F1 - GP Malaisie - Course : Vettel en tête, Button et Heidfeld sur le podium

Sans grand suspens, Sebsatian Vettel a remporté sa deuxième course de la saison en deux grands prix. L'allemand a bénéficié des bagarres entre Hamilton et Alonso. Après 56 tours de rebondissements dans le top 10 le podium est donc composé de Button et de Nick Heidfeld qui permet d'offrir un deuxième podium consécutif à Lotus Renault GP.  Icon For Chat#6  1
Logo Mi mini
Rédigé par
© GEPA-Red bull : Sebastian Vettel semble bien décidé à conserver son titre /
La course de Malaisie s'est donc déroulée ce matin, et au départ, beaucoup d'inconnues restaient. La météo, avec un taux d'humidité grimpant et des nuages menaçants, et également le niveau d'usure des pneus apportés par Pirelli.

Le premier virage vit un très bon départ des deux Lotus Renault, avec Heidfeld qui grimpe au 2ème rang tandis que Vitaly Petrov monte au 5ème rang. Felipe Massa en profite pour passer Fernando Alonso tandis que Mark Webber chute à la dixième place du classement, alors que Michael Schumacher est bloqué par l'espagnol de chez Ferrari. Après quelques tours, on remarque que Mark Webber ne dispose pas du KERS, contrairement à son coéquipier sûrement du a un problème électrique, tandis que Rubens Barrichello passe aux stands, victime d'une crevaison a l'arrière gauche. Felipe Massa profite de l'activation du DRS pour dépasser Vitaly Petrov dans la ligne des stands, et effectue un des premiers véritables dépassements grâce à ce système. Le russe commet une petite erreur qui profite à Fernando Alonso, et permet à Michael Schumacher de revenir sur lui, mais l'empêche de dépasser malgré l'utilisation du DRS.

Au 9eme tour, la lutte pour la 9ème place est intense entre Kamui Kobayashi et Mark Webber, tandis que les premiers arrêts aux stands sont en cours. En tête de course, Sebastian Vettel fait la course seul en tête avec six secondes d'avance sur Nick Heidfeld qui lui résiste à Lewis Hamilton en deuxième position. Ce dernier prend le risque de s'arrêter en premier, tandis que Nick Heidfeld perd ses pneus, ainsi quelques pilotes qui s'empressent de rentrer aux stands, alors que quelques gouttes tombent sur le circuit. Fernando Alonso tente le pari de ne pas s'arrêter, comme Vitaly Petrov en attendant une pluie éventuelle, mais celle-ci ne venant pas, l'espagnol s'arrête dans le même temps que Michael Schumacher, en difficulté avec ses gommes contre Lewis Hamilton et Jaime Alguersuari. Sergio Perez monte la bonne forme de sa Sauber, tandis que Kobayashi est en troisième position, avant d'effectuer son changement de pneus. Mais la pluie fait son apparition sur les écrans, alors que Felipe Massa fait le meilleur tour en course. Son coéquipier quand à lui dépasse Jenson Button et commence à attaquer pour rattraper Lewis Hamilton, qui lui aussi enchaine les tours rapides pour rattraper Sebastian Vettel.

Au 22ème tour, Mark Webber est contraint de céder sa place à Felipe Massa, handicapé par l'absence de KERS et l'utilisation du DRS par le brésilien. L'australien effectue un deuxième arrêt aux stands pour chausser encore une fois des pneus tendres, suivi par Jenson Button qui monte des pneus tendres usés, alors que son coéquipier monte les pneus durs. Les abandons se succédent, avec l'abandon des deux Williams et de Sergio Perez, tandis que Sebastian Vettel quand à lui choisit des pneus tendres, mais ressort derrière Nick Heidfeld et Felipe Massa et s'en retrouve gêné avant de se débarrasser rapidement du brésilien avec le DRS.

Celui-ci change aussi ses gommes, comme le russe de Lotus Renault GP, rapidement suivi par Michael Schumacher qui chausse des pneus durs, comme le champion du monde 2008. Et les communications radios indiquent que la Red Bull Renault de Sebastian Vettel est aussi victime d'un soucis de KERS, ses ingénieurs lui demandent de ne pas l'utiliser. Mais même avec cet handicap, le champion du monde en titre réussit à maintenir l'écart avec ses poursuivants, tandis que son coéquipier chausse les pneus durs au 33ème tour.

Au 37ème tour, Sebastian Vettel creuse complètement l'écart sur les deux McLaren tandis que Fernando Alonso remonte sur Jenson Button, avec sa Ferrari. Lewis Hamilton effectue son troisième arrêt pour chausser de nouveaux pneus durs, mais perd du temps lors de celui-ci, et son coéquipier ressort devant lui après son arrêt le tour suivant.
La lutte est dure entre le britannique et Mark Webber, qui n'arrive pas à le dépasser sans le KERS, alors que Sebastian Vettel passe finalement les pneus durs avant de ressortir en tête, tandis que Fernando Alonso fait de même, ressortant en cinquième position derrière la Red Bull de Mark Webber. Michael Schumacher, en lutte pour la 9ème position fait une petite erreur avant de changer de pneus, alors que l'australien de Red Bull fait son quatrième arrêt en gardant les pneus durs. Cela permet à Fernando Alonso de plonger sur Lewis Hamilton pour une lutte endiablée entre les deux anciens équipiers en 2007, pour l'accès au podium, mais l'espagnol a un soucis sur sa monoplace : le DRS ne fonctionne plus, et voulant trop attaquer, Fernando Alonso casse une partie de son aileron avant sur la roue arrière de Lewis Hamilton, qui semble en difficulté avec ses pneus.

En tête, Sebastian Vettel et Jenson Button font leur course tranquillement avec une bonne avance, tandis que Vitaly Petrov fait un très bon dépassement sur Kamui Kobayashi. Pendant ce temps, Mark Webber remonte à un rythme effréné sur Felipe Massa, dont les pneus semblent être dans un très mauvais état. Les deux hommes ont une très belle passe d'arme dans les premiers virages, à l'avantage de l'Australien dans une lutte très serré, alors que Nick Heidfeld remonte comme une balle sur un Lewis Hamilton à l'agonie, au rythme de presque deux secondes au tour, et le dépasse rapidement avec le DRS, l'allemand accède ainsi au podium, alors que Mark Webber revient aussi dans le rythme. L'anglais fait une erreur qui profite à l'australien, et passe aux stands avant de perdre complètement son pneu arrière.

La fin de course est animée, Vitaly Petrov a un soucis sur sa monoplace et part tout droit dans un virage avant de revenir sur la piste avec un grand saut sur sa monoplace, et son volant lui reste dans les mains. Le pilote est contraint à l'abandon suite à un gros choc lors de son atterissage après un bon d'environ un mètre au-dessus du sol. A deux tours de la fin, Mark Webber est à l'attaque sur Nick Heidfeld pour l'accès au podium, et l'allemand commet une petite erreur au freinage, mais reste devant.

Sebastian Vettel coupe donc la ligne de chronométrage en tête, gagnant une deuxième victoire en deux courses cette saison, devant Jenson Button et Nick Heidfeld au terme d'une course très animée.

Les pilotes Red Bull ayant eu des problèmes avec leur KERS, Mark Webber finit à la quatrième place avec quatre arrêts au compteur, devant les deux Ferrari et Lewis Hamilton, dans une course se déroulant sans la pluie.

Résultats du Grand Prix de Malaisie 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelRed Bull1h37:39.832
56
2
ButtonMcLaren+3.261
56
3
HeidfeldLotus Renault GP+25.075
56
4
WebberRed Bull+26.384
56
5
MassaFerrari+36.958
56
6
Alonso (Pénalité)Ferrari+57.248
56
7
KobayashiBMW-Sauber+67.239
56
8
Hamilton (Pénalité)McLaren+69.957
56
9
SchumacherMercedes GP+84.896
56
10
di RestaForce India+91.563
56
11
SutilForce India+105.000
56
12
RosbergMercedes GP+1 tour
56
13
BuemiToro Rosso+1 tour
55
14
AlguersuariToro Rosso+1 tour
55
15
KovalainenLotus+1 tour
55
16
GlockVirgin+2 tours
54
17
PetrovLotus Renault GPAccident+4 tours
52
18
LiuzziHRTAbandon+9 tours
47
19
D'AmbrosioVirginAbandon+14 tours
43
20
TrulliLotusAbandon+25 tours
32
21
PerezBMW-SauberAbandon+32 tours
24
22
BarrichelloWilliamsAbandon+33 tours
23
23
KarthikeyanHRTAbandon+41 tours
15
24
MaldonadoWilliamsAbandon+47 tours
9


Grand Prix de Malaisie - Les photos du dimanche



Complément

Fond circuit
GP Malaisie
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 8 avr.
Samedi 9 avr.
10h - 11h
Dimanche 10 avr.
10h - 12h

Dernières actus sur Sepang

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    fredoriking, 10 Apr. 2011, 12:30

    Jolie course ! Bravo Vettel , maitrise de bout en bout , reprend du temps même sans KERS. Bravo a Heidfeld qui fait un départ tonitruant , et qui revient troisième au talent. Dommage qu'il perde tout ce temps sur son premier relais après avoir conserver ses pneus un tour de trop. Webber aussi fait une course incroyable pour revenir à la lutte pour le podium. Dommage pour Hamilton ! Et encore Ferrari à la peine , et un Alonso qui s'enflamme un peu trop (et qui finalement perd gros).


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut