GP Japon - Course : la victoire pour Button, le titre pour Vettel !

F1. Au terme d'une course palpitante, Jenson Button décroche une nouvelle victoire cette saison et fait honneur à son statut de dernier challenger d'un Sebastian Vettel qui, en terminant sur le podium, s'offre le second titre de sa carrière, faisant de lui le plus jeune double-champion du monde de l'histoire de la Formule 1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les deux vainqueurs du jour tout sourire !
© Gepa / Les deux vainqueurs du jour tout sourire !

Le soleil et le public sont présents sur le circuit de Suzuka pour cette quinzième manche du championnat du monde de Formule 1, un Grand Prix qui peut sacrer Sebastian Vettel, à condition que ce dernier termine dans les dix premiers.

Motors Inside sans pub ?

Au départ, Button se porte à hauteur de Vettel mais l’Allemand le tasse dans l’herbe et garde l’avantage alors qu’Hamilton a passé son coéquipier. Jenson Button demande si Sebastian Vettel ne devrait pas avoir une pénalité pour sa manœuvre. Derrière, Kobayashi a perdu cinq places après avoir manqué son départ. Aucun contact à signaler, ce qui est miraculeux. La direction de course informe tout le monde que l’incident entre les voitures 1 et 4, c'est-à-dire Vettel et Button, va être placé sous investigation, enquête qui n’aboutira pas sur une pénalité. Button, en troisième position, perd du terrain sur les deux pilotes qui le précèdent et compte déjà plus de 4 secondes de retard sur le champion du monde en titre après 4 tours. En queue de peloton, Rosberg est 19ème derrière Sergio Pérez, les deux hommes étant à la lutte avec la Team Lotus de Jarno Trulli. Alonso passa Massa dans le sixième tour et prend la quatrième place. Hamilton, qui se fait passer par Button dans Spoon, et Sutil sont les premiers à rentrer aux stands. Vettel rentre dans le tour suivant ce qui laisse le champ libre à Jenson Button qui va prendre la tête.

Après dix tours, Button devance Alonso, Massa, Webber, Di Resta et Vettel, tout en sachant que les pilotes qui précèdent le champion du monde en titre ne se sont pas arrêtés. Alonso revient sur Button mais les deux pilotes, ainsi que Webber, se jettent dans les stands. Ils repartent 3ème et 4ème, juste devant Lewis Hamilton et juste derrière Sebastian Vettel. Massa est en tête dans le 11ème tour. Dans le douzième tour, Sebastian Buemi s’arrête dans les S, apparemment victime d’un problème d’écrou de roue consécutif à son arrêt aux stands. Les six premiers, de Vettel à Webber se tiennent en 9 secondes. Derrière, Schumacher est à dix secondes de Webber et devance Vitaly Petrov qui est parti en pneus durs. Comme à son habitude, Kobayashi anime la course et dépasse Alguersuari pour la quatorzième place à la sortie de l’épingle dans le 17ème tour. Hamilton est sous la pression de Massa alors que Button revient fort sur Vettel en tête.

Après vingt tours, Vettel devance Button, Alonso, Hamilton, Massa et Webber. Vettel rentre aux stands, il est visiblement en difficulté avec ses gommes et il rechausse des pneus tendres une nouvelle fois. Derrière, c’est Webber qui est aussi rentré aux stands. Vettel ne repart pas dans le trafic c’est donc une lutte à distance qui s’engage avec un Button qui rentre dans les stands et ressort finalement devant le pilote Red Bull qui s’est manqué dans le dernier partiel ! Derrière c’est la lutte entre Massa et Hamilton à la chicane, les deux hommes se sont touchés : Hamilton rentre aux stands pour changer les pneus et Massa continue ! Rien de grave dans ce contact, si ce n’est qu’une dérive de la Ferrari est sur la piste juste avant la chicane. Devant, Vettel est à moins de sept dixièmes de Button dans le 23ème tour. Mais la voiture de sécurité est déployée en raison de débris situés dans les virages 7 et 16, ce dernier résultant du contact entre Hamilton et Massa qui est d’ailleurs placé sous investigation, sans qu’aucune sanction ne soit prise. Une nouvelle occasion pour Bernd Maylander, conducteur de la safety car, de démontrer ses qualités de pilotage sur un tracé exigeant. L’autre débris, dans le virage 7, est du à un contact entre Webber et Schumacher dans lequel l’Australien a perdu un morceau d’aileron. La voiture de sécurité rentre et laisse la meute en découdre. Button ralentit copieusement le peloton et ne se fait pas surprendre : il reste en tête assez largement. Derrière Hamilton et Massa sont à la lutte mais le Brésilien reste devant.

Après trente tours, Button devance Vettel, Alonso, Webber, Massa, Hamilton, Schumacher, Pérez, Di Resta et Petrov. Petrov est d’ailleurs en difficulté et doit s’incliner face à Sutil, c’est maintenant Rosberg qui le dépasse à l’épingle. Hamilton semble revenir sur Massa : un nouvel épisode de cette rivalité britannico-brésilienne ? Vettel est encore le premier à rentrer aux stands dans le 34ème tour, il repart 11ème en pneus durs avec Sutil et Rosberg devant lui : il se joue facilement du pilote Mercedes. Au tour de Webber de rentrer aux stands pour chausser des durs à son tour. Vettel a mis plus de temps pour se débarrasser de Sutil, une perte de temps qui pourrait lui couter la deuxième place face à Alonso qui enchaine les bons tours. Button rentre aux stands, Alonso continue, c’est donc l’Espagnol qui est en tête. Le pilote McLaren repart en pneus durs, en troisième position, devant Pérez et Vettel. Hamilton dépasse finalement Massa dans la ligne droite des stands. Schumacher a pris la tête devant Button, Alonso et Vettel. Le champion du monde en titre met la pression sur Alonso !

Après quarante tours, Schumacher mène devant Button, Alonso, Vettel, Webber, Rosberg, Hamilton, Massa, Kobayashi et Pérez. Hamilton se joue de Rosberg dans le 41ème tour. Schuamacher a bien résisté au retour de Button, mais doit rentrer aux stands et laisser la tête au Britannique : il s’agissait des premiers tours menés par l’Allemand cette saison. Pendant ce temps, Alonso et Vettel se livrent une bataille au couteau, le pilote Ferrari est sous la pression mais résiste. Cela fait le jeu de Button. Schumacher est reparti en sixième position, juste devant Felipe Massa. A dix tours de la fin, Button compte 5 secondes d’avance sur le duo Alonso-Vettel. Copieusement gêné par une Virgin juste avant l’épingle, Sebastian Vettel se fend d’un geste envers Jérôme D’Ambrosio. Derrière, Sutil dépasse Kobayashi pour la neuvième position dans le 130R, quelle prise de risque ! C’est au tour de Petrov de passer le Japonais et de le sortir du top 10 ! Devant, Alonso et Vettel reviennent sur Button alors qu’il reste cinq tours à parcourir, tandis que Webber va faire la jonction devrait faire la jonction avec son équipier.

Après cinquante tours et à trois tours de l’arrivée : Button a 1.6 sec d’avance sur Alonso et 3.2 sec sur Vettel . Derrière eux, Webber, Hamilton, Schumacher, Massa, Pérez, Petrov et Rosberg. Alonso revient clairement sur Jenson Button qui doit être en difficulté avec ses pneus. Vettel sentant l’odeur de la victoire se rapproche des deux hommes. Il reperd un peu de temps et les trois hommes se tiennent en 3.4 secondes. Button, à deux tours de la fin, reprend 1.2 secondes sur la Ferrari. A l’amorce du dernier tour, Button s’est mis à l’abri d’Alonso et Vettel. C’est donc la troisième victoire du Britannique cette saison après le Canada et la Hongrie, la douzième de sa carrière ! Mais surtout, Sebastian Vettel remporte son deuxième titre de champion du monde, il devient du même coup le plus jeune pilote double-champion du monde, c’est le couronnement d’une saison pratiquement parfaite pour l’Allemand et Red Bull !

Résultat du Grand Prix du Japon 2011 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
ButtonMcLaren1h30:53.427
53
2
AlonsoFerrari+1.1
53
3
VettelRed Bull+2.0
53
4
WebberRed Bull+8.0
53
5
HamiltonMcLaren+24.2
53
6
SchumacherMercedes GP+27.1
53
7
MassaFerrari+28.2
53
8
PerezSauber+39.3
53
9
PetrovLotus Renault GP+42.6
53
10
RosbergMercedes GP+44.3
53
11
SutilForce India+54.4
53
12
di RestaForce India+62.3
53
13
KobayashiSauber+63.7
53
14
MaldonadoWilliams+64.1
53
15
AlguersuariToro Rosso+66.6
53
16
SennaLotus Renault GP+72.6
53
17
BarrichelloWilliams+74.1
53
18
KovalainenTeam Lotus+87.8
53
19
TrulliTeam Lotus+96.1
53
20
GlockMarussia Virgin+2 tours
51
21
D'AmbrosioMarussia Virgin+2 tours
51
22
RicciardoHispania Racing Team+2 tours
51
23
LiuzziHispania Racing Team+2 tours
51
24
BuemiToro RossoEcrou de roue
12

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Fond circuit
Drapeau JaponGP Japon
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 7 oct.
Samedi 8 oct.
Dimanche 9 oct.
08h - 9h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut