> Les derniers commentaires

Les derniers commentaires

Retrouvez sur cette page les 300 derniers commentaires postés sur fan-f1.com. Vous avez la possibilité d'y répondre directement via le bouton présent au dessous de chaque commentaire.

Actualiser les commentaires



Aifaim
Aifaim, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
AP01@,"Il y a des sponsors qui s'adressent exclusivement à un public féminin". C'est tout à fait vrai mais je doute que pour eux le sport automobile en général et la F1 en particulier constituent un vecteur probant : le nombre de pratiquantes est famélique et celui des passionnées très minoritaire. Qu'on veuille toucher ce public, commercialement parlant, pourquoi pas, mais à la condition évidente qu'il y ait, au bout du compte, la rentabilité. Donc, l'investissement ne pourra qu'être proportionnel à la "cible". Or, le niveau exigé des soutiens affichés en F1 est, de mon point de vue, hors d'atteinte, sauf à passer du sponsoring au mécénat.
Il y a 9 heures
Aifaim
Aifaim, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
En ce qui concerne Chadwick, il y a , de mon point de vue, une réelle carence de son entourage personnel mais aussi des instigateurs des W-Series.
Lorsqu'on lance une telle compétition qui se veut un tremplin pour les meilleures participantes, il me semble aller de soi que l'intérêt commun est d'accompagner la lauréate afin de créer une véritable filière. Pas plus Coulthard que Bond-Muir et leur équipe ne se sont suffisamment bougés, même si, du côté de la pilote, le complément de budget n'a pas été trouvé... Bien sûr, la promesse de financement a été tenue mais peut-être eût-il fallu se substituer à l'entourage défaillant, ne serait-ce que pour crédibiliser la jeune compétition.

Trouver de l'argent reste un problème que les garçons rencontrent aussi.
Il y a 23 heures
AP01
AP01, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
Il y a des sponsors qui s'adressent exclusivement à un public féminin, encore faut-il que ce ne soit pas de la contre-publicité parce qu'elle n'a pas le talent ou les compétences pour se mesurer aux hommes. Williams n'est pas Ferrari. Ces 2 écuries sont même à des années-lumières l'une de l'autre en terme d'exposition. Pas étonnant que l'argent ne coule pas à flot quand on cumule ces 2 handicaps...
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Nissany pilote d'essais et maintenant Dan Ticktum, pilote de développement ! C'est une recrue de valeur d'un point de vue pilotage mais son comportement passé - en voie d'amélioration - lui a tout de même valu un an de suspension. Parallèlement,en 2020, il sera en F2 chez Dams, autrement dit, pour lui, c'est l'année de la réhabilitation ou la fin des espoirs de parvenir en F1. Ceci dit, il n'a toujours pas la super-licence et ne pourra prétendre au baquet de remplaçant...
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
AP01@, son baquet sera payé par les sponsors qu'elle ralliera... comme la plupart des pilotes qui y accèdent... à condition qu'elle en trouve. S'il existe une égalité entre les sexes en sport automobile, la chasse aux soutiens financiers en est une : Chadwick n'a pas trouvé de quoi boucler un budget pour le championnat de F3 !
Il y a 1 jour
AP01
AP01, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
Si Ferrari a émis le souhait d'intégrer une femme dans leur académie, c'est, comme les autres, uniquement à des fins marketing et de propagande mondiale pour l'égalité des sexes. Rien de nouveau de ce côté-là. Son intégration sera financée par les sponsors qu'elle ramènera.

Mais que les adeptes de cette ineptie qui voudrait qu'une femme et un homme soit égaux en tout se rassure : la F1 finira par imposer que la gagnante des W séries obtienne un baquet en F1. J'en fais le pari. La contrainte finira par remplacer le bon sens et la réalité.
Il y a 1 jour
Aifaim
Aifaim, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
GV27@, je suis tout à fait d'accord avec ce que vous écrivez mais il se trouve que Ferrari a émis le voeu d'introduire une femme au sein de son academy.

Clairement, aucune, au niveau mondial, ne montre des dispositions et des résultats probants. La prestation de Tatiana Calderon en F2 en 2019 ne déroge pas à la règle... Je serais agréablement surpris qu'elle fasse mieux en Super Formula cette année...

Derrière la Colombienne, personne parmi les rares - et c'est aussi une part du problème - qui s'aventurent dans des championnats mixtes n'obtient de classements susceptibles d'attirer l'attention. Il est symptomatique de constater que Sophia Flörsch a infiniment plus défrayé la chronique par son terrible accident de Macao que par son talent en F3. Certes elle est sympathique et très courageuse puisqu'elle a repris le volant depuis, mais cela ne suffira pas.
Il y a 2 jours
GV27
GV27, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
Pour avoir un pilote féminin,encore faut-il trouver une femme qui gagnerait des championnats en formule de promotion.
Il ne faut pas promouvoir un pilote pour des raisons politiques,sociétales ou marketing!
Hamilton n'est pas en F1 pour de mauvaises raisons mais bien parce qu'il a le talent,cela doit aussi s'appliquer aux femmes,même si cela prendra encore du temps.
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Renault dévoilera sa nouvelle monoplace à Paris" :
Supervroum@, je ne cherche à rassurer personne... Vont dans ce sens, les investissements à Enstone, le recrutement d'Ocon relativement long - il a emboîté le pas à Perez - mais cela tend désormais à devenir la mode...
A l'inverse, je viens de lire que les représentants de Nissan au conseil d'administration trouvent la note trop salée et enjoignent leur partenaire Frrançais d'y renoncer.

Ce qui me semble important, c'est qu'un constructeur comme Renault - et son associé Nissan - peuvent difficilement se passer de vitrine sportive. Sans la F1, où serait Renault sur la scène internationale ? Ni en Endurance, ni en rallye, ni en FE, ni en rallye-raid...
On peut imaginer la vente d'Enstone à une entité que Viry fournirait en moteur. Je suppose que Nissan a des projets plus ou moins bloqués soit pour ne pas entrer en concurrence soit pour des problèmes de budget dévolus à la F1... Ceci expliquerait donc cela.
Il y a 2 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Arthur Leclerc rejoint son frère chez Ferrari" :
Peut-être faudra-t-il y ajouter à plus ou moins long terme un pilote féminin. En tout cas, c'est un souhait (?) exprimé par la scuderia.
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
Diskus : tu dois regretter le temps où la dénonciation était la norme en France...
Pour le reste, quand quelqu'un écrit n'importe quoi, il est du devoir de chacun de le corriger selon moi. Ce n'est pas de ma faute si tes posts sont truffés de sottises !

Aifaim : si vous en êtes encore à donner du crédit aux déclarations des écuries, des pilotes et des dirigeants de ce cirque, c'est que vous êtes tombé bien bas... A moins que ce ne soit que de la pur mauvaise foi pour soutenir Diskus face à moi ?! L'un et l'autre sont aussi ridicules que révélateurs...
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
@GV27 : les mots ont un sens. Quand vous écrivez "il devenait quasi impossible de voir Verstappen en rouge dans les prochaines années", l'autre écrit :"Ce sont justement les 2 pilotes auxquels on ne peut envisager un jour d'associer Max dans la même équipe". Lui, il assure que Verstappen et Leclerc ne seront JAMAIS associés (tout comme Verstappen et Hamilton) !!! Ces sentences définitives lancées par des gens qui n'y connaissent rien et se croient spécialistes est lamentable.
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 2 jours
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Renault dévoilera sa nouvelle monoplace à Paris" :
Renault dévoilera sa nouvelle monoplace à Paris

Oui, et aussi sa dernière saison en F1.
La présence de RF1 pour 2021 semble des plus compromises ... et rien ne dit non plus qu'ils continueront en tant que fournisseurs moteurs, puisque plus de clients , CQFD.
Malgrés les écrits rassurants de @Aifaim quand à leur maintient parce que structure autonome de RNO, je crois que Carlos Ghosn entraine RF1 dans sa chute mégalomane....
Un grand MERCI à notre célèbre Abitbulldegomme, qui fidèle à son historique de responsable, à fait couler toutes les strucutres par laquelle il est passé !!!
belle perf !!!
bref, ça tourne au vinaigre, même Merco semble tirer sa révérence en 2021, en tant qu'écurie, ce qui mettrait d'accord tout ce que l'on peut entendre la dessus en ce moment ..... :(
Il y a 2 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 2 jours
GV27
GV27, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Ferrari ,en ayant signé Leclerc,il devenait quasi impossible de voir Verstappen en rouge dans les prochaines années. Bien que tout bouge en F1 (cf Alonso/Mclaren),Verstappen n'a pas d'avenir immédiat chez Ferrari et Mercedes ne le prendra pas tant qu'ils ont Hamilton.
La seule décision censée était donc de rester chez RB car les autres écuries sont incapables de jouer le championnat.
ama, il ne faut pas attendre de grands changements avant 2021 et la possible redistribution des performances...
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Voici ce qu'à déclaré Claire Williams, celle qui va bientôt vendre la prestigieuse écurie de son père, à propos des raisons qui l'ont convaincues d'engager Nissani : "Ce n'était pas le programme, donc les temps au tour (3 secondes plus lents que ses équipiers lors des essais à Abu Dhabi) ne devraient pas avoir d'intérêt, et n'en auront pas. Mais ce que j'ai vu, et ce que j'ai appris par nos ingénieurs, c'est qu'il était très appliqué. Il a passé du temps avec l'équipe. Il a fait du travail pour le team et a donné tout ce qu'il pouvait. Il était présent et a parlé aux gens. On ne devrait pas sous-estimer l'importance, dans une équipe dans notre situation, d'avoir ces pilotes que le reste de l'équipe regarde en se disant 'ils font des efforts, je vais en faire aussi'."
Si je résume, il suffit d'"être très appliqué", "de passe du temps avec l'équipe", "d'être présent", "de parler aux gens" et tout cela constitue des "efforts" et doivent motiver les autres membres de l'écurie ???!!!
A part éclater de rire ou se pendre si on est fan de cette écurie, je ne vois pas d'autres alternatives aux déclarations pitoyables de cette pauvre fille !
Aifaim lui accordrea sans doute un énorme crédit puisque tout le monde sait que la franchise et l'honnêteté sont la norme en F1 et que tout foutage de gueule est lourdement puni par les instances...
Il y a 3 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Axel@, c'est bien ce que je pensais : Williams n'est pas "au complet"... et ne devrait d'après vous pas l'être. C'est une situation quelque peu scabreuse car, même rare, une indisponibilité peut toujours survenir et trouver un pilote au pied levé n'est jamais évident.

NB. A Abou Dhabi, il aurait fallu à Sirotkin l'autorisation de Renault puisqu'il me semble qu'il était son 3e pilote, l'an passé.
Il y a 3 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
AP01@, les déclarations de Ferrari refusant tout net l'arrivée de Verstappen ont pourtant fait du bruit. Elles ont fait suite à ses accusations de tricherie.
Il y a 3 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
AP01@
Ce site permet un échange d'idées . Chacun les présente à sa façon . Je ne réponds jamais de façon insultante du fait de mon éducation et du respect que j'ai pour chacun . Je ne répondrai jamais plus à tes insultes dans le futur , ce post vaut la suite .
Certains sites fichent dehors ceux qui se permettent d'insulter leurs correspondants . Je regrette que ce ne soit pas encore le cas ici .
Il y a 4 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
"La Scuderia a purement et simplement fermé ses portes à Verstappen après la signature de Leclerc." Ah oui ? Et qu'est-ce qui te permet de l'affirmer ?!

"D'après Martin Brundle , Dietrich Mateschitz a parlé de ne plus présenter RedBull en F1 en cas de départ de Verstappen vers Mercedes . Je pense que cette donnée a pesé dans la décision de Max" Pfff... Verstappen veut gagner et a, à plusieurs reprises, affirmé qu'il battrait hamilton s'il pilotait la Mercedes ! S'il a prolongé chez RBH c'est qu'il pense qu'il peut devenir CDM avec cette équipe. Rien d'autre ! D'ailleurs, il a plusieurs fois répété qu'il partirait s'il n'avait pas la voiture pour gagner. Si Verstappen faisait dans le sentimental, ça se saurait ama...

" Alors il reste l'association Hamilton/Verstappen chez RedBull en 2021" ?! Tu as pourtant écrit dans ton post précédent : "Ce sont justement les 2 pilotes auxquels on ne peut envisager un jour d'associer Max dans la même équipe" : les 2 pilotes étaient Leclerc et qui ? Russel ? Hulkenberg ? Ah ben non, c'était Hamilton ! "Jamais" c'est "jamais" ! Mais quand on écrit n'importe quoi, mieux vaut se déjuger que passer pour un imbécile définitivement...
Il y a 4 jours
Axel@Motorsinside
Axel@Motorsinside, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Exactement le même problème que l'an passé où Latifi n'avait pas la Super Licence pour remplacer les pilotes.
Williams avait même envisagé une pige de Sirotkin pour remplacer Russell, souffrant, à Abou Dhabi...
Donc, je ne pense pas que Williams engage un autre pilote cette année ;)
Il y a 4 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Roy Nissany devient pilote d'essais Williams" :
Russell et Latifi en titulaires mais qui comme pilote remplaçant en cas d'indisponibilité ?
Certainement pas Nissany qui n'a pas la superlicence et, sur ce qu'il a mntré jusqu'ici, ne l'obtiendra probablement jamais !
Williams n'affiche pas complet à ma connaissance.
Il y a 4 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
La Scuderia a purement et simplement fermé ses portes à Verstappen après la signature de Leclerc . Alors voilà déjà une association de pilotes dans la même équipe qui n'est pas envisageable pour 5 ans .
D'après Martin Brundle , Dietrich Mateschitz a parlé de ne plus présenter RedBull en F1 en cas de départ de Verstappen vers Mercedes . Je pense que cette donnée a pesé dans la décision de Max . Alors il reste l'association Hamilton/Verstappen chez RedBull en 2021 , qui , elle , me paraît délirante . Je n'ai jamais parlé de l'association Hamilton/Leclerc .
Il y a 4 jours
AP01
AP01, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
"Ce sont justement les 2 pilotes auxquels on ne peut envisager un jour d'associer Max dans la même équipe" ??? C'est du pur délire ! Hamilton ou Leclerc pourraient parfaitement faire éaquipe avec Verstappen ! Aucun des trois n'a de problème particulier avec l'un ou l'autre. Jamais il n'y a eu de polémique ou de déclaration de guerre les concernant. Ils se respectent et je ne vois pas ce qui empêcherait une collaboration future entre 2 d'entre eux. Désormais, il faudrait qu'Hamilton signe chez Ferrari pour le voir cohabiter avec Leclerc. Et il semble bien que ce soit envisageable... à défaut de se réaliser un jour avec certitude.
Après, ce sont les écuries qui décident.
Il y a 4 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
N'importe quel " top driver " et ce n'est pas spécifique à Max Verstappen , tend à réunir autour de lui tous les paramètres lui permettant d'atteindre le but suprême , celui de la couronne mondiale . À l'heure qu'il est , rien ne permet de dire ce qu'Hamilton envisage de faire à moyen terme . Leclerc a signé pour les 5 prochaines années à la Scuderia . Ce sont justement les 2 pilotes auxquels on ne peut envisager un jour d'associer Max dans la même équipe , à l'image d'une association Prost/Senna pour la saison 1994 chez Williams , toutes proportions gardées bien-sûr . Alors Verstappen n'a d'autre choix que de reconduire son contrat RedBull et s'en réjouit .

Verstappen a l'expérience et le talent de ses ambitions . Il lui manque une pincée de prudence et de retenue pour contenir sa combativité hors norme et ses passages en force lors des moments clés d'un GP , au départ et aux dépassements . Il lui faudra également une voiture de l'acabit de la meilleure , qui sera sans préjuger de son degré de perfection , de couleur argent ou de couleur rouge . Il faudra à Verstappen endiguer les qualités prometteuses d'un certain Albon .

Rien n'est gagné pour l'enfant terrible de la F1 dont la personnalité divise les avis mais ne laisse pas indifférent . Peu importe la personnalité puisqu'il a le talent .
Il y a 4 jours
Casper
Casper, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
Pas surpris de mon côté par la signature, les propos récents du monsieur sur la nécessité dans une écurie d'avoir un numéro 1 et un porteur d'eau ne laissaient guère de choix dans les baquets top team. pas ferrari ou il fallait dans ce cas remercier vettel et leclerc mercedes a un hamilton fait maison et n'aura pas besoin de beaucoup de conviction pour faire venir les meilleurs tant l'équipe semble dominer son sujet. Je ne crois pas que Mclaren ou renault soient des écuries capables dans les 2 ans à produire un champion du monde. et ensuite c'est la troisième division avec des écuries aux budgets plus modestes dont la seule ambition est d'accrocher un podium sur un malentendu. DOnc à part red bull je ne vois pas d'autres choix pour l'enfant terrible.
Il y a 5 jours
YMAGIS
YMAGIS, sur "Bilan 2019 - Max Verstappen : dernière saison sans titre ?" :
si fiabilité performance de Honda et encore un peu plus de discipline de Max il peu faire très mal au moral de ses adversaires
Il y a 6 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Yuki Tsunoda est propulsé en F2" :
Juri Vips sera en Superformula avec le soutien de RedBull. L'Esonien a raté la Superlicence de très peu. Il lui aurait fallu terminer 3e du championnat de F3 mais il n'a, sans démériter, terminé "que" 4e...

Pour Tsunoda, à moins d'une saison époustouflante, il n'aura pas les points nécessaires pour accéder à la F1 en 2021.
Il y a 7 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Jamie Chadwick reste chez Williams en 2020" :
Pour tatiana Calderon, le brouillard est levé : ce sera la Super Formula !

Le niveau y est aussi élevé qu'en F2. Elle évoluera dans l'équipe Drago Corse qui revient après trois ans d'absence..; C'est tout de même beaucoup !

La Colombienne n'a rien montré en 2019 et il n'y a guère d'éléments qui puissent espérer mieux au Japon...
Il y a 9 jours
AP01
AP01, sur "Jamie Chadwick reste chez Williams en 2020" :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 10 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
"une des cléS du sucés..."

Ah ! En F1, on ne va pas jusqu'à coucher ! Dommage surtout que certains n'aillent pas jusqu'à relire leurs textes avant de les publier...

Peut-être qu'à force de répéter cette évidente nécessité, elle entrera dans les têtes sinon dans les habitudes...
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Jamie Chadwick reste chez Williams en 2020" :
Tout n'est pas évident dans la vie d'une jeune pilote : Vainqueur de la première année des Women Series,estampillée Williams, elle n'a cependant pas réussi à boucler le budget nécessaire pour une saison en F3 "normale". Son programme 2020 sera donc identique au précédent puisqu'elle s'est rabattue sur la W Series saison 2 dont elle vient de remporter la première épreuve.

Quant à Tatiana Calderon, son homologue chez Alfa Roméo, c'est le flou total : On ne la reverra pas en F2 où elle vient d'effectuer une saison très médiocre et elle n'a pour l'heure aucun projet concret.
Il y a 11 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Officiel : Max Verstappen lié avec Red Bull jusqu'en 2023" :
C'est un peu surprenant l'officialisation du contrat de Max chez Red Bull jusqu'en 2023, en plus... Un Max très assoiffé du titre doit avoir eu des garanties solides pour qu'il soit tenté de résigner pour plusieurs années, bien entendu, Red Bull doit avoir versé plusieurs millions en plus à son salaire...Verser déjà 30 millions de dollar pour Max serait inédit dans l'histoire de Red Bull et à mon avis, je mise un peu plus que ça... Par contre, cela sonne comme si Mercedes risquerait de quitter la F1 après 2020, sinon, au cas contraire, je ne vois pas l'intérêt de Mercedes de laisser partir Lewis chez Ferrari... Ce qui implique, Lewis aura encore de meilleures cartes pour renégocier son contrat à la hausse chez Mercedes... Autrement, si Mercedes laisse partir Lewis en attendant, alors, qui pour lui remplacer ? Vettel ? Pas sûr !!! Max et Charles sont verrouillés... On ne laisse pas partir un sextuple ou septuple CDM pour faire venir un pilote d?ordinaire ou soit un pilote qui n'a plus du feu... Max, Leclerc et Riccardo peuvent faire le job tout de suite chez Mercedes, même si à cela je peux ajouter Sainz ou peut-être Landos Norris et Russel mais avec 2 à 3 ans d'expérience supplémentaires... Tout ceci me laisser penser sans confirmer que Mercedes pourrait quitter le navire en 2021... Donc, dans cette hypothèse, le départ de Lewis chez Ferrari pourrait avoir un sens logique...
La saison 2020 sera une année de grosses surprise... Wait & see...
Il y a 12 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
D'après mes sources, Vettel mesure 1.76m et Leclerc 1.79m ! Pas de quoi en faire un drame... Pour le poids, Leclerc serait 7kg plus lourd que Vettel. Ferrari n'a qu'à imposer un poids identique aux 2 pilotes (3.5KG de + pour Vettel et 3.5KG d emoins pour Leclerc !) Et, pour la taille, si la voiture est conçue pour Leclerc, Vettel n'aura qu'à mettre des talonnettes ! :-))

Pour moi ce débat n'a pas lieu d'être : les ingénieurs doivent faire la voiture la plus efficiente possible et les pilotes doivent s'y adapter.
Il y a 13 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Aifaim@ et AP01@
Au travers de vos remarques judicieuses , éloquentes et pleines d'enseignements , respectivement explicites ou synthétiques , sur la politique médiatique de la Scuderia dans les propos de son porte-parole actuel Mattia Binotto ( quoi qu'il ressemble à ce sujet à ses prédécesseurs ) , on ne sait toujours pas si l'anatomie de Vettel sert de base à la construction du nouveau châssis Ferrari ? Pour moi c'est oui , pour des raisons techniques , politiques et anatomiques évoquées par Binotto . Sinon ce sera comme dit Aifaim@ un châssis de compromis . Cette idée me plaît d'avantage , pour les raisons d'équité dont on a déjà parlé .
Il y a 13 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Aifaim : Vous avez réussi à écrire en 26 lignes exactement ce que j'avais écris en 6 ! C'est toute la différence entre en faire des caisses et synthétiser...
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Charles Leclerc : une saison pleine de promesses" :
charles.F1@, quitte à répondre en latin : qui bene amat bene castigat...

La petite bête, d'accord mais pas les grosses. Ecrire par passion, envie de la partager, de la relater, de l'expliquer, d'en faire un jour son métier, toutes les motivations sont légitimes. Publier un article, c'est exposer une sculpture, un tableau, enregistrer un disque, jouer au théâtre etc... C'est une responsabilité vis-à-vis du site et du reste de sa rédaction, un respect dû à ceux qui liront. Les deux sont liés puisque c'est de cette qualité que découle le nombre de lecteurs, de leur satisfaction et de leur fidélité. Débutants ? Bénévoles ? Le bénévolat où qu'il se pratique n'a jamais été l'alibi de la médiocrité. Débutants ? Oui. La tolérance leur est acquise mais ne pas relire ce qu'on vient d'écrire en vue d'être lu, ce n'est pas un crime, pire, c'est une faute (Talleyrand).

J'apprécie énormément MotorsInside depuis l'époque Fans F1 même si la longévité n'ouvre heureusement aucun passe-droit. J'y vois trois voies d'amélioration : l'orthographe et l'usage de la grammaire qui n'est souvent pas au niveau du collège. Le manque de vocabulaire et le peu de recours aux synonymes, d'où des répétitions lassantes.
Sur le fond, c'est l'irrégularité du traitement des autres thèmes que la Formule 1. Si certains ambitionnent une carrière professionnelle parmi les rédacteurs, ils ne doivent pas s'illusionner : c'est un métier où il faut se frotter à des sujets qui ne passionnent pas obligatoirement voire qu'on maîtrise peu ou mal. Dans tous les cas, cela se travaille. C'est tout.
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Marc Diskus@, vous qualifiez avec raison de "grands coups de déclarations officielles" la dernière (?) communication de Binotto.

Dans son univers actuel - que j'exècre - c'est bien ce domaine qui est le plus pollué. C'est plus ou moins masqué, habillé, joué (au sens théâtral du terme) mais toujours très étudié : du vrai/faux sale gosse Verstappen à Abiteboul en matamore, la gamme est large et le recours aux subtilités manipulatrices systématiques. J'en suis la même proie que tout un chacun et tente de m'en extirper en multipliant les interprétations sinon les sources et, surtout, surtout, en les remettant à leur place, celle d'une simple idée à faire passer.

Non. Cette déclaration n'est pas "requinquante" pour Vettel puisqu'elle ne lui est pas destinée, pas plus que Leclerc n'en prendra ombrage puisque tout cela a été explicité, décortiqué - disséqué ? - avec l'un et l'autre en amont.

Vettel termine cette saison avec une image écornée tant auprès de la presse que du public. Pour Ferrari, il faut coûte que coûte éviter qu'elle perdure et qu'elle s'amplifie car, quoi qu'il survienne, en positif ou négatif, elle servira de base, de support aux interprétations. C'est pitoyablement déjà le cas à travers les épanchements qui s'étalent dans des copies en panne d'informations concrètes.

Leclerc a surtout réalisé une année inattendue par ses performances. Son classement final et son contrat reconduit à long terme en sont les dividendes. Vettel aura fait moins bien au bilan chiffré et n'a qu'une saison de contrat. Il faut donc "rétablir" l'équilibre. L'outrance du propos sonne comme un aveu du danger à enrayer, encore une fois vis-à-vis de l'extérieur (presse, public) et peut-être (?) en interne à l'intention de ceux qu'un traitement différencié tenterait. On est chez Ferrari que les "combinaziones", intrigues et coups tordus n'ont rien à envier aux complots de la Cour de Versailles.

Binotto en espère que son pilote soit moins torturé par une pression médiatique aux tendances "Ici Paris" plutôt qu'"ici circuit". Pas évident qu'il y parvienne mais, au moins, il est pour le moment inutile de venir le titiller sur le sujet : sa réponse est toute prête et il la répètera aussi longtemps qu'il le pourra, c'est-à-dire tant qu'elle restera crédible.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Aifaim@..........ou si l'on tient compte de la longueur des membres inférieurs du pilote par rapport à la longueur de son tronc , éminemment différente d'un sujet à l'autre , ou bien si un pilote a les jambes en X ou en tonneau etc.....
Non . C'est bien du sur mesure que l'on fait à Vettel , à grands coups de déclarations officielles utilisant des mots très forts dans la bouche de Monsieur Binotto comme " Vettel est définitivement un pilote qui est au coeur de ce projet ". Ce doit être requinquant pour lui et son ego , un peu moins pour Leclerc .
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Marc Diskus@, l'éthique et l'équité - et j'y ajoute l'effacicté maxima - je les place ailleurs que dans ce genre d'annonce.
Il est vrai qu'ajouter 4 ou 5 cm à un empattement, cela implique de revoir tous les calculs pour, par exemple, trouver les points de fixation des triangles. J'ai posé le problème en prenant l'exemple des différences de taille des pilotes mais je ne suis pas certain qu'ils aient la même position de conduite (plus ou moins assise ou allongée), etc...
Il y a 14 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Les déclarations de Binotto ne visent qu'à une seule chose ama : soutenir au minimum Vettel qui en a besoin car son mental est fragile ! Il va vivre sa dernière saison chez Ferrari et qu'il soit en confiance sera important pour l'équipe car il peut encore prendre de gros points. La Ferrari ne sera pas faite pour Vettel. Elle sera ce qu'elle sera et Vettel devra s'y adapter, comme Leclerc.
Ferrari a déjà fait son choix en signant Leclerc jusqu'en 2024 ! Binotto fait juste de la politiques. Entre les déclarations mensongères (la norme en F1) et les actes, il n'y a pas à discuter...
Il y a 15 jours
Kryo
Kryo, sur "La F1 aura un nouveau logo en 2020 !" :
c'est aussi inutile que le logo "les 90ans de la scuderia" sur les combinaisons Ferrari cette année
Il y a 15 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Aifaim@
Et l'étique sportive ou l'équité entre pilotes d'une même équipe , vous la situez où par rapport aux déclaration de Binotto ? Vettel n°1 et Leclerc n°2 ? Mais vous avez raison ! Vettel fait 1m75 et Leclerc 1m80 . On ne va pas dessiner un châssis de compromis .
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Marc Diskus@, je trouve illogique de créer des monoplaces de compromis parce qu'elles ne peuvent être au degré de perfection et de rendement espérés sinon attendus. Mais je suis contre le fait de refiler une monoplace adaptée à quelqu'un d'autre. Il faut tendre à ce que chaque pilote dispose de la voiture qui permette d'obtenir la meilleure osmose.
Oui, cela peut prendre du temps et probablement plus d'argent. Mais pas plus que la différence de dotation entre deux places au classement du championnat des constructeurs.
Il y a 15 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Les dernières déclarations de Mattia Binotto sont éloquentes et navrantes à la fois . " "Nous dessinerons une voiture qui est plus en phase avec le style de pilotage de Sebastian" a expliqué Binotto . " Je souhaite que Sebastian retrouve son rang " et mieux encore " Vettel est définitivement un pilote qui est au coeur de ce projet . C'est le plus expérimenté et il connaît très bien l'équipe . Ses retours techniques sont très importants et Leclerc a beaucoup appris de cela " .
En langage Ferrari , ça veut dire en gros qu'on ne bat pas les cartes cette saison et qu'on recommence une partie de poker où Leclerc n'aura pas d'atouts . Cela devrait satisfaire Aifaim@ qui n'aime pas les châssis de compromis car la nouvelle Ferrari sera dessinée au millimètre autour de Vettel .
À la réflexion , rien ne change vraiment car la SF90 était l'émanation des souhaits de Vettel . En a t-il tiré le meilleur parti ? NON . Leclerc a fait mieux que lui et franchement , je lui souhaite d'en faire autant cette saison parce que c'est un grand pilote en devenir , capable de s'adapter à n'importe quelle voiture et les exemples sont nombreux .
Cela ressemble de façon évidente à vouloir changer le destin chez Ferrari au profit de Vettel mais c'est dangereux comme démarche ( Brésil 2019 ) . Cela ressemble plutôt au crépuscule de Vettel en F1 et chez Ferrari . C'est surtout l'aube d'une belle carrière pour les 5 prochaines années pour Leclerc .

La passion n'a rien à voir avec l'âge , c'est vraisemblable et s'illustre bien par des locutions comme Clint Eastwood 89@ , Picasso 92@ .......Je doute un peu de Vettel 33@ tant il semble émoussé......par la comparaison au sein de son équipe .
Il y a 15 jours
charles.F1
charles.F1, sur "Bilan 2019 - Charles Leclerc : une saison pleine de promesses" :
D'ailleurs c'est MotorsInside et non pas Mororsinside!
Mea culpa. Mea maxima culpa!
Il y a 15 jours
charles.F1
charles.F1, sur "Bilan 2019 - Charles Leclerc : une saison pleine de promesses" :
Oui, c'est vrai.
Un peu de relecture ne ferait pas de mal. Mais arrêtons de chercher la petite bête dans chaque publication.
MororsInside n'est pas Motorsport... et c'est aussi pour cela que nous l'aimons!
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Charles Leclerc : une saison pleine de promesses" :
"La fin d'année approche"... C'est vrai, ça ! Il ne nous reste que 363 jours...
Il y a 15 jours
Aifaim
Aifaim, sur "La F1 aura un nouveau logo en 2020 !" :
Aifaim 70@... A y réfléchir... Non ! La passion n'a pas d'âge...
Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
AP01@, La logique voudrait que la monoplace ait été conçue en fonction du "terrain" connu, c'est-à-dire des données de la précédente et des pilotes en place, donc Vettel... surtout qu'il était ouvertement bardé du N°1.
Je ne sais pas comment fonctionne Ferrari, c'est-à-dire si le pilote est aussi important qu'un Verstappen chez RedBull. Toujours est-il que quelque chose n'a pas - ou mal -marché. Le nouveau concept de l'aileron avant est montré du doigt... Une explication (justification ?) comme une autre.

"Un pilote doit s'adapter à sa monture. C'est à cela qu'on reconnait un grand pilote et à l'écart avec son coéquipier !" Sur ce point, nous sommes en désaccord total sur le fond. Nos convictions divergent. C'est ainsi.

Pour moi, ce qui est posé sur la piste est un tout et ne fonctionnera bien que dans une harmonie parfaite. Sa recherche, c'est, après le soncepteur, l'ouvrage des ingénieurs attribués à chaque pilote.

Il y a une question basique de ce que je crois être du bon sens : dans une discipline où tout est mesuré au millimètre, comment se fait-il que les châssis ne soient pas dessinés sur mesure ? Ricciardo mesure 1m80, Ocon, 1m86. J'aurais peine à croire que sur des chronos qui se départagent en 1/100e de seconde, ces 6 cm n'auront pas une incidence en fonction de l'empattement retenu. On se souvient de l'éventualité du remplacement de Russell souffrant par Ocon : le Français ne rentrait pas dans la voiture. La Renault a été "adaptée" à sa morphologie entre ses deux jours d'essais récents. Heureusement, on lui avait attribué la voiture d'Hülkenberg (1m84)

De nos jours, les échanges de monoplaces entre équipiers sont très rares. A partir de là, un châssis de "compromis" entre des morphologies différentes mais aussi des styles de pilotage différents me paraissent néfastent surtout avec des monoplaces aux performances aussi proches.

C'est un thème qui requiert l'expérience de V6 turbo@...
Il y a 16 jours
AP01
AP01, sur "La F1 aura un nouveau logo en 2020 !" :
"et arborera cette année avec un nouveau logo" ?!
Devinette : quel est le mot en trop ou le mot mis pour un autre ?
A gagner : un dictionnaire !
Il y a 16 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
"L'affaire me semble pourtant simple : Vettel - comme cela lui est déjà arrivé - n'a pas réussi à apprivoiser cette SF90 rapidement. Leclerc, si." La Ferrari a été conçue pour Leclerc ? Certainement pas ! Elle l'a été pour Vettel. Si j'écris cela c'est pour répondre à ceux qui expliquent l'échec de Gasly chez RBH parce que la RB était conçue pour Verstappen...
Un pilote doit s'adapter à sa monture. C'est à cela qu'on reconnait un grand pilote et à l'écart avec son coéquipier !
Bravo à Leclerc qui a prouvé qu'il était un grand pilote, même si sa saison a été loin d'être parfaite. Il faudra voir la saison 2 puis le voir être confronté à un très grand pilote (donc pas Vettel) pour savoir ce qu'il vaut vraiement.
Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Ferrari : une saison bien mitigée" :
Ferrari,c'est le poids de la notoriété. Le poids (lourd) de son influence jalousement protégée vis-à-vis de la réglementation mais aussi le boulet des déceptions et des quolibets dès que la saison tourne mal.

Huit autres équipes du plateau auraient adoré glaner les résultats de la scuderia en 2019. Mais la comptabilité n'est jamais la même lorsqu'il s'agit de Ferrari. Sans doute n'existe-t-il aucune équipe drainant moins d'indifférents. Son histoire, sa longévité et ses années de gloire attisent les sentiments, vers le haut et vers le bas.

De mon point de vue, 2019 est une année des occasions perdues pour des broutilles, ces grains de sable que l'aspirateur de la rigueur n'a pas trouvé le temps et la méticulosité de supprimer. La faute, probablement à une fébrilité générée par le déficit de résultats en harmonie avec les espoirs. L'affaire me semble pourtant simple : Vettel - comme cela lui est déjà arrivé - n'a pas réussi à apprivoiser cette SF90 rapidement. Leclerc, si. Le pilote était piégé par les attentes qu'il suscitait, l'équipe par l'organisation mise en place.
Là où un Gasly n'est pas plus écouté qu'entendu, un quadruple champion du monde ne se gère pas par le mépris.
Leclerc s'en est mieux sorti, reportant sur son équipier les errances d'une monoplace qu'il supportait moins mal.
Il y a 16 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Robert Kubica chez Alfa Romeo avec Orlen" :
Pour 2020, toutes les équipes sont confrontées à une course aux investissements qui seront plus difficiles à programmer dans une règlementation aux budgets encadrés.

Il faut de l'argent, tout de suite et un sponsor solide, c'est-à-dire économiquement sérieux, c'est aussi rare que précieux. Il faudrait connaître les montants des dotations des uns et des autres pour mesurer l'attrait et l'importance stratégique des protagonistes. C'est valable pour Orlen comme pour Alfa-Roméo dont l'influence technologique est infini...tésimale, surtout si elle est confrontée à celle de Ferrari.
Marchione voulait redorer l'image d'Alfa Roméo contre la fourniture du propulseur et un baquet. Sauber y trouvait son compte mais pas d'argent frais. Le décès de l'ancien patron de Ferrari a remis, à moyen terme, l'accord sur la sellette des stratégies : poursuite de l'affichage d'Alfa Roméo ? Autre marque ? Rien ? Sauber comme toutes les équipes, les motoristes, les pilotes travaillent sur l'avènement de la Formule 1 de 2021 sans savoir qui restera, qui grandira, qui se restreindra et qui évoluera, par choix ou par défaut. Le voile se lèvera ou se déchirera petit à petit au fil de la saisn qui va débuter.
Il y a 17 jours
AP01
AP01, sur "Robert Kubica chez Alfa Romeo avec Orlen" :
Kubica chez AR ? J'en aurais mis ma main à couper... Heureusement pour la F1, il ne courra pas en GP.
Plus sérieusement, cela va dans le sens d'un retrait du sponsoring d'Alfa Roméo en 2021.
Il y a 17 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Max Verstappen : dernière saison sans titre ?" :
Moi je lis plutôt de la nuance dans l'article où les erreurs de pilotage de 2018 et des passages à vides de 2019 sont pointés du doigt. Ce n'est donc pas une hagiographie de Verstappen !
Si Verstappen a été très souvent élu "pilote du jour" (largement devant tous les autres pilotes du plateau) c'est peut-être parce qu'il fait le spectacle et ne possède pas la meilleure voiture. A te lire, je ne vois pas ce qui distingue un fan de Verstappen d'un fan d'Hamilton...
Perso, j'aime bien son caractère. Il dit ce qu'il pense sans pratiquer à outrance la langue de bois, bravant en cela le petit milieu de la F1 qui ne pense qu'à maitriser totalement la communication.
Sur la piste il est hargneux et commet bien moins de faute que les saisons précédentes où il avait un comportement assez dangereux. Il a mûri et beaucoup semblent penser qu'il a le potentiel pour être CDM à l'avenir. Certains managers pensent même qu'il battrait Hamilton à voiture égale. Ce ne sont probalement pas des abrutis qui n'y connaissent rien, si ?
Il y a 17 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Robert Kubica chez Alfa Romeo avec Orlen" :
IL reste important de souligner que les monoplaces n'utiliseront pas les produits PKN Orlen mais, assez logiquement, ceux qu'on retrouve dans le propulseur Ferrari.

Quant à la stratégie commerciale, elle rappelle - avec plus de modestie - l'opération ELF pour se faire connaître à la fin des années 60...
Il y a 18 jours
LH#44
LH#44, sur "Bilan 2019 - Max Verstappen : dernière saison sans titre ?" :
que dire de l'auteur de cet article, fanatique de vertappen et aucune objectivité là non plus. Si il fallait les écouter, vertappen aurait déjà 5 titres, les fans de crashtappen sont les plus toxiques de la F1, combien de fois a-t'il reçu le prix de "pilote du jour" de la part de la "moron army"? Il est sur-côté et gagne plus par chance que par talent.
Il y a 18 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Max Verstappen : dernière saison sans titre ?" :
"La drogue c'est pas bien" et, à la lecture de tes commentaires, sans aucune objcetivité et d'un fanatisme qui frise l'aveuglement et la perte totale de mesure, tu sais de quoi tu parles...

PS : une lueur d'espoir quand même pour ta santé mentale : tu t'es arrêté à 2021 alors que tu aurais pu continuer jusqu'en 2040 et le 27ème titre d'Hamilton ! ;-)
Il y a 18 jours
charles.F1
charles.F1, sur "La rédaction vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année" :
Une très bonne année 2020 à tous les lecteurs et contributeurs de MotorsInside!
Il y a 18 jours
LH#44
LH#44, sur "Bilan 2019 - Max Verstappen : dernière saison sans titre ?" :
dernière saison sans titre !? La drogue c'est pas bien, il y'a d'autres pilotes bien plus talentueux que cet arriviste. Hamilton aura son 7è titre en 2020 et son 8è en 2021.
Il y a 18 jours
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "La rédaction vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année" :
La rédaction de MotorsInside@

Merci de vos bons voeux et de votre travail tout au long de l'Année . À la lecture de certains commentaires , il vous reste des choses à parfaire mais c'est le lot de chacun . Votre site est un endroit de rencontre , un îlot de passionnés , une chance de poursuivre les échanges d'idées .

Et puis , traduit du dialecte alsacien , il y a cette vérité apaisante : " on ne mange jamais aussi chaud que cela a été préparé " .
Il y a 19 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Red Bull : débuts réussis avec Honda !" :
Peut-on essayer d'analyser voire de comprendre la saison de la RedBull-Honda en occultant l'année 2018 chez Toro Rosso ?

Honda a remarquablement travaillé sur son propulseur l'an passé mais la progression n'aurait pu atteindre ce niveau sans l'aval de RedBull et le sacrifice de son écurie vassale. Les monoplaces de Faenza partaient souvent du fond de la grille, sanctionnées par le recours à des P.U destinés au banc d'essai des Grands Prix pour mieux juger de leurs progrès.

Cette collaboration, inédite à ma connaissance, a produit un résultat gagnant-gagnant. Honda redore son blason et RedBull maintient sa position de 3e écurie du plateau. Ouf ! Rejetant Renault, récusée tant par Mercedes et Ferrari, l'équipe n'avait plus de solution de rechange.

Les ingénieurs ont eu tout loisir d'étudier l'implantation du propulseur dans la monoplace et de chercher des solutions pour créer une monoplace homogène. Ils y sont parvenus.
Il y a 19 jours
ben
ben, sur "Bilan 2019 : Carloz Sainz : mieux que le meilleur des autres" :
je ne suis pas d?accord j?aurais bien aimer voir fernando dans cette voiture car depuis 2015 c?est lui qui la développe je ne pense pas que vous sachiez grand chose d?une voiture de f1 car son développement peut prendre des années puis la une fois qu?elle est au point on change de pilote et ces grâce à eux ??j?adore sainz et norris mais ceux n?ai pas grave a eux malheureusement dans les commentaires précédents ils nous disent bien la vérité ?
Il y a 19 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 : Carloz Sainz : mieux que le meilleur des autres" :
"Carlos Sainz qui a réussi l'exploit de faire mieux que le meilleur des autres." ?! Qu'est ce que cela veut dire ? Rien ! L'auteur de cette phrase débile peut-il m'expliquer qui est le meilleur des autres ? Ensuite, l'auteur pourrait-il m'expliquer en quoi "Sainz a fait mieux que le meilleur des autres" ?

Le meilleur des autres est celui qui termine derrière les 2 Mercedes, les 2 Ferrari et les 2 Red Bull. Sainz termine 6ème, devant Gasly et Albon qui ont partagé la seconde RBH en 2019. Gasly a marqué 63 pts avec la RBH et Albon 76 : total = 139 pts pour la seconde RBH. Il est impossible de dissocier les pilotes pour cette monoplace, d'autant plus que Gasly termine à 1 pt de Sainz au CDM et Albon à 4 et que, surtout, Gasly a battu Sainz sur la partie de la saison où il pilotait la RBH et Albon a battu Sainz sur la partie où il pilotait la RBH... ! Un seul GP de plus pour Gasly ou Albon à bord de la RBH aurait sans doute rejeté Sainz au-delà de la 6ème place.

En conclusion cet article ne sert qu'à noircir une page blanche et à écrire n'importe quoi en utilisant une formule ridicule qui ne veut rien dire. Des mots, toujours des maux...
Il y a 19 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 : Carloz Sainz : mieux que le meilleur des autres" :
Avant de chercher un pilote qui permettrait de remonter la pente, McLaren devait prioritairement concevoir une monoplace apte à mettre en valeur ses pilotes ! Heureux Sainz et Norris qui se glissent dans les baquets au bon moment !

Sainz est une belle surprise parce qu'il n'a pas eu réellement l'opportuité de se mettre en valeur les saisons précédentes. Sa confrontation avec Verstappen n'a pas tourné à son avantage, Renault n'a guère permis que de faire oublier la précédente déconvenue. Il a donc rongé son frein en travaillant, emmegasinant une expérience qui lui est très bénéfique cette année.

Nicolas Lherm@, pourriez-vous relire vos articles avant de les publier, par respect pour le site autant que pour les lecteurs ? Cela éviterait des fautes d'orthographe indignes d'un élève de 6e et des tournures ridicules comme "réalisant plusieurs quelques précieuses"...
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Lando Norris : un rookie prometteur" :
Norris a réalisé une belle saison comme les deux autres débutants. Ce qui est étonnant et source de progression à l'avenir, il a affiché les mêmes qualités mais aussi les mêmes faiblesses qui l'ont privé du titre de F2 l'an passé : une très grande vitesse qu'il a des difficultés à maintenir sur la distance d'une course. Constance ? Concentration ? Toujours est-il que sa marge de progression laisse augurer un joli parcours surtout si McLaren persiste dans le renouveau.
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Carlos Sainz explique l'origine du "smooth operator"" :
Le thème de cet article est anecdotique. Pour tout dire, il fleurit sur beaucoup de sites depuis plusieurs jours et je l'avais ignoré sans remords.

Que Motors Inside s'y intéresse valait bien un coup d'oeil : sur le fond, c'est pas...sionnant du tout !

Par contre, cet article est signé. Nicolas Ntsiabaka, vous maîtrisez l'orthographe, la grammaire et la syntaxe infiniment mieux que vos collègues. Même le "eh bien" ... est bien !

Qu'à l'instar de la fructueuse collaboration de Sainz et Norris avec l'équipe McLaren, il en soit de même pour vous et Motors Inside...
Il y a 20 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - McLaren : la rédemption tant attendue" :
La monoplace était bien née mais, surtout, son évolution tout au long de la saison n'a été entachée d'aucun égarement - ou presque. La performance et la régularité ont fini le travail dans l'ambiance sereine d'une équipe aux résultats probants. Dans ce genre de situation, tout "paraît" plus facile... surtout quand le motoriste joue franc-jeu en livrant à son client des propulseurs réellement identiques aux siens.
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Renault : Désillusion dans le camp tricolore" :
AP01@, il existe au moins un point plus que douteux qui saute aux yeux dans l'article que vous mentionnez : Piquet aurait proposé de sortir de la piste pour se faire pardonner sa mauvaise qualification...
Lui, le "rookie", s'est qualifié 16e tandis que son chef de file, candidat au titre de champion du monde était à la ... 15e place sur la grille ! Il n'avait donc rien à se faire pardonner en la matière...
L'autre souci, c'est qu'avoir obéi à une telle injonction sans que le patron (Briatore)en soit à l'origine me semble inconcevable. Car cette sortie de route aurait immanquablement été reprochée au pilote, plus véhémentement que sa 16e position au départ surtout si ses prestations antérieures n'étaient pas considérées comme probantes...
Mon opinion est que cette version est un contre-feu. Quant à Briatore, il faudrait croire qu'il a vraiment une malchance tenace qui le pousse à se trouver là où les mauvais coups sont fomentés.

Petite anecdote toute personnelle : En voyant Alonso reprendre la piste, seul à avoir ravitaillé en carburant, je m'étais dit qu'une safety-car à ce moment serait une aubaine pour lui. L'instant d'après, je le croyais dans le mur avant d'apprendre qu'il s'agissait de Piquet.

Pour ceux qui n'ont pas le souvenir de la course, l'Espagnol, 12e avant le passage au stand en était ressorti 18e (sur 20). La plupart se précipita dans le stand, trop parfois (Massa, Kubica...)qui se prirent un stop and go. Alonso vit ainsi la file se dégarnir devant lui jusqu'à se retrouver 3e derrière Trulli et Fisichella qui étaient sur une stratégie à un seul arrêt.
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Renault : Désillusion dans le camp tricolore" :
J'avais bien saisi à quoi "scrupule" faisait allusion, mais probablement pas tout le monde...

Compte-tenu des faits d'armes d'oncle Bernie, il était très probablement au courant de tout et l'a validé (mais je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il n'a sans doute pas modifié lui-même la chimie du carburant...).
Briatore n'est pas un Saint mais sa culpabilité n'est apparemment pas si évidente pour 2008 : https://www.lexpress.fr/actualite/sport/la-victime-de-l-affaire-renault-en-serait-elle-le-cerveau_789884.html

Pour le crashgate de 1994, je crois que MSC n'avait besoin de personne pour mettre Hill dans le décor, comme il l'a prouvé à plusieurs reprises avec son pilotage agressif et sans scrupule (demandez donc à Barrichello qui a failli se prendre le muret des stands en Hongrie en 2010, et ce n'est pas Briatore qui dirigeait Mercedes à ce moment-là...).

Oui, des tricheurs, il y en a toujours eu et le monde de la F1 est sans doute l'un des pires moralement parlant. La preuve, l'un des 2 condamnés du crashgate de 2008 et actuellement "directeur technique de la F1" ?! C'est pourtant un "voyou" selon vos termes, non ? Quitte à ne pas les dénoncer tous, je pense que Pat Symonds aurait du être pointé du doigt dans votre post initial puisqu'il est (au moins autant, si ce n'est bien plus, impliqué que Braitore dans les évènements de Singapour 2008).
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Daniel Ricciardo : Une première saison compliquée chez les Jaunes " :
L'impression, c'est celle d'une saison "brouillon" : "brouillon" au sens de l'ébauche dont on est en droit d'attendre - ou d'espérer - une descendance meilleure sinon parfaite. Mais "brouillon" au sens "brouillonne" au sein de laquelle il est difficile de trier, séparer, mesurer, juger, répartir les sources d'échec et d'erreurs qui ont parsemé le parcours de l'équipe, de la monoplace et du pilote.

Peut-être attendait-on beaucoup d'un pilote de prestige, apte, à travers son aura, à fédérer tout le monde. Une saison, c'est trop court. Deux, c'est à espérer. Trois, c'est envisageable... Mais Ricciardo restera-t-il en 2021 ?
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Renault : Désillusion dans le camp tricolore" :
Le terme de "scrupule" était une allusion à cette tricherie de 1983. En tant que patron de Brabham, Bernie Ecclestone en est responsable. Coupable au premier chef, c'est à voir... Castrol et - surtout - BMW sont à pointer du doigt...

Briatore ? Vous savez comme moi sa culpabilité dans LES "crasgates" de Singapour 2008 mais aussi l'Australie 1994 et l'anti-patinage (illégal) la même année...

Des tricheurs, il y en a toujours eu mais ce n'est pas parce qu'il n'est pas mon propos de les nommer tous que je dois censurer celui-là...
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Renault : Désillusion dans le camp tricolore" :
"Une entreprise derrière son pilote, une nation derrière Alain Prost. Certes, c'était à deux doigts, un seul, une phalange, un ongle, un scrupule mais le titre ne vint pas." Si RNO et Alain Prost n'ont pas été CDM en 1983 c'est à cause de la tricherie de l'écuire Brabham-BMW et de son carburant illégal et du refus de RNO de porter réclamation ?! Quand on sait qui dirigeait Brabham à l'époque (un certain Ecclestone...) il est drôle de voir Briatore être traité de "voyou"...
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Renault : Désillusion dans le camp tricolore" :
Renault, c'est lourd. A tort ou à raison, c'est l'image et le ressenti premiers qui me viennent à l'esprit lorsque je pense à l'entreprise française en sport automobile.

De méandres en méandres, de couloirs en couloirs, de chefs, de services, de responsables au tampon sine qua non pour avaliser une décision qui devra d'abord être passée au tamis de réunions établies, programmées, hiérarchisées et dont elle sortira diluée, aseptisée, peut-être déjà vieille voire obsolète mais surtout, surtout... inoffensive. Les compétences, elles sont là mais disséminées, éparpillées sinon pour mieux régner du moins pour se rengorger des miettes de la gloire et mieux étouffer les secousses des échecs.

Renault, c'est quoi en sport automobile ? Pas grand-chose en matière de résultats lorsque la firme ne s'associe pas à d'autres entreprises dont l'âme se nourrit de la compétition automobile.

Reprenons l'Histoire. L'épopée du rallye, c'est Jean Rédélé qui l'a bâtie avec Alpine. Du jour où Renault a tout pris sous son propre nom, sa propre organisation, les résultats se sont petit à petit étiolés. L'aventure du turbo a débuté en Endurance. Un seul adversaire de taille : Porsche mais une seule victoire au Mans en 1978. 1er et 4e, quand les Allemands terminent 2e et 3e (modèle 77). mais pas question d'accorder une revanche, direction la F1 ! Les techniciens étaient compétents, l'argent (ELF) abondait : on allait voir ce qu'on ... n'a pas vu : Une entreprise derrière son pilote, une nation derrière Alain Prost. Certes, c'était à deux doigts, un seul, une phalange, un ongle, un scrupule mais le titre ne vint pas.

Renault a compris qu'il fallait de l'autonomie à l'équipe. On rachète Benetton mais il y a des risques, celui de confier les clés à un voyou. Pas vu, pas pris ! Sauf que Briatore s'est fait prendre...

Quand Renault a racheté Lotus, l'expérience aidant, les précautions ont été prises mais avec les méthodes citées supra : sur le papier, c'est parfait mais les grands prix ne se disputent pas sur du papier...

Renault est un grand constructeur à la technologie concurrentielle. Mais la F1 est-elle faite pour elle ?
Il y a 23 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Nico Hülkenberg : Saison d'adieux ou simple au revoir ?" :
De mon point de vue Hülkenberg ne peut revenir en Formule 1 qu'à la condition qu'un titulaire soit indisponible dans une équipe.

Une évidence ? Non, pas forcément : suppléer un malade pour un GP ou deux, le "remplaçant" officiel le fera mais si l'absence se prolonge, l'équipe aura besoin d'un pilote aguerri, disponible et expérimenté. Aujourd'hui, il n'y a personne de son niveau... Sirotkin ? Kubica ? Les autres sont en Formule E.

C'en est même étonnant de voir l'antichambre de la Formule 1 quasiment vide...
Il y a 23 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
Si vous voulez que je lise un article, vous n'avez qu'à mettre le lien y menant ou faire un copié-collé de sa déclaration ! Les jeux de pistes ne m'intéressent pas.
Pour le "nombrilisme confondant", vous êtes un maitre avec vos leçons permanentes et les tartines de "savoir" que vous étalez quotidiennement sur ce site...
Et, oui, les mieux placés pour savoir ce que RB devait faire avec Gasly sont Marko et Horner. C'est bien pourquoi je leur donne plus de crédibilité qui quiconque ici ou ailleurs.

PS : être plus tolérant avec Albon qu'avec Gasly qui n'était pas un débutant, et, qui plus est, à un moment ou la compréhension de la voiture est fondamental, est tout à fait logique.
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
AP01@, c'est à Albon qu'on n'a pas reproché les sorties de piste... pas à Gasly. relisez le paragraphe !

Häkkinen - mais encore faudrait-il aller lire ce qu'il dit plutôt que de se draper dans un nombrilisme confondant - ne dit pas qu'Horner et Marko ont eu tort de procéder à l'échange de volants mais il analyse le processus qui y a mené...

Quant à sa crédibilité vis-à-vis de la vôtre ou de la mienne...

Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Leclerc prolonge son contrat avec Ferrari jusqu'en 2024" :
Charles Leclerc est le pilote désormais nanti du contrat en vigueur le plus long... dans l'attente de nouvelles signatures.

J'ai pointé Leclerc jusqu'en 2024, Perez en 2022, Russell et Ocon en 2021. Tous les autres auraient à un contrat désormais valide uniquement pour 2020... sauf cinq exceptions :
Stroll dont on peut supposer le baquet assuré aussi longtemps que son père le souhaitera,
Les pilotes RedBull aux destinées plus incertaines et aléatoires, de toute façon, que leurs "noms gravés au bas d'un parchemin" (comme l'aurait chanté Brassens).
Leurs situations sont fort différentes :

Verstappen laisse entendre qu'il a son avenir entre ses mains... à condition qu'il accepte l'alternative de Mercedes car, concernant Ferrari, c'est non !

Albon devra cette fois se faire au rôle de pilote équipier avec les mêmes attentes que celles qu'aurait dû montrer Gasly en 2019.

Gasly et Kvyat seront - même avec la promesse d'un contrat plus long - sur le marché en fin de saison prochaine. Paradoxe...allemand ou plutôt autrichien, la poursuite de leurs carrières respectives serait peut-être plus sécurisante ailleurs.
Il y a 26 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
Je ne sais pas ce que dit Häkkinen mais je pense que marko et Horner étaient mille fois mieux placés que lui pour savoir s'il fallait remplacer Gasly ou pas... Les commentaires de ceux qui tentent d'exister après leur carrière en donnant leur avis ou des leçons sont légions mais n'ont que la crédibilité que chacun veut bien leur donner !
Gasly n'a pas tenu mentalement après ses erreurs aux essais d'avant saison. Cela l'a probablement handicapé mais, contrairement à ce que vous écrivez, on lui a fortement reproché ces sorties de route ! Et l'autre raison, qui en découle probablement, est qu'il ne dépassait pas assez en piste. Albon a fait bien mieux.
Comparer le nombre de GP entre Verstappen et Gasly ne va pas dans le sens de Gasly ama. Au jeu des statistiques et des moyennes (victoires, meilleurs tours, nombre de points...) ils sont sur 2 planètes différentes.
Personnellement, à part Alpha Tauri (et RBH s'il réussi une année 2020 exceptionnelle et que Verstappen va voir ailleurs), je ne vois pas où il pourrait aller. Mais, en F1, tout est possible.
Sur ce, joyeux Noël à vous.
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
dahou ouabou@, la Formule 1 ne sera certainement pas "standard" en 2021. Un certain nombre d'éléments proviendront d'un seul fournisseur pour des raisons de coût mais les ingénieurs conserveront suffisamment de problèmes à résoudre pour exprimer leur savoir-faire et leur génie inventif.

En théorie, avec les budgets plafonnés, les dépenses seront limitées pour ceux qui dépassaient la limite future mais ce n'était déjà pas la majorité ! par contre, les investissements "passés" resteront acquis. Ainsi, on voit actuellement fleurir des annonces concernant l'acquisition de nouveaux simulateurs de 3e génération... Ou quand le progrès technologique rejoint la limite du temps prévu pour débloquer les crédits...
Il y a 26 jours
dahou ouabou
dahou ouabou, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
Il faut juste être patient , le promu médiatique hollandais ne sera jamais champion du monde . Théoriquement le nouveau règlement 2021 prévoit une f1 "standard" ayant pour but de multiplier les chances de chaque paroissiens pour pouvoir accéder à la victoire. Si cela se confirme , il va y avoir beaucoup de carreaux qui vont se cassés. Ce n'est pas parce que les hollandais se jouent du patriotisme en tribune que verstappen est ou sera senna . Avec au moins trois saisons pleines à son actif et une red bull dans les mains , oh mon dieu il a tout cassé ! à tel point que gasly en est sorti traumatiser. Mon avis est que pierre gasly voulait plutôt foutre le camp. Son passage chez red bull ne l'a même pas heurter. LOL. Le garçon est sorti indemne , il a réagi dans l'immédiat.

Pour que le hollandais soit champion il lui faudra une monoplace à plus 1 seconde des autres concurrents. L'échec de pierre gasly est grandement dû à une orientation politique de l'équipe red bull.
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
AP01@, allez lire sur un site très connu ce que vient d'y déclarer Häkkinen... Notamment sur la création d'une monoplace totalement à la dévotion de Verstappen. Par principe, je ne nomme jamais un site concurrent sur Motorsinside.

Un pilote au style heurté, violent, "soumet" sa monoplace. L'opposition de style (Mansell/Prost) aboutit à des résultats différents selon les circonstances.

Un pilote n'a pas à s'adapter à sa monoplace : il s'agit d'une osmose à créer. D'après ce qui filtre petit à petit, Gasly recevait une monoplace sur laquelle il n'obtenait pas les moyens d'opérer les modifications qu'il souhaitait. ce n'est pas étonnant : rappelez-vous ces problèmes de pièces livrées au compte-goutte, ce retard chronique que RedBull a enduré jusqu'à la trêve estivale.

Albon a accumulé les sorties de route en essais et en course. La différence d'avec Gasly, c'est que pas plus Marko qu'Horner ne le lui reprochent même quand Horner en qualifie une "d'onéreuse"... Ils ont l'un et l'autre tiré les (bonnes) leçons de cet échec.
Le jeune Thaïlandais n'a subi aucune pression, ce qui est la moindre des choses envers un débutant et qui reste souhaitable pour un pilote encore en devenir (= Gasly). Vous ne m'avez jamais lu qualifiant Gasly de "grand pilote". Ceci dit, Verstappen en est à 102 GP, Gasly à 47...
Quant à la poursuite de la carrière du Français, je l'imagine en F1 mais ailleurs que dans le giron RedBull. En ce qui concerne Kvyat, il repartira de zéro l'an prochain.
Il y a 26 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
Ricciardo a annoncé son départ de chez RB le 3 août 2018. Gasly est annoncé chez RBH le 20...
1) Cela laisse du temps pour se préparer !
2) mettre toute la faute sur RB est stupide, surtout au regard des résultats d'Albon, rookie en F1 en 2019 et arrivé fin novembre 2018 chez STR !
3) Verstappen est sous contrat jusqu'à fin 2020 et s'ils avaient pu signer des podiums ou des victoires avec Gasly, ils ne se seraient pas privés !
4) prétendre que l'"erreur n'a pas été reproduite avec Albon" se base sur quoi ?
5) je ne trouve pas que la seconde partie de saison de Gasly a été remarquable. Et qu'on ne vienne pas me dire que sa deuxième place au Brésil est le résultat d'un talent hors norme...
6) quand Verstappen gagne son premier GP chez RBR alors que c'est son premier week-end de course dans cette équipe, en pleine saison, la voiture a été conçue pour lui ??? Un grand pilote s'adapte à sa monture et l'argument "la monoplace ne convenait pas à son style de pilotage" est un non argument. Il a eu du temps pour s'en accomoder et il ne l'a pas fait de manière correcte. Un grand pilote sait s'adapter à tout point de vue : pilotage, mental, pertinence dans ses remontées d'informations, dépassements en course : il sait dépasser et se dépasser ! Verstappen est un magnifique exemple et Gasly n'a pas existé en face de lui. Senna a gagné des GP en 1993 au volant d'une McLaren Ford bien inférieure au Williams Renault de Prost et Hill. C'est ça un grand pilote !

Non, Gasly est un jeune pilote qui est encore loin d'être un top driver. Il a eu une chance magistrale en signant chez RBH et ne l'a pas saisie. Même si je lui souhaite le meilleur, un destin à la Kvyat est probable : promotion, rétrogadation, stagnation, éjection. Kvyat a eu la chance de revenir mais personne ne se bouscule pour le prendre apparemment... 2020 sera le juge de paix pour lui ama.
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Alfa Romeo : un nouveau départ râté" :
Les dernières déclarations de Frédéric Vasseur ne manquent pas d'intérêt sur son projet et ses visées concernant l'écurie dont il a la charge. Le bon sens et le réalisme en cimentent les fondations.

Il ne souhaite pas recruter un pilote de haut niveau ou aux ambitions chiffrées pour sa carrière propre : faut-il y voir la fin de non recevoir aux sollicitations de Hülkenberg ?
Räikkönen est en fin de carrière, sans visées personnelles et donc au service d'une équipe aux moyens insuffisants pour lui en offrir l'opportunité.
En ce qui concerne Giovinazzi, il retrouve ce rôle de formateur au tableau d'honneur duquel Hamilton vient d'accrocher une nouvelle étoile ... (V6 Turbo@, sors de ce corps !)
Le cap est donc tracé : Alfa Roméo ne cherchera pas l'exploit si un éphémère brio mais se cantonnera au rôle de faiseur sinon de rois, du moins de princes de la vitesse...
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Daniil Kvyat : Une saison en demi-teinte" :
Revenu "plus fort que jamais", Kvyat ? Sur ses déclarations de début d'année, certainement : il allait tout casser, n'en finissait pas de se gausser des résultats de Gasly pour clamer haut et fort que le second volant RB lui reviendrait au mérite et au talent. Sur ce dernier point, Je n'en suis pas sûr du tout. Albon, légitimement, se cherchait sur les premiers Grands Prix mais le Russe n'a pas été transcendant, le temps nécessaire à retrouver le rythme de la compétition...NB : On verra ce que sera capable de réaliser Ocon dans les premières courses de 2020.
Ensuite, il a atteint son rythme non pas de croisière mais son maximum : Albon a rivalisé avec lui malgré son déficit d'expérience en course. Lorsqu'il s'est retrouvé opposé à Gasly, c'est devenu flagrant. En 2020, une saison dans les bras, il devra être au niveau de son équipier sachant que ses propres malheurs révolus viennent d'être compensés par un sacré coup de veine : la pénurie de recrues RedBull !
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Pierre Gasly : Reculer pour mieux rebondir " :
Il faut se souvenir que Gasly ne devait pas aller chez RedBull avant 2020. Il a été promu suite au départ de Ricciardo.
La monoplace ne convenait pas à son style de pilotage et il n'a pas reçu les moyens de créer cette symbiose indispensable à la performance. Empêtrée dans des problèmes d'approvisionnement de pièces, sous pression d'un Verstappen menaçant de partir sous d'autres cieux, l'équipe s'est concentrée sur son pilote-vedette. L'erreur était colossale et elle n'a pas été reproduite avec Albon et c'est tant mieux.
Ce loupé en est devenu criant lorsque, sur la Toro Rosso, Gasly est redevenu le pilote qu'on avait connu, dominant la F2, s'imposant en à peine une saison en Super Formula - ce qui est loin d'être aisé. Sa seconde partie de saison a été remarquable et a probablement sauvé sa carrière : il redevient une option digne d'intérêt pour beaucoup d'écuries.
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Toro Rosso : La meilleure saison de l'histoire de l'équipe !" :
Euh... L'été, c'est la trêve... estivale, non ?
Il me semble effectivement que le partenariaat avec RedBull a été revu à la hausse. peut-être faut-il y voir l'influence de Honda et/ou un juste renvoi d'ascenseur au cobaye 2018 ?
Ce n'est pas choquant : Haas achète - en toute légalité - un maximum de pièces chez Ferrari et ce n'est pas pour autant un gage de réussite !
Il y a 26 jours
AP01
AP01, sur "Leclerc prolonge son contrat avec Ferrari jusqu'en 2024" :
"il sera désormais LE pilote Ferrari qui recevra l'appoint d'un ou plusieurs équipiers successifs". Si Hamilton rejoint Ferrari en 2021 (ce que j'espère mais qui n'est pas encore certain), je doute qu'il se mette au service de Leclerc...
Il y a 26 jours
Mera
Mera, sur "Bilan 2019 - Alfa Romeo : un nouveau départ râté" :
Malgré 10 points qui s'envole en Allemagne, Alfa Romeo score plus de point que l'an dernier mais la voiture régresse de plus en plus au fil de la saison. Décevant oui mais raté ?
Il y a 27 jours
Mera92
Mera92, sur "Bilan 2019 - Kimi Räikkönen : un retour aux sources pour une fin de carrière dans l'ombre" :
Une saison solide, et malgré 40 piges, triple les points de son jeune équipier en lui collant un sévère 16-2 en course, mais sa pointe de vitesse en qualif est de plus en plus discutable (seulement 12-9 avec moins d'un dixième en moyenne), on verra en 2020, je l'imagine bien reconduire pour une ultime année en 2021 avec les nouvelles voitures.
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Leclerc prolonge son contrat avec Ferrari jusqu'en 2024" :
Voilà donc un baquet "verrouillé" pour cinq ans. Un de moins pour le vaste jeu de chaises musicales promis pour les années à venir !

Gagnant-gagnant ? Seul l'avenir le dira mais j'y vois - au moins - un intérêt pour chacune des deux parties : Ferrari se protège de la perte d'un des pilotes les plus prometteurs du plateau en ayant, au passage, signifié à Verstappen qu'il n'était pas bienvenu à la scuderia.
Leclerc n'est, de mon point de vue, contrairement à Perez, par exemple, attiré par une forme de "sécurité de l'emploi". Ce qu'il y gagne, c'est un message clair : il sera désormais LE pilote Ferrari qui recevra l'appoint d'un ou plusieurs équipiers successifs. Le premier est Vettel... Excusez du peu...
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Sergio Perez : Un performer condamné à l'anonymat" :
Il commence à faire partie des meubles ! La preuve, dans les stats "négatives", il est au pied du podium des pilotes sans victoire. Il ne tardera pas à en déloger... Hülkenberg puis dépassera Heidfeld. Pour la première place détenue par de Cesaris, il faudra dépasser les 208 départs de l'Italien, un jeu d'enfant d'ici 2022 ! A moins que sa Racing Point ne l'efface du classement...

Pour l'absence de pole position, il est déjà leader devant... Grosjean. Pour descendre de ce podium-là, il faudra qu'ils gagnent un concours de ... circonstances car, sur le papier, leurs monoplaces ne sont pas capables de les y aider.

Stroll a encore du chemin à faire pour le battre et l'amour-propre du Mexicain est une source de motivation voire d'agressivité en piste.
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Lance Stroll : un baquet de questions" :
Que sa 3e saison en Formule 1 en ayant, un titre en F3 et la super licence en poche, occulté la Formule 2, un bagage sinon indispensable du moins très utile avant d'affronter la F1.
A savoir qui du père ou du fils était le plus pressé d'aboutir ! Toujours est-il qu'il est là et qu'il ne fait pas tache, même si c'est à l'arrière-plan. C'est un pilote modeste, y compris dans ses déclarations, soucieux de progresser. Lui, au moins, a tout le temps pour apprendre...
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Racing Point : Une saison en dents de scie et un gap de performance avec le milieu du tableau" :
Dans un peloton aussi concurrentiel, toute mauvaise passe sur deux ou trois courses donne l'impression que l'équipe décroche avant qu'un type de circuits différents lui soit à nouveau favorable.

Dans cet ordre d'idée, elles se sont tour à tour partagé les honneurs et les déceptions mais le spectacle m'a personnellement intéressé. Dommage que les retransmissions télé, radio voire écrites en direct se focalisent sur la lutte - ou pas - des premières places...
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Racing Point : Une saison en dents de scie et un gap de performance avec le milieu du tableau" :
Il me semble que le contrat de Perez court jusqu'en 2022 et non 2020...
Il y a 28 jours
dahou ouabou
dahou ouabou, sur "Bilan 2019 - Kimi Räikkönen : un retour aux sources pour une fin de carrière dans l'ombre" :
Très bonne analyse de la situation à propos de kimi raikkonen.
Un bon article.
Il y a 28 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Kimi Räikkönen : un retour aux sources pour une fin de carrière dans l'ombre" :
Heureusement pour lui, Raikkonen laissera une trace plus marquée que celle de Barrichello dans l'Histoire de la F1 !
Il ne restera pas non plus comme un pilote inoubliable, à l'image d'un Häkkinen. Il n'est pas encore l'heure de la retraite cela dit et il peut encore faire un coup d'éclat, si les circonstances s'y prêtent. Le recruter paraissait judicieux ama mais la voiture n'était pas bonne en 2019.

Il se dit qu'avec la fusion FCA et PSA, Alfa pourrait être sacrifiée en 2021, d'autant que les chiffres de vente de la marque sont catastrophiques... Un retour de Sauber n'est pas à écarter semble-t-il ?! The never ending story ?
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Kimi Räikkönen : un retour aux sources pour une fin de carrière dans l'ombre" :
Räikkönen semble avoir rejoint Alfa Roméo avec les mêmes choix que chez Ferrari. A Maranello, c'était à Vettel le brio, à lui la constance au service de la scuderia.

Chez l'ex-Sauber de ses débuts, les perspectives de pole ou de podium étaient quasiment nulles, alors, tout "fer de lance" de l'équipe qu'il (re)devenait, ce n'était pas - ou plus - l'heure d'un retour aux sources de ... Jouvence. Sans autre ambition que de servir l'équipe, il a fait le travail sans apporter le supplément de brio, ces éclairs de prouesse qu'on peut être en droit d'attendre d'un pilote de F1.

J'espère me tromper en écrivant que 2020 n'ajoutera qu'une ligne à son remarquable palmarès - et dont il se fiche probablement - c'est le record de participation à des grands prix : il laissera Barichello à plus de dix longueurs sur un trône qu'il occupera longtemps.
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Antonio Giovinazzi : tout reste encore à prouver" :
S'il n'est pas considéré comme un débutant à ce niveau, cela y ressemble beaucoup ! Ses précédentes prestations ne furent que des remplacements au pied levé, suivies d'une très longue période de jachère en compétition. De mon point de vue, c'est infiniment plus préjudiciable qu'un avènement bien préparé pour des jeunes pilotes sortant d'un championnat de Formule 2, âprement disputé où ils jouaient le va-tout.

Moins charismatique que ses collègues, au côté d'un monstre aussi sacré qu'émoussé,il a fait ses gammes parce que l'équipe Alfa Roméo le lui a permis sans une pression aussi inutile que castratrice. L'apprentissage acquis, il a progressé en terme de résultats au moment où la monoplace stagnait. C'est donc vis-à-vis de Räikkönen que j'estime sa progression intéressante, méritante et méritoire. Sa chance est d'avoir été entre les mains de Frédéric Vasseur et non d'Helmut Marko !
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Romain Grosjean : une saison en enfer" :
"Grosjean est capable du meilleur comme du pire. Le pire" : mais c'est dans le pire qu'il est le meilleur"

Tiens ! Un aphorisme dont la paternité revient à Grégoire Lacroix... D'Alphonse Allais à Raymond Devos, salut, mes maîtres !

Sur le fond, l'interrogation ne manque pas d'intérêt : pour quelques coups d'éclat faut-il endurer des errances o choisir un pilote plus "neutre" qui n'apportera pas d'énormes satisfactions ? Grosjean ou Hülkenberg...
C'était "malheur au vaincu" (vae victis - Brennus) et force est de constater qu'aux regrets compassés de circonstance, l'Allemand ne laisse pas un vide insondable... L'inverse aurait pu être tout aussi vraisemblable...
Il y a 28 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Alfa Romeo : un nouveau départ râté" :
Tiens, on parle moins du génie de Frédéric Vasseur à qui certains attribuaient le "redressement" de Sauber dès le départ de Kaltenborn...
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Alfa Romeo : un nouveau départ râté" :
Le comportement de la monoplace est typique de celles qui n'ont pas pu - ou su - évoluer au fil de la saison. Le partenariat avec Ferrari n'a pas porté ses fruits mais il reste à démontrer qui en est majoritairement responsable : l'équipe Alfa Roméo et son châssis, rétifs aux solutions produites par Maranello ou Ferrari, engluée dans ses propres problèmes qui n'aurait, soit pas tenu ses promesses soit assigné sinon "infligé" à son équipe B un rôle d'essayeur des évolutions à venir.

Travailler ensemble lorsque les gènes et les ambitions sont différents n'est jamais évident : RedBull et Toro Rosso y parviennent mais les années de collaboration témoignent d'une expérience qui n'existe pas encore entre ces deux entités.
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Alfa Romeo : un nouveau départ râté" :
Parfois les carottes sont cuites avant la course et pour le résultat, c'est râpé !

Mais inutile d'insister sur un départ raté : Il n'est pas besoin de mettre l'accent dessus, fût-il ... circonflexe !
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Romain Grosjean : une saison en enfer" :
"Grosjean est capable du meilleur comme du pire. Le pire" : mais c'est dans le pire qu'il est le meilleur !
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Romain Grosjean : une saison en enfer" :
Comme le déclare Steiner, Grosjean est capable du meilleur comme du pire. Le pire, c'est, à côté de quelques erreurs de pilotage, des moments de découragement, de démotivation qu'il est difficile d'admettre quand on a la chance de piloter une F1. Le meilleur, c'est d'avoir parfois remarquablement piloté une voiture qu'il aurait voulu voir évoluer, ce que ses ingénieurs n'ont pas été fichu de faire. La réussite n'a pas été non plus de son côté.
En obtenant - trop tard - de revenir à la monoplace de Melbourne, il a prouvé qu'il avait raison mais aussi - c'est rageant ! - que six mois après l'Australie, la voiture n'était finalement pas plus larguée... Comme quoi elle n'était pas si mal née et qu'avec une évolution correcte...
Au bout du compte, celui des pilotes qui a le mieux travaillé pour le bien de l'équipe - y compris dans la préparation de 2020 - c'est lui.
Il y a 29 jours
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Kevin Magnussen : l'année de la maturité" :
Finalement, le meilleur qu'ait réussi Magnussen cette saison, c'est de se faire oublier. Il a "fait le job" avec constance, régularité sans avoir défrayé la chronique ni en mal ni en bien. Cette saison très (trop ?) sérieuse l'a effectivement rendu fade... Sa chance d'intégrer un top team est peut-être passée...
Il y a 29 jours
AP01
AP01, sur "Bilan 2019 - Haas : le marasme complet" :
Le franco-suisse est un guignol et son manque de crédibilité est tel qu'il n'est pas étonnant que personne ne l'ai écouté. Et puis le retour à la configuration Melbourne n'a, au final, pas changé grand-chose.
Heureusement pour lui que Williams est sous assistance respiratoire sinon il aurait fini bon dernier du CDM des pilotes ! Dire qu'il se voyait CDM il y a encore peu...
Après, si Steiner le garde c'est qu'il doit être bon à quelque chose ! Mais quoi ?!
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Haas : le marasme complet" :
Grosjean a fait le bon diagnostic très vite : la voiture était correcte en Australie mais tout le développement est parti dans une mauvaise direction. Ceux qui étaient en charge des évolutions de la Haas sont coupables de ne s'être pas remis en question. Ce sont eux qui ont pourri la saison.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - George Russell : une saison difficile mais réussie" :
"Que diable allait-il faire dans cette galère ?"
- Apprendre son métier sans autre pression que celle de bien faire. Et si le "grand" public ignore ceux qui rament derrière, ses maîtres qui le mirent là s'en félicitèrent.
- certes mais ceux qu'il domina encore l'année derrière lui ont, c'est évident, taillé quelques croupières !
- Pas plus Norris qu'Albon n'oseraient se prétendre capables de briller dans une F1 si lente...
- S'il ne fit qu'une conquête, c'est celle de son équipe parce qu'il s'y fondit avec son énergie et toute sa modestie...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Robert Kubica : un seul point et des regrets" :
Je continue de penser que ce sont ses années loin des pistes de Formule 1 qui ont le plus handicapé Kubica. Les évolutions sont telles qu'il est revenu avec des sensations, une mémoire pour ses réflexes d'une autre "époque". C'est tout ce qui fait la différence entre conduire vite une F1 et en tirer la substantifique moëlle. Russell l'a fait en qualifications.
Un reproche au pilote polonais ? Que son amertume l'ait conduit à cracher dans la soupe alors que cette équipe en pleine tourmente n'a jamais baissé les bras, individuellement et collectivement.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bilan 2019 - Williams : le calice jusqu'à la lie" :
"celui qui est parti de rien pour arriver à pas grand chose n'a de merci à dire à personne..." (Pierre Dac)
L'équipe Williams est partie de rien en 2019 puisqu'elle a raté les essais de pré-saison. Ensuite, il a fallu, Grand Prix après Grand Prix, non seulement ne pas aggraver l'écart avec la queue du peloton mais tenter de le réduire, le tout dans une situation financière et des moyens humains en-deçà de la moyenne.
La note reflètera soit le résultat brut, soit la progression au fil de la saison, une évolution qui ne doit rien à l'extérieur de l'équipe.
Il y a 1 mois
Elf1
Elf1, sur "Dan Ticktum chez DAMS et Williams" :
Il est plus chez redbull. il a plus de sponsor. on dit partout que williams est obligé de prendre des pilotes payaants. alors, qui c'est qui paye pour lui par ce que les pilotes de F2 apporte toujours un budget ?
Il y a 1 mois
charles.F1
charles.F1, sur "Dan Ticktum chez DAMS et Williams" :
Je pense que Dan Ticktum est un pilote d'avenir.
Ses deux victoires à Macao en 2017 et 2018 plaident pour lui. S'il n'avait pas pété les plombs un jour de 2015 en F4 à Silverstone, il serait très probablement actuellement en F1 soit chez Toro Rosso ou même chez Red Bull..
Il n'est pas un inconnu chez DAMS puisque, en 2015, il a remplacé Vaxivière pour les 5 dernières courses de GP3, avec un podium à la clé.
Son recrutement chez DAMS n'est donc pas un hasard.
Et un bon investissement pour Williams.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Dan Ticktum chez DAMS et Williams" :
RedBull l'a pris sous son aile dès ses années de karting et ne l'a pas laissé tomber malgré sa suspension.
La saison en Super Formula a tourné court comme pour O'Ward et Auer, d'ailleurs, autres membres du programme des jeunes pilotes : La remarquable performance de Gasly au Japon sert d'étalon et malheur aux successeurs moins brillants d'emblée.

Par contre, sa titularisation chez Dams plaide en sa faveur : Gelael est recruté un peu pour son expérience et beaucoup pour ses finances censées compenser son déficit de performances. Mais Dams est une écurie en vue en Formule 2, stable, solide et compétitive. Qu'elle ait recruté Ticktum signifie que le britannique dispose d'un réel potentiel aux yeux des fils Driot.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : le bilan ciblé" :
La "pépite" n'est plus "couvée" : elle est éclose ! Nicklas Nielsen est désormais pilote officiel Ferrari.

"L'amitié entre Emmanuel Collard et François Perrodo est une jolie histoire : engagés l'un et l'autre dans une course pour voitures historiques, le sort voulut qu'une panne arrête Perrodo à l'endroit où Collard avait subi la même mésaventure un peu plus tôt.

Trop éloignés des stands pour y rentrer et - peut-être aussi - pour protéger leurs vénérables montures respectives, ils discutèrent sur place jusqu'à la fin de l'épreuve. L'homme d'affaires rêvait de passer à de "vraies" courses automobiles et le hasard l'avait mis en présence del'équipier/conseiller qu'il lui fallait ! Ce sera d'abord le GT avec une Porsche puis une Ferrari avant de passer à l'Oreca LMP2. Cette saison, le gentleman-driver, conscient de ses limites en tant que pilote retrouve le GTE-am et Emmanuel Collard qui avait, depuis deux ans, laissé son baquet à deux pointures plus... jeunes : Duval et Vaxivière.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : le bilan ciblé" :
GTE-pro : nous vivons une époque formidable... Nous seulement, les constructeurs se battent à armes égales - ou plutôt égalisées - mais le spectacle tient en haleine toute la course... y compris au Mans.

mais ce que je trouve délectable dans le sport automobile actuel, c'est la capacité à réparer une voture, à lui rendre tout son potentiel en un claquement de doigt ou presque : deux tours perdus pour rentrer au ralenti, diagnostiquer la panne et remettre en ordre de marche et de sécurité la Porsche, on est en-dessous des cinq minutes ! Il y a là encore matière à s'extasier...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : le bilan ciblé" :
Je vous trouve bien sévère avec Ginetta : "zéro pointé", c'est difficile à accepter face aux adversaires que les Britanniques doivent affronter.
Le châssis n'est pas mal né. La motorisation est suffisante et la fiabilité mécanique de base est correcte : aucun moteur n'a explosé et les boîtes ne se sont pas bloquées. Les soucis sont liés à un manque d'essais, de moyens et d'expérience vis-à-vis du matériel utilisé. Toyota, c'est... Toyota et Rebellion évolue à ce niveau depuis des années.
Ginetta, c'est une écurie à l'Anglaise avec toute la passion et l'amateurisme, la compétition automobile la fleur au fusil! Pour ceux qui suivaient la course automobile dans les années 70/80, c'est Rondeau, Courage ou WM/WR puis ALD, Debora et Norma chez les Français... J'écris cela avec infiniment d'admiration et de tendresse. D'autant que les (bons) résultats, avec un peu de réussite peuvent survenir.
De mon point de vue, il faut laisser à l'équipe le temps d'acquérir cette expérience et cette organisation qui lui font tant défaut aujourd'hui... Un peu d'argent aussi ! Le pire serait une gestion "cavalerie" qui mènerait à un désastre inéluctable. La perspective d'une 3e voiture au Mans avec, bien sûr, des pilotes apportant du budget en est un signe annonciateur...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : Doublé Toyota, Aston Martin s'impose en GT-Pro" :
Le GTE-pro reste égal à lui-même, c'est-à-dire passionnant à suivre, la BOP égalisant les performances sans plus vraiment subir de critiques. Ford et BMW se sont retirées, c'est évidemment dommage, mais les trois firmes restantes ont assuré le spectacle et le suspens. Au Mans, les Chevrolet Corvette qui se cantonnent aux courses américaines IMSA seront de la partie et les deux Porsche... seront quatre !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : Doublé Toyota, Aston Martin s'impose en GT-Pro" :
En LMP2, à part la Dallara qui cumule un châssis moins performant et l'absence de pilotes de pointe, chaque concurrent à sa chance de bien figurer, voire de prétendre au podium. Les voitures sont très fiables. Le classement est donc la résultante des péripéties de la course ou des petits pépins rencontrés au stand ou en piste.
Les plus compétitifs alignent deux pilotes de très haut niveau. C'est dire si le 3e - gentlemen driver plus ou moins expérimenté - a un rôle prépondérent pour le classement final : à lui de faire mieux que son homologue chez les adversaires mais, surtout, d'éviter les embûches, tête-à-queue, pénalités et, bien sûr, casse ou sortie !

Pour l'information de ceux qui découvrent l'Endurance et le LMP2, cette catégorie est donc directement tributaire du niveau de ses pilotes qui sont classés "platinium", "Gold", "Silver" et "bronze" chaque année en fonction de leur compétence et résultats au volant. Ca ne s'arrête pas là : en fonction de sa catégorie, le pilote a un temps de conduite mini/maxi à respecter, les tout meilleurs passant moins de temps dans la voiture.
Au bout du compte, cela réduit encore les écarts entre les concurrents, y compris au niveau financier... Tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir un pilote ex-F1...

Avoir indiqué United Autosport parmi les favoris, outre que Hanson est un des plus expérimentés "3e homme", le fondateur de l'écurie - présent d'ailleurs dans le stand - n'est autre que Zack Brown ;;; oui, oui ! le patron de McLaren...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC 8 Heures de Bahrain : Doublé Toyota, Aston Martin s'impose en GT-Pro" :
En LMP1, il faut s'y faire pour toute la saison : outre la règlementation castratrice, Toyota n'a que la Rebellion comme adversaire avec, néanmoins, l'avantage qu'elle soit bien esseulée. Une seconde voiture - qui existe - aurait très bien pu être exempte des petits aléas rencontrés par Senna, Menezes et Nato.
Quant aux Ginetta, elles ont le mérite d'être là mais devront attendre d'avoir assimilé ce type de compétition avant d'espérer mieux que les miettes d'un festin que les autres leurs abandonnent sans remords : meilleur tour en course (1'45"240) et vitesse de pointe la plus élevée (301,800) carrément anecdotique !

La seconde Rebellion sera au Mans et probablement présente pour un galop d'essais au moins à Spa.
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Le tracé du GP du Vietnam dévoilé" :
4 lignes droite dont une interminable comme en Azerbaïdjan bon à voir , dans la parti des s impossible à doubler donc o t attendra la grosse ligne droite avec le drs et voila , en espérant qu'il ne mettent pas le drs dans la grosse ligne droite
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le tracé du GP du Vietnam dévoilé" :
Je suis bien incapable de me faire une idée juste ainsi, sur plan. Ma première impression est qu'il n'y a pas vraiment d'endroit où le pilotage puisse faire la différence. D'emblée, on repère des gros freinages et la nécessité d'une bonne motricité pour s'arracher aux virages lents.

Au départ, la première courbe semble piégeuse au sens où on peut en sortir de front et les accrochages me paraissent promis pour le second virage dont la sortie commande la zone la plus intéressante du circuit.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Le tracé du GP du Vietnam dévoilé" :
Il me semble assez original et prometteur ce tracé...
Il y a 1 mois
milano
milano, sur "Le tracé du GP du Vietnam dévoilé" :
Australie, Monaco, Singapour, Vietnam, pays bas, France, j'aurais tendance à dire ce sont les pilotes qui font la course mais nous ne sommes pas au vélo, le circuit compte quand même pour beaucoup, plus ca va plus nous avons des GP compliqué à regarder à cause de leurs tracés du moins pour des f1 sur performantes.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC Bahrain - Essais libres 2 : Rebellion et Aston Martin cartonnent" :
"G-drive racing" et l'Aurus sont bien Russes mais il faut préciser que la LMP2 - comme l'Alpine - est une Oreca rebaptisée pour des nécessités (?) publicitaires. Par ailleurs, l'équipe technique qui la gère est française, TDS racing. Elle s'occupait jusqu'à l'an passé de l'Oreca de Perrodo désormais en GTE-am. Désormais, elle a en charge deux concurrents LMP2 puisqu'en plus de l'Aurus, l'Oreca Nederland est dans son garage.
Il y a 1 mois
Aifain
Aifain, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
Quelle science et quelle volonté de toujours vouloir la montrer...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
AP01@, AP02@, à propos du décès d'Anthoine Hubert, Cyril Abiteboul a déclaré - je n'ai plus les mots exacts - " Nous ne saurons jamais ce qu?Anthoine aurait pu accomplir à l'avenir"...
La formule se passe de commentaires.

"AP" est la désignation des monoplaces de l'écurie Prost Grand Prix... AP01,AP02, il reste 03 et 04 toujours disponibles...

PS Le monde est petit : Barnard a contribué à la conception de certaines...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
Que vous n'ayez pas de mots est un peu triste compte-tenu de la richesse de la langue française...

La mort d'Hubert est un fait. En faire un futur champion juste parce qu'il est mort est une facilité journalistique qui dresse des lauriers à un pilote, qui avait encore tout à prouver, alors que rien n'est avéré. Que voulez-vous que je vous dise de plus ? Je ne peux rien faire pour vous si ce n'est vous proposer d'acheter un dictionnaire.

PS : Il semble, à la vue du choix de votre pseudo, que la "facilité" soit également votre apanage... Vous devriez écrire des articles !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "WEC Bahrain - Essais libres 2 : Rebellion et Aston Martin cartonnent" :
Je n'attache pas de signification trop péremptoire aux chrono. Tout dépend du programme de travail. Même les qualifications n'impliquent pas grand-chose quant au déroulement de la course.
Les essais libres 3 peuvent très bien afficher des classements très différents...
Pour les LMP1, il faudra voir surtout si la météo se maintient au sec ou non.
Il y a 1 mois
AP02
AP02, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
@AP01
""Ils gomment toute rationnalité et réserves par le simple fait de la mort qui les a fauchée.""

Vous êtes sérieux ? Mourir est un simple fait pour vous ?

Je n'ai pas les mots.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Saison WEC 2020/2021 : le calendrier dévoilé" :
La disparition des épreuves de 4H permet de se démarquer d'autres séries, en particulier l'ELMS (European Le Mans Series) qui accueille des LMP2 et des GTE-am.

D'éventuelles mauvaises langues ajouteront que c'est aussi l'opportunité d'économiser (au moins) une course annexe toujours chronophage (essais, qualifications) mais aussi dévoreuse d'espace toujours trop exigu !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain - Essais libres 1 : Ginetta nettement devant " :
Il ne faut pas trop s'illusionner sur la vélocité de la Ginetta. De tous les concurrents, ce sont les deux voitures qui ont le moins roulé. Hanley (auteur du meilleur chrono) et ses équipiers n'ont parcouru que 11 tours contre 15 pour la voiture-soeur.
Tous les autres sont restés en piste entre 26 et 40 tours.

Ginetta est en recherche de crédibilité (et de sponsors...) ce genre de "performance" est donc toujours bonne à prendre pour la publicité. Une fois le "ça, c'est fait !" on se met à travailler avec beaucoup de montage/démontage en vue de tester des multiples réglages que la méconnaissance des circuits complique sérieusement. Au niveau du stand, l'organisation et le savoir-faire ne sont pas des meilleurs, ce qui ralentit encore les actions... ceci explique - en partie au moins - cela !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Ferrari dévoilera sa nouvelle monoplace le 11 février" :
"quelques plus milligrammes légères"...

légère sans "S" - puisque l'adjectif renvoie à la voiture et - soyons fou - "mat sans "E", rendraient le paragraphe grammaticalement plus léger... Surtout si "plus" était replacé au bon endroit !

Sur le fond, la date en elle-même n'a rien d'extraordinaire : une semaine avant les essais hivernaux, c'est dans la norme.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Effectivement, je ne savais pas pour Jarier, alias "godasse de plomb" ! Comme quoi, ce n'était pas une mauvaise idée :-)
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Ferrari dévoilera sa nouvelle monoplace le 11 février" :
"Est-ce que le choix de peindre la voiture en mate, ce qui la rend quelques plus milligrammes légères sera conservé ? Comment s'appellera t'elle ?" Je ne sais pas si je pourrai vivre en attendant la réponse à ces questions fondamentales...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : les enjeux par catégorie" :
Atout supplémentaire pour la Toyota : les risques de pluie orageuse pendant la course. En effet, pour rappel, la motricité électrique est transmise sur les roues avant ce qui les rend, de fait, en quatre roues motrices.

Les Ginetta sont rapides mais leur fiabilité est plus que sujette à caution, sans parler de l'organisation du stand qui s'est avérée désastreuse à Shangaï.

En GTE-pro, tout le monde a sa chance grâce à la BOP, une règle d'équivalence infiniment plus fiable que le success-ballast !

BOP aussi en GTE-am pour des équipes souvent semi-usine ou semi-amateur (selon les goûts) avec des pilotes aux talents très hétérogènes de par leurs statuts. C'est parmi eux - hélas - qu'on trouve souvent les protagonistes des incidents de course, seuls, entre eux ou avec des catégories supérieures...

En LMP2, à part la méritante Dallara, tout le monde est en Oreca, parfois rebaptisées Alpine ou Aurus (G-Drive). A ne pas négliger celle de United Autosport, bien conduite, une équipe expérimentée et efficace qui "apprend" l'Oreca cette saison après avoir vaillamment mené ses Ligier les saisons précédentes.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
je reviens sur cette affaire de prime de départ. dans les années 50 et 60, chaque concurrent recevait une prime de départ à la discrétion de l'organisateur.

C'est particulièrement criant pour les pilotes privés considérés uniquement pour compléter la grille de départ.

En 1950, Ferrari avait tout à prouver vis-à-vis d'Alfa Roméo et Maserati. De plus ses monoplaces étaient disparates. je ne suis même pas sûr qu'elles aient disputé toutes les autres courses (France ?)
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@ ce duel Villeneuve/Arnoux a effectivement influé sur le recrutement du Français pour 1983. Le contrat (secret) avait été signé avant sa victoire au Castellet.

Patrick Tambay a été recruté "au pied levé" en cours de saison pour remplacer Villeneuve. Il avait plusieurs atouts : 1° Il était disponible, 2°Français (communication avec Pironi) 3°acceptait un rôle de sacond pilote 4° avait réalisé des courses méritoires au volant de la Théodore en F1 5° maîtrisait la puissance puisqu'il dominait régulièrement la Canam.

Le cas Jarier. Vous semblez ignorer - ce n'est pas grave - qu'il aurait dû courir en F1 pour la scuderia. Malheureusement, il s'est trouvé au milieu d'une affaire - un peu - trouble de double contrat, ayant signé à la fois pour Ferrari et Shadow...

En ce qui concerne les pilotes italiens, c'est surtout vrai pour les années 50 et 60. par la suite, les talents se sont faits plus rares encore que je n'ai jamais compris pourquoi Patrese ou Giacomelli n'ont pas eu de contrat. Pour la petite histoire, Villeneuve cassait tellement de voitures à ses débuts qu'il faillit être viré. Son remplaçant prévu était de Angelis... L'un et l'autre se sont tués à bord d'une F1. Avec des "si"...
En "gros coeur" et assimilé, je pense à deux turbulents à consonance italienne : Regazzoni (rappelez-vous la tecno !) et Alesi (sans complexe sur la Tyrrell).

Ce qui est intéressant de remarquer, c'est que les pilotes "intrépides" n'ont jamais fait le poids lorsqu'ils étaient associés à des "sages" : Ickx/Regazzoni, Villeneuve/Scheckter (un ex-intrépide), Prost/Alesi...

A propose des engagements de Ferrari en Grand Prix, je suppose qu'il s'agit d'engagement sur la saison car il existe d'autres cas d'absence de la scuderia au coup par coup.
Le plus spectaculaire est le Mexique en 1964 où John Surtees a été couronné. Fâché avec la CSI (l'autorité mondiale de l'époque) Enzo Ferrari avait décidé de boycotter les courses jusqu'à nouvel ordre. Mais pour ne pas occulter ses chances, Bandini et Surtees arboraient ce jour-là les couleurs du North American Racing Team (Luigi Chinetti, importateur Ferrari pour les USA), c'est-à-dire blanc et bleu.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
John BRANARD est à l'origine de la boîte automatique (sans levier de vitesses) en F1 avec la la Ferrari 640 en 1989 qui fut affinée en 1990 par Steve Nichols et Alain Prost! Et, pour info, il a été promu directeur technique omnipotent par Enzo Ferrari à la fin 1986.

Quitte à prendre pas mal de français au début des années 80, côté "gros coeur", il y avait mieux que Patrick Tambay (voir René Arnoux, mais pour ce dernier vous me parlerez du duel Arnoux-Villeneuve, j'imagine, pour me rétorquer qu'il avait un "gros coeur"...) : Jean-Pierre Jarier par exemple ! On aurait rigolé du côté de la scuderia !

Vous affirmez que le Commendatore "privilégiait les "gros coeurs, les italiens et assimilés" : j'ai regardé la liste des pilotes ayant couru pour Ferrari : https://www.statsf1.com/fr/ferrari/pilote.aspx
Il ressort que les pilotes italiens sont très largement minoritaires, même sous l'ère Enzo Ferrari. Très peu ont couru plus de 3 GP ! Après, si on ratisse large et que l'on considère les Français, les argentins, les belges et les anglais comme étant "assimilés italiens", vous avez probablement raison...

