> > > > Jean-Eric Vergne rejoint Manor en WEC

Jean-Eric Vergne rejoint Manor en WEC

Ayant définitivement tiré un trait sur la Formule 1, Jean-Eric Vergne vient de s'engager en WEC avec Manor. Il sera donc présent aux 24 heures du Mans.

© FIA Formule E - Jean-Eric Vergne va découvrir un nouveau championnat© FIA Formule E - Jean-Eric Vergne va découvrir un nouveau championnat

Pendant les essais hivernaux à Barcelone, la FIA a fait savoir que les initiales de Max Verstappen allait passer de VES à VER. En effet, jusqu'à présent ces initiales étaient réservées à Jean-Eric Vergne.

Que la FIA fasse ce changement montre que le pilote français a fait une croix sur son avenir en F1, surtout qu'il a également quitté son rôle de pilote-réserve chez Ferrari au bout de deux ans.

S'il s'était déjà engagé en Formule E depuis l'an dernier, il va découvrir un nouveau championnat, à savoir le WEC. Il vient ainsi de trouver un accord avec Manor. S'il n'intègre pas la catégorie-reine du LMP1, il s'engage dans une catégorie très disputée : « Je suis très heureux de rejoindre l’équipe CEFC Manor TRS Racing pour cette saison en Championnat du Monde d’Endurance. Les courses d’endurance et, en particulier, les 24 Heures du Mans ont été de plus en plus dans mes pensées. Je ne pouvais souhaiter mieux que de débuter au sein d’une telle structure ! Je suis impatient de me trouver derrière le volant et d’apporter ma motivation à l’écurie afin de réaliser de grandes choses ensemble. »

Le championnat du monde d'endurance prouve une nouvelle fois qu'il constitue une offre intéressante de reconversion pour les pilotes qui ne peuvent se faire une place au sommet des monoplaces.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Vergne, Manor Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Bon... Il y a du boulot pour peu que la rédaction veuille bien suivre le WEC et les autres disciplines du sport automobile qu'elle affiche en bandeau.

Vergne intègre Manor qui s'est honnêtement débrouillé lan passé mais un ton en-dessous de Signatech-Alpine et autres G-Drive pour ne citer qu'eux. Cette saison, il va falloir compter aussi avec Rebellion, descendu en LMP2 pour deux ans, en attendant la redéfinition du LMP1 non hybride.
Justement, Manor sera l'an prochain dans cette catégorie et c'est en cela que la présence de Vergne est intéressante pour lui.
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.