F1 - Bilan samedi: Ferrari - Insatisfaction générale

F1 - Bilan samedi: Ferrari - Insatisfaction générale

Logo Mi Redaction
Rédigé par
(C) Ferrari, Peu mieux faire pour la Scuderia
(C) Ferrari, Peu mieux faire pour la Scuderia
Petite déception chez Ferrari après les qualifications. Les résultats signés par Fernando Alonso et Felipe Massa ne sont pas suffisants même si l’Espagnol peut légitimement viser le podium en course demain.

La Scuderia mise sur son rythme de course et sur la stratégie pour grimper dans la hiérarchie et marquer de gros points. La fiabilité sera également un facteur important comme le souligne Stefano Domenicali. Mais la Ferrari n’a pas semblé avoir de problèmes de ce côté pendant l’hiver.

Fernando Alonso – 6ème et 5ème :

«Nous ne pouvons clairement pas être satisfaits de ce résultat, mais nous ne devons pas non plus dramatiser. Nous n’avons pas su tirer le meilleur de la voiture et nous devons comprendre pourquoi.»

«Par rapport à ce que nous avons vu lors des essais, ici nous sommes plus proches de voitures qui étaient plus loin en Espagne. Nous étions bien hier et nous avions un bon feeling avec la voiture, mais ce matin la situation à changé.
Maintenant voyons comment se passera la course. En essais et hier, nos performances sur de longs relais étaient bonne et nous étions plus proches de ceux qui sont devant aujourd’hui. »


«Cinquième sur la grille n’est pas si mal et ça veut dire que je suis en bonne position pour me battre pour le podium en course qui sera très ouverte, si vous repensez à ce qui est arrivé l’année dernière avec Kubica qui part 6ème ou 7ème et termine 2ème. »

«McLaren semble avoir fait un pas en avant mais vous ne devez pas écarter Mercedes, qui était impressionnante lors des derniers essais à Barcelone.»

Felipe Massa – 12ème et 8ème :

«Nous sommes moins compétitifs que ce que nous étions en droit d’espérer il n’y a aucun doute à ce sujet. Je ne pensais pas que je me battrais pour la pole, particulièrement quand vous regardez le chrono de Sebastian, mais j’espérais être plus haut sur la grille. »

«Nous avons eu des problèmes de grip avec les pneus durs et les tendres sur une piste où les ils s’usent moins que ce que nous avons vu pendant l’hiver et ils ont moins de grip dans le premier tour, en tout cas c’est le cas sur notre voiture. Maintenant, nous devons préparer la course de demain du mieux possible. La vitesse pure ne sera pas la seule chose qui comptera.»

«Mon tête-à-queue en Q3 ? Quand je suis sorti des stands, j’ai accéléré et les pneus étaient manifestement trop froids. Ils ne sont pas abîmés pour la course mais ça n’a pas aidé dans mon tour lancé. »

Stefano Domenicali- Team principal :

«Nous ne pouvons pas être contents avec la façon dont les choses se sont déroulées dans cette première séance de qualification. Nous devons travailler pour comprendre pourquoi nous n’avons pas été capables de tirer le maximum de notre potentiel en termes de performances pures.»

«A partir de ce que nous avons vu lors des essais hivernaux et hier dans les essais libres, notre rythme de course n’est pas mauvais et nous essayerons de faire le maximum demain. Cette année, plus que jamais par le passé, la stratégie sera la clé alors que la fiabilité reste la priorité numéro un. »


FerrariMelbourneBilan
    La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
    Icon For Arrow-up