pas d'erreur de chrono. Les deux qui se rapprochent le plus aujourd'hui de ce comportement, ce sont Vettel et Alonso. Ces types là ont pour moi un truc en plus. Je pense que Verstappen en dispose aussi mais il est encore trop inconstant. parmi les autres pilotes en activité il y a des gars vite, très vite, mais sont-ils aussi constants?
Pour s'exprimer un pilote a besoin de sentir sa monoplace. En qualif samedi les pilotes Mercedes ont envoyé du lourd, l'écart entre les deux n'est pas significatif. En course Lewis avait le champ et de l'air libre mais pas de DRS... Je crois que c'est un truc de confiance pas de réglages. Tu envoies un tour vite sans soucis, un deuxième et après tu es dans un rythme à l'aise. Dur pour la concurrence mais c'est ainsi quand on a un top gun dans le jeu, dur de s'aligner.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
V6 Turbo@
Merci de recadrer pour tous une vision éclairée et professionnelle de la course d'hier dont de nombreux aspects techniques et humains peuvent échapper aux fans . Merci de tes ajustements qui enrichissent nos connaissances .

Un seul point me laisse un peu dubitatif . Mercedes connaissait les pneus amaigris proposés hier et pas la concurrence . Que la Scuderia ait tergiversé dans des excès d'adaptation aéro à ces nouveaux types de pneus , est plutôt normal . Sans l'affirmer , les chances de maîtriser au maximum ces pneus entre AMG et les autres n'étaient pas les mêmes . Pourquoi Mercedes a-t-elle bénéficié de ce privilège ?

A mon avis ce n'est pas nécessaire , quand on voit le potentiel et l'implication de la firme allemande en course automobile depuis 30 ans . Je me souviens du temps où en DTM on infligeait 40 kilos de plomb aux Mercedes pour équilibrer le plateau parce qu'elles étaient devant . Cela ne les empêchait pas de gagner ( une pensée pour Klaus Ludwig ° .

A Monaco le spectacle des qualifs va être hallucinant , à chances plus égales et comme chacun sait , la course sera moins spectaculaire mais sait-on jamais ?
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
@V6 Turbo
Merci pour cet éclairage. Si Ferrari a péché par une aéro trop sophistiquée, on ne le saura qu'au Canada.
Je ne comprends toutefois pas la différence de performance des pilotes entre les qualifs et la course, en Espagne : en qualifs, c'est très serré ; Lewis, en difficulté face à un Bottas à l'aise, ne gagne que de 4 centièmes. En course, Lewis met 20" à la concurrence malgré un SC !
Le fait, pour les poursuivants, d'être dans l'air sale est-il l'explication, ou bien faut-il penser à des réglages orientés qualifs pour Bottas et les Ferrari, optimisés (ou moyennés) qualifs et course pour Lewis? Ou alors la tenue des pneus, sur le court terme, et le long terme?
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Barcelone n'a pas été une course très excitante mais nous a enseigné quelques points utiles pour la suite. C'est le premier circuit depuis le début de la saison qui offre des secteurs chronométriques très différents mais représentaifs. Mis bout à bout, on considère depuis longtemps que c'est un concentré des principales difficultés rencontrées sur une saison. Il faut une monoplace équilibrée pour ne pas trop perdre dans un secteur ce que l'on va gagner dans les autres. Bien sûr on élimine Monaco du raisonnement car trop atypique. Toutefois la supériorité manifeste des RB dans le dernier secteur de Montmélo laisse à penser qu'elles seront redoutables en Principauté.
Ce week-end Ferrari nous a montré une toute autre image que celle vue depuis le début de saison surtout en course. Ma modeste explication (partagée hier soir au téléphone avec un excollègue encore aux manettes dans une équipe très étoilée....) du fait qu'ils ont tenter d'utiliser une aéro très ou trop pointue. Je m'explique: une monoplace c'est un peu comme un avion (n'est ce pas M.Diskus....) Lors de sa conception on la dessine pour des domaines d'exploitation spécifiques en veillant à ne pas trop s'en éloigner. On peut faire simple, plus compliqué, mais dans tous les cas de figure à la limite il faut choisir des compromis. C'est très complexe et peut devenir risqué si on s'aventure n'importe où pour tenter de dépasser la concurrence par exemple. Sur les zones extrêmes on peut augmenter (ou réduire) certains angles d'appui ou de déportance, modifier la surface de certaines pièces afin de les rendre plus efficaces à certaines vitesses. Sa performance tient à de nombreux paramètres mais pour être très efficace on accentue parfois à l'extrême les choix aéro. C'est tentant car cela peut payer ou à l'inverse très vite devenir limite voire plus. Je pense (modestement) que Ferrari est arrivé à Barcelone avec des modifs aéro un peu trop extrêmes, non pas au sens visuel du terme, mais simplement physique car c'est de la physique appliquée. Regardez Mercedes, et à moindre titre RB, leurs modifs étaient probablement moins poussées. Si Vettel n'a pas tenu ses pneus ce n'est pas juste une question de réglages. L'aéro est hyper complexe et il suffit d'un rien pour tout mettre le travail réalisé avant par terre. La difficulté,vient que pour faire marche arrière et rester dans le coup en cas d'excès, il ne suffit pas de reprendre un précédent package. Entre temps les autres ont progressé et appris, certes par petites touches, ils ont trouvé comme on dit "un bon équilibre" parfois un peu instable selon les conditions mais un choix qui permet de ne pas trop entamer les pneus et d'aligner les tours rapides. Les pilotes le disent tout le temps, "on cherche le meilleur équilibre". EL1 et El2 servent surtout à cela. En EL 3 on valide les choix pour les qualifs et la course.
A Barcelone, le terrain de jeu est fabuleux car il offre la possibilité de tester "in vivo" les meilleurs compromis comme nulle part ailleurs. Ce n'est pas un hasard si les essais de pré-saison s'y déroulent presque chaque année maintenant.
Hier soir mon ex-collègue bien informé me parlait sde l'aileron de Max en partie détruit ce qui ne lui a pas fait perdre grand chose. Démonstration que la RB est à la base une monoplace plutôt globalement équilibrée, en tous cas pas trop pointue. De leur coté, les Ferrari ont souffert d'une aéro probablement excellente en soufflerie mais pas adaptée aux conditions de piste. De l'idéal en soufflerie à la réalité du terrain il y a souvent un gap.
Bref, je crois qu'Hamilton et Bottas ont profité d'un travail plus fin, par petites touches pour arriver à un point d'équilibre bien plus efficace que les concurrents. Avec des pneus délicats à comprendre ils avaient des atouts en main. Certes il y a le problème récurrent de la zone "d'aspi" comme on disait autrefois, une zone ou les perturbations derrière une autre monoplace empêchent de profiter des appuis surtout sur le train avant. C'est le cas pour tout le monde à l'exception de l'homme de tête. Mais si vous regardez bien, quand les Ferrari avaient du champ, elles n'étaient pas pour autant à la fête. Preuve encore que c'est le choix aéro et l'adaptation aux pneus qui leur a fait globalement défaut. D'ailleurs on ne parle d'ailleurs plus du différentiel de puissance des PU dont on nous a tant rabaché les oreilles.... Sur cet aspect il faut voir la fiabilité car on arrive bientôt au premier tiers de la saison. Les pénalités ne vont certes pas encore tomber en nombre. Reste que les moins fiables, en tapant dans le stock alloué de PU, vont hypothéquer non seulement leur réserves pour les dernières courses, mais surtout la possibilité de choisir le rythme de leurs évolutions moteur en cours de saison.
Dans deux semaines on va avoir tous tendance à oublier ces quelques lignes. Dans l'ambiance monégasque, le clinquant le spectacle on s'endormira sur des lauriers un peu particuliers. Barcelone nous en a appris un peu plus. Il reste encore une quinzaine de courses et probablement autant de surprises.



Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Hamilton "en fusion" avec sa Mercedes : les réactions du top 3 à Barcelone !" :
Belle victoire des Mercedes avec un Hamilton un cran au-dessus de Bottas . Sans rien enlever au mérite des Mercedes , il ne faut pas oublier que Pirelli a manufacturé les pneus du week-end catalan en collaboration avec les flèches d'argent . C'est la différence entre des chaussures ou un costume sur mesure et des chaussures ou un costume de confection : ça ne donne pas le même résultat .

Cela explique sans doute que Vettel ait dû faire un 2° arrêt en qualifiant ses pneus de " morts " , l'équilibre des pneus étant moins bon que sur les Mercedes . Alors la Scuderia tente le même coup de roulette qu'à l'Albert Park en changeant les roues de Sebastian sous VSC . Mais la bille ne s'est pas arrêtée au même endroit , Bottas et Verstappen lui passant devant .

Vouloir conseiller à Grosjean de revoir son Psy est irrespectueux . Je pense qu'il a de lui-même mis une croix sur ses ambitions au plus haut niveau et qu'il va se concentrer sur une suite de saison mieux adaptée aux besoins de son équipe .

Pas de commentaire sur Max , qui ne peut s'empêcher de s'accrocher avec Stroll mais qui mène sa RedBull sur le podium avec une aéro rectifiée par ses soins mais il n'en s'apercevra qu'à l'arrivée !

Belle course en tout cas .
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Hulkenberg : "Grosjean doit faire un gros travail sur lui-même"" :
@ AP01,

A cette époque comme tu le dis, il y avait des gens qui ne cessaient pas de te jeter le venin quand tu parlais de RG en ta manière... Evidemment, ce type RG m'a toujours impressionné par ses discours plus qu'ambitieux et ses rêves anachroniques d'aller dans un top team. A mon avis, il n'a jamais été dans le short-liste d'un top team depuis ses débuts jusqu'à nos jours. Dit-on, il n'est pas interdit de rêver, qu'il continue de le faire avant de se retrouver sans volant et rejoindre Le DTM ou Formule E... La seule chose positive qu'il a fait jusque là, c'était de trouver son psy après avoir voulu causer un accident mortel de plusieurs pilotes à SPA 2012... Mieux pour lui serait de revoir encore le psy illico pour lui faire un peu du bien.... :)
Il y a 1 mois
Fan de Ferrari
Fan de Ferrari, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Barquette de Spaghetti à vendre, c'est pas Romain qui les a cuisinées, c'est du 100% Ferrari, qui en veut ?

Non Lewis pas toi, ça fait quatre fois tu en reprends....
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Belle course de Lewis,un génie au volant qui a bien géré les éléments. Une fois de plus Nico Rosberg n'a pas eu tors en disant que les adversaires de Lewis devraient profiter au maxi au passage à vide de Lewis lors de trois dernières courses, car il finit toujours par revenir très fort... Hélas ! Malgré ce passage à vide, Lewis a assuré et mené le championnat... Au vu
de ce que Lewis a démontré ce week-end à Barcelone, ça risque de se compliquer pour ses concurrents, et en particulier Vettel...

-Bottas a fait le job et n'est plus loin de sa première victoire cette saison s'il continue à rivaliser de cette manière avec Lewis, surtout en qualif. pour s'assurer une victoire... Romain Grosjean doit revoir son psy car les erreurs se multiplient quant Magnussen fait le job et ramène les points à l'équipe... Max est encore impliqué dans un accrochage avec la Williams et heureusement pour lui, son aéro a bien résisté et a bel et bien sauvé son podium.... Voilà,, il doit penser à terminer les courses pour son équipe, car il a perdu au moins 20 à 30 points à cause de ses man?uvres irréfléchies... Alonso a fait le boulot, vraiment un grand pilote dans une monoplace moyenne... A nous revoir à Monaco aec peut être d'autres surprises... Qui sait !  <img src=" />

Il y a 1 mois
renard442
renard442, sur "Hulkenberg : "Grosjean doit faire un gros travail sur lui-même"" :
l année commence mal pour grosjean,il viens de grillé des grosses cartouches pour la suite de ça carriere.
je pensais que ce genre de comportement de ça par était fini, je me suis trompé. l'avenir de la f1 bleu blanc rouge c'est ocon et gasly
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Hulkenberg : "Grosjean doit faire un gros travail sur lui-même"" :
Le franco-suisse est au top de sa carrière. Je pense que son contrat est prêt chez Ferrari. Dans les cuisines bien sur, car il est très fort dans ce domaine (parait-il) contrairement à celui du pilotage !
Il fait peine à voir "ouin-ouin".
Dire qu'à une époque, dès que je parlais de lui, une floppée de fans me tombait dessus en m'assurant qu'il allait signer dans un top team. On les entends moins depuis quelques temps... :-))

Sinon, je ne serais pas étonné de voir Alonso chez Renault l'année prochaine... Finir sa carrière là où il l'avait (presque) commencée, ce serait sympa.
Il y a 1 mois
FROUARD
FROUARD, sur "Hulkenberg : "Grosjean doit faire un gros travail sur lui-même"" :
S il ne s' améliore pas, il faudrait qu il pense a laisser la F1 de cote et se consacrer a sa cuisine , ce sera moins dangereux pour les autres parce que essayer de faire un 360 en milieu de peloton , c' est un peu suicidaire .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Oui, c'est Suzuka 1990, pas 1991. Ce jour-là, il y auarit pu y avoir un carnage et je t'ai rappelé cet épisode après que tu aies écris que "Jamais il n'a dit qu'il était prêt à mourir dans sa voiture.". https://www.leblogauto.com/2010/11/20-ans-deja-accrochage-senna-prost-a-suzuka.html

Alors si tu ne vois pas le rapport entre Magnussen qui dit être prêt à mourir au volant et Senna qui rentre volontairement dans un autre pilote à 300km/h au départ d'un GP, je ne peux rien faire pour toi...
Il y a 1 mois
Valerie
Valerie, sur "Hamilton "en fusion" avec sa Mercedes : les réactions du top 3 à Barcelone !" :
Sur Canal Prost a dit que Barcelone c'est le juge de paix pour le reste de la saison. Il doit savoir de quoi il cause...
Il y a 1 mois
Meloman
Meloman, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Hamilton super top ce week-end: belle pole de costaud et il survole la course surtout grâce à son talent naturel et son expérience. Par contre je trouve inquiétant de voir Ferrari sombrer. Vettel pour son arrêt dit que de toutes facons les pneus étaient HS incapables de terminer la course. Un bien mauvais signe pour la suite. Les pneus de la Mercedes et des RB étaient bien moins entamés que les Ferrari.
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Les GP à 15h ça permet aux Yanks de se lever à 7h au lieu de 6h du mat... Quand c'est le Japon ou l'Australie ça ne nous dérange pas de nous lever à 5h... Les plus à plaindre sont les Asiatiques et les Autraliens et Néo-Zélandais qui ont les grand prix qui se terminent à 1h du matin le lundi...

Americrap, makes things worse again.
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Avec le retour en Europe la saison commence vraiment, maintenant reste à savoir si l'embelli de Mercedes à Barcelone avec des pneus "dur" se confirmera avec des pneus plus tendre évidemment Monaco ne nous apportera pas la réponse à la question.

Ferrari s'arrête une deuxième fois on ne sait trop pourquoi et Vettel perd 2 places et 6 points.

Par contre les GP à 15h c'est vraiment pas top, ça le faisait déjà pas quand Silverstone et Estoril était à cette heure là et ça ne le fait pas plus aujourd'hui.
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "Espagne - Course : Lewis Hamilton, intouchable de bout en bout" :
Ca commence a devenir habituel de voir Verstappen percuter quelqu'un et ici causer la crevaison de la Williams, ce qui me surprends le plus c'est que l'incident n'ait pas été mis sous investigation.
Il y a 1 mois
V6Turbo
V6Turbo, sur "Espagne - Qualifications : Lewis Hamilton, roi d'Espagne" :
@Ayenge
Tu soulèves a juste titre le problème des pneumatiques. C'est en grande partie la clé de l'énigme comme souvent mais la encore plus. Le souci vient du fait que nous manquons cruellement de données pour en faire une analyse assez fine. Les équipes elles même sont aussi dans l'expectative ce week-end quant à la perf des supersofts on l'a vu pas plus rapides que les softs. C'est assez bizarre a vrai dire. Qui plus est la température de la piste n'est pas très chaude! Difficile de se dire que des composés plus tendres ne marchent pas mieux par cette météo. Paradoxalement en qualif ce sont les W09 qui s'en sont le mieux tirées alors qu'elles avaient plutôt tendance à ne pas être dans la fenêtre de température depuis le début de saison. Un vrai casse tête. Et si Mercedes avait plus (ou mieux travaillé que les autres sur cet item durant ces 15 derniers jours du fait de son problème!). Hypothèse sans certitudes mais vrai problème pour atteindre la perf. Je dirais même que vu l'abrasivité de la piste, une équipe qui ne vise pas la victoire pourrait tenter le coup de passer rapidement en médiums et jouer la stratégie à un seul arrêt tandis que la plupart jouent sur deux pit stops.
Tiens au fait à propos de chrono, pour ajouter à mon précédent post, j'ai repris mes archives: Hamilton avait fait la pôle 2017 en un peu plus d'1'19 soit trois secondes de plus qu'hier! Mettre ainsi certains chronos en perspective n'est pas dénué d'intérêt même si je n'oublie jamais l'adage "comparaison n'est pas raison".
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Espagne - Qualifications : Lewis Hamilton, roi d'Espagne" :
@V6 Turbo

Analyse encore une fois très pertinente...comme toi j ai été très surpris de voir le buzz créé par le positionnement des rétros alors que les évolutions majeures se trouvaient ailleurs...

Honnêtement apress la q1 et q2 je ne voyais pas les Merco en première ligne ... mais à voir comment les teams jonglaient avec les types de gommes il était clair que tout le monde se cherchait...surtout que le gap entre les softs et supersofts était assez aléatoire... ceci nous peomet une course très «stratégique»... surtout sur ce circuit....

Et Bottas que je soutenais confirme tout le bien que je pense.de lui....le problème c que on est devenu TROP impatient envers les pilotes de nos.jours...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Espagne - Qualifications : Lewis Hamilton, roi d'Espagne" :
Beaucoup de travail dans les équipes. Dommage que la plupart des commentateurs ne font le focus que sur des détails comme les rétros sur le halo. L'énorme boulot de développement des top teams se voit pourtant clairement sur le chrono surtout quand la piste est clean. Attention, l'aéro toujours plus pointue est très vite perturbée par les conditions de piste au point que les pilotes ont parfois du mal a retrouver leurs repères. Parfait exemple de ce constat, les El1 et 2 avec beaucoup de vent tournoyant ont été compliqués à géré. Qui plus est avec de nouveaux pneus pas testés en condition de course. Résultat des monoplaces au potentiel très impressionnant deviennent parfois presque inconduisibles comme les Williams, erratiques chez Renault ou très inconstantes dans plusieurs autres équipes
Dans l'affaire, Ferrari qui semblait jusqu'alors être dans la meilleure position depuis le début de la saison dans la maîtrise des pneus, se retrouve au début du week-end à chercher ses repères. Ce qui fait dire aux autres qu'ils cachent leur jeu. Je dirais jeux de mots et de com. La réalité c'est qu'il faut emmagasiner un max de données pour cette course mais aussi pour bien préparer les domaines à valider en essais à venir ces prochains jours.
Le travail de développement a été considérable et pourtant presque personne dans les médias n'établit de comparatif des chronos entre les essais de début de saison à Barcelone et cette séance de qualif (ce que toutes les équipes passent leur temps à faire avec évidemment les datas comparatifs dont nous ne disposons pas). Si on prend par exemple le premier secteur avec ses virages très rapides et techniques vous verrez combien les progrès sont significatifs. Mieux, pour les plus pointus d'entre nous, il faut comparer le chrono d'Hamilton , non seulement sur 1 tour complet de qualif mais surtout dans ce secteur clé. En Q3 si je ne me trompe pas, il a explosé ses temps et pas que de de quelques millièmes. J'ai été très impressionné. Attention Ferrari n'est pas loin mais j'ai cru voir qu'ils n'avaient pas les même gommes pour leur premier run. A vérifier... Montmelo en général est très significatif des capacités d'une monoplace pour la suite de la saison. Hier les conditions météo n'étaient pas extrêmes et la piste pas plus rapide que cela. Bien représentative des conditions "moyennes" succeptibles d'être retrouvées souvent ailleurs.
Un développement bien mené, une équipe expérimentée et un pilote capable de faire des étincelles, bilan à peine plus d'1.16... C'est pas rien ce chrono. Donc, le duo Mercedes/Hamilton revient fort , Bottas est aussi dans le coup, Ferarri encore bien là, RB pas très loin surtout très fortes dans le dernier secteur. Les six meilleurs monoplaces en 6 dixièmes c'est plutôt sympa. J'aimerais pourtant bien voir deux ou trois autres équipes se mêler à la bagarre devant.
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Une réduction drastique des pénalités sur la grille pour 2021 ?" :
Et un moteur et une boite pour qualif plus course ça ne serait pas plus simple?
A la fin des qualifs toutes les voitures au parc fermé, celles qui n'y sont pas partent du fond de grille ou des stands.

