> Les derniers commentaires

Les derniers commentaires

Retrouvez sur cette page les 300 derniers commentaires postés sur fan-f1.com. Vous avez la possibilité d'y répondre directement via le bouton présent au dessous de chaque commentaire.

Actualiser les commentaires



Aifaim
Aifaim, sur "Saison WEC 2020/2021 : le calendrier dévoilé" :
La disparition des épreuves de 4H permet de se démarquer d'autres séries, en particulier l'ELMS (European Le Mans Series) qui accueille des LMP2 et des GTE-am.

D'éventuelles mauvaises langues ajouteront que c'est aussi l'opportunité d'économiser (au moins) une course annexe toujours chronophage (essais, qualifications) mais aussi dévoreuse d'espace toujours trop exigu !
Il y a 14 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain - Essais libres 1 : Ginetta nettement devant " :
Il ne faut pas trop s'illusionner sur la vélocité de la Ginetta. De tous les concurrents, ce sont les deux voitures qui ont le moins roulé. Hanley (auteur du meilleur chrono) et ses équipiers n'ont parcouru que 11 tours contre 15 pour la voiture-soeur.
Tous les autres sont restés en piste entre 26 et 40 tours.

Ginetta est en recherche de crédibilité (et de sponsors...) ce genre de "performance" est donc toujours bonne à prendre pour la publicité. Une fois le "ça, c'est fait !" on se met à travailler avec beaucoup de montage/démontage en vue de tester des multiples réglages que la méconnaissance des circuits complique sérieusement. Au niveau du stand, l'organisation et le savoir-faire ne sont pas des meilleurs, ce qui ralentit encore les actions... ceci explique - en partie au moins - cela !
Il y a 15 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Ferrari dévoilera sa nouvelle monoplace le 11 février" :
"quelques plus milligrammes légères"...

légère sans "S" - puisque l'adjectif renvoie à la voiture et - soyons fou - "mat sans "E", rendraient le paragraphe grammaticalement plus léger... Surtout si "plus" était replacé au bon endroit !

Sur le fond, la date en elle-même n'a rien d'extraordinaire : une semaine avant les essais hivernaux, c'est dans la norme.
Il y a 18 heures
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Effectivement, je ne savais pas pour Jarier, alias "godasse de plomb" ! Comme quoi, ce n'était pas une mauvaise idée :-)
Il y a 19 heures
AP01
AP01, sur "Ferrari dévoilera sa nouvelle monoplace le 11 février" :
"Est-ce que le choix de peindre la voiture en mate, ce qui la rend quelques plus milligrammes légères sera conservé ? Comment s'appellera t'elle ?" Je ne sais pas si je pourrai vivre en attendant la réponse à ces questions fondamentales...
Il y a 19 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : les enjeux par catégorie" :
Atout supplémentaire pour la Toyota : les risques de pluie orageuse pendant la course. En effet, pour rappel, la motricité électrique est transmise sur les roues avant ce qui les rend, de fait, en quatre roues motrices.

Les Ginetta sont rapides mais leur fiabilité est plus que sujette à caution, sans parler de l'organisation du stand qui s'est avérée désastreuse à Shangaï.

En GTE-pro, tout le monde a sa chance grâce à la BOP, une règle d'équivalence infiniment plus fiable que le success-ballast !

BOP aussi en GTE-am pour des équipes souvent semi-usine ou semi-amateur (selon les goûts) avec des pilotes aux talents très hétérogènes de par leurs statuts. C'est parmi eux - hélas - qu'on trouve souvent les protagonistes des incidents de course, seuls, entre eux ou avec des catégories supérieures...

En LMP2, à part la méritante Dallara, tout le monde est en Oreca, parfois rebaptisées Alpine ou Aurus (G-Drive). A ne pas négliger celle de United Autosport, bien conduite, une équipe expérimentée et efficace qui "apprend" l'Oreca cette saison après avoir vaillamment mené ses Ligier les saisons précédentes.
Il y a 22 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
je reviens sur cette affaire de prime de départ. dans les années 50 et 60, chaque concurrent recevait une prime de départ à la discrétion de l'organisateur.

C'est particulièrement criant pour les pilotes privés considérés uniquement pour compléter la grille de départ.

En 1950, Ferrari avait tout à prouver vis-à-vis d'Alfa Roméo et Maserati. De plus ses monoplaces étaient disparates. je ne suis même pas sûr qu'elles aient disputé toutes les autres courses (France ?)
Il y a 23 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@ ce duel Villeneuve/Arnoux a effectivement influé sur le recrutement du Français pour 1983. Le contrat (secret) avait été signé avant sa victoire au Castellet.

Patrick Tambay a été recruté "au pied levé" en cours de saison pour remplacer Villeneuve. Il avait plusieurs atouts : 1° Il était disponible, 2°Français (communication avec Pironi) 3°acceptait un rôle de sacond pilote 4° avait réalisé des courses méritoires au volant de la Théodore en F1 5° maîtrisait la puissance puisqu'il dominait régulièrement la Canam.

Le cas Jarier. Vous semblez ignorer - ce n'est pas grave - qu'il aurait dû courir en F1 pour la scuderia. Malheureusement, il s'est trouvé au milieu d'une affaire - un peu - trouble de double contrat, ayant signé à la fois pour Ferrari et Shadow...

En ce qui concerne les pilotes italiens, c'est surtout vrai pour les années 50 et 60. par la suite, les talents se sont faits plus rares encore que je n'ai jamais compris pourquoi Patrese ou Giacomelli n'ont pas eu de contrat. Pour la petite histoire, Villeneuve cassait tellement de voitures à ses débuts qu'il faillit être viré. Son remplaçant prévu était de Angelis... L'un et l'autre se sont tués à bord d'une F1. Avec des "si"...
En "gros coeur" et assimilé, je pense à deux turbulents à consonance italienne : Regazzoni (rappelez-vous la tecno !) et Alesi (sans complexe sur la Tyrrell).

Ce qui est intéressant de remarquer, c'est que les pilotes "intrépides" n'ont jamais fait le poids lorsqu'ils étaient associés à des "sages" : Ickx/Regazzoni, Villeneuve/Scheckter (un ex-intrépide), Prost/Alesi...

A propose des engagements de Ferrari en Grand Prix, je suppose qu'il s'agit d'engagement sur la saison car il existe d'autres cas d'absence de la scuderia au coup par coup.
Le plus spectaculaire est le Mexique en 1964 où John Surtees a été couronné. Fâché avec la CSI (l'autorité mondiale de l'époque) Enzo Ferrari avait décidé de boycotter les courses jusqu'à nouvel ordre. Mais pour ne pas occulter ses chances, Bandini et Surtees arboraient ce jour-là les couleurs du North American Racing Team (Luigi Chinetti, importateur Ferrari pour les USA), c'est-à-dire blanc et bleu.
Il y a 23 heures
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
John BRANARD est à l'origine de la boîte automatique (sans levier de vitesses) en F1 avec la la Ferrari 640 en 1989 qui fut affinée en 1990 par Steve Nichols et Alain Prost! Et, pour info, il a été promu directeur technique omnipotent par Enzo Ferrari à la fin 1986.

Quitte à prendre pas mal de français au début des années 80, côté "gros coeur", il y avait mieux que Patrick Tambay (voir René Arnoux, mais pour ce dernier vous me parlerez du duel Arnoux-Villeneuve, j'imagine, pour me rétorquer qu'il avait un "gros coeur"...) : Jean-Pierre Jarier par exemple ! On aurait rigolé du côté de la scuderia !

Vous affirmez que le Commendatore "privilégiait les "gros coeurs, les italiens et assimilés" : j'ai regardé la liste des pilotes ayant couru pour Ferrari : https://www.statsf1.com/fr/ferrari/pilote.aspx
Il ressort que les pilotes italiens sont très largement minoritaires, même sous l'ère Enzo Ferrari. Très peu ont couru plus de 3 GP ! Après, si on ratisse large et que l'on considère les Français, les argentins, les belges et les anglais comme étant "assimilés italiens", vous avez probablement raison...

Sinon, petit hors sujet : on dit que Ferrari est présente au CDM depuis sa création. C'est vrai et faux à la fois puisque Ferrari n'a pas disputé le premier GP qui a eu lieu à Silverstone, péférant s'engager ce jour-là en Belgique où les primes étaient plus alléchantes !
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : la présentation en chiffres" :
Un nombre supplémentaire : 13, celui des partants qui ont couru en Formule 1
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Une histoire à la gomme pour 2020" :
Pourquoi avoir des regrets ? La saison est suffisamment dense et les essais chiches pour laisser du temps aux équipes. A chaque séance d'essais il faut adapter les monoplaces à ces nouveaux pneus.
Il ne faut pas oublier que l'ultime essai a été mené par Russell sur la Mercedes la semaine dernière.
Si ces nouveaux pneus avaient apporté un avantage intéressant, les pilotes les auraient plébiscités.

Au bilan, en retrouvant les gommes 2019, ce sont des paramètres en moins sur lesquels les équipes vont devoir se pencher pour concevoir la monoplace 2020. Ceux qui s'y sont mal adaptés l'an passé devraient logiquement, une saison de datas en plus, pouvoir résoudre les soucis passés.

Il était parallèlement prévu que la Formule 2 passe aussi en 18 pouces. Le problème est légèrement différent puisqu'il s'agit d'une formule monotype... Encore faudra-t-il que chaque équipe les apprivoise au mieux !
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : la présentation en chiffres" :
Meilleur tour en course : il y a quasiment aucune chance pour qu'il soit battu ce week-end avec la réduction de performances intervenues depuis.

GTEpro : pas plus Ford que BMW n'a l'opportunité de l'emporter puisque l'une et l'autre se sont retirées du championnat...

Finale du championnat. Désormais, c'est l'apanage du Mans.

Paul Dalla lana est toujours là. Son antique Aston-Martin a laissé enfin place à sa cadette de nouvelle génération. Mathias Lauda (fils de...) et Pedro Lamy (ex-F1) ont cédé leurs baquets à Darren Turner et Ross Gunn plus ou moins "fournis" par Aston-Martin.
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Barnard est un sujet intéressant car il est à la charnière de la place d'Enzo Ferrari dans la scuderia.
La Ferrari de 82 (Villeneuve et Pironi) est l'oeuvre de Harvey Postlethwaite. Barnard le rejoint, le fait mettre sur une voie de garage et obtient des conditions de travail inédites que jamais au grand jamais, Enzo Ferrari n'aurait accepté : un salaire astronomique mais surtout la construction d'une usine et un lieu de travail qu'il a exigé : l'Angleterre !
Barnard a fait progresser les monoplaces petit à petit mais, s'il a conçu celle de 1990, il ne s'en est pas occupé puisqu'il venait de rejoindre Benetton...

L'ère des grands concepteurs de châssis n'a débuté, chez Ferrari qu'au déclin du Commendatore. Lui-même, je le répète, ne pensait qu'au moteur. C'est ainsi qu'il n'a jamais compris pourquoi les Ford et leurs motorisation "rustique" rivalisait avec ses oeuvres d'orfèvrerie qui motorisaient ses P2, P3 et P4.

Quant aux pilotes, il privilégiait les "gros coeurs", les Italiens et assimilés, et disputait les "prometteurs" àses adversaires...
Il jouait aussi du prestige de la firme pour justifier des salaires faibles surtout avant que les sponsors viennent à la rescousse.
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
"notre" sujet, c'est Enzo Ferrari et sa gestion de la scuderia. faire allusion au delà de 1988 est hors sujet." A M. le professeur Aifaim : vous pensez devoir fixer des limites à un débat, limites que vous-même ne respectez pas puisque vous écrivez :
"Entre le titre de Scheckter (1979) et le premier de Schumacher (2000) il s'est passé 21 saisons pendant lesquelles la scuderia n'a pas vu ses moyens financiers et humains baisser, un aléas auquel ses adversaires non constructeurs (McLaren, Williams,Brahbam et Benetton) devaient faire face chaque année. Certains ont su bâtir une assise financière de longue durée sinon pérenne mais Ferrari, sur cette période,n'avait rien à leur envier." Enzo Ferrari étant mort en 1988, vous êtes donc hors-sujet !

Pour le reste, je répondais à votre argument financier, cet argument étant valable avant comme après l'ère Enzo Ferrari ! Je ne vais pas me répéter.
J'évoquais également l'importance des hommes en-dessous du grand patron. Si les Ferrari n'étaient plus au top les dernières années (encore que M. Alboreto est vice-CDM en 1985), c'est aussi parce qu'il n'y avait pas un génie du type Newey avant que John Barnard ne s'occupe de la Ferrari de 1990. Vous comprenez mieux ?

Concernant la consigne entre Villeneuve te Pironi, l'histoire est connue. Elle se situe dans un contexte où les problèmes mécaniques étaient très fréquents (absolument rien à voir avec ces dernières années) et que vouloir assurer un doublé dans les circonstances du moment pouvait se justifier. Là encore, aucune comparaison possible avec les années de plombs du trio infernal qui ont suivi.
Enfin, vous êtes une encyclopédie sur pattes, ce qui n'est pas mon cas. La F1 avant 1975 m'est inconnue. C'est pourquoi, je parlais d'un retour d'Enzo Ferrari de l'ère Lauda !

Voilà ce que j'avais à dire pour ma défense cher maître...
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Lawrence Stroll lorgne sur Aston Martin " :
Pas grand-chose de nouveau sur le sujet.
Marko défend l'accord actuel entre RedBull et Aston-Martin mais il semble bien que son échéance est fin 2020. Le temps que tout se mette en place, une année n'est pas grand-chose...

Il y a eu ce travail technique de RedBull en faveur de la mise au point de l'Aston-Martin Valkyrie. On vient d'apprendre que Gordon Murray (ingénieur ex-F1) qui va bientôt produire sa propre hypercar, vient de signer un accord avec... Aston-Martin dont le contenu reste confidentiel.
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, "notre" sujet, c'est Enzo Ferrari et sa gestion de la scuderia. faire allusion au delà de 1988 est hors sujet. A tort ou à raison, je situe sa "mort professionnelle" à la disparition de Villeneuve (1982) auquel il vouait un attachement (presque) filial.

Contrairement à ce que vous supposez, il y avait des consignes de course chez Ferrari. A Imola, en l'absence de concurrence, les positions avaient été gelées en faveur de Villeneuve. On conait la fin avec Pironi qui lance une attaque... et l'emporte. En d'autres temps, le Français aurait été proprement viré.
A Zolder, Villeneuve n'a rien digéré. En retard sur Pironi pour la position sur la grille, il repart dans un "état second", prenant tous les risques...

Pour en revenir aux consignes de course : dans les années 50, elles étaient la norme puisque le règlement autorisait le changement de pilote en cours de Grand Prix. Cette règle enfin supprimée, chez Ferrari, plus de consignes officielles :John Surtees est premier pilote et Lorenzo Bandini son second. Au Mexique en 64, l'Italien s'effacera pour permettre à son chef de file de remporter le championnat du monde. La suite est moins glorieuse car, nationalité "oblige", Bandini est favorisé sans pour autant le mériter en piste. Surtees claquera la porte au Mans (66...)alors que le championnat de F1 lui tendait les bras...
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
""La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)". @Aifaim, ", ce n'est pas parce que cet article souffre d'insuffisance et d'imprécision qu'il est admissible d'insulter un rédacteur par ailleurs débutant." Libre à vous de considérer que j'ai été insultant, ce n'est pas un problème, comme vous l'imaginez aisément...
Que ce rédacteur soit débutant, ou pas, n'est pas la question. Soit on est compétent, soit on ne l'est pas. L'âge et l'inexpérience n'excusent rien et ne donne droit à aucune absolution. Et si quelqu'un doit éventuellement se défendre, ce n'est pas vous mais lui...
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
L'argent ne fait pas tout en F1, sinon Ferrari serait CDM chaque année depuis des dizaines d'années. Les hommes comptent beaucoup et Newey en est un parfait exemple. Avec lui, je pense que Ferrari aurait accumulé les titres ces dernières années. Il n'en demeure pas moins qu'en 1990, le titre devait revenir à Prost mais on sait tous pourquoi cela n'a pas été le cas. La Ferrari de cette année-là était l'une des plus belles et des plus performantes. Après, les années MSC/Todt/Brawn correspondent à l'époque noire de la F1 avec des seconds pilotes payés à exécuter les ordres au profit du seul MSC. Avec Enzo Ferrari, je doute que cette situation ait existé.
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
« talentueux » Mahaveer Raghunathan...

Cela réclame une explication. C'est le type même de pilote qui n'a à son "crédit" que ses capacités financières. Il n'est d'évidence pas au niveau requis.

La suspension lui a été infligée pour une lenteur excessive pouvant se révéler dangereuse en course...
Systématiquement dernier sur les grilles de départ avec un débours généralement supérieur à 1" de l'avant-dernier qualifié...
Le comble, c'est qu'il pourrait bien récidiver en 2020...
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
"La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)". AP01@, ce n'est pas parce que cet article souffre d'insuffisance et d'imprécision qu'il est admissible d'insulter un rédacteur par ailleurs débutant.
Nous avons ce merveilleux privilège de pouvoir en toute liberté amender, enrichir le texte par nos ressentis et nos éventuelles connaissances. mon opinion est que cette contribution est susceptible d'éclairer un peu plus les lecteurs du site.

Mick Schumacher/Sean Gelael : que le premier nommé ait largement dominé son équipier "très" expérimenté, n'étonne personne. Le pilote indonésien navigue à cet échelon depuis 2015 sans éclats. C'est clairement son bâton de maréchal financé par sa famille. pas question de lui jeter la pierre sur ce point d'autant qu'à côté de lui, Giovinazzi a bénéficié de ce sponsoring jusqu'à la F2.

Si on veut sérieusement étalonner la saison de Schumacher, c'est par comparaison avec les autres débutants.
1er Zhou (Uni virtuosi/Renault academy)
2e Hubert (Arden/Renault Academy)
3e Schumacher (Prema/Ferrari Academy)
4e Correa (Charouz/Sauber junior team)
5e Alesi (Trident/Ferrari Academy) etc...
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, c'est un débat intéressant et digne d'une discussion de fond et d'une mobilisation des opinions sur le forum.
Entre le titre de Scheckter (1979) et le premier de Schumacher (2000) il s'est passé 21 saisons pendant lesquelles la scuderia n'a pas vu ses moyens financiers et humains baisser, un aléas auquel ses adversaires non constructeurs (McLaren, Williams,Brahbam et Benetton) devaient faire face chaque année. Certains ont su bâtir une assise financière de longue durée sinon pérenne mais Ferrari, sur cette période,n'avait rien à leur envier. Une "excuse" qu'Enzo Ferrari brandissait dans la seconde partie des années 6O... Aujourd'hui, il passerait pour une "pleureuse"...
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Il me semble que sous Enzo Ferrari, il y a eu quand même quelques succès, comme les titres de Lauda, non ? Peut-être était-ce du à la faiblesse des autres mais c'est quand même mieux que depuis 10 ans !
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
Merci de remettre l'Eglise au milieur du village Aifaim !
La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)et la pleurniche habituelle ne cessent de dresser des couronnes de lauriers et des avenirs brillants illusoires à des gens disparus ! Ils gomment toute rationnalité et réserves par le simple fait de la mort qui les a fauchée.
Hubert n'avait encore rien fait ou presque et la F1 était encore loin. La réalité est celle-ci.
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, Enzo Ferrari, dix, vingt ou trente ans plus tôt, n'a, de mon point de vue, jamais été si brillant que la légende tend à le faire croire.

dans les années 50, ses voitures dominent lorsque la F1 se rabat sur la F2 puis lorsqu'il récupère les monoplaces de chez Lancia.
En grand visionnaire (!), il ne croit pas au moteur central arrière. Il archi-domine la première saison de F1/1500 parce que les Britanniques ont cru que ce règlement serait abrogé. La preuve, la seconde saison, ses monoplaces sont larguées. En 1964, Surtees est couronné de justesse. Ensuite, deux titres (75 et 79) seulement avant l'an 2000...

En Endurance, les rares fois où l'opposition était solide, les Ferrari ont eu des difficultés. Leur nombre au départ (merci, les importateurs !) les ont souvent sauvées.

Dans les années 50, les Jaguar puis Aston-Martin, Ford - y compris en GT - (années 60), Porsche (années 70) ont fini par les terrasser.

L'erreur fondamentale d'Enzo Ferrari, c'est le culte qu'il vouait au moteur, méprisant franchement les châssis. rares furent les ingénieurs qui surent s'imposer...
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Une équipe cycliste aux couleurs de McLaren" :
Cavendish n'est plus un des meilleurs sprinters du peloton ! Il n'a rien fait l'an passé au point de n'avoir pas été retenu pour le Tour de France.
C'est un has been qui, à 34 ans, capitalise sur son passé... Wouter Poels (32 ans) est dans le même cas, le palmarès en moins !

McLaren peut espérer vendre sa nouvelle GT (200 000&euro ;) sur place face aux Porsche, Ferrari et Lamborghini très en vogue dans la région...
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
"Son avenir semblait déjà écrit en Formule 1"...

Ce n'est pas parce qu'il est décédé qu'on peut s'autoriser à écrire une telle affirmation !

Un baquet en Formule 1 n'est JAMAIS une certitude. J'ai suivi son parcours plutôt brillant même si Renault ne l'a "récupéré" que du bout des lèvres.

Devant ses bons résultats, il n'a d'abord obtenu qu'un strapontin chez les espoirs de la firme française et il a fallu son titre en F3 pour qu'il y entre. Et encore ! Renault l'a casé chez Arden, la plus mauvaise équipe du plateau alors que Jack Aitken (2e saison) était chez Campos et, surtout, Guanyu Zhou, le Chinois, rookie lui aussi, était chez Uni-Virtuosi. Le point commun à ces deux pilotes est qu'ils ont tous deux sérieusement goûté à la F1.

Malgré tout, Anthoine Hubert a fait une saison remarquable mais les deux autres n'ont pas démérité en terminant respectivement 5e et 7e d'un championnat que Hubert termine 10e en ayant manqué la fin de saison.

On ne saura jamais si, en 2020, il aurait pris l'ascendant sur Zhou (20 ans) quand lui-même en avait (déjà !) 22 et Aitken 24.
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
En tout cas je préfèrerais 100 fois un retour du créateur que celui d'un type style Todt !
Après, je n'ai pas dit que Diskus devait ramener Ferrari à l'âge de sa mort... 90 ans ! Pas étonnant qu'à cet âge il est été un peu dépassé ! Une bonne dizaine d'années plus tôt suffiraient...
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Au delà du trait d'humour (sic !), ce n'est certainement pas d'Enzo Ferrari dont l'quipe de F1 a besoin. Un chef charismatique, soit ! Mais les défauts du créateur de la firme auraient tôt fait de la couler.
Les idées "techniques" de "l'ingenere" étaient déjà caduques du temps de son vivant. Quand au choix des hommes, responsables de l'écurie de course et pilotes, les critères retenus se sont avérés trop de fois catastrophiques tant par les résultats que pour rien de moins que la vie des pilotes.
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
On savait que Diskus était médecin, voilà qu'il ressuscite les morts ! Peut-être peut-il faire revenir Enzo Ferrari, ils en ont bien besoin à Maranello ?! mdr
Il y a 5 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Aifaim@
" Harvey Postlehwaite est mort il y a 20 ans et Maurice Philippe, 30 ans..."
C'est bien pour cela que j'ai employé le conditionnel passé 2ème forme .
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Supervroum@, il me semble que Chester a à peine 50 ans... C'est bien jeune pour être un vieux... fusil (ou une carabine...)

Je suppose que sa déclaration très sobre concernant son désormais ex-employeur est adressée à celui qui l'embauchera... Histoire de ne pas brûler toutes ses cartouches...
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Marc Diskus@, Harvey Postlehwaite est mort il y a 20 ans et Maurice Philippe, 30 ans...

Je pense que chez Renault et beaucoup d'autres, pour des raisons de budget, la monoplace 2020 se voudrait être l'évolution de celle de cette saison en gommant les défauts qui ont plus ou moins pénalisé les performances.

La raison est logique à l'orée d'une nouvelle réglementation technique qui va devoir jouer avec la limitation des budgets.

Il me semble d'ailleurs que la levée de boucliers contre les nouveaux pneus prévus par Pirelli y est liée puisqu'elle génèrerait automatiquement des investissements supplémentaires.
Il y a 5 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Il aurait fallu demander à Messieurs Adrian Newey , Harvey Postlethwaite , Maurice Philippe , Gordon Murray etc.... si le fait d'arriver en fin de saison , permet de construire en 3 mois 1/2 un châssis optimisé ? J'ose à peine penser à leur réponse . Alors pourquoi virer Nick Chester , surtout s'il a un adjoint et une équipe d'ingés derrière lui , partis sur un projet concret ? Celui qui le remplacera n'aura qu'un rôle de superviseur , n'ayant pas mis les mains à la pâte au départ .

À côté de cela , il y a les communiqués officiels de Monsieur Abiteboul , dont on a l'habitude depuis 2 ans , qui diront sans doute avec sincérité et conviction que l'équipe a pris un certain retard mais qu'il n'y a pas le feu , beaucoup de travail , une bonne avancée des travaux , de bons espoirs , beaucoup d'évolutions par la suite .........C'est tout ce que je lui souhaite en attendant de voir la voiture sur la piste .
Il y a 5 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
En tout cas, il a pas la win Chester ....
Il y a 5 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, que la monoplace soit mauvaise (châssis et aéro), adaptation à la monte pneumatique, c'est une évidence, surtout avec la comparaison de la McLaren à laquelle je faisais allusion supra.

L'autre évidence, c'est que le châssis 2020 aura été conçu par une équipe d'ingénieurs dont le patron sait depuis le début qu'il ne verra pas l'aboutissement de son "oeuvre". En interne, il a un adjoint - j'ai oublié son nom - c'est-à-dire qu'il s'agira d'une conception "transitoire".

cela dit, j'imagine que, chez Renault comme ailleurs, on est en retard à cause d'un énorme problème que, personnellement, j'estime mal traité ou tout au moins trop légèrement : les pneus ! A ce jour, la décision n'est pas prise du type de pneus qui sera utilisé l'an prochain. Et ce n'est pas un problème de tendreté mais de dimension avec tout ce que cela génère sur le plan aéro... et pas que !
Il y a 6 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Que son départ soit prévu depuis plusieurs mois ou pas, ne change rien. La question est : "qui a travaillé sur la RNO 2020 ?". Je pense que le directeur technique sert quand même à quelque chose et, à l'évidence, il décide et tranche les différentes propositions et options proposées par les ingénieurs.
Alors qu'Abitboul affirme que son PU est le "plus puissant en course", c'est bien que le chassis est à la ramasse...
Et il me smeble que ce n'est pas la prmière année !
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Son départ est prévu depuis plusieurs mois. On se souvient qu'Alain Prost, dès sa nomination, avait parlé de "gros chands changements à Enstone..."
De mon point de vue, Chester supervisait la conception de la monoplace. Dans l'absolu, c'est tout un pool d'ingénieurs spécialisés et non un homme seul qui "crée" la voiture. De toute façon, il est impossible de recruter un concepteur de très haut niveau en milieu de saison sans une période de non-concurrence qui interdit un emploi immédiat. c'est d'ailleurs ce qui se passe avec Pat Fry.
Il y a 6 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
la question n'est pas qu'il termine la saison mais de savoir qui a travaillé sur la monoplace de 2020 ! Parce que si c'est lui, il fallait que son successeur arrive en juin ou juillet pour avoir un véritable impact sur la saison prochaine. Tout le monde savait que la RNO de 2019 était raté (cad : en-dessous des attentes), dès le début de saison.
Paradoxalement, ce licenciement pourrait être annonciateur d'une bonne nouvelle : la poursuite de l'aventure après 2020...
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, ce licenciement intervient aussi juste à la fin de la saison, ce qui relève d'une certaine (autre) logique.
Même si la voiture était en-dessous des espérances (et de McLaren !) Chester était tout de même celui qui la connaissait le mieux. Il y avait une place à défendre au championnat. Mon opinion est qu'il était plus prudent de le laisser en poste jusqu'à Abu Dhabi...
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Lawrence Stroll lorgne sur Aston Martin " :
Lorsqu'une entreprise s'écroule en Bourse, c'est qu'elle ne va vraiment pas bien. Si Stroll - ou un autre - tente une reprise, il lui faudra avant tout un projet et donner des garanties pour éponger le déficit.

L'affaire pourrait s'avérer rentable si la production du tout nouveau SUV est un succès. C'est ce projet qui a mis à mal les finances de la firme puisque sa conception s'est accompagnée de la création d'une usine flambant neuve... En l'absence de dividendes, dans l'attente du Brexit et de perte de valeur de la Livre Sterling, la faiblesse peut n'être que passagère. C'est ce genre de pari que tenterait Stroll.

Avec une firme "de niche" qui a effectivement déjà investi dans le programme "Le Mans Hypercar" mais aussi en GT, il semble illusoire de mettre le doigt dans le gouffre financier que constitue la Formule 1.
De mon point de vue, j'imagine plutôt un transfert de l'accord à ce jour en vigueur avec RedBull, c'est-à-dire un désormais vrai/faux sponsoring puisque l'argent passerait d'une poche dans l'autre.
(Très) accessoirement, une partie des investissements pourraient être assumés par Aston-Martin puis facturés à moindre coût à la structure F1... C'est "économique" en période de budget encadré.
Il y a 6 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
La déclaration d'Abitboul est stupéfiante : on dirait qu'il vient de recruter Chester et non de le licencier ?!! A ce niveau-là cela devient d'un ridicule absolu !
Le châssis de la RNO est mauvais mais se séparer de Chester à ce stade de préparation de la saison prochaine est assez incompréhensible. Comme toute la politique de RNO d'ailleurs.
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Nick Chester (châssis) après Peter Machin (aérodynamique)... Ceux qui avaient la responsabilité de concevoir la monoplace paient son déficit de performance. C'est la loi. Le plus important, c'est l'identité de ceux qui vont les remplacer. Dirk de Beer pour l'aéro est en poste. Pat Fry n'arrivera que l'an prochain, c'est-à-dire trop tard pour influer sur les fondamentaux de la future Renault encore que son rôle chez McLaren était plutôt le développement de la monoplace.
Le successeur de Chester ne partira pas d'une feuille blanche, même s'il le souhaite,le temps est trop court d'ici les essais de pré-saison.
Il y a 6 jours
GV27
GV27, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
@diskus,cela marche avec Senna,Prost et Lauda pour les multiples CDM. J'ai préféré mettre Prost car il se rapproche plus d'Hamilton pour le côté "réflexion durant la course" alors que l'on pourrait rapprocher Senna de Verstappen pour le côté "pilotage à l'instinct et à fond".Quand les premiers se demandent comment gérer correctement un GP, les seconds nommés seraient plutôt à demander plus de leur voiture sans se soucier des risques.
Il y a 7 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
GV27@
Belle remarque . Que diriez-vous de " .....les 3 titres de Senna auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Prost , Piquet , Mansell etc....on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir " . Les 2 emblématiques pilotes de la F1 ont terminé leur confrontation dans le respect mutuel et l'amitié ..........
Il y a 7 jours
GV27
GV27, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Comparer les époques est une ineptie,par contre il est facile de comparer suivant l'adversité.Autant Hamilton a démontré ses capacités et sa maturité dans le pilotage,autant il n'a pas connu une grande adversité grâce au matériel mis à sa disposition par Mercedes.(comme Schumacher avec Ferrari).A mes yeux,les 4 titres de Prost auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Lauda,Senna,Piquet,Mansell,etc, on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir. Et je ne parle même pas des assistances au pilotage et stratégies depuis les stands, quasi inexistantes à l'époque.
Il y a 7 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Alinnhomaya@
Tout comme toi il m'arrive de comparer des sportifs d'exception dans des disciplines variées et d'en discuter à bâtons rompus avec mon entourage . Pelé , Beckenbauer , Messi , Zidane , Platini montraient des qualités stupéfiantes mais seulement avec leur physique , leur mental et un ballon pour aller vaincre l'équipe adverse . En Athlé c'est pareil , la discipline met en scène un individu qui court , lance ou saute sans autre artifice depuis l'antiquité .

A mon avis la comparaison des grands pilotes de F1 , toutes générations confondues , est inconcevable voire chimérique . Les voitures sont tellement différentes d'une époque à l'autre qu'elles n'ont en commun que le volant ( et encore ) et 4 roues . Le pilotage de ces machines n'a plus rien à voir aujourd'hui qu'il y a 10 ans . Le formatage physique d'un pilote est tel qu'il n'est pas sûr qu'un pilote des années 70 ou 80 ait été capable d'encaisser 5G en virage . Rouler dans des bombes explosives nécessitait d'autres qualités de témérité qu'aujourd'hui. Tout ça pour se demander si le titre de Champion du Monde de Nicky Lauda en 1976 , après avoir eu les poumons brûlés à 80% en 1975 est plus ou moins glorifiant qu'un titre d'Hamilton aujourd'hui ? C'est à mon avis incomparable . Mais je conçois qu'on puisse être tenté par des comparaisons , c'est humain . .
Il y a 8 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Ocon fait ses débuts officiels dans la Renault" :
Demain, c'était aujourd'hui... C'est dommage quand cette coquille est - tout comme la phrase - répétée deux fois ! Le jour où les rédacteurs reliront leurs écrits avant de les éditer...

Les 77 tours d'hier, c'était moins que prévu mais Ocon était mal installé dans une monoplace où il est difficile de loger sa grande carcasse si le baquet n'est pas adapté. Aujourd'hui, le petit problème était réglé puisqu'il a parcouru 128 tours.
Il y a 8 jours
Tat
Tat, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Lewis Hamilton, the GOAT.
Il y a 8 jours
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Parce que comparaison n'est pas raison et que comparer ce qui ne l'est pas est juste stupide. Et c'est vrai pour tous les sports dont l'évolution est évidente. Et, en F1, le pilote et la machine sont intimement liés, contrairement à d'autres sports, ce qui rend les comparaisons encore bien plus artificielles.

Quant au qualificatif "fan", j'espère qu'il ne s'adressait pas à moi car je n'ai rien d'un "fan", contrairement à ceux qui appellent les pilotes par leurs prénoms sans jamais les avoir rencontrés ou pour se croire proches d'eux... C'est d'un ridicule...
Ce sera tout comme réponse à un post dénué de tout intérêt, comme d'habitude.
Il y a 8 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Je ne sais pas pourquoi certaines personnes sont irritées et choquées lorsqu'il y a une comparaison quelconque... Dans tous les sports, il y en a, pourquoi pas en f1 si c'est vraiment considéré comme un sport ? En foot, cyclisme, tennis, boxe etc., les gens s'amusent à comparer les légendes malgré les différences de réalités de chaque époque... En f1, dès qu'on essaie une comparaison, on met tout de suite en avant la supériorité des voitures championnes pour solder un peu les pilotes CDM... Croyez-vous que tous ces CDM adorés dans d'autres sports (cyclisme, boxe, rugby,tennis, j'en passe..) ont été clean, parfait sportivement et sans soutien du staff ? Il faut arrêter et apprécier chaque champion à sa juste valeur malgré les différentes époques, même si c'est mission impossible pour certains soi-disant fans...
Il y a 8 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Mercedes avait juste cette année une voiture plus bien équilibrée en course qu'en qualif. Et la preuve, Lewis gagne 11 courses avec 5 pôles seulement, donc, au moins la moitié des courses de la saison, sans oublier de mettre en compte les stratégies réussies de Mercedes à au moins 90 %... Il a fait parfaitement du "PROST" en gérant magnifiquement chaque course même quand il n'était pas favori lors de certaines courses... Le trophée de Poleman revient à Charles Leclerc avec 7 pôles contre deux victoires seulement méritées mais avec de coup de pouce, de Vettel à SPA et la clémence des commissaires à Monza... Cela n'enlève rien de ses talents, car il aurait dû gagner d'autres grand prix encore comme Bahrein et Singapour... Honda et Verstappen ont fait du boulot, ce qui est promettant pour 2020 vu qu'il faudra toujours compter à l?ingéniosité d' Andrew Newey pour une meilleure monoplace... Le dernier gp nous donne un signal fort pour 2020, donc, Lewis et Mercedes seront encore très dur à battre même si la concurrence risque d'être plus proche encore...
Il y a 8 jours
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Ca se mouille pas trop de dire ça en 2018 ceci étant dit , c'est comme en nba jordan kobe james , ou Pelé Messi Ronaldo tout simplement des époques différentes comme le dit apo1.

Quand tu arrive en f1 chez mclaren jeune et noir c'est que le talent est la surtout après ca première saison avec alonso en comparatif, ça carrière est une exception mais moins d'être aussi improbable que vous le laissé entendre .le mec est arrivé en f1 avec l'étiquette du pilote qui allait casser la baraque je m'en souviens encore certes cest souvent du feu de paille mais en tout cas cetait le cas d'où mon étonnement a chaque post de vous sur Hamilton. Bien sûr quand il egalera sûrement schumi l'année prochaine ça sera historique et impensable il n'y a que 5 ans nous Somme d'accord
Il y a 9 jours
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
"Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" Ces sentences, plus ou moins définitives, n'ont aucune pertinence !
Hamilton est-il meilleur que Senna ? Senna est-il meilleur que Prost ? Meilleur en quoi ? Sur un tour ? Sur une course ? Pour dépasser ? Se dépasser ? Sous la pluie ? Sur le sec ? Face à un coéquipier de poids ? Face à un porteur d'eau ? Dans une monoplace hyper dominante ? Dans une monoplace en fond de grille ? Les pilotes en 1960 ou 1970, qui risquaient leur vie à chaque GP n'étaient-ils pas plus valeureux et bien plus fins pilotes que ceux qui, aujourd'hui, peuvent sortir de la piste à plus de 300km/h sans même se casser un ongle ?
Et les statistiques, en chiffres absolus, qui sont parfois trompeuses face aux moyennes...

Allons, arrêtons un peu avec ce "GOT" comme disent les anglo-saxons pour se contenter de "meilleur de sa génération" qui est déjà quasi impossible à évaluer !
Il y a 9 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
"Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" avait prédit Toto Wolff en 2018. Aujourd'hui ils sont de plus en plus nombreux à n'avoir aucune hésitation sur ce pronostic.
Retour en arrière. Un des premiers journalistes à y avoir cru s'appelle Lionel Froissart. En 2008 il avait écrit un bouquin sur Lewis qu'il suivait déjà depuis plusieurs saisons. A l'époque, Froissart était considéré comme un excellent journaliste mais de là à imaginer Hamilton au firmament, certains rigolaient en coulisses. J'en ai été témoin. Rendons donc à César...
Plusieurs autres grands noms de la F1 ont toujours imaginé le meilleur pour le gamin de Stevenage. Un des plus connus, c'est Alain Prost. Capable d'être critique,voire tranchant, le champion Français n'a jamais caché en privé son admiration sans failles pour Lewis, pourtant publiquement et pudiquement contenue. Du Prost quoi! Je sais que depuis des années il partageait régulièrement ses impressions sur Lewis avec Lauda. Du private impossible à retranscrire mais tellement pertinents, tant ces champions savaient de quoi ils parlaient.
Pour nous, on tente de se projeter en 2020, puis 2021 avec un nouveau règlement? Bien malin qui sait ce qu'il en sera. En tous cas une bonne partie de l'intrigue est déjà écrite pour le sextuple CDM. Reste que comme dans toute histoire extraordinaire, c'est la fin qui compte.

Il y a 9 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
6e grand chelem pour Hamilton, uniquement devancé par Jim Clark (8). Ce n'est que le 62e de l'Histoire des 1018 GP...
What else ?
Il y a 9 jours
AP01
AP01, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
Wolff n'ira certainement pas chez Ferrari !!! En revanche, il semble que les ricains pensent à lui, à moins que le poste de Todt à la FIA l'intéresse. Qu'il prenne la succession du petit caporal qui ne pense qu'à la circulation routière m'irait bien. Mais il est sans doute trop jeune pour ne plus servir à rien...

Après, qu'Hamilton choisisse une partie de ses ingénieurs et ai son mot à dire sur le directeur sportif de Ferrari, c'est probable.
Il y a 9 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
Hamilton chez Ferrari ? Certainement pas avec l'organisation actuelle... Mais le patron actuel est un pragmatique qui n'a pas hésité à taper du poing sur la table après l'accrochage du Brésil...

S'il souhaite avoir Hamilton, ce sera à deux conditions : 1° - c'est évident - que l'écurie Mercedes arrête en tant que telle.
2° Qu'au meilleur pilote soit adjoint le meilleur chef, celui qu'Hamilton exigera... Toto Wolff !

Il s'agira de reformer un autre do gagnant après celui de Todt/Schumacher.

Ce n'est pas gagné. Si les pilotes "s'usent", les chefs d'écurie aussi. Que choisira Wolff pour son avenir ?
Il y a 9 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Le dernier Grand Prix 2019 a souligné une fois encore le fossé qui a séparé cette saison les châssis Mercedes et RedBull du châssis Ferrari . Leclerc disait après son premier run en Q3 , qu'il ne voyait pas comment , malgré un tour à fond absolu , combler la 1/2 seconde perdue dans le secteur 3 . Son aveu rend légitime de se poser la question de quelle " amphétamine " a été administrée au PU Ferrari à la fin de l'été et au début de l'automne , pour clairement dominer la concurrence ?

Le serpent de mer , à mon avis , n'a pas fini de montrer le bout de sa queue . C'est une zone d'ombre qui plane sur la Scuderia cette saison sans que quiconque , notamment la FIA , n'ait pu déceler le moindre indice d'illégalité . Les tifosis sont ravis de cette situation , sans doute moins du silence qui entoure le débriefing pilotes d'après Interlagos , jugé par ses dirigeants comme suffisant en interne . Atmosphère un peu glauque autour de la Scuderia dans la deuxième moitié de la saison . George Lucas dirait que " le coté obscur de la force " conduit rarement à la victoire mais souvent entraîne un gâchis d'énergie et d'argent .

Il y a 10 jours
Basso
Basso, sur "Hamilton dominateur à Abou Dhabi - Les réactions du Top 3" :
He oui un Lewis Hamilton au meilleur de sa forme et de son art un pilotage parfait une intelligence de la course le pilote du siècle Bravo
Il y a 10 jours
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
C'est justement mon avis , avant son instauration il est vrai que le drs était réclamé (quand je dis drs je parle plutôt d'une solution pour régler le problème que vous soulignez) avec le recule le drs ne me convient pas du tout et au final c'était mieux avant , hier jai revue de la course , du dépassement au freinage cote a coté parfois ca passe parfois non , hier jai vu les pilotes qui sont de vrai attaquant et d'autres qui le sont moins .

Jai vu des dépassements qui se mériter en ayant fait le travail en amont pour y parvenir.

Vraiment je trouve que la course a était plus plaisante , et encore plus si ont pense a 2021 ou soit disant les f1 pourrons se suivre alors la enlever le drs est obligatoire contrairement à aujourd'hui ou je peux entendre que a bout de 2 tours dans l'échappement dune voiture tu crame tes pneus .
Il y a 10 jours
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
"sans drs il y aurait beaucoup plus de plaisir ." C'est avoir la mémoire courte... Sans DRS, les voitures se suivraient en procession et un pilote 1 second eplus rapide que celui qui le précèderait ne pourrait pas le doubler, comme cela était courant avec le DRS ! Il a été mis en place pour changer cette réalité et il remplit parfaitement son rôle selon moi. D'ailleurs, personne ne le remet vraiment en cause dans le paddock...
Il y a 10 jours
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Une petite purge comme dernier grand prix ceci dit les 15 premiers tours nous ont montré que sans drs il y aurait beaucoup plus de plaisir .
Il y a 11 jours
Rotaxmax
Rotaxmax, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
@Sennafan
Oui le seul dans les points à chaque course...
Il y a 11 jours
Sennafan
Sennafan, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
La messe est dite "ce sont les pilotes qui font la course" on dit en vélo. Hamilton encore dans une démo dont il a le secret. Tant qu'il sera en F1 avec une bonne caisse il atomisera la concurrence. Verstappen et Leclerc peuvent le challenger mais lui il fait presque jamais de fautes, pas eux. Ca paye sur un championnat. Toujours là, accrocheur rapide quand il faut. Au dessus du lot sans contestation possible.
Il y a 11 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
@AP01

Pas mieux, entièrement d'accord mot pour mot, j'en étais à la même conclusion :)
Il y a 11 jours
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
"Grand Prix sans doute le moins spectaculaire de la saison." Euh... il a quand même été 1000 fois plus spectaculaire que le GP de France !!! C'est dire...
Mais, j'oubliais, sur ce site tout ce qui est "français" est extraordinaire...
Il y a 11 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Clap de fin, la dernière a confirmé les grandes tendances. Si le duo Mercedes/Hamilton semble sur une autre planète, la prestation de Ferrari confirme encore ce que je pense cette saison du team transalpin: ce sont les rois du gâchis.Il y a bien longtemps, ils ont bercé mes rêves de gamin et depuis quelques courses celui de les voir enfin challenger Mercedes. Et pourtant c'est vrai désastre encore illustré par la Q3 manquée de Charles et l'incapacité à résister en course à la RB de Verstappen. Marquant aussi de voir le podium de Charles (provisoirement à l'heure où j'écris ces mots?) sauvé par le drapeau à damier. Un tour de plus et Bottas parti au fin fond de la grille (même pas aidé par une SC) aurait mangé tout cru le petit prince monégasque. En regardant chaque partiel,(et surtout avec l'absence prolongée du DRS en début de course) j'ai constaté que Ferrari, RB et Mercedes se tenaient dans un mouchoir dans les bouts droits. Et de voir des deux Mercedes dominatrices dans les secteurs de pilotage et de chassis. Le meilleur tour en course d'Hamilton avec des pneus hards pas tout frais et un PU vieux de 7 week-ends, en dit long sur la qualité de la W10 et la maîtrise en course de son pilote. Les partiels, c'est ce qui nourrit nos réflexions techniques.Quand tout le monde était en durs avec des gommes certes plus ou moins usagées mais pas à l'agonie, en fin de course, le delta a continué à se creuser. Pas par hasard.
Il y a encore quelques semaines, avec ce même PU, les SF90 enfumaient tout ce qui roule. Cette médiocre prestation ne peut hélas que renforcer les soupçons de certains. Un jour on disposera probablement d'une d'explication à cette différence subite.
J'en viens donc à RB et Honda. Mine de rien, cette troisième place au championnat n'était pas du tout envisageable fin 2018. C'est aussi la révélation de la saison. Avec plus de constance et un deuxième pilote qui va gagner en maturité, RB n'est pas du tout à négliger en 2020. Pour mon plus grand plaisir.

Il y a 11 jours
AP01
AP01, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
et elle aura sans doute Hamilton dans une de ses monoplaces !
Voilà pourquoi :
Il y a quelques semaines, à la surprise de beaucoup, McLaren annonçait quitter RNO pour Mercedes à partir de 2021 ! Or, pourquoi McLaren avait quitté Mercedes pour Honda ? Car il semblait impossible pour cette écurie de redevenir CDM contre l'écurie officielle Mercedes qui tirait un avantage substancielle avec son PU... Cela n'a sans doute pas changé !
De plus, Mercedes ne pouvait motoriser que 3 écuries, sauf dérogation (qu'elle a obtenue).
Si on réfléchit un peu, on peut en déduire que l'écurie officielle Mercedes ne sera plus là en 2021 et que cette décision a déjà été prise (sans doute au cours de l'été).
Mercedes partie et n'étant plus que simple motoriste, rien ne retiendra Hamilton chez le repreneur et il pourra enfin finir sa carrière en apothéose chez Ferrari au côté de Leclerc, Vettel tirant sa révérence fin 2020.
Concernant RNO, il faut souhaiter qu'ils soient encore présent car 2 écuries d'usine en moins en 2021, cela ferait un peu tâche...
Il y a 11 jours
Pierre
Pierre, sur "Ferrari ne révélera pas les dessous de la réunion entre Vettel et Leclerc après l'accrochage au Brésil" :
https://www.dhnet.be/sports/moteurs/formule-1/la-succession-de-vettel-assuree-5de141b39978e272f942ebf2?fbclid=IwAR3Nru3-e0rc0Htac0wIh_ZnMCIrsNbgoH8dP8cCVbVoDc_4NlFB7-FTP_4
Il y a 12 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur " Abu Dhabi - Qualifications : Hamilton fait plier Verstappen" :
" Rien ne sert de courir il faut partir à point " . Monsieur de La Fontaine doit sourire en apprenant la mésaventure de Charles Leclerc dans son 2ème run de Q3 . Passer sous les lampes rouges alors qu'il avait une chance de faire la pole , a fait secouer la tête à beaucoup de monde . Vettel , qui le devançait doucement a-t-il une responsabilité dans cette pantomime ? Assurément non , l'Allemand avec opportunisme est passé sous les lampes vertes juste avant la fin de séance ! Et la Scuderia ? Non plus . Le préposé à lâcher les pilotes des box l'a fait 2 minutes avant la fin de séance également . La vraie question est si Leclerc ne doit s'en prendre qu'à lui-même ou pas . Je n'en suis pas sûr .

