F1 - GP Italie : Course - Vettel s'impose encore à Monza, Alonso sur le podium

Après une séance de qualification qui avait vu Sebastian Vettel signer la première pole position de Red Bull Racing à Monza, le pilote allemand a réussi à décrocher une nouvelle victoire à Monza, le premier podium de son écurie sur ce circuit. La course a été perturbée dans les premiers tours avec un gros accrochage qui a vu la sortie de la voiture de sécurité.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© GEPA : Sebastian Vettel fait un nouveau pas de géant pour son deuxième titre mondial. /
Le Grand Prix d'Italie à Monza s'est déroulée cet après-midi, et seuls 3 pilotes partaient en pneus durs, Nico Rosberg, Bruno Senna et Kamui Kobayashi.
Choix audacieux pour Sebastian Vettel également, le pilote Red Bull a choisi un rapport de 7ème très court.

Fernando Alonso prend la tête de piste alors que Michael Schumacher récupere la quatrième place alors que Nico Rosberg est impliqué dans un violent crash, ainsi que Vitaly Petrov, et les deux pilotes HRT. Vitantonio Liuzzi réalise un vrai strike après une petite touchette sur la voie des stands. Jérome d'Ambrosio est également contraint à l'abandon, alors que Daniel Ricciardo a eu du mal à s'élancer. Plusieurs pilotes en profitent pour passer dans la voie des stands, parfois forcé comme Kamui Kobayashi qui perd son aileron avant.
Sebastian Vettel tente un dépassement dans la seconde chicane sur Fernando Alonso tandis que Michael Schumacher prend l'avantage sur Lewis Hamilton dès la rentrée de la voiture de sécurité.
Mark Webber commet une faute en percutant Felipe Massa à la fin de la ligne droite des stands, qui lui coûte son aileron avant, le faisant terminer droit dans le mur peu après. Tournant du championnat pour le pilote Australien, qui va perdre des points sur son coéquipier.
Le pilote Red Bull avait son aileron avant sous sa monoplace, l'empechant de freiner convenablement à la Parabolica, manquant de justesse l'accrochage.
Sebastian Vettel dépasse après une manœuvre totalement magistrale Fernando Alonso avant la seconde chicane, passant dans l'herbe, et finit par s'échapper complètement.

Michael Schumacher met la pression complètement sur Fernando Alonso, ce qui rappelle à certains l'époque 2006, où les deux hommes se sont livrés de grandes passes d'arme. Mais le pilote allemand est distancé par la suite, lors de la bataille pour la 3ème place contre Lewis Hamilton. De son côté, Felipe Massa est remonté à la sixième place, qu'il occupait avant son accrochage avec Mark Webber. Michael Schumacher réalise le même dépassement que Sebastian Vettel sur Lewis Hamilton après que celui ai pu le passer grâce au DRS. La Mercedes restante et les deux McLaren se tiennent en une seconde, et Lewis Hamilton tente une manœuvre très équilibriste dans la première courbe et Jenson Button en profite pour dépasser coup sur coup son coéquipier, puis Michael Schumacher qui s'arrête aux stands en repassant des softs, suivis plus loin par Sebastien Buemi. Jenson Button l'imite au tour suivant, ainsi que Lewis Hamilton. Le champion du monde 2008 ressort derrière Michael Schumacher.

Fernando Alonso s'arrête au 20ème tour ainsi que Pastor Maldonado qui était à la lutte avec Sergio Perez. Sebastian Vettel s'arrête ensuite, le pilote allemand semble être son plus grand ennemi pour la victoire. Felipe Massa finit donc le bal des premiers arrêts aux stands pour les pilotes de têtes. Vitantonio Liuzzi devra passer chez les commissaires pour parler de son accident du début de course, entraînant le strike qui a éliminé de nombreux pilotes. Kamui Kobayashi, qui avait déjà abandonné au départ l'année dernière, gare sa monoplace dans la ligne droite précédant la Parabolica. Ce n'est définitivement pas son circuit favori.
La passe d'arme continue entre Michael Schumacher et Lewis Hamilton, tandis que Jenson Button est finalement remonté sur Fernando Alonso. Le champion du monde 2008 se débarasse finalement de Michael Schumacher et attaque très fort pour remonter sur Jenson Button. Celui-ci perd du terrain sur Fernando Alonso. Sergio Perez, en 7ème place tourne à un rythme correct alors qu'il n'a fait aucun arrêt au 30ème tour.

Sebastian Vettel, en tête de course ne ménage pas sa monture en signant le meilleur tour en course, tandis que Jenson Button rentre aux stands au même moment que Rubens Barrichello, son ancien coéquipier chez Brawn GP et manque de peu l'accrochage. Abandon pour Sergio Perez également, victime d'un problème sur sa monoplace.
Fernando Alonso et Lewis Hamilton passent aux stands, tous ces pilotes ont passé les pneus médium alors que Sebastian Vettel les imite. Jenson Button parvient à dépasser Fernando Alonso dans le second secteur et creuse l'écart. Michael Schumacher, alors en seconde position rentre aux stands et ressort juste derrière Lewis Hamilton. Felipe Massa s'arrête par la suite alors que Lewis Hamilton signe le meilleur tour, le britannique vise la 3ème place de Fernando Alonso. Plus bas dans le peloton, belle lutte entre les pilotes Toro Rosso, Paul di Resta et Bruno Senna pour les points entre la 7ème et la 10ème place.
La lutte entre Sebastien Buemi et le pilote LRGP est d'ailleurs très forte, Bruno Senna n'a pu éviter que de peu l'accrochage dans les Lesmo. Son équipe l'encourage d'ailleurs à le dépasser pour aller chercher ensuite Paul di Resta, 5 secondes plus loin. Et il réussit à le faire, et continue à attaquer. Sebastian Vettel, alors qu'il a un écart de 15 secondes sur Jenson Button, ne relâche pas son effort et signe le meilleur temps en course.

Plus loin, Lewis Hamilton attaque très fort pour rattraper Fernando Alonso mais se retrouve gêné par une Toro Rosso qui lui fait perdre un peu de temps. Son tiers de course derrière Michael Schumacher fait perdre le podium au champion du monde 2008. Mais celui-ci signe le meilleur temps en course et se rapproche très vite de Fernando Alonso !

Sebastian Vettel coupe la ligne avec 9.5 secondes d'avance sur Jenson Button, et Fernando Alonso complète le podium sur la Ferrari.
Belle course également des pilotes Toro Rosso qui signe un doublé dans les points.

Résultats du Grand Prix d'Italie 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelRed Bull1h20:46.172
53
2
ButtonMcLaren+9.5
53
3
AlonsoFerrari+16.9
53
4
HamiltonMcLaren+17.4
53
5
SchumacherMercedes GP+32.6
53
6
MassaFerrari+42.9
53
7
AlguersuariToro Rosso+1 tour
52
8
di RestaForce India+1 tour
52
9
SennaLotus Renault GP+1 tour
52
10
BuemiToro Rosso+1 tour
52
11
MaldonadoWilliams+1 tour
52
12
BarrichelloWilliams+1 tour
52
13
KovalainenTeam Lotus+2 tours
51
14
TrulliTeam Lotus+2 tours
51
15
GlockMarussia Virgin+2 tours
51
16
RicciardoHispania Racing Team+14 tours
39
17
PerezSauberBoite de vitesses
32
18
KobayashiSauberBoite de vitesses
21
19
SutilForce IndiaDirection assistée
9
20
WebberRed BullAccident
4
21
D'AmbrosioMarussia VirginBoite de vitesses
1
22
PetrovLotus Renault GPCarambolage
0
23
RosbergMercedes GPCarambolage
0
24
LiuzziHispania Racing TeamCarambolage
0
Partager
Image
GP Italie
00h00m00s
Course terminée
Vendredi 9 sep.
Samedi 10 sep.
14h - 15h
Dimanche 11 sep.
14h - 16h
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top