Il suffit de faire un règlement avec des moteurs beaucoup moins cher genre 100% thermique 3L atmosphérique.
Il y a 1 mois
Kryo
Kryo, sur "Max Verstappen obtient gain de cause pour la défense de son image" :
Verstappen est clairement présent plus pour faire du business en F1 que piloter vraiment(surtout après ses excellentes dernières représentations)
À un moment, s'acharner comme ça judiciairement pour quelque chose d'aussi nul c'est pitoyable..
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "La Williams est inconduisible pour Robert Kubica" :
Je n'avais jamais vu un pilote tenir un volant de F1 de cette façon . Robert Kubica se sert de sa main gauche pour passer ses vitesses et les 2 palettes sont spécialement disposées à cet endroit . Sa main droite ne sert que de levier dans le maniement du volant et pour appuyer sur certains boutons . Quand on sait qu'il pilote une F1 de façon si épisodique , que de surcroit la voiture de Paddy Lowe est très instable et qu'il met 1"3 à Stroll , j'exprime tout mon respect de fan de F1 à Kubica . Il a connu le pire après son accident en rallye . Il a déjà connu le meilleur en F1 .

Après sa EL1 et les images télévisées de son pilotage , la question est de savoir s'il a sa place en F1 ? Pour moi c'est oui . Le monde du sport a ouvert une place au handicap , où l'on assiste à de véritables exploits de la part de gens qui ont surmonté leur condition . Robert Kubica à sa façon en est l'illustration .
Il y a 1 mois
Casper
Casper, sur "Prost, Dillmann, Filippi, Sarrazin, Zhou: les dernières actus de la Formule E" :
Super content pour sarrazin qui mérite une place (et à mon sens plus que bouche trou). il va peut être a&rriver à gratter quelque points pour cette écurie en queue de pelonton

vous ne parlez pas de l'offre de rachat de part du président pour avoir 100%, il me semble que c'est le fils todt qui est coproprio du bazar.

l'année prochaine va être très attendue avec le nombre de constructeur en explosion, je pense que la techno va accelerer, se posera alors la question des circuits ! la petite catégorie a bien grandi vaut elle 500M€ ? probablement pas encore mais au rythme où elle va, il est certain qu'elle les vaille très vite.

Par ailleurs le fils prost a parlé lui même de la probable fin de contrat anticipée. je me demande pourquoi le garçon qui avait fait de jolies courses et était solide en endurance depuis quelques années est tout d'un coup cette année devenu transparent et s'est fait virer de l'endurance ?
Il y a 1 mois
pignon
pignon, sur "Toujours des différences de vues chez Red Bull après l'accrochage de Bakou" :
« Ils nous diraient peut-être de nous calmer un peu et de nous suivre pendant quelque temps. L?équipe a encore pleinement confiance en nous. »........Autrement dit c'est: cause toujours je ferais ce que je veux quand je veux.....ils ont intérêt à faire chauffer les autoclave chez RB...il y a du petit bois en perspective.....
Il y a 1 mois
Casper
Casper, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
Sympa pour lui, je reste néanmoins surpris que le tapis rouge lui soit à ce point déroulé.

pas mal de point m'ont étonné, d'une part l'autre voiture qui a une pièce non conforme et qui part à un tour alors qu'elle était en pole, ensuite le fait que ce soit alonso qui finisse la course, ensuite la seconde est beaucoup plus rapide qu?Alonzo au volant, et le rejoint, immédiatement elle doit rentrer et changer le capot qui n'a pourtant aucune trace, du coup alonzo rentre tranquille, ne change pas le capot et repart devant pour le dernier relai ou les postions sont figées.... Alors certes l'équipe prime et voir les deux s'affronter n'aurait pas été du gout de la marque. Mais perso j'ai eu plus l'impression qu'il fallait servir sur un plateau sa première victoire à alonzo.

et pourtant quand alonzo s'écarte deux fois après le restart pour que la seconde voiture puisse récupérer son tour de retard j'avais trouvé çà sportif, car c'était probale qu'une seconde voiture vienne alors réduire l'écart à néant.

Bref le spectacle n'est pas dans cette catégorie (par contre dans les autres, quel équilibre des perf, le duel porsche ford était incroyable)
Il y a 1 mois
renard442
renard442, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
le plus important pour un pilote c'est de gagner,bravo encore a Alonzo .j'aime ce pilote et le voir heureux comme ça sur le podium fait plaisir a voir .la saison va etre longue pour lui,mais cette victoire lui donne raison dans son choix .Même s'il ne retrouve plus les podiums en formule 1 il aura prouver a tout le monde qu'il faudra compter avec lui a l'avenir
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
AP01@
Tu me qualifies de juge donneur de leçon , incompétent et empêtré dans l'ennui , sans compter tes " diktats " ignominieux sur mes compétences professionnelles mais je vais te répondre sur Senna à Suzuka en 1991 . Après une course pour le titre où Mansell termine dans les graviers , Ayrton dans le dernier tour ouvre la porte à Gerhard Berger qui gagne le GP et Ayrton le titre .

Tu confonds peut-être avec 1989 où il s'accroche avec Prost à la chicane et Prost est CDM , ou encore avec 1990 où il envoie Prost dans les graviers juste après le départ pour décrocher le titre ?

Je ne vois pas trop le rapport avec Magnussen et sa déclaration sur être prêt à mourir dans sa voiture mais tu diras que je suis de mauvaise foi . Alors ça n'empêche pas la planète de tourner .
Il y a 1 mois
freddy
freddy, sur "Première réussie pour Fernando Alonso chez Toyota à Spa" :
yes dommage que pour l instant c est pas la même chose en f1
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Relis-toi Diskus, tu verras si tu ne parles que de KM... Mais bon, tu n'es pas à une contradiction près.

Sinon, merci pour ce nouvel épisode de ta vie passionnante. Je préfère m'abstenir de tout autre commentaire sur l'épisode XXIII des aventures de Superman : "la balle, le malade et les gendarmes" car je sais d'avance que la grande faucheuse qui tolère que tu me traites de "pauvre homme", ne me ferait aucun cadeau. Non que ça me dérange car j'interviens ici quand bon me semble, mais je ne veux pas lui faire le plaisir de me bannir...

Sinon, je comprends que sur Senna tu ne répondes pas à mon argument. Tu en serais bien incapable sauf à faire preuve d'une évidente mauvaise foi.
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Il a surtout voulu montré sa détermination au volant mais en a trop fait . Ou alors il essaye de justifier son pilotage dangereux par une pirouette . Dans tous les cas personnes ne doute qu'il donne tout et fait tout pour être le mieux placé , encore moins les autres pilote hein monsieur Gasly :o_O
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
AP01@
Pauvre homme . Une balle de fusil de chasse m'est passée à 10 cms de la tête en portant secours à un malade psy à la demande des gendarmes . On ne parle pas des mêmes choses . Je parle de KM qui se dit prêt à mourir dans sa voiture . Pas d'autres commentaires .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Les pilotes de chasses, le militaires au combat, les pompiers, les policiers... les exemples ne manquent pas de gens qui sont prêts et préparés à mourir "en se déplaçant" ! Ils y pensent rarement dans l'action, tout comme Magnussen ne pense certainement pas à mourir pendant qu'il courre.

En revanche, avant la course il a conscience qu'il peut mourir au volant et il l'accepte. D'ailleurs il a tenu ses propos en dehors de la piste pas pendant un GP... Rien de différent sans doute avec la plupart des pilotes. S'ils n'étaient pas prêts à mourir, ils ne prendraient pas le risque de se retrouver à 350km/h au ras du sol...

Mais il y aura toujours certains juges pour venir donner des leçons aux autres alors qu'ils n'ont aucune compétence pour cela. Est-ce l'ennui qui les motive à se répandre en diktats et autres sentences définitives ?

Sinon, " Jamais il (Senna) n'a dit qu'il était prêt à mourir dans sa voiture .". Il ne l'a jamais dit certes. Il a fait bien mieux en le prouvant à Suzuka en 1991 !
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Un coureur cycliste , un motard , un pilote d'avion ou Monsieur/Madame/Mademoiselle tout le monde mettent au 2° ou 3° plan l'idée de mourir en se déplaçant . Le fait que Kevin Magnussen annonce qu'il est prêt à mourir en entrant dans sa F1 est très étrange , rarissime de la part d'un pilote mais surtout dangereux pour lui-même ( ça le regarde ) et pour les autres ( ça le concerne encore plus ) . Ce n'est pas par hasard qu'il s'est construit une réputation de pilote rugueux .

Ayrton Senna , la veille du 1° Mai 1994 , pressentait un drame qui le faisait hésiter à participer au GP de San-Marino . Jamais il n'a dit qu'il était prêt à mourir dans sa voiture . Je n'ai d'ailleurs jamais entendu cela dans les paroles d'un pilote .

Mourir pour une cause relève de l'héroïsme . Je refuse que cette idée soit transposée au sport automobile qui au contraire , progresse dans le sens de la sécurité des pilotes pour éviter des drames , même si les pilotes ont le droit de disposer de leur vie à leur guise mais pas sur un circuit .
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
AP01@
Aucun commentaire .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
"Cependant un pilote n'a pas à mettre sa vie en péril dans la course automobile sous prétexte qu'il ne vit que pour cela ." Un pilote fait ce qu'il veut de sa vie et ce n'est certainement pas quelqu'un assis dans son fauteuil qui peut se permettre de lui dire ce qu'il doit faire !

Quant à : "On n'est pas CDM parce qu'on gagne à chaque fois mais qu'on accepte la valeur de ses adversaires .", je cherche encore ce que ça veut dire. Rien ama.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
arno@
Sans contradiction à ce que tu écris notamment " Je dis juste que quand on se fait taper par Button et Rosberg qui sont certes des bons pilotes on ne peut prétendre être un grand pilote malgré 4 titres de champion du monde " , je me permets un commentaire .

J'apprécie Hamilton pour ses 4 titres de Champion du Monde justement parce qu'il les a conquis contre des vrais champions , même s'il a été devancé par leur talent à plusieurs reprises . On n'est pas CDM parce qu'on gagne à chaque fois mais qu'on accepte la valeur de ses adversaires .

Cette année , le scénario se répète et sans être le meilleur à chaque course , Hamilton mène sa W09 EQ Power+ en tête du classement après 4 GP . N'y aurait-il pas un peu de Senna , de Prost et de Lauda en lui ?

Comme toi , Hamilton n'est pas mon modèle et tu as le cran de dire Gilles Villeneuve . Cependant un pilote n'a pas à mettre sa vie en péril dans la course automobile sous prétexte qu'il ne vit que pour cela . C'est une vraie confession d'être en dehors de la réalité et du temps , d'être un gladiateur en quête d'une cause utopique pour ne pas dire " borderline " .
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Pour certains fanboys d'Hamilton je conseille de vous replonger dans les archives du site et de lire vos commentaires sur Rosberg.

En suite en voyant comment vous avez dépeint Rosberg, demandez-vous si en perdant un titre de champion du monde face à lui vous oseriez qualifier son coéquipier qui a terminé 2ème du championnat du monde mérite d'être qualifier de grand pilote!
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Prost après sa première saison d'apprentissage ou il aura marqué 5 points soit seulement 1 de moins que son coéquipier et terminé ses deux premiers GP dans les points, il ne terminera derrière des coéquipiers triple champion du monde et icone de la F1 Lauda et Senna

@Alinnhomaya
Je dis juste que quand on se fait taper par Button et Rosberg qui sont certes des bons pilotes on ne peut prétendre être un grand pilote malgré 4 titres de champion du monde.
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
@AP01 entierrement d'accord.

Encore heureux qu'un pilote soit près mourir quand il monte dans une F1, sans ça on se demande bien ce qu'il ferait en F1.

Il y a quand même une différence notoire entre être prêt à mourir au volant d'une F1 et avoir un pilotage dangereux pour les autres cf mon idole Gilles Villeneuve.
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Fernando Alonso se rapproche des 24 heures du Mans" :
Les 6h de Spa c'est aujourd'hui, départ à 13h30.

La Toyota N°8 d'Alonso, Buemi, Nakajima partira en pole.
La Toyota N°7 qui avait réalisé le meilleurs temps a été déclassée et partira du fond de grille.
https://fr.motorsport.com/wec/news/toyota-disqualifiee-alonso-pole-position-1033693/
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Fernando Alonso se rapproche des 24 heures du Mans" :
Spa, c'est dimanche. Alonso, meilleur temps des EL1...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Tout d'abord, K. Magnussen est libre de faire ce qu'il veut et d'avoir l'approche de la course, de la compétition, qui sied le mieux à sa personnalité et sa vision de ce que doit être l'affrontement en F1. C'est lui qui en supportera les conséquences.

La F1, ce n'est pas juger un pilote sur un tour de qualif. La preuve, il y a une course le lendemain et elle seule rapporte des points... Certains ne l'ont peut-être pas encore remarqué ?!

MSC était un pilote tout aussi agressif que Magnussen. Senna aurait pu se tuer, tuer Prost et d'autres pilotes à Suzuka en 1991 et le franco-suisse aurait pu décapiter Alonso en Belgique. Les exemples ne manquent pas et, pourtant, 2 de ses 3 pilotes sont au panthéon de la F1. Le 3° finira aux oubliettes.

Une fois de plus, l'époque veut qu'on fasse une polémique de rien du tout. Pendant ce temps-là, Vesrtappen continue ses écarts, GP après GP.
Magnussen souffre de sa réputation, certes justifiée en partie, mais il n'est certainement pas le pilote le plus dangereux de l'Histoire.
Il a eu l'honnêteté de dire ce qu'il pense et Senna n'aurait sans doute pas dit autre chose. Mais selon que l'on soit riche ou misérable ("palmaressement" parlant), le jugement sera différent pour beaucoup.

Bien évidemment, il a été obligé de traduire ses propos pour la masse à un neurone qui passe son temps à se répandre sur ces m...des de réseaux dits "sociaux"."sociaux" pour "sociopathes" ?!

KM est un compétiteur. A lui de ne pas dépasser les bornes mais, jusqu'à présent, s'il a perdu pas mal de points sur son permis, il faut se rappeler que Vettel était également proche d'une course de suspension récemment...

Pour finir, je ne doute pas que dans un futur proche, un pilote comme Magnussen sera banni et que la compétition, la seule notion qui devrait valoir en F1, sera remplacée par un spectacle totalement artificiel pour avoir des courses à suspens. La voiture de sécurité est l'un de ces artifices et, paradoxalement, KM est responsable de plusieurs de ses sorties intempestives... C'est bien la seule critique que je formulerais à l'égard de Magnussen après son très bon début de saison. Heureusement qu'il est là chez Haas parce que le franco-suisse est de plus en plus ridicule ! Et dire qu'il se voit encore chez Ferrari l'an prochain et se dit capable de gagner des courses ! Qu'il commence par éviter d'être la risée du paddock...
Il y a 1 mois
JacquesE
JacquesE, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Le mot important dans la question de ce sondage n'est ni "approche" ni "Magnussen", c'est COMPETITION !
Nous sommes nombreux à aimer réellement la vitesse, la mécanique, l'excellence, la recherche technique, l'élégance de pilotage, la recherche de la limite face au ... chronomètre.
Sommes-nous aussi nombreux à aimer la compétition, cette notion qui exclut presque tout les points au-dessus puisque le SEUL but est d'être devant l'autre !
Ne voyez-vous pas une grande différence entre le spectacle, certes bref, de Q3 et la course, longue et ennuyeuse souvent. En Q3 on se bat contre soi-même, en course on fait en sorte d'être devant. Dans une entreprise quel est l'essentiel, battre son concurrent ou sortir le produit parfait ?
La compétition évidemment indispensable est un mal nécessaire mais peut-on tout lui sacrifier ? Honneur, morale, spectacle, élégance, virtuosité.
Non le monde n'est pas fait de classements.
Pour revenir à la F1 y-a-t-il une si grande différence entre les 20 premiers pilotes au monde. Bien sûr que non. Alors .....
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Magnussen prêt à "mourir dans sa voiture" : la polémique enfle et le pilote Haas se justifie" :
Bah! Le sondage a peu d'importance, vu qu'il s'adresse à tous, sauf à lui-même. A l'évidence, il répondrait non, tant le doute fait mauvais ménage avec l'efficacité dans ce genre d'activité à haut risque. Qu'il prenne conscience que d'autres approches existent avec au moins autant d'efficacité serait plus profitable. Le vécu et l'expérience s'en chargeront.
Ce garçon n'a pas eu un début de carrière ordinaire en F1. Bien placé sur la grille, son départ est catastrophique mais une incroyable baraka non seulement le préserve dun carambolage épouvantable mais le propulsera sur le podium. La suite de sa carrière n'a pas été aussi chanceuse ni glorieuse. En a-t-il digéré tous les enseignements ?
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
Si je suis en grande partie d accord avec l article, je rajouterais aussi que l on peut très gite basculer de l agressivité á la "trop grande agressivité" en fonction de la "bonne volonté" ou du "fair-play" du pilote sur lequel on tente une manoeuvre... et en rien de tepps passer de Héro á Zéro.

A titre d exemple, le dépassement de Ricciardo sur Bottas pour aller ceuillir la victoire aurait tout aussi bien pu mal tourner car quand l on voit de où Daniel lance son attaque, il fallait aussi beaucoup de fair-play á Bottas pour lui laisser de la place car ce dernier l a gu vejir et aurait tout simplement pu dire je suis encore devant et je prends la corde "normale" du virage ... avec ttes les conséquences que l on peut imaginer... avec son état d esprit aftuel, mettez Max á la place de Bottas sur cette meme action et Ricciardo aurait fini dans les pontons de la Merco... si l attaque de Ricciardo était osée et sublime...elle l a aussi été en grande partie grace a'la correction de Bottas... la frontière est très ténue. ..
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
Une des solutions aux excès viendra peut-être l'an prochain si les dépassements sont facilités par le futur règlement. En effet, la rareté des opportunités ne nourrit pas la réflexion et la crainte de n'en pas retrouver aiguise le risque.
Si les monoplaces perdaient en poids et en largeur, en plus d'une réduction des turbulences aérodynamiques, les occasions d'attaquer seraient démultipliées.
Actuellement, il en existe mais dans d'autres catégories et c'est un régal...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
Alfaim@
Un florilège que vous nous écrivez , sur la signification de la bonne et mauvaise agressivité en F1 , reflet de vos références passées , littéraires et actuelles dans le spectacle de la course automobile . Ce que vous dites est très adapté , que je ne vois pas ce qui ferait changer le comportement des jeunes pilotes en F1 qui pensent sur leur talent et celui qu'on leur reconnaît , rejoindre leurs pilotes légendaires . Il y aura toujours des très bons et des moins bons .

En fait , l'expérience de la course donnera aux jeunes pilotes la chance d'être un jour dans le recueil si rare des Cevert , Pironi , Villeneuve, Hill , Häikkinen , Brabham et autres champions .

Antoine@MotorsInside
Courageux de votre part de proposer un sujet sur l'agressivité en course automobile , mélange de ressenti différent pour chaque lecteur , d'exemples multiples dans l'histoire de notre sport et de faire comprendre que sans agressivité il n'y aurait pas de course , pas d'accidents , pas de champions .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Charles Leclerc réalise un exploit dans les rues de Bakou" :
Coïncidence : l'an passé, c'est Stroll et son mince bagage qui récolta un bien beau fruit sur ce circuit difficile, propre à ne pardonner quelque erreur d'où qu'elle vienne.

Il faut bien que la chance parfois protège un pilote qui passe entre les obstacles et autres débris susceptibles de ruiner une course fût-elle méritoire. Au-delà du résultat sec, qu'il en profite pour mesurer ce qui lui reste à apprendre avec moins d'impatience. Frédéric Vasseur saura le guider.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
L'agressivité recèle un grand mérite, celui de rassembler les vertus de courage, de témérité, de goût du risque et du panache et quelques autres pour compléter. Mais leur inverse y niche aussi, de l'immaturité à l'inconscience avec plus qu'un zeste de roulette russe ... avec des balles à blanc !

Il en est aujourd'hui - et c'est heureux ! - des courses automobiles que le risque de se faire très mal est réduit a minima sur les circuits. La recherche de sécurité active et passive remplit son office et, moins que jamais, l'hypothèse de blesser ou tuer un collègue tempère les manoeuvres douteuses.

L'éducation du pilote y a aussi un rôle. Désormais, la pratique du kart s'impose et déjà, l'apprentissage de la course sans carrosserie se mesure épaule contre épaule, les coups de roues sont légion et tant l'optimisme que le sentiment d'invulnérabilité inhérent à la jeunesse affine la motivation sinon l'obligation de gagner pour avoir une chance de se faire remarquer.

Les Formules de promotion en monoplace exacerbent cette nécessité "grâce" aux injonctions des maîtres de la F1 agitant la carotte susnommée mais aussi le bâton de la disgrâce et de la déchéance chaque fin de saison par l'esprit de rivalité qu'ils entretiennent savamment. Malheur aux vaincus, l'arène n'en retiendra qu'un et encore peut-être...

Ainsi ces jouvenceaux, fiers de leur gloire neuve, rompus à l'exercice mieux que leurs aînés les retrouvent à leurs côtés, leur expérience et leur rouerie en moins. Et que peut-on espérer de chevaleresque dans ces confrontations où ces petits Rodrigue ne s'imaginent Cid qu'en tuant leur Comte de Gormas respectifs, leurs pairs comme leur père : tu quoque mi fili... Difficile d'imaginer une relation telle celle qui unit en son temps Jackie Stewart et François Cevert.

Bien sûr, il arriva que des nouveaux-venus, à coup de chronomètre, achèvent des carrières et ternirent des réputations pourtant bien établies : Prost, Senna et Schumacher placèrent sous l'éteignoir bien des ambitions. Mais cela se fit avec l'élégance de la différence de classe et de talent.

Mais déjà, la suprématie à tout prix couvait. Deux coqs au poulailler, c'est un de trop et les gestes anti-sportifs commençaient à émerger. La fédération internationale n'y prit point garde et ne sévit pas. Briatore sut inoculer son venin à son poulain chez Benetton.
Comme on disait sous la Régence :"l'exemple vient d'en haut..." Maintenant, il est partout.

Il y a 1 mois
Antoine @MotorsInsid
Antoine @MotorsInsid, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
@LH#44 : dans ses conditions, il convient de prendre des précautions, et donc de ralentir :) Ce que n'a pas fait Lewis, manquant d'expérience.
Concernant Kimi, celui-ci aurait pu lever le pied et récuperer sa place plus tard, les commissaires sont d'ailleurs d'accord sur ce sujet, avec des torts partagés par les deux pilotes
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
Hamilton n'était pas agressif lors de son entrée au stand en Chine en 2007, la piste était humide et ses pneus étaient sur la corde, l'entrée des stands à été modifiée par la suite en retirant le bac à gravier. Mauvais exemple, il y'en à des plus adéquats.

Kimi n'as pas "tout tenté" au virage 3 à Bakou, il était à l?intérieur et Ocon lui à fermé la porte en sachant qu'il était à côté de lui, Raikkonen n'as rien à se reprocher sur cet incident.
Il y a 1 mois
yanoo11
yanoo11, sur "Etre agressif ou être trop agressif, telle est la question" :
Très bon article
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan : Les tops et les flops de la rédaction" :
Voilà ! La sanction est tombée chez RedBull . Les 2 pilotes devront aller à Milton Keynes pour s'excuser devant les 700 employés de l'usine , pour leurs erreurs de pilotage responsables de leur accident au GP de Bakou .

Voilà ! La sanction est tombée à la FIA où les commissaires infligent un avertissement aux 2 pilotes .

C'est tout simplement sidérant , comme si tout ce beau monde n'avait rien vu du pilotage anti-sportif de Verstappen . Je pense que ces décisions ont été prises pour calmer les esprits chez RedBull mais que de vraies discussions de fond sur l'avenir des pilotes sont en cours . Les ingés pilotes devraient aussi modérer leurs encouragements pendant la course , qui n'ont d'autres effets que de booster les pilotes un peu plus . Kimi sait de temps en temps annoncer que sa radio ne fonctionne plus .

On connaît la rigueur disciplinaire chez RedBull , qui fonctionne pour ses pilotes comme un interrupteur " on-off " . Le jour où le taureau Dieter Mateschitz verra rouge , on assistera à un coup de balais , peut-être pour l'équipe toute entière .

Une fois de plus , un désastre pour Grosjean qui a confié à certains journalistes que derrière la SC , en tournant le volant pour chauffer ses pneus , sa main gauche a glissé pour toucher un bouton du volant qui a bloqué les roues arrières au freinage suivant en l'envoyant dans la glissière . Malchance ? Trop d'enjeux alors qu'il était 6° ? Avant d'être un pilote de F1 , c'est un homme ........
Il y a 1 mois
Kryo
Kryo, sur "Retour sur l'ePrix de Paris : Jean-Éric Vergne triomphe à la maison !" :
Vergne fait énormément plaisir, il prend vraiment de l'avance au championnat, et il commence peut-être à envisager le titre, mais il y a encore du boulot, il doit tout donner !

À part ça, quelqu'un m'explique ce que fout Nico Prost en Fe? Parce que là ça devient pathétique toutes ces années à se faire humilier par son équipier
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
@ arno & co.

Pour vous, Lewis n'a pas droit d'une victoire gracieuse... En savez-vous combien des Victoires que Lewis a perdu à cause des situations similaires qu'hier, disons la malchance??? Australie 2018, Malaisie 2017, Monaco 2015, Malaisie 2016, Singapour 2012, Grande Bretagne 2013 etc.... Donc, on peut compter facilement 10 grand prix. Dommage pour Bottas, mais cela fait partie aussi du jeu... Bottas n'a pas dominé Lewis, revoyez la première partie de la course avant son blocage des roues qui lui a contraint d'aller au stand.... Lewis a collé Bottas 8 sec avant son erreur, donc, Bottas a eu aussi sa petite chance mais est resté très subtil avant son entrée au stand, profitant aussi de la SC... Le jeu allait dans tous les sens sur ce grand prix de folie. Émotionnellement, j'ai beaucoup apprécié ce grand prix à tous les niveaux, avec des bagarres partout... Vettel a tenté de trop et a montré déjà sa facette de l'année passée d'un pilote stressé aux moments décisifs... Il ne profite pas vraiment à la supériorité de sa Ferrari pour l'instant, car je suis sûr, Mercedes a renverser dans une ou deux course étant généralement meilleure que les autres à la course au développement... Max a montré une fois de plus son immaturité et n'a rien appris de ses erreurs... Max était clairement fautif, car ce n'est pas la première fois qu'il freine en changeant de trajectoire à l'entrée du virage... C'est interdit mais la FIA fait la bouche fine comme Helmut Marko. Ricciardo n'a pas eu tort en tant qu'attaquant et ne pouvait rien éviter, surtout qu'il était un peu énervé après avoir perdu sa place au ravitaillement... Sinon, une super course d'Alonso qui mérite vraiment une voiture plus compétitive pour nous régaler à l'avant poste... Dans deux semaines à Barcelone, on peut vivre d'autre surprise ou même une nouvelle hiérarchie de 3 tops teams... Vivement Barcelone. Bonne soirée à tous !!! =  <img src=" />
Il y a 1 mois
JacquesE
JacquesE, sur "Azerbaïdjan : Les tops et les flops de la rédaction" :
Perez ne mérite pas ce classement.
En effet sa pénalité de 5 secondes ne lui a pas couté grand chose puisque effectuée "hors course" dans une phase au ralenti.
S'il avait terminé à sa vrai place (4 ou 5) personne ne lui aurait tissé autant de louanges
Il y a 1 mois
JacquesE
JacquesE, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
Le point de rupture est atteint entre nous les spectateurs et Max Verstappen. Face à un artiste élégant et talentueux comme Ricciardo le coup de volant ne suffit pas surtout s'ils se terminent tous dans le mur ou à la casse. Ce pilote n'a aucun intérêt sinon de pointer la nullité des instances sportives et la sénilité de son patron.
Personne ne parle de la piste coupée en début de course dans le virage 15 si important. Cela lui a évité un tout droit certain et donc une belle poigne de secondes. La FIA doit avoir de la M. dans les yeux !
Il y a 1 mois
pignon
pignon, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
Max est un "fellé" mais le responsable c'est Marko...qui est incapable d'être objectif...Mat: le patron de RB ferait bien de le mette en retraite
Il y a 1 mois
Olivier Ferfache
Olivier Ferfache, sur "Charles Leclerc réalise un exploit dans les rues de Bakou" :
"après avoir perdu son père quelques jours." Tout va donc très bien puisqu'il l'a retrouvé au bout de quelques jours ! Un 'auparavant" aurait été judicieux. Voilà le résultat d'avoir viré tous les correcteurs et les SR des rédacs.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
@arno

Quelle logique...

Donc on peut déja en déduire que:

- Prost n était pas un bon pilote car il a aussi été battu par des équipiers dont l un n était meme pas un champion du monde (un certain Senna) et Lauda...

- Senna n était pas non plus un bon pilote puisqu il a été battu par son équipier Prost

- Lauda n était pas un bon pilote car il a été battu par son équipier Prost en 1985, par peterson en 1971

- Schumacher n était pas un bon pilote car il a été battu 3 saisons de suite par Rosberg et par Eddie Ervine en 1999 (ben oui fallait pas sortir de la piste...ça fait partie aussi du sport)

- Alonso... battu en 2007 par un rookie et par Button en 2015

- Button ... battu entre autres en 2016 par Alonso, en 2010 et 2012 par Hamilton (me demande d où tu tires qu il a dominé Hamilton ??? C était un vrai génocide au niveau qualifs et en course gagnées Hamilton a l avantage et les stats sont encore plus criantes lorsqu on ne tient compte que des courses entièrement disputées par les deux ou aucun n a souffert d ennuis mécaniques)

- Vettel battu par Ricciardo en 2014...

- Rosberg battu entre autres en 2013, 2014, 2015 par Hamilton

- Hamilton battu en 2011 par Button et en 2016 par Rosberg

Voilà selon ta «logique» tous ces champions sont nuls puisque tous battus au moins une fois par leurs équipiers... quelle tristesse. Donc en extrapolant on peut dire qu on ne retiendra d eux que leur palmarès et je crois que dans ce cas Hamilton ne se débrouille pas trop mal avec 4 titres il se trouve en 3eme position des meilleurs performers de tous les temps puisque comptant plus de victoires (63) et éventuellement plus de poles (74) que Vettel et Prost.