Les pneus medium sont très rapides et , en principe suivis des hard , devraient permettre une course à un seul arrêt . Vettel , en choisissant de partir en soft , se verra probablement contraint à 2 arrêts . Bizarre après son demi tête à queue en Q1 et en soft . Cela ne concerne que moi mais quelque-chose semble déréglé dans son comportement .

Les Ferrari très rapides dans les secteurs 1&2 , se prennent 1/2 seconde dans le secteur 3 par les Mercedes mais aussi par la RedBull de Verstappen . Difficile pour les SF90 de rester à moins d'une seconde de leurs rivales pour actionner le DRS en lignes droites . A priori , la victoire va se jouer entre Max et Lewis , à celui qui maintiendra ses pneus performants jusqu'au bout , à celui qui ne commettra pas d'erreur en course , à celui qui prendra un bon départ etc.......Lewis quoi !
Il y a 12 jours
Sennafan
Sennafan, sur "Abu Dhabi : flashback 2018 et pronostics du vainqueur" :
88e pole pour le n°44! Le compteur s'affole encore. Une pôle à mettre à 100% sur le compte du pilote. Bottas avec un PU neuf ne fait pas mieux. On comprend pourquoi Ferrari fait les yeux doux à Hamilton en vue de 2021.Six titres: excellent. 7 titres: architop. 8 titres et en rouge: immense!
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi - Essais Libres 2 : Bottas confirme mais a failli tout perdre" :
Bottas a peut_être failli tout perdre, mais Grosjean, lui a perdu gros. Il a expliqué le travail accompli ce vendredi, malheureusement avec un seul "jeu" de pièces dont le fond plat endommagé. Il sera donc contraint,aujourd'hui, de repartir de zéro pour régler sa voiture pour les qualifications et la course...

Quant à l'accrochage, la responsabilité a été imputée à Bottas qui se serait excusé, selon le témoignage du pilote Haas.
Il y a 12 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Intrinsèquement, cela n'a aucun rapport avec le déroulement du Grand Prix. Reste l'homme. La vie privée est un facteur important dans la construction et l'équilibre d'une personnalité.
Bottas et Latvala (Toyota/WRC) ont tous deux vécu une saison 2019 compliquée... L'un et l'autre ont eu des soucis familiaux. Leclerc s'est en cours de saison séparé de sa compagne car il estimait sa liaison incompatible avec la priorité absolue qu'il donne à la F1.
Vettel s'est fendu d'un communiqué il y a peu où il assurait ne pas vouloir prendre sa retraite à brève échéance, c'est-à-dire demain soir... Coïncidence ?
Les pilotes sont des gens comme les autres qui ont besoin d'autre chose que leur métier-passion, à un moment quelconque de leur carrière et plus ils avancent en âge, plus cela devient essentiel.
Cette annonce, au premier degré, est anecdotique et il est des sujets snobés sur ce site qui mériteraient infiniment plus d'être traités... Mais c'est tellement plus facile...
Il y a 12 jours
AP01
AP01, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Et merci encore pour cette nouvelles fondamentale qui est sans doute la plus importante de la saison...
Sinon, savez vous si Hamilton a été aux toilettes ce matin ? Vous pourriez en faire un article, non ?
Il y a 13 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Latifi chez Williams en 2020" :
Il semble que canadien, milliardaire et F1 fassent bon ménage... C'est tellement encourageant pour les pilotes débutants (et d'autres) de savoir que le seul talent suffit pour accéder à la F1...
Mais le plus pitoyable est encore ce qu'ose déclarer Claire Williams ! Cette bonne à rien pourrait, au moins, avoir deux sous d'honnêteté mais même pas ! Tout le monde sait que Latifi a signé chez Williams grâce à l'argent de son papa et aucunement grâce à ses performances sur la piste. Et elle se déshonorerait moins en l'avouant humblement.
Bientôt le père Latifi rachètera Williams, lui donnera un nom à la c.., et la F1 poursuivra sa course effrénée vers un amusement du dimanche pour milliardaires et "fils de".
Doit-on se réjouir qu'elle ait choisi un pilote avec ses deux bras plutôt qu'un unijambiste ou autre cette fois ? On se consolera un peu avec cette sage décision !
Désolant encore une fois.
Il y a 13 jours
tcomparot
tcomparot, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Joliment dit ;) Voila c'est corrigé merci !
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
On sait que les pilotes subissent parfois beaucoup de "G" mais pas lorsque la famille s'agrandit... un seul suffit !
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Les enjeux du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
"Sebastian Vettel est condamné à finir le championnat au minimum à la 4ème place."

Non, pas au minimum, au maximum !
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim, sur "L'incroyable vente aux enchères RM Sotheby's à Abu Dhabi" :
Quitte à choisir une Formule 1, c'est la Ferrari 126C2 qui me plairait...
Ah ! Si j'avais un... garage !
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi : flashback 2018 et pronostics du vainqueur" :
J'ai lu quelque part que Bottas allait recevoir une pénalité moteur suite à la casse de son P.U au Brésil... Cela me surprend un peu étant donné qu'il n'avait pas terminé la course. J'attends de trouver la confirmation ailleurs... Mais, si c'est le cas, inutile de la pronostiquer en pole !
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Latifi chez Williams en 2020" :
Nicholas Latifi ne vient pas en F1 sur ses qualités intrinsèques de pilote. Si sa promotion semblait évidente depuis un certain temps, c'est qu'il avait déjà un pied dans la place mais surtout que le soutien financier dont il était susceptible de bénéficier était conséquent. S'il a fallu beaucoup de temps, c'est que la finalisation de ce genre de contrats est la résultante d'un véritable parcours du combattant, économique et juridique.

A partir du moment où Latifi a obtenu la Superlicence, il n'est pas question de nier son niveau même s'il est a priori au-dessous des impétrants de l'an passé. Le comparer à Stroll ? Pourquoi pas... Canadien, fils d'une famille très riche. leurs carrières divergent : Stroll avait remporté le championnaat de F3 et avait snobé l'étape F2. Latifi y est resté cinq ans et bénéficie d'une saison moins prestigieuse que la précédente par l'arrivée de débutants prometteurs, certes, mais vierges d'expérience à ce niveau.
Alors, oui, c'est un pilote (plus) payant que d'autres. Je présume sans preuves qu'il devra affronter la même adversité que son compatriote. J'estime que ce dernier a infiniment progressé et, s'il reste moins rapide et moins agressif que Perez, il ne fait plus tache sur la ligne de départ des Grands Prix.
Il y a 14 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Ne pas s'engager à long terme et laisser en suspens un investissement est aussi, ama, une façon de peser sur la partie qui n'est pas encore finalisée : les accords Concorde sur la redistribution des gains...
Si les ricains se retrouvenent avec juste le PU Ferrari et quelques clients du Mercedes (qui pourraient aussi se retrouver le bec dans l'eau si les allemands décidaient de se retirer complètement), la F1 deviendrait un peu ennuyeuse...
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Honda a donc annoncé qu'elle ALLAIT continuer à motoriser RedBull et Toto Rosso en 2021.
Cette décision est publiée à l'issue (très proche) d'une saison infiniment plus favorable que les précédentes pour la firme japonaise.

L'annonce est néanmoins paradoxale puisqu'elle ne concerne officiellement que 2021. La logique, quand on imagine la débauche de moyens indispensables pour concevoir un nouveau propulseur, aurait été de communiquer sur une implication en faveur de la nouvelle réglementation sans cette limitation étriquée de date. Bien sûr, rien ne dit qu'il s'agit d'une échéance-butoir.
Mais il reste que cette communication est voulue, réfléchie et donc certainement pas anodine. C'est, de mon point de vue,le fond d'un sujet qui doit suggérer des commentaires. A défaut de plus amples informations, j'en vois trois :
1° Honda arrêtera les frais si, techniquement, leur propulseur n'est pas compétitif
2° Le motoriste ne poursuivra pas si ses investissements sont incompatibles avec la limitation des budgets
3° C'est tout simplement, au bout d'une saison, se ménager la possibilité de changer de clients...

La 3e me paraît la plus crédible et la plus rassurante si c'est Honda qui reste maître du jeu car si c'est RedBull qui rejette le partenariat, il y aura du souci à se faire...
Il y a 15 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Voilà une très bonne nouvelle pour la F1 et pour un motoriste donné pour mort il y a à peine 2 ans !
2021 ? Qui sera encore là ? RNO ? J'en doute. Mercedes ? En tant que motoriste peut-être mais avec une implication sans doute moindre. Ferrari ? Assurément. 2021 pourrait donc bien être l'année RBH...
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Ah ! Supervroum@ ! Que deviendrais-je sans vous ?

Le problème, c'est qu'il est écrit (donc c'est vrai !) que c'est le moteur qui roulait 3 km/h plus vite, pas les voitures...
Il y a 15 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
@Aifaim

C'est très simple, rien de compliqué, lorsque les autres roulaient à 300 kmh, Honda roulait à 303 kmh
303-300= 3

Voilà scientifiquement et mathématiquement prouvé !! ?

Ne me remerciez pas, c'est cadeau
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
J'aimerais me faire expliquer comment a été déterminée - scientifiquement, cela va de soi - cette supériorité de 3 km/h du bloc Honda vis-à-vis des autres...
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, J'ai trouvé les mêmes informations par d'autres voies. On assiste dans les grands groupes à une répartition des disciplines entre les marques non sans beaucoup d'arrière-pensées de marketing... On sait que VW ne veut plus faire que des programmes "électrifiés" - ce qui laisse espérer un retour en WRC à terme, Audi est en Formula E, la logique renvoie Porsche en WEC...
A contrario cela pourrait fermer la porte à Bentley et Lamborghini... A moins que cette dernière "monte" en GTE et que Porsche laisse ses privés/satellites en découdre.

Il reste, pour l'Allemagne, les cas Mercedes et BMW. L'une et l'autre sont engagées en Formula E. Si - comme il se murmure - Mercedes se désengageait de la F1 en tant qu'écurie, elle serait aussi bien armée que Porsche pour venir en Hypercar. Quant à BMW, son retrait précipité du programme GTE laisse ouvertes toutes les hypothèses...
Il y a 16 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Le retour de Peugeot en WEC va bientôt s'accompagner de nouvelles annonces d'autres constructeurs. C'est inévitable. Après Toyota et Aston, La dernière nouvelle qui court c'est l'arrivée plus ou moins imminente de Porsche...
Ce serait assez logique. C'est une info publiée par un magazine spécialisé d'Outre-Manche qui a mis le feu aux poudres. Comme d'habitude il faut prendre des pincettes tant que rien n'est officiel. Toutefois la marque dispose de sérieux atouts et pourrait en tirer un bel avantage tant son image est connotée Supercar.
J'avais déjà suggéré cette possibilité il y a deux ou trois saisons. Hélas le Diesel gate est passé par là.
Porsche maitrise parfaitement la technologie turbo/hybride qui a équipé ses 919 et ( si mes souvenirs sont exacts) gagné fois de suite en LMP1 jusqu'en 2017 . On sait par ailleurs que la marque n'est pas restée sans travailler pendant ces deux saisons. Au point qu'une cellule à continué à plancher sur un moteur V6 de F1...
Fritz Enzinger (patron du sport auto dans le groupe VAG) vient de déclarer :"le projet de moteur F1 adapté à l'endurance est intéressant". Et que oui! J'avais déjà souligné qu'un PU 2019 doit et peut accepter près de 30 heures d'usage intensif (7courses+qualifs+EL1/2 et 3). Bien sûr il y aura un gros job d'adaptation de la chaine cinématique, je pense à la traction électrique sur le train avant. La technologie est reproductible même si la conso sera probablement un peu différente sur 24 heures.
Bref, ce serait une excellente nouvelle pour l'endurance mais aussi un énorme challenge pour Peugeot, car Toyota et VAG ont de sérieux atouts dans leurs cartons.




Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Le retour des arrêts aux stands avec la Gen3 ?" :
A quoi bon sembler vouloir s'intéresser à la nouvelle saison de Formule E avant qu'elle débute pour la délaisser dès la première course ?
Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Les 5 podiums les plus jeunes de l'histoire de la Formule 1 " :
Ce record peut-il être battu rapidement? Oui, bien sûr et par plusieurs combinaisons. Mais la moins invraisemblable verrait un podium composé (par ordre alphabétique) de Albon (23), Leclerc (22) et Verstappen (22)
Il y a 17 jours
AP01
AP01, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
Si Ocon se comporte chez RNO comme chez Force India, ce sera peut-être bien la dernière saison de RNO en F1 ! Mais il parait qu'il est "plus mature", d'après Toto Wolff, après sa saison dans le simulateur... Au moins, Verstappen n'a pas été empêché de gagner au Brésil cette année !
Aucune impatience de ma part de le revoir. Il me parait être de la trempe du franco-suisse, c'est tout dire !
Il y a 18 jours
Maître Capello
Maître Capello, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
"Merci de vos précisions mais c'est bien" : le "mais" n'a rien à faire là car il semble encore contredire Aifaim, qui a eu raison de corriger les erreurs de Diskus ! Se concentrer sur le fond plutôt que sur la forme (indigeste) serait préférable élève Diskus...
Il y a 20 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Aifaim@
Merci de vos précisions mais c'est bien à Hockenheim en Juillet 1982 que Didier Pironi a eu cet accident dans les brumes allemandes en heurtant Alain Prost sur l'arrière de sa Renault .
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
Petit bijou trouvé sur you tube :
1906 French Grand Prix
Le vainqueur était Ferenc Sziz sur Renault...
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Marc Diskus@, il y a une petite erreur voire un mélange sur l'accident de Villeneuve. Il a heuré la March de Jochen Mass au ralenti, alors qu'il tentait de décrocher la pole position.

C'est Pironi qui a heurté Prost - lui aussi au ralenti - dans le bruoillard du Nurburgring...

A l'époque, Enzo Ferrari vivait encore et son attitude suscitait ces rivalités en piste alors qu'il prêchait que pour arriver premier, il fallait d'abord arriver.

Il n'y a pas de paradoxe : Le Commendatore détestait voir ses voitures malmenées ce qui explique pourquoi il se rendait rarement sur les circuits.
Il y a 20 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Canal a réalisé un reportage émouvant sur la saison F1 1982 , essentiellement sur l'affrontement Villeneuve/Pironi , les pilotes Scuderia à cette époque et , ironie du sort , diffusé ce reportage intitulé " rouge sangs " juste après l'accrochage Vettel/Leclerc d'Interlagos .

Le contraste entre les 2 époques est saisissant . Gilles et Didier étaient de vrais amis dans la vie et les pires rivaux sur la piste . Ils prouvaient que c'était possible......Comme aujourd'hui , l'emploi du temps d'un pilote se résumait en gros à son travail , de façon moins médiatique et publicitaire , plus dans les ateliers et les mains dans le cambouis . Mais , à mon sens , la grande différence entre ces pages de l'Histoire de la F1 , est que la perception des pilotes de la mort qui rode autour des circuits , était plus refoulée dans leur inconscient , en ces temps où les saisons comptaient plusieurs décès ( dans toutes les disciplines d'ailleurs ) . La Scuderia perdait en 1982 ses 2 pilotes , Villeneuve à Zeltweg pour toujours en heurtant Alain Prost qu'il n'avait pas vu sous la pluie et Pironi , le tibia droit en miette après un décollage de la piste se terminant dans les arbres à Hockenheim , mettant fin à une saison qui aurait à coup sûr couronner un français pour la première fois .

La qualité des batailles entre ces 2 pilotes atteignait un niveau de perfection incroyable comme à Imola où dans les derniers tours , ils se dépassaient et se re-dépassaient l'un l'autre sans le moindre contact , une main sur le volant et l'autre sur le levier de vitesses , avec une assimilation exacte des dimensions de leur voiture dans l'espace et en mouvement . Alors l'accrochage entre Vettel et Leclerc me paraît tellement bête et futile , une lutte pour l'hégémonie pilote au sein d'une équipe où ce concept n'existe pas . Villeneuve et Pironi se battaient pour le titre mondial . Vettel et Leclerc même pas .

Il y a 21 jours
 AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Il a résisté à Hamilton parce que ce dernier a été ralenti par son accrochage avec Albon. Je rappelle quand même qu'il l'avait laissé sur place juste après le restart...
J'ajoute enfin que Gasly venait de se faire prnedre un tour par Verstappen, juste avant la première neutralisation ! Hamilton était donc dans ses roues et ce n'est que grâce à la règle la plus débile qui existe en F1 depuis la création du CDM = les pilotes qui se trouvent à un tour reviennent dans le même tour que le leader en cas de voiture de sécurité ?!!!!!! Il faut vraiment enfermer ceux qui pondent de tels stupidités. Bref, Gasly n'a doublé personne, était à un tour du leader et presque autant d'Hamilton et il termine devant lui ! Parler de "mérite" (l'objet de la discussion) est donc un non-sens total.Il a seulement gagné à l'euromillion et a autant de "mérite" que celui qui valide un ticket avec des numéros au hasard...

"son tête-à-queue n'est pas de la responsabilité de Gasly." Pourquoi écrire cela ??? Quelqu'un a-t-il prétendu le contraire ici ?!
Il y a 21 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
AP01@, ce championnat - et les qualifications pour ce GP l'illustrent pleinement - sépare les écuries en deux catégories, le trio Mercedes/Ferrari/RedBull et les autres.
L'écart de performance est tel que, à la régulière, il n'est pas possible de s'infiltrer parmi le top six.
Gasly n'a eu à dépasser personne pour la simple raison que tous ses adversaires habituels étaient derrière lui, tant en qualifications qu'en course, avant, pendant et après l'intervention des safety-cars.

Si on reprend la "destinée" du top six, Verstappen a réalisé un sans faute, les Ferrari ont commis une erreur, les Mercedes aussi (pilotage pour l'un, technique pour l'autre par le choix des pneus puis la casse moteur). Albon méritait aussi la seconde place mais son tête-à-queue n'est pas de la responsabilité de Gasly. Ce que ce dernier a réalisé d'étonnant, c'est de résister à Hamilton sans avoir eu besoin de la pénalité de la Mercedes pour asseoir son classement.
Il y a 21 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
A priori, c'est une décision de Mercedes qui apparaît très sportive vis-à-vis de Renault et de son futur ex-pilote.
J'ignore si Toto Wolff restera son manager à l'avenir mais il aura été le personnage-clé dans ce pré-transfert.
Renault et Ocon y gagnent deux précieuses journées de roulage qui faciliteront la réintégration du pilote dans une écurie qu'il a tutoyée dans le passé.
Pour Mercedes, rien à gagner. Ocon aurait très bien pu être "dispensé" de venir à l'usine sans être libéré avant le 1er Janvier.
il se trouvera toujours quelqu'un pour trouver le geste méprisant, condescendant, envers l'équipe française considérée comme bien inoffensive pour lui offrir cette aumône...
Il y a 22 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
J'ajoute une question : Gasly "mérite" t-il sa deuxième place par le nombre de pilotes qu'il a doublé à la régulière ? Parce que, sauf erreur de ma part, il n'en a doublé aucun...
Il y a 22 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Le podium de Gasly ne tient clairement qu'aux abandons et circonstances exceptionnels de fin de course. Point. Arrêtons donc de faire comme s'il avait mérité sa place grâce à des qualités exceptionnelles. S'il les avaient, il serait toujours dans la RBH... Cela n'enlève rien à son résultat, à sa très belle course, mais rien non plus aux 2 principale raison de ce résultat : la chance de voir les autres devant lui s'éliminer en fin de course et à la voiture de sécurité !

Doit-on le féliciter de ne pas s'être sorti lui-même, de ne pas avoir abandonné ou de ne pas s'être fait harponné par un autre pilotes où d'en avoir harponné un ? Je ne le crois pas. Et je ne vois aucun mérite dans ces dernières énumérations.

Il est vrai que sa joie et celle de son écurie faisaient plaisir à voir. Mais une fois l'émotion passée, la raison doit l'emporter ainsi qu'une étude objective de ce résultat, non ?
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Première économie avec une saison d'avance : Citroën quitte immédiatement le championnat mondial des rallyes.

La saison 2019 aura été mitigée même si Ogier a réussi à glaner trois victoires. Assez mécontent de sa voiture, le pilote avait des velléités de rompre son contrat qui courait jusqu'à la fin 2020.
PSA a sauté sur l'occasion. A l'économie d'un an de salaire d'un sextuple champion du monde elle ajoutera la logistique d'une saison autour du monde...
Il y a 22 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
AP01@, vous avez écrit :"les seuls "mérites" de Gasly sont d'avoir parfaitement piloté et maitrisé ses nerfs."
C'est tout à fait dans l'esprit de cette définition du "mérite": Ce qui rend quelqu'un (ou sa conduite) digne d'estime, de récompense, eu égard aux difficultés surmontées...

Personne ne remet en cause l'existence des faits de course ni, surtout, que d'autres pilotes auraient pu faire valoir leurs propres "mérites", ceux que vous avez cités, par exemple...

Mon opinion est celle-ci : dans un sport mécanique, trop d'éléments externes à l'adresse, à la réflexion, au courage, à la motivation (liste non limitative) du pilote entrent en ligne de compte dans l'obtention d'un résultat. Tous ont, un jour ou l'autre, accumulé un lot de coups de chance ou d'infortune et, le bonheur éclatant sur les photos de Gasly se nourrit de son "histoire" de pilote en Formule 1.

Clairement, Albon à sa place aurait eu un classement tout aussi "mérité" mais cela n'ôte rien à celui de Gasly.
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Grosjean au bord des larmes après Interlagos" :
« J'essaye vraiment de pas dire de gros mots mais quelle année de ****. Il y a tout qui va mal. Je fais les courses de ma vie pourtant !» Mais quel guignol celi-là ! Moi, ce qui me fait pleurer (de rire), c'est qu'il ne se rende pas compte à quel point ses déclarations sont ridicules ! Le message subliminal est : "je suis le meilleur pilote au monde et, dans une Mercedes, je serais CDM tellement je pilote comme un Dieu"... Jamais il ne se remet en question le garçon ?
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
"cette superbe coupe de second est amplement méritée." Je me demande comment quelqu'un qui est censé suivre la F1 peut écrire une telle ânerie ?! La deuxième place de Gasly, aussi sympathique soit-elle, ne tient qu'à des faits de course et le "mérite" n'en revient pas à Gasly mais à la chance et aux faits de course exceptionnels : abandon des 2 Ferrari, de Bottas et harponnage d'Albon qui, à la régulière, auraient largement terminé devant la STR. Sans parler d'Hamilton qui, sans son erreur, aurait terminé devant le français !
Les seuls "mérites" de Gasly sont d'avoir parfaitement piloté et maitrisé ses nerfs. Sa course aurait été tout aussi abouti en se classant 5 ou 6ème.
L'auteur de cet article devrait jeter un oeil sur le dernier GP qui a vu 2 Ferrari et 1 Mercedes abandonner et une RB et une Mercedes touchées par un fait de course... Si on retranche des classements à chaque GP : 5 des meilleurs voitures, on va avoir un paquet de seconds couteaux sur des "superbes podiums"...

Et je ne parle même pas des 2 voitures de sécurité, dont ne qui relache les pilotes à 2 ou 3 tours du terme...
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La casse moteur de Bottas est passée au second plan du fait de l'étonnant scénario de la course.
Mercedes n'a pas encore communiqué sur la nature de la panne ni, surtout, s'il faudra remplacer le moteur thermique, ce qui impliquerait un recul de dix places. De toute façon, il n'aurait pas le choix.

Par contre, la question se pose pour Hamilton. Son propulseur sera ausculté à la loupe d'ici le prochain Grand Prix et il est fort possible qu'il soit en bout de course du point de vue de la fiabilité.
Dès lors, soit il court à Abu Dhabi avec le PU actuel, soit Mercedes choisit parmi les propulseurs utilisés le moins essouflé, soit prend la décision d'un neuf en assumant la pénalité.
On l'a vu à plusieurs reprises, les voitures des top teams n'ont guère de mal à effacer ce type de handicap. S'agissant d'une Mercedes et d'Hamilton, même dans ce cas de figure, le podium est envisageable...
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Hamilton lui-même a reconnu son erreur juste après l'arrivée...
Il y a 23 jours
LH#44
LH#44, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Hamilton méritait le podium, Albon a causé la collision.
Il y a 23 jours
Clim Jark
Clim Jark, sur "Fiasco à Sao Paulo pour Ferrari : Vettel et Leclerc jouent la carte de l'apaisement" :
Diable!
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Il faut également rappeler que Sainz était l'objet d'une enquête pour un problème de DRS ouvert sous drapeau jaune. Au moment où le podium a été présenté, sa 3e place n'était pas certaine non plus...
Il y a 24 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Pas compliqué à arbitrer, oui mais avant de "punir", la procédure exige de donner la parole aux protagonistes pour qu'ils donnent leur version des faits. Le temps que les pilotes se libèrent...
Le vrai problème, c'est que le podium est conditionné à un horaire médiatique et à l'affluence des spectateurs dont le point commun est ... l'impatience.
Il y a 24 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Fiasco à Sao Paulo pour Ferrari : Vettel et Leclerc jouent la carte de l'apaisement" :
Des ordres ou désordres ?

Vettel... premier pilote !
Et Leclerc... un ilote ?

Parce qu'il est "faster",
Il faut te laisser faire...
Alors la terre entière
Clame : qu'on le "fasse taire"!

Mais au premier dommage,
Au premier accrochage,
Les mêmes crient au carnage,
et que leur chef dégage !
Il y a 24 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
"Personnellement, je pense qu'une safety-car ne se justifie que sur des interruptions très longues avec intervention de véhicules. Pour des incidents comme ceux-là, des "full course yellow" seraient plus justifiés. Ils ont le mérite de contraindre tous les pilotes à rouler à la même vitesse ce qui gèle les écarts entre eux. Il faudrait prévoir une fermeture de la voie des stands pour qu'il n'y ait pas de bénéfice à changer les roues à ce moment-là...". Pour une fois, nous sommes totalement en phase ! idem avec milano. Mais je n'entends jamais aucune remise en cause ici ou dans les médias sur cet artifice qui décridibilise ce sport et en font un spectacle pour tout ce que cela génère auprès du public non initié.
Il y a 24 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La sortie de la safety-car relève de la décision du directeur de course qui se base sur les risques encourus pour les personnels en intervention qui sont plus exposés encore que les pilotes.

Il est incontestable qu'en la matière, il y a eu un "avant" et un "après" l'accident de Bianchi.

Ceci dit, mon opinion est que la gestion est beaucoup plus judicieuse en Endurance (ELMS et WEC mais aussi en GT)
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
AP01@, vous ne pouvez à la fois fustiger la sortie de la safety-car et vous réjouir de ce hasard malencontreux pour la course de Grosjean qui se maintenait jusqu'alors dans le top dix...

PS. CDM, c'est cette année ! (Châssis De Mer**)
Il y a 25 jours
milano
milano, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La voiture de sécurité était à signaler effectivement mais je pense que pour nous suiveur elle a été bonne après oui elle était injustifiée c'est clair, les commissaires sont vraiment à la ramasse ce n'est plus à prouver. Ils ont juste créé un spectacle artificiel nous sommes d'accord. Ils font comme ils peuvent pour redonner du show .
Il y a 25 jours
milano
milano , sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Ap01: Le petit taquin ;)
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
AP01@, que la neutralisation de la course se justifie ou pas, je n'ai pas la compétence ni la vision de l'état de la piste (Huile ? après l'arrêt de Bottas, débris ? après l'accrochage des Ferrari).
Personnellement, je pense qu'une safety-car ne se justifie que sur des interruptions très longues avec intervention de véhicules. Pour des incidents comme ceux-là, des "full course yellow" seraient plus justifiés. Ils ont le mérite de contraindre tous les pilotes à rouler à la même vitesse ce qui gèle les écarts entre eux. Il faudrait prévoir une fermeture de la voie des stands pour qu'il n'y ait pas de bénéfice à changer les roues à ce moment-là...
Il y a 25 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
Bravo au franco-suisse, fidèle à lui-même et sur la lancée de sa magnifique saison, et qui est bien parti pour être CDM la saison prochaine...

Steiner sera probablement élu "manager de l'année" pour avoir prolongé ce top driver pour 2020 !
Il y a 25 jours
AP01
AP01, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Le dernier podium d'un français datait d'août 1998 avec Jean Alési à Spa ! Et ce n'est pas demain qu'on en verra un autre français sur la boîte ama !
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Des astres aux désastres...

Dix étoiles à eux deux au firmament du sport auto, deux as, deux astres que les fautes ont mené au désastre. Vingt manches pour ce dimanche où Verstappen retrousse les siennes. Il empoche la victoire, Hamilton fait ceinture et Ferrari prend une veste. Tous vont se rhabiller. Grand souvenir pour les deux néophytes du podium et un Grand Prix qui entre dans l'Histoire...
Il y a 25 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Que dire ? Beau GP car il y a eu du suspens jusqu'à la dernière seconde. Mais, une fois de plus, des voitures de sécurité injustifiées sont venues modifier les résultats d'un GP qui auarient été tout autre ! Mais je suis le seul à m'en offusquer, à croire que tout le monde ici regarde le doigt quand le savant montre la lune...

Bref, heureux pour Gasly mais son podium ne reflète pas sa course. Il aurait du finir 5 ou 6 et certainement pas sur le podium. J'espère que ce coup de pouce (très rare pour un français) va le relancer vraiment après sa première moitié de saison râtée chez RBH qui lui a valu sa rétrogadation chez STR.
Aucune surprise concernant la pénalité d'Hamilton.

Honda doit savourer et RNO aussi qui n'avait placé aucune voiture en Q3.

Concernant les Ferrari, si Leclerc n'est pas une oie totalement blanche dans cette histoire, il semble bien que ce soit Vettel qui se rabatte sur lui. Pour l'Allemand, rien de bien nouveau mais, pour Leclerc (malgré ses PP et ses victoires tangeantes vu le rythme des Ferrari qui a beaucoup changé depuis la directive de la FIA...) sa saison restera quand même brouillonne avec beaucoup d'erreurs.

Un podium pour un moteur RNO, cela doit faire un bail ? C'est quand même drôle de voir de tels résultats pour Honda et RNO que certains annoncent sur le départ ?! Le chant du cygne ?
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
Les juges sont incapables
De choisir un coupable...
En étude, ils notèrent
Que ce n'est pas... Leclerc !
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Le sort a choisi
De désigner Gasly
Puisqu'il l'a à la bonne,
Albon l'a mauvaise...
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
J'ai bêtement fait le calcul avant de le trouver, plus précis, sur Stats F1 : 23 ans 8 mois 13 jours, c'est la moyenne d'âge la plus jeune pour un podium de Formule 1
Il y a 25 jours
RobertG.
RobertG., sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Encore une fin de saison cata de Vettel devenu l'ombre de lui même. Xieme faute lourde la direction du groupe va tailler dans le vif. Fini les guignolades, il fera ses valises avec Binotto. Le recyclage sera pas évident même pas chez Alfa car trop d'égo.
Il y a 25 jours
Birel34
Birel34, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
4 et 5 au championnat, la honte!Faut m'expliquer pourquoi ils sont si forts en qualif et nuls en course. Il y a un truc bizarre qu'on saura un jour.
Il y a 25 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Ce qui mitonnait depuis Singapour a fini par déborder . Vettel et Leclerc se sont accrochés , pas de beaucoup , du genre balle de tennis sur la bande du filet mais contrairement au tennis , le point est perdant pour les 2 . Un accrochage qui ressemble beaucoup au Vettel/Webber du Grand Prix de Turquie 2010 .

Sans reprendre les propos des médias , je pense qu'à force de vouloir à tout prix la victoire d'une rouge , la Scuderia a généré chez ses pilotes un sentiment de frustration , d'injustice , de favoritisme à leurs dépends en attribuant des passe-droits à l'un ou l'autre pilote souvent contre le cours des courses . Aujourd'hui , où le muret a décidé de lâcher ses pilotes librement et sans consignes , ni l'un ni l'autre n'a oublié et ni l'un ni l'autre n'a cédé . Il n'y a pas de morale à cette histoire , sinon qu'il faut pour un staff gérer clairement l'humain qui est au moins aussi important que le technologique .

La logique aurait été de demander à Vettel de laisser passer Leclerc qui après la SC , sortait des stands avec des soft neufs mais Binotto ne pouvait plus le faire après sa carte blanche du départ . Je ne peux que m'interroger sur la gestion qu'il aura de ses pilotes la saison prochaine , si compétitif l'un que l'autre , avec ce sacré problème que l'un des 2 est quadruple Champion du Monde . L'éventualité qu'on demande à quelqu'un d'autre de le faire n'est pas non-plus à écarter .

Bravo à Gasly pour sa deuxième place , même s'il bénéficie de l'abandon des Ferrari et de l'accrochage d'Albon car c'est par une course sérieuse à fond et un mental étonnant qu'il a trouvé les KW nécessaires pour ne pas céder à Hamilton .
Il y a 25 jours
Grand tout sec
Grand tout sec , sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Avec le travail je n'ai plus le temps de voir aucun grand prix.
Je me disais à part le grand prix d'Allemagne et les performances de Leclerc je ne rate pas grand chose.
Par contre là quand je vois la fin de course qu'il y a eu le combat final entre Hamilton et Gasly avec son premier podium à la clef, alors là j'ai grave les boules comme on dit.
Il y a 25 jours
LH#44
LH#44, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Victoire volée, et maintenant podium volé, aucune investigation sur la légalité du moteur Honda ? Albon qui ferme la porte et se fait sortir lui même. Vraiment le pire grand prix de l'année.
Il y a 25 jours
Milano
Milano, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Magnifique course comme souvent au Brésil. Max très très fort intouchable aujourd'hui, Gasly le magnifique heureux pour lui et Sainz que dire impeccable a qui ont vole le podium comme prévu... surtout que il y a eu le cas ricciardo bref déçu pour lui qui na pas pu fêter sa course parfaite .

Vettel comme à son habitude qui tasse toujours un peu trop et voila cest le drame comme trop souvent c'est dernière année avec lui .

Et Albon Hamilton bon bah entre Albon qui ouvre et ferme et Hamilton qui a fait le rookie alors qu'il aurait pu l'avoir après a l'aspiration s'est trop précipité dommage pour les 2 cetait podium assuré pour eux .
Il y a 25 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Incroyable combien cette course illustre une fois de plus les propos de mon précédent post.Combien de courses Ferrari a gâché cette saison? Il n'y a décidement pas de hasard. J'en suis très malheureux pour les tifosis qui ne méritent pas ça. Quand on a autant d'atouts dans son jeu( pilotes,PU, etc) c'est un vrai gâchis. La perf de Pierre prend d'autant plus de relief pour TR.
Il y a 25 jours
Chopper
Chopper, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La Red Bull était diablement rapide en ligne droite, Hamilton ne pouvait pas faire grand chose...d'ailleurs heureusement qu'ils l'ont chez Mercedes parce que je ne sais pas ce qu'ils feraient sans lui !? Quel beau podium de Gasly :) Après tout ce qu'il a subit chez Red Bull et de la part du public? Hum, je regarderais à nouveau l'accrochage entre les Ferrari et celui entre Albon et Hamilton mais je dirais faits de course? Quelle course de Sainz ! Un beau GP en tout cas !
Il y a 25 jours
LH#44
LH#44, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
FUCK!
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Les perspectives de la course" :
"Lerclerc aura l'avantage de pouvoir choisir ses pneus" Non, c'est faux. Il a participé à la Q3, donc il devra partir avec les Medium utilisés en Q2 pour se qualifier.
Il y a 25 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Le départ d'Hamilton vers Ferrari est un vieux fantasme que les nouvelles rumeurs du rachat de Mercedes alimentent encore et encore. On en finira jamais de parler de ces sujets dont les acteurs eux même n'ont pas les réponses, si tant est qu'ils se posent les questions... La seule chose que je peux dire sur le sujet, c'est que Lewis est tout sauf un impulsif. Son départ de Mc Laren vers Mercedes a été mûrement réfléchi sur un projet à long terme contrairement à l'opinion fausse qui s'est construite sur ce sujet. Et n'a-t-il pas eu raison contre vents et marées à l'époque? S'il devait changer, je suis persuadé qu'il en serait de même aujourd'hui. A ce que je vois, Ferrari ne dispose pas à ce jour de la stabilité interne à long terme que Mercedes lui a offert. C'est un formidable team mais qui me parait bien trop passionnel pour Lewis. Je sais qu'il a besoin de travailler au calme et de vivre avec des personnes de confiance sur le moyen et le long terme. A l'inverse de son image, c'est un garçon fidèle en amitié quand on le connait. Je peux en témoigner, il a une mémoire humaine incroyable. Cela fait une dizaine d'années que je ne travaille plus directement dans le milieu auto et pourtant il vient à chaque fois que j'y retourne me saluer chaleureusement avec un petit mot amical en souvenir de cette période en F3. On peut pas en dire autant de l'ensemble des pilotes que j'ai cotoyé par le passé.
La vraie question est: Ferrari peut-elle offrir cette stabilité aujourd'hui à un sextuple CDM? Même pour une ou deux saisons,j'en doute. A moins que les choses changent (ce qui peut toujours arriver on sait jamais si les cartes étaient fortement rebattues) le succès de la dream team Mercedes AMG tient en ces mots: état d'esprit. Tous ceux qui suivent de près la F1 depuis quelques années m'auront compris.Et Lewis aussi.
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
"Une seule chose est certaine : nous n'avons pas fini d'en parler !"
"au moins aurons-nous matière à passer l'hiver sans risquer l'ennui..."

Comme quoi tous les chemins mènent au... forum !
Il y a 25 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Tiens, Ecclestone vient de déclarer qu'il croyait à la rumeur d'un départ de Mercedes... Bon, c'est oncle Bernie cela dit ! Tant qu'il peut torpiller ceux qui l'ont mis dehors, il le fera !

Pour le reste, je doute que RNO discute avec Campos si cela ne présente aucun intérêt ! Qu'Honda remette en cause son engagement (c'est un fait, pas une rumeur et ils doivent annoncer leur décision rapidement) alors que les résultats sont, enfin, bons, défie la logique sauf à envisager très sérieusement le retrait. Idem pour Merco. Tous ces manufacturiers n'ont aucun intérêt à générer ou laisser gonfler ces rumeurs si elles sont fausses et dénuées de tout fondement. La démotivation et l'inquiétude des salariés ne peuvent être que préjudiciables.
Après, le retrait de Mercedes serait beaucoup moins préjudiciable et justifié que celui de RNO compte tenu de leurs résultats respectifs.
Une seule chose est certaine : nous n'avons pas fini d'en parler !
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
AP01@, les entreprises dans quelque domaine qu'elles exercent sont en questionnement permanent. Il n'est donc pas étonnant que des voies s'ouvrent dont l'une se concrétisera.
Sur le futur de Mercedes en Formule 1, il existe deux réalités fondatrices: 1° les succès successifs lassent et deviennent contre-productifs 2° Mercedes a des problèmes financiers.
A partir de ces constats, le changement de règlementation en 2021 est une opportunité pour l'une de ces trois options : 1° l'écurie continue 2° elle se recentre sur la fourniture de moteurs 3° retrait total de la discipline.
Rien ne filtre concernant la N°1. En faveur de la N°2, les signatures avec Williams et McLaren sans occulter l'éventualité RedBull et/ou Racing Point...
C'est pourquoi la N°3 est en perte de vitesse à moins de passer l'activité sous une dénomination "annexe" (BWT ou autre)

A partir de là, le devenir de Lewis Hamilton se pose à cette échéance. Son choix est binaire :"stop ou encore" ? Dans l'éventualité d'une poursuite de sa carrière en F1, le choix d'une nouvelle équipe ne peut se concevoir que par un haut niveau de compétitivité. Ferrari est, aujourd'hui, la désignation logique. Mais tout reste sur la table. C'est en cela que j'ai écrit que les négociations sur son prochain contrat nous en apprendront plus... L'option d'un vrai-faux client présente autant d'atouts que la scuderia.
Il y a 25 jours
AP01
AP01, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
"Il sagit de supputations, de juxtapositions plausibles de faits sinon réels du moins logiques et/ou crédibles..." : ce sont des rumeur quoi...
Cela n'empêche pas d'en débattre car si on ne parlait que des faits (et encore faudrait-il qu'ils soient réels compte tenu des mensonges et de la propagande qui sévissent de nos jours partout), vous même vous épencheriez bien moins sur ce site...
Quant à moi, je prédis qu'Hamilton signera chez Ferrari en 2021 ! Ce serait un épilogue fantastique (mais pas forcément gagnant) pour cet immense pilote ! Un titre avec Ferrari en vaut bien 2 ou 3 avec Mercedes, compte-tenu du prestige inégalé de cette écurie.

Pour revenir au post précis de Supervroum,il semble que ça discute beaucoup actuellement et si RNO et Honda partent en tant qu'écurie et motoristes (encore que, pour RNO, une solution à la "Supertec" n'est pas à exclure pour faire le nombre et rester impliqué en cas de nouveau retour à terme) et que Merco ne reste que fournisseurs de PU, le prestige de la F1 va en prendre un coup ! Le franco-suisse, s'il est encore là (le pire n'est jamais à exclure) pourra peut-être, dans ces conditions, envisager de terminer dans les 10 premiers au CDM...
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Supervroum@, au moins aurons-nous matière à passer l'hiver sans risquer l'ennui...
"tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien tandis que les autres croient savoir ce qu'ils ne savent pas..."
Ce qu'on attribue à Socrate me convient, même si "d'autres" m'iraient mieux que "les autres".

Il sagit de supputations, de juxtapositions plausibles de faits sinon réels du moins logiques et/ou crédibles... En écrivant cela, on n'avance pas, donc diraient certains, on recule. En l'occurrence, je prends du recul et j'attends que les situations se décantent. Si quelqu'un se pare un jour d'un "je l'avais prédit", il ne s'agira pas plus d'information que de sagacité mais d'un hasard favorable.

Sur le retrait/vente de l'écurie Mercedes, il y a un élément qui pourrait nous éclairer, c'est la prolongation du contrat de Hamilton...
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 3 : Hamilton prend les devants" :
A part, bien sûr, la bande des six, aucun pilote ne peut affirmer qu'il est à l'abri d'une élimination prématurée en Q1, en compagnie des Williams : de Kvyat à Stroll, ils sont tous dans la même seconde.
Sur un circuit aussi court, dans la première phase des qualifications, certains ne parviendront pas à obtenir un tour clair. Il y aura des malheureux tout à l'heure...
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, nous sommes d'accord. Il lui reviendra de trouver un "chef" capable de fédérer tout le monde. C'est probablement le plus difficile : un Jean Todt (pour rester sur le sujet Peugeot) est une perle rare. C'est en cela qu'un grand patron qui connaît le milieu, qui sait le profil adéquat est plus à même de trouver. C'est également quelqu'un à qui on ne pourra pas raconter de salades ni promettre des résultats inatteignables...

Je trouve déjà que ne conserver que deux fers au feu (FE et WEC) est un choix raisonnable même si les coûts seront importants.
Il y a 26 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
@Aifaim
Carlos Tavares est d'abord un patron.Exact qu'il est aussi un passionné de sport auto. Le retour de Peugeot reste une excellente nouvelle mais Tavares ne pourra pas non plus faire de miracle. Mon questionnement rejoint le votre sur les ressources humaines. Si les compétences existent ici ou là, le plus difficile est de faire travailler tout ce petit monde ensemble dans les temps impartis. Ce que l'on appelle une équipe...
Il y a 26 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Un peu hors sujet, le royaume de la F1 s'agite ???
J'ai lu ici et là beaucoup de choses auxquels je ne sais donner crédit...
Mercedes serait à vendre !!!! Houla!!!!! Un rapport avec l'absence de Toto ?
Merco ne fournirait plus que les moteur... Un lien avec les déclarations de Daimler sur un serrage de ceinture imminent ? Et merco aurait aussi proposé à RB leur moteur, ce qui coïnciderait avec la fait que l'écurie soit à vendre ....
Renault serait aussi sur le départ...
Honda serait aussi dans la tourmente, le groupe annonçant aussi un recentrage de ses investissements .... ?????
Bon je pense que tout ça est une énorme partie de poker menteur en vue de la renégociation des réglementations et contrats liés.
Mais si ces rumeurs étaient fondées et arrivaient en place, plus de RNO, dont des rumeurs de rachats arrivent aussi, plus de Honda !!!
Un championnat Moteur Merco Ferrari, ça va avoir de la gueule ça tient !!! ?

Bref, je ne suis pas contre vos avis, il est quand même assez rare de voir autant fumée à ce stade d'une saison même si je n'oublie pas le futur règlement :)
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Il y a quelque chose de changé chez RedBull et c'est très bien ainsi. Horner - tiens ? Ce n'est pas Marko... - a fait des déclarations dédouanant Albon pour ses sorties de route successives même s'il qualifie celle d'hier d'onéreuse. C'est parfait pour mettre un pilote en confiance, pour lui permettre de prendre des risques qui le feront progresser en tutoyant les limites de sa monoplace.

Gasly était sorti durant les essais de pré-saison. Marko le lui a reproché, comme la première à laquelle les suivantes s'ajouteraient sur une liste négative. Pour caricaturer, il aurait suffi de montrer du doigt Kvyat comme la promesse d'une rétrogradation en forme d'épée de Damoclès.
Albon va pouvoir continuer sa progression de matière plus sereine et probablement plus efficace. Tant mieux !
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, nous partageons le même "optimo-réalisme", le même qui prévalait lors de l'avènement de la 908. Le duel avec Audi n'avait été interrompu que par l'ouragan économique interne à PSA. Maintenir ce programme de compétition aurait constitué un casus belli pour tous les salariés et les usines sacrifiés à l'époque. L'Etat n'aurait pas cautionné cette "verrue" alors qu'il était pressé d'intervenir.

