> > > > WEC 8 Heures de Bahrain - Toyota maîtrise, ça se complique encore pour Rebellion

WEC 8 Heures de Bahrain - Toyota maîtrise, ça se complique encore pour Rebellion

En début de nuit, la course s'anime. Des problèmes techniques pour la Rebellion #1, les Toyota toujours en tête. Une catégorie GT remplie de duels.

© Toyota - Toyota en tête dans la nuit© Toyota - Toyota en tête dans la nuit

Alors que la nuit est tombée sur le circuit de Sahkir, la Rebellion est rentrée dans son stand après un problème technique. Un temps bloqué et redescendu à la 11ème place, elle repart fort malgré cet incident qui lui aura coûté 3 tours. Sa remontée est difficile et Gustavo Menezes commet des erreurs d'appréciation. Sortie large de virage et tête à queue sont de rigueurs en ce milieu de course.

De son côté la Team LNT #5 allonge les relais afin de rattraper son retard. Les Toyota en tête continuent à être irréprochables. Elles suivent la même stratégie et personne ne semble pouvoir contester leur supériorité alors qu'il reste 5 heures de course. Seul un fait de course pourrait compromettre leurs positions. Derrière les deux voitures du Team LNT occupent la 3ème et 4ème place devant la Rebellion #1 à un tour.

Accrochage entre la GTE Pro #95 et la LMP2 #29 qui finit en tête à queue. Des dépassements difficiles entre catégories depuis le début de la course; Le circuit de Sakhir est court et le grand nombre de voitures sur la piste complique les manœuvres.

Dans le même temps, passage aux stands pour des changements de pneus en GTE Am. En tête de cette catégorie la voiture de Team Project #1 mais la victoire n'est pas assurée loin de là. La lutte est importante avec la #86 de Gulf Racing et la #98 d'Aston Martin Racing. Les trois voitures se tiennent en 1.8s et ne comptent pas relâcher le rythme.

Grosse bataille entre Porsche #91, Ferrari #71 et Aston Martin #97 en GTE Pro pour la seconde place. Bientôt 1 heure que ces trois voitures roulent en la même seconde. Les changements de positions entre ces pilotes sont fréquents et aucun ne veut lâcher. Tentative d'undercut par la #97. Une course impressionnante dans les catégories GT qui se battent sans cesse.


A 10 minutes de la mi-course un accident en GTE Am entraîne un drapeau jaune général dû a de nombreux débris sur la piste.C'est l'occasion pour les commissaires de nettoyer la pistes et pour les équipes de passer les relais entre pilotes. Les grands perdants dans cette affaires sont en LMP1 la #6 de Team LNT qui s'est arrêtée au moment où la course reprenait et la Porsche #91 qui a subi une crevaison après être passé aux stands. Retour au garage pour la GT pour une réparation de la roue avant droite qui perdra 3 minutes.

Classement H-4 :

LMP1
TOYOTA GAZOO RACING #7
TOYOTA GAZOO RACING #8
REBELLION RACING #1

LMP2
UNITED AUTOSPORT #22
G-DRIVE RACING #26
JOTA #38

GTE Pro
ASTON MARTIN RACING #97
AF CORSE #51
ASTON MARTIN RACING #95

GTE Am
TEAM PROJECT 1 #57
GULF RACING #86
ASTON MARTIN RACING #98


Endurance, Sakhir et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.