La seule question que je me pose c est quel aurait été son palmarès s il n avait pas été aussi «nul» (selon ta logique) ou s il avait bénéficié de coéquipiers dévoués à sa cause comme un certain Schumacher quaçd ce n était tout simplement pas des «foudres de guerre» .... encore heureux qu il n ait pas eu cette «exigence»... car pour l instant il a bel et bien battu TOUS ses équipiers sans demander de faveur comme certains:

Lewis - Alonso: 1-0
Lewis - Kovalainen: 2-0
Lewis - Button: 2-1
Lewis - Rosberg: 3-1
Lewis - Bottas: 1-0


Allez, en attendant que Bottas ou un autre égalise son palmarès on a de quoi voir venir car en pour l instant c'est bien lui LA référence en piste actuellement n en déplaise aux grincheux...

Jamais je n ai vu un pilote faire l objet d autant de «haine» depuis que je suis la F1 ... me suis toujours demandé pourquoi ? La nouveauté sans aucun doute... il apporté quelque chose de «nouveau» en F1 qui déplait a l ordre établi et aux «conservateurs» des valeurs désuètes... va falloir s y faire pourtant !
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
Ayenge@
Comme tu l'exprimes avec pertinence , l'avenir de Ricciardo devient incertain .

Le point d'interrogation à ce jour , même si le sujet n'est pas d'actualité , sera pour la Scuderia de choisir entre le retraité potentiel Raïkkönen ( selon un certain commentateur ) , Daniel Ricciardo et Charles Leclerc .

La suite de la saison donnera de nouveaux points de repère et j'avoue ne pas avoir de préférence entre ces 3 pilotes qui représentent 3 générations différentes qui se rejoignent dans la qualité de leur métier de pilotes de F1 .
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
Pour moi Max était fautif sur tout le déroulement de leur duel... Ricciardo était plus rapide sur cette course et avant le clash, Max a déjà failli envoyer les deux au tapis... son changement de ligne pour revenir sur la ligne de Ricciardo était suicidaire... avec le DRS de Ricciardo ouvert et donc le peu d appui en fin de ligne droite Max devait savoir qu il serait difficile pour Ricciardo de l eviter... Redbull renvoit ses pilotes dos a dos mais en fait ils refusent de sanctionner Max ou du moins de le réprimander....montrant ainsi indirectement leur choix pour l avenir. Ricciardo n a pas beaucoup d autre choix q de partir mais pour où ??? Mercedes ??? Les.perfs de Bottas vont crescendo... pourquoi s en sépareraient-ils ? Ferrari ? Au vu des perfs de Kimi qui n a jamais été aussi performant depuis Lotus il faudrait q le finlandais décide de lui meme d arreter sinon je le vois encore prolonger 1 an pour Ferrari. Donc Ricciardo n a que l espoir que les perfs de ces deux pilotes ne s effondrent durant la saison... sinon ben ce sera encore Redbull à contre coeur.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
J'ai voté Verstappen aussi car changer de cap à 2 reprises , une fois à droite et une fois à gauche pour ne laisser à Ricciardo aucune autre possibilité que de perdre tout appui au freinage en bout de ligne droite , est un comportement anti-sportif . Helmut Marko renvoie dos-à-dos ses deux pilotes , une preuve flagrante d'une politique d'équipe en faveur du néerlandais .

Il serait temps que la FIA réagisse à l'encontre de Verstappen et que les commissaires lui infligent une sanction de quelques places de pénalité pour le GP d'Espagne . J'ai été attristé par Adrian Newey qui après l'accident de ses 2 voitures , a quitté sa passerelle sans un mot .

renard442@
Vous classez Raïkkönen dans la catégorie des pilotes qui devraient prendre leur retraite . Je ne ferai aucun commentaire à votre jugement .

Il y a 1 mois
Kryo
Kryo, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Bottas serait de toute façon ressorti devant Hamilton, avec ou sans SC, et avec des pneus Ultrasofts frais il n'aurait eu aucun mal à rattraper les 5/6secondes qui le séparait de Vettel en softs peu performants et usés..

La SC ne l'a pas si aidé que ça, c'est pourquoi il est le plus grand perdant aujourd'hui car il était celui qui méritait le plus la victoire. (Hamilton a détruit tout seul ses pneus et devait s'arrêter tôt et Vettel a détruit ses chances en allumant tout seul son pneu sur un freinage suicide)

Et c'est vraiment horrible de finir comme ça, un peu comme Raikkonen en 2005 à Nurburgring ou Hakkinen en 2001 en Espagne

Soit il est maintenant en retard au classement alors qu'il aurait du prendre la tête, c'est vraiment rageant..
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
oups j'ai oublié de préciser : en qualif
Bottas a battu deux fois Hamilton à Bahrein et en Chine en qualif
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Bottas a battu deux fois Hamilton à Bahrein et en Chine et a terminé deux fois devant lui et a terminé et à Bakou là il était devant à la régulière.

Etre un bon pilote c'est déjà dominer ses coéquipiers, et Hamilton a perdu un titre face à Rosberg et a été dominé par Button chez McLaren.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
@arno....

Tu parles des fanboys d hamilton mais pour ce qui est d etre anti hamilton.... c pas mieux de ton coté non ???

3eme gp de rang dominé par Bottas ????? Meme si j étais (et je le suis tjrs) un des rares a défendre Bottas je ne vois pas d'où tu tires tes stats ????

- a Bahrein Lewis part déja avec une pénalité de 5 places... meme si Bottas fait une meilleure qualif q lui. La remontée de Lewis est pas mal... apres son dernier pit il a 18 secs de retard sur Bottas qui lui est dans les échappements de Vettel... sous le drapeau a damier il n en reste que 6 secs ... je ne donne pas cher de la peau de Vettel si Lewis avait été à la place de Bottas. Lewis était le pilote le plus rapide en piste.... quid sans la pénalité ?

En Chine, qualif moyenne et course moyenne rien á dire. Bottas devant !

A Bakou, il est devant Bottas en qualif et avant sont pit il avait relegué Bottas a 7 secs a pneus identiques...Bottas ne doit son leadership a Bakou que grace a la SC sinon a la régulièrere c était 3eme...puisqu il devait encore faire son pitstop pneus...

Moi j aime bien Bottas que l on sous estime trop rapidement mais dire qu il méritait la victoire... pourquoi ?????

Parcequ il était le premier beneficiaire de la SC ? Alors c comme si on disait que Vettel méritait la victoire á Melbourne ???

Vettel etait le seul á meriter la victoire á Bakou... tout comme Lewis était le seul á mériter la victoire á Melbourne ...les SC et autres VSC en ont décidé autrement. C la course ! La différence c que Vettel a commis une erreur á la relance sous SC qui lui a fait perdre plus que ce qu il n aurait du ce qui n est pas le cas de Lewis á Melbourne...

La hiérarchie ce GP s est deessinée dans les 20 premiers tours et dans l ordre les 3 pilotes les plus rapides étaient 1 vettel 2 lewis 3 bottas et bottas était déjá relégué á 7 secs de Lewis...

Elle est où ta domination sur 3 courses consécutives ? Et si on revient la saison passée. ...Bottas il a du subir la domination - réelle - de Lewis sur combien de courses ???? Ça tu ne l as jamais mentionné. Et si Bottas dominait Lewis comme tu le dis comment expliquer qu il était derriere au championnat meme en ne tenant pas compte de cette course de Bakou ??? Car en Australie c bien une erreur de Bottas et non pas un probleme mécanique qui le fait plonger en qualif ...

Ton probleme ce ne sont pas les pseudo fanboys de Lewis.... c Lewis que tu ne blaires pas.... ce que je conçois (tu as tes raisons) mais la meilleure façon c de l ignorer ce que tu n arrives pas á faire jusqu au point de t inquieter qu aucun pseudo fanboys de Lewis ne se manifeste ???? C pas un peu paradoxal ???

Moi aussi je ne blairais pas un certain Schumacher pour tous les coups fourrés qu il a fait á la F1 (je n ai jamais trouvé pire que lui)... ça ne m empechait pas de laisser dire des gens qu il était le plus grand de son époque... chacun ayant sa conviction. Perso je trouvais que c était un trés grand pilote mais un piètre compétiteur au sens noble du terme.

Ce qui m embete un peu avec Hamilton c cette volonté de toujours vouloir minimiser ses perfs...selon certains les autres champions étaient "meilleurs" .... en quoi ? J'ai vu des Senna partir tout seul á la faute alors qu ils avaient course gagnée avec près d un tour d avance, des Prost sortir de piste dans le tour de chauffe sous la pluie, des Piquets se faire enrhumer en piste par un illustre inconnu de Mansell, des Schumacher se faire ridiculiser par un non moins inconnu Nico Rosberg, lui le kaiser intouchable..dure dure quand on n a plus ses équipiers à son service, un Alonso double-champion se faire allumer par un rookie et j en passe.... et on voudrait que Hamilton soit différent c a d INVINCIBLE !!!! Sinon, ben il est pas bon !

Existe-t-il un seul champion qui ait gagné TOUTES les courses et fait TOUTES les poles de tous les championnats auxquels il a participé .... meme en ayant eu ce qui se faisait de mieux entre les mains ? Y-at-il un seul champion qui ne s est jamais fait devancer ne fût-ce qu une fois en course ou en qualif par un équipier ? NON !!! Donc pourquoi s étonner que Lewis Hamilton puisse aussi parfois être battu par un concurrent ou un équipier ?? pour "démontrer" qu il n est pas "bon" ??? Etre un bon pilote c dans la durée qu on le voit quand on se bat souvent aux avant postes... rien d autre !
Il y a 1 mois
renard442
renard442, sur "Tauromachie entre Daniel Ricciardo et Max Verstappen en Azerbaidjan" :
j ai voter max verstapen, mais pour moi l'erreur en reviens a l'equipe qui n'aurait pas du changer les pneus de max en premier
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
@Chopper
Avant le premier pit Hamilton était devant mais suite à un freinage raté, Hamilton a du anticiper son arrêt et l'écart était tel que Bottas serait ressorti devant Hamilton.
Il y a 1 mois
Chopper
Chopper, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
@arno: avant son 1er pit il était bel et bien devant Bottas, pareil en qualif...donc il n'était pas dominé ;)

Je vous rejoins sur le cas Verstappen !!!
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Je maintiens exactement ce que j'ai dis.
Je note juste que les fanboys ne sont plus là des que leur chouchous est en difficulté.