Sinon, petit hors sujet : on dit que Ferrari est présente au CDM depuis sa création. C'est vrai et faux à la fois puisque Ferrari n'a pas disputé le premier GP qui a eu lieu à Silverstone, péférant s'engager ce jour-là en Belgique où les primes étaient plus alléchantes !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : la présentation en chiffres" :
Un nombre supplémentaire : 13, celui des partants qui ont couru en Formule 1
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Une histoire à la gomme pour 2020" :
Pourquoi avoir des regrets ? La saison est suffisamment dense et les essais chiches pour laisser du temps aux équipes. A chaque séance d'essais il faut adapter les monoplaces à ces nouveaux pneus.
Il ne faut pas oublier que l'ultime essai a été mené par Russell sur la Mercedes la semaine dernière.
Si ces nouveaux pneus avaient apporté un avantage intéressant, les pilotes les auraient plébiscités.

Au bilan, en retrouvant les gommes 2019, ce sont des paramètres en moins sur lesquels les équipes vont devoir se pencher pour concevoir la monoplace 2020. Ceux qui s'y sont mal adaptés l'an passé devraient logiquement, une saison de datas en plus, pouvoir résoudre les soucis passés.

Il était parallèlement prévu que la Formule 2 passe aussi en 18 pouces. Le problème est légèrement différent puisqu'il s'agit d'une formule monotype... Encore faudra-t-il que chaque équipe les apprivoise au mieux !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Bahrain : la présentation en chiffres" :
Meilleur tour en course : il y a quasiment aucune chance pour qu'il soit battu ce week-end avec la réduction de performances intervenues depuis.

GTEpro : pas plus Ford que BMW n'a l'opportunité de l'emporter puisque l'une et l'autre se sont retirées du championnat...

Finale du championnat. Désormais, c'est l'apanage du Mans.

Paul Dalla lana est toujours là. Son antique Aston-Martin a laissé enfin place à sa cadette de nouvelle génération. Mathias Lauda (fils de...) et Pedro Lamy (ex-F1) ont cédé leurs baquets à Darren Turner et Ross Gunn plus ou moins "fournis" par Aston-Martin.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Barnard est un sujet intéressant car il est à la charnière de la place d'Enzo Ferrari dans la scuderia.
La Ferrari de 82 (Villeneuve et Pironi) est l'oeuvre de Harvey Postlethwaite. Barnard le rejoint, le fait mettre sur une voie de garage et obtient des conditions de travail inédites que jamais au grand jamais, Enzo Ferrari n'aurait accepté : un salaire astronomique mais surtout la construction d'une usine et un lieu de travail qu'il a exigé : l'Angleterre !
Barnard a fait progresser les monoplaces petit à petit mais, s'il a conçu celle de 1990, il ne s'en est pas occupé puisqu'il venait de rejoindre Benetton...

L'ère des grands concepteurs de châssis n'a débuté, chez Ferrari qu'au déclin du Commendatore. Lui-même, je le répète, ne pensait qu'au moteur. C'est ainsi qu'il n'a jamais compris pourquoi les Ford et leurs motorisation "rustique" rivalisait avec ses oeuvres d'orfèvrerie qui motorisaient ses P2, P3 et P4.

Quant aux pilotes, il privilégiait les "gros coeurs", les Italiens et assimilés, et disputait les "prometteurs" àses adversaires...
Il jouait aussi du prestige de la firme pour justifier des salaires faibles surtout avant que les sponsors viennent à la rescousse.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
"notre" sujet, c'est Enzo Ferrari et sa gestion de la scuderia. faire allusion au delà de 1988 est hors sujet." A M. le professeur Aifaim : vous pensez devoir fixer des limites à un débat, limites que vous-même ne respectez pas puisque vous écrivez :
"Entre le titre de Scheckter (1979) et le premier de Schumacher (2000) il s'est passé 21 saisons pendant lesquelles la scuderia n'a pas vu ses moyens financiers et humains baisser, un aléas auquel ses adversaires non constructeurs (McLaren, Williams,Brahbam et Benetton) devaient faire face chaque année. Certains ont su bâtir une assise financière de longue durée sinon pérenne mais Ferrari, sur cette période,n'avait rien à leur envier." Enzo Ferrari étant mort en 1988, vous êtes donc hors-sujet !

Pour le reste, je répondais à votre argument financier, cet argument étant valable avant comme après l'ère Enzo Ferrari ! Je ne vais pas me répéter.
J'évoquais également l'importance des hommes en-dessous du grand patron. Si les Ferrari n'étaient plus au top les dernières années (encore que M. Alboreto est vice-CDM en 1985), c'est aussi parce qu'il n'y avait pas un génie du type Newey avant que John Barnard ne s'occupe de la Ferrari de 1990. Vous comprenez mieux ?

Concernant la consigne entre Villeneuve te Pironi, l'histoire est connue. Elle se situe dans un contexte où les problèmes mécaniques étaient très fréquents (absolument rien à voir avec ces dernières années) et que vouloir assurer un doublé dans les circonstances du moment pouvait se justifier. Là encore, aucune comparaison possible avec les années de plombs du trio infernal qui ont suivi.
Enfin, vous êtes une encyclopédie sur pattes, ce qui n'est pas mon cas. La F1 avant 1975 m'est inconnue. C'est pourquoi, je parlais d'un retour d'Enzo Ferrari de l'ère Lauda !

Voilà ce que j'avais à dire pour ma défense cher maître...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Lawrence Stroll lorgne sur Aston Martin " :
Pas grand-chose de nouveau sur le sujet.
Marko défend l'accord actuel entre RedBull et Aston-Martin mais il semble bien que son échéance est fin 2020. Le temps que tout se mette en place, une année n'est pas grand-chose...

Il y a eu ce travail technique de RedBull en faveur de la mise au point de l'Aston-Martin Valkyrie. On vient d'apprendre que Gordon Murray (ingénieur ex-F1) qui va bientôt produire sa propre hypercar, vient de signer un accord avec... Aston-Martin dont le contenu reste confidentiel.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, "notre" sujet, c'est Enzo Ferrari et sa gestion de la scuderia. faire allusion au delà de 1988 est hors sujet. A tort ou à raison, je situe sa "mort professionnelle" à la disparition de Villeneuve (1982) auquel il vouait un attachement (presque) filial.

Contrairement à ce que vous supposez, il y avait des consignes de course chez Ferrari. A Imola, en l'absence de concurrence, les positions avaient été gelées en faveur de Villeneuve. On conait la fin avec Pironi qui lance une attaque... et l'emporte. En d'autres temps, le Français aurait été proprement viré.
A Zolder, Villeneuve n'a rien digéré. En retard sur Pironi pour la position sur la grille, il repart dans un "état second", prenant tous les risques...

Pour en revenir aux consignes de course : dans les années 50, elles étaient la norme puisque le règlement autorisait le changement de pilote en cours de Grand Prix. Cette règle enfin supprimée, chez Ferrari, plus de consignes officielles :John Surtees est premier pilote et Lorenzo Bandini son second. Au Mexique en 64, l'Italien s'effacera pour permettre à son chef de file de remporter le championnat du monde. La suite est moins glorieuse car, nationalité "oblige", Bandini est favorisé sans pour autant le mériter en piste. Surtees claquera la porte au Mans (66...)alors que le championnat de F1 lui tendait les bras...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
""La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)". @Aifaim, ", ce n'est pas parce que cet article souffre d'insuffisance et d'imprécision qu'il est admissible d'insulter un rédacteur par ailleurs débutant." Libre à vous de considérer que j'ai été insultant, ce n'est pas un problème, comme vous l'imaginez aisément...
Que ce rédacteur soit débutant, ou pas, n'est pas la question. Soit on est compétent, soit on ne l'est pas. L'âge et l'inexpérience n'excusent rien et ne donne droit à aucune absolution. Et si quelqu'un doit éventuellement se défendre, ce n'est pas vous mais lui...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
L'argent ne fait pas tout en F1, sinon Ferrari serait CDM chaque année depuis des dizaines d'années. Les hommes comptent beaucoup et Newey en est un parfait exemple. Avec lui, je pense que Ferrari aurait accumulé les titres ces dernières années. Il n'en demeure pas moins qu'en 1990, le titre devait revenir à Prost mais on sait tous pourquoi cela n'a pas été le cas. La Ferrari de cette année-là était l'une des plus belles et des plus performantes. Après, les années MSC/Todt/Brawn correspondent à l'époque noire de la F1 avec des seconds pilotes payés à exécuter les ordres au profit du seul MSC. Avec Enzo Ferrari, je doute que cette situation ait existé.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
« talentueux » Mahaveer Raghunathan...

Cela réclame une explication. C'est le type même de pilote qui n'a à son "crédit" que ses capacités financières. Il n'est d'évidence pas au niveau requis.

La suspension lui a été infligée pour une lenteur excessive pouvant se révéler dangereuse en course...
Systématiquement dernier sur les grilles de départ avec un débours généralement supérieur à 1" de l'avant-dernier qualifié...
Le comble, c'est qu'il pourrait bien récidiver en 2020...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
"La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)". AP01@, ce n'est pas parce que cet article souffre d'insuffisance et d'imprécision qu'il est admissible d'insulter un rédacteur par ailleurs débutant.
Nous avons ce merveilleux privilège de pouvoir en toute liberté amender, enrichir le texte par nos ressentis et nos éventuelles connaissances. mon opinion est que cette contribution est susceptible d'éclairer un peu plus les lecteurs du site.

Mick Schumacher/Sean Gelael : que le premier nommé ait largement dominé son équipier "très" expérimenté, n'étonne personne. Le pilote indonésien navigue à cet échelon depuis 2015 sans éclats. C'est clairement son bâton de maréchal financé par sa famille. pas question de lui jeter la pierre sur ce point d'autant qu'à côté de lui, Giovinazzi a bénéficié de ce sponsoring jusqu'à la F2.

Si on veut sérieusement étalonner la saison de Schumacher, c'est par comparaison avec les autres débutants.
1er Zhou (Uni virtuosi/Renault academy)
2e Hubert (Arden/Renault Academy)
3e Schumacher (Prema/Ferrari Academy)
4e Correa (Charouz/Sauber junior team)
5e Alesi (Trident/Ferrari Academy) etc...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, c'est un débat intéressant et digne d'une discussion de fond et d'une mobilisation des opinions sur le forum.
Entre le titre de Scheckter (1979) et le premier de Schumacher (2000) il s'est passé 21 saisons pendant lesquelles la scuderia n'a pas vu ses moyens financiers et humains baisser, un aléas auquel ses adversaires non constructeurs (McLaren, Williams,Brahbam et Benetton) devaient faire face chaque année. Certains ont su bâtir une assise financière de longue durée sinon pérenne mais Ferrari, sur cette période,n'avait rien à leur envier. Une "excuse" qu'Enzo Ferrari brandissait dans la seconde partie des années 6O... Aujourd'hui, il passerait pour une "pleureuse"...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Il me semble que sous Enzo Ferrari, il y a eu quand même quelques succès, comme les titres de Lauda, non ? Peut-être était-ce du à la faiblesse des autres mais c'est quand même mieux que depuis 10 ans !
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
Merci de remettre l'Eglise au milieur du village Aifaim !
La facilité journalistique (doublée d'une véritable paresse)et la pleurniche habituelle ne cessent de dresser des couronnes de lauriers et des avenirs brillants illusoires à des gens disparus ! Ils gomment toute rationnalité et réserves par le simple fait de la mort qui les a fauchée.
Hubert n'avait encore rien fait ou presque et la F1 était encore loin. La réalité est celle-ci.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, Enzo Ferrari, dix, vingt ou trente ans plus tôt, n'a, de mon point de vue, jamais été si brillant que la légende tend à le faire croire.

dans les années 50, ses voitures dominent lorsque la F1 se rabat sur la F2 puis lorsqu'il récupère les monoplaces de chez Lancia.
En grand visionnaire (!), il ne croit pas au moteur central arrière. Il archi-domine la première saison de F1/1500 parce que les Britanniques ont cru que ce règlement serait abrogé. La preuve, la seconde saison, ses monoplaces sont larguées. En 1964, Surtees est couronné de justesse. Ensuite, deux titres (75 et 79) seulement avant l'an 2000...

En Endurance, les rares fois où l'opposition était solide, les Ferrari ont eu des difficultés. Leur nombre au départ (merci, les importateurs !) les ont souvent sauvées.

Dans les années 50, les Jaguar puis Aston-Martin, Ford - y compris en GT - (années 60), Porsche (années 70) ont fini par les terrasser.

L'erreur fondamentale d'Enzo Ferrari, c'est le culte qu'il vouait au moteur, méprisant franchement les châssis. rares furent les ingénieurs qui surent s'imposer...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Une équipe cycliste aux couleurs de McLaren" :
Cavendish n'est plus un des meilleurs sprinters du peloton ! Il n'a rien fait l'an passé au point de n'avoir pas été retenu pour le Tour de France.
C'est un has been qui, à 34 ans, capitalise sur son passé... Wouter Poels (32 ans) est dans le même cas, le palmarès en moins !

McLaren peut espérer vendre sa nouvelle GT (200 000&euro ;) sur place face aux Porsche, Ferrari et Lamborghini très en vogue dans la région...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Clap de fin sur une saison 2019 riche en spectacle et en émotion " :
"Son avenir semblait déjà écrit en Formule 1"...

Ce n'est pas parce qu'il est décédé qu'on peut s'autoriser à écrire une telle affirmation !

Un baquet en Formule 1 n'est JAMAIS une certitude. J'ai suivi son parcours plutôt brillant même si Renault ne l'a "récupéré" que du bout des lèvres.

Devant ses bons résultats, il n'a d'abord obtenu qu'un strapontin chez les espoirs de la firme française et il a fallu son titre en F3 pour qu'il y entre. Et encore ! Renault l'a casé chez Arden, la plus mauvaise équipe du plateau alors que Jack Aitken (2e saison) était chez Campos et, surtout, Guanyu Zhou, le Chinois, rookie lui aussi, était chez Uni-Virtuosi. Le point commun à ces deux pilotes est qu'ils ont tous deux sérieusement goûté à la F1.

Malgré tout, Anthoine Hubert a fait une saison remarquable mais les deux autres n'ont pas démérité en terminant respectivement 5e et 7e d'un championnat que Hubert termine 10e en ayant manqué la fin de saison.

On ne saura jamais si, en 2020, il aurait pris l'ascendant sur Zhou (20 ans) quand lui-même en avait (déjà !) 22 et Aitken 24.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
En tout cas je préfèrerais 100 fois un retour du créateur que celui d'un type style Todt !
Après, je n'ai pas dit que Diskus devait ramener Ferrari à l'âge de sa mort... 90 ans ! Pas étonnant qu'à cet âge il est été un peu dépassé ! Une bonne dizaine d'années plus tôt suffiraient...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Au delà du trait d'humour (sic !), ce n'est certainement pas d'Enzo Ferrari dont l'quipe de F1 a besoin. Un chef charismatique, soit ! Mais les défauts du créateur de la firme auraient tôt fait de la couler.
Les idées "techniques" de "l'ingenere" étaient déjà caduques du temps de son vivant. Quand au choix des hommes, responsables de l'écurie de course et pilotes, les critères retenus se sont avérés trop de fois catastrophiques tant par les résultats que pour rien de moins que la vie des pilotes.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
On savait que Diskus était médecin, voilà qu'il ressuscite les morts ! Peut-être peut-il faire revenir Enzo Ferrari, ils en ont bien besoin à Maranello ?! mdr
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Aifaim@
" Harvey Postlehwaite est mort il y a 20 ans et Maurice Philippe, 30 ans..."
C'est bien pour cela que j'ai employé le conditionnel passé 2ème forme .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Supervroum@, il me semble que Chester a à peine 50 ans... C'est bien jeune pour être un vieux... fusil (ou une carabine...)

Je suppose que sa déclaration très sobre concernant son désormais ex-employeur est adressée à celui qui l'embauchera... Histoire de ne pas brûler toutes ses cartouches...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Marc Diskus@, Harvey Postlehwaite est mort il y a 20 ans et Maurice Philippe, 30 ans...

Je pense que chez Renault et beaucoup d'autres, pour des raisons de budget, la monoplace 2020 se voudrait être l'évolution de celle de cette saison en gommant les défauts qui ont plus ou moins pénalisé les performances.

La raison est logique à l'orée d'une nouvelle réglementation technique qui va devoir jouer avec la limitation des budgets.

Il me semble d'ailleurs que la levée de boucliers contre les nouveaux pneus prévus par Pirelli y est liée puisqu'elle génèrerait automatiquement des investissements supplémentaires.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Il aurait fallu demander à Messieurs Adrian Newey , Harvey Postlethwaite , Maurice Philippe , Gordon Murray etc.... si le fait d'arriver en fin de saison , permet de construire en 3 mois 1/2 un châssis optimisé ? J'ose à peine penser à leur réponse . Alors pourquoi virer Nick Chester , surtout s'il a un adjoint et une équipe d'ingés derrière lui , partis sur un projet concret ? Celui qui le remplacera n'aura qu'un rôle de superviseur , n'ayant pas mis les mains à la pâte au départ .

À côté de cela , il y a les communiqués officiels de Monsieur Abiteboul , dont on a l'habitude depuis 2 ans , qui diront sans doute avec sincérité et conviction que l'équipe a pris un certain retard mais qu'il n'y a pas le feu , beaucoup de travail , une bonne avancée des travaux , de bons espoirs , beaucoup d'évolutions par la suite .........C'est tout ce que je lui souhaite en attendant de voir la voiture sur la piste .
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
En tout cas, il a pas la win Chester ....
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, que la monoplace soit mauvaise (châssis et aéro), adaptation à la monte pneumatique, c'est une évidence, surtout avec la comparaison de la McLaren à laquelle je faisais allusion supra.

L'autre évidence, c'est que le châssis 2020 aura été conçu par une équipe d'ingénieurs dont le patron sait depuis le début qu'il ne verra pas l'aboutissement de son "oeuvre". En interne, il a un adjoint - j'ai oublié son nom - c'est-à-dire qu'il s'agira d'une conception "transitoire".

cela dit, j'imagine que, chez Renault comme ailleurs, on est en retard à cause d'un énorme problème que, personnellement, j'estime mal traité ou tout au moins trop légèrement : les pneus ! A ce jour, la décision n'est pas prise du type de pneus qui sera utilisé l'an prochain. Et ce n'est pas un problème de tendreté mais de dimension avec tout ce que cela génère sur le plan aéro... et pas que !
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Que son départ soit prévu depuis plusieurs mois ou pas, ne change rien. La question est : "qui a travaillé sur la RNO 2020 ?". Je pense que le directeur technique sert quand même à quelque chose et, à l'évidence, il décide et tranche les différentes propositions et options proposées par les ingénieurs.
Alors qu'Abitboul affirme que son PU est le "plus puissant en course", c'est bien que le chassis est à la ramasse...
Et il me smeble que ce n'est pas la prmière année !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Son départ est prévu depuis plusieurs mois. On se souvient qu'Alain Prost, dès sa nomination, avait parlé de "gros chands changements à Enstone..."
De mon point de vue, Chester supervisait la conception de la monoplace. Dans l'absolu, c'est tout un pool d'ingénieurs spécialisés et non un homme seul qui "crée" la voiture. De toute façon, il est impossible de recruter un concepteur de très haut niveau en milieu de saison sans une période de non-concurrence qui interdit un emploi immédiat. c'est d'ailleurs ce qui se passe avec Pat Fry.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
la question n'est pas qu'il termine la saison mais de savoir qui a travaillé sur la monoplace de 2020 ! Parce que si c'est lui, il fallait que son successeur arrive en juin ou juillet pour avoir un véritable impact sur la saison prochaine. Tout le monde savait que la RNO de 2019 était raté (cad : en-dessous des attentes), dès le début de saison.
Paradoxalement, ce licenciement pourrait être annonciateur d'une bonne nouvelle : la poursuite de l'aventure après 2020...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
AP01@, ce licenciement intervient aussi juste à la fin de la saison, ce qui relève d'une certaine (autre) logique.
Même si la voiture était en-dessous des espérances (et de McLaren !) Chester était tout de même celui qui la connaissait le mieux. Il y avait une place à défendre au championnat. Mon opinion est qu'il était plus prudent de le laisser en poste jusqu'à Abu Dhabi...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Lawrence Stroll lorgne sur Aston Martin " :
Lorsqu'une entreprise s'écroule en Bourse, c'est qu'elle ne va vraiment pas bien. Si Stroll - ou un autre - tente une reprise, il lui faudra avant tout un projet et donner des garanties pour éponger le déficit.

L'affaire pourrait s'avérer rentable si la production du tout nouveau SUV est un succès. C'est ce projet qui a mis à mal les finances de la firme puisque sa conception s'est accompagnée de la création d'une usine flambant neuve... En l'absence de dividendes, dans l'attente du Brexit et de perte de valeur de la Livre Sterling, la faiblesse peut n'être que passagère. C'est ce genre de pari que tenterait Stroll.

Avec une firme "de niche" qui a effectivement déjà investi dans le programme "Le Mans Hypercar" mais aussi en GT, il semble illusoire de mettre le doigt dans le gouffre financier que constitue la Formule 1.
De mon point de vue, j'imagine plutôt un transfert de l'accord à ce jour en vigueur avec RedBull, c'est-à-dire un désormais vrai/faux sponsoring puisque l'argent passerait d'une poche dans l'autre.
(Très) accessoirement, une partie des investissements pourraient être assumés par Aston-Martin puis facturés à moindre coût à la structure F1... C'est "économique" en période de budget encadré.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
La déclaration d'Abitboul est stupéfiante : on dirait qu'il vient de recruter Chester et non de le licencier ?!! A ce niveau-là cela devient d'un ridicule absolu !
Le châssis de la RNO est mauvais mais se séparer de Chester à ce stade de préparation de la saison prochaine est assez incompréhensible. Comme toute la politique de RNO d'ailleurs.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Nick Chester quitte Renault " :
Nick Chester (châssis) après Peter Machin (aérodynamique)... Ceux qui avaient la responsabilité de concevoir la monoplace paient son déficit de performance. C'est la loi. Le plus important, c'est l'identité de ceux qui vont les remplacer. Dirk de Beer pour l'aéro est en poste. Pat Fry n'arrivera que l'an prochain, c'est-à-dire trop tard pour influer sur les fondamentaux de la future Renault encore que son rôle chez McLaren était plutôt le développement de la monoplace.
Le successeur de Chester ne partira pas d'une feuille blanche, même s'il le souhaite,le temps est trop court d'ici les essais de pré-saison.
Il y a 1 mois
GV27
GV27, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
@diskus,cela marche avec Senna,Prost et Lauda pour les multiples CDM. J'ai préféré mettre Prost car il se rapproche plus d'Hamilton pour le côté "réflexion durant la course" alors que l'on pourrait rapprocher Senna de Verstappen pour le côté "pilotage à l'instinct et à fond".Quand les premiers se demandent comment gérer correctement un GP, les seconds nommés seraient plutôt à demander plus de leur voiture sans se soucier des risques.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
GV27@
Belle remarque . Que diriez-vous de " .....les 3 titres de Senna auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Prost , Piquet , Mansell etc....on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir " . Les 2 emblématiques pilotes de la F1 ont terminé leur confrontation dans le respect mutuel et l'amitié ..........
Il y a 1 mois
GV27
GV27, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Comparer les époques est une ineptie,par contre il est facile de comparer suivant l'adversité.Autant Hamilton a démontré ses capacités et sa maturité dans le pilotage,autant il n'a pas connu une grande adversité grâce au matériel mis à sa disposition par Mercedes.(comme Schumacher avec Ferrari).A mes yeux,les 4 titres de Prost auront toujours plus de valeur car lorsque l'on a des adversaires comme Lauda,Senna,Piquet,Mansell,etc, on peut considérer ses titres comme plus ardus à obtenir. Et je ne parle même pas des assistances au pilotage et stratégies depuis les stands, quasi inexistantes à l'époque.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Alinnhomaya@
Tout comme toi il m'arrive de comparer des sportifs d'exception dans des disciplines variées et d'en discuter à bâtons rompus avec mon entourage . Pelé , Beckenbauer , Messi , Zidane , Platini montraient des qualités stupéfiantes mais seulement avec leur physique , leur mental et un ballon pour aller vaincre l'équipe adverse . En Athlé c'est pareil , la discipline met en scène un individu qui court , lance ou saute sans autre artifice depuis l'antiquité .

A mon avis la comparaison des grands pilotes de F1 , toutes générations confondues , est inconcevable voire chimérique . Les voitures sont tellement différentes d'une époque à l'autre qu'elles n'ont en commun que le volant ( et encore ) et 4 roues . Le pilotage de ces machines n'a plus rien à voir aujourd'hui qu'il y a 10 ans . Le formatage physique d'un pilote est tel qu'il n'est pas sûr qu'un pilote des années 70 ou 80 ait été capable d'encaisser 5G en virage . Rouler dans des bombes explosives nécessitait d'autres qualités de témérité qu'aujourd'hui. Tout ça pour se demander si le titre de Champion du Monde de Nicky Lauda en 1976 , après avoir eu les poumons brûlés à 80% en 1975 est plus ou moins glorifiant qu'un titre d'Hamilton aujourd'hui ? C'est à mon avis incomparable . Mais je conçois qu'on puisse être tenté par des comparaisons , c'est humain . .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Ocon fait ses débuts officiels dans la Renault" :
Demain, c'était aujourd'hui... C'est dommage quand cette coquille est - tout comme la phrase - répétée deux fois ! Le jour où les rédacteurs reliront leurs écrits avant de les éditer...

Les 77 tours d'hier, c'était moins que prévu mais Ocon était mal installé dans une monoplace où il est difficile de loger sa grande carcasse si le baquet n'est pas adapté. Aujourd'hui, le petit problème était réglé puisqu'il a parcouru 128 tours.
Il y a 1 mois
Tat
Tat, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Lewis Hamilton, the GOAT.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Parce que comparaison n'est pas raison et que comparer ce qui ne l'est pas est juste stupide. Et c'est vrai pour tous les sports dont l'évolution est évidente. Et, en F1, le pilote et la machine sont intimement liés, contrairement à d'autres sports, ce qui rend les comparaisons encore bien plus artificielles.

Quant au qualificatif "fan", j'espère qu'il ne s'adressait pas à moi car je n'ai rien d'un "fan", contrairement à ceux qui appellent les pilotes par leurs prénoms sans jamais les avoir rencontrés ou pour se croire proches d'eux... C'est d'un ridicule...
Ce sera tout comme réponse à un post dénué de tout intérêt, comme d'habitude.
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Je ne sais pas pourquoi certaines personnes sont irritées et choquées lorsqu'il y a une comparaison quelconque... Dans tous les sports, il y en a, pourquoi pas en f1 si c'est vraiment considéré comme un sport ? En foot, cyclisme, tennis, boxe etc., les gens s'amusent à comparer les légendes malgré les différences de réalités de chaque époque... En f1, dès qu'on essaie une comparaison, on met tout de suite en avant la supériorité des voitures championnes pour solder un peu les pilotes CDM... Croyez-vous que tous ces CDM adorés dans d'autres sports (cyclisme, boxe, rugby,tennis, j'en passe..) ont été clean, parfait sportivement et sans soutien du staff ? Il faut arrêter et apprécier chaque champion à sa juste valeur malgré les différentes époques, même si c'est mission impossible pour certains soi-disant fans...
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Mercedes avait juste cette année une voiture plus bien équilibrée en course qu'en qualif. Et la preuve, Lewis gagne 11 courses avec 5 pôles seulement, donc, au moins la moitié des courses de la saison, sans oublier de mettre en compte les stratégies réussies de Mercedes à au moins 90 %... Il a fait parfaitement du "PROST" en gérant magnifiquement chaque course même quand il n'était pas favori lors de certaines courses... Le trophée de Poleman revient à Charles Leclerc avec 7 pôles contre deux victoires seulement méritées mais avec de coup de pouce, de Vettel à SPA et la clémence des commissaires à Monza... Cela n'enlève rien de ses talents, car il aurait dû gagner d'autres grand prix encore comme Bahrein et Singapour... Honda et Verstappen ont fait du boulot, ce qui est promettant pour 2020 vu qu'il faudra toujours compter à l?ingéniosité d' Andrew Newey pour une meilleure monoplace... Le dernier gp nous donne un signal fort pour 2020, donc, Lewis et Mercedes seront encore très dur à battre même si la concurrence risque d'être plus proche encore...
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
Ca se mouille pas trop de dire ça en 2018 ceci étant dit , c'est comme en nba jordan kobe james , ou Pelé Messi Ronaldo tout simplement des époques différentes comme le dit apo1.

Quand tu arrive en f1 chez mclaren jeune et noir c'est que le talent est la surtout après ca première saison avec alonso en comparatif, ça carrière est une exception mais moins d'être aussi improbable que vous le laissé entendre .le mec est arrivé en f1 avec l'étiquette du pilote qui allait casser la baraque je m'en souviens encore certes cest souvent du feu de paille mais en tout cas cetait le cas d'où mon étonnement a chaque post de vous sur Hamilton. Bien sûr quand il egalera sûrement schumi l'année prochaine ça sera historique et impensable il n'y a que 5 ans nous Somme d'accord
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
"Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" Ces sentences, plus ou moins définitives, n'ont aucune pertinence !
Hamilton est-il meilleur que Senna ? Senna est-il meilleur que Prost ? Meilleur en quoi ? Sur un tour ? Sur une course ? Pour dépasser ? Se dépasser ? Sous la pluie ? Sur le sec ? Face à un coéquipier de poids ? Face à un porteur d'eau ? Dans une monoplace hyper dominante ? Dans une monoplace en fond de grille ? Les pilotes en 1960 ou 1970, qui risquaient leur vie à chaque GP n'étaient-ils pas plus valeureux et bien plus fins pilotes que ceux qui, aujourd'hui, peuvent sortir de la piste à plus de 300km/h sans même se casser un ongle ?
Et les statistiques, en chiffres absolus, qui sont parfois trompeuses face aux moyennes...

Allons, arrêtons un peu avec ce "GOT" comme disent les anglo-saxons pour se contenter de "meilleur de sa génération" qui est déjà quasi impossible à évaluer !
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
"Ce sera probablement un jour le plus grand pilote de tous les temps" avait prédit Toto Wolff en 2018. Aujourd'hui ils sont de plus en plus nombreux à n'avoir aucune hésitation sur ce pronostic.
Retour en arrière. Un des premiers journalistes à y avoir cru s'appelle Lionel Froissart. En 2008 il avait écrit un bouquin sur Lewis qu'il suivait déjà depuis plusieurs saisons. A l'époque, Froissart était considéré comme un excellent journaliste mais de là à imaginer Hamilton au firmament, certains rigolaient en coulisses. J'en ai été témoin. Rendons donc à César...
Plusieurs autres grands noms de la F1 ont toujours imaginé le meilleur pour le gamin de Stevenage. Un des plus connus, c'est Alain Prost. Capable d'être critique,voire tranchant, le champion Français n'a jamais caché en privé son admiration sans failles pour Lewis, pourtant publiquement et pudiquement contenue. Du Prost quoi! Je sais que depuis des années il partageait régulièrement ses impressions sur Lewis avec Lauda. Du private impossible à retranscrire mais tellement pertinents, tant ces champions savaient de quoi ils parlaient.
Pour nous, on tente de se projeter en 2020, puis 2021 avec un nouveau règlement? Bien malin qui sait ce qu'il en sera. En tous cas une bonne partie de l'intrigue est déjà écrite pour le sextuple CDM. Reste que comme dans toute histoire extraordinaire, c'est la fin qui compte.

Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi - Les tops et les flops de la rédaction" :
6e grand chelem pour Hamilton, uniquement devancé par Jim Clark (8). Ce n'est que le 62e de l'Histoire des 1018 GP...
What else ?
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
Wolff n'ira certainement pas chez Ferrari !!! En revanche, il semble que les ricains pensent à lui, à moins que le poste de Todt à la FIA l'intéresse. Qu'il prenne la succession du petit caporal qui ne pense qu'à la circulation routière m'irait bien. Mais il est sans doute trop jeune pour ne plus servir à rien...

Après, qu'Hamilton choisisse une partie de ses ingénieurs et ai son mot à dire sur le directeur sportif de Ferrari, c'est probable.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
Hamilton chez Ferrari ? Certainement pas avec l'organisation actuelle... Mais le patron actuel est un pragmatique qui n'a pas hésité à taper du poing sur la table après l'accrochage du Brésil...

S'il souhaite avoir Hamilton, ce sera à deux conditions : 1° - c'est évident - que l'écurie Mercedes arrête en tant que telle.
2° Qu'au meilleur pilote soit adjoint le meilleur chef, celui qu'Hamilton exigera... Toto Wolff !

Il s'agira de reformer un autre do gagnant après celui de Todt/Schumacher.

Ce n'est pas gagné. Si les pilotes "s'usent", les chefs d'écurie aussi. Que choisira Wolff pour son avenir ?
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Le dernier Grand Prix 2019 a souligné une fois encore le fossé qui a séparé cette saison les châssis Mercedes et RedBull du châssis Ferrari . Leclerc disait après son premier run en Q3 , qu'il ne voyait pas comment , malgré un tour à fond absolu , combler la 1/2 seconde perdue dans le secteur 3 . Son aveu rend légitime de se poser la question de quelle " amphétamine " a été administrée au PU Ferrari à la fin de l'été et au début de l'automne , pour clairement dominer la concurrence ?

Le serpent de mer , à mon avis , n'a pas fini de montrer le bout de sa queue . C'est une zone d'ombre qui plane sur la Scuderia cette saison sans que quiconque , notamment la FIA , n'ait pu déceler le moindre indice d'illégalité . Les tifosis sont ravis de cette situation , sans doute moins du silence qui entoure le débriefing pilotes d'après Interlagos , jugé par ses dirigeants comme suffisant en interne . Atmosphère un peu glauque autour de la Scuderia dans la deuxième moitié de la saison . George Lucas dirait que " le coté obscur de la force " conduit rarement à la victoire mais souvent entraîne un gâchis d'énergie et d'argent .

Il y a 1 mois
Basso
Basso, sur "Hamilton dominateur à Abou Dhabi - Les réactions du Top 3" :
He oui un Lewis Hamilton au meilleur de sa forme et de son art un pilotage parfait une intelligence de la course le pilote du siècle Bravo
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
C'est justement mon avis , avant son instauration il est vrai que le drs était réclamé (quand je dis drs je parle plutôt d'une solution pour régler le problème que vous soulignez) avec le recule le drs ne me convient pas du tout et au final c'était mieux avant , hier jai revue de la course , du dépassement au freinage cote a coté parfois ca passe parfois non , hier jai vu les pilotes qui sont de vrai attaquant et d'autres qui le sont moins .

Jai vu des dépassements qui se mériter en ayant fait le travail en amont pour y parvenir.

Vraiment je trouve que la course a était plus plaisante , et encore plus si ont pense a 2021 ou soit disant les f1 pourrons se suivre alors la enlever le drs est obligatoire contrairement à aujourd'hui ou je peux entendre que a bout de 2 tours dans l'échappement dune voiture tu crame tes pneus .
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
"sans drs il y aurait beaucoup plus de plaisir ." C'est avoir la mémoire courte... Sans DRS, les voitures se suivraient en procession et un pilote 1 second eplus rapide que celui qui le précèderait ne pourrait pas le doubler, comme cela était courant avec le DRS ! Il a été mis en place pour changer cette réalité et il remplit parfaitement son rôle selon moi. D'ailleurs, personne ne le remet vraiment en cause dans le paddock...
Il y a 1 mois
milano
milano , sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Une petite purge comme dernier grand prix ceci dit les 15 premiers tours nous ont montré que sans drs il y aurait beaucoup plus de plaisir .
Il y a 1 mois
Rotaxmax
Rotaxmax, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
@Sennafan
Oui le seul dans les points à chaque course...
Il y a 1 mois
Sennafan
Sennafan, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
La messe est dite "ce sont les pilotes qui font la course" on dit en vélo. Hamilton encore dans une démo dont il a le secret. Tant qu'il sera en F1 avec une bonne caisse il atomisera la concurrence. Verstappen et Leclerc peuvent le challenger mais lui il fait presque jamais de fautes, pas eux. Ca paye sur un championnat. Toujours là, accrocheur rapide quand il faut. Au dessus du lot sans contestation possible.
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
@AP01

Pas mieux, entièrement d'accord mot pour mot, j'en étais à la même conclusion :)
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
"Grand Prix sans doute le moins spectaculaire de la saison." Euh... il a quand même été 1000 fois plus spectaculaire que le GP de France !!! C'est dire...
Mais, j'oubliais, sur ce site tout ce qui est "français" est extraordinaire...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Abu Dhabi - Course : Hamilton, jeu, set et match !" :
Clap de fin, la dernière a confirmé les grandes tendances. Si le duo Mercedes/Hamilton semble sur une autre planète, la prestation de Ferrari confirme encore ce que je pense cette saison du team transalpin: ce sont les rois du gâchis.Il y a bien longtemps, ils ont bercé mes rêves de gamin et depuis quelques courses celui de les voir enfin challenger Mercedes. Et pourtant c'est vrai désastre encore illustré par la Q3 manquée de Charles et l'incapacité à résister en course à la RB de Verstappen. Marquant aussi de voir le podium de Charles (provisoirement à l'heure où j'écris ces mots?) sauvé par le drapeau à damier. Un tour de plus et Bottas parti au fin fond de la grille (même pas aidé par une SC) aurait mangé tout cru le petit prince monégasque. En regardant chaque partiel,(et surtout avec l'absence prolongée du DRS en début de course) j'ai constaté que Ferrari, RB et Mercedes se tenaient dans un mouchoir dans les bouts droits. Et de voir des deux Mercedes dominatrices dans les secteurs de pilotage et de chassis. Le meilleur tour en course d'Hamilton avec des pneus hards pas tout frais et un PU vieux de 7 week-ends, en dit long sur la qualité de la W10 et la maîtrise en course de son pilote. Les partiels, c'est ce qui nourrit nos réflexions techniques.Quand tout le monde était en durs avec des gommes certes plus ou moins usagées mais pas à l'agonie, en fin de course, le delta a continué à se creuser. Pas par hasard.
Il y a encore quelques semaines, avec ce même PU, les SF90 enfumaient tout ce qui roule. Cette médiocre prestation ne peut hélas que renforcer les soupçons de certains. Un jour on disposera probablement d'une d'explication à cette différence subite.
J'en viens donc à RB et Honda. Mine de rien, cette troisième place au championnat n'était pas du tout envisageable fin 2018. C'est aussi la révélation de la saison. Avec plus de constance et un deuxième pilote qui va gagner en maturité, RB n'est pas du tout à négliger en 2020. Pour mon plus grand plaisir.

Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Ferrari va conserver son droit de veto pour les nouveaux accords commerciaux" :
et elle aura sans doute Hamilton dans une de ses monoplaces !
Voilà pourquoi :
Il y a quelques semaines, à la surprise de beaucoup, McLaren annonçait quitter RNO pour Mercedes à partir de 2021 ! Or, pourquoi McLaren avait quitté Mercedes pour Honda ? Car il semblait impossible pour cette écurie de redevenir CDM contre l'écurie officielle Mercedes qui tirait un avantage substancielle avec son PU... Cela n'a sans doute pas changé !
De plus, Mercedes ne pouvait motoriser que 3 écuries, sauf dérogation (qu'elle a obtenue).
Si on réfléchit un peu, on peut en déduire que l'écurie officielle Mercedes ne sera plus là en 2021 et que cette décision a déjà été prise (sans doute au cours de l'été).
Mercedes partie et n'étant plus que simple motoriste, rien ne retiendra Hamilton chez le repreneur et il pourra enfin finir sa carrière en apothéose chez Ferrari au côté de Leclerc, Vettel tirant sa révérence fin 2020.
Concernant RNO, il faut souhaiter qu'ils soient encore présent car 2 écuries d'usine en moins en 2021, cela ferait un peu tâche...
Il y a 1 mois
Pierre
Pierre, sur "Ferrari ne révélera pas les dessous de la réunion entre Vettel et Leclerc après l'accrochage au Brésil" :
https://www.dhnet.be/sports/moteurs/formule-1/la-succession-de-vettel-assuree-5de141b39978e272f942ebf2?fbclid=IwAR3Nru3-e0rc0Htac0wIh_ZnMCIrsNbgoH8dP8cCVbVoDc_4NlFB7-FTP_4
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur " Abu Dhabi - Qualifications : Hamilton fait plier Verstappen" :
" Rien ne sert de courir il faut partir à point " . Monsieur de La Fontaine doit sourire en apprenant la mésaventure de Charles Leclerc dans son 2ème run de Q3 . Passer sous les lampes rouges alors qu'il avait une chance de faire la pole , a fait secouer la tête à beaucoup de monde . Vettel , qui le devançait doucement a-t-il une responsabilité dans cette pantomime ? Assurément non , l'Allemand avec opportunisme est passé sous les lampes vertes juste avant la fin de séance ! Et la Scuderia ? Non plus . Le préposé à lâcher les pilotes des box l'a fait 2 minutes avant la fin de séance également . La vraie question est si Leclerc ne doit s'en prendre qu'à lui-même ou pas . Je n'en suis pas sûr .

Les pneus medium sont très rapides et , en principe suivis des hard , devraient permettre une course à un seul arrêt . Vettel , en choisissant de partir en soft , se verra probablement contraint à 2 arrêts . Bizarre après son demi tête à queue en Q1 et en soft . Cela ne concerne que moi mais quelque-chose semble déréglé dans son comportement .

Les Ferrari très rapides dans les secteurs 1&2 , se prennent 1/2 seconde dans le secteur 3 par les Mercedes mais aussi par la RedBull de Verstappen . Difficile pour les SF90 de rester à moins d'une seconde de leurs rivales pour actionner le DRS en lignes droites . A priori , la victoire va se jouer entre Max et Lewis , à celui qui maintiendra ses pneus performants jusqu'au bout , à celui qui ne commettra pas d'erreur en course , à celui qui prendra un bon départ etc.......Lewis quoi !
Il y a 1 mois
Sennafan
Sennafan, sur "Abu Dhabi : flashback 2018 et pronostics du vainqueur" :
88e pole pour le n°44! Le compteur s'affole encore. Une pôle à mettre à 100% sur le compte du pilote. Bottas avec un PU neuf ne fait pas mieux. On comprend pourquoi Ferrari fait les yeux doux à Hamilton en vue de 2021.Six titres: excellent. 7 titres: architop. 8 titres et en rouge: immense!
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi - Essais Libres 2 : Bottas confirme mais a failli tout perdre" :
Bottas a peut_être failli tout perdre, mais Grosjean, lui a perdu gros. Il a expliqué le travail accompli ce vendredi, malheureusement avec un seul "jeu" de pièces dont le fond plat endommagé. Il sera donc contraint,aujourd'hui, de repartir de zéro pour régler sa voiture pour les qualifications et la course...

Quant à l'accrochage, la responsabilité a été imputée à Bottas qui se serait excusé, selon le témoignage du pilote Haas.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Intrinsèquement, cela n'a aucun rapport avec le déroulement du Grand Prix. Reste l'homme. La vie privée est un facteur important dans la construction et l'équilibre d'une personnalité.
Bottas et Latvala (Toyota/WRC) ont tous deux vécu une saison 2019 compliquée... L'un et l'autre ont eu des soucis familiaux. Leclerc s'est en cours de saison séparé de sa compagne car il estimait sa liaison incompatible avec la priorité absolue qu'il donne à la F1.
Vettel s'est fendu d'un communiqué il y a peu où il assurait ne pas vouloir prendre sa retraite à brève échéance, c'est-à-dire demain soir... Coïncidence ?
Les pilotes sont des gens comme les autres qui ont besoin d'autre chose que leur métier-passion, à un moment quelconque de leur carrière et plus ils avancent en âge, plus cela devient essentiel.
Cette annonce, au premier degré, est anecdotique et il est des sujets snobés sur ce site qui mériteraient infiniment plus d'être traités... Mais c'est tellement plus facile...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Et merci encore pour cette nouvelles fondamentale qui est sans doute la plus importante de la saison...
Sinon, savez vous si Hamilton a été aux toilettes ce matin ? Vous pourriez en faire un article, non ?
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Latifi chez Williams en 2020" :
Il semble que canadien, milliardaire et F1 fassent bon ménage... C'est tellement encourageant pour les pilotes débutants (et d'autres) de savoir que le seul talent suffit pour accéder à la F1...
Mais le plus pitoyable est encore ce qu'ose déclarer Claire Williams ! Cette bonne à rien pourrait, au moins, avoir deux sous d'honnêteté mais même pas ! Tout le monde sait que Latifi a signé chez Williams grâce à l'argent de son papa et aucunement grâce à ses performances sur la piste. Et elle se déshonorerait moins en l'avouant humblement.
Bientôt le père Latifi rachètera Williams, lui donnera un nom à la c.., et la F1 poursuivra sa course effrénée vers un amusement du dimanche pour milliardaires et "fils de".
Doit-on se réjouir qu'elle ait choisi un pilote avec ses deux bras plutôt qu'un unijambiste ou autre cette fois ? On se consolera un peu avec cette sage décision !
Désolant encore une fois.
Il y a 1 mois
tcomparot
tcomparot, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
Joliment dit ;) Voila c'est corrigé merci !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Sebastian Vettel a manqué la journée média du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
On sait que les pilotes subissent parfois beaucoup de "G" mais pas lorsque la famille s'agrandit... un seul suffit !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Les enjeux du Grand Prix d'Abu Dhabi" :
"Sebastian Vettel est condamné à finir le championnat au minimum à la 4ème place."

Non, pas au minimum, au maximum !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "L'incroyable vente aux enchères RM Sotheby's à Abu Dhabi" :
Quitte à choisir une Formule 1, c'est la Ferrari 126C2 qui me plairait...
Ah ! Si j'avais un... garage !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Abu Dhabi : flashback 2018 et pronostics du vainqueur" :
J'ai lu quelque part que Bottas allait recevoir une pénalité moteur suite à la casse de son P.U au Brésil... Cela me surprend un peu étant donné qu'il n'avait pas terminé la course. J'attends de trouver la confirmation ailleurs... Mais, si c'est le cas, inutile de la pronostiquer en pole !
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Latifi chez Williams en 2020" :
Nicholas Latifi ne vient pas en F1 sur ses qualités intrinsèques de pilote. Si sa promotion semblait évidente depuis un certain temps, c'est qu'il avait déjà un pied dans la place mais surtout que le soutien financier dont il était susceptible de bénéficier était conséquent. S'il a fallu beaucoup de temps, c'est que la finalisation de ce genre de contrats est la résultante d'un véritable parcours du combattant, économique et juridique.

A partir du moment où Latifi a obtenu la Superlicence, il n'est pas question de nier son niveau même s'il est a priori au-dessous des impétrants de l'an passé. Le comparer à Stroll ? Pourquoi pas... Canadien, fils d'une famille très riche. leurs carrières divergent : Stroll avait remporté le championnaat de F3 et avait snobé l'étape F2. Latifi y est resté cinq ans et bénéficie d'une saison moins prestigieuse que la précédente par l'arrivée de débutants prometteurs, certes, mais vierges d'expérience à ce niveau.
Alors, oui, c'est un pilote (plus) payant que d'autres. Je présume sans preuves qu'il devra affronter la même adversité que son compatriote. J'estime que ce dernier a infiniment progressé et, s'il reste moins rapide et moins agressif que Perez, il ne fait plus tache sur la ligne de départ des Grands Prix.
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Ne pas s'engager à long terme et laisser en suspens un investissement est aussi, ama, une façon de peser sur la partie qui n'est pas encore finalisée : les accords Concorde sur la redistribution des gains...
Si les ricains se retrouvenent avec juste le PU Ferrari et quelques clients du Mercedes (qui pourraient aussi se retrouver le bec dans l'eau si les allemands décidaient de se retirer complètement), la F1 deviendrait un peu ennuyeuse...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Honda a donc annoncé qu'elle ALLAIT continuer à motoriser RedBull et Toto Rosso en 2021.
Cette décision est publiée à l'issue (très proche) d'une saison infiniment plus favorable que les précédentes pour la firme japonaise.

L'annonce est néanmoins paradoxale puisqu'elle ne concerne officiellement que 2021. La logique, quand on imagine la débauche de moyens indispensables pour concevoir un nouveau propulseur, aurait été de communiquer sur une implication en faveur de la nouvelle réglementation sans cette limitation étriquée de date. Bien sûr, rien ne dit qu'il s'agit d'une échéance-butoir.
Mais il reste que cette communication est voulue, réfléchie et donc certainement pas anodine. C'est, de mon point de vue,le fond d'un sujet qui doit suggérer des commentaires. A défaut de plus amples informations, j'en vois trois :
1° Honda arrêtera les frais si, techniquement, leur propulseur n'est pas compétitif
2° Le motoriste ne poursuivra pas si ses investissements sont incompatibles avec la limitation des budgets
3° C'est tout simplement, au bout d'une saison, se ménager la possibilité de changer de clients...

La 3e me paraît la plus crédible et la plus rassurante si c'est Honda qui reste maître du jeu car si c'est RedBull qui rejette le partenariat, il y aura du souci à se faire...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Voilà une très bonne nouvelle pour la F1 et pour un motoriste donné pour mort il y a à peine 2 ans !
2021 ? Qui sera encore là ? RNO ? J'en doute. Mercedes ? En tant que motoriste peut-être mais avec une implication sans doute moindre. Ferrari ? Assurément. 2021 pourrait donc bien être l'année RBH...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
Ah ! Supervroum@ ! Que deviendrais-je sans vous ?

Le problème, c'est qu'il est écrit (donc c'est vrai !) que c'est le moteur qui roulait 3 km/h plus vite, pas les voitures...
Il y a 1 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
@Aifaim

C'est très simple, rien de compliqué, lorsque les autres roulaient à 300 kmh, Honda roulait à 303 kmh
303-300= 3

Voilà scientifiquement et mathématiquement prouvé !! ?

Ne me remerciez pas, c'est cadeau
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Honda prolonge avec Red Bull et Toro Rosso pour 2021" :
J'aimerais me faire expliquer comment a été déterminée - scientifiquement, cela va de soi - cette supériorité de 3 km/h du bloc Honda vis-à-vis des autres...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, J'ai trouvé les mêmes informations par d'autres voies. On assiste dans les grands groupes à une répartition des disciplines entre les marques non sans beaucoup d'arrière-pensées de marketing... On sait que VW ne veut plus faire que des programmes "électrifiés" - ce qui laisse espérer un retour en WRC à terme, Audi est en Formula E, la logique renvoie Porsche en WEC...
A contrario cela pourrait fermer la porte à Bentley et Lamborghini... A moins que cette dernière "monte" en GTE et que Porsche laisse ses privés/satellites en découdre.

Il reste, pour l'Allemagne, les cas Mercedes et BMW. L'une et l'autre sont engagées en Formula E. Si - comme il se murmure - Mercedes se désengageait de la F1 en tant qu'écurie, elle serait aussi bien armée que Porsche pour venir en Hypercar. Quant à BMW, son retrait précipité du programme GTE laisse ouvertes toutes les hypothèses...
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Le retour de Peugeot en WEC va bientôt s'accompagner de nouvelles annonces d'autres constructeurs. C'est inévitable. Après Toyota et Aston, La dernière nouvelle qui court c'est l'arrivée plus ou moins imminente de Porsche...
Ce serait assez logique. C'est une info publiée par un magazine spécialisé d'Outre-Manche qui a mis le feu aux poudres. Comme d'habitude il faut prendre des pincettes tant que rien n'est officiel. Toutefois la marque dispose de sérieux atouts et pourrait en tirer un bel avantage tant son image est connotée Supercar.
J'avais déjà suggéré cette possibilité il y a deux ou trois saisons. Hélas le Diesel gate est passé par là.
Porsche maitrise parfaitement la technologie turbo/hybride qui a équipé ses 919 et ( si mes souvenirs sont exacts) gagné fois de suite en LMP1 jusqu'en 2017 . On sait par ailleurs que la marque n'est pas restée sans travailler pendant ces deux saisons. Au point qu'une cellule à continué à plancher sur un moteur V6 de F1...
Fritz Enzinger (patron du sport auto dans le groupe VAG) vient de déclarer :"le projet de moteur F1 adapté à l'endurance est intéressant". Et que oui! J'avais déjà souligné qu'un PU 2019 doit et peut accepter près de 30 heures d'usage intensif (7courses+qualifs+EL1/2 et 3). Bien sûr il y aura un gros job d'adaptation de la chaine cinématique, je pense à la traction électrique sur le train avant. La technologie est reproductible même si la conso sera probablement un peu différente sur 24 heures.
Bref, ce serait une excellente nouvelle pour l'endurance mais aussi un énorme challenge pour Peugeot, car Toyota et VAG ont de sérieux atouts dans leurs cartons.




Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le retour des arrêts aux stands avec la Gen3 ?" :
A quoi bon sembler vouloir s'intéresser à la nouvelle saison de Formule E avant qu'elle débute pour la délaisser dès la première course ?
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Les 5 podiums les plus jeunes de l'histoire de la Formule 1 " :
Ce record peut-il être battu rapidement? Oui, bien sûr et par plusieurs combinaisons. Mais la moins invraisemblable verrait un podium composé (par ordre alphabétique) de Albon (23), Leclerc (22) et Verstappen (22)
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
Si Ocon se comporte chez RNO comme chez Force India, ce sera peut-être bien la dernière saison de RNO en F1 ! Mais il parait qu'il est "plus mature", d'après Toto Wolff, après sa saison dans le simulateur... Au moins, Verstappen n'a pas été empêché de gagner au Brésil cette année !
Aucune impatience de ma part de le revoir. Il me parait être de la trempe du franco-suisse, c'est tout dire !
Il y a 1 mois
Maître Capello
Maître Capello, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
"Merci de vos précisions mais c'est bien" : le "mais" n'a rien à faire là car il semble encore contredire Aifaim, qui a eu raison de corriger les erreurs de Diskus ! Se concentrer sur le fond plutôt que sur la forme (indigeste) serait préférable élève Diskus...
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Aifaim@
Merci de vos précisions mais c'est bien à Hockenheim en Juillet 1982 que Didier Pironi a eu cet accident dans les brumes allemandes en heurtant Alain Prost sur l'arrière de sa Renault .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
Petit bijou trouvé sur you tube :
1906 French Grand Prix
Le vainqueur était Ferenc Sziz sur Renault...
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Marc Diskus@, il y a une petite erreur voire un mélange sur l'accident de Villeneuve. Il a heuré la March de Jochen Mass au ralenti, alors qu'il tentait de décrocher la pole position.

C'est Pironi qui a heurté Prost - lui aussi au ralenti - dans le bruoillard du Nurburgring...

A l'époque, Enzo Ferrari vivait encore et son attitude suscitait ces rivalités en piste alors qu'il prêchait que pour arriver premier, il fallait d'abord arriver.

Il n'y a pas de paradoxe : Le Commendatore détestait voir ses voitures malmenées ce qui explique pourquoi il se rendait rarement sur les circuits.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Canal a réalisé un reportage émouvant sur la saison F1 1982 , essentiellement sur l'affrontement Villeneuve/Pironi , les pilotes Scuderia à cette époque et , ironie du sort , diffusé ce reportage intitulé " rouge sangs " juste après l'accrochage Vettel/Leclerc d'Interlagos .

Le contraste entre les 2 époques est saisissant . Gilles et Didier étaient de vrais amis dans la vie et les pires rivaux sur la piste . Ils prouvaient que c'était possible......Comme aujourd'hui , l'emploi du temps d'un pilote se résumait en gros à son travail , de façon moins médiatique et publicitaire , plus dans les ateliers et les mains dans le cambouis . Mais , à mon sens , la grande différence entre ces pages de l'Histoire de la F1 , est que la perception des pilotes de la mort qui rode autour des circuits , était plus refoulée dans leur inconscient , en ces temps où les saisons comptaient plusieurs décès ( dans toutes les disciplines d'ailleurs ) . La Scuderia perdait en 1982 ses 2 pilotes , Villeneuve à Zeltweg pour toujours en heurtant Alain Prost qu'il n'avait pas vu sous la pluie et Pironi , le tibia droit en miette après un décollage de la piste se terminant dans les arbres à Hockenheim , mettant fin à une saison qui aurait à coup sûr couronner un français pour la première fois .

La qualité des batailles entre ces 2 pilotes atteignait un niveau de perfection incroyable comme à Imola où dans les derniers tours , ils se dépassaient et se re-dépassaient l'un l'autre sans le moindre contact , une main sur le volant et l'autre sur le levier de vitesses , avec une assimilation exacte des dimensions de leur voiture dans l'espace et en mouvement . Alors l'accrochage entre Vettel et Leclerc me paraît tellement bête et futile , une lutte pour l'hégémonie pilote au sein d'une équipe où ce concept n'existe pas . Villeneuve et Pironi se battaient pour le titre mondial . Vettel et Leclerc même pas .

Il y a 1 mois
 AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Il a résisté à Hamilton parce que ce dernier a été ralenti par son accrochage avec Albon. Je rappelle quand même qu'il l'avait laissé sur place juste après le restart...
J'ajoute enfin que Gasly venait de se faire prnedre un tour par Verstappen, juste avant la première neutralisation ! Hamilton était donc dans ses roues et ce n'est que grâce à la règle la plus débile qui existe en F1 depuis la création du CDM = les pilotes qui se trouvent à un tour reviennent dans le même tour que le leader en cas de voiture de sécurité ?!!!!!! Il faut vraiment enfermer ceux qui pondent de tels stupidités. Bref, Gasly n'a doublé personne, était à un tour du leader et presque autant d'Hamilton et il termine devant lui ! Parler de "mérite" (l'objet de la discussion) est donc un non-sens total.Il a seulement gagné à l'euromillion et a autant de "mérite" que celui qui valide un ticket avec des numéros au hasard...

"son tête-à-queue n'est pas de la responsabilité de Gasly." Pourquoi écrire cela ??? Quelqu'un a-t-il prétendu le contraire ici ?!
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
AP01@, ce championnat - et les qualifications pour ce GP l'illustrent pleinement - sépare les écuries en deux catégories, le trio Mercedes/Ferrari/RedBull et les autres.
L'écart de performance est tel que, à la régulière, il n'est pas possible de s'infiltrer parmi le top six.
Gasly n'a eu à dépasser personne pour la simple raison que tous ses adversaires habituels étaient derrière lui, tant en qualifications qu'en course, avant, pendant et après l'intervention des safety-cars.

Si on reprend la "destinée" du top six, Verstappen a réalisé un sans faute, les Ferrari ont commis une erreur, les Mercedes aussi (pilotage pour l'un, technique pour l'autre par le choix des pneus puis la casse moteur). Albon méritait aussi la seconde place mais son tête-à-queue n'est pas de la responsabilité de Gasly. Ce que ce dernier a réalisé d'étonnant, c'est de résister à Hamilton sans avoir eu besoin de la pénalité de la Mercedes pour asseoir son classement.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Esteban Ocon pilotera pour Renault dès les essais à Abu Dhabi" :
A priori, c'est une décision de Mercedes qui apparaît très sportive vis-à-vis de Renault et de son futur ex-pilote.
J'ignore si Toto Wolff restera son manager à l'avenir mais il aura été le personnage-clé dans ce pré-transfert.
Renault et Ocon y gagnent deux précieuses journées de roulage qui faciliteront la réintégration du pilote dans une écurie qu'il a tutoyée dans le passé.
Pour Mercedes, rien à gagner. Ocon aurait très bien pu être "dispensé" de venir à l'usine sans être libéré avant le 1er Janvier.
il se trouvera toujours quelqu'un pour trouver le geste méprisant, condescendant, envers l'équipe française considérée comme bien inoffensive pour lui offrir cette aumône...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
J'ajoute une question : Gasly "mérite" t-il sa deuxième place par le nombre de pilotes qu'il a doublé à la régulière ? Parce que, sauf erreur de ma part, il n'en a doublé aucun...
Il y a 1 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Le podium de Gasly ne tient clairement qu'aux abandons et circonstances exceptionnels de fin de course. Point. Arrêtons donc de faire comme s'il avait mérité sa place grâce à des qualités exceptionnelles. S'il les avaient, il serait toujours dans la RBH... Cela n'enlève rien à son résultat, à sa très belle course, mais rien non plus aux 2 principale raison de ce résultat : la chance de voir les autres devant lui s'éliminer en fin de course et à la voiture de sécurité !

Doit-on le féliciter de ne pas s'être sorti lui-même, de ne pas avoir abandonné ou de ne pas s'être fait harponné par un autre pilotes où d'en avoir harponné un ? Je ne le crois pas. Et je ne vois aucun mérite dans ces dernières énumérations.

Il est vrai que sa joie et celle de son écurie faisaient plaisir à voir. Mais une fois l'émotion passée, la raison doit l'emporter ainsi qu'une étude objective de ce résultat, non ?
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Première économie avec une saison d'avance : Citroën quitte immédiatement le championnat mondial des rallyes.

La saison 2019 aura été mitigée même si Ogier a réussi à glaner trois victoires. Assez mécontent de sa voiture, le pilote avait des velléités de rompre son contrat qui courait jusqu'à la fin 2020.
PSA a sauté sur l'occasion. A l'économie d'un an de salaire d'un sextuple champion du monde elle ajoutera la logistique d'une saison autour du monde...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
AP01@, vous avez écrit :"les seuls "mérites" de Gasly sont d'avoir parfaitement piloté et maitrisé ses nerfs."
C'est tout à fait dans l'esprit de cette définition du "mérite": Ce qui rend quelqu'un (ou sa conduite) digne d'estime, de récompense, eu égard aux difficultés surmontées...

Personne ne remet en cause l'existence des faits de course ni, surtout, que d'autres pilotes auraient pu faire valoir leurs propres "mérites", ceux que vous avez cités, par exemple...

Mon opinion est celle-ci : dans un sport mécanique, trop d'éléments externes à l'adresse, à la réflexion, au courage, à la motivation (liste non limitative) du pilote entrent en ligne de compte dans l'obtention d'un résultat. Tous ont, un jour ou l'autre, accumulé un lot de coups de chance ou d'infortune et, le bonheur éclatant sur les photos de Gasly se nourrit de son "histoire" de pilote en Formule 1.

Clairement, Albon à sa place aurait eu un classement tout aussi "mérité" mais cela n'ôte rien à celui de Gasly.
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Grosjean au bord des larmes après Interlagos" :
« J'essaye vraiment de pas dire de gros mots mais quelle année de ****. Il y a tout qui va mal. Je fais les courses de ma vie pourtant !» Mais quel guignol celi-là ! Moi, ce qui me fait pleurer (de rire), c'est qu'il ne se rende pas compte à quel point ses déclarations sont ridicules ! Le message subliminal est : "je suis le meilleur pilote au monde et, dans une Mercedes, je serais CDM tellement je pilote comme un Dieu"... Jamais il ne se remet en question le garçon ?
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
"cette superbe coupe de second est amplement méritée." Je me demande comment quelqu'un qui est censé suivre la F1 peut écrire une telle ânerie ?! La deuxième place de Gasly, aussi sympathique soit-elle, ne tient qu'à des faits de course et le "mérite" n'en revient pas à Gasly mais à la chance et aux faits de course exceptionnels : abandon des 2 Ferrari, de Bottas et harponnage d'Albon qui, à la régulière, auraient largement terminé devant la STR. Sans parler d'Hamilton qui, sans son erreur, aurait terminé devant le français !
Les seuls "mérites" de Gasly sont d'avoir parfaitement piloté et maitrisé ses nerfs. Sa course aurait été tout aussi abouti en se classant 5 ou 6ème.
L'auteur de cet article devrait jeter un oeil sur le dernier GP qui a vu 2 Ferrari et 1 Mercedes abandonner et une RB et une Mercedes touchées par un fait de course... Si on retranche des classements à chaque GP : 5 des meilleurs voitures, on va avoir un paquet de seconds couteaux sur des "superbes podiums"...

Et je ne parle même pas des 2 voitures de sécurité, dont ne qui relache les pilotes à 2 ou 3 tours du terme...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La casse moteur de Bottas est passée au second plan du fait de l'étonnant scénario de la course.
Mercedes n'a pas encore communiqué sur la nature de la panne ni, surtout, s'il faudra remplacer le moteur thermique, ce qui impliquerait un recul de dix places. De toute façon, il n'aurait pas le choix.

Par contre, la question se pose pour Hamilton. Son propulseur sera ausculté à la loupe d'ici le prochain Grand Prix et il est fort possible qu'il soit en bout de course du point de vue de la fiabilité.
Dès lors, soit il court à Abu Dhabi avec le PU actuel, soit Mercedes choisit parmi les propulseurs utilisés le moins essouflé, soit prend la décision d'un neuf en assumant la pénalité.
On l'a vu à plusieurs reprises, les voitures des top teams n'ont guère de mal à effacer ce type de handicap. S'agissant d'une Mercedes et d'Hamilton, même dans ce cas de figure, le podium est envisageable...
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Hamilton lui-même a reconnu son erreur juste après l'arrivée...
Il y a 2 mois
LH#44
LH#44, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Hamilton méritait le podium, Albon a causé la collision.
Il y a 2 mois
Clim Jark
Clim Jark, sur "Fiasco à Sao Paulo pour Ferrari : Vettel et Leclerc jouent la carte de l'apaisement" :
Diable!
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Il faut également rappeler que Sainz était l'objet d'une enquête pour un problème de DRS ouvert sous drapeau jaune. Au moment où le podium a été présenté, sa 3e place n'était pas certaine non plus...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - les tops et les flops de la rédaction" :
Pas compliqué à arbitrer, oui mais avant de "punir", la procédure exige de donner la parole aux protagonistes pour qu'ils donnent leur version des faits. Le temps que les pilotes se libèrent...
Le vrai problème, c'est que le podium est conditionné à un horaire médiatique et à l'affluence des spectateurs dont le point commun est ... l'impatience.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Fiasco à Sao Paulo pour Ferrari : Vettel et Leclerc jouent la carte de l'apaisement" :
Des ordres ou désordres ?

Vettel... premier pilote !
Et Leclerc... un ilote ?

Parce qu'il est "faster",
Il faut te laisser faire...
Alors la terre entière
Clame : qu'on le "fasse taire"!

Mais au premier dommage,
Au premier accrochage,
Les mêmes crient au carnage,
et que leur chef dégage !
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
"Personnellement, je pense qu'une safety-car ne se justifie que sur des interruptions très longues avec intervention de véhicules. Pour des incidents comme ceux-là, des "full course yellow" seraient plus justifiés. Ils ont le mérite de contraindre tous les pilotes à rouler à la même vitesse ce qui gèle les écarts entre eux. Il faudrait prévoir une fermeture de la voie des stands pour qu'il n'y ait pas de bénéfice à changer les roues à ce moment-là...". Pour une fois, nous sommes totalement en phase ! idem avec milano. Mais je n'entends jamais aucune remise en cause ici ou dans les médias sur cet artifice qui décridibilise ce sport et en font un spectacle pour tout ce que cela génère auprès du public non initié.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La sortie de la safety-car relève de la décision du directeur de course qui se base sur les risques encourus pour les personnels en intervention qui sont plus exposés encore que les pilotes.

Il est incontestable qu'en la matière, il y a eu un "avant" et un "après" l'accident de Bianchi.

Ceci dit, mon opinion est que la gestion est beaucoup plus judicieuse en Endurance (ELMS et WEC mais aussi en GT)
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
AP01@, vous ne pouvez à la fois fustiger la sortie de la safety-car et vous réjouir de ce hasard malencontreux pour la course de Grosjean qui se maintenait jusqu'alors dans le top dix...

PS. CDM, c'est cette année ! (Châssis De Mer**)
Il y a 2 mois
milano
milano, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La voiture de sécurité était à signaler effectivement mais je pense que pour nous suiveur elle a été bonne après oui elle était injustifiée c'est clair, les commissaires sont vraiment à la ramasse ce n'est plus à prouver. Ils ont juste créé un spectacle artificiel nous sommes d'accord. Ils font comme ils peuvent pour redonner du show .
Il y a 2 mois
milano
milano , sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Ap01: Le petit taquin ;)
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
AP01@, que la neutralisation de la course se justifie ou pas, je n'ai pas la compétence ni la vision de l'état de la piste (Huile ? après l'arrêt de Bottas, débris ? après l'accrochage des Ferrari).
Personnellement, je pense qu'une safety-car ne se justifie que sur des interruptions très longues avec intervention de véhicules. Pour des incidents comme ceux-là, des "full course yellow" seraient plus justifiés. Ils ont le mérite de contraindre tous les pilotes à rouler à la même vitesse ce qui gèle les écarts entre eux. Il faudrait prévoir une fermeture de la voie des stands pour qu'il n'y ait pas de bénéfice à changer les roues à ce moment-là...
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
Bravo au franco-suisse, fidèle à lui-même et sur la lancée de sa magnifique saison, et qui est bien parti pour être CDM la saison prochaine...

Steiner sera probablement élu "manager de l'année" pour avoir prolongé ce top driver pour 2020 !
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Le dernier podium d'un français datait d'août 1998 avec Jean Alési à Spa ! Et ce n'est pas demain qu'on en verra un autre français sur la boîte ama !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Des astres aux désastres...

Dix étoiles à eux deux au firmament du sport auto, deux as, deux astres que les fautes ont mené au désastre. Vingt manches pour ce dimanche où Verstappen retrousse les siennes. Il empoche la victoire, Hamilton fait ceinture et Ferrari prend une veste. Tous vont se rhabiller. Grand souvenir pour les deux néophytes du podium et un Grand Prix qui entre dans l'Histoire...
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Que dire ? Beau GP car il y a eu du suspens jusqu'à la dernière seconde. Mais, une fois de plus, des voitures de sécurité injustifiées sont venues modifier les résultats d'un GP qui auarient été tout autre ! Mais je suis le seul à m'en offusquer, à croire que tout le monde ici regarde le doigt quand le savant montre la lune...

Bref, heureux pour Gasly mais son podium ne reflète pas sa course. Il aurait du finir 5 ou 6 et certainement pas sur le podium. J'espère que ce coup de pouce (très rare pour un français) va le relancer vraiment après sa première moitié de saison râtée chez RBH qui lui a valu sa rétrogadation chez STR.
Aucune surprise concernant la pénalité d'Hamilton.

Honda doit savourer et RNO aussi qui n'avait placé aucune voiture en Q3.

Concernant les Ferrari, si Leclerc n'est pas une oie totalement blanche dans cette histoire, il semble bien que ce soit Vettel qui se rabatte sur lui. Pour l'Allemand, rien de bien nouveau mais, pour Leclerc (malgré ses PP et ses victoires tangeantes vu le rythme des Ferrari qui a beaucoup changé depuis la directive de la FIA...) sa saison restera quand même brouillonne avec beaucoup d'erreurs.

Un podium pour un moteur RNO, cela doit faire un bail ? C'est quand même drôle de voir de tels résultats pour Honda et RNO que certains annoncent sur le départ ?! Le chant du cygne ?
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Bilan des Francophones : Gasly ou le miracle brésilien, Leclerc perdant du jour" :
Les juges sont incapables
De choisir un coupable...
En étude, ils notèrent
Que ce n'est pas... Leclerc !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
Le sort a choisi
De désigner Gasly
Puisqu'il l'a à la bonne,
Albon l'a mauvaise...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Podium historique pour Pierre Gasly - Les réactions du Top 3" :
J'ai bêtement fait le calcul avant de le trouver, plus précis, sur Stats F1 : 23 ans 8 mois 13 jours, c'est la moyenne d'âge la plus jeune pour un podium de Formule 1
Il y a 2 mois
RobertG.
RobertG., sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Encore une fin de saison cata de Vettel devenu l'ombre de lui même. Xieme faute lourde la direction du groupe va tailler dans le vif. Fini les guignolades, il fera ses valises avec Binotto. Le recyclage sera pas évident même pas chez Alfa car trop d'égo.
Il y a 2 mois
Birel34
Birel34, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
4 et 5 au championnat, la honte!Faut m'expliquer pourquoi ils sont si forts en qualif et nuls en course. Il y a un truc bizarre qu'on saura un jour.
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Ce qui mitonnait depuis Singapour a fini par déborder . Vettel et Leclerc se sont accrochés , pas de beaucoup , du genre balle de tennis sur la bande du filet mais contrairement au tennis , le point est perdant pour les 2 . Un accrochage qui ressemble beaucoup au Vettel/Webber du Grand Prix de Turquie 2010 .

Sans reprendre les propos des médias , je pense qu'à force de vouloir à tout prix la victoire d'une rouge , la Scuderia a généré chez ses pilotes un sentiment de frustration , d'injustice , de favoritisme à leurs dépends en attribuant des passe-droits à l'un ou l'autre pilote souvent contre le cours des courses . Aujourd'hui , où le muret a décidé de lâcher ses pilotes librement et sans consignes , ni l'un ni l'autre n'a oublié et ni l'un ni l'autre n'a cédé . Il n'y a pas de morale à cette histoire , sinon qu'il faut pour un staff gérer clairement l'humain qui est au moins aussi important que le technologique .

La logique aurait été de demander à Vettel de laisser passer Leclerc qui après la SC , sortait des stands avec des soft neufs mais Binotto ne pouvait plus le faire après sa carte blanche du départ . Je ne peux que m'interroger sur la gestion qu'il aura de ses pilotes la saison prochaine , si compétitif l'un que l'autre , avec ce sacré problème que l'un des 2 est quadruple Champion du Monde . L'éventualité qu'on demande à quelqu'un d'autre de le faire n'est pas non-plus à écarter .

Bravo à Gasly pour sa deuxième place , même s'il bénéficie de l'abandon des Ferrari et de l'accrochage d'Albon car c'est par une course sérieuse à fond et un mental étonnant qu'il a trouvé les KW nécessaires pour ne pas céder à Hamilton .
Il y a 2 mois
Grand tout sec
Grand tout sec , sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Avec le travail je n'ai plus le temps de voir aucun grand prix.
Je me disais à part le grand prix d'Allemagne et les performances de Leclerc je ne rate pas grand chose.
Par contre là quand je vois la fin de course qu'il y a eu le combat final entre Hamilton et Gasly avec son premier podium à la clef, alors là j'ai grave les boules comme on dit.
Il y a 2 mois
LH#44
LH#44, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Victoire volée, et maintenant podium volé, aucune investigation sur la légalité du moteur Honda ? Albon qui ferme la porte et se fait sortir lui même. Vraiment le pire grand prix de l'année.
Il y a 2 mois
Milano
Milano, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
Magnifique course comme souvent au Brésil. Max très très fort intouchable aujourd'hui, Gasly le magnifique heureux pour lui et Sainz que dire impeccable a qui ont vole le podium comme prévu... surtout que il y a eu le cas ricciardo bref déçu pour lui qui na pas pu fêter sa course parfaite .

Vettel comme à son habitude qui tasse toujours un peu trop et voila cest le drame comme trop souvent c'est dernière année avec lui .

Et Albon Hamilton bon bah entre Albon qui ouvre et ferme et Hamilton qui a fait le rookie alors qu'il aurait pu l'avoir après a l'aspiration s'est trop précipité dommage pour les 2 cetait podium assuré pour eux .
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Incroyable combien cette course illustre une fois de plus les propos de mon précédent post.Combien de courses Ferrari a gâché cette saison? Il n'y a décidement pas de hasard. J'en suis très malheureux pour les tifosis qui ne méritent pas ça. Quand on a autant d'atouts dans son jeu( pilotes,PU, etc) c'est un vrai gâchis. La perf de Pierre prend d'autant plus de relief pour TR.
Il y a 2 mois
Chopper
Chopper, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
La Red Bull était diablement rapide en ligne droite, Hamilton ne pouvait pas faire grand chose...d'ailleurs heureusement qu'ils l'ont chez Mercedes parce que je ne sais pas ce qu'ils feraient sans lui !? Quel beau podium de Gasly :) Après tout ce qu'il a subit chez Red Bull et de la part du public? Hum, je regarderais à nouveau l'accrochage entre les Ferrari et celui entre Albon et Hamilton mais je dirais faits de course? Quelle course de Sainz ! Un beau GP en tout cas !
Il y a 2 mois
LH#44
LH#44, sur "Brésil - Course : la victoire de Verstappen, la joie de Gasly, le désastre Ferrari" :
FUCK!
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Les perspectives de la course" :
"Lerclerc aura l'avantage de pouvoir choisir ses pneus" Non, c'est faux. Il a participé à la Q3, donc il devra partir avec les Medium utilisés en Q2 pour se qualifier.
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Le départ d'Hamilton vers Ferrari est un vieux fantasme que les nouvelles rumeurs du rachat de Mercedes alimentent encore et encore. On en finira jamais de parler de ces sujets dont les acteurs eux même n'ont pas les réponses, si tant est qu'ils se posent les questions... La seule chose que je peux dire sur le sujet, c'est que Lewis est tout sauf un impulsif. Son départ de Mc Laren vers Mercedes a été mûrement réfléchi sur un projet à long terme contrairement à l'opinion fausse qui s'est construite sur ce sujet. Et n'a-t-il pas eu raison contre vents et marées à l'époque? S'il devait changer, je suis persuadé qu'il en serait de même aujourd'hui. A ce que je vois, Ferrari ne dispose pas à ce jour de la stabilité interne à long terme que Mercedes lui a offert. C'est un formidable team mais qui me parait bien trop passionnel pour Lewis. Je sais qu'il a besoin de travailler au calme et de vivre avec des personnes de confiance sur le moyen et le long terme. A l'inverse de son image, c'est un garçon fidèle en amitié quand on le connait. Je peux en témoigner, il a une mémoire humaine incroyable. Cela fait une dizaine d'années que je ne travaille plus directement dans le milieu auto et pourtant il vient à chaque fois que j'y retourne me saluer chaleureusement avec un petit mot amical en souvenir de cette période en F3. On peut pas en dire autant de l'ensemble des pilotes que j'ai cotoyé par le passé.
La vraie question est: Ferrari peut-elle offrir cette stabilité aujourd'hui à un sextuple CDM? Même pour une ou deux saisons,j'en doute. A moins que les choses changent (ce qui peut toujours arriver on sait jamais si les cartes étaient fortement rebattues) le succès de la dream team Mercedes AMG tient en ces mots: état d'esprit. Tous ceux qui suivent de près la F1 depuis quelques années m'auront compris.Et Lewis aussi.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
"Une seule chose est certaine : nous n'avons pas fini d'en parler !"
"au moins aurons-nous matière à passer l'hiver sans risquer l'ennui..."

Comme quoi tous les chemins mènent au... forum !
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Tiens, Ecclestone vient de déclarer qu'il croyait à la rumeur d'un départ de Mercedes... Bon, c'est oncle Bernie cela dit ! Tant qu'il peut torpiller ceux qui l'ont mis dehors, il le fera !

Pour le reste, je doute que RNO discute avec Campos si cela ne présente aucun intérêt ! Qu'Honda remette en cause son engagement (c'est un fait, pas une rumeur et ils doivent annoncer leur décision rapidement) alors que les résultats sont, enfin, bons, défie la logique sauf à envisager très sérieusement le retrait. Idem pour Merco. Tous ces manufacturiers n'ont aucun intérêt à générer ou laisser gonfler ces rumeurs si elles sont fausses et dénuées de tout fondement. La démotivation et l'inquiétude des salariés ne peuvent être que préjudiciables.
Après, le retrait de Mercedes serait beaucoup moins préjudiciable et justifié que celui de RNO compte tenu de leurs résultats respectifs.
Une seule chose est certaine : nous n'avons pas fini d'en parler !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
AP01@, les entreprises dans quelque domaine qu'elles exercent sont en questionnement permanent. Il n'est donc pas étonnant que des voies s'ouvrent dont l'une se concrétisera.
Sur le futur de Mercedes en Formule 1, il existe deux réalités fondatrices: 1° les succès successifs lassent et deviennent contre-productifs 2° Mercedes a des problèmes financiers.
A partir de ces constats, le changement de règlementation en 2021 est une opportunité pour l'une de ces trois options : 1° l'écurie continue 2° elle se recentre sur la fourniture de moteurs 3° retrait total de la discipline.
Rien ne filtre concernant la N°1. En faveur de la N°2, les signatures avec Williams et McLaren sans occulter l'éventualité RedBull et/ou Racing Point...
C'est pourquoi la N°3 est en perte de vitesse à moins de passer l'activité sous une dénomination "annexe" (BWT ou autre)

A partir de là, le devenir de Lewis Hamilton se pose à cette échéance. Son choix est binaire :"stop ou encore" ? Dans l'éventualité d'une poursuite de sa carrière en F1, le choix d'une nouvelle équipe ne peut se concevoir que par un haut niveau de compétitivité. Ferrari est, aujourd'hui, la désignation logique. Mais tout reste sur la table. C'est en cela que j'ai écrit que les négociations sur son prochain contrat nous en apprendront plus... L'option d'un vrai-faux client présente autant d'atouts que la scuderia.
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
"Il sagit de supputations, de juxtapositions plausibles de faits sinon réels du moins logiques et/ou crédibles..." : ce sont des rumeur quoi...
Cela n'empêche pas d'en débattre car si on ne parlait que des faits (et encore faudrait-il qu'ils soient réels compte tenu des mensonges et de la propagande qui sévissent de nos jours partout), vous même vous épencheriez bien moins sur ce site...
Quant à moi, je prédis qu'Hamilton signera chez Ferrari en 2021 ! Ce serait un épilogue fantastique (mais pas forcément gagnant) pour cet immense pilote ! Un titre avec Ferrari en vaut bien 2 ou 3 avec Mercedes, compte-tenu du prestige inégalé de cette écurie.

Pour revenir au post précis de Supervroum,il semble que ça discute beaucoup actuellement et si RNO et Honda partent en tant qu'écurie et motoristes (encore que, pour RNO, une solution à la "Supertec" n'est pas à exclure pour faire le nombre et rester impliqué en cas de nouveau retour à terme) et que Merco ne reste que fournisseurs de PU, le prestige de la F1 va en prendre un coup ! Le franco-suisse, s'il est encore là (le pire n'est jamais à exclure) pourra peut-être, dans ces conditions, envisager de terminer dans les 10 premiers au CDM...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Supervroum@, au moins aurons-nous matière à passer l'hiver sans risquer l'ennui...
"tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien tandis que les autres croient savoir ce qu'ils ne savent pas..."
Ce qu'on attribue à Socrate me convient, même si "d'autres" m'iraient mieux que "les autres".

Il sagit de supputations, de juxtapositions plausibles de faits sinon réels du moins logiques et/ou crédibles... En écrivant cela, on n'avance pas, donc diraient certains, on recule. En l'occurrence, je prends du recul et j'attends que les situations se décantent. Si quelqu'un se pare un jour d'un "je l'avais prédit", il ne s'agira pas plus d'information que de sagacité mais d'un hasard favorable.

Sur le retrait/vente de l'écurie Mercedes, il y a un élément qui pourrait nous éclairer, c'est la prolongation du contrat de Hamilton...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 3 : Hamilton prend les devants" :
A part, bien sûr, la bande des six, aucun pilote ne peut affirmer qu'il est à l'abri d'une élimination prématurée en Q1, en compagnie des Williams : de Kvyat à Stroll, ils sont tous dans la même seconde.
Sur un circuit aussi court, dans la première phase des qualifications, certains ne parviendront pas à obtenir un tour clair. Il y aura des malheureux tout à l'heure...
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, nous sommes d'accord. Il lui reviendra de trouver un "chef" capable de fédérer tout le monde. C'est probablement le plus difficile : un Jean Todt (pour rester sur le sujet Peugeot) est une perle rare. C'est en cela qu'un grand patron qui connaît le milieu, qui sait le profil adéquat est plus à même de trouver. C'est également quelqu'un à qui on ne pourra pas raconter de salades ni promettre des résultats inatteignables...

Je trouve déjà que ne conserver que deux fers au feu (FE et WEC) est un choix raisonnable même si les coûts seront importants.
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
@Aifaim
Carlos Tavares est d'abord un patron.Exact qu'il est aussi un passionné de sport auto. Le retour de Peugeot reste une excellente nouvelle mais Tavares ne pourra pas non plus faire de miracle. Mon questionnement rejoint le votre sur les ressources humaines. Si les compétences existent ici ou là, le plus difficile est de faire travailler tout ce petit monde ensemble dans les temps impartis. Ce que l'on appelle une équipe...
Il y a 2 mois
Supervroum
Supervroum, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Un peu hors sujet, le royaume de la F1 s'agite ???
J'ai lu ici et là beaucoup de choses auxquels je ne sais donner crédit...
Mercedes serait à vendre !!!! Houla!!!!! Un rapport avec l'absence de Toto ?
Merco ne fournirait plus que les moteur... Un lien avec les déclarations de Daimler sur un serrage de ceinture imminent ? Et merco aurait aussi proposé à RB leur moteur, ce qui coïnciderait avec la fait que l'écurie soit à vendre ....
Renault serait aussi sur le départ...
Honda serait aussi dans la tourmente, le groupe annonçant aussi un recentrage de ses investissements .... ?????
Bon je pense que tout ça est une énorme partie de poker menteur en vue de la renégociation des réglementations et contrats liés.
Mais si ces rumeurs étaient fondées et arrivaient en place, plus de RNO, dont des rumeurs de rachats arrivent aussi, plus de Honda !!!
Un championnat Moteur Merco Ferrari, ça va avoir de la gueule ça tient !!! ?

Bref, je ne suis pas contre vos avis, il est quand même assez rare de voir autant fumée à ce stade d'une saison même si je n'oublie pas le futur règlement :)
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Il y a quelque chose de changé chez RedBull et c'est très bien ainsi. Horner - tiens ? Ce n'est pas Marko... - a fait des déclarations dédouanant Albon pour ses sorties de route successives même s'il qualifie celle d'hier d'onéreuse. C'est parfait pour mettre un pilote en confiance, pour lui permettre de prendre des risques qui le feront progresser en tutoyant les limites de sa monoplace.

Gasly était sorti durant les essais de pré-saison. Marko le lui a reproché, comme la première à laquelle les suivantes s'ajouteraient sur une liste négative. Pour caricaturer, il aurait suffi de montrer du doigt Kvyat comme la promesse d'une rétrogradation en forme d'épée de Damoclès.
Albon va pouvoir continuer sa progression de matière plus sereine et probablement plus efficace. Tant mieux !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
V6 Turbo@, nous partageons le même "optimo-réalisme", le même qui prévalait lors de l'avènement de la 908. Le duel avec Audi n'avait été interrompu que par l'ouragan économique interne à PSA. Maintenir ce programme de compétition aurait constitué un casus belli pour tous les salariés et les usines sacrifiés à l'époque. L'Etat n'aurait pas cautionné cette "verrue" alors qu'il était pressé d'intervenir.

Ce retour, Carlos Tavares l'espérait et le préparait depuis un moment. Ses conditions à un retour - notamment sur les coûts - l'ACO les a mis en oeuvre dans le cahier des charges du règlement Hypercar.
PSA se dirige vers un programme compétition bicéphale avec la Formule E et le WEC. C'est officiel désormais, sa présence en WRC (championnat du monde des rallye) en version hybride ne se fera pas. C'est donc bien un choix assumé vers le top technologique plutôt que l'image "votre voiture est formidable" véhiculée par le rallye.
En s'ocroyant deux saisons blanches, PSA s'offre deux ans de liberté technique et financière avant de rentrer dans les limites budgétaires réglementaires. C'est long et c'est court mais, à tort ou à raison, je fais confiance à Carlos Tavarès, le - seul ?- PDG d'un grand groupe automobile qui enfile la combinaison et dont la tête réfléchie trouve un casque à sa taille. NB : il court ce week-end au Mans...
C'est effectivement le versant des ressources humaines qu'il va falloir résoudre. De mon point de vue, elles existent... ailleurs! Aux chasseurs de têtes de faire leur travail avant que d'autres décident de venir sur des projets similaires. Et ce ne seront pas les recrutements les plus tonitruants qui garantiront le succès.
Il y a 2 mois
V6 Turbo
V6 Turbo, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Le retour de Peugeot est une excellente nouvelle. Reste à savoir quels moyens vont-être alloués par le groupe à cette nouvelle aventure car Peugeot Sport, dans sa partie WEC, a été démantelée suite au retrait surprise de la marque début 2012.
Depuis , suite au déménagement de Velizy vers Saclay, l'entité réduite à son strict minimum à vécu à l'ombre de Citroen et DS Racing avec quelques faits d'armes à Pikes Peak, au Dakar et en World Rx Rallycross. De beaux challenges réalisés avec de petits moyens justes dignes d'un beau team privé. Mais rien de comparable avec les grandes saisons du passé sur le Dakar africain, en championnat du monde des rallyes et au Mans.
La vraie question est de savoir si ce retour sera gagnant sur le plan sportif car la concurrence risque d'être rude. Perso je trouve ,sur le papier, la formule dite des "hypercars" assez alléchante. L'avantage principal réside dans l'assimilation que le public pourra faire avec des véhicules de série même s'il y aura un gouffre entre les simili protos et celle que vous pourriez éventuellement vous payer pour aller acheter votre pain chez un constructeur aussi prestigieux soit-il.
Je me souviens que fin 2011 il y avait en interne dans les cartons de très belles perspectives car un gros travail avait été réalisé pour la saison à venir. Le projet hybride était très avancé. Tout s'est arrêté en quelques heures suite à une décision seche de la direction générale confrontée à la crise économique de l'époque. Depuis 8 saisons sont passées et la concurrence a beaucoup appris et travaillé. Je pense à Toyota entre autres. Imaginons que Porsche revienne dans la danse, le championnat aurait une sacré gueule.
La question reste de savoir où Peugeot va trouver ses nouvelles "ressources" comme on dit dans notre jargon. Si DS Sport maitrise la chaine de traction élec, le transfert de techno sera relativement limité. L'hybridation c'est encore une autre histoire. Ces protos hypercars de 1100 kg mini (il y aura aussi des hypercars censés être dérivés dérivées d'une petite série) auront seront de 4x4 comme les actuelles Toy. Elles aurontle droit de disposer de 200kw à partir de 120km/h sur le train avant en complément de la propulsion classique thermique classique (total maxi 550kw).
A défaut de repartir de zéro, Peugeot va devoir trouver rapidement des compétences pour atteindre la perf. La 508 PSE dans son actuelle définition( m^me si elle servira de reférence en terme de com) est à mon sens bien trop éloignée du règlement sportif proposé pour être développée. Elle reste une grosse et lourde "GTI très hybridée", capable de belles performances en terme d'indice énergétique (moins de 50g de Co² pour près de 400cv!) , mais de là à en faire une motorisation capable de s'imposer en WEC, le gouffre me parait immense. La marque française, va vraisemblement se rapprocher d'Oreca qui a toujours un pied dans la discipline.Certes le règlement est bouleversé mais la réalité et l'expérience du terrain reste incontournable. Il y a d'autres pistes exploitables mais pour moi, rien ne vaut la compétence d'une équipe actuellement engagée dans le championnat.Oreca a des liens historiques avec Peugeot Sport et une usine toute neuve sur le circuit Paul ricard.
Il me parait également inévitable que pour la motorisation une étroite collaboration sera initiée avec des partenaires de haut niveau, je pense en particulier à Mécachrome. Leur savoir faire est précieux.
Le règlement propose deux possibilités: soit construire un proto soit dériver d'une sportive produite à au moins 20 exemplaires. La première solution me parait la plus logique pour Peugeot mais restera à trouver une motorisation moderne dérivée de la série. C'est en tous cas ce qui est prévu. Je ne vois pas aujourd'hui de bloc assez performant dans la gamme, sachant qu'il faudra être dans le coup en moins de deux ans. Le challenge est donc pas si simple. Le projet est sensé s'étaler sur 5 saisons selon la FIA. Un grand constructeur ne peut pas engager son image sans performer rapidement. J'ai hâte de voir les choix qui vont être opérés.
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "Brésil - Essais Libres 2 : Doublé Ferrari sur piste sèche" :
Des EL2 raccourcis d'une demi-heure au drapeau rouge , qui montrent surtout que 18 pilotes sur 20 sont serrés en moins de 1"5 . Les 2 moteurs Honda des Toro Rosso sont serrés aussi , ce qui explique l'interruption prématurée de la séance mais ils ont bien tenu 3 ou 4 courses , ce qui représente un réel progrès !

Rassurante aussi la bonne tenue du moteur Ferrari sur piste sèche , les rumeurs de gavage en essence émanant de Verstappen et RedBull momentanément écartées , avec les pilotes de la Scuderia tout devant mais surtout Magnussen 6ème et Raïkkönen 8ème à moins d'une seconde des meilleurs temps . La demi-heure manquante aurait probablement modifié le classement . La journée de demain sera plus représentative de la hiérarchie des équipes , surtout lors des qualifs si la piste reste sèche . Les RedBull ont montré en fin d'EL1 que les pneus lisses sur cette piste humide , menaient à tester l'adhérence des hauts vibreurs et des bas-côtés .
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Charles Leclerc et Ferrari déjà pénalisés au Brésil !" :
a priori,selon les déclarations du pilote à Sao Paulo, seul le moteur thermique est remplacé. La pénalité serait donc de 10 places.
Dans ce cas, il peut tenter de limiter au mieux le nombre de places à remonter, ce qui implique de se battre pour la pole même s'il sera, au delà de la 10e place, contraint d'utiliser au départ le type de pneus qui l'aura qualifié pour la Q3.
Il y a 2 mois
milano
milano , sur "Le Grand Prix du Brésil en chiffres" :
Interlagos 2012 le grand pris le plus palpitant des 20 dernières années peut-être , jai l'impression que cetait hier .
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Le Grand Prix du Brésil en chiffres" :
3"269, l'écart entre la pole position d'hamilton et le meilleur temps en course par Bottas sur l'autre Mercedes...

Nous verrons si la chasse au meilleur chrono gratifiée cette saison d'un point réduira cet écart.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Marc Diskus@, à leur décharge, les impétrants supposaient qu'ils auraient à rechercher les coupables...
Il y a 2 mois
Marc Diskus
Marc Diskus, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Akwa@
Sur la façon d'écrire et de parler le Français , il me revient l'anecdote de la dictée du concours d'entrée à la Gendarmerie Nationale . Cette dictée avait été lu par l'examinateur ainsi : " Les lapins étaient sortis des clapiers dès qu'on avait ouvert la porte " . Évidemment certains candidats ont écrit : " ....des **** avaient ouvert la porte " . Comme quoi les particularités régionales de langage n'ont rien à voir avec le maniement du Français !
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
C'était il y a 20 ans, 1999. L'affrontement des "grandes" marques était remarquable sur le papier : BMW, Toyota, Audi, Nissan, Mercedes, Ferrari accompagnés d'artisans "de course", Courage, Lola, Panoz et Riley & Scott engagés directement ou par clients interposés. En Grand Tourisme, par contre, le duel était somptueux entre les Viper (Dodge) et Porsche.
BMW l'emporta, les Mercedes prirent leur...envol, Toyota manqua de réussite (2e) et Audi balbutiait. Quant aux Ferrari, l'usine regardait tout cela de trop loin.

Avec l'arrivée des Hypercars, les cartes sont tout autres. Toyota est (officiellement) l'unique rescapé. Aston-Martin est engagé et les "petits" d'antan ont leurs héritiers (Glickenhaus, ByKollès et d'autres plus ou moins fiables).
L'annonce de Peugeot crève le plafond de verre et d'autres s'y engageront parce que le plafonnement des budgets et le parallèle avec la technologie nouvelle adaptable à la série est un atout... sans parler de la voiture expérimentale à hydrogène.
L'Hypercar, c'est tentant pour les constructeurs de grande série ou de grand Tourisme. Le pas sera bientôt franchi parce qu'il n'est pas grand grand. Aston-Martin est déjà présent en GT contre Ferrari et Porsche. Chevrolet (Corvette) est en IMSA, Ford, BMW pourraient revenir. Renault dispose d'une marque au prestige réveillé avec Alpine.
Tout le monde ne viendra pas mais l'éventail est assez large pour associer sérieux, quantité, variété et qualité.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Akwa@, selon moi, la formule n'est pas très élégante mais pas totalement incorrecte. La meilleure aurait été plus simple :"content de mon pilotage" ou content de la manière dont j'ai piloté." Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une réponse orale. Cela dit, s'il s'est exprimé en Anglais (l'interlocuteur n'est pas cité), la traduction est en cause...
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Oh si, il l'a certainement dit ainsi. C'est du Suisse ! :-))
Il y a 2 mois
Akwa
Akwa, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Il n?a certainement pas dit « je suis content de comment j?ai piloté « lui, il parle un bon français!
Il y a 2 mois
Akwa
Akwa, sur "États-Unis - Bilan Francophone : Leclerc en grande peine " :
Il n?a certainement pas dit « je suis content de comment j?ai piloté « lui, il parle un bon français!
Il y a 2 mois
simon
simon, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Merci pour vos réponse !
Il y a 2 mois
AP01
AP01, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Chouette nouvelle !
Il y a 2 mois
Romain MATHON
Romain MATHON, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
f1m.fr/closed/
ou challengef1.com/

Il y avait quelque chose d'autre pendant un temps sur les pronos mais ca n'avait pas duré.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
simon@, au bas de la page, il existe une icône "contactez-nous". Je pense que Romain Mathon devrait pouvoir vous renseigner.
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim, sur "Brésil : le programme TV" :
Pour ceux qui chercheraient sur quel circuit s'est tué Pace, ne cherchez pas : C'est un accident dans un avion privé, dans la région de Sao Paulo.

"sans pression", les pilotes ? Eventuellement les Mercedes'boys et encore ! Il reste des places en dehors de la première à défendre et à conquérir...
Il y a 2 mois
simon
simon, sur "Officiel : Peugeot annonce son retour aux 24 Heures du Mans" :
Ceci n'a rien à voir avec l'article, mais est-ce que quelqu'un se rappelle le jeu en ligne de manager f1 qui se trouvait en lien sur ce site aux alentours de 2013 ?
Il y a 2 mois

Actualiser la page









Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.