F1 - La FIA a demandé à Schumacher de faire attention lors de sa lutte avec Hamilton

Longtemps opposé à Lewis Hamilton durant le Grand Prix d'Italie, l'Allemand a défendu bec et ongles sa place, ce qui lui a valu un très léger avertissement de la part des commissaires.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Schumacher s'est montré viril mais correct
© Mercedes GP / Schumacher s'est montré viril mais correct
De ce que l’on retiendra de ce Grand Prix d’Italie 2011, outre le Carambolage du départ, c’est bien le duel qu’auront proposé aux spectateurs du circuit de Monza, et aux téléspectateurs, Michael Schumacher sur Mercedes et Lewis Hamilton sur McLaren. Du quatrième au quinzième tour, puis du dix-neuvième au vingt-sixième tour, les deux hommes se sont livrés un combat intense sur la piste, Hamilton dans la peau de l’attaquant et Schumacher dans la peau du défenseur.

Après un excellent départ, le septuple champion du monde s’est en effet retrouvé en lutte pour le podium puis, de manière plus logique, pour les accessits. Il a principalement été question pour lui de défendre sa place, dans un combat qui n’était pas sans rappeler les Grands Prix de Saint-Marin 2005 et 2006, à Imola, où l’Allemand sur Ferrari et Fernando Alonso alors chez Renault s'étaient tour à tour retrouvés dans la position du chasseur et la position du chassé.

Malgré tout, la défense de Schumacher a fait débat, certains l’estimant trop agressive, notamment dans le 21ème tour lorsqu’il a changé deux fois de ligne devant le pilote britannique. Ce dernier s’est d’ailleurs plaint auprès de son équipe qui avait déjà demandé une clarification de la situation à la FIA. S’en est suivie une série de communications radios entre Michael Schumacher et Ross Brawn durant laquelle le directeur des Flèches d’Argent avait notamment demandé à son pilote de « laisser suffisamment de place dans Ascari ».

Brawn s’en est expliqué après la course au micro de la BBC : « Michael a fait une course fantastique, nous savions que nous n’avions pas la voiture la plus rapide mais nous avons vu tout ce que Michael Schumacher était capable de faire. La FIA était attentive et nous a demandé d’être prudents » a-t-il révélé. Le technicien d’ajouter : « C’est un équilibre entre courir et ne pas outrepasser la limite. Ils nous ont demandé d’être prudents, ce que nous avons été. C’était une belle course ».

Du côté de Michael Schumacher, qui a finalement terminé cinquième, derrière Lewis Hamilton, on estime que la course a été propre et juste : « Je pense oui. En ce qui me concerne, il n’y a pas eu de demande pour que j’aille voir les commissaires, donc tout est en ordre ». Le pilote Mercedes a donc pu savourer ce qu’il a considéré comme une « après-midi amusante » avec 10 points de plus au championnat du monde, revenant à seulement 4 points de son coéquipier, Nico Rosberg, victime du carambolage de la première chicane.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top