Je connais la valeur du pilote Hamilton (même si je ne l'apprécie pas suite au fait qu'il est balancé les data de l'écurie McLaren après s'être fait démonté par Button en qualif à Spa) c'est bien pour ça que malgré le fait qu'il soit au volant d'une monoplace moins performante j'ai mentionné le fait qu'il pouvait gagner aujourd'hui.

Par contre depuis le début de saison Hamilton est dominé par Bottas et sans sa crevaison c'est le Finlandais qui serait en tête du championnat.

C'est quand même là que le bas blesse dans la carrière d'Hamilton le fait d'avoir terminé plusieurs saison derrière des coéquipiers, chose qui n'est jamais arrivé à Schumacher durant sa première partie de carrière.
Et un Barichello ou un Massa ça vaut un Button ou un Bottas, et si Barichello a juste était un porteur d'eau c'est bien parce qu'il était incapable d'amener la Ferrari devant les autres monoplaces vu qu'il n'a fini que deux fois vice-champion quand Schumacher alignait les titres.

2005 ne fut pas misérable pour le couple Schumacher/Ferrari mais pour le trio Shumacher/Ferrari/Bridgestone, et le point faible c'était Bridgestone.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
@arno:

Tu disais ????

Le sourire est de mise á Bakou... renvoi d'ascenseur pour Melbourne ! Etre en tete du championnat avec une F1 qui n est clairement plus la 1ere force du plateau ... c pas mal non ? Le 44 fait une saison á la Prost cette année... bien conscient des lacunes de sa monoplace face aux Ferrari !

Ceci dis la F1 ne se résume pas á Hamilton bien que tu fasses sans cesse mention de lui chaque we.

Aussi, déjá l année passée Ferrari avait rattrappé voire dépassé Merco.. (performante sur tous les circuits... contrairement a la Merco) ...la suite on la connait.

Resumer l embellie de Ferrari juste au PU (et de la réglementation) est un peu réducteur...les problèmes de Merco tennant plus á leur châssis qu a leur PU.

Car si ce n était qu un probleme de PU ben McLaren devrait deja etre en train de se battre face a Renault voire Redbull ... ce qui est loin d etre le cas !

Enfin ttes les ecuries qui ont connu dans le passé un cycle de domination de 2-3-4 ans:

Mclaren 1984, 1985
McLaren 1988-1991
Williams 1992-1993
Ferrari 2000-2004
Redbull 2010-2013

Et bien d autres encore avant celles-ci...cela n avait rien á voir avec la réglementation... juste le meilleur package ingénieur-management-voiture-pilote.... et Mercedes a eu le mérite d avoir réuni ce meilleur package en 2014, 2015 et 2016 (comme d autres écuries avant elle) avant de se faire rattrapper en 2017..et ttes les écuries étaient logées a la meme enseigne et avaient eu connaissance du reglement qu elles ont approuvé qlqs années avant 2014. c est ainsi cela a toujours été la F1 depuis ses débuts...

Enfin pour en revenir aux pilotes-voitures tu conais le dicton qui dit: "les grands pilotes font les grandes voitures et les grandes voitures font les grands pilotes"... et cela n a pas changé jusqu á Hamilton.

Prost, Senna, Piquet, Clark, Fangio, Vettel et j en passent ont tous été titrés sur ce qui se faisait de mieux en leur temps.... Aucun n a été titré avec une poubelle. Senna n est pas devenu champion du monde avec la Tolleman de 1984 tout fomme Prost n a pas été titré avec la poubelle McLaren de 1980 ou encore le camion Ferrari de 1991...et jusqu a preuve du contraire le but ultime de cette compétition c de devenir champion du monde...

Donc tout ceci vaut pour un Hamilton ou un Alonso...et meme un Vettel. Ils ne peuvent faire des miracles, tout comme leurs ainés, sauf conditions exceptionnelles (pluie par ex), quant leur F1 n est pas au top. Donc on ne peut pas repprocher á Hamilton ce qu'on n a jamais repproché aux autres champions... sinon il faudrait aussi en vouloir á Schumacher de ne pas avoir été titré en 2005 pourtant on sait á quel point cette saison fut misérable pour le couple Schumacher/Ferrari....et ce, peu importe les causes, les raisons car accepter des excuses pour des contre performances ici.... c est aussi avoir l'objectivité d accepter les excuses des contre-perfs des autres.
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Hamilton fait le boulot tellement plutôt bien qu'il était pour le troisième GP de rang dominé par son coéquipier jusqu'à la crevaison de celui-ci.
Sans cette crevaison c'est Bottas qui serait ce soir en tête du championnat!

Celui qui est à l'intérieur c'est Raikkonen, Ocon refuse de céder, bilan : accrochage.
Il n'y a rien de plus à dire sur ce fait de course.

Par contre il faudrait que la FIA se décide à intervenir sur le cas Verstappen qui en est à son nième zig-zag en ligne droite, et j'espère qu'il sera suspendu au moins 2 GP ce qui nous épargnera sa présence à Monaco.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
Le gp de Bakou semble avoir repris á son compte le fameux "il se passe toujours qlqchose au gp de Hongrie".

Ferrari apparaît clairement comme la première force du plateau...dommage que Kimi n arrive pas á mettre tout en place un we car avec cette F1 il est revenu au niveau de Vettel voire...

Vettel, encore une 2eme victoire consécutive qui lui passe sous le nez alors qu il domine les débats mais á force de vouloir trop défendre sa place face á Lewis après la relance...il tente un dépassement "kamikaze" qui lui fait perdre beaucoup...mais il a la voiture pour redresser rapidement la barre...

Bottas, pas de chance, hélas, lui qui bénéficia en premier de la SC... ce n est q partie remise.

Lewis, chanceux... l ascenseur pour Melbourne lui a été renvoyé ! Sans la SC, au mieux c était 2eme.... pas mal d erreurs qui montrent à quel point il doit surconduire pour compenser les carences de la Merco face aux Ferrari.... on le sent peu en confiance avec cette voiture... il y a urgence chez Merco car le classement au championnat ne reflète pas les perfs réelles des Flèches d argent...

Les redbulls... ce diable de Max comprendra-t-il un jour que pour espérer gagner une course il faut d abord la terminer ? Honnêtement il fini par lasser .... sa défense vaine face á Ricciardo ne pouvait se terminer que de la sorte. Zéro pointé !

Sergio Perez....bravo ! Il passe les différentes embûches contrairement á son équipier qui aurait été plus inspiré de laisser plus de place á Kimi...

Romain Grosjean... il est vraiment sérieux quand il se voit chez Ferrari et même champion du monde ? Lui qui aime faire du bashing sur Kimi doit maintenant savoir le monde qui le sépare du dernier champion Ferrari... Bon, á sa décharge c vrai q jusq lá il faisait une belle course jusqu'a ce qu il ne décide de faire chauffer ses pneus sur le mur...

Leclerc.... chapeau !

Alonso toujours aussi présent....

Van doorme bien inspiré pour son pit dous SC.

Les Williams un peu mieux... ouf !

Pourble reste on redemande des finales sur 3 tours comme ça...
Il y a 1 mois
renard442
renard442, sur "Azerbaïdjan - Course : Le vent tourne pour Hamilton !" :
tres belle course et victoire chanceuse d'hamilton :
en tout cas ce grand prix confirme pleins de choses :

-hamilton malgré une voiture moyenne fait le boulot plutot bien
-red-bull ne sera champion cette année
-max(qui travail pour hamilton actuellement) mériterai une sanction
-grosjean ne mérite pas un top team
-alonzo mériterai un top team
-raikonen mériterai la retraite!!!!!(là ça va faire causer)
-ocon pas de chance
-perez toujours là et il mériterai aussi une meilleure voiture
-leclerc un pilote d'avenir
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Le vent est puissant , ca va embêter les pilotes .
Il y a 1 mois
arno
arno, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Je vais finir par croire que la scuderia et Vettel ont enlevé le sourire des fanboys qui depuis la qualification en Australie ne viennent plus nous vanter les mérites de leur chouchou, mais gageons que si Hamilton vient à s'imposer cet après-midi, ils viendront fanfaronner.

Au passage on notera qu'une fois les développements autorisés l'avantage pris par Mercedes en début de réglementation n'aura pas fait long feu et que geler les développements moteurs en général et en particulier avec l'instauration des nouveaux PU était une véritable connerie qui a juste permis de figer les positions pendant des années d'abord avec RB-Renault et après avec Mercedes.

Il ne reste plus qu'à espérer que la prochaine réglementation nous offrira ce qui manque cruellement à la F1 de la bataille en piste pour la victoire sans qu'il y ait besoin de faits de courses.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Alfaim@
Pour nos lecteurs , c'est bien à Hockenheim que Didier Pironi s'est envolé dans les arbres dans sa wing-car Ferrari aux essais du GP d'Allemagne 1982 en accrochant Prost qui roulait au ralenti . Détail personnel : je lui avais proposé de passer quelques jours de convalescence à la maison et il m'a répondu de sa main qu'il nécessitait une anesthésie générale à chaque changement de pansements , qui le clouait dans un lit d'hôpital mais qu'il appréciait beaucoup mon invitation .
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Présentation - GP d'Azerbaïdjan : Un troisième pilote vainqueur cette saison ?" :
@GV27
En dehors du Drag Réduction System (aileron arrière mobile) aucun système aéro mobile n'est autorisé par le réglement FIA. Et bien évidemment encore moins s'il est actionné par le pilote. Or des écopes de freins mobiles commandées par le pilote dans le but d'admettre plus ou moins d'air seraient considérée tout simplement comme un système "aérodynamique". On modifierait à volonté les flux d'air provoqués par le déplacement de la monoplace. Le mot aérodynamique est clair et sans équivoque à ce niveau. J'ai vraiment du mal à imaginer que les commissaires FIA puissent laisser passer un tel procédé s'il devait exister.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Alfaim@
Raïkkönen est le seul pilote des 3 premières lignes de départ à avoir réalisé son meilleur temps en Q2 en ultra-tendres . Les 5 pilotes qui l'ont devancé en Q3 partiront en super-tendres .

Pierre Gasly qui arrivait à 320 kms/h sur son coéquipier au ralenti en plein milieu de la piste risquait les mêmes conséquences accidentelles que celles de Paletti .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Marc Diskus@, il me semble que le règlement exige de débuter la course avec des pneus du type de ceux avec lesquels le pilote s'est qualifié en Q2. Si c'est en supersoft, Räikkönen devra les utiliser au départ. Il n'est pas certain que ces gommes soient inutilisable s'ils n'ont effectué que trois ou quatre tours...

En ce qui concerne Gasly, c'est plutôt l'accident de Villeneuve accrochant Jochen Mass qui me vient à l'esprit voire celui de Pironi avec Prost au ralenti, lui aussi, sur le Nurburgring qui mit fin à sa carrière. Paletti s'est tué au départ, en heurtant une monoplace restée immobilisée.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Azerbaïdjan : Qualifications : Hat-trick pour Vettel !" :
Beau travail de la Scuderia et de Vettel pour la pole . Il a manqué à nouveau un soupçon de réussite à Raïkkönen à l'attaque absolue pour décrocher haut la main le meilleur temps . Sans ce dérapage WRC , il mettait 3/10 à son coéquipier et 5/10 à Hamilton .

Voilà Kimi une fois encore , destiné à jouer les seconds rôles . De plus , il a grillé son unique train de super-soft en Q2 et partira en ultra-soft . C'est peut-être le signe indien d'un départ canon comme il sait le faire .....

Je ne sais à quel ange gardien Gasly doit dire merci mais il a échappé à une vraie catastrophe à l'image de Paletti au Canada en 1982 .....Il s'en est fallu de quelques centièmes de seconde pour donner ce coup de volant réflexe et salvateur .
Il y a 1 mois
casper
casper, sur "ePrix de Paris : Présentation et enjeux" :
Avec la vente des 50% de parts de Prost, nul doute que çà sente la sapin pour son fils. devra il céder la place avant la fin de saison ? Les critiques du proprio sur les perf de nicolas prost m'étonnent un peu à ce moment de la saison.
En tous cas j'avais lu en début de saison que Edams avait surtout travaillé sur la saison prochaine, cela expliquerait une voiture qui n'est plus a dessus du lot.

Pas certain que cette course soit spectaculaire, le circuit a un cadre incroyable mais niveau ennui il se pose là.
Il y a 1 mois
GV27
GV27, sur "Présentation - GP d'Azerbaïdjan : Un troisième pilote vainqueur cette saison ?" :
Et si la palette de Vettel était pour régler l'ouverture des tambours entourant les freins afin de faire fonctionner ses pneus aux bonnes températures? Quelqu'un sait si c'est techniquement et/ou légalement possible ?
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Présentation - GP d'Azerbaïdjan : Un troisième pilote vainqueur cette saison ?" :
Alfaim@
Les possibilités de stratégie pneumatique , avec à la base ce que propose Pirelli , va laisser place aux équipes d'adopter la solution à un arrêt , en étant économe mais performant avec l'allègement des voitures , face à la solution à deux arrêts ( sans SC s'il vous plaît ) où les F1 devront quasiment faire une course run pour rattraper leur retard après un 2° arrêt .

Tant que ce scénario persistera , on aura du spectacle mais si tout le monde fait pareil , ce sera peut-être moins captivant .

Mais je suis d'accord avec vous , le manufacturier s'oriente vers 2 arrêts , pour peut-être le spectacle , le suspense et la mise au point des pistolets pneumatiques !

L'exemple poignant de J-P Wimille que vous nous remémorez , est l'illustration de la transformation du mental des pilotes d'autrefois par rapport à ceux d'aujourd'hui , comme si autrefois la performance occultait le danger . C'est encore vrai aujourd'hui mais les réglementations du sport automobile ont tempéré la majorité des pilotes ( y compris Verstappen ? )M
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "La réglementation 2019 et le projet de moteur pour 2021 dévoilés" :
Le poids des pilotes ne date pas d'aujourd'hui. Dans les années 50, Gordini était en Formule 1 avec une monoplace plutôt saine mais des moteurs anémiques vis-à-vis de ses adversaires italiens, Lancia, Maserati ou Ferrari.
Même avant la création du championnat du monde, les voitures couraient et son 1er pilote était le grand, le légendaire Jean-Pierre Wimille, l'immense star d'Avant-Guerre. Or, il commençait à décliner face aux Behra, Trintignant et Manzon. Son talent n'était pas en cause mais la frêle Gordini avait du mal à effacer les 40 kg qu'il "rendait", en autres, au garagiste marseillais. Wimille s'est tué en Argentine en 1949. Il avait refusé à Manzon d'y courir sur une piste pour poids légers...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Présentation - GP d'Azerbaïdjan : Un troisième pilote vainqueur cette saison ?" :
Marc Diskus@, nous avons le même cas de figure chez Sauber : L'un dispose de deux trains de soft et l'autre de deux trains de supersoft avec un nombre similaire d'ultrasoft. J'y vois plutôt un partage du travail réparti entre les deux monoplaces, la décision entre soft et supersoft pour la course s'effectuant en fonction des Essais Libres. Chez Mercedes, le principe est le même sauf qu'il y a un Supersoft en plus.
C'est pourquoi je doute pour les Ferrari et Sauber d'un départ en supersoft car cela impliquerait pour le pilote n'ayant qu'un train de supersoft à "l'entamer" en Q2, ce qui réduirait d'autant sa longévité. D'ailleurs, cette tactaique ne s'est pas révélée payante jusqu'à présent.

Le problème des ultrasoft, c'est que les équipes en usent énormément cette saison au point de n'avoir quasiment plus de neufs pour la course. Dans un GP à un seul arrêt, c'est concevable mais Pirelli va certainement tout faire pour que deux arrêts redeviennent la norme
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "La réglementation 2019 et le projet de moteur pour 2021 dévoilés" :
@Marc Diskus
Parfaite analyse du problème de la masse roulante (sur terre comme en l'air la masse c'est l'ennemi de la perf n'est ce pas...) D'une part une F1, nec plus ultra de la perf sur quatre roues, ce doit être d'abord light, voire hyper light. C'est un des points où je suis le plus en désaccord avec la FIA. Je persiste à redire que l'on peut faire sécurit et light. On fait comme si les ingés matériaux n'avaient pas progressé depuis 20 ans. Et puis tous ceux qui connaissent le sport auto pour l'avoir pratiqué savent combien le problème du poids du pilote n'est pas anodin. Formidable de voir un ou plusieurs interlocuteur sur ce blog qui pointent tout de suite du doigt le dilemne du (des) lest(s). Revenons aux basiques et au kart par exemple. Tous les règlements, (et même jusque dans les championnats loisirs type Sodiseries international SWS) stipulent un poids mini en ordre de marche. A kart identique et pilote aussi rapide avec une masse totale embarquée identique, un petit pilote de 45 kilos sera plusieurs dizièmes plus vite que son père de 70 kilos. Le lest de 25 kg placé sur le chassis du kart donc plus près du sol, est un avantage indéniable en dynamique. Partout dans les sports méca la masse est règlementée et c'est normal. Tout dépend où l'on place le curseur. Je prends l'exemple de Lewis Hamilton qui en F3 Euroséries pesait chez nous (de mémoire) environ 61 kg. il était pile poil dans notre fenêtre d'équilibre de règlages de la monoplace. Certes il n'était pas le seul mais certains autres pilotes dans d'autres équipes partaient avec cet handicap. aujourd'hui Lewis doit être autour de 65/66 kg, il reste donc au moins (en théorie pour une F1 au poids mini) une quinzaine de kg de lest à répartir où bon semble.
Outre la masse globale au départ, celle du carburant embarqué (donc de la conso en course) est aussi un casse tête. Les meilleures équipes ont toujours l'avantage de pouvoir choisir la place des lests. Je signale quand même que la répartition ( en pourcentage) sur les trains Av/AR est strictement encadrée ce qui limite quand même les excès.
La seule morale de cette histoire revient encore à Colin Chapman. Light is right.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Présentation - GP d'Azerbaïdjan : Un troisième pilote vainqueur cette saison ?" :
Raïkkönen n'aime pas trop les super-soft on dirait . Il se garde sans doute sous le coude un train de soft pour la course si l'usure des pneus est importante . Les ultra-soft devraient , une fois de plus , permettre de faire tomber le record du tour . Les Ferrari en ont dix trains soit un de plus que les Mercedes .

Les RedBull ont 3 trains de super-soft . Un train pour la Q2 peut-être avec leur art de la stratégie ?
Il y a 1 mois
casper
casper, sur "La réglementation 2019 et le projet de moteur pour 2021 dévoilés" :
A côté de çà on rajoute encore 5KG d'essence si j'ai bien compris. Si seulement la réglementation 2021 pouvait obliger à une cure de maigrissement à la voiture et non au pilote... çà et des voitures capables de se suivre de plus près et çà ferait un truc vraiment chouette. et allez pour le fun mettre moins de freins à la créativité des ingés !
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "La réglementation 2019 et le projet de moteur pour 2021 dévoilés" :
Les membres du groupe stratégique de la F1 nous publient ceci : " afin de ne pas désavantager les pilotes les plus lourds du plateau, une masse de 80 kilogrammes minimums indépendamment de la masse globale de la voiture sera désormais autorisée. "

En arithmétique , 80 kilos minimums font qu'un pilote de 65 kilos permettra à ses ingés de répartir du lest sur la voiture là où c'est nécessaire , alors qu'un pilote de 80 kilos aura son lest à l'endroit précis où son derrière est positionné dans son baquet .

Je ne vois pas où se trouve le nivellement du poids des pilotes pour une meilleure équité , ou alors , moi non plus je n'accroche pas au calcul des membres du groupe stratégique de la F1 .

La meilleure solution est , comme les femmes , de bidouiller le réglage de la balance le matin , pour passer une bonne journée . ( c'est complètement exagéré de ma part ) .
Il y a 1 mois
emain
emain, sur "TF1 a choisi son duo de commentateurs" :
Les chaines Suisses RS1 et 2 les diffusent intégralement
avec le net il est possible de capter
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Chine - Course : Victoire surprise de Ricciardo, Vettel 8e !" :
Marc Diskus@, en ce qui concerne une exhibition/record en juin au Mans, je n'y crois guère car l'annonce ne tarderait guère mais surtout la préparation de l'opération serait déjà en cours. D'après mes recherches, certains lieux sont envisagés et Le Mans n'y figure pas.

En 1939, Wimille et Veyron l'ont emporté avec une Bugatti énorme à la carosserie à l'avant-garde de l'aérodynamisme de l'époque, mais seule dans son équipe.

Bugatti, la marque, n'a pas totalement disparu pendant la guerre puisqu'une tentative d'accession à la Formule1 a eu lieu en 1956 mais, faute de moyens financiers, l'aventure tourna court.
Il y a 2 mois

Actualiser la page









Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.