F1 - Bilan dimanche : Ferrari - La Scuderia doit encore progresser

F1 - Bilan dimanche : Ferrari - La Scuderia doit encore progresser

La Scuderia Ferrari pourra garder un goût amer de cette première course de la saison. Si Fernando Alonso termine au pied du podium, il le doit en grande partie à un premier tour poussif tandis que Felipe Massa, sous la pression de Jenson Button, a livré une défense agressive avant de céder du terrain en deuxième partie de course à cause de ses pneus.  Icon For Chat#6  3

Logo Mi Redaction
Rédigé par
(c) Ferrari - Pilotes et ingénieurs doivent encore travailler
(c) Ferrari - Pilotes et ingénieurs doivent encore travailler
Petite satisfaction cependant, les pilotes Ferrari se sont tous les deux montrés rapides pendant la course et sauvent un peu les apparences dans une affaire qui semblait pourtant bien mal embarquée.

Fernando Alonso – 4ème
« Si vous regardez le classement, ce n'est pas un si mauvais résultat. Certes, nous avons perdu du terrain sur Vettel et Hamilton, mais nous avons fait mieux que Webber et Button. Il semblerait que j’ai un abonnement pour la 4ème place, ici, puisque c’est la troisième fois en quatre ans que je termine la course à cette position. L’an dernier, nous revenions de notre victoire à Bahreïn alors le même résultat avait un goût très différent. Aujourd’hui encore, Vettel semblait être sur une autre planète, alors que les autres se sont rapprochés, pas autant que vendredi, mais au moins ils n’étaient pas aussi loin qu’hier en qualifications.
Je termine encore derrière Petrov, comme à Abu Dhabi ? C’est vrai mais c’est une coïncidence, puis à ce stade, il est plus satisfaisant d'avoir gardé derrière moi Webber qui, je pense, sera un rival plus sérieux dans la course au titre que le russe.
Le SREC a bien fonctionné, tout comme l’aileron arrière, même s’il n’a pas rendu les dépassements si faciles. Au départ, il y a eu un peu de confusion : je me suis bien élancé mais ensuite Button s’est glissé à l’intérieur et j’ai dû aller à l’extérieur pour éviter la collision.
La stratégie était juste et m’a aidée à gagner des places. Peut-être que si je n’avais pas terminé dans le trafic, j’aurais pu essayer de ne faire que deux arrêts, mais étant données les circonstances, nous avons pris la meilleure décision.
Nous allons dans la bonne direction pour gagner le titre, mais certainement pas si nous continuons à terminer 3ème ou 4ème. Nous devons progresser, nous le savons, mais il est encore trop tôt pour faire des prédictions. »


Felipe Massa – 7ème (9ème avant le déclassement des Sauber)
« Au début, les choses sont allées de bon pied avec un bon départ et une bonne défense contre les attaques de Button. Puis nous avons chaussé les pneus durs, mais cette décision n’a pas été payante et nous avons dû faire un troisième arrêt vers la fin, ce qui nous a coûté quelques places.
Dans la deuxième partie de course, j’ai beaucoup souffert de la dégradation des pneus arrières et je ne pouvais pas maintenir mon rythme. Les nouveaux éléments, comme l’aileron arrière, ont fonctionné comme ils le devaient : nous avons certainement vu plus de dépassements que l’an dernier.
Le duel avec Button ? C’était très chaud : quand il m’a dépassé, coupant la chicane, je m’attendais à ce qu’il soit pénalisé. Je suis un peu déçu du résultat et de la performance globale du week-end. Nous devons nous remettre au travail pour comprendre ce qu’il s’est passé, parce que je pense que nous n’avons pas montré notre vrai potentiel. »


Stefano Domenicali
« Il est inutile de nier que nous avons quitté l'Australie avec un sentiment de déception. Encore aujourd'hui, notre niveau de performance ne valait pas celui des meilleurs, surtout de l'une des Red Bull. Néanmoins, nous avons réussi à prendre des points précieux, en particulier avec Fernando, qui a fait une belle course, se rattrapant de son mauvais premier tour. Après avoir pris un excellent départ, Felipe s'est d'abord défendu avec une réelle détermination contre les attaques de Button, puis dans la deuxième partie de la course, il a souffert plus que prévu d’une surchauffe des pneus arrières.
Maintenant, nous devons tout étudier attentivement pour trouver ce qui nous a empêché d'être aussi compétitifs que nous l'avions prévu ce week-end. Ensuite nous devrons réagir immédiatement, à commencer par la prochaine course en Malaisie. […] Un des rares motifs de satisfaction a été la fiabilité, en particulier du côté du moteur et avec le SREC. »
Partager cet article
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    nioulargo, 30 Mar. 2011, 10:11

    les commentaires de Pat Fry sur la Scuderia sont très révèlateurs de la situation actuelle (voir sur F1 direct) ; il a eu le courage de faire de teles déclarations en son nom.


    Icon For Contact#1
    Depy, 30 Mar. 2011, 10:42

    En effet, bravo à lui. Franchement bravo, ça change des communications balisées :D Je ressens la même chose, Ferrari n'est plus l'écurie à battre ni même une écurie meneuse mais une écurie suiveuse et ça, ça fait mal au derrière. L'année dernière, combien de temps à t-on attendu avant de voir la Ferrari à un très bon niveau... Concernant Massa, je pense qu'il faut attendre quelques courses, mais quand on voit des pilotes qui en veulent et sont des attaquants comme Hamilton, Vettel ou encore Alonso, on se demande ce que fait Massa, limite trop peureux et absent par moment. L'année passée, Massa n'a été en mesure d'aider Alonso qu'une seule fois... En Allemagne ! Mais Ferrari va devoir changer de pilote si ils ne peuvent pas s'aider ou se protéger l'un l'autre pour la lutte.


    Icon For Contact#1
    nioulargo, 30 Mar. 2011, 15:48

    @depy@ il est certain que quand je disais des choses un peu similaires, on me disait que j'étais un peu négative .... ma foi , là on a une déclaration qui est claire et qui correspond à ce que tout le monde peut voir devant son poste de tv. je ne suis pas sure que la direction de la Scuderia soit très contente de ce que tu appelles "une communication non balisée":D


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon