> > > > Stéphane Sarrazin de retour dans la Toyota n°7 au Mans

Stéphane Sarrazin de retour dans la Toyota n°7 au Mans

A la suite de la blessure de José Maria Lopez, Toyota a décidé de revoir légèrement son line-up de pilotes. Ainsi Stéphane Sarrazin retrouve sa place dans la Toyota n°7 tandis que l'Argentin occupera désormais le baquet de la n°9.

© Toyota - Le trio de pilotes de la Toyota n°7 a changé© Toyota - Le trio de pilotes de la Toyota n°7 a changé

Cette saison, Toyota est bien décidé à remporter la course la plus importante du calendrier du WEC, à savoir les 24 heures du Mans. Pour ce faire, elle a décidé de mettre toutes les chances de son côté, en maximisant l'ensemble des paramètres de son package.

L'un d'entre eux, et non des moindres, est bien entendu les pilotes. Confronté au forfait de José Maria Lopez lors des dernières six heures de Spa-Francorchamps, le constructeur japonais a décidé de revoir légèrement la répartition de ses pilotes pour le double tour d'horloge sarthois.

Ainsi s'il avait décidé dans un premier temps de reléguer Stéphane Sarrazin sur la troisième voiture, la n°9, afin de précisément laisser la place au triple champion WTCC, Toyota a finalement décidé de réintégrer le Français avec ses anciens coéquipiers, Mike Conway et Kamui Kobayashi, sur la numéro 7.

L'Argentin fait le chemin inverse. Il sera donc aux côtés du revenant Nicolas Lapierre et le débutant Yuji Kunimoto. C'est donc une préparation de l'avenir qui aura lieu avec sa troisième voiture, avec deux pilotes découvrant l'épreuve, comme l'explique Toshio Sato, le président de l'équipe : « Les circonstances ont changé au cours des dernières semaines à la suite de la blessure de José Maria. Il n'a malheureusement pas fait beaucoup de tours en course cette année en WEC. Il est donc préférable de faire évoluer notre line-up de pilotes. Je suis sûr que Stéphane va très bien s'intégrer dans la numéro 7, qui peut se battre pour la victoire. José Maria, comme Yuji, va beaucoup apprendre cette année au Mans. Il va devoir se familiariser avec la piste et l'événement en général. C'est une étape importante pour l'avenir. »

Par contre, il est prévu que José Maria Lopez réintègre la numéro 7 dès la course suivante, à savoir les six heures du Nurburgring.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Endurance, Toyota et Le casque élégant Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Clairement, la 9 devient voiture de réserve, une option que Toyota et Nissan prenaient souvent autrefois avec des équipages 100% japonais.
Son rôle sera d'attendre les soucis de la concurrence, ce qui peut fonctionner mais sans perdre néanmoins trop de temps. En Endurance, trois tours de retard, c'est devenu un handicap énorme. Lapierre sera au niveau, Lopez pas loin mais Kunimoto est plus léger.
Il y a 9 jours
Aifaim
Aifaim :
Un absent blessé, il y en aura un chez Ford : Sébastien Bourdais. Le Manceau devra renoncer à sa course favorite et Ganassi va devoir lui trouver un remplaçant.

Quand on sait la part prépondérante que le Français avait prise l'an passé pour faire triompher sa Ford en GTE, c'est une perte pour la N°66.

L'équipe a le choix de le remplacer dans sa voiture ou, à l'instar de Toyota, de modifier ses équipages. A priori, sachant que Bourdais ne court que sur les épreuves "longues", je penche plutôt pour un remplacement d'homme pour homme.
Il y a 3 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.