Ce retour, Carlos Tavares l'espérait et le préparait depuis un moment. Ses conditions à un retour - notamment sur les coûts - l'ACO les a mis en oeuvre dans le cahier des charges du règlement Hypercar.
PSA se dirige vers un programme compétition bicéphale avec la Formule E et le WEC. C'est officiel désormais, sa présence en WRC (championnat du monde des rallye) en version hybride ne se fera pas. C'est donc bien un choix assumé vers le top technologique plutôt que l'image "votre voiture est formidable" véhiculée par le rallye.
En s'ocroyant deux saisons blanches, PSA s'offre deux ans de liberté technique et financière avant de rentrer dans les limites budgétaires réglementaires. C'est long et c'est court mais, à tort ou à raison, je fais confiance à Carlos Tavarès, le - seul ?- PDG d'un grand groupe automobile qui enfile la combinaison et dont la tête réfléchie trouve un casque à sa taille. NB : il court ce week-end au Mans...
C'est effectivement le versant des ressources humaines qu'il va falloir résoudre. De mon point de vue, elles existent... ailleurs! Aux chasseurs de têtes de faire leur travail avant que d'autres décident de venir sur des projets similaires. Et ce ne seront pas les recrutements les plus tonitruants qui garantiront le succès.
Il y a 27 jours
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Le retour de Peugeot est une excellente nouvelle. Reste à savoir quels moyens vont-être alloués par le groupe à cette nouvelle aventure car Peugeot Sport, dans sa partie WEC, a été démantelée suite au retrait surprise de la marque début 2012.
Depuis , suite au déménagement de Velizy vers Saclay, l'entité réduite à son strict minimum à vécu à l'ombre de Citroen et DS Racing avec quelques faits d'armes à Pikes Peak, au Dakar et en World Rx Rallycross. De beaux challenges réalisés avec de petits moyens justes dignes d'un beau team privé. Mais rien de comparable avec les grandes saisons du passé sur le Dakar africain, en championnat du monde des rallyes et au Mans.
La vraie question est de savoir si ce retour sera gagnant sur le plan sportif car la concurrence risque d'être rude. Perso je trouve ,sur le papier, la formule dite des "hypercars" assez alléchante. L'avantage principal réside dans l'assimilation que le public pourra faire avec des véhicules de série même s'il y aura un gouffre entre les simili protos et celle que vous pourriez éventuellement vous payer pour aller acheter votre pain chez un constructeur aussi prestigieux soit-il.
Je me souviens que fin 2011 il y avait en interne dans les cartons de très belles perspectives car un gros travail avait été réalisé pour la saison à venir. Le projet hybride était très avancé. Tout s'est arrêté en quelques heures suite à une décision seche de la direction générale confrontée à la crise économique de l'époque. Depuis 8 saisons sont passées et la concurrence a beaucoup appris et travaillé. Je pense à Toyota entre autres. Imaginons que Porsche revienne dans la danse, le championnat aurait une sacré gueule.
La question reste de savoir où Peugeot va trouver ses nouvelles "ressources" comme on dit dans notre jargon. Si DS Sport maitrise la chaine de traction élec, le transfert de techno sera relativement limité. L'hybridation c'est encore une autre histoire. Ces protos hypercars de 1100 kg mini (il y aura aussi des hypercars censés être dérivés dérivées d'une petite série) auront seront de 4x4 comme les actuelles Toy. Elles aurontle droit de disposer de 200kw à partir de 120km/h sur le train avant en complément de la propulsion classique thermique classique (total maxi 550kw).
A défaut de repartir de zéro, Peugeot va devoir trouver rapidement des compétences pour atteindre la perf. La 508 PSE dans son actuelle définition( m^me si elle servira de reférence en terme de com) est à mon sens bien trop éloignée du règlement sportif proposé pour être développée. Elle reste une grosse et lourde "GTI très hybridée", capable de belles performances en terme d'indice énergétique (moins de 50g de Co² pour près de 400cv!) , mais de là à en faire une motorisation capable de s'imposer en WEC, le gouffre me parait immense. La marque française, va vraisemblement se rapprocher d'Oreca qui a toujours un pied dans la discipline.Certes le règlement est bouleversé mais la réalité et l'expérience du terrain reste incontournable. Il y a d'autres pistes exploitables mais pour moi, rien ne vaut la compétence d'une équipe actuellement engagée dans le championnat.Oreca a des liens historiques avec Peugeot Sport et une usine toute neuve sur le circuit Paul ricard.
Il me parait également inévitable que pour la motorisation une étroite collaboration sera initiée avec des partenaires de haut niveau, je pense en particulier à Mécachrome. Leur savoir faire est précieux.
Le règlement propose deux possibilités: soit construire un proto soit dériver d'une sportive produite à au moins 20 exemplaires. La première solution me parait la plus logique pour Peugeot mais restera à trouver une motorisation moderne dérivée de la série. C'est en tous cas ce qui est prévu. Je ne vois pas aujourd'hui de bloc assez performant dans la gamme, sachant qu'il faudra être dans le coup en moins de deux ans. Le challenge est donc pas si simple. Le projet est sensé s'étaler sur 5 saisons selon la FIA. Un grand constructeur ne peut pas engager son image sans performer rapidement. J'ai hâte de voir les choix qui vont être opérés.
Il y a 27 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Des EL2 raccourcis d'une demi-heure au drapeau rouge , qui montrent surtout que 18 pilotes sur 20 sont serrés en moins de 1"5 . Les 2 moteurs Honda des Toro Rosso sont serrés aussi , ce qui explique l'interruption prématurée de la séance mais ils ont bien tenu 3 ou 4 courses , ce qui représente un réel progrès !

Rassurante aussi la bonne tenue du moteur Ferrari sur piste sèche , les rumeurs de gavage en essence émanant de Verstappen et RedBull momentanément écartées , avec les pilotes de la Scuderia tout devant mais surtout Magnussen 6ème et Raïkkönen 8ème à moins d'une seconde des meilleurs temps . La demi-heure manquante aurait probablement modifié le classement . La journée de demain sera plus représentative de la hiérarchie des équipes , surtout lors des qualifs si la piste reste sèche . Les RedBull ont montré en fin d'EL1 que les pneus lisses sur cette piste humide , menaient à tester l'adhérence des hauts vibreurs et des bas-côtés .
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Charles Leclerc et Ferrari déjà pénalisés au Brésil !" :
a priori,selon les déclarations du pilote à Sao Paulo, seul le moteur thermique est remplacé. La pénalité serait donc de 10 places.
Dans ce cas, il peut tenter de limiter au mieux le nombre de places à remonter, ce qui implique de se battre pour la pole même s'il sera, au delà de la 10e place, contraint d'utiliser au départ le type de pneus qui l'aura qualifié pour la Q3.
Il y a 28 jours
milano
milano , sur "Le Grand Prix du Brésil en chiffres" :
Interlagos 2012 le grand pris le plus palpitant des 20 dernières années peut-être , jai l'impression que cetait hier .
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Le Grand Prix du Brésil en chiffres" :
3"269, l'écart entre la pole position d'hamilton et le meilleur temps en course par Bottas sur l'autre Mercedes...

Nous verrons si la chasse au meilleur chrono gratifiée cette saison d'un point réduira cet écart.
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Marc Diskus@, à leur décharge, les impétrants supposaient qu'ils auraient à rechercher les coupables...
Il y a 28 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Akwa@
Sur la façon d'écrire et de parler le Français , il me revient l'anecdote de la dictée du concours d'entrée à la Gendarmerie Nationale . Cette dictée avait été lu par l'examinateur ainsi : " Les lapins étaient sortis des clapiers dès qu'on avait ouvert la porte " . Évidemment certains candidats ont écrit : " ....des **** avaient ouvert la porte " . Comme quoi les particularités régionales de langage n'ont rien à voir avec le maniement du Français !
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
C'était il y a 20 ans, 1999. L'affrontement des "grandes" marques était remarquable sur le papier : BMW, Toyota, Audi, Nissan, Mercedes, Ferrari accompagnés d'artisans "de course", Courage, Lola, Panoz et Riley & Scott engagés directement ou par clients interposés. En Grand Tourisme, par contre, le duel était somptueux entre les Viper (Dodge) et Porsche.
BMW l'emporta, les Mercedes prirent leur...envol, Toyota manqua de réussite (2e) et Audi balbutiait. Quant aux Ferrari, l'usine regardait tout cela de trop loin.

Avec l'arrivée des Hypercars, les cartes sont tout autres. Toyota est (officiellement) l'unique rescapé. Aston-Martin est engagé et les "petits" d'antan ont leurs héritiers (Glickenhaus, ByKollès et d'autres plus ou moins fiables).
L'annonce de Peugeot crève le plafond de verre et d'autres s'y engageront parce que le plafonnement des budgets et le parallèle avec la technologie nouvelle adaptable à la série est un atout... sans parler de la voiture expérimentale à hydrogène.
L'Hypercar, c'est tentant pour les constructeurs de grande série ou de grand Tourisme. Le pas sera bientôt franchi parce qu'il n'est pas grand grand. Aston-Martin est déjà présent en GT contre Ferrari et Porsche. Chevrolet (Corvette) est en IMSA, Ford, BMW pourraient revenir. Renault dispose d'une marque au prestige réveillé avec Alpine.
Tout le monde ne viendra pas mais l'éventail est assez large pour associer sérieux, quantité, variété et qualité.
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Akwa@, selon moi, la formule n'est pas très élégante mais pas totalement incorrecte. La meilleure aurait été plus simple :"content de mon pilotage" ou content de la manière dont j'ai piloté." Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une réponse orale. Cela dit, s'il s'est exprimé en Anglais (l'interlocuteur n'est pas cité), la traduction est en cause...
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Oh si, il l'a certainement dit ainsi. C'est du Suisse ! :-))
Il y a 29 jours
Akwa
Akwa, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Il n?a certainement pas dit « je suis content de comment j?ai piloté « lui, il parle un bon français!
Il y a 29 jours
Akwa
Akwa, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Il n?a certainement pas dit « je suis content de comment j?ai piloté « lui, il parle un bon français!
Il y a 29 jours
simon
simon, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Merci pour vos réponse !
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Chouette nouvelle !
Il y a 29 jours
Romain MATHON
Romain MATHON, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
f1m.fr/closed/
ou challengef1.com/

Il y avait quelque chose d'autre pendant un temps sur les pronos mais ca n'avait pas duré.
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
simon@, au bas de la page, il existe une icône "contactez-nous". Je pense que Romain Mathon devrait pouvoir vous renseigner.
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil : le programme TV" :
Pour ceux qui chercheraient sur quel circuit s'est tué Pace, ne cherchez pas : C'est un accident dans un avion privé, dans la région de Sao Paulo.

"sans pression", les pilotes ? Eventuellement les Mercedes'boys et encore ! Il reste des places en dehors de la première à défendre et à conquérir...
Il y a 29 jours
simon
simon, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Ceci n'a rien à voir avec l'article, mais est-ce que quelqu'un se rappelle le jeu en ligne de manager f1 qui se trouvait en lien sur ce site aux alentours de 2013 ?
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
C'est une très bonne nouvelle, même si la firme fait preuve d'une prudence extrême : la saison 2019-2020 est en cours, les premières Hypercars seront là l'été prochain et il se passera une saison supplémentaire avant que les Peugeot posent les roues sur un circuit en course.
C'est aussi un immense coup de pouce pour le concept Hypercar pour lequel le scepticisme est actuellement de mise. L'arrivée, même lointaine, d'un poids lourd de l'Endurance crédibilise la catégorie. Pour l'ACO, c'est un soulagement.
C'est, paradoxalement, une bonne nouvelle pour les futurs pionniers : Ils auront les coudées franches d'ici-là !
Le tout est maintenant de savoir si cette arrivée en appelle d'autres. Audi ? Porsche ? Mercedes ? BMW ?
La Formule E intéresse à juste titre beaucoup de marques mais il lui manque l'Histoire et le prestige de la légende. Financièrement, à travers la multitude des noms disponibles dans chaque groupe automobile, tous peuvent assumer ces deux voies simultanément. Ce sera plus délicat avec la Formule 1...
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Kvyat et Gasly continuent avec Toro Rosso en 2020" :
"je me demande si être confronté à un adversaire redoutable n'est pas la meilleure configuration pour l'un et l'autre." Assurément ! Mais on a vu le résultat pour Gasly...
Quant à Kvyat, il est, ne l'oublions pas, monté sur le podium en Allemagne ! Aucun résultat équivalent pour un autre pilote STR depuis des lustres je crois. A voitures équivalentes, je ne suis pas certain que Gasly aurait obtenu le même résultat.

"Pour moi, à l'issue de 2020, si un garçon prometteur montre le bout de son nez, le "vaincu" de chez Alpha Tauri perdra son volant et probablement toute chance de poursuivre en F1." Probablement, oui.

"Se refaire une réputation, c'est une obligation mais pas forcément pour reconquérir une place chez RedBull... Il doit bien exister des équipes plus en harmonie avec son mode de fonctionnement. " Je pense que RBH c'est mort pour l'un et l'autre. Et les pilotes étant très marqués RB, je ne suis pas certain qu'ils trouvent un baquet ailleurs. Ils devront peut-être passer par un poste de 3ème pilote pour obtenir, ensuite, une opportunité.
Il faudra attendre fin 2020 pour le savoir. Ne nous vieillissons pas encore d'un an !
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Kvyat et Gasly continuent avec Toro Rosso en 2020" :
AP01@, je me demande si être confronté à un adversaire redoutable n'est pas la meilleure configuration pour l'un et l'autre.
Kvyat, dès le début de la saison, à travers ses déclarations, désignait Gasly comme l'adversaire privilégié, avec l'objectif de le supplanter chez RedBull. Son tort aura été d'être aveugle : Il ne s'est pas rendu compte de la montée en puissance d'Albon ni qu'il ne devait son retour qu'à l'absence de concurrence.
Au fil de la saison, il s'est "calmé" en se recentrant sur ses propres déboires qui en rappellaient d'autres!

Pour moi, à l'issue de 2020, si un garçon prometteur montre le bout de son nez, le "vaincu" de chez Alpha Tauri perdra son volant et probablement toute chance de poursuivre en F1.
Se refaire une réputation, c'est une obligation mais pas forcément pour reconquérir une place chez RedBull... Il doit bien exister des équipes plus en harmonie avec son mode de fonctionnement.
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "Le point sur la grille 2020 de Formule 1" :
Albon chez RBH et Gasly chez STR (alpha tauri en 2020), c'est officiel ! Tant mieux pour Gasly qui a raté son passage chez RBH mais qui pourra, peut-être, se refaire la cerise en 2020. Mais il faudra commencer par battre son coéquipier, ce qui n'est pas gagné...
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Ca serait malhonnête de dire que c'était un scandale, depuis quand ont tiré avantages hors des piste en F1? On est pas en Inde car , il a accéléré plus tôt que Raikkonen pour n'avoir juste à lever à peine le pied pour rester collé et le redoublé direct après cest juste pas possible, cest pas ca le sport automobile il y a des limites de piste et tu dois te débrouiller avec ça. Comme vettel au canada par exemple, tu peux pas croire que tu va loupe une chicane et ne pas perdre de temps cest juste le tarif (merci les dégagements en goudron au passage )

On refera pas l'histoire de toute façon, ;)
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Massa "frappé" par la capacité de Leclerc à gérer la pression" :
Une carrière même très prometteuse peut évoluer de manière imprévisible en fonction de multiples facteurs, à commencer par les - ô combien - importantes capacités de l'écurie qui le fait courir et la performance de sa monoplace.

Il y a chez ce jeune pilote des points communs avec Jacky Ickx au moment où il intégra la scuderia en 1968... dont, pour l'anecdote, un air de famille sinon, sous certains angles, une ressemblance physique.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Charles Leclerc et Ferrari déjà pénalisés au Brésil !" :
Minimum 10 places... S'il faut dépasser le quota pour plusieurs éléments, ce sera le fond de grille.
Logiquement, la tactique voudrait qu'il ne cherche pas à sortir de la Q2 pour conserver toute latitude de choix de sa gomme de pneus au départ.
S'il choisit cette option, il préparera uniquement la course pendant les essais libres.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le retour des arrêts aux stands avec la Gen3 ?" :
Le changement de monoplace avait quelque chose de contre-productif sur l'attrait de la technologie électrique. Mais la Génération 2 en a tiré un bénéfice énorme puisque c'était la preuve incontestable des progrès technologiques en la matière.
Que, désormais, tout ce qui compte vraiment dans la construction automobile s'y implique soit directement, soit par le truchement d'une marque de son groupe, ajoute au prestige naissant de la série.

Le retour des arrêts, cette fois pour recharger les batteries peut s'avérer intéressant pour l'animation de la course mais, de mon point de vue, c'est secondaire. Ravitailler, pour quoi faire ? Les courses seront-elles rallongées d'autant? Dès lors, c'est toute la logistique qui sera à revoir, y compris la composition de la gomme pneumatique à moins d'envisager également le remplacement des roues.

Le principal souci actuel des courses de Formule E, c'est la piste "dessinée" dans les rues avec des possibilités de dépassement particulièrement rares et des accrochages très nombreux. Le spectacle autant que l'équité sportive en pâtissent.
Il y a 1 mois
Rocktau
Rocktau , sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
À l?instar du scandaleux déclassement du vainqueur Hamilton, du GP de Belgique la même saison 2008, à la 3ème place suite à une pénalité de 25 secondes, après la cérémonie du podium offrant à Massa la victoire sur tapis vert, et à Heidfeld la 2ème Place.
Il y a 1 mois
Clim Jark
Clim Jark, sur "Le maire de Miami met son veto en faveur de la F1" :
« met son veto en faveur « 
La formule est audacieuse
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Singapour 2008 ont en parle ? Massa en pole, en-tête du GP bref tranquille et hop nos amis de Renault qui triche et Ferrari qui cafouille dans la précipitation pour pas perdre trop de temps avec Raikkonen et un double possiblement perdu en sachant que ça se joue à 1 point ce championnat restera un des plus beau et des plus scandaleux
Il y a 1 mois
La rédaction
La rédaction, sur "Shanghai : La Ferrari victorieuse disqualifiée" :
Exact, on va regarder, merci @Aifaim
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai : La Ferrari victorieuse disqualifiée" :
La rédaction@, l'enregistrement du sondage ne fonctionne pas.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai : La Ferrari victorieuse disqualifiée" :
Que peut-on faire d'autre qu'appliquer le règlement ? Les pénalités d'après-course vont d'un ajout de temps à la disqualification. Les vérifications prennent du temps et il serait difficile de retarder le protocole du podium trois ou quatre heures... car c'est de cela qu'il s'agit!

C'est évidemment frustrant pour ceux qui ont cru, de bonne foi, gagner comme, à l'inverse, pour ceux qui ont été privés du podium que le classement définitif leur aurait octroyé.

Cela a conduit récemment à des situations aberrantes dont ce podium LMP2 du Mans reconstitué à l'automne suite au déclassement de ceux qui l'avaient occupé en Juin. Comment ne pas évoquer la double disqualification des Toyota pour un problème de fond plat à Silverstone. En LMP3, à Spa (Ultimate series), c'est tout un podium qui s'est vu retiré du palmarès pour quatre vis non conformes à la fiche d'homologation. Le gag, c'est que le 4e devenu vainqueur, n'était pas plus en règle que les autres mais, n'ayant pas été contrôlé, n'a pas été sanctionné...

Dans le cas de la Ferrari, les commissaires ont déclaré dans leur rapport n'avoir trouvé aucune trace ou fuite d'huile pouvant justifier un affaissement de carrosserie ou de suspension...

Quant à la vidéo présentée, il me semble que si choc il y a eu, c'est le flanc droit de la Ferrari qui aurait été concerné, pas le gauche...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Course : Rebellion première ! " :
Et Le Mans dans tout ça ?
Il est évidemment trop tôt pour désigner un favori en raison des diableries du success ballast. Pénalisées en ligne droite, les Toyota devraient logiquement y souffrir mais il y a un gros "mais".
La manche précédant les 24 Heures se déroulera à Spa, circuit rapide s'il en est où Rebellion a prévu d'aligner deux LMP1 en prévision du Mans. Leur victoire est envisageable ce qui les pénaliserait aux 24 Heures.
Ces restrictions énoncées, Toyota restera favori tant pour le championnat que pour une nouvelle victoire en Sarthe d'abord en raison de leur fiabilité renforcée (!) par les restrictions de performance mais aussi l'éventualité de pluie qui avantagerait leur traction à 4 roues motrices... Les Ginetta ? Il leur faudrait acquérir des automatismes dans l'organisation du stand qui sur une course "courte" leur a coûté plus d'un tour. Alors, sur une compétition six fois plus longue... Et ce n'est pas leur velléité d'aligner une 3e voiture au Mans - si l'ACO accepte - qui aidera à résoudre ce problème récurrent dans une équipe manquant d'expérience...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Course : Rebellion première ! " :
Un full course yellow très court, le temps de ramasser une carcasse de pneu éclaté sur une Aston-Martin et le coup de balai qui va avec, c'est le seul trouble au bon déroulement des 4 heures de course. Un seul abandon, l'Oreca LMP2 du Cool Racing sur un problème de télémétrie. Cela ne veut pas dire qu'on n'a pas assisté à quelques passes d'armes musclées, dépassements d'anthologie et figures improvisées mais le carbone - parfois de justesse - a été relativement préservé.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Course : Rebellion première ! " :
Le départ - lancé - de la Rebellion en pole a été difficile en raison d'un problème d'embrayage. Norman Nato a donc démarré lentement supprenant ses poursuivants déjà en accélération "normale". Résultat : les deux Ginetta et une Toyota ont dépassé la Rebellion avant la ligne de départ "officielle", ce qui est interdit. La faute était bien sûr involontaire mais la direction de course a appliqué le règlement : drive-through pour les fautifs !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Course : Rebellion première ! " :
Rebellion a gagné la course qui lui était la plus favorable. La prochaine pourrait bien revenir dans le camp Toyota. Le success ballast va être revu qui pénalisera de manière dégressive le trio vainqueur. De plus, Bahrein et Sao Paulo devraient s'avérer moins défavorable aux nippones.
En théorie, les Ginetta devraient se retrouver de facto très avantagées à ce petit "jeu" de qui perd gagne mais l'équipe manque d'habitude dans ce championnat où elle débute. Les arrêts au stand ont été déplorablement longs et une anecdote montre combien Ginetta est néophyte : officieusement pénalisées d'un drive-through, les deux voitures l'ont effectué avant que la sanction leur ait été officiellement notifiée !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Course : Rebellion première ! " :
Pour Ferrari, le chat noir bat le cheval cabré avec les commissaires techniques dans le rôle du minet : la Ferrari est disqualifiée sur un problème technique...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Qualifications : Première ligne 100% non-hybride" :
Petit "détail" à ajouter : la course est retransmise gratuitement (évidemment) sur la chaîne l'Equipe (21)
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Qualifications : Première ligne 100% non-hybride" :
Poker menteur ? Chez Toyota, on s'interroge sur les chronos de la Rebellion en qualifications : trop lente pour Pascal Vasselon de plus de 2" en tenant compte des temps de l'an passé. L'écurie suisse aurait-elle minimisé son avantage en performance pour s'assurer le gain de l'épreuve, c'est finalement ce que suggère - au moins par le doute - le patron de Toyota.

Dans le team japonais on affiche la transparence dont des chronos volontairement affaiblis par l'utilisation des mêmes pneus pour les deux pilotes désignés sur chaque voiture. Le motif ? Conserver un train neuf pour la course...

Ces résultats faiblards des LMP1, s'ils sont confirmés en course - l'écart en Endurance entre qualifications et course est infiniment plus resserré qu'en F1 - leur laissent une marge extrêmement courte vis-à-vis des furieux qui en décousent en LMP2. Ceux-là, fort d'une excellente fiabilité, ne conservent aucune réserve en piste, d'autant qu'il faut aux meilleurs combler le déficit concédé par le pilote amateur du trio;
Que les Lapierre (ex-Toyota), Stevens, Di Resta, Da Costa et autres de Vries soient chargés de lancer la course, l'aspiration aidant, le début de l'épreuve pourrait s'avérer spectaculaire...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Qualifications : Première ligne 100% non-hybride" :
En GT-am, l'Aston-Martin de Paul Dalla Lana est du dernier modèle, l'Américain ayant usé sa précédente voiture jusqu'à sa limite d'homologation. Il faut préciser que la BOP (sorte d'équilibre des performances) permet, sans trop handicaper la performance, cette amortissement du matériel pour les privés qui constituent la totalité de la catégorie. De plus, le truculent propriétaire a deux nouveaux équipiers en remplacement des fidèles (5 saisons !) Pedro Lamy (ex-F1) et Mathias Lauda (fils de)
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghai - Qualifications : Première ligne 100% non-hybride" :
« On a même du mal à battre les GT » En fait, il s'agit non pas de battre mais de "dépasser" les GT en vitesse de pointe en ligne droite.
Le législateur a limité la consommation au tour des Toyota, ce qui les empêche d'appuyer à fond en ligne droite, précisément sur le circuit qui, depuis le début de saison, en comporte le plus.

Les Japonaises ont probablement été réglées pour la course. Il reviendra à leurs pilotes de compenser sur la partie sinueuse du circuit le handicap des lignes droites. Quoi qu'il puisse advenir de la course, Toyota va beaucoup apprendre de cette manche du championnat. En effet, leur handicap a des répercussions sur plusieurs domaines dont la sempiternelle gestion des pneus, plus particulièrement de leur température de fonctionnement.

En Endurance, sur une épreuve aussi courte, ce sont les incidents de course qui créent les péripéties, la fiabilité mécanique étant exceptionnelle. L'exception sur tout le plateau en ce domaine, c'est la Ginetta, la seule débutante sur toute la ligne de départ.

En LMP2, l'Oreca-Signatech est à nouveau à la traîne, une situation assez inexplicable pour l'écurie championne sortante... Derrière la Dallara, c'est presque une humiliation !

Admirez la performance des GTE-pro, toutes qualifiées en 0.6"
Il y a 1 mois
Birel34
Birel34, sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
Oui en 2014 Vettel était déjà à l'arrêt chez RB. Son coéquipier Ricciardo l'avait dominé toute l'année. On avait mis ça sur le compte du changement de règlement. Juste qu'il supportait pas la pression.
Il y a 1 mois
RobertG.
RobertG., sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
@Aifaim
Vous avez peut-être raison de dire que Ferrari gardera Vettel en 2020 mais quel gâchis. Avec la F1 la plus rapide du plateau il n'a glané qu'une seule victoire: très maigre. Depuis les couacs à répétition de 2018 il n'est plus que l'ombre de lui même. La Scuderia est devenue une machine à perdre. Vettel n'est plus un leader, au contraire il affaiblit l'équipe. Leclerc malgré sa totale inexpérience du haut niveau à fait bien mieux que lui.
Il y a 1 mois
David SOPHIE
David SOPHIE, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
@Supervroom Le premier titre de 2008 Volé ??? reprenez le cours de l'histoire parce qu'à Spa, c'est bien sur tapis vert que Ferrari, avec la complicité de la Fia, récupère la somptueuse victoire de Lewis....google est votre ami. Quant au titre de 2016....n'en parlons pas xD
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
RobertG@, J'ai juste répondu à l'influence d'une éventuelle 5e place au championnat sur son maintien au sein de la scuderia.
Je pense que Vettel va courir 2020 chez Ferrari. Pour 2021, je ne m'avance pas parce qu'à mon avis, il y a 50% de chance qu'il arrête, par choix, totalement la F1.

Quant à la notion de "maillon faible", mon opinion est qu'un "maillon faible" de ce calibre ferait le bonheur de pas mal d'équipes du plateau... Nous ne disposons que de l'épiderme de la vie en Formule 1. Peut-être reflète-t-il la réalité, peut-être partiellement, peut-être pas du tout.

Eddie Irvine hurle avec les loups. C'est son droit et le privilège de sa notoriété. Comme Vettel, il a tapé dans l'oeil de la scuderia par le potentiel qu'il promettait... On connaît la suite...

Les victoires d'un pilote ou d'un autre, d'une voiture ou d'une autre m'indiffèrent totalement. Je suis les compétitions à travers chaque participant sans préférence. Un week-end de Grand Prix est une pièce de théâtre en plusieurs actes, quels qu'en soient les acteurs et leur renommée... Et j'ai autant de plaisir à regarder une course de Funyo, de tourisme, de GT, d'Endurance, d'hier et d'aujourd'hui qu'un GP actuel.
Il y a 1 mois
RobertG
RobertG, sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
@Aifaim
Vettel est le maillon faible de Ferrari par ses trop nombreuses erreurs. Parfois rapide mais trop inconstant.Si Ferrari ne redresse pas la barre rapidement Vettel sera le fusible idéal . Eddie Irvine et bien d'autres osent mettre en doute son statut https://www.actuf1.com/article/356294.
La presse italienne va réclamer des comptes en fin de saison à Binotto. Le coupable sera tout trouvé.
Il y a 1 mois
Waddle
Waddle, sur "Baptême réussi pour l'Aeroscreen de Red Bull en IndyCar" :
Oui, c'est décevant car lors de la présentation des 8 premières photos, il n'y avait pas de prise de vue de face montrant cette hauteur importante et franchement moche :

https://fr.motorsport.com/indycar/news/aeroscreen-red-bull-2020/4395098/#gal-4395098-0-laeroscreen-44480917

C'est d'autant plus contrariant que l'Indy avait remarquablement transformé ses monoplaces esthétiquement depuis la saison 2018, en partant de voitures pas franchement jolies...

Question sécurité, vu qu'il semble intégrer l'équivalent du halo, après l'accident de Leclerc à Spa l'an dernier, il faut bien admettre qu'il a son utilité.

De plus, après les images de Suzuka où l'on voit le rétroviseur d'Hamilton détruit par un élément de la F1 de Leclerc cette année, on se demande si la F1 ne devrait pas l'adopter...On tremble en imaginant ce qui aurait pu se passer si cette pièce avait heurté le casque de Lewis...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Shanghaï : les enjeux par catégorie " :
Le principal avantage de Toyota sur les Rebellion et Ginetta, c'est sa motricité. Comme ses adversaires, c'est une traction arrière mais l'énergie électrique agit sur l'avant. En cas d'adhérence précaire, c'est bien sûr un atout incomparable. Mais la Toyota y puise également profit au freinage et en accélération. C'est donc en partie pourquoi elle perd moins de temps que les autres LMP1 dans le trafic.
Il existe aussi un avantage insoupçonné lorsqu'elle rattrape une LMP2. La forme et les couleurs de la Japonaise permettent de les identitfier d'un coup d'oeil, infiniment mieux en tout cas que les autres LMP1. Même si, désormais, c'est au plus rapide de se frayer un chemin et non au dépassé de céder le passage, il y a souvent là quelques dixièmes "offerts" toujours bons à prendre...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
RobertG@, de mon point de vue, ce n'est pas la 5e place au classement du championnat du monde qui aurait une influence sur la suite de la carrière de Vettel.
D'abord parce que cet éventuel résultat ne lui est pas entièrement imputable : la gestion des courses et les inconstances de la monoplace pèsent largement autant que les erreurs du pilote... à commencer par cette rupture de suspension.

Comme pour tout un chacun dans tous les domaines, c'est la motivation qui compte. Vettel veut-il continuer et Ferrari veut-elle le conserver ?

Posé comme ça, il me semble, au moins à court terme (2020), que ce sont les choix de Vettel qui détiennent toutes les clés vis-à-vis de la continuation.

Sur sa place dans l'équipe, la montée en puissance de Leclerc peut rompre avec la hiérarchie entre les pilotes ouvertement affichée depuis l'ère Schumacher.

A mon avis,le Monégasque n'a pas dominé son équipier suffisamment en piste pour revendiquer une inversion des statuts. Je ne crois pas que la déclaration du début de saison confortant Vettel comme premier pilote sera de mise l'an prochain. Il serait logique de laisser aux aléas de la compétition le soin de privilégier l'un ou l'autre pour des raisons comptables à partir, par exemple, de la mi-saison si l'écart est important.
Il y a 1 mois
RobertG
RobertG, sur "Course catastrophique pour Vettel à Austin" :
Si Vettel termine la saison à la 5e place ce sera un des plus gros échecs de sa carrière. Quel avenir pour lui?
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
On oublie aussi Niki. Il était le premier fan de Lewis. Ce sixième titre est un hommage à ce champion disparu il y a juste quelques mois. Le duo Niki/Toto a beaucoup compté dans la réussite de l'équipe. Sur le plan moral où c'est la première fois dans l'histoire de la F1 où globalement les deux coéquipiers étaient traités sur un même plan (certains trouveront bien sûr des exceptions mais comme toujours....). Cette dimension donne d'autant plus de valeur à cette histoire car combien de titres ont été acquis dans d'autres équipes avec une manière bien différente en interne. Au point que Ferrari tente d'adopter aujourd'hui( non sans difficultés) la même stratégie entre ses pilotes. Mais c'est vrai que sans Lewis il n'y aurait probablement jamais eu une telle saga Mercedes en raison de l'exceptionnel talent du garçon. Un talent qui s'est en plus bonifié au cours des saisons. 2019 a été une sorte d'apothéose surtout par l'intelligence de course et le zéro faute. D'autant plus marquant que les adversaires les accumulaient. Son coéquipier n'a pas non plus été aussi constant. En fait Lewis n'a jamais rien lâché même quand la monoplace n'était pas au top. Mais attention, Hamilton n'est jamais aussi bon que quand il est poussé dans ses derniers retranchements. La balle est dans le camp des prétendants pour 2020.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
@AlainFortier,
et donc ?
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etats-Unis : Sergio Perez sanctionné pour avoir manqué la pesée" :
Ces manquements "innocents" à la pesée sont invraisemblables.
Je me demande si les monoplaces ne roulent pas parfois en-dessous du poids. Il n'est pas impossible de concevoir un train de jantes plus lourdes pour passer à la pesée sans souci.

Il n'est pas difficile de prévenir le pilote par radio suffisamment en amont pour qu'il s'arrête. Placer un commissaire avec un panneau "pesée" + drapeau noir dans la zone de ralentissement servirait de rappel.

J'ai lu que le règlement pourrait aller vers plus de clémence. Personnellement, je suis contre parce que cette triche est trop facile à initier et aisée à contrôler. Une peine intéressante serait d'interdire à la voiture de participer à la séance suivante.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "McLaren doit dire au revoir à Petrobras" :
C'est un inconvénient et c'est aussi un avantage, la garantie d'une certaine solvabilité... On connaît aussi les désastres avec des entreprises privées.

Le sponsoring reste et restera toujours un point d'interrogation. On se souvient de Maldonado et de PDVSA...
Il y a 1 mois
AlainFortier
AlainFortier, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
@AP01
https://motorsport.nextgen-auto.com/fr/formule-1/les-insultes-racistes-ont-motive-hamilton-a-en-faire-plus-selon-wolff,143119.html
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Antonio Giovinazzi conservé par Alfa Romeo en 2020 " :
On a rarement connu les noms des pilotes qui courront l'année suivante aussi tôt.
Il reste le jeu de chaises musicales chez RedBull mais il n'y a quasiment aucune éventualité de voir apparaître un autre nom que les quatre actuellement en course.
Il ne reste donc que le baquet de Kubica dont il se murmure (très) fort qu'il est promis à Nicholas Latifi.

Evidemment, on n'est pas à l'abri d'un renoncement inattendu (à la Rosberg)pour un motif ou un autre dont le retrait de sponsors.

Il serait donc l'unique débutant en 2020. Après la grosse "fournée" de cette saison, ce n'est pas si étonnant que ça, surtout qu'aucun n'a démérité.

Le crû en Formule2 n'a non plus rien d'exceptionnel. Le vainqueur, Nick de Vries a directement pris le chemin de la Formule E, en principe couplée avec l'Endurance. Les re-re-redoublants ont monopolisé les places d'honneur pour leur chant du cygne, preuve que les nouveaux venus ont logiquement besoin d'une seconde saison d'apprentissage.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Vouloir faire croire que quelques insultes (quelles qu'elles soient) constituent le crime des crimes et qu'Hamilton en a été meutri à jamais est une preuve d'une manipulation coupable et d'une profonde malhonnêteté intellectuelle,. Pour peu qu'on puisse parler d'intellect chez certains...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Je me réjouie de lire sur ce site les posts de V6 Turbo@ , qui apportent tant d'éclaircissements sur les questions techniques que l'on peut se poser sur la F1 . Mais encore , notre ingé " maison " est également un témoin visuel et auditif dans le continuum de la vie de la F1 , notamment chez Mercedes . Tes lignes , V6 Turbo@ , expriment tes connaissances techniques mais aussi tes réflexions sur le côté humain de la F1 . Je suis gratifié en tant qu'admirateur du sport automobile de tes témoignages , toi qui connaît Hamilton depuis qu'il court en F3 . Merci .

Pour en revenir au flop de Ferrari à Austin , je tiens d'abord à dire que depuis l'affaire d'illégalité du système électronique de freinage des Renault dénoncé par Racing Point , à juste raison , le virus de la suspicion gagne du terrain dans les équipes pour infester RedBull , qui demande à la FIA des éclaircissements sur l'utilisation du débitmètre d'essence utilisé par la Scuderia , dont la voiture devenait de plus en plus performante ! Je ne vois pas comment on pourrait bidouiller un dispositif fourni par la FIA , qui est fixé dans le réservoir pour mesurer par ultrasons le poids de carburant utilisé par le moteur limité à 100 kg/h et qui envoie 2000 infos électroniques par seconde que l'on retrouve sur les datas . S'il y avait tricherie , ce serait carrément du flagrant délit .

Cela dit , Ferrari a disputé une de ses plus récalcitrantes courses de la saison , évènement prévu par Leclerc . Pour les 2 dernières courses , maintenant que les lauriers ont été attribués , la Scuderia comme les autres équipes cherchera à faire " un truc " .
Il y a 1 mois
dahou ouabou
dahou ouabou , sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
les saisons 2017, 2018, 2019, et selon toute vraisemblance 2020 sera de même. Hamilton a été sur la piste, un élément efficacité redoutable pour son équipe lors de ces divers championnats.
Pour le reste , à l'époque c'était tout de même un minimum que le journal puisse reconnaître qu'il a troubler profondément l'ordre établi , et notamment le plan de fernando alonso sur le fait que le fonctionnement au sein de l'équipe mc laren était autre chose qu'une création d'un service dédié.
Ce que rapporte @V6 Turbo se sont des faits, le parcours de quelqu'un qui a réussi une très belle carrière, et s'est vu par certains agissements en cours de route, faire écho sur la source de son origine ethnique. On s'en fout du nombre de ces personnes , aussi bien du meurt-de-faim, il n'y a aucun rapport.
Le post en question établit la chronologie d'une réussite. Il faut bien le préciser plus que tout , Lewis Hamilton possède un talent phénoménal.
On retient ça !


Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Antonio Giovinazzi conservé par Alfa Romeo en 2020 " :
Giovinazzi a probablement été le débutant le moins médiatisé cette saison. Norris a brillé d'emblée sur une McLaren en verve, Albon s'est épanoui chez Toro Rosso au point de gravir la marche RedBull en cours de saison. Quant à Russell, il a été l'unique élément positif dans l'équipe Williams.
D'une progression plus laborieuse parce que compliquée par deux saisons sans piloter en monoplace, Giovinazzi a montré de bonnes choses surtout dans la seconde partie de la saison. Son maintien est logique, surtout en comparaison de ce que tire Räikkönen de son Alfa Roméo...

Quant à Hülkenberg, on verra ce que l'avenir lui réserve, à savoir quelle orientation va prendre sa carrière. Il n'y a pas énormément de jeunes pilotes brillants qui se bousculent à l'entrée de la F1... Qu'une place se libère et il pourrait bien revenir...
Il y a 1 mois
Casper
Casper, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
c'est drôle ce favoritisme de gasly dans bien des sites même quand il est hors des point il est classé 9ème !A contrario de grosjean le boulet sur lequel il est de bon ton de taper.

Pour Leclerc, c'est le chouchou celui qui permettra dans le futur de vendre la rivalité leclerc / Verstappen Alors il faut lui construire une image. En cela le règne d'un hamilton va paraître fade car à part alonso et ses (mauvais?) choix de carrière qui avons nous connu en pilote exceptionnel ces dernières années ? beaucoup de bons pilotes certes mais pas du niveau au dessus.

tout cela me fascine tant la cohérence avec les souhaits de LM de faire de cette catégorie un show semble se conjuguer pourtant de la part d'acteurs différents. Un peu comme si il y avait un sens global et que tout le monde tirait dans le même sens pour fournir un spectacle lisse prêt à consommer. Très honnêtement, plus je vois çà plus je me dis que la FE a de beaux jours devant elle...

Il y a 1 mois
AlainFortier
AlainFortier, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Bravo Tat. Hamilton est un exemple pour des millions de jeunes. Rien dire sur le racisme ou minimiser les faits relève de la complicité coupable.
Il y a 1 mois
Pajneeb
Pajneeb, sur "Restructuration du département aérodynamique chez Renault" :
Bonne recrue, vivement la saison prochaine !
A tous les ragoteurs sur Renault, il n'y a aucun construteur automobile qui n'ai pas de problèmes sur ses voitures !
Ce n'est que de l'assemblage de composants, il y a moins de 10% de composants estampillés au nom du constructeur !
Il y a 1 mois
Patrenault77
Patrenault77, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
A vaincre sans péril , on triomphe sans gloire.Les chiffres de Mercedes depuis le PU en 2014 à aujourd'hui sur 121 départs. 88 victoires soit 72% , 66 deuxièmes places soit 54% , 25 troisièmes places soit 20% . 179 podiums soit 50 % . ( en 6 ans et 2420 participants ) les miettes pour les autres et on dira , vive le sport . De qui se moque t'on.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
"Après je suis content de comment j'ai piloté parce que j'ai extrait le meilleur de la voiture." Ce qui est bien avec le franco-suisse c'est qu'il est toujours le meilleur pilote du monde dans sa (grosse) tête ! Même s'il passe tout le GP derrière son coéquipier et qu'il ne doit de finir devant lui que "grâce" à sa rupture de freins dans l'avant dernier tour...
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
"That's what happens when you stop cheating,"
Max Verstappen, Austin, Texas, 3 Novembre 2019.
Ce gamin devient vraiment très embarrassant pour la FIA!
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Kvyat perd sa 10e place sur tapis vert pour son accrochage avec Perez au dernier tour. La pénalité le replace derrière Räikkönen.

Perez avait eu un accrochage avec Gasly un peu plus tôt qui avait provoqué l'abandon de la Toro Rosso
NB : au championnat des constructeurs, les deux équipes sont au coude à coude...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Bien d'accord avec milano ! A lire V6Turbo et Tat, le pauvre Hamilton a subi les pires outrages et les pires maltraitances ! Vous rigolez j'espère ?!
Bien sur que l'attitude de certains abrutis est stupide et qu'entendre des cris de singes n'est probablement pas agréable. Mais il ne faut pas exagérer ! Il y a sans doute plusieurs milliards de gens sur terre qui auraient echangé leurs places avec Hamilton, même à l'époque ! Nous sommes dans une époque terrible où on dit n'impoorte quoi et où on s'appitoie sur de pauvres petits gens riches et privilégiés tout en méprisant ceux qui crèvent de faim juste au pied de nos immeubles sans même leur jeter un regard (sans parler d'une pièce). Quel post incroyable de V6Turbo !
Dis-moi si une collecte est organisée pour soutenir prsychologiquement Hamilton, je verserai mon salaire annuel...
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Il ne faut pas faire de généralité sur une poignée de mauvaise personnes non plus , a vous entendre c'était la guerre à chaque grand prix et les médias n'en parlait que d'un clown .. le mec est arrivé en 2007 et a quasiment gagner le titre et a fait jeu également avec Alonso le GOAT de l'époque, biensur qu'il a eu l'éloge de la plus part des suiveurs n'abuson pas .
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
@V6 Turbo
Merci pour ce témoignage.
Vrai qu'il en a vu et entendu des vertes et des pas mûres. Quel courage et quel mérite de s'être battu et d'avoir surmonté.
Je suppose que le mêmes qui ne pouvaient le sentir, pour les raisons que l'on connaît bien tous et que vous dénoncez, vont maintenant jouer les amnésiques et vous accuser d'affabulation.
Les petits jaloux de forum ou du café du coin sont sans importance ; mais le rôle de la presse a été consternant dans cet acharnement à vouloir fabriquer de lui une image qui n'était pas la sienne. La presse, franco-belge notamment, se reconnaîtra.
En début de saison 2019, Bottas disait "Fuck you!" à ceux "qui se sentent concernés". Hamilton le dit aujourd'hui, et demain, aux mêmes, à sa manière!
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
@AP01

Au sujet des titres d'Hamilton, tout à fait d'accord !! hormis son premier titre que j'estime "volé"; LH mérite ses titres et ce même si ce n'est pas mon pilote préféré diras t on ... Ceux de MS acquis chez Ferrari sont tous douteux et obtenus sans panache aucun et de plus un pilote dangereux pour les autres. Et en effet, sans ses porteurs d'eau, MS n'aurait pas plus que 2 titres.
Je me rappelle d'une course où ce fou dangereux vient s'empaler dans la voiture de Coulthard et ensuite avec 3 roues, sous la pluie, continuait de rouler aussi vite avant de devoir stopper.... il avait beau être bon pilote, sans aides électroniques prohibées, à part être dieu, impossible à faire, dans ses cas là, même moi, je peux être CDM !!!!

bref, belle course de Bottas, joli Ricciardo, très bon Albon, mais cours un peu ennuyeuse quand même :)
Il y a 1 mois
Casper
Casper, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Un peu surpris par les moteurs. On disait le ferrari au dessus des autres, mais ce sont les clients ferrari qui souffrent le plus. On disait le mercedes au desssus mais les clients mercedes sont pas folichon. Au final c'est renault qui met le plus de moteurs dans le top 10 et honda pas loin alors que reanault est réputé pour avoir un chassis en bois. Bref je pense qu'enfin les 4 moteurs ne sont plus si éloignés les uns des autres.

Cela confirme aussi le magnifique travail d?intégration chassis / moteur de mercedes. Sur ferrari les voir autant à la ramasse en course vs une bonne qualif m'interroge et pourtant comme j'étais content de voir 3 voitures et 3 moteurs différents aux 3 premières places sur la grille...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Etats-Unis - les tops et les flops de la rédaction" :
Mercedes et Hamilton ont scellé leurs destins.Qui aurait dit en 2013 que 6 ans plus tard on en serait là? Ils se comptaient sur les doigts de la main ceux qui ont encouragé Lewis à faire ce choix. Quitter Mc Laren en pleine gloire pour un futur incertain. Les critiques fusaient de toutes part qualifiant de caprice de gosse ce choix pourtant murement réfléchi. L'histoire est belle, elle n'est sûrement pas terminée. Ou comment écrire les plus belles pages du début du XXIe siècle dans notre sport.
Ce qui est intéressant c'est que cette saga s'est construite pendant plus de 5 saisons au milieu d'un torrent de critiques que l'on oublie trop vite aujourd'hui. Les plus odieuses ont été, il faut absolument le redire, les injures racistes en continu en passant par la mise en cause systématique de sa légitimité à cet endroit. Lewis aura tout subi. On ne va pas en faire la liste, mais franchement y-a-t-il beaucoup de pilotes qui ont entendu et lu autant de quolibets, de mensonges et d'à priori? Moi qui l'ai approché de très près, j'avais déjà ressenti à l'époque cette haine ambiante souvent contenue qui avait à mon sens pour origine une jalousie communicative."Et puis un petit black qui aligne tout le monde,d'où est-ce qu'il sort celui là, c'est pas possible enfin!!" En F3 on voyait les amis et parents de certains autres pilotes venir uriner sur les roues des véhicules du team en tenant ce genre de propos. Après en F1 les choses ont pris plus d'ampleur avec certains médias complètement hostiles au personnage. Il ne faut jamais oublier cette période. Je dirais que la pire, je ne l'ai pas vécue en live, mais c'était lors du duel avec Alonso lors de GP d'Espagne avec ces cris de haine et de singe à chaque passage de Lewis.Je crois que les gens l'auraient lynché et ce témoignage je le tiens de plus sieurs copains présents ce jour là. En live j'avais été témoin de la même chose en moins pire quelques temps plus tard à Spa dans une tribune pourtant bondée. J'étais écoeuré. La presse s'en était fait écho.Mais la presse à l'époque consacrait plus de place aux soit disant frasques extrasportives de Lewis qu'à ses exploits en piste. Dans notre petit milieu d'amis on en parle encore comme d'une injustice dont on se souviendra toute notre vie.
Ce qui depuis le temps m'a fait plaisir, c'est combien cette adversité (et je ne parle pas que de la connerie raciste)a rendu Lewis plus fort. Au point que ce garçon que j'ai connu hypersensible à mis toutes ses forces dans la bataille pour se prouver à lui même qu'il était le plus fort malgré tout. Et quel combat.Une incroyable détermination qui paradoxalement ne se voit presque pas à l'extérieur. Les médias se sont plu à l'époque à distiller de lui un portrait de junky people fainéant matiné d'une dose d'inconscience. Quand on connait lewis, ce n'est pas lui, même s'il faut reconnaitre qu'il adore cotoyer d'autres univers que la F1. Quelqu'un l'a t-il un jour vu prendre de la drogue? Jamais! C'est un truc inimaginable pour lui. Et c'est justement tout le paradoxe du personnage. Il laisse paraitre une image de bad boy qu'il n'est pas du tout, c'est tout le contraire. Je sais par exemple de Lewis qu'il est hyperjoyeux quand il voit des gosses s'amuser et ferait n'importe quoi pour les rendre heureux. Il veille toujours à rester très discret quand il retourne voir ses petits protégés à l'hôpital pour enfants pas loin de Londres ou quand il passe un après midi à l'école de kart. Et pourtant on ne voit pas d'images de lui se promenant avec maman et la poussette. Ca il faut l'accepter. Tout le monde n'a pas cette ouverture d'esprit.Des défauts il en a, mais je sais qu'il a passé toutes ces dernières années à travailler pour les gommer. Il aurait pu laisser faire le talent. Et bien non.
Des gens comme Lewis, heureusement sur le plan humain il y en plein dans le monde. Mais celui là doté d'un talent incroyable à pris son destin en main. Il en a fait un exemple. Cette saison est l'aboutissement de ce travail où l'équipe et la fidélité à ses amis est e premier pilier (Cf Bono). Je l'ai déjà écrit ici, Lewis est un énorme bosseur, jamais satisfait de lui même. Encore un truc que l'on imagine pas quand on le voit sur le podium avec ses tatouages et son look si différent. Et pourtant....
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Les 6 titres d'Hamilton valent déjà bien plus que les 7 de MSC acquis par des comportements coupables en piste (1994), des consignes honteuses et des coéquipiers à son entier service.
Son retour avait été marqué par la domination de Rosberg lors de leurs trois saisons en commun chez Mercedes, écurie qui ne ne favorise pas un pilote face à un autre, ce qui change tout. Rosberg qui sera battu à plates coutures par Hamilton et qui ne devra son titre qu'à (selon moi) une fiabilité coupable de la monoplace de LH et un favoritisme imposé par la haute direction allemande de Mercedes.
Le fait du jour n'est pas le titre d'Hamilton mais la course des Ferrari ! Tiens, tiens, on dirait que l'avantage moteur impressionnant acquis depuis la fin de la trève estival se soit subitement envolé... Leclerc a sauvé les meubles en finissant à moins d'un tour de Bottas !
Bravo à RNO et Vestappen, ce dernier ayant dit tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas sans oser le dire.
Et spéciale dédicace à ce très grand pilote qui se voyait CDM à chaque début de saison il n'y a pas si longtemps : le franco-suisse ! Ce ne sera pas encore pour cette fois ! L'année prochaine peut-être ? :-))
Il y a 1 mois
Birel34
Birel34, sur "Etats-Unis - Course : Bottas gagne, Hamilton sacré et Ferrari souffre" :
Hamilton immense champion pour l'Histoire avec un grand H. Bottas parfait aujourd'hui, dur d'être coéquipier d'un extraterreste. Démonstration de force des Mercedes. Ferrari à la rue en tentant de faire illusion. Verstappen comme on l'aime. Albon jeune, très bon, du solide. Renault relève la tête trop tard, hélas.
Il y a 1 mois
Thibaut Martinelli
Thibaut Martinelli, sur "Etats-Unis - Qualifications : Valtteri Bottas au sommet, suivi de très près par Sebastian Vettel" :
Les sports mécaniques cest le sport de la triche par excellence, il y a tellement de choses qui peuvent donner des gains et cest tellement dur à prouver , quelques part si cest avéré encore une fois une équipe fausse le championnat... vaut mieux meme pas y penser
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Restructuration du département aérodynamique chez Renault" :
Cela fait 23 ans que RNO a été privatisé et le dernier renflouement de la part de l'Etat date donc d'avant cette date et, a priori, d'avant 1990 ! Même si l'Etat conserve encore 15% du capital, ilne faurdait pas oublier que l'Alliance dont fait partie RNo est le deuxième constructeur mondial et qu'il rapporte d el'argent à l'Etat, tout comme les actions que ce dernier a vendu au cours de 25 dernières années...
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Etats-Unis - Qualifications : Valtteri Bottas au sommet, suivi de très près par Sebastian Vettel" :
Merci V6 Turbo.
Encore une analyse passionnante qui éclaire le suivi des qualifs!
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Etats-Unis - Qualifications : Valtteri Bottas au sommet, suivi de très près par Sebastian Vettel" :
@Aifaim
Excuses: bien sûr il fallait lire EL3 et non Q3..
Sur la fiabilité, c'est indéniable combien les motoristes ont bien intégré ce facteur dans le cahier des charges. Mais il est toujours tentant de jouer avec le feu (sans jeu de mots)pour disposer d'un avantage décisif à un instant T. Avec 3 PU pour une vingtaine de week-ends (essais libres compris) c'est probablement le plus gros grand bond en avant . En terme d'ingénérie celà m'impressionne presque plus que le rapport puissance/couple/conso/cylindrée qui pourtant aurait encore été jugé comme délirant il a 5 ou 6 ans.
J'ai cru lire qu'en 2021 ce sont 5 ou PU qui seront autorisés sur la saison. Un très gros changement justifié je pense par un possible championnat encore plus chargé en week-ends et surtout une volonté de baisser le coût de développement. La fiabilité ça coûte aussi très cher.
Il y a 1 mois
kucharski
kucharski, sur "Restructuration du département aérodynamique chez Renault" :
Il est bien dommage que Renault gaspille autant d argent pour briller en F1 quand tout le monde sait que sa production (voitures et camions ) et des plus médiocre ;camions équipés de moteur suedois Volvo avec boite manuelle ou auto ZF Allemagne . l état (le contribuable )a renfloué Renault à plusieurs reprises , c est de ce fait un désinvolte gâchis ; Renault , l auto du bricolo !!!!!
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Restructuration du département aérodynamique chez Renault" :
La bonne nouvelle est qu'avec ces recrutements l'équipe RNO F1 Team tente de sauver sa peau et de convaincre la direction du groupe de continuer à leur faire confiance en prolongeant l'aventure en 2021.
Il faudra quand même des résultats probants la saison prochaine et ces signatures n'auront que epu d'impact sur 2020 à ce stade de la saison ama...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Restructuration du département aérodynamique chez Renault" :
Budkowski... Rappelez-vous... Où était-il juste avant d'intégrer Renault... Oui! Oui! Oui! A la FIA, justement dans le Service où les constructeurs faisaient valider leurs "trouvailles"... Et il n'a pas été fichu de dire que le système de freinage n'était pas valide ??!!
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Un plafond des budgets mais..." :
Oui, c'est vrai, Honda a donné entre 100 et 200M$ (les montants diffèrent selon les sources)à Brawn pour la saison 2009 et le développement avait été fait en 2008. Il n'en demeure pas moins que d'autres écuries avaient des budgets bien plus importants et l'astuce trouvée (grâce à une faille dans le règlement) avec le double-diffuseur aurait pu être trouvée par une autre écurie avec moins de moyens financiers.
Montpellier a été CDF de football avec un budget ridicule (entre le 10ème et le 15ème de L1) face aux centaines de millions du PSG, l'un des club les plus riches d'Europe...
On voit bien que RNO, par exemple, est bien en-deça de son potentiel financier. Et je doute que le recrutement de Pat Fry soit la véritable solution à leurs problèmes.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etats-Unis - Qualifications : Valtteri Bottas au sommet, suivi de très près par Sebastian Vettel" :
V6 Turbo@, petit lapsus : Leclerc a cassé en début de EL3, pas en Q3...

A propos de fiabilité, j'ai le sentiment que les progrès ont été énormes partout. Si on trie les pénalités "volontaires" des pannes incontournables, les reculs sur la grille ont été infiniment moins nombreux cette saison.

Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Etats-Unis - Perspectives de course" :
Les cinq premiers ne se sont-ils pas qualifiés en gomme medium plutôt qu'en tendre ?
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un plafond des budgets mais..." :
Brawn n'avait pas "aucun moyen", c'est Button qui le dit. S'il en avait moins que d'autres, c'est que Honda avait payé la conception de la nouvelle voiture en 2008. En excellent ingénieur qu'il était, Brawn avait conçu le double diffuseur qui donnait en début de saison autant d'avantage que l'effet de sol introduit dans le passé par Colin Chapman.

Comme il s'agissait en 2009 d'une nouvelle réglementation, tout le monde tâtonnait. Chez Brawn, le souci venait du moteur Mercedes implanté dans une monoplace conçue pour le Honda... et il n'y avait pas grand chose à améliorer. L'écurie a donc vécu sur son avance et s'est fait rattraper petit à petit notamment par RedBull et Newey. En fin de saison, la Brawn avait bien reculé et le temps perdu ne se récupérant pas, il a été très profitable de vendre l'écurie à Mercedes.

En résumé, la Brawn est née du talent d'un grand ingénieur qui disposait de crédits quasi illimités provenant de Honda. L'erreur de Brawn a été de ne pas faire évoluer la monoplace tandis qu'un aussi brillant ingénieur, Newey, soutenu par les fonds de RedBull avait refait son retard en fin d'année.
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Etats-Unis - Qualifications : Valtteri Bottas au sommet, suivi de très près par Sebastian Vettel" :
Je ne me suis pas couché tôt hier soir. Deux coup de téléphone d'Austin m'ont confirmé que le paddock ne parlait que de l'affaire des débitmètres... En fait ce qui fait causer, ce sont les derniers relevés GPS des Ferrari en Q3. Depuis plusieurs semaines et même au Mexique, tout le monde avait constaté sur les SF90 comme "un effet de boost" dans les lignes droites surtout en Q3. Et des P1 et P2 qui allaient avec... D'autant plus intriguant que l'on ne retrouvait jamais ou presque en course ce delta . Beaucoup de théories diverses et variées ont couru sans pouvoir apporter de preuves tangibles. Au départ nous étions nombreux à constater un net avantage aéro évident. Certains même comme moi trouvaient que l'assiette était bien moins piquée dans certains secteurs rapides. Un choix de valeur de retenue en compression du train arrière qui n'était probablement pas la seule raison de cet avantage. Puis il a eu des évos aéro qui ont réduit cette impression visuelle en même temps que la monoplace italienne améliorait ses chronos dans les secteurs les plus lents. Bref beaucoup de conjectures pour en arriver aux suppositions d'huile (ou de carburant....)supplémentaire vaporisé subtilement dans l'échangeur. Beaucoup de bruit pour tenter d'expliquer sans aucune certitude un net avantage de plusieurs dizièmes surtout en Q3 Mercedes a disposé par le passé de cet avantage chronométrique et presque tous les motoristes disposent depuis d'une carto extrême utilisable seulement sur un laps de temps réduit. Il s'agit juste d'une optimisation du mélange (vérifiable et contrôlable par la FIA) qui a l'énorme inconvénient de soumettre le haut moteur à des températures "chalumesques" comme on dit entre nous motoristes. On joue avec la limite supérieure admissible d'utilisation des métaux dans la chambre (calotte des pistons et soupapes). Dans ce cas de figure, il faut comprendre que Mercedes, puis ensuite les autres motoristes qui ont copié la manip légale, apportent un apport sup de comburant pendant une période limitée (air donc d'O²)tout en respectant le règlement du débit immédiat de carburant. Je rappelle que le débit du turbo (donc de l'air) est totalement libre, celui d'essence en revanche strictement règlementé. Cette carto ne concerne évidemment pas que le mélange, on joue aussi sur l'avance à l'allumage. avec tous les risques que cela implique . Je rappelle que l'injection d'huile supplémentaire (devenue très contrôlée) pouvait aussi stabiliser cette phase chaude de combustion et donc l'utiliser plus longtemps.
Mais Ferrari "serait" allée plus loin en apportant aussi plus de carburant dans ces phases, donc plus de volume calorique. Par quel moyen détourné, là est la question ...Cet avantage était très visible jusqu'au week-end dernier en Q3 car on peut comparer à pneus et charge d'essence équivalents la perf entre chaque tour clair. Plus compliqué à comparer en course où peu de tours sont clairs et les charges et stratégies souvent décalées.
Bref hier après midi,(soir chez nous), les relevés GPS étaient bien plus linéaires en Q3 chez Ferrari. Bizarre. De là à imaginer que le rapport en trois questions de RB à la FIA aurait obligé le constructeur transalpin à revenir dans le droit chemin, il n'y a qu'un pas logique.
Maintenant il ne faut pas se focaliser sur cet unique aspect de l'histoire. La casse moteur de Charles Leclerc en début de Q3 me parait tout aussi intéressante mais peu de personnes en parlent. or cela aura des conséquences. Certains teams vont clairement devoir finir le championnat avec des PU (ou parties de PU) anciens. L'autre option sera de prendre des pénalités sur la grille. Qui vivra verra.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Un plafond des budgets mais..." :
Compte tenu de la compétition et l'absence de tote moralité en F1 (entre autres) on pourra compter sur les délations (comme ce qu'il vient d'arriver avec RNO et son ex-employé) et des aides généreuses afin de mettre la FIA sur des pistes...
L'épée de Damoclès limitera sans doute les dérives et les prmeières sanctions en remettront une couche.
Quoi qu'il en soit, cela limitera les dérives actuelles qui n'ont aucun sens.
Je rappelle néanmoins que l'argent ne fait pas tout en F1, comme dans les autres sports. Brawn a été CDM alors que l'écurie n'avait aucun moyen ou presque et qu'elle n'a pas été développée au cours de sa saison victorieuse...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Etats-Unis - Essais Libres 2 : Hamilton en tête, Grosjean à pied" :
Concernant les chiffres bruts de victoires et de PP, ils ne sont qu'indicatifs. Quand il y aura 45 GP/an, les records seront vite balayés... Il faut regarder les ratios, pas les chiffres bruts même si, à l'évidence, ils sont révélateurs.
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "Etats-Unis - Essais Libres 2 : Hamilton en tête, Grosjean à pied" :
Sans oublier 100 victoires et 100 poles.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Un plafond des budgets mais..." :
Je veux bien admettre le souhait affiché par la mesure. à sa bonne foi beaucoup moins et à son équité pas du tout.
Gene Haas disait l'an passé que mettre une F1 sur ses roues, c'était 80 millions de dollars. On est dans la fourche(tte ?)

La tentation sera grande - et le contrôle difficile !- de faire réaliser certaines études et recherches par un tiers dont la facture sera sans commune mesure avec l'investissement réel. C'est particulièrement vrai pour les motoristes. Qu'est-ce qui peut empêcher Mercedes - ou un autre - de faire concevoir certains éléments par un département de Mercedes "industrie"?
Il existe aussi l'interpénétration des budgets de sponsors et de l'équipe. Il ne sera pas facile de contrôler qui paie quoi!
Si Liberty Media s'acharne à diligenter des enquêtes, elles prendront du temps, certainement plusieurs années en tenant compte des procédures. Les classements au championnat resteront en suspens deux ou trois saisons ? Est-ce bien sérieux et surtout crédible ?

Reste, à part, le problème du gel des boîtes de vitesses. Imaginons qu'un système prenne le pas sur les autres et ce sera un élément de domination pluriannuelle qui pendra au nez de la discipline... V6 Turbo@, au secours ! Tant pour nous en décortiquer l'affaire que ses conséquences!

Il existerait pourtant des moyens pour calmer le jeu : que chaque découverte soit communiquée à la FIA qui, moyennant rétribution à l'inventeur par les utilisateurs soit disponible pour les autres concurrents. Cela existe déjà d'une équipe à une autre, il suffirait de l'ouvrir à tous.

Une autre source d'économie serait l'absence - ou la réduction - de la recherche dans certains domaines, particulièrement la composition des pneumatiques. Comme autrefois, une seule gomme avec un cahier des charges d'une utilisation de deux heures sans perte importante de performances (ou une heure si on veut maintenir l'arrêt au stand obligatoire).

Par ailleurs on sait que le vendredi en roulage est maintenu à la demande des organisateurs pour rentabiliser un peu leurs coûts et les retombées locales. Alors, allons plus loin : Allongeons les séances d'essais libres de 30mn au cours desquelles les chronos seront enregistrés. Au bout des trois séances, à partir des meilleurs temps cumulés, le plateau sera divisé en trois pour une séance de qualification de trois "Q3" en fonction des préqualifications. C'est une extrapolation de ce qui se passe en Moto GP.
Il y a 1 mois
Birel34
Birel34, sur "Etats-Unis - Essais Libres 2 : Hamilton en tête, Grosjean à pied" :
Il a annoncé vouloir rester en f1 jusqu'en 2024. Pourquoi pas 10 ou 11 titres?
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Un plafond des budgets mais..." :
"L'une des premières raisons est que bon nombre d'équipes actuelles n'atteignent pas cette somme ! C'est donc avant tout une restriction pour les grosses équipes," MDR ! C'et bien, vous avez compris l'objectif du plafond des dépenses...

Plus sérieusement, je repense à ceux qui; il y a quelques années, affirmaient que le plafonnement des budgets était impossible...
De mon côté, je reconnais que je ne misait pas un köpek sur les ricains pour l'imposer. Mais cela va dans un sens de resserement des écarts et est donc cohérent. Leur tentative de travestir la F1, d'en modifier l'ADN et de rendre les courses artificielles, est toujours bien présent et heureusement que des équipes se sont opposées à la mise en test des grilles inversées !

On peut regretter que le plafonnement ne soit pas "tout inclus" car 175M$ par saison (hors tout le reste) constitue déjà une énorme gabgie qui ne présente absolument aucun intérêt sauf pour les ingénieurs qui font dépenser des millions pour des écrous de roues ! Stupide mais conforme au monde libéral et libéré ou les inégalités n'ont jamais été aussi grandes et la débilité aussi profonde que recherchée...
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Le Grand Prix des Etats-Unis en chiffres" :
Oui... il y a une dizaine d'années qui se promène...
Il y a 1 mois
LH#44
LH#44, sur "La F1 tease sa monoplace 2021" :
Présentation des règles de 2021 en live sur Youtube à 17:00
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le Grand Prix des Etats-Unis en chiffres" :
2017, les débuts de Sebastian Vettel !!!

Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le Grand Prix des Etats-Unis en chiffres" :
Je rajouterais "3" ou "1982".
Cette saison-là, trois GP comptant pour le championnat du monde se déroulèrent sur le sol américain : Grand Prix des USA Ouest le 04/04 à Long Beach remporté par Lauda sur McLaren, USA Est le 06/06 à Detroit par Watson (McLaren) et enfin Las vegas (25/09) gagné par Alboreto sur sa Tyrrell.
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Je voyais bien vettel les avoir les 7 titres il était bien parti pour , heureusement ou pas d'ailleurs qu'il y a eu un changement de règlement.

Il y a 1 mois
Birel34
Birel34, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
Dimanche soir Lewis Hamilton ne sera plus plus qu'à un titre du record de Schumacher. Il ne quittera pas la F1 avant de l'avoir atteint. Dimanche sa course a été remarquable d'équilibre entre vitesse et gestion des pneus. Une maestria digne d'un sextuple champion du monde.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Ce fût une belle course ! La stratégie de Mercedes, qui a même fait douter Hamilton, n'était pas forcément gagnante... Personnellement, en regardant ça je me suis dit "ça va pas le faire" mais voilà, il ne suffit pas d'avoir une bonne stratégie... Le pilote doit aussi faire sa part de boulot ! Et force est de constater qu'Hamilton a plus que bien fait sa part de boulot...surtout au vu des circonstances !

Sa course m'a fait penser à du Senna dans le premier relais tellement il est parti le couteau entre les dents et sans le tassement un peu limite de Vettel il aurait très bien pu surgir en deuxième position au premier virage ! Le deuxième relais, du Prost à l'état pure ! Pilotage rapide mais tout en douceur, pas de blocage intempestif ni d'escalade des vibreurs au-delà du tolérable par les ... Pneus !

Beaucoup de maîtrise ! Chapeau

Albon aussi a fait une belle course compte tenu d'une stratégie pas top comme pour Leclerc...

Max... au sortir de sa deuxième moitié de saison 2018, je m'étais dit "ça y'est ! Il a trouvé le juste milieu entre attaque et patience"... Me suis trompé ! Dès qu'il voit un "trou" il fonce sans penser à la suite. Vu sa remontée, la course de son équipier, il ne peut avoir que des regrets car il avait la monoplace "à battre sur ce circuit"...

Je ne suis même plus convaincu que Mercedes fasse appel à lui pour succéder à Hamilton le moment venu ! Car en replaçant ce pilote dans un autre contexte...celui du titre 2008, pas certain que ce Max là aurait pu être titré cette saison là s'il avait été a la place d'Hamilton dans cette McLaren ! Pour l'instant il me fait plus penser à une sorte de Mansell, capable d'exploits et de bourdes d'une minute à l'autre. Dommage car la vista est là ! Je passe outre ses provocations post-qualifs car c'est vraiment de la bouffonnerie à l'État pur et il semble qu'il n'y ait jamais personne pour le recadrer ! Triste !

Bottas fait une bonne course ...dans le deuxième relais car dans le premier on mesure souvent ses limites face à son équipier... Il a été vite relégué a 7 secondes ! Mais il fait le taff pour finir sur le podium !

Leclerc, victime de la strategie pas top et de qlqs secondes perdues lors du pit-stop a fait une course neutre...même s'il n'a pas grand chose a se repprocher à part quelques approximations !!

En fin de compte, Ferrari a la meilleure voiture depuis SPA (peut-être même avant quand on regarde leurs perfs de Bahreïn mais ils n'en avaient pas toujours le mode d'emploi) mais ce n'est pas certain qu'ils puissent viser la victoire finale en 2020 car il y'a toujours un hic dans leurs courses soit du team soit des pilotes soit des deux !!! Là où les bugs du côté du tandem Hamilton/Mercedes se comptent sur les doigts d'une demi-main sur une saison... sans compter que Mercedes ne va pas rester les bras croisés lors de l'intersaison au niveau de leur PU.

Dommage pour les McLaren... vivement le.moteur Merci qu'ils retrouvé leur lustre d'antan !

Perez ! Chapeau...le.meilleur des autres. Ça donne une demi-seconde au tour que d'évoluer a domicile !

Haas ! Il est temps q la saison se termine !

Renault, pas mal !

Williams... Le feu couve avec Kubica mais même si humainement il fallait lui donner sa chance...il ne peut plus revenir à son meilleur niveau !

Bon en route pour Austin et le probable 6eme.sacre de Hamilton...qui aurait cru les records de Schumacher aussi vite accessibles il y'a 10 ans ? Finalement tous les records sont faits pour être battus. Y'a pas d'exception !
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Sophomore
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
Plus ça va, plus j'apprécie Verstappen. Un pilote qui a de la personnalité, qui ne répète pas sagement et bêtement ce que ses attachés de presse et le politiquement correct voudraient lui imposer, est vivifiant ! Il a souvent franchi les limites et, aujourd'hui, les autres (Leclerc, Hamilton) ne se laissent plus faire. C'est le jeu. En tout cas, il fait le spectacle sur et hors de la piste mais je ne vois pas de comparaison possible avec Senna qui avait un côté mystique alors que Verstappen me semble bien ancré dans le réel et se contente d'une pensée assez simple mais souvent juste selon moi.
Je le comparerais plus volontiers à un Villeneuve (le père, pas son guignol de fils) ou à Mansell pendant une grande partie de sa carrière.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
"presque Rocky" ?!! Tu confonds avec un autre sportif de cinéma, lui : Rocky Balboa (d'origine italienne...) ! D'ailleurs, rien ne justifie une majuscule à Rocky (où le mot que tu crois employer) : c'est "rookie". Pour info : https://fr.wikipedia.org/wiki/Rookie

Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Plein de monde se réjouissaient du départ Max-Leclerc en première ligne ; mais Max n'a pas fermé sa bouche et la FIA a été dans l'obligation de le sanctionner...
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
@ Marc Diskus,

Je respecte bel et bien l'exploit de Leclerc dans une équipe mythique où la politique et l'image de l'équipe arrivent en premier avant tout aspect sportif... Ce qu'il a réalisé jusqu'à présent (7 pôle et 2 victoires y compris quelques places de podium...) est à saluer avec son jeune âge et en plus, presque Rocky dans cette grande équipe... Il a encore une bonne marge de progression qui pourra bien faire oublier Vettel, qui à mon avis, n'a qu'une petite marge de progression ou même plus, étant dans le dernier carré de sa carrière... Ce qui est vrai actuellement, Vettel est en général légèrement plus rapide que Leclerc en course, à part qu'il souffre de temps à temps de ses irrégularités liées à ses erreurs répétitives... Au Mexique, Leclerc était plus rapide en hard comme tu le dis, mais après 5 ou 6 tours, il a commis quelques approximations dans ses freinages et a commencé à bouffer ses pneus pour ne plus être un réel danger pour Bottas... Il s'est mis sagement derrière Bottas jusqu'à la fin... Par contre, Vettel n'a pas tapé trop longtemps sur ses pneus, car il espérait vraiment revenir sur Lewis vers la fin, sans compter sur la surprise que lui a réservé ce dernier en gestion de ses pneus et vitesse pure... Sinon, j''aurais aimé bien voir pour la première fois le départ en première ligne de Leclerc et Max, mais hélas! Max a tout gâché et espérons en avoir d'autres au futur...  <img src=" />
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
l'éphémère voiture de sécurité virtuelle retirée, la course a pu se dérouler sans artifice à visée sécuritaire et c'est un charme dont il faut goûter l'importance.

Il ne faut pas occulter le trafic compliqué par l'écart entre les trois meilleures équipes et le peloton. Sans safety-car, sur de nombreux circuits, tout le monde ou presque termine à un tour, pris en fin d'épreuve. Il sera toujours difficile de mesurer l'incidence de ces dépassements par les premiers dans leur lutte interne.
Il y a 1 mois
Casadeserte
Casadeserte, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
L'incertitude a rendu la course sympa. Je me suis pas ennuyé. Force est revenue au final au meilleur pilote dans la meilleure équipe, logique et mérité sans discussion possible.
Il y a 1 mois
Birel34
Birel34, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Stratégie par-ci, stratégie par-là. Ya la stratégie mais le pilote compte aussi. On peut pas effacer d'un revers de la main cette superbe victoire du pilote Hamilton. Après le départ chaotique il revient vite dans le jeu malgré un fond plat très endommagé. La Mercedes était pas du tout la plus rapide mais son pilote si. Il fait mieux que résister à Vettel qui a des pneus plus frais. Pas très sérieux de critiquer la course d'Hamilton. Un peu court en arguments. Juste bravo au pilote.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Alinnhomaya@
Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le contenu de ton dernier post à un détail près . Le plus rapide en piste ce dernier Dimanche était Leclerc , en pneus " hard " s'il te plaît ......pas Vettel . Dans un autre domaine , je me méfie des étiquettes que l'on colle sur le front des pilotes , du style Leclerc rapide sur un tour en qualif , alors qu'il est rapide un peu partout sans être le meilleur mais au final , ça comptabilise 7 poles et 2 victoires cette saison . Pas mal pour un " Usain Bolt " débutant chez Ferrari .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Concernant la stratégie pneumatique,je crois que l'unique certitude était l'ignorance de la tenue des gommes, d'où le (bon ?)réflexe de jouer sur les deux tableaux.
Hamilton a joué et a gagné. Ferrari s'est trompé en pariant sur l'usure des pneus de la Mercedes. Vettel avait reçu ce conseil de ne pas se précipiter à la poursuite de Hamilton qui serait contraint de rentrer avant la fin de l'épreuve. On peut refaire le match : avec des "si"...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
pignon@, s'agit-il de son comportement au volant ou de sa communication ?

Son pilotage et les risques qu'il impose à ses adversaires évolue peu. Ce garçon disputera son 100e Grand Prix le week-end prochain. Il appartient depuis un moment à la catégorie des pilotes expérimentés.

Des comportements spectaculaires en piste comme le sien, nous en avons connu, de Rindt à Villeneuve en passant par Bellof. La différence, c'est que tant pour lui-même que pour les autres, le risque est l'abandon. Autrefois, c'était la vie...

Il a eu l'opportunité de piloter la Honda 1965 de Ginther et Bucknum. Sa réaction est très intéressante : il s'est bien amusé mais n'aurait pas osé courir avec en raison des risques encourus. Tiens donc ! S'il n'avait un tel sentiment d'impunité, son comportement changerait peut-être. Un autre pilote dans l'Histoire s'estimait invulnérable... Mais le jeune Max n'était pas né en 1994...
Que cela vienne de lui ou de son entourage, il semble se construire une carapace d'impunité, méprisant ses "victimes" comme les gardiens du temple réglementaire. Cela arrange beaucoup de monde, de RedBull qui touche les dividendes de ses résultats aux média qui y puisent de la matière croustillante et de l'audience jusqu'au propriétaire de la F1 qui gagne sur tous les tableaux.

J'espère seulement que cela ne finira pas mal.
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Ce scénario ont la vu des dizaines de fois et a chaque fois ça marche faut juste dire bravo , le mec roule tranquille économise ses pneus , les Ferrari roule à fond deriere lui prenne 1 seconde au tour et quand tu crois que il va se faire doubler il en met une couche et cest fini les Ferrari ont bouffé les pneus et lui tranquillement était en rythme de croisière. Au vu de la feuille de course ont dirais une course disputéais la réalité est tout autre , il n'y a pas eu photo, mercedes a fait du mercedes .
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
@ Marcus Diskus,
Au fond, tu as raison du fait que Mercedes et Ferrari ont joué la carte masquée du premier pilote avec un seul arrêt et deux arrêts pour Leclerc et un arrêt tardif de Bottas pour sauver une place sur le podium... En réalité, Mercedes prend de tels risque qu'avec Lewis, vu son talent et son expérience dans la gestion des éléments, en particulier les pneus. Mercedes ne prendra pas un tel risque avec Bottas, et je paris qu'au japon, Lewis aurait dû gagner la course avec un seul arrêt, même de justesse, sinon au pire 2 ième... Mais Mercedes a voulu, je ne sais pas pour quelle raison, faire gagner Bottas... Ce dernier était inquiet la quasi totalité de la course sur la stratégie de Lewis... De même chez Ferrari, malgré les pôles positions de Leclerc, mais Vettel gère mieux ses pneus en course et est le plus rapide en général en course... A Monza, Vettel était le plus rapide en piste malgré sa bourde du premier tour et pareil avec Singapour, Russie, Japon et Mexique... Je parle seulement de la deuxième moitié de saison, sauf à Spa, Vettel était un peu en retrait pour aider Leclerc à la victoire...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
En fait Mercedes et la Scuderia avait la même stratégie pneumatique au Mexique . Il ont envoyé , ce que je continue d'appeler leur premier pilote , dans une course à un arrêt , en espérant que les " hard " tiennent le coup de façon compétitive jusqu'au bout , ce qui n'était pas une certitude . Et ils ont envoyé ce que je continue d'appeler leur deuxième pilote dans une course héroïque et désespérée à deux arrêts , en espérant que les " mediums " suivis des " hard " neufs leur permettent de rattraper les plus de 20 secondes laissés aux stands lors du 2ème arrêt . Il convient de préciser que pour Leclerc , c'était 5 secondes de plus , le pistolet pneumatique de son mécano ayant probablement souffert de la raréfaction de l'air .

Alors pourquoi Hamilton gagne-t-il la course en ne laissant à Vettel même pas l'ombre d'une tentative de dépassement ? Alinnomaya@ y répond très bien . Lewis est passé maître dans l'art de faire durer de façon compétitive et prolongée , des pneus super-vétérants ayant presque 50 tours , par un pilotage rapide , coulé et économe ( aussi difficile à faire que de tartiner du beurre dur sur des toasts sans les casser ) .

Alors " Lewis for ever " ? Leclerc et Verstappen ont commencé à essayer de trouver des failles chez celui qui épate le monde de la F1 , on y ajoute Albon et Norris prochainement et on économisera sur tout le tintouin financier pour la rendre attrayante .
Il y a 1 mois
pignon
pignon, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
RB devrait investir dans un cerveau neuf pour Max...
Il y a 1 mois
Skunkoff
Skunkoff, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Magnussen était à l'arret à ce moment là.
Il y a 1 mois
iiwax17
iiwax17, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Enfin officiellement...
Il y a 1 mois
iiwax17
iiwax17, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Dis-donc, ça ne gêne personne à la FIA que Verstappen double Magnussen les 4 roues dehors ?
Peut être ils devraient ajouter un paragraphe pour Max dans le règlement pour qu'il puisse faire 2-3 interdits par course, non ...?
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Bilan des Francophones : de la déception pour tous" :
Thomas@, ... et, cette saison, c'est Steiner qui le dit...
Il y a 1 mois
Thomas
Thomas, sur "Mexique - Bilan des Francophones : de la déception pour tous" :
Avec Grosjean c'est bizarre c'est toujours la voiture le problème.
Il y a 1 mois
Nlimages
Nlimages, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
Très juste. Je vais rectifier cela ce soir. Ce matin j'avais les deux accrochages mélanges ds ma tête ?
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Belle performance d'Hamilton. De là à en faire des tonnes et des tonnes sur sa "maturité" et sa saison exceptionnelle...
Pour infos, Bottas a gagné 0 GP en 2018 et il en a déjà gagné 3 cette année. Hamilton en a gagné 11 l'an dernier. Pas certain qu'il fasse mieux cette année.
De plus, que certains voient RBH au niveau de Mercedes cette année me laisse songeur... Depus 6 courses, Verstappen ne prend que des miettes de points et je ne crois pas que Gasly et Albon soient montés souvent sur le podium, sans même parler de la plus haute marche !
Bref, de l'emphase, beaucoup de tirage de nouille, mais pour les arguments sérieux, pas grand-chose...
Mercedes et Hamilton gagnent surtout parce que Ferrari et ses pilotes se tirent des balles dans le pied à presque tous les GP !
Quant à ceux qui voient Hamilon être percuté par Verstappen, c'est du pur délire.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Mexique - Bilan des Francophones : de la déception pour tous" :
Mais comment peut-on encore être déçu par le franco-suisse ?! :-)
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Mexique : les tops et les flops de la rédaction" :
"...après un accrochage avec Hamilton et une crevaison."
Non, M. Lerooy. ...après un accrochage avec Hamilton ; et un second avec Bottas, qui provoqua une crevaison.
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
@Bill
Le talent de Lewis est déjà connu et indiscutable mais sa maturité et sa science de la course deviennent très impressionnantes avec une équipe bien soudée, structurée et bosseur comme la Mercedes... La force de cette équipe, c'est leur calme dans l'action et leur réaction dès il le faut, vraiment une machine de guerre très moderne... On ne dira pas que Lewis gagne son 6 ième titre grâce à une voiture ultra-dominatrice mais bien au contraire, une voiture clairement inférieure à la Ferrari et coude à coude avec la Red Bull surtout à la deuxième moitié du championnat. La première partie du championnat, Mercedes était coude à coude avec la Ferrari et très légèrement mieux en course... Malgré tout, Lewis compte 10 victoires, donc, la moitié des courses de la saison et Valtteri 3 seulement... Très impressionnant comme bilan de Lewis, au vue des performances de ses concurrents directs, surtout la Ferrari, supposée être la voiture la plus rapide de la saison... Lewis a été traité par le passé de bouffeur des pneus, mais depuis l'ère hybride, il est devenu le pilote qui gère beaucoup mieux ses pneus de tous les pilotes du top team et peut-être même de tout le plateau et à cela, on ajoute sa vitesse pure intacte.... Avec cette maturité et expérience, je vois encore évoluer Lewis au sommet au moins 3 saisons si pas plus, sauf s'il décide autrement... Bravo à Mercedes et Lewis :/
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Lewis égal à lui-même. Tassé durement par Vettel, harponné par Verstappen, monoplace abîmée, le mec arrive à gérer ses pneus sans commettre aucune faute pendant 71 tours, pour remporter une de ses plus belles victoires. Chapeau l'artiste!
Il y a 1 mois
Renegade
Renegade, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Super course et super Hamilton...
Il y a 1 mois
Bill
Bill, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
@Alinnhomaya
+++ Quel talent! Il lâche jamais rien. Il surclasse encore son coequipier et s'impose malgré qu'il n'avait pas la meilleure auto. Une course à l'image de sa carrière qu'est loin d'être à la fin. Il devient le meilleur pilote de l'histoire de la F1. Il va faire exploser toutes les stats. Respect.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Pierre Gasly doit-il quitter la filière Red Bull ?" :
Gasly est-il l'exception qui confirme la règle ou le vilain petit canard au pays des taureaux furieux ?

Ce Grand Prix du Mexique est révélateur de la différence de style entre le pilote Français et ses trois partenaires. Verstappen s'est comporté comme d'habitude selon l'adage "ça passe ou ça casse". Albon, au volant comme dans ses déclarations actuelles prend le même chemin avec l'absolution de l'équipe pour ses erreurs. Ce n'est pas illogique : rechercher la limite lorsqu'on n'en est qu'à sa première saison au plus haut niveau ne peut se dérouler sans casse...
Kvyat s'est rappelé au bon souvenir de ce club par un comportement qui, en d'autres temps, lui avait valu sa rétrogradation... O tempora, O mores...

Gasly est d'une trempe différente, plus académique, moins spectaculaire mais tout aussi sinon beaucoup plus pratiquée en piste. La RedBull de cette saison semble avoir besoin d'être violentée pour en tirer la substantifique moëlle tandis que la Toro Rosso est plus neutre. Mais, si la mode du rapprochement des "clients" avec les écuries-mères se confirme, il aura intérêt à partir.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
McLaren sort du Grand Prix avec un zéro pointé sans conséquence sur la fin du championnat. Mathématiquement rien n'est définitif mais le réalisme comptable est logique : une dizaine de points par course restante serait considérée comme un bon résultat mais laissera McLaren hors de portée. La lutte se circonscrit sur la 5e place. Renault n'a, depuis son exclusion précédente, qu'un capital de 9 points sur le duo Racing Point et Toro Rosso.
Alfa Roméo et Haas ont déjà clairement l'esprit à 2020 tandis que Williams continue le développement - en retard - de sa monoplace dans la perspective de la saison prochaine.
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Mexique - Course : Hamilton champion de la stratégie !" :
Super victoire de maturité et d'expérience de Lewis. Ce type est très fort dans tous les domaines avec une gérance incroyable de ses pneus avec un fond plat abîmé, vraiment le meilleur de sa génération et au top 3 voire premier dans l'histoire de la f1... Un grand bravo à Mercedes pour sa stratégie bien osée, qui a semé avant tout le doute même à son pilote star... La Ferrari est clairement la voiture la plus rapide, surtout en qualif., mais en course, ils doivent beaucoup travailler avec leurs stratégies... La stratégie de Leclerc qui voulait calquer sa course avec celle d' Albon, laisse beaucoup d'interrogation et ça nous rappelle la stratégie calquée d'Alonso face à Webber en 2010, qui a offert le titre par après le titre à Vettel... Ferrari s'est mis dans la confusion avec leur stratégie pendant que Mercedes est restée calme et appliquée pour exécuter leur plan... Finalement, Lewis gagne la course et Valteri 3 places pour finir sur le podium. Heureusement, Vettel a fait sa tête en continuant son relais, sinon, il serait 3 ième et Leclerc partit en pôle, termine 4 ième avec ses petites erreurs et le petit k.o au stand qui lui coûte près de 4 sec... Max surexcité commet des approximations qui ruinent sa course... Autrement, belle course avec des bagarres partout et un public chaleureux et passionné pour la f1. A nous revoir à Austin pour le sacre de Lewis qui aura besoin que de 4 points pour les 3 courses restantes... :)
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Les perspectives de la course" :
Il me semble qu'on y verra plus clair après le premier tour voire le premier virage. Au vu des problèmes rencontrés au cours des essais, un seul pilote en difficulté peut provoquer un accident.

Si - ce que je ne suis pas - j'étais stratège, je partirai en pneus tendres en espérant passer des gommes plus résistantes pendant la période de safety-car...

Bon... Je vous laisse pour suivre en direct la finale ELMS...
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "LA FIA souhaite supprimer la règle pneumatique pour les départs" :
Mer i bien , je m'en doutais , mais bon pour des règles comme celle-ci honnêtement ils devraient pouvoir agir dune course à lautre enfin bon , va falloir serrer les dents encore un peu et continuer d'entendre et de voir des pilotes ne surtout pas vouloir aller trop vite en Q2 sous peine d'atteindre la Q3 ..

N'empêche ça craint
Il y a 1 mois
Hugo
Hugo, sur "LA FIA souhaite supprimer la règle pneumatique pour les départs" :
Il y a des règles auxquelles la FIA ne peut déroger. Pour modifier le règlement sportif, la FIA doit faire un vote à la majorité simple jusqu?à une date butoir. Au delà de cette date, l'intégralité des équipes doivent accepter cette modification afin de modifier le règlement.
Exception faite pour toutes règles en matière de sécurité, la FIA peut imposer ces règles sans la validation des équipes
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "LA FIA souhaite supprimer la règle pneumatique pour les départs" :
Pourquoi pour des règles aussi nuls et insignifiantes ne peuvent ils pas les changer pendant la saison ? Attendre 2020... il n'y a aucunes contraintes pour une fois, faut quils arrêtent d'être frileux quand en plus la supprimer fait l'unanimité.
Il y a 1 mois
milano
milano , sur " Mexique - Essais Qualificatifs : Verstappen étincelant, les Mercedes à l'écart" :
Erreur bête , 3 places c'est pas si cher payé au final à mon sens.
Il y a 1 mois
Nlimages
Nlimages, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Avez-vous vu les essais ou juste regardé la feuille des temps ? Ce sont des essais libres. Et ceux du vendredi qui plus est. Gasly avait réellement un très bon rythme il tenait celui de Vettel et Verstappen. D ailleurs en perf pure les Ferrari paraissaient intouchables pour les qualifs. C'est un moteur Honda qui a réalisé le meilleur temps de q3.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur " Mexique - Essais Qualificatifs : Verstappen étincelant, les Mercedes à l'écart" :
Il y a du nouveau : Verstappen est pénalisé de trois places pour n'avoir pas ralenti sous drapeau jaune lors de l'accident de Bottas.

Il me semble que le staff est fautif. En admettant que, dans le feu de l'action, le pilote ait négligé le drapeau, sachant que son meilleur chrono antérieur ne pouvait plus être contesté, il suffisait de lui ordonner de couper son effort par radio.
A voir désormais s'il va se voir retirer des points sur sa licence comme ce fût le cas précédemment pour des fautes similaires...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur " Mexique - Essais Qualificatifs : Verstappen étincelant, les Mercedes à l'écart" :
Vous arrive-t-il de relire vos articles avant de les publier ?

chapô :
Les Ferrari onT tenu leur rang
la gestion des pneumatiqueS
A noter qu'un incidEnt
Riicardio !!???
depuis Ce matin
de ne pas partir en pneus tendreS

Q1
un train de pneuS
Raikkonen : ä ö
Red BulL
il ne leUR reste qu'un tour

Q2
Pierre Gasly m interview ??????????
Q3
Verstappen a réussi A partir dernier
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Supervroum@, toutes les options sont sur la table. Je garde néanmoins toujours - et plus encore maintenant - beaucoup de prudence et de circonspection vis-à-vis des informations qui circulent. Une source unique est trop souvent reprise, interprétée pour donner l'illusion d'un inédit, ce qui donne un effet de masse estampillé d'un péremptoire "tout le monde le dit".
Si Renault reste, tant mieux, si la firme se retire, tant pis, si elle ne garde que la fourniture de moteurs, ce sera ainsi... Il y a tant de critères à prendre en compte, tant de conséquences à envisager, prévisibles ou non... Il adviendra ce qui sera considéré comme le plus pertinent par ceux qui ont la responsabilité de la production de la marque et le devenir de milliers de salariés... C'est infiniment plus important que le plaisir ressenti à suivre les compétitions en sport auto...
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
@Aifaim

Personnellement, sans être dans le secret des dieux, cela fait un moment que des rumeurs négatives sonnent le glas de RSF1 fin 2020, les quelques lignes glanées à droites et à gauches ces derniers jours ne donnent pas chère de la peau de RSF1, en avant les résultats faméliques... Et impossibles pour moi qu'ils se projettent avec " perfs possibles " Bibiboule de gomme a épuisé son crédit de poudre de perlimpinpin....

Par contre, la voie de tout plaquer de but en blanc se précise fortement avec pour excuses l'effet Brexit qui arrive a point nommé comme excuse en effet !

Bref, que je me trompe, je ne demande que ça, mais je vois arriver la cata comme un 39t dans couloir cycliste... :(
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Sergio Perez, talent gâché malgré une belle carrière ?" :
Fred@, même s'il est difficile de qualifier de "supporters" certains abrutis, on peut se rappeler que Force India et les autorités avaient pris très au sérieux les menaces de mort à l'encontre d'Ocon en 2017.

Les légendaires Ricardo et Pedro Rodriguez mis à part, Perez est néanmoins le pilote mexicain le plus brillant de l'Histoire. je me souviens du fortuné mais pilote méritant Hector Rebaque, de Gutierrez à la carrière ratée, l'éphémère Moïses Solana et le fantômatique Alfonso Celis, pilote de réserve chez Force India...
Il y a 1 mois
Fred
Fred, sur "Sergio Perez, talent gâché malgré une belle carrière ?" :
Petit rectificatif: J'habite au Mexique et je peux vous dire que ici Sergio Perez n'est absolument pas une idole, loin de la. Les Mexicains sont assez conscients de son incapacité a gagner un grand prix et aussi lassés de ses innombrables pretextes. Ne vous y trompez pas (plus).
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Supervroum@,à tort ou à raison, je pense que l'avenir de Renault en Formule 1 tient à deux facteurs, indépendants au moins directement de l'affaire Ghosn. Il faut d'ailleurs reconnaître que la communication a été particulièrement adroite: les reproches se sont concentrés sur l'homme en exonérant la firme.

Le nouveau directoire n'a, à ma connaissance, pas officiellement indiqué sa future ligne de conduite ni ses objectifs. Il se peut fort bien que la Formule 1 ne soit pas dans ses cartons.

Comme les autres motoristes, Renault travaille certainement depuis un bon moment sur le futur propulseur. S'il est annonciateur du niveau de performances espérées, le département Course aura des arguments à faire valoir. Sinon...
L'autre élément tient au devenir d'Enstone. Si le châssis 2020 n'est pas au niveau de RedBull, il reviendra moins cher de mettre tout le monde dehors et de vendre la structure que de la maintenir surtout dans le contexte logistique du Brexit... et tant pis pour les investissements récents! Dès lors, ce serait le retrait total ou le rôle de fournisseur de moteur... mais à qui?

Je crois que l'incident du système de freinage, s'il prend des proportions au delà d'une suppression des points d'un seul GP pourrait - comme le suggérait V6 Turbo@ - prendre des proportions outrancières...

Ceci dit, il faudra bien la remplacer par une ou plusieurs autres disciplines... Mais lesquelles ? Alpine se fait petit à petit une place en GT. Si cela soutiendra indéniablement la niche dieppoise pour la vente de ses coupés, il ne peut être question d'une aura mondiale. La Formule E est envisageable mais Nissan y est déjà. Le rallye réclame de nos jours des connaissances que Renault ne peut s'approprier rapidement. Il est vrai que la future réglementation hybride peut l'y inciter mais c'est encore très très flou...
Plus concret, il y a l'hypercar en Endurance mais, à part Le Mans, les retombées sont hypothétiques même si la communication du WEC s'est beaucoup améliorée.

Après tout, Peugeot, sous son nom propre se fait fort discret sur le front du sport auto actuellement sans y perdre ni son âme ni sa renommée. Sochaux s'est retirée sous sa tente pour investir dans l'hybride de la série. Nous verrons si sa nouvelle 208 lui donne raison dans ses choix...
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Officiel : Renault disqualifié du Grand Prix du Japon" :
Pour enfoncer le clou, Grosjean dit avoir déjà utilisé ce système chez Renault en...2015!
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Officiel : Renault disqualifié du Grand Prix du Japon" :
Renault F1 vient d'admettre que le système incriminé avait été utilisé... avant 2019...
De quoi sceller la fin du retour de Renault en F1?
J'espère que cela scellara au moins la fin d'Abitboul...
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Mexique - Essais Libres 1 : Hamilton le plus rapide, Leclerc et Verstappen à l'affût." :
en suivant la retransmission des EL1 et EL2 sur Sky, j'ai cru comprendre que les deux Williams étaient dans des configurations aéro différentes. Notamment les ailerons avant
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Franchement, dire que Gasly impressinne, alors qu'il est devancé par son coéquipier... c'est simplement de la pure franchouiardise à deux balles...
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
@Aifaim

Nous avons échangé il y a quelques temps sur l'éventualité que l'affaire ghosn pourrait avoir des retombées catastrophe sur RSF1, vous indiquiez que vous n'étiez pas trop pessimiste par le fait que la branche était indépendante.... Mais l'avenir de RSF1 se fait de plus en plus sombre, le nouveau directoire de Renault ne semble plus vouloir aller dans ce sens, le désengagement de Mc Laren est a mes yeux pas étranger dans le processus et Abitbull au sommet de son incompétence !!!

Votre avis ????
Il y a 1 mois
Nlimages
Nlimages, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Gasly impressionne par son rythme en course, identique à celui de Vettel et Verstappen avec la même gomme. Il était très régulier. Il a vite fait un bon chrono typé qualif puis s'est concentré sur la prépa de la course, et de belle manière. A confirmer tout à l'heure? Et surtout dimanche avec la piste qui aura évolué.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Essais Libres 2 : Vettel trouve le rythme, Gasly impresionne" :
Gasly impresSionne ? Il serait plus équitable de noter la bonne tenue des deux Toro Rosso au vu du temps réalisé par Kvyat.

A l'issue de cette première journée, l'usure des gommes devient un problème-clé. Non seulement, il faudra gérer le stock avec plus de rigueur qu'à l'accoutumée mais leur durée d'utilisation optimale va être confrontée à la sempiternelle durée d'un passage par les stands. Un, deux, trois arrêts pour ceux qui auront des soucis de blocage de roue(s)?

Les soucis rencontrés au "premier virage" laissent craindre un départ de course tumultueux...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Mexique - Essais Libres 1 : Hamilton le plus rapide, Leclerc et Verstappen à l'affût." :
Sous réserve de conditions identiques (programme de travail,essence embarquée, gommes...) Latifi s'est remarquablement bien sorti de sa séance d'essais vis-à-vis de Russell
Il y a 1 mois

Actualiser la page









Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.