F1 - Michelin n'écarte pas un retour en F1

La manufacturier français assure suivre l'évolution de la réglementation pneumatique en Formule Un et n'écarte pas un retour si celle-ci venait à répondre à ses exigences.  Icon For Chat#6  1
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© LAT /
Bien que Pirelli dispose d'un contrat d'exclusivité pour la fourniture des pneumatiques en Formule Un jusqu'à fin 2013, Nick Shorrock, responsable compétition chez Michelin, affirme que le Bibendum n'a pas abandonné toutes velléités de retour dans la catégorie reine des sports automobiles : « Nous suivons avec intérêt l'évolution de la réglementation FIA » rapporte ainsi l'agence de presse italienne AGI.

Après s'être retiré du championnat en 2006, Michelin fut l'un des principaux concurrents de Pirelli dans la lutte pour la succession de Bridgestone et défendait alors un retour à la compétition entre manufacturiers, comme le rappelait, chez nos confrères d'AUTOhebdo, Nick Shorrock après la décision de la FIA de ne pas retenir le manufacturier de Clermont-Ferrand : « La politique de Michelin est claire : la compétition fait partie de nos priorités si elle répond aux quatre valeurs principales que nous défendons : la compétition entre les divers manufacturiers, le respect de l’environnement, la mise en évidence de notre technologie et la part que prennent les pneumatiques dans le spectacle offert par le sport automobile. Les conditions n’étaient pas réunies pour une présence en F1 à l'horizon 2011-2013. »

Alors que Pirelli n'a pas écarté la possibilité de prolonger son contrat de fourniture au-delà de 2013, son concurrent français n'abandonne pas pour autant ses ambitions en Formule Un : « Nous espérons l'ouverture à plus de manufacturiers, parce que seule la concurrence peut améliorer la compétition. Si la régulation change dans cette direction, nous considèrerons la possibilité d'un retour » explique Shorrock.

La tâche n'est cependant pas aisée. Le retour de Pirelli en Formule Un coïncide avec une amélioration sensible du spectacle sur la piste dans lequel le manufacturier milanais possède une part de responsabilité, une situation qui n'a bien évidemment pas échappé à Bernie Ecclestone : « Les gens veulent voir des courses et, jusqu'à maintenant, elles ont été magnifiques » lance le britannique avant d'ajouter que le « vrai vainqueur du championnat du monde, c'est Pirelli. »

De son côté, Pirelli ne souhaite pas, pour le moment, commenter une éventuelle mise en concurrence, mais en juin dernier, dans un entretien accordé à Spox.com, Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport, donnait un aperçu de sa position sur le sujet : « Chez Pirelli, nous aimons la compétition, mais ça n'est pas une question qui se pose encore. Nous sommes en Formule Un pour servir les équipes et, actuellement, il n'y a pas d'autres fournisseurs. Cela signifierait de revoir le développement et ça coûterait de l'argent. C'est de l'argent que, dans le climat économique actuel, personne ne veut dépenser. Peut-être que ça changera dans le futur, mais pour le moment, nous répondons seulement aux besoins de nos clients. »

Le saviez-vous ?
A l'occasion du prochain Grand Prix du Japon, disputé les 8 et 9 octobre prochains sur le circuit de Suzuka, Pirelli célèbrera sa 215ème participation en Grand Prix, soit autant que Michelin. Au Grand Prix de Corée du Sud, le manufacturier italien deviendra ainsi le 3ème manufacturier le plus expérimenté de la F1, derrière Goodyear (493 départs) et Bridgestone (244 départs).
Partager
 Icon For Chat#6  1 commentaire

    Icon For Contact#1
    amdloin, 30 Sep. 2011, 13:16

    je vois pas comment on peux faire plus d'économie quand proposant de la concurrence au équipe, vraiment on vie une époque formidable.


graphical divider
Media centre Barcelone
La communauté digitale
pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez la comu @motorsinside

Top