F1 - GP Singapour - Course : Vettel à un point du titre, Button s'accroche

La course de Singapour s'est déroulée cet après-midi et c'est Sebastian Vettel qui s'impose devant Jenson Button et Mark Webber. Cette course a marqué la fin des chances de Mark Webber, Fernando Alonso et Lewis Hamilton pour la conquête du titre mondial, après une sortie de la Safety Car lors d'une violente sortie de piste de Michael Schumacher.
Logo Mi mini
Rédigé par
© GEPA /
Le Grand Prix de Singapour s’est déroulé cet après-midi, et la tension s’est fait sentir avant le départ, la possibilité d’un deuxième sacre mondial pour Sebastian Vettel étant plus grande que jamais.

Les pneus utilisés ce week-end sont les super-tendres pour les pneus options, et les pneus tendres pour les pneus primes. Chaque pilote devra utiliser les deux spécifications, et certains ont préféré monter les gommes les plus dures pour le départ du Grand Prix.

Au départ, Nico Rosberg doit couper la première chicane tandis que Lewis Hamilton s’est fait enfermer, Jenson Button récupérant la seconde place devant Fernando Alonso et Mark Webber. Seule victime de ce premier tour, Daniel Ricciardo qui doit passer aux stands avec son aileron avant qui se trouve sous sa monoplace. Michael Schumacher a fait perdre une nouvelle place à Lewis Hamilton, qui se retrouve seulement 8ème alors qu’il s’élançait de la quatrième place. Après 4 tours, Sebastian Vettel signe de nouveau le meilleur temps en course et porte son avance à 4.4 secondes tandis que le DRS est activable. Le champion du monde 2008 dépose grâce au dispositif Michael Schumacher et prend en chasse Nico Rosberg et lui fait le même coup.

Un peu plus bas dans le peloton, Bruno Senna se bat avec Sebastien Buemi et Kamui Kobayashi tandis que Jarno Trulli devance à la régulière Jaime Alguersuari et Vitaly Petrov. En tête de course, Sebastian Vettel dispose de 11 secondes d’azvance au moment ou Nico Rosberg rentre aux stands. Lewis Hamilton est quand à lui au contact de Felipe Massa tandis que Mark Webber réalise un très beau dépassement sur Fernando Alonso, et l’Espagnol passe aux stands pour chausser des pneus primes. Timo Glock est contraint à l’abandon et se range dans un échappatoire pour ne géner personne. Felipe Massa et Lewis Hamilton rentrent côté à côté dans les stands, et alors que le Brésilien réalise un arrêt éclair pour chausser les gommes primes, Lewis Hamilton perd un peu de temps en gardant les pneus option.

Le Britannique tente un dépassement trop audacieux et endommage son aileron avant sur la roue arrière droite de Felipe Massa, ce qui lui cause une crevaison lente. Les deux pilotes sont obligés de réaliser un second passage aux stands. Mark Webber chausse pendant ce temps les gommes primes. Sebastian Vettel et Jenson Button rentrent aux stands au même tour, le 14ème. Lewis Hamilton voit sa faute sur Felipe Massa sanctionné par un drive-through. Grande lutte entre Michael Schumacher, Adrian Sutil et Kamui Kobayashi pour la huitième place. Jaime Alguersuari parvient à dépasser Jarno Trulli pour la 11ème place. Au 17ème tour, seul Paul di Resta, en 3ème position n’est pas passé aux stands. Il le fait au 19ème tour après avoir été dépassé par Fernando Alonso à l’aide du DRS.

Discussion entre Sebastian Vettel et son ingénieur de course à propos de la consommation, qui est parfaite, alors que Mark Webber est bloqué derrière Fernando Alonso, qui défend chèrement sa place. Nico Rosberg, puis Michael Schumacher réalisent un deuxième arrêt alors que Lewis Hamilton repasse Felipe Massa, qui retourne aux stands suivis de Fernando Alonso, laissant la piste libre à Mark Webber. Michael Schumacher, puis Felipe Massa signent le meilleur temps en course avec des pneus neufs. Après une lutte entre Nico Rosberg et Sergio Perez, qui se solde par le dépassement de la part de l’Allemand, Michael Schumacher se retrouve derrière Sergio Perez qui est beaucoup plus lent. Le septuple champion du monde, lors d’une tentative de dépassement se retrouve a quelques centimètres du pilote Sauber qu’il utilise malheureusement comme tremplin avant de terminer sa course dans le mur. La deuxième course de Michael Schumacher à Singapour est comme l’année dernière compromise avec une Sauber. Ce qui provoque une sortie de la voiture de sécurité, encore une fois à Singapour, ce qui pousse presque la totalité des pilotes à s’arrêter.

La voiture de sécurité s’efface au 33ème tour et plusieurs pilotes retardataires sont entre Sebastian Vettel et Jenson Button, ce qui permet au champion du monde en titre de creuser l’écart directement, tandis que Mark Webber réalise une belle attaque sur Fernando Alonso, pour le gain de la 3ème place. A la fin de ce tour de relance, Sebastian Vettel signe le meilleur tour en 1 :51 :139 alors que Jenson Button vient de tourner en 1 :56. Déjà 9 secondes d’avance pour Sebastian Vettel, qui, si la course se terminait dans cet ordre, ne serait plus en lutte qu’avec Jenson Button pour le titre de champion du monde avec 124 points d’avance.

Après 3 tours, le pilote Red Bull a déjà relégué son plus proche poursuivant à 12 secondes, alors qu’une intense lutte fait rage pour la 5ème place entre Paul di Resta, Nico Rosberg, Adrian Sutil et Lewis Hamilton. Ce dernier réalise d’ailleurs une belle série de dépassements pour récupérer la 5ème place. Kamui Kobayashi est sanctionné pour un non-respect des drapeaux bleus tandis que Nico Rosberg et Perez sont sous investigation pour l’incident précédant l’accident de Michael Schumacher. Mark Webber, quand à lui, attaque pour rattraper Jenson Button, afin d’assurer le titre pilote à Red Bull Racing. Si l’Australien termine à la seconde position de ce Grand Prix, il serait le seul à pouvoir encore se battre pour le championnat pilote cette année contre Sebastian Vettel.

Mais après quelques tours, l’écart semble s’être stabilisé alors qu’on apprend qu’un dernier arrêt devrait peut-être être nécéssaire pour terminer la course. Et c’est Mark Webber le premier pilote de pointe à s’arrêter pour repasser les pneus option. Choix offensif pour l’Australien qui ressort derrière Lewis Hamilton qui lutte avec sa voiture avant de se faire dépasser. Jenson Button l’imite, suivi de l’autre pilote McLaren qui choisit les pneus prime à l’inverse de son coéquipier. Avec 35 secondes d’avance sur Fernando Alonso, Sebastian Vettel choisit également de s’arrêter pour passer des pneus supers-softs. Le pilote Red Bull manque l’accrochage avec un pilote de Team Lotus qui ressort à ses côtés, mais sans gravité. Heikki Kovalainen aurait pu s’en vouloir si il y avait eu un problème, alors que Fernando Alonso chausse les pneus primes.

Jenson Butto signe le meilleur tour en course pour distancer Mark Webber, mais Sebastian Vettel explose son record, en 1 :48 :688, le pilote Red Bull a battu le record du Britannique de presque deux secondes pleine alors que Jarno Trullu tourne au ralenti. Plus loin pour la sixième place, Lewis Hamilton dépasse facilement Nico Rosberg, l’Allemand ne s’étant pas arrêté et en fait de même avec Paul di Resta par la suite. Jenson Button accélère encore pour tenter de rattraper Sebastian Vettel, et dépasse son record. L’incident entre le champion du monde 2010 et Heikki Kovalainen lors de sa sortie des stands sera examinée après la course. Jenson Button réduit peu à peu l’écart sur Sebastian Vettel, mais pas assez rapidement pour rattraper l’Allemand avant la fin de la course.

Sebastian Vettel est gêné par le trafic devant lui et Jenson Button lui reprend énormément de temps pour revenir à 3.7 secondes. Mais le Britannique se fait également engluer dans le trafic et perd deux secondes derrière les pilotes Williams. Drapeau jaune dans l’avant-dernier tour, Jaime Alguersuari a tapé le rail, mettant un terme à sa course et génant la tentative d’amélioration du pilote Red Bull qui se retrouve derrière 5 voitures. Sergio Perez manque de provoquer le même accident avec Sebastian Vettel tandis que Felipe Massa se laisse dépasser proprement ainsi que Nico Rosberg.

Sebastian Vettel s’impose pour la neuvième fois cette saison et Jenson Button, à la deuxième place se retrouve le seul pilote capable de contester le titre à Sebastian Vettel, qui devra marquer au moins 1 point lors des 5 prochains Grand Prix pour être le plus jeune double champion du monde de l’histoire. Mark Webber termine à la 3ème place devant Fernando Alonso et Lewis Hamilton, ces trois pilotes sont les grands perdants de ce Grand Prix, ils ne sont plus en lice pour le titre de champion du monde.

Résultats du Grand Prix de Singapour 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelRed Bull1h:59:06.757
61
2
ButtonMcLaren+1.7
61
3
WebberRed Bull+29.2
61
4
AlonsoFerrari+55.4
61
5
HamiltonMcLaren+67.7
61
6
di RestaForce India+111.0
61
7
RosbergMercedes GP+1 tour
60
8
SutilForce India+1 tour
60
9
MassaFerrari+1 tour
60
10
PerezSauber+1 tour
60
11
MaldonadoWilliams+1 tour
60
12
BuemiToro Rosso+1 tour
60
13
BarrichelloWilliams+1 tour
60
14
KobayashiSauber+2 tours
59
15
SennaLotus Renault GP+2 tours
59
16
KovalainenTeam Lotus+2 tours
59
17
PetrovLotus Renault GP+2 tours
59
18
D'AmbrosioMarussia Virgin+2 tours
59
19
RicciardoHispania Racing Team+4 tours
57
20
LiuzziHispania Racing Team+4 tours
57
21
AlguersuariToro RossoAccident
56
22
TrulliTeam LotusMoteur
48
23
SchumacherMercedes GPAccrochage
28
24
GlockMarussia VirginAccident
9


Grand Prix de Singapour - Les photos du dimanche



Complément

Fond circuit
GP Singapour
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 23 sep.
Samedi 24 sep.
16h - 17h
Dimanche 25 sep.
14h - 16h

Dernières actus sur Course

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut