F1 - Ferrari : Montezemolo renouvelle son soutien à Domenicali

Alors que la gestion de la Scuderia Ferrari par Stefano Domenicali est remise en cause par une partie de la presse italienne, faute de résultats probants, Luca di Montezemolo lui renouvelle cependant publiquement son soutien.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Le SAV de la F1 /
Si le millésime 2011 ne sera pas l’un des pires pour Ferrari, le bilan n’est cependant pas à la hauteur des espérances et de l’attente que suscite la Scuderia. Si la saison peut sembler sauvée grâce à la victoire de Fernando Alonso à Silverstone, l’écurie de Maranello reste malgré tout loin de ses ambitions du début de saison.

Comme souvent dans ce cas-là, la Scuderia a porté ses efforts jusqu’au Grand Prix d’Italie, pour faire bonne figure devant son public, mais dès le rideau baissé cet après-midi devant le stand Ferrari, l’écurie italienne aura d’ores et déjà le regard porté sur 2012. Cependant, la presse italienne – connue pour son caractère impétueux – commence à se lasser de ne plus voir le Cheval Cabré autant briller qu’il y a quelques années encore : pour les médias transalpins, les saisons sans titres sont autant d’échecs de la Scuderia et, évidemment, la tête de Stefano Domenicali est déjà prête à être plantée au bout d’une pique lorsque Luca di Montezemolo lâchera son team principal. Ainsi le président de Ferrari a-t-il été questionné sur son soutien à Stefano Domenicali : « La réponse à la question, en un mot, est oui [je le soutiens] ! Nous avons remporté le championnat en 2007 et nous l’avons perdu dans le dernier virage la saison suivante. Ensuite, l’année dernière, nous avons fait quelque chose que je pensais impossible à faire, mais encore une fois nous avons perdu le championnat à la dernière course. N’oubliez pas que depuis 1997, à l’exception de 2005 et 2009, Ferrari a toujours gagné le titre ou l’a perdu dans la dernière course, alors Ferrari est toujours au top. »

Seulement voilà, Ferrari ne disputera pas le titre cette saison, la faute à une écurie Red Bull devenue la nouvelle place forte de la F1. Cependant, Luca di Montezemolo assure qu’il ne s’agit que d’une question de temps avant que Ferrari ne renoue avec ses lauriers d’antan : « Lorsque Jean Todt a quitté la compagnie, c’était le début d’une nouvelle ère, de nouvelles personnes et d’une nouvelle mentalité. Domenicali est très dévoué et je suis désolé pour lui et pour les tifosi que nous n’ayons pas gagné l’an dernier et que nous n’ayons pas une voiture compétitive cette année. Alors, l’objectif pour l’année prochaine, comme toujours, ce sera de gagner. »

Toujours est-il que Domenicali s’est récemment montré déterminé à en finir, dès 2012, avec cette période de ‘’vache maigre’’ pour la Scuderia : « Nous sommes convaincus que c’est notre dernière saison décevante. Jean Todt a gagné beaucoup, mais il a eu le temps pour construire une équipe gagnante. J’ai pour ambition de faire de même et je suis très optimiste pour le futur » confiait-il avant ce Grand Prix d’Italie.

Des déclarations bienvenues selon Luca di Montezemolo : « Je suis très heureux que mon team manager soit si confiant, et j’espère qu’il sera en position de concrétiser cela. Je suis content de dire ça parce que ça signifie qu’il est voué à rendre cela possible, tout d’abord pour les tifosi, alors il sera très occupé avec ça » explique Montezemolo dans des propos qui sonnent malgré tout comme un air de dernière chance.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top