F1 - Samedi : Une qualification en deçà des espérances pour Lotus Renault GP

Déception pour les pilotes Lotus Renault GP dont la R31 n’était tout simplement pas dans le coup. Vitaly Petrov aurait pu espéré mieux s’il n’avait pas été gêné dans son dernier relais. De son côté, Nick Heidfeld a semblé en difficulté des la Q1, profitant du mauvais choix de pneus adversaire pour passer en Q2.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© LAT /
Vitaly Petrov – 9ème et 12ème

« Notre principale difficulté a été de faire chauffer les pneus parce que le temps était tellement variable. J’avais aussi beaucoup de sous-virage, en particulier au virage 9, ce qui m’a coûté deux dixièmes et a mis pratiquement un terme à mes chances d’accéder à Q3. C’est cela, ajouté aux problèmes de motricité, qui a été notre principal souci du week-end. Sauber semble de plus en plus compétitif par rapport à nous et il faut comprendre l’origine de nos problèmes et les corriger. Nous qualifier à ce genre de place n’est pas suffisant. Nous sommes plus ambitieux que cela. Maintenant, le sujet est de savoir comment tirer le meilleur parti de cette situation demain. »


Nick Heidfeld – 11ème et 14ème

« Encore une fois, aujourd’hui n’a pas répondu à nos espérances. 14ème n’est pas notre cible quand nous entrons dans le box pour la qualification, mais c’est peut-être une indication de note niveau actuel. En ce moment, il est dur d’extraire plus de la voiture. Cela ne nous empêchera pas de nous battre en course pour de meilleures positions, gagner des places est très réalisable. Pour que cela arrive, il faudra prendre un bon départ et la bonne stratégie. Nous ferons en sorte que ces deux choses se produisent en nous alignant sur la grille demain après-midi. »


Alan Permane, Chef ingénieur piste

« C’était une journée difficile. Les deux pilotes ont expliqué que la voiture se comportait mieux en séance libre 3 après quelques changements effectués au cours de la nuit et suite aux séances de vendredi. Même si nous avons un peu progressé, nous n’avions simplement pas le rythme aujourd’hui pour entrer dans le top 10, ce qui, évidemment, n’est pas bon.
Le pneu tendre était plus lent d’1 seconde à 1,5 seconde. Aussi, la stratégie en qualification n’était pas compliquée aujourd’hui. Pour la course, je m’attends à ce que soit plutôt simple en terme de choix, avec probablement trois arrêts. La dernière tentative de Vitaly en Q2 a été contrariée : dans son tour de sortie, il a été ralenti par un concurrent. Ce qui l’a empêché de bien chauffer ses pneus, un point crucial pour un tour de qualification en pneus super tendres.
Nous avons décelé un ennui d’alimentation de carburant sur sa voiture. Nous avons donc changé les pièces défaillantes dans le système d’alimentation et il n’a plus connu de souci. »


[A partir d'un communiqué Lotus Renault GP